(navigation image)
Home American Libraries | Canadian Libraries | Universal Library | Community Texts | Project Gutenberg | Children's Library | Biodiversity Heritage Library | Additional Collections
Search: Advanced Search
Anonymous User (login or join us)
Upload
See other formats

Full text of "Le quincaillier (Juillet-Decembre 1912)"

Library 

of the 

University of Toronto 



Digitized by the Internet Archive 

in 2012 with funding from 

University of Toronto 



http://archive.org/details/lequincaijuidec1912mont 



[.■■Ill l.l.lll 




Vol. XLV. 



^suco^- 



MONTREAL, VENDREDI, 5 JUILLET 1902 



No 27 





LEAtPERRINS 

SAUCE 




By Royai Warrant. 



La Sauce Worcestershire d'Origine Authentique 

"La Favorite de FUnivers," 



Employee et preferee dans tous pays civilises du globe. 

Imitee partout, mais 
jamais egalee. :-: :-: 

J. M. Douglas & Co. 

MONTREAL, 

Agents Canadiens. 



LE PRIX COURANT 



E 



Les Essences preferees sont les 



Culinaires de Jonas 

Renouvelez votre Stock 




J OX AS' 

TRIPLE 

CONCENTRE 



I PIFICHU.AROEO BV 
■ |ThC CJLKCIL OF ARTS 

J PREPARED BV 

J | -£nri Jonas bCs 

^ MONTREAL 

S ^ .-,- \CM YORK. 



1 OZ. 



2 OZ. 



Prix par 
Grosse 

S 9.50 



18.00 




JONAS' 

ROYAL 

QUINTESSENCE 



4 oz. 
8 oz. 



Prix pir 

Grosse 

S42.00 



84.00 




SOLUBLE" 



Prix par 
Grosse 

$ 9.00 



15.00 
27.00 
51.00 




EXTRACT OF 

VANILLA 



lESSijOKAS&CO 
'*' *i..Yo«* 



JONAS' 

TRIPLE 

CONCENTRE 



2 oz. 

4 oz. 

8 oz. 

16 oz. 



Prix par 
Grosse 

21.00 
36 00 
72.00 

144.00 



"ANCHOR" 
PUR 

CONCENTRE 



;WhacT «£ i 

i lemon; 

CREAMri 





Prix par 




Grosse 


2 oz. 


SI 2.00 


4 oz. 


21.00 


8 oz. 


3G.00 


10 oz. 


72.00 




"LONDON" 



Prix par 
Grosse 

1 oz. "London" S6.00 

2 oz. " 9 00 




JONAS' 

ROYAL 

QUINTESSENCE 



Prix par 
Grosse 

821.00 

24 00 
42 00 
72.00 




"GOLDEN 
STAR 

Double Force 



Prix par 
Grosse 

S 900 
15.00 
27.00 
51.00 




Ext. 

X 

XX 

XXX 

xxxx 

xxxxx 

xxxxxx 



P'ssences 
a la lb. 

$1.00 
1.25 
1.50 
2.00 
2.50 
3.00 
3.50 



Essences de Jonas en bouteilles, Jarres, Barillets et Barils pour Conffi- 
seurs, Fabricantsde Creme a la Glace, Etc., Etc. Prix $6.00 a $12.00 

le gallon, SUivant qualite. Qualites Speciales et Prix Speciaux par Contrat. 

HENRI JONAS & CIE., 

FABRICANTS 

MAISON FONDEE EN 1870. 

389 et 391 Rue St-Paul, - Montreal. 



LE PRIX COURANT 




Les Feves Cuites ail Four 
Marque Simcoe 

sont partout reconnues comme etant de la 
meilleure qualite, a cause du grand soin apporte 
dans le choix des feves et des ingredients qui 
entrent dans les sauces. Une longue experience, 
un outillage parfait et une surveillance etroite 
des strictes conditions sanitaires ont joue un 
grand role pour arriver a gagner la confiance 
et l'appui du haut commerce au Canada- 
Profitez-vous de ce commerce ? 

Remarquez la grandeur de la boite de fa- 
mille, "La boite la plus grosse pour le plus 



>as pnx. 



DOMINION GANNERS LIMITED 




HAMILTON, CANADA 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS, CITEZ "LE PRIX COlJRANT" 



LE PRIX COURANT 



Toutes les Menageres acheteront avidement le 

Ble d'lnde Prepare par Benson 



Le Corn Starch qui repond a cent 
besoins culinaires. 



pRepareocorh! 






i UL ««rfi 



Les femmes preferent celui de Benson 
parce qu'il allege la corvee de la cuisine 
en ete, en ce sens qu'il leur permet de 

preparer rapidement des plats delicieux et nourris- 

sants. 

Elles le preferent aussi a cause de sa delicatesse et 
de son extreme purete. Elles le veulent pour leurs 
enfants. Elles ne sauraient en employer d'autre 
pour la patisserie, les custards, le blanc-mange, la 
creme a la glace, etc., etc. 

La demande est creee ; Vous n'avez qu'a y rep ondre. 

Votre Commande Recevra Une Attention Immediate. 

# Fdvovrdsburg Starch (b 

w^-n^"?* LIMITED 

MONTREAL- CARDINAL-TORONTO -BRANTFORD -VANCOUVER 



LE PRIX COURANT 



PRIX (OIRAMS. 

Dans la liste qui suit, sont comprises uuiquement les marques spexiales de marchandises dont les maisons, indiqudes en caractere 
noirs, ont l'agence ou la representation directe au Canada, ou que ces maisons manufacturent elles-memes. Les prix indique\s le sont 
i'apres les derniers renseignements fournis par les agents, representants ou mauufacturiers eux-memes. 



WALTER BAKER & CO., LTD. 

La lb. 

Chocolat, Prime No 
I, bte 12 lbs., pains 

de ii lb. et i lb. ..0.33 

Chocolat a la Vanille, 
bte de 6 lbs 0.44 

German's Sweet, bte 
de 6 lbs 0.26 

Breakfast Cocoa, bte 
de i/s, i, J, 1 et S 
lbs 0.39 

Chocolat sucre, cin- 
quieme bte 6 lbs., 
pains de 1/5 lb. ...0.20 

Chocolat sucre, Ca- 
racas bte de 6 lbs. 0.32 

Falcon Cocia (Soda 
chaud ou froid), btes 

de 1 lb 0.34 

Caracas Tablets, cartons de 5c, 

40 cartons par boite 1.25 

Chocolat sucre, Auto, bte de 6 lbs. 0.32 
Ces prix sont F.O.B. Montreal. 




Registered*" 

Trade-Mark 



BRODIE & HARVIE 
Farines preparees de Brodie 



la doz. 



Red XXX pqts de 6 lbs. 3.10 

Red XXX pqts de 3 lbs. 1.60 

Crescent pqts de 6 lbs. 2. or 

Crescent pqts de 3 lbs. 1.5a 

Superb pqts de 6 lbs. 2.70 

Superb pqts de 3 lbs. 1.40 

Buckwheat pqts de 3 lbs. 1.60 

Buckwheat pqts de 6 lbs. 3.10 



Griddle-Cake .. .. pqts de 6 lbs. 3.10 
Griddle-Cake •• .. pqts de 3 lbs. 1.60 
Cartons contenant i doz. paquets de 6 
lbs. ou i doz. paquets 3 lbs., sans charge 
extra. 

L. CHAPUT, FILS & CIE. 
Montreal 
The Noir Ceylan "Owl" La lb. 

No 5. 1 lb. 30 lbs. jar cse 20c 

No 5. J lb. 30 lbs. par cse 21c 

No io. 1 lb. 30 lbs. par cse 26c 

No 10. 4 lb. 30 lbs. par cse 27* 

No 15. 1 lb. 30 lbs. par cse 32c 

*Jo 15. i lb. 30 lbs. par cse 33c 

No 30 1 lb. 30 lbs. par cse 40c 

No 30. i lb. 30 lbs. par cse 41c 

The Vert Ceylan "Owl" La lb. 

No 5. 1 lb. 30 lbs. par cse 20c 

No 5. I lb. 30 lbs. par cse 21c 

CHURCH & DWIGHT 
Soda Cow Brand 

Caisse, 60 paquets de 1 
lb., $3.00. 

Caisse, 120 paquets de J 
lb., $3.00. 

Caisse, 30 pqts. 1 lb. et 
60 pqts. i lb., $3.00. 
Caisse de paquets de 5c, contenant 96 
paquets, $3.00. 

CIE. CANADIENNE DES PRO- 

DUITS AGRICOLES 

Montreal 

Lait Laurentia cse 12 pintes .. 1.20 

Lait Laurentia cse 20 chop.. .. 1. 20 

Lait Laurentia cse 24 dem 1.00 



WILLIAM CLARK 
Montreal 
Conserves 

Viandes assortics 

Compressed Corned Beef.. .. 
1 ompressed Corned Beef.. .. 

Lunch ilam 

Lunch Ham 

Ready Lunch Beef., is $2.25 
Geneva Sausage. . . . 
English Brown.. .. 
Boneless Pigs Feet. 
Sliced Mnoked Beet 

Roast Beef is 

Ready Lunch Loaves, 
Jambon. Bocuf, assortis . . 

Dito 

Boeuf Bouilli 

Boeuf Bouilli 

boeuf Loailh 



La doz. 






Pork and Beans, sauce tomates is 0.60 

Pork and Beans, sauce tomates is 0.60 
L'.ih auu i.e. ins, sauce tomates 

boites plates 3s 1.15 



LES PAINS DE LEVURE 



WHITE SWAN 



sont les pains de Ievure les plus sa- 
tisfaisants qui soient vendus au Ca- 
nada et ceux sur lesquels on peut 
le plus compter. 

Vos clients ne se plaindront 
pas de mauvais re'sultats, si vous 
leur fournissez les pains de Ievure 
de cette marque. 

Donnez tine commande a voire fournisseur. 

White Swan Spices & Cereals Limited 

Seuls Distributeurs. - - TORONTO. 



L= 



Les Produits de Rowat 

se vendent ! 



It CHOK DtS C0NNAI33EURS 

Repondez aux desirs 
de vos clients particu- 
liers en speciahsant la 

SAUCE PATERSON K||3 

!-,,, . - . ruT.STEAjactmm.oi 

Llle ne manque jamais tSS^ffS 
e satisraire t^T"" — " 

PATERSON ASC* 

ROWAT & CIE. 
Glasgow, - - Ecosse. 




JWATaCV.w* 
GLASGOW 



LE PRIX COURANT 



Pork and Bea s. boites hautei 
sauce tomates 3 s J -35 






Pork and Beans, Plain .. .. is 0.60 

Pork and Beans, Plain .. .. 2s 0.95 
fork ana beans. Plain, boites 

plates 3s 1.15 

Pork and Beans, boites hau- 
te-. Plain . .. 3s I.35 

Pork and Beans, sauce Chili, is 0.60 

Pork and Beans, sauce Chili. 2s 0.95 

Pork and Beans, sauce Chili. 3s 1.15 

< lx Tongue 1 's 8.00 

Ox Tongue 2s 10. oc 

Ox Tongue 2's 11.00 

Jellied Veal 2s 5.75 

uciees de Bouillon ......... 29 3.50 

Gelees de Bouillon 6s 10.00 

Potted Meats La lb. 

Hani, Tongue. Beef and. Veal 

is 0.50 is 1 no 

Tonjnie. Ham and Veal .... is 1.20 

is $1.25, 2s 1.95, 3s 3.00, 4s 4.00, 5s 500 

Pates de Foie is 0.90 

Pates de Foie is 1.35 

Soupes La doz. 

Chicken pqts 1 . 10 

Chicken qts 3.00 

Mulligatawnay, Oxtail, Kidney To- 
mato, Vegetable, Mock Turtle, 

Consomme, Pois pqts 1.00 

Dito qts 2.00 



ISO 



is 2.10 



•in- 



3-35 



Mince Meat L» doz - 

(Tins fermees hermetiquement.) 

is, $1.25; 2s, 1.95; 3s, 300; 4s, 4.00; 5s, 5. 

Plum-Pudding 

Anglais . . . is 1 51 

[".inn Pudding 

Anglais . . . 2s 2.00 

Boeuf fume en tran 
ches "Inglass" .. .. .. .. is 

Boeuf fume en tranches "in- 
glass" 

Boeuf fume en tranches 
glass" it 

J. M. DOUGLAS & CO. 
Montreal 

Bleus a laver 
La lb. 

"Bleuol," boites 

10 lbs., 50 pqts 

de 4 carres. 15c 

"Sapphire," 

btes de 14 lbs. 
pqts de i lb. 
i2i<.. 
"Union," boites 
de 14 lbs., pqts 
de i et ( lb. ioc 

WM. H. DUNN 

Montreal 
Edward's Soups 

(Potages Granules, Prepares en Irlande) 
Varietes: Brun — Aux Tomates — 
Blanc. 
Paquets, 5c. Cartons 1 doz, par 




carton $0.45 

Paquets, 5c. Boites 3 doz. chaque 

(assorties), par doz 0.45 

Paquets, 5c, par doz. de bandes 

de 5 chaque r - •• 2.25 

(ou en boites de 40 bandes 
$7.50 par boite.) 

Canistres 15c. Boites 3 doz., gran- 
deur, 4 oz., par doz 1-45 

Canistres 25c. Boites 2 doz., gran- 
deur, 8 oz.. par doz. .. .. .. 2.35 

BORDEN MILK CO, LIMITED 
Montreal 

Liste de prix pour l'Est, Fort William 
inclus. 

Prix au 
Lait Condense (sucre) Detaillant 

Marque Reindeer (4 doz. par cse) $5-5 n 
Marque Mayflower (4 doz. par cse) 5.25 
Marque Clover (4 doz. par cse) 4-5° 

Lait Evapore (non sucre) 
Marque Reindeer Jersey, Boite 

de Famille (4 doz. par caisse) $3-75 
Marque Reindeer Jersey, Boite 

moyenne (4 doz. par caisse).. 4.50 
Marque Reindeer Jersey, Boite 

d'hotel (2 doz. par caisse) .. 4.00 
Marque Reindeer Jersey, Gallon 

(Xz douzaine par caisse) .. .. 460 

Cafe (avec Lait et Sucre) 
Marque Reindeer, (2 doz. par cse) $5.00 
Marque Regal, (2 doz. par cse).. 4.50 
Marque Reindeer, en jarres en 

verre (2 doz. par caisse) .. .. 6.20 

Cacao (avec Lait et Sucre) 
Marque Reindeer, (2 doz. par cse) $4.80 

Limite de fret: 50c par Cwt. 
Conditions: Net 30 jours, sans escompte 



| Saindoux Compose 

[AING'S 

Reconnu comme le meilleur 
sur le marche. 

II n'en existe pas qui ait un 
gout plus fin. 

Son Prix est raisonnable. 



THE 

LAINC PACKINC & PROVISION CO. 



Les Feves Heinz Ctrites au Four 

sont largement annoncees. Les 
consommateurs qui n'ont pas en- 
core appris en quoi les Feves 
Heinz different des autres et com- 
bien elles sont meilleures, plus 
riches en elements nutritifs, vont 
le decouvrir avant la fin de cette 
campagne. 

Vous ne pouvez beneficier de 
cette publicite qu'en tenant cons- 
tamment en stock les FEVES 
HEINZ CUITES AU FOUR. 
Etes-vous prets a faire face a la 
demande croissante ? 

H. J. HEINZ COMPANY. 



LE PRIX COURANT 



Les Oeillets "DIAMOND 
ne ternissent pas 



Rien 

ne donne 

mauvaise appa- 

rence a une chaussure 

comme un oeillet de couleur 

cuivree. Dans la plupart des cas, cela 

se voit plus qu'une fente du cuir, et il est 

encore plus difficile d'y remedier. Mais il y a un 

moyen sur d'eviter cet ennui a vos clients. Les Oeillets de 

Couleur Indelebile "Diamond" ne peuvent pas prendre une teinte 

cuivree a l'usage, ils paraissent toujours neufs et aident a conserver 

a la chaussure sa bonne apparence, malgre l'usage le plus long. II y a aussi 

un rnoyen sur de reconnaitre si les chaussures que vous achetez en sont pour- 

vues. Regardez simplement la petite marque de commerce 

en forme de losange en relief a la surface de chaque oeillet. Elle 

nest pas tres visible, mais a une grande importance. Vos 

clients s'enrendent compte. C'est votre garantie 

que les oeillets aient une couleur reellement 

indelebile, car seule la couleur re3lle= 

ment indelebile porte la marque 

de commerce 



United Shoe Machinery Company 

of Canada. 



Bureau et Manufacture 

Rues Lagauchetiere et Ste-Monique, 



MONTREAL 



LE PRIX COURANT 





Cremes Conden- 



St. Charles "Family" . 3-75 

St. Charles "Hotel" . . 4-00 

Lait "Silver Cow" .. . 5-4° 

"Purity" 5-25 

'Good Luck" 4-50 

Lait condense 

La cse 

Eagle, 4. 



Marque 

^gjjSjS^ J doz., chaque.. . .$6.oo 

'"^^c^K^i? Marque Gold Seal, 4 

fc^sS-SK-^H doz -' chaque.. .. S- 2 5 

^g*ssr*^ r >| Marque Challenge, 4 

r ,c»'J doz., chaque.. .. 4-5° 

V^ r L a i t evapore 

Marque Peerless "Hotel", 2 doz., 

chaque 4 00 

Marque 1'eerless "Boite Haute", 4 

doz., chaque 4-5° 

Marque Peerless "Pour Famille", 4 

doz., chaque 3-75 

Marque Peerless "Petite Boite", 4 

doz., chaque 2 -°° 

The EDWARDSBURG STARCH CO., 
Ltd., Montreal. 

Sirops de Table. 

Marque "Crown". 

Quarts ("00 livres) lb. 0.03! 

I quarts (350 livres) lb. 0.033 

i quarts (.175 livres) lb. 0.04 

Seaux de 38* lbs le seau 1.90 

Seaux de 25 lbs le seau 1.35 

Canistres 2 lbs., 2 doz. a la caisse 2.55 
Canistres 5 lbs., 1 doz. a la caisse 2.90 



Canistres 10 lbs., t doz. a la caisse 2.80 
Canistres 20 lbs., i doz. a la caisse 2.75 

Marque "Lily White". 

Canistres 2 lbs., 2 doz. a la caisse 2.90 

Canistres 5 lbs., 1 doz. a la caisse 3.25 

Canistres 10 lbs., 4 doz. a la cse 3.15 

Canistres 20 lbs., i doz. a la cse 3.10 

Marque "Beaver" (Gout d'Erable) 

Canistres 2 lbs., 2 doz. a la caisse 3.50 

Canistres 5 lbs., 1 doz. a la caisse 4.00 

Lanistres 10 lbs., I doz. a la caisse 3.95 

Canistres 20 lbs., i doz. a la caisse 3.90 

Empois de buanderie La lb. 

No 1 Blanc ou Bleu, cartons 3 lbs. 0.07 

No 1 Blanc ou Bleu, cartons 4 lbs. 0.07 

No 1 Blanc, barils 0.06J 

Canada Laundry (cse de 40 lbs.) 0.05I 

Silver Gloss, btes a coulisses,6 lbs. 0.08 

Silver Gloss, Canistres de 6 lbs. 0.08 

Kegs Silver Gloss gros cristaux 0.07 
Edwardsburg's Silver Gloss, pa- 

quets chromos de 1 lb 0.07^ 

Benson's Satine, cartons de 1 lb. 0.07! 

Canada White Gloss, pqts de 1 lb. 0.06J 
Benson's Enamel par caisse de 

40 lbs 300 

Benson's Enamel par caisse de 

20 lbs 1.30 

Celluloid 
Boites contenant 45 cartons, par 

caisse 3°o 

Empois de cuisine 

(Boites de 20 lbs., ic en plus par livre). 

W. T. Benson's & Co., Celebrated pre 
pared Corn. 

Boites de 40 lbs 0.07I 

Canada Pure Corn Starch .. .. o.osi 

(Boites de 2 lbs., ic en plus.) 



E. W. GILLETT COMPANY LIMITED 
Toronto. Ont. 



AVIS.— 1. Les prix cotes danscettel. i 
:ont puur marchandiaes aux points d 
distribution de gi'us dans Outaiio ei 
Queuec, except61a ou des listes specia- 
ls de prix plus eteves sunt en vigueur, 
ec ils sont sujets a varier sans avis. 

Levai n en Tablettes 
"Royal." 

Boites 36 paquets a 
5c ... la boite $1.15 
Lessive en Poudre de 





Gilletto 



La cse 




4 doz. a la caisse $3.50 


3 caisses 


. . . . 3.40 


5 caisses 


ou plug 3-35 


1 Poudre a Pate "Magic" 


Ne contient 


pas d'alun. 




La doz. 


6 doz. de 


5c. . . $0.50 


4 doz. de 4 


oz. . . 0.75 


4 doz. de 6 


oz. . . 1.00 


4 doz. de 8 


oz. . . 1.30 


4 doz. de 12 


oz. . . 1.30 


2 doz. de 12 


oz. . . 1.8E 


4 doz. de 16 


oz. . . 2.2E 


2 doz. de 16 


oz. . . 2. 30 


1 doz. de 2J 


lbs. . . 5.00 


\ doz. de 5 


lbs. . . 9.60 


2 doz. de 6 


oz. \ k 


1 doz. de 12 


oz. \ la Cse 


1 doz. de 16 


oz. ) J6.0C 



Vendue en canistres seulement. 
Remise speciale de 5% accordee sur lei 
les dfi 5 caisses et plus de h 



Hurteau, Williams & Cie. Limitee 

Maison de Confiance fondee en 1892 

Le plus grand choix d'instruments de Musique au Canada. 

PIANOS, PIANOS - AUTOMATIQUES 
PHONOGRAPHES, GRAPHOPHONES 

Des plus celebres fabriques du Canada, des Etat-Unis et d'Europe. 

Le seul endroit ou vous puissiez vous procurer le merveilleux ''Phonola" (Phonographe 
Pathe.) Jouant les disques a saphir et a aiguille. 

Prix speciaux pour argent comptant ou avec conditions de paiement pour convenir aux acheteurs. 

Une visite est sollicitee avant de faire votre choix. 

Bureau-Chef et Magasin Principal : No. 316 rue Ste-Catherine Est, Montreal. 
Succursale : No. 589 rue Ste-Catherine Ouest, Montreal. 
Succursale : No. 131 rue Sparks, Ottawa. 



LE PRIX COURANT 



Saindoux Compose 



Celui qui donne satisfaction 
Est celui 
de 



r AIMC 




E manquez pas de vendre 
notre Saindoux compose 

Tous ceux qui ont vendu notre SAINDOUX COMPO- 
SE sont tres satisfaits de la qualite et du prix, deux points 
importants qu'il faut avoir presents a l'esprit. 

Jambons et Lard fume 

La preparation et le choix de nos VIANDES FUMEES sont tela 
que ces viandes n'ont pas d'egales. Si vous d^sirez tenir les meilleures 
qu'il y ait sur le march£, commandez les viandes de LAING. Elles 
ne sont pas d'un prix plus eleve que cedes d'autres marques, niais il y a 
une enorme difference de qualite. 

Avez-vous commande vos 

Conserves de Viandes ? 

Ne tardez pas a le faire, et procurez-vous eel les de LA1NG. Elles 
sont preparee? soigneusement et proprement. De la viande de bonne 
qualite est seule employee et mise dans des boites a ouverture a clef 
patentee. 

Si vous ne recevez pas notre liste de prix, une carte postale portant 
votre nom et votre adresse vous la procurera. 

Tous nos animaux sont abattus, toutes nos viandes sont preparers 
et empaquetees sous la surveillance du Gouvernement. 



Matthews-Laing, 

LIMITED. 

Rue Mill, .- - Montreal. 



IO 



LE PRIX COURANT 




2.8b 



Satfa "tajgte" La est 

No. 1 caisse 60 pqts de 1 lb . . . 2.8§ 

5 caisses 3.76 

.So. 2 caisse 120 pqts de \' 2 lb . , 2.85 
5 caisses 2.76 

No 3 caisse 
30 pqts. de 1 lb. 
et60pqts.de Jib, 

5 caisses 2.75 

No. 5 caisse 

100 pqts de 10 oz. 2.90 

5 caisses 2.8t 

Creme de Tartre de 
"Gillett" 

La doz 
i lb. pqts. (4 doz. dans 

la caisse) .... $1.00 
J lb. pqts. (4 doz. dans 
la caisse) .... 2.00 
La cse 

4 doz. pqts., J lb ( assor- | 

2 doz. pqts., J lb -\ tis. j 

J lb. canistres rondes. avec couver- 
cles fermant a vis (4 doz. dans la 

caisse) 22(> 

1 lb. canistres rondes, avec couver- 
cles fermant a vis (3 doz. dans la 

caisse) 4.10 

La IS 
E lb. canistres carrees (Vi doZ dans 

la caisse) 0.33 

10 lb. boites en bois 0.30J 

25 lb. seaux en bois 0.30J 

100 lb. barils 0.28* 

-<>» ».?« 



V^-i»» 'j «-rr«S 



$8.00 
La 
doz. 




N. K. FAIRBANK COMPANY, 
Montreal 
«■ <& maw S^^ Prix du Saindoux 

"^Tij^^^V Compose, Marque 

X BOAR'S HEAD. F. 
O. B. Montreal. 
Tierces . . lb. o. 1 1 i 
Tincttcs6o lbs. o.nl 

beaux en bois, 20 lbs. O.I2 

Chaudieres, 20 lbs 0. 1 1 * 

Caisses, 3 lbs. 20 a la caisse .. •• 0.12A 
Caisses, 5 lbs. 12 a la caisse .. ■• 0.128 
Caisses, 10 lbs. 6 a la caisse. . .. 0.12! 

GUNN, LANGLOIS & Cie., Limitee 
Montreal 

Prix du saindoux 

;«^^\ compose, marque 

Hn?)Pil35? ) EASIFIRST 

ttttTTW 
IT^7hTvP BF Tierces .. .. 0.10J 

^JESSS^ Tinettcs6olbs. o.ioi 

Seaux en bois, 20 lbs 2.20 

Chaudieres, 20 lbs 2.10 

Caisses, 3 lbs ' .. .. lb. O.lli 

Caisses, 5 lbs lb. o.nl 

Caisses, 10 lbs lb. 0.11} 

Pains moules d'une livre o.nl 

HUDON, HEBERT & Cie, Limitee, 
Montreal 

Savon "Bon Ami". 

Caisse de 3 doz. la doz. 1 . 19 

En lots de 5 grosses .. la grosse 13.40 

Pates Alimentaires 
Macaroni, Vermicelle. Spaghetti, 
Xouillettes, Coquillettes, Alpha- 




bets, Pates assorties, Coudes, 

Paquets d'une livre ou vrac, 

caisses 25 livres. 

en pqts en vi .c 
Marque "Gazelle" .. .. lb. o.o6i 0.0 -• 
Marque "Talbot Freres" lb. 0.08 0.0 
Marque "A. Courtine & Cie" 

lb. 0.08 0.0; 

K O. B. Montreal. — Net 30 jours. 
Produits de la maison Talbot Freres, 
Bordeaux. 

Pois Verts Frangais, cses 100 btes d. 
de 500 grammes, soit, 18 ozs. 

La cse 

Sur, Extra-Fins 

Extra fins 

Fins 

Mi-Fins 

I 'ctits Pois 

Champignons Frangais, cses 100 btes 

Extra 21.30 

ler Choix 19.50 

Choix 17.50 

Hotel 13.00 

Olives Espagnoles Queen. La doz. 
de 500 grammes, soit, 18 ozs. 

Premier Choix 20.00 

Bouteilles 64 oz., caisses I doz... $8.50 
Bouteilles 36 oz., caisses 1 doz... 4.75 
Bouteilles 20 oz., caisses 1 doz... 3.40 
Bouteilles 10 oz., caisses 2 doz... 2.00 

Huile d'Olive Extra surfine, bouteilles 
craquelees. La cse 

Caisses 12 litres $8.00 

Caisses i-' demi-litres 5.25 

Caisses 24 quarts dc litre 6.25 

Huile d'Olive Extra Surfine, en canis- 
tres La cse. 
Caisses 48 canistres d'un huitieme 

de gallon $15.50 

Caisses 24 canistres d'un quart de 

gallon 14.50 



£A 



r 



w 



I SUNNY 
.MONDAY 



ii 









SUNNY MONDAY 

J,e savon pour blanchissage SUNNY MONDAY doit C-tre le meilleur 
qu'une fenime puisse aclieter, parce que la puissance de l'annonce de Fairbank 
le pousse dans Its foyers OO le blanchissage se fait soit a l'eau dure, dome 
chaude ou froide, et qu'il travaille £galement bien dans 1'un ou l'autre cas, Les 
epiciers le vendent parlout ear ils reconnaissent qu'il donne plus de satisfaction 
a leurs clients el qu'il leur assure plus de ventes. 

SUNNY MONDAY est un savon blanc qui epargne du temps et gcoco- 
tnise le linge. 

Vendu en detail a 5c. 

Les bulles de Sunny Monday feront disparaitre vos ennuis. 

The IS. K. Fairbank Company, 

MONTBEAL. 



LE PRIX COURANT 



1 1 




Pour qu'un meuble attire la clientele et 
lui donne satisfaction, il faut qu'il soit 

Elegant, Confortable et Solide. 

Tous les efforts de la CANADA MATTRESS MFG. CO. tendcnt a ce que les articles d'ameuble- 
ment sortant de ses ateliers possedent ces trois qualites au plus haut degre et Ton peut dire que le meuble 
qu'elle manufacture est veritablement la perfection du genre. 



Elegant. 




Solide. 



Confortable. 



Mefiez-vous des meubles de pacotille qui ne vous attirent que des ennuis et vous valent les repro- 
ches severes de vos meilleurs clients. 

NfK F/HltPlllI^ dont las P ect denote a premiere vue les qualites de CONFORT, d ELEGANCE et de 
HUo 1 UlllUlll> SOLIDITE qui en font le succes, sont des meubles de DUREE et les personnea qui 

vous en acheteront ne pourront que se feliciter de leur choix. 

PRENEZ EN STOCK NOS MEUBLES 

et vous serez surpris de l'augmentation de vos ventes. 



Nous manufacturons egalement : les matelas, les soinmiers en fer et en bois, les meubles de salon, 
les sofas, les chaises Morris, etc. 



DEMANDEZ NOTRE CATALOGUE. 



THE CANADA MATTRESS MFG. CO., 

Victoriaville, Quebec. 



^ 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS, CITEZ "LE PRIX COURANT" 



12 



LE PRIX COURANT 



Assurez - vous de Fortes et Profitables 
Affaires en Poli a Chaussures 

Vous pouvez vous assurer la plus forte partie des affaires en poli a chaussures dans votre ville 
et faire plusieurs fois votre profit actuel. Voici comment: 

Vendez le NUGGET. Poussez la vente du NUGGET. 

Procurez-vous nos articles de publicite pour magasin et faites-en constamment etalage. 
Vous vendrez trois boites de NUGGET contre une de tout autre poli a chaussures sur le marche. 
Demandez a votre fournisseur de vous procurer la nouvelle Grosse Boite de Garniture et la vitrine. 

"NUGGET" 

THE NUGGET POLISH Company, Limited 

67 rue Adelaide Est, Toronto. 



La canistre 
Caisses, 12 canistres d'un demi- 

gallon 13.20 

Caisses 6 canistres d'un gallon .. 12.00 

IMPERIAL TOBACCO COMPANY 
OF CANADA, Limited. 

Cigarettes. Le 1,000 

Richmond Straight Cut n. 00 

Sweet Caporal 8.50 

Athlete 8.50 

Old Julge 8.50 

New Light (tout tabac) 8.50 

Sub-Rose Cigarros (tout tabac). 8.50 

Derby 6.5s 

Old Gold 6.30 

Prince 5.75 

Bouquet 5.75 

Sweet Sixteen \. .. 5.75 

Dardanelle (Turques) ordinaires 12.25 
Dardanelle (Turques), bouts en 

liege ou en argent 12.50 

Coronet 18.00 

Murard (Turques) bouts en papier. 12.00 
Moguls. (Egyptiennes), bouts pa- 
pier ou liege 12.00 

-Yildiz (Egyptiennes) 1500 

Vildiz Magnums (Egyptiennes), 

bouts en papier, en liege ou en or 20.00 

Gloria 5-75 

Empire Navy Cut 8.00 

Player's 8.20 

Calabash 11.00 

Old Chum 8.00 

Gold Crest 6.00 

Imperial A A 27.00 

Columbia (tout tabac) 11.00 

rial AAI 35.oo 

Niobe (Turques) 8©o 

Ha^in (Tnrnues) 8.58 

Pall Mall (Turques) 18.50 



Capstan (importees) 12.00 

Pale Mall, format Royal 25.00 

Tabacs a cigarettes. La lb. 

Puritan et B. L No 1 .. .. I/I2S 1. 00 

Sweet Caporal 1/13S I. IS 

Athlete 1/12S 1.05 

Derby, boites fer-blanc .. .. i lb. 0.95 
Tabacs coupes. La lb. 

Old Chum 10s 0.79 

Lord Stanley, Tins 4 lb 1.05 

Meerschaum 10s 0.79 

Athlete Mixture, Tins 4 et i lb. 1.35 

Old Gold 12s 0.95 

Seal of North Carolina .. .. 12s 0.95 

Duke's Mixture (Cut Plug) .. .. 0.82 

Did Virginio, pqts 4 et 1 lb 0.72 

Duke's Mixture I Granulated), 

i/ios Bags 5 lbs. carton . . ... 0.85 
Jull Durham. 

1/10 bags, 5 lbs. carton 1.25 

1/16 bags, 5 lbs. carton 1.25 

Old Virginia, pqts. 4 et 1 lb 0.72 

Old Virginia, pqts. 1/16 lb 0.72 

Snap pqts. 1/12 et 1/6 lb 0.48 

Calabash Mixture, tins 4 et 1 lb. 1. 15 

Calabash Mixture, tins i lb 1.20 

Calabash Mixture, tins 4 ib 1.35 

Capstan Navy Cut (importe) tins 

4 lb. Medium e* Fort .. 1.33 
Capstan Mixture (import^) tins 

4 Ib. Medium 1. 33 

PriHr of Virginia (import^) tins 

1/10 lb 1.33 

<~>1d Enelish Curve Cut (impor- 
te) tins 1/10 lb 1.33 

Tuxedo (imported tin« 1/10 lb. . 1.35 

Lucky Strike (importe) tins 1/10 1.33 
Rose Leaf (importe, a chiquer) 

pqts. 1 oz 1.22 

Tabacs en palette*, (importes) La lb. 

Piper Heidsieck t.ao 



Tabacs en poudre La lb. 

Copenhagen en boites 1/12 lb. .. 0.90 

Rose No 1 de Landry 0.32 

Rose No 1 de Houde 0.34 

(Empire Branch). 

Tabac a chiquer. La lb. 

Club barres, 5 a la barre, 6 more. 

a la lb., boites 5 lbs 0.40 

Moose us 0.40 

Snow Shoe barres, 64 more, a la 

lb 0.43 

Stag 5 1/3 more, a la lb, 4 butts 

12 lbs. boites 6 lbs 0.38 

Black Watch 6s 0.44 

Bobs 6s. et 12s 0.46 

Currency 12s 0.46 

Pay Roll 74s 0.56 

Empire Navy Chewing barres 14 

oz., boites 7 lbs 0.51 

Tabacs a fumer. La lb. 

Pedro barres, 16 oz, 5 more, a la 

lb. boite 6 lbs ' 0.55 

Empire 6s. et 12s 0.44 

Rosebud 6s .. 0.45 

Ivy 7s 0.50 

Shamrock 6s , 0.45 

Tabacs haches. La lb. 

Great West (Sac) 8s 0.59 

Regal, cube cut en boites 9s. .. 0.70 

Taxi Crimp, cut, boites 10s 0.78 

"Soussa" importe du Caire, Egypte. 

Extra fine, No 25 20.00 

Extra fine, No 30 23.00 

Khedivioles 30.00 

HENRI JONAS & CIE, 
Montreal 
Extraits Culinaires. La doz. 

1 oz. Plates. Triple concentre .. 0.80 

2 oz. Plates. Triple concentre .. 1.50 



LE PRIX COURANT 



'3 



/— 





ne Caisse Enregistreuse National 
Protege le marchand, l'employe 

et le client. 

Elle etablit les responsabilites. Elle elemine les pertes et les 
erreurs, previent contre les oublis de debit et assure un me= 
moire de l'argent regu en a compte ou paye. 



Elle rend soigneux les employes negligeants 
— et permet aux bons employes de demon- 
trer leur efficacite. 

Les clients sont proteges contre les erreurs 
de comptes. Le recu mis dans le paquet, 
imprime par FEnregistreuse, atteste du mon- 



tant paye. 

L'entree d'une Caisse Enregistreuse National 
dans un magasin, rend ce magasin meilleur 
- meilleur pour le proprietaire, meilleur 
pour ses employes et meilleur pour ses 
clients* 



The National Cash Register Company. 

Fabrique Canadienne : Toronto. Bureaux a Montreal : 1-3 Rue Notre-Dame Ouest 

Bureaux-Chefs pour le Canada : 285 Rue Yonge, Toronto. J. C. LAIRD, Gerant. 



zj 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEU RS, CITEZ "LE PRIX COURANT' 



2 oz. Carrees. Triple concentre.. 1.75 

4 oz. Carrees. Triple concentre.. 3.00 
8. oz. Carrees. Triple concertre.. 6.00 

16 oz. Carrees. Triple concentre.. 12.00 

2 oz. Rondes. Quintessence.. .. 1.75 

2} oz. Rondes. Quintessence.. .. 2.00 

5 oz. Rondes. Quintessence.. .. 3-5° 
8 oz. Rondes. Quintessence.. .. 6.00 
4 oz. Carrees. Quintescence, Bou- 

chons emeri 3.50 

8 oz. Carrees. Quintessence. Bou- 

chons emeri 700 

2 oz. Anchor 1.00 

4 oz. Anchor 1.75 

8 oz. Anchor 3-00 

16 oz. Anchor 6.00 

2 oz. Golden Star "Double Force" 0.75 

4 oz. Golden Star "Double Force" 1.25 

8 oz. Golden Star "Double Force" 2.25 

16 oz. Golden Star "Double Force" 4.25 

2 oz. Plates. Soluble : 0.75 

4 oz. Plates. Soluble 1.25 

<* oz. Plate<\. Soluble 2.25 

16 oz. Plates. Soluble 4-25 

1 oz. London 0.50 

2 oz. London 0.75 

Fxtraits a la livre de .. $1.00 a 300 

Extraits au gallon de . .* $6.00 a 24.00 

Memes prix pour extraits de tous fruits. 

Moutarde Francaise. La grosse 

2 doz. a la caisse. 

Pony 7-50 

Medium 10.00 

Large 12.00 

Small 7-00 

Tumblers 10.80 

Egg Cups 12.00 

\ T o 67 Jars 12.00 



LE PRIX COURANT 

a doz. a la caisse. 

Muggs 12.00 

Nugget Tumblers 12.00 

Athenian Tumblers 12.00 

Goblets 12.00 

1 doz. a la caisse. 

No 64 Jars 15 00 

No 65 Jars 18.00 

No 66 Jars 21 .00 

No 68 Jars 15.00 

No 69 Jars 21.00 

Vernis a chaussures. La doz. 

1 doz. a la caisse. 

Marques Froment 0.75 

Marque Jonas 0.75 

Vernis Militaire a l'epreuve de 

l'eau 2.00 

The LAING PACKING & PROV. Co., 
Montreal, Canada. 




Lard en Baril Marque "Anchor" 

Lard pesant, Canada Short Cut, 
Mess brl. 35/45 

Lard pesant, Canada Short Cut, 

Mess i brl 13.25 



Lard du dos, Canada Short Cut, 

brl. 45/55 25.50 

Lard du dos, Canada Short Cut, 

i brl 13-00 

Lard pesant Brown Brand, de- 

sosse, tout gras, brl. 40/50.. .. 24.50 

Lard clair, pesant, brl. 20/35 

Pickled Rolls, brl 25.00 

Lard a feves, (petits morceaux, 

mais gras), brl 18.00 

Bols Heary, clear fat backs 40/54 26.00 

Saindoux Compose Raffine. choix 
Marque "Anchor". 

Tierces, 375 lbs lb. 0.10 

Boites 50 lbs. net (doublure par- 

chemin) 0.10J 

Tinette*. 50 lbs net iTinett" 

imitee) o.iol 

Seaux de bois, 20 lbs. net $2.10 o.io* 
Seaux de fer-blanc, 20 lbs. $1.95 0.09I 
t.ais-e*. in ll>s tins. 60 lbs., en 

caisses, bleu O.ioj 

Caisses ? ibs. tins, 60 lbs. en 

caisses, bleu o.iof 

Caisses, 3 lbs., tins, 60 lbs., en 

caisses O. 10J 

Rriques de saindoux compose. 60 

ll>s., en caisse, pqts I lb 0.U4 

Saindoux Marque "Anchor" (garanti 
pur). 

Tierces, 375 lbs 0.14 

Boites, 50 lbs., net, (doublure 

parchemin) 0.14! 

Tinettes, 50 lbs., net (tinette imi- 
tee) o. 14} 



PATENTES 



OBTENUES PROMPTEMENT 



Dans tous les p.iys. Hour reuseigaements de- 
raandezle Guide del'lnventeurquiseraenvoye 
gratis. 

MARION & MARION. 3 4 rue University, 
angle de la rue Ste-Catherine, Edifice de la 
Ban luc des Mirchands. 



The City Ice Co. Limited 

LA PLUS CRANDC COMPACNIE IDE CLACE 
AU CANADA 

Capacite de production : 

225,000 tonnes de glace par an. 

Stock a Montreal, 200,000 tonnes 

II,, . r , a HUDSON 33,000 tonnes. 
nCSCne a BELLERIVE 22,000 tonnes. 

Bureau principal, 295 rue Craig 0. 

MONTREAL 



Dain phi if OIDBAUX e»t le "Cottam 
Seed" fabrique d aprei lix brevet*. Mar- 
chandise de confiance : rien ne peut I'appro- 
cher comme valeur et comme popularity. 
Chez tout les fournitaeurt en grot. 



LES FEVES AU LARD 

DE CLARK 

Sont indiscutablement les 

meilleurs vendeurs sur 

le marche. 

L'annonce de Clark est aussi effective 
qu'intensive et elle est appuyee par la 
plus haute qualitd d 'aliments en l)oites 
qui soient offerts en vente n'importe 
oil. La deniande pour les Feves au 
Lard de C'ark est universelle etdepas- 
se de plusieurs fois celle de n'importe 
quelle autr . marque. 

Les Feves au Lard de Clark 
vous sont essentielles. 



W. Clark 

MONTREAL 

Essayez les 
soupes coiicen 
trees marque 
"Chateau". 

Toutes les 
varietes. 




Le Comptoir Mobilier 

FRANCO CANADIEN 

Societe a Charte par Actions 

117-119 Rue Craig Oaest, - • Montreal 

■■■■■>■■ PHONE MAIN 6892 ■■«■■«■■ 

Le Comptoir Mobilier Franco-Canadien 

Est ouvert a toute personne de- 
sirant contracter un emprunt 
sur effets mobiliers ou mer- 
chandises livrees a nos entre- 
pots, sans s'exposer a payer 
des taux usuraires et ruineux. 
L'honorabilite des fondateurs 
etdirecteursdu Comptoir cons- 
titue la meilleure garantie des 
emprunteurs. 

La Cie. achetera a des prix rai- 
sonnables et defiant toute con- 
currence, tous objets ou mar 
chandises non-perissables, en' 
reservant au vendeur I'option 
de rachat dans un temps deter- 
mine. 

Le Comptoir Mobilier Franco-Canadien 

Fait des avances d'argent sur 
tous objets ou marchandises 
non perissables, ayant une va- 
leur commerciale et deposes 
aux bureaux de la Societe. 
La Societe se charge de la Ven- 
te par Encan de toutes mar- 
chandises et possede des En- 
trepots et Magasins Ceneraux 
pour la Vente a Commission de 
tous articles et effets mobiliers 
confies a la Societe pour cette 
fin 




La Surmesure et la 
Perte sont deux 
lnconvenienta 

qui ne peuvent pasar- 
river an marchand qui 
possede les 

Sjstemes Bowser 

POUR L'HUILE 

Les reservoiis a un- 
sure automatique, en 
plusde ce qu'ils epar- 
gnent beaucotip de 
temps, 

sont propres et 
commodes. 

Que vous fassiez de 
grandes ou petites af 
faires, il y a un Sys- 
teme Bowser corres- 
Autrcfois pondant a vos be->oins 

omme grandeur et com me prix. 
c Knvoyeznoui votre adressesur une simple'carte postale et nous 
vous ferons pArvenir 



la brochure illustree 
No 8F, contenanttous 
les details, prix, etc. 

Nos conditions sont 
tres facib s, attendu 
que vous pouvt z don- 
ner un certain montar t 
comptantet la balance 
a taut par mois. 

u Bom » inc. 

66-68 Ave Fraser, 
TORONTO, Ont. 

Manufacturiersdepuis 
27 ans de porapes a 
mesure automatique, 
de systemed'emmaya- 
sinage de gazoline et 
d'huile, de mesures 
d'enreEistrement au- 
tomatique pour co - 
duits, de sysienie de 
nettoyage a sec, etc. 



A present avec le Systeme Bowser 




La vogue du KaRO augmente rapid ement aupres des 
de"taiilants et de leurs clients de la prov'ince de Quebec ■ le 
petit Livre de Cuisine Karo est granden-.ent appr£cie -jar les 
tnenageres. Bient6t le Karo sera auy s j populaire dans la 
province de Quebec qu'il Test dejfi dWjs les autres provinces 
du Dominion. 

Vos commandes peuvent etre ex e'eute'es promptement an 
moyen des stocks qui existent a Montreal et a Quebec 
Les demandes de renstignements coneernant les prix les 
conditions devente, etc., ainsi que les demandes de Livres 
de Cuisine Karo, seront l'objet de la plus grande attention 
dela part des agents suivants : 

FRANK L. BENEDICT & Co. T. E. CHAREST, 

144 rue Craig Ouest, 29 r»te St-Augwstin, 

MONTREAL (QUEBEC 

Pour Montreal et son district Pour Quebec etson district 



LE SODA A PA 

"COW BR/ 

Est plus fort et plus pur que 
en paquet ou a la Ifvre. 



Pur 




La garantie de la mdnagere est i 
tation des manufacturiers. 

La garantie dun profit pour Per 
la popularity du Soda a pate "C( 
aupres de la menagere. 

Church & Dwight, 

MANUFACTURIERS 



COURANT 



D'acces facile, Tranquille, Elegant, Pour Hommes d 1 Affaires, 
Families et Touristes. 

HOTEL SOUTHERN 

54e Rue, pres de Broadway. 

NEW - YORK. 

(A I'epreuve du feu.) (Amenagement moderne). 

hOtes permanents et de passage. 

Au centre du |uai tier des tbcalres et des inagaMi^ 
l„es ch^rs po..r toute= les garcs de chcrniu de fer passeut devant 
la porte. 

Salon. Cnambre a Coucher et Salle de Bains, $3.50, $4 00 et plus 
par jour. 

Cnambre Simple et Salle de Bains, a pai tirde* 1 .50 et $.> 00 par jour. 
Chambre Double • t .lallede Bains, a 1 at tir de $2.<oet j3.oopar jour. 
Hrix spec aux a la stra line.— Restaurant a la carte. 
Plan Europeen. 

J. G. VENETOS, Proprietaire. 

: 1 ni.'i u.is Brochure. 







Facilitez a la menagere 
les travaux de cuisson. 

La majorite des feinmes se font un orgueuil de faire de 
beaux gateaux, du beau pain et de la belle patisserie — elles 
ainient qu'ils aient un gout uniforme, qu'ils soient cutis a 
point et egalen ent et, pardessus tout, qu'ils aient bon gout. 
Donnez leur le 

Sel de Table Windsor 

et vous rendrez leurs succes plus certains. Un sel mediocre 
fait une patisserie mediocre — tout s'affaise apres avoir tra- 
vaille durant des beures audessus d'tin pbele surcbauffe et 
c'est un grand desappointement. Aidez la menagere a 



eviter cela. 



CANADIAN SALT CO., LIMITED 

WINDSOR, ONTARIO 



Haricots "Soleil" 

Extra Fins, 40 flacons 

Extra Fins, ioo boites 

Fins, 100 boites 

Moyens, ioo boites 

Coupes, 100 boites 

Macedoines No 1 extra, 100 boites 
Macedoines No 2 extra, ioo boites 

Cotes de Celeri. ioo boites .. 
Cotes de Celeri, 50 boites.. .. 
Epinards en Puree, 100 boites 
Rpinards en Puree, 40 flacons 
Ponds d'Artichauts, 100 boites 
Carottes Tournees primeur, 100 bs. 

Soupes. 

Vertes cerfeuil, 100 boites 

Julienne, 100 boites 

Printaniere Nouvelle, 100 boites.. 
Puree de tomates concentrees, 100 

boites 

Asperges 

Branches geantes, 50 boites ■• 
Branches, geantes, 16 bocaux.. 
branches geantes, 100 boites.. 
Branches Grosses, 50 boites .. 
Branches Grosses, 100 boites .. 
['.ranches Extia, 100 boites .. 
Branches Fines, 100 boites 
Pointes tetes seulement, 100 
Pointes tetes seulement, 40 flacons 
Coupees ier choix, 100 boites .. 

Coupees 2eme choix, sans tetes, 

100 boites 

Flageolets 

'•"xtra Fins, 100 boites 

M ovens, 100 boites 

Moyens No 2, 100 boites 

Sardines 

Light House \. 



btes 



9-50 

13-00 

11 .00 

8.25 

8.00 

12.00 

9-25 

8.00 

7-50 

9-50 

7-50 

33 00 

10.00 



9-50 
8.00 
9-50 

9- SO 
C/S 

24.50 

10.00 
26.50 

23.50 
25.00 

23 • 50 
21.50 
28 . 50 
15.00 
19.00 

13.00 
13.00 

IT. OO 

8.00 
C/S 

8.50 



LE PRIX COURANT 

FRAISES 



17 



Quoiquc le marche* ne permette pas au marchand d'acheter audela de ses besoins, la saison dea fruits est tout de me'- 

me arrivee et la livraison du sucre par les chemins de fer se fait lentement; de sorte < m<> les marchands 

devraient donner leur commandos en temps opportun. Donnez a vos clients le sucre 




Su^ar 



et ne risquez pas de gacher les confitures. 



Chaque marchand qui tient les 

POUDRES NERVINES DE MATHIEU, 

sait qu'elles c e vendent d'elles memes. Hies ?ont si efT ctives eontte Irs tnaux de tete, que torsqn'on les a essavees nne fois, elles sont I ; 'i 
iinme liatemeiit recomniandees. Cliaque marchand peut en toute sdtetfi tecommander les Poudres Nervines de Mathieu oomrae un f $. 
remede »ur et sans danger contre tous les maux de t£te. 



POUDRES NERVINES! 

deM ATH I EU 

Pour Ions les Maui de Tele et Ne'vralgie. 




Morphia 
quflquts potidre 



Tout marchand peut esssyer les Poudre 
Nervines de Mathieu a 110s risquesau moytn 
<lu coupon ci-attaci.6. 

I.e Sirop de goudron et d'huile de foie 
de morue de Mathieu, est uu specifique 
contre tous Its ihuu.es. 

LA CIE J. L. MATHIEU, 

Proprietaires. 
Sherbrooke, - - P.Q. 



Veuillez m'envoyer une bcite rfguliere 
de Poudres Nervines de Mathieu 4 l'adresse 
suivante : 



De 



(Nom de la tnaison de commerce). 



Ville ou village. 
Province 





IL VAUT MIEUX ACHETER LES FEVE8 

ARQUE QUAKER 

LES MIEUX CUITES. 



Mathewson's Sons, 



EFICIERS EN OROS, 



Montreal. 



Victoria js . . ' 8.00 

Alibert i 7.50 

White Bear is 17 00 

White Bear is 9.50 

Le Pilote i 11.50 

Savons de Castille Lb. 
I.e Snleil 72% H'hinle d'OJive 

more, de 11 lbs., 25 lbs., a la c/s 0.08 

morceaux de 4 lb., 50 3-75 

moreeaux rle 3 oz., 200 3-75 

morceaux de 7 oz., 200 7. 50 

moreeaux de 10 oz., 200 12.00 

T.a Lune 65% d'huile d'olive Lb. 

morceaux de 1 lb. carre, 50 " 4.50 



DIAMOND 
CHOCOLATr 



eaux de 1 lb. long, 50 4.50 
JOHN P. MOTT & CO. 

■JSs* - Elite, per doz. . 0.9c 

La lb. 

Prepared Cocoa 0.28 

Breakfast Cocoa 0.38 

^^^ No 1 Chocolate 0.32 

Diamond Chocolate 0.24 

Navy Chocolate 0.29 

Cocoa Nibbs 0.35 

Cocoa Shells 0.05 

Confectionery Chocolate .. 0.18 a 0.30 

Plain Chocolate Liquors .. 0.18 a 0.35 



Vanilla Stick la gr. 1.00 

SALADA TEA CO. 

ESDECEYLAN 
SALADA" 



Etiquette Brune, i's et i's. $0.25 $0.30 
Etiquette Verte, i's et i's . 0.27 0.35 
Etiquette Bleue, i's i's, i's 

et i's 

Etiquette Rouge, i's et i's. 
Etiauette Doree, i's .- .. 



0.30 
0.36 
0.44 



0.40 
0.50 
0.60 



1 8 



LE PRIX COURANT 



KKXSMffg 1 



PERFECTION 

1* HOONEV Bli«IIT*CiNDY. CO 

STRATfORO CANADA 



LES 

BISCUITS 

Qui Edifient Un Commerce. 

Tout Spicier actif et intelligent devrait 
inaintenaiit t'aire un effort special pour 
pousser la vente des biscuits 

Soda a la Crdme 

Perfection de Mooney 



II a une occasion de le faire en cette 
grande siison des vacances et des pique- 
niques. II n'v a rien de plus agreable au 
gout, de plus croustillant et de plus d€- 
lect'a >le en fait de biscuits. Tous les 
gourmands le savent. 

The Mooney Biscuit 

AND CANDY CO., LIMITED 

Manufactures a 
Stratford, Ont., Winnipeg, Man. 

Succursales a Hamilton, Ottawa, Syd- 
ney, C. P., Halifax, N. Iv, Fort Wil- 
liam, Calgary, Vancouver, C. B., St- 
Jean, Terreneuve. 



LA. FARINE PREPABEE 

IHBLF RAIMNO FLOUR 

DE B RODIE & H ARVIE . 

est aujourd'hui la farine pr6f£r£e des 
menageres. Kile donne une excellen- 
te patisserie, legere, agreable et re- 
cherche^ par les amateurs Pour r€- 
ussir la patisserie avec la farine pr6- 
parde de BRODIE & HARVIE, il 
suffit de suivre les directions impri- 
mees sur cbaque paquet. 
14ftl6ne Bleary, MOUBKlL 



SAVON 
The GENUINE, empaqiiete ioo mor- 
ceaux par caisse. 





Prix pour Ontario et Quebec: 

Moins de 5 caisses $5-°o 

Cinq caisses ou plus 4-95 

SNAP CO., LTD., 

Montreal 

Snap Hand 

Cleaner. 

Cse de 3 doz. 3.60 

Cse de 6 doz. 7.20 

30 jours. 

ARTHUR P. TIPPET & Co., Montreal 

Lime Juice "Stowers" La cse 

Lime Juice Cordial, 2 doz. .. pts. 4.00 

Lime Juice Cordial, 1 doz. .. pts. 3.50 

Double Refi. lime juice 3-5° 

Lemon syrup 4-00 

WHITE SWAN SPICES & 
CEREALS, Limited 
Pains de Levure "White Swan", 
caisse de 3 doz., 5c le paquet . 
J. W. CLICHE. Mft 
Sucre et Sirop d'Erable 
Beauce Junction, Que. 
Prouits garantis purs: 
Sucre d'erable ier choix .. lb. 
Sucre d'erable 2e choix . . . . lb. 
Sucre d'erable 3e choix .. ..lb. 
Sirop d'erable, emboutcille . ■ doz. 
Sirop d'erable, en canistre, 5 gal. 
Sirop d'erable, en canistre, 5 gal. 
Sirop d'erable, caisse de 6 can. 



$1.15 



O.IO 

o.ooi 
0.09 
3.00 



de 1 gal cse 

Sirop Beauceronne, A. 1. 

Cse de 1 doz. de bouteilles . . cse 

de 6 can. de 1 gal cse 

Canistre de 5 gal can. 

En baril de 40 a 50 gal gal. 

Tirre Beauceronne: 
F.n canistre de 2 lbs. 
2 doz. a la caisse 



5-00 
6.60 



2.20 
4.20 
3.60 
0.60 



cse 4.20 





Rue N.-Dame E. 



Savon a p o 1 i r 
"S i n c e r e", 
cse de 3 doz $3.30 

Savon nettoyeur 
de mains "S i n - 
c e r e", 
cse de 3 doz $2.55 

cse de 6 doz $5.10 



IL N'Y A AUCUN RISQUE Nl 
SPECULATION DANS LA VENTE 



DB 




AND 



Ce sont des articles 
de vente courante 
et des modeles de 
purete' et d'excel- 
lence dans le mon 
de entier, 
53 des plus hauts Prix et Mddailles 
en Europe et en Amerique. 



Registered 
Trade-Mark 



Etabliaen 1780. 
MONTREAL, Can. DORCHESTER, Mass. 



LAGAILLE, GENDREAU & CIE 

Successeurs de CHS. I,ACAH,I,E & CIE. 

EPICIERS EN OROS 

Importatears de Melasses, Si- 

ropa, Fruita Seca, The, Vina, 

Liqueurs, Sucrea, Etc, Etc. 



Speciality de Vins de Messe de Sicile 
et de Tarragone. 



329 Rue St-Paul et 14 Rue St-Dizier 
MONTHEAL 



CONFITURES PURES DE UPTON 




COilfllilRES PIIHW 

■WELLE SAiSOH, 

**& DE DPIOH &*■ 

UWWW rfeElEi 



Absolument pures 
et de saveur deli- 
cieuse, conserves 
dans des seauxde 
5 lbs. et des jarres 
en verre de 16 oz., 
doubles or, scelles 
hermetiquement. 

PORE MARMELADE 
D ORANGE DE 

J UPTON 

Bien et favorablement connue de 
l'e'piciet et de ses clients dans tout le 
Canada, ou elle est faite et vendue 
depuis plus de quiuze ans. 



LE PRIX COURANT 



19 



LABRECQUE & PELLERIN 



MANUFACTURERS DE 



Confitures, Sirop, 

Catsups "King'' 

Caustique, Lessive. 



Ill, RUESMIMOTHEE 



MONTREAL 



Tel. Bell Est 1075=1649 



Marchands 283 



B. P. No. 3 Stat:on C. 



.esuuure pour avoir droit de vie parmi le inonde commer- 
gant et assuror ['existence de son entreprise. Si tous les de- 
tailiants sont places sur un meme pied d'egalite en ce qui 
concerne les prix et la qualite comment devront-ils agir pour 
augmenter leurs ventes ft quelles seront les influences qui 
permettront et faciliteront le developpement de leurs af- 
faires? 

11 est certain que l'augmentation des ventes depend du 
nombre de visiteurs penetrant dans un magasin, ce qui don- 
ne Unite probability d'un achat au moins, pour chacun d'eux. 
On eongoit des lors que le veritable secret de la reussite est 
de trouver les moyens les plus efficaces d'attirer le public 
a son magasin et de lui suggerer l'idee d'acheter. 

La premiere chose a obtenir, c'est done la visite du pu- 
blic et ce n'est qu'une fois qu'il a penetre dans le magasin 
qu'intervient votre puissance de suggestion pour le decider 
a faire ses emplettes. 

Posons en principe l'uniformite des prix et de la qualite 
pour ne nous attacher qu'a considerer les principaux " fac- 
teurs susceptibles de determiner l'acheteur a faire choix de 
votre magasin pour subvenir a son approvisionnement. 

Notre longue observation nous amene a detacher bien 
distinctcment quatre points essentiels pour attirer le public 
et qui sont: la situation de ['etahiissement, la reclame, le bon 
arrangement du stock et la qualite du service. Les deux pre- 
miers, L'emplacement et I'annonce sont a proprement parler 
les indicateurs de votre etablissements; les deux autres: dis- 



Augmentation Soutenue des Ventes. 

Comnie la commodity et la qualite" de la Soupe Cranulee 
Edwards' se font de plus en plus connaitre, ses ventes sont 
forc^es de devenir £normes. 

L'^picicr qui active la vente de la 
Soupe Cranulee Edwards' 

DWARDS 

SOUP 




DESICCATED 



et fait ainsi cause commune avec la publicity qui a lieu 
maintenant dans tout le Canada, recueillera le plus grand 
benefice et s'attirera une clientele soutenue qui aidera a la 
venle de toutes ses marchandises. 

La Soupe Cranulee Edwards' est produite en 
trois varices, — Brune, aux Tomates et Blanche. 
Elle se detaille en paquets de 5c, et en canistres 
de 15c. et 25c. 

Vos commandes seront promptement exe"cut£es, si vous les 
envoyez imruediatement. De nouvelles Cartes pour vitrine 
et Comptoir et d'autres articles stimulant les ventes sont 
fournis liberalement . 

Distributeurs : 

Wm. H. Dunn, 396 rue St-Paul, Montreal. 

Representant pour la Province de Quebec et le» Provinces Maritime*. 



W. G. PATRICK & CO., 
W. H. ESCOTT & CO., 



Toronto. 
Winnipeg. 



visite de chaque client qui decide des ventes et Ton se ren- 
dra compte des lors du role important que joue dans le vo- 
lume d'affaires d'une maison la situation de son magasin. 
L'annonce petit jusqu'a un certain degre remedier a la de- 
fectuosite d'un emplacement, mais la plupart des petites mai- 
sons placees avantageusement prosperent sans l'aide de la 
publicite. 

Theoriquement, si une certaine proportion des passants 
constitue une partie de la clientele d'un magasin, plus grand 
sera leur nombre, plus consequente sera la clientele. Et c'est 
pourquoi les ma.^asins situes en plein centre d'une ville, dans 
les rues les plus frequentees sont ceux qui conviennent le 
mieux au commerce de detail et par suite se trouvent etre 
d'un loyer plus eleve. 

Pour mettre en evidence la relation qui existe entre l'em- 
placement et le volume des ventes, nous citerons l'exemple 
qu'on nous rapportait dernierement, d'un eommercant im- 
portant dont le magasin situe en plein centre de la ville 
etait repute pour son chiffre merveilleux de profitables af- 
faires. L'idee lui vint de vendre ce magasin florissant et d'en 
ouvrir un identique a (|tielques pas de la. Bien que peu dis- 
tant du premier, rares etaient les passants a cet endroit, du 
moins la categorie des passants susceptibles de faire d es 
achats. Notre homme^pensa que pour remedier a cette situa- 
tion defavorable, il lui suffirait de changer la facade de son 
etablissement et de l'orner des garnitures les plus luxueuses 
dont on puissc revetir l'exterieur d'une vitrine; il eut done 




Tanglefoot, 



le Papier a Mouches Originel, contient 
un tiers de plus de composition gluante 
que tout autre papier a mouches ; o'est 
done le meilleur et le moins eouteux. 



22 



LE PRIX COURANT 



recours aux installations les plus couteuscs et fit decorer sa 
maison des fixtures les plus nouvelles et d'un dessin exquis. 

Cette transformation radicale eut en effet le don d'atti- 
rer la clientele et pendant les quelques jours qui suivirent 
I'ouverture du magasin si luxueusement pare, il y eut quan- 
tite de visites qui pouvaienl faire bien augurer de l'avenir 
de l'etablissement. Mais, eela dura pen; la premiere curiosite 
naturelle satisfaite, les passants ne prirent plus le soin de 
changer d'itineraire pour voir la vitrine nouvelle, ils repri- 
rent leur chemin coutumier pour se rendre a leurs affaires 
et les recettes ne firent que baisser dans le luxueux maga- 
sin qui ne reeevait que quelques visites journalieres, insuf- 
fisantes a assurer la bonne marehe de l'entreprise. 

Le proprietaire qui etait un commergant tenace n'hesi- 
ta pas a louer une autre boutique plus centrale que celle-la 
et a y faire transporter toutes les garnitures qui rendaient 

duisante celle qu'il abandonnait. Et dans ce nouveau lo- 
cal, avec le meme appare.il ornemental, les memes marchan- 
dises et les memes commis de vente, il obtint des resultats 
surprenants bien faits pour le recompenser de son juge- 
ment perspicace, de sa decision et de sa perseverance. 

Un autre facteur de reussite etroitement lie a la situa- 
tion du magasin et d'un pouvoir singulier pour attirer les 
passants est l'etalage des devantures. Les expositions faites 
dans les vitrines n'agissent que sur les passants, e'est a eux 
qu'elles s'adressent et e'est a leur intention qu'elles ont ete 
specialement combinees et plus la rue sur laquelle elles ont 
ete amenagees sera passagere plus grande sera leur valeur 
comme moyen cl'attraction. 

Ce sont de ceritables fortunes qui se depensent annuel- 
lement dans les villes pour l'agencement des vitrines et la 
composition des etalages et e'est une armee de veritables ar- 
tistes qu'on emploie a cette decoration dont l'importance ne 
saurait echapper a aucun commercant. 

■ Les petites villes elles-memes ne sont pas restees en ar- 
ricre dans ce mouvement; elles ont adopte les methodes les 
plus modernes et une salutaire emulation s'est emparee des 
principaux commergants qui les composent. 

D'ailleurs les industricls soucieux de progres se sont 
mis en devoir d'aider le detaillant dans ce sens et n'ont rien 
neglige pour lui faire le trace de garnitures plaisantes, ou lui 
desser des plans speciaux pour l'arrangement decoratif de sa 
devanture. Sans doute, en agissant ainsi, ils travaillaient aus- 
si pour eux puisqu'ils clicrchaient a provoquer chez le de- 
taillant plus de vente:, pour leurs propres produits, mais leur 
tentative n'en est pas moins louable et digne d'etre imitee 
par tous. i | 

La reclame 

Le point de contact, le trait d'union entre le public ge- 
neral et le detaillant est la reclame. Par l'annonce, ] e niar- 
chand s'efforce d'engager le public a venir visiter son eta- 
blissement. Les volumes ont ete ecrits sur ce sujet de la pu- 
blicil ses formes et ce n'est pas dans un sim- 

irticle d'une longueur tres limite qu'il nous est possible 
traiter d'une fagon complete une question d'une telle 
ami.' ' nte une phrase bien caracteristique du 

merce modem ( ependant nous soulignons l'importance 

de la regularity dan's l'annonce. 

La i meme du commerce, la suppri- 

■ ecroulcr la plus gigantesque entreprise aussi 

lie. Or, rien iK detruit plus rapidement, ni 

onfiance que la malhonnetete dans 

I'annon 

it« dans la publicite se traduit generalement 
is forme de fausscs declarations de qualites, de falsifica- 



tions d'origines, et autres etablissements mensongers qui 
n'ont pour but que de tromper le public. 

N'oubliez pas que du jour oil vous perdez la confiance 
du public, rien ne pourra vous la rendre; lorsqu'un individu 
vous a donne matiere a suspicion en ce qui concerne son 
honnetete rien ne pourra plus vous faire croire en son inte- 
grity et vous conserverez toujours a son egard un sentiment 
de defiance difficile a dissiper. Cette meme attitude que vous 
prendrez vis-a-vis d'une personne vous l'adopterez vis-a-vis 
d'une maison de commerce qui, par ses agissements vous a 
donne a penser que l'honnetete ne preside pas a toutes ses 
transactions. 

Nul detaillant ne peut se permettre de risquer sa repu- 
tation de marchand digne de confiance pour une fausse de- 
signation faite dans une annonce , car nombreux seront ceux 
qui decouvriront le mensonge et changeront immediatement 
d'opinion sur le compte de son auteur. 

Le but veritable de l'annonce est d'edifier de nouvelles 
affaires, de lancer un appel puissant au public; rien de plus. 
La reclame devrait toujours avoir pour objectif l'augmenta- 
tion des affaires. Un client nouveau amene a un magasin 
par une annonce, devient un excellent et fidele client, s'il 
est satisfait de ses premiers achats et s'il les trouve confor- 
mes a ce qu'il a lu dans les reclames diverses. L'annonce mal- 
honnete produit un effet absolument contraire, loin d'edi- 
fier, elle detruit les entreprises commerciaies. Le client nou- 
veau qui fait un premier achat dans une maison, sur 
la foi d'annonces qui ne sont en realite que men- 
songeres et qui decouvre la deloyaute de ce procede tient en 
mepris l'etablissement coutumier d'une telle pratique et n'y 
remet pas les pieds; si le client qui fait une telle constatation 
est un vieux client de la maison, il abandonne immediate- 
ment ce fournisseur peu scrupuleux et s'adresse ailleurs. 

L'annonce, pour etre efficace et porter des fruits, doit 
etre frequente. La reclame, faite par a-coup, ne produit pas 
des resultats proportionnes a la depense. De meme qu'une 
chute d'eau continue use la pierre qui la reqoit, une annonce 
soutenue d'un caractere attrayant, imprime infailliblement 
le nom d'une maison dans les memoires, et grave dans l'cs- 
prit du public son emplacement, sa methode de commerccr 
et sa devise. 

Elle fait connaitre, et e'est la un point important. Nous 
avons en general plus confiance en une personne que nous 
connaissons mieux; semblablement notre confiance est ac- 
quise aux magasins qui nous sont le moins etrangers. 

L'annonce est une sorte de presentation entre le maga- 
sin et le public, elle met en rapport l'un et l'autre, ell e con- 
duit les acheteurs a l'etablissement digne de confiance. J'.t 
lorsque le client a penetre dans le magasin, les deux moyens 
d'attirer le public que nous avons denommes: l'emplacement 
et la reclame, ont joue leur role et e'est a ce moment precis 
qu'interx iennent les deux autres facteurs: arrangement du 
stock et qualite du service, dans le but de persuader le client 
a acheter les articles dont il peut avoir besoin. 

Arrangement du stock 

La raison d'etre de la bonne disposition dcs marchandi- 
ses dans le magasin est d'indiquer clairement et rapidement 
au client ce qui repond a son desir tout en evitant d'inutiles 
recherches qui peuvent jirovoquer une impatience assez jus- 
tified de la part du client et avoir son contrecoup defavora- 
ble sur la vente. 

Pour demonlrer l'influence de l'arrangement du stock 
sur la vente, nous etablirons une comparaison entre deux 
magasins dont l'un possedant un stock emmagasine d'une 
fagon methodique et efficace et l'aurre compose d'un etalage 



LE PRIX COURANT 



23 



sans soin. Penetrons d'abord dans un magasin de ccttc dcr- 
niere categoric, dans unc quincaillerie par exemple, pour 
acheler un tourne-vis. Nous rcmarquons que les feuillcs de 
laiton contenues - dans les tiroirs a rayons ne component au- 
cune indication de mesure ou de prix, les quelques rares eti- 
quettes figurant sur les imirs sont presque indechiff rabies; 
les articles courants comme les canifs, les laveuscs, les lan- 
ternes, au lieu d'etre a portee de la main sont relegues aux 
raons les plus hauts, rien n'indique meme que le dit maga- 
sin esl une quincaillerie, si ce n'est la tondeuse mise sur le 
devant de la porte et la rangee de petits barils de clous qui 
figure a I'entree. Si nous deniandons un tourne-vis, le com- 
niis nous en presente un choix tres limite qu'il a eu quel- 
que peine a assembler, nous payons et nous sortons. A n'en 
pas douter, un tel magasin possede un grand assortiment de 
quinc lillerie de choix, mais le consommateur l'ignore totale- 
ment, et rien ne le lui laisse deviner. II existe beaucoup de 
magasins de ce genre ou le cpmmis prepose a la vente, 
ignore ie plus souvent de quoi se compose le stock qu'il a a 
sa disposition et ou le patron lui-meme n'en connait ['im- 
portance qu'au moment de 1'inventaire. 

Maintenant, entrons dans un magasin tenu "a la moder- 
ne". pour acheter ce meme tourne-vis; des les premfers pas, 
iii 'lis sommes tout de suite diriges sur le comptoir qui de- 
bile cet article; tons les articles en vente dans ce magasin 
sont bien en vue, arranges avec gout, scrupuleusement pro- 
pr.s. avec indications claires des prix. Si, tous les employes 
sont occupes au moment de notre arrivee, un simple coup 
d'oeil jete sur le stock determine notre choix sans Inter- 
vention du vendeur, la marchandise parle d'elle-meme, un eti- 
quetage soigneux mentionne le prix et la vente est effectuee 
avant meme que l'article nous soit presente. Et tout en exa- 
minant les divers outils que nous avons sous les yeux, il 
1>(- in nous venir a l'idee de faire l'acquisition de tel ou tel ar- 
ticle dont nous avons precisement besoin. II y a done par 
cette methode d'arrangement du stock, puissante suggestion 
de vente et economic de temps. 

L'acheteur qui se presente dans le premier de ces deux 
magasins ne s'y procure que l'article dont il sait avoir be- 
soin, s'il penetre dans le second, l'etalage lui rappelle la ne- 
cessite de l'achat de tcls ou tels objets qui viennent grossir 
la vente faite au meme client. On ne saurait done trop insis- 
ter sur le soin a prendre dans l'arrangement des articles 
d'un magasin, e'est un aide puissant et indispensabLe a la 
vente, celui qui le neglige se prive d'une source feconde de 
profits et borne volontairemerit ses affaires. 

Nous avons pris comme exemple un magasin de quin- 
caillerie, mais le meme principe s'etend a tous les genres de 
commerce. L'epicier trouvera un immense avantage a etablir 
dans son magasin une serie de rayons dument etiquetes, a 
mettre sur ses comptoirs dans une disposition plaisante les 
principaux produits qu'il tient avec Vindication de leur prix. 
Souvent le public se laisserait volontiers tenter d'acheter 
certains articles dont le besoin ne se fait pas cependant stif- 
fisamment sentir pour motiver une demande de prix; tandis 
que si ce renseignement figure sur l'article, le client se de- 
cide a en faire l'emplette. 

II est bien evident qu'il est plus aise et plus commode 
a un client de dire a un detaillant: "Laissez-moi voir ce que 
vous avez en rayon" que de lui demander: "Avez-vous telle 
ou telle chose?" 

Le fait que l'article est dispose de maniere a inviter le 
visiteur a I'acheter ne peut que developper le desir d'acquisi- 
tion qu'il fait naitre a premiere vue. 

Depuis nombre d'annees, les detaillants ont pris pour 
habitude lorsqu'ils veulent liquider un article qui les em- 
barrasse de le mettre bien en evidence et d'en faire ressortir 
le prix. Pourquoi ne pas etendre cette pratique d'un effet 



certain, a toutes les marchandises sans distinction, un tel 
arrangement aurait un puissant pouvoir de suggestion, susci- 
terait bien des desirs d'acquisition et inviterait maints clients 
a se procurer des articles auxquels ils n'auraienl pas songi 
de leur propre chef. 

La qualite du service 

Le dernier, e t a notre avis, le plus puissanl facteur capa- 
ble d'influencer le client lorsqu'il a penetre dans votre maga- 
sin est le service dont vous I'entourez. An sens le plus lar- 
ge du mot, le service comprend: la qualite des commis, la 
promptitude a rencontrer les desirs des acheteurs el le trai- 
tement general accorde a tons ceux qui entrent dans un ma- 
gasin pendant tout le temps de bur visite. Retourneriez- 
vous dans un magasin oil pour l'achat d'une pelotte de fi- 
celle on vous aurait fait poser 10 minutes? Vous est-il ja-. 
mais arrive d'attendre avec impatience dans un magasin que 
quelqu'un vint s'informer de vos desirs airs que plusieurs 
commis reunis en groupe discutaient questions sociales ou 
autres. 

Avez-yous eu l'occasion de rapporter a un magasin un 

article qui ne faisait pas votre affaire et d'entendre un coin 
mis vous repondre imprudemment <ju'il etait parfait et de- 
vait vous dormer satisfaction? 

Ces quelques questions depeignerit les defectuosites du 
service dans beaucoup de magasins de detail. 

Rien ne saurait porter plus rapidement un client a chan- 
ger de fournisseur comme de se sentir froisse par la lenteur 
du service ou le manque de tact d'un commis. 

Nombre de detaillants se figurent qu'un magasin bien 
situe et possedant un stock attrayant et bien annonce n'a 
pas besoin de commis capables pour la vente, et engagent 
en consequence des jeunes gens peu retribues, mais sans ex- 
perience. C'est la aller un peu vite en besogne et s'exposer a 
faire fausse route. Les profits reels et palpables dans le 
commerce de detail ne sont acquis que lorsque la vente est 
faite"; les benefices dependent des ventes; plus consequent 
sera le volume des ventes, plus importants seront les pro- 
fits; l'art du vendeur est done tout aussi necessaire et es- 
sentiel a la bonne marche d'un magasin, que les conditions 
que nous avons vues precedemment. Un commis bon ven- 
deur enregistrera beaucoup plus de ventes que son collegue, 
depourvu de cette aptitude et exigera un salaire beaucoup 
plus eleve; mais on ne saurait hesiter a lui accorder ce qu'il 
demande, car l'argent depense a s'adjoindre un aide de va- 
. leur pour la vente est un bon placement qui rapportera de 
jolis dividendes. 

La repartition d'un pourcentage des profit- aux meil- 
leurs vendeurs, que certains magasins out 'adoptee est un 
stimulant bien fait pour provoquer I'augmentation des ven- 
tes d'une maisoii. 

Un commis ayant quelque interet dans la maison ou il 
travaiile, s'efforcera de developper son chiffre normal d'af- 
faires, il aura a coeur de faire mieux d'un mois sur I'autre 
et cela engendrera un traitement meilleur et plus cordial 
du public. 

Le client satisfait est le plus gros actif d'un magasin, 
car il manifeste a d'autres son contentement et devient ainsi 
une reclame permanente dont la portee est incalculable. 

En resume, un magasin de detail qui est favorablement 
situe. qui s'est acquis une reputation de coniiancc par son 
annonce loyale et reguliere. qui possede un stock de mar- 
chandises convenablcmcnt dispose et qui assure a ses clients 
un service satisfaisant, jouira d'une veritable prosperity et 
aura sa bonne part des affaires de sa propre ville. 



24 



LE PRIX COURANT 



LES HUILES D'OLIVES 



LE NOUVEAU GERANT DE LA MAISON LARUE ET 
CLOUTIES. 



( >n peut considerer a l'heure preserite la fabrication 
comme completement terminee. Les resultats sunt satisfai- 
sants tant pour la qualite que pour la quantite. 

La baisse escomptee ne s'esl pas encore manifestee, car 
si la recolte a ete meilleure que precedemment, il ne faut 
pas oublier que les stocks sont des plus r6duits et en rai- 
son des besoins immediats du commerce les cours vont se 
soutenir encore quelque temps. II est probable que les af- 
faires seront difficiles au debut, mais comme la qualite su- 
perieure i>t abondante, on ne doute pas que, d'ici peu, le 
marche enregistrera une petite reprise. 



LA SITUATION DES CAFES 



On lit dans le "Bulletin de Correspondance", du Havre, 
du 10 juin, les renseignements suivants: 

— La "Brazilian iveview", du -'i mai, dit que la recolte de 
Rio est precoce et que les recettes augmenteront dune ma- 
nieie appreciable avant la fin de La campagne actuelle. 

— Une maison ecrit de Londres, le 7 juin: les prix du 
cafe sont trop eleves si la "valorisation" et les manipula- 
tions doivent cesser d'exister, mais, si celles-ci se continuent, 
les prix sont probablenient trop bas. 11 semble que nous au- 
ron> une recolte bresilienne au-dessous de la moyenne, com- 
me quantite, mais elle atteindra, sans doute, pleinement la 
moyenne coinnie qualite. Aux prix actuels, la consomination 
augmente et les approvisionnements diminuent. Ainsi, au 
ier juillet prochain, I'approvisionnement visible sera d'envi- 
ron ll millions tie sac- et, au ier juillet 1013, il ne sera plus 
que d'environ 8^2 million- de sac-. ( 'est une situation for- 
tement en faveur de la hausse, mais la crainte intense d'une 
recolte monstre en 1913-14 empeche les speculateurs l'ope- 
■rer. Pendant bien dts mois, la recolte de 1912-13 dictera les 
coins du cafe effectif et -i les perspectives d'une enorme re- 
colte se realisent, des ventes prematurees pourront devenir 
1111 peu couteuses. Trois choses peuvenl se produire: le Bre- 
sil. en 191.314 pent donner une enorm< recolte, line moyenne, 
011 une petite. Dan- le premier cas. le cafe baissera sensi- 

blem nt. tot ou tard, mais. dan- les lignes, pas an. ant 

<lti ■ beaucoup de gens le pensent, Wee une recolte moyen- 
ne. il est douteux que les prix baissent; avec une petite pro- 
duction, les cours seront beaucoup plus 1 1 I une si- 
tuation mplexe, etant donnee la manipulation, mais 
nous croyons que -i nous devons avoir une recolte mons- 
tre, la "valorisation" et les manipulations prendront une 
nouvelle extension. Tant que les planteurs voudront bien, 
a I'aide de la taxe, payer le jeu du gouvernement, celui-ci 
i nu era a jouer. „ 



LA BANANE 



La banane est I'un des fruits les plus goutes qui soient 
an monde, elle possede un parfum leger et exquis, une chair 
son enveloppe la garantit de tout contact ex- 
ti'rieur. elle ne possede ni pepins ni aucune autre partje inte- 
rieure, dont l'extraction soit ne< -.-an-( avani la consom 
tion. , 

De plus elle e-t un fruit absolument sain et hygienique 

and.- aux n. qu'ils soient, susceptible 

qui 

nutritifs de grande valeur. 

Le publ de la soeiete, consom- 

me de plus en plus ce fruit delicieux et sain. 



La maison T.artte et Clouties, importateurs de vins et 
epicerie en gros, vient de s'adjoindre comme gerant M. Art. 
L. Desaulniers; voila., certes, un choix qui ne manquera pas 
d'etre bien aecueilli par tons et dont la maison Larue et 
Clouties pent legitimement se feliciter. 

M. Art. L. Desaulniers est en effet une figure bien con- 
nuc du commerce de gros de Montreal; depuis vingt ans stir 
la breche, il y a fait preuve de qualites remarquables dans les 
principales maisons d'epicerie de gros de Montreal ou il a 
passe et sa nouvelle position va ouvrir un champ nouveau a 
son activite et montrer la valeur de son service. 

M. \rt. L. Desaulniers est un jeune. il est ne en 1870 et 
n'est pai consequent age que de 42 ans. Apres avoir com- 
mence se- etudes cl ez les Lreres ties Ecoles Chretiennes de 
Trois-Rivieres. il les acheva avec distinction au Seminaire du 
ineme endroit. Au cours de sa carriere courte encore, mais 
si remplie, M. A.-L. Desaulniers a en plusieurs fois l'occasion 
• le visiter la France, I'Anglctsrre et les principaux pays d'Eu- 
rope et d'y recueillir les renseignements les plus precieux sur 
ce qui touche au commerce d'epicerie. C'est un homme d'ex- 
perience dont le jugement '.-st affermi par une observation 
judicieuse et aigue et d mt les conseils font autorite. 

Des 1003. e'est-a-dire a l'age de 33 ans, M. Art.-L. Des- 
aulniers etait nommc gerant d'une des plus importantes epi- 
ceries de gros de I'epoque et cela constituait un titre de capa- 
cite des plus flatteurs, car il etait alors le benjamin des ge- 
rants d'epicerie de gros de Montreal. 

11 convenait a une maison en pleine prosperite comme la 
unison Larue et Clouties de s'attacher un homme de cette 
valeur qui a la fois au litre de gerant et de secretaire poutra 
continuer les traditions de progres de la maison et en acce- 
lerer la marche en avant. 



LE BORD DE LA MER. 



Le Grand Trunk Railway se propose 1 our hut et a l'in- 
tention de faire de New-London et de si's environs une po- 
pulaire station balneaire. Le premier pas dan- ce sens est 
Finauguration d'un service de nuit express, du dernier con- 
fort, entre Montreal et New-London et qui correspondra a 
Montreal pour les passagcrs de l'extreme-Est et de l'extreme 
Ouest entre Chicago et Montreal et points intermediaires. 
Les endroits bien connus et frequentes comme Fisher's Is- 
land. Watch Hill, Block Island et Long Island, qui sont dans 
le voisinage immediat de New-London, -"rout atteints de la 
sorte avec facilite et confort. 11 y a de splendides hotels a 
ces places repondant a toutes le bourses et beaucoup de de- 
licieux cottages -out oflferts a ceux qui desirent une habiia- 
tioii plus intime. Line magnifique petite brochure illustree a 
profusion sera adressee gratuitement a tons ceux qui en fe- 
ront la demande a la compagnie du Grand Tronc. 



PERSONNEL. 



M. Maurict Ferrand, Direcleur % pour le Canada de la Lie 
Franchise d'Assurancc contre l'lncendie de Paris, est ac uel- 
lemenl en France en voyage d'affaires pour sa Compagnie et 

-era de retour vers le 11 aout prochain. 



ARGENT A PRETER 



Esinhart & Evans out $100,000 a preter sur premiere hy- 
potheque a S l A pour cent, par sommes variant de $10,000 en 
montant. 39 rue St-Sacrement., 



LE PRIX COURANT 



25 



LE SALAGE DU BEURRE 



II y a deux pr.ocedes pour conserver le beurre: le fondre 
mi le saler. A notre avis, Le salage est preferable, bien qu'il 
exigc plus de preparation el de minutie. 

Si Ton eniploie <le gros grains de sel, il y aura raoins de 
contact avec la matiere grasse du beurre et plus de points 
non touches ou celui-ci pourra s'alterer; de plus les grains 
croqueront sous la dent. Avec du sel ires fin, au contraire, 
le melange sera intime, mais L'absorption de l'humidite se 
(era ma] et l'operation sera tmparfaite. 

11 I'aut se servir de sel a 98.99 p.c. de clilorure de So- 
dium, bien blanc, exempt de toute odeur et de toute impure- 
te. 

Quand on fait usage de sel impur on risque des deboires 
serieux. Le sel utilise ne doit contenir que du chlorure de 
Sodium et etre completement depourvu des autres sels, com- 
mc le calcium et la magnesie qui se trouvent a ses cotes 
dans les mines mi l'eau de mer. 

Indepcndamment de ces sels de chaux et de magnesie, 
il faut aussi (.carter les sels de fer qui colorent plus OU 
nnnus le se] marin en une teinte ocreuse ou rougeatre et 
eommuniquent an beurre un gout de metal. 

1-n I'm, le simple sejour du sel dans un endroit malodo- 
rant, humide, pent suffire a lui communiquer une mauvaise 
odeur qui se retrouvera certainement dans la motte de beur- 
re. 

Selon les regions de production et la destination du pro- 
duit, la quantite de sel a employer varie entre 2 et 5 p.c. du 
poids du beurre. Si le beurre est sec, il faut une proportion 
de sel moins forte que s'il est humide, car les grains ne trou- 
vant pas assez d'eau pour se dissoudre resteraient a l'etat 
de cristaux que b consommateur trouverait desagreablenient 
Sous la dent. 

Done, la quantite de sel a employer peut etre determi- 
nee d'avance, d'apres le poids de la motte, d'apres sa riches- 
se en eau et suivant les usages du pays auquel le beurre est 
destine. Alois <|u'en certains endroits on consomme presque 
exclusivement du beure frais, on livre couramment sur le 
marche de Montreal et de Londres du beurre contenant de 
quarante a cinquante grammes de sel et e'est du beurre dit 
"demi-sel". On y vend aussi du beurre dit de conserve qui a 
quatre-vingt et meme cent grammes de sel par kilogramme. 

C'est par le malaxage que le sel s'incorpore au beurre. 

La masse de beurre est partagee en tranches I&rges et 
plates pe-sant cinq cents grammes (une livre) environ. Ces 
tranches sont saupoudrees de sel sur une de leurs faces, puis 
posees les lines sur les autres de maniere a former une pile. 
Gette motte est partagee ensuite en tranches verticales qui 
sont egalement saupoudrees sur une de leurs faces et su- 
perposees de nouveau. On a ainsi, par ces deux operations, 
reparti aussi uniformement que possible la quantite de sel 
preparee d'avance pour la quantite de beurre et bien plus 
:ompletement que si Ton se contente, comme il arrive tres 
souvent, de la premiere operation. 

La motte une fois salee est decoupee en lanieres 011 en 
.ranches plus ou moins epaisses qui sont separement soumi- 
ses a I'action du rouleau du malaxeur dont toutes les pie- 
e s auront etc soigneusement lavees a l'eau chaude d'abord, 
puis a l'eau tres fraiche. Chaque tranche est malaxee en quel- 
ques tours de rouleau. Toutes les tranches ainsi petries sont 
rassemblees en une motte qui est malaxee a son tour jus- 
<,u'a disparition de toute marbrure et jusqu'a ce qu'il ne s'e- 
coule plus de gouttelettes d'eau salee. Le beurre marbre est 
du beurre insuff isamment malaxe. 

Pendant toutes ces operations, le beurre ne doit ja- 
mais etre manipule, car par des contacts repetes avec la 



peau, il peut perdre de sa finesse et de sa delicatesse et par- 
tant <b- sa valeur marchande. II faut faire usage de spatulea 
en bois dur lisses et d'une forme appropriee a ce service. 

Quelquefois I'hiver, le beurre couvre ga el la <J C 

petites taches blanchatres. II ne fun pas s'inquieter de leur 
presence. Elles sont dues a des cristaux de sel. Le local dans 
lequel la motte est conservee est in,], sec; l'eau s'evapore a 
la surface et les cristaux apparaissent. 11 suffit pour les eli- 
miner de maintenir le local en Legere humidite. Quant aux 
laches on les fait disparaitre en grattant legerement la sur- 
face du beurre. 

Les malaxeurs, comme tous les objets qui font partie 
du materiel de la laiterie, doivent etre soigneusement mis en 
etat et parlaitement nettoyes apres chaque operation. Si Ton 
ib n't etre longtemps avant de faire usage de l'instrument, on 
remplit le plateau avec de la sciure de bois legerement hu- 
mide. Toute deformation accidentelle de la table que pour- 
rait causer la secheresse est ainsi evilee. 

Enfin, il est bon de toujours recouvrirle malaxeur d'une 
toile qui empeche la poussiere de tomber sur le plateau, le 
cylindre ou le fu'seau cannele, les cngrenages, etc. 



LE SUCRE EN RUSSIE. 



Le capital engage actuellement en Russie dans l'indus- 
trie du sucre represente 500 millions de roubles, soit $260,- 
000,000, sans compter les capitaux qUe les banques avancent 
aux sucrcries pour le paiement de la taxe sur le sucre aux 
cultivateurs de betteraves, etc. Ces dernieres sommes, d'a- 
pres le calcul des economistes russes, s'elevent a un demi- 
milliard de roubles. 

La production totale du sucre en Russie s'eleve a 140 
millions de pouds, fournis par 2S0 sucrcries et 20 raffineries. 

La consommation du pays n'atteint que 75 millions de 
nouds. ['exportation a l'etranger 20 millions de ponds et la 
reserve 8 millions. 11 reste environ 40 millions de pouds dis- 
ponibles pour lesquels les sucrcries i.e trouvent aucun de- 
bouch e. 

La taxe sur le sucre s'eleve a r rouble j$. Un projet de 
detaxation vient d'etre presente a la Douma. Ce projet n'a 
pas regu encore l'approbation du gouvernement. 

Le prix du sucre en Russie ne s'eleve pas a plus de 10 a 
11 kopeks par livre (sucre cristalise) et 13 a 14 kopeks pour 
le sucre raffme. 

Le paysan russe ne consomme que 15 Uvres de sucre par 
tete et par an. 



RECETTES DE LA DOUANE EN JUIN. 



Les recettes de la Douane pour juin ecoule'se sont ele- 
vees a $1,949,077.80, contre $1,562,17385 pour le mois corres- 
pondant de I'annee derniere, soit une augmentation de 

$,?' s (>, ( .)03.o.s. 



UN NOUVEL ARRIVAGE DE MELASSE BARBADES. 



La maison Laporte, Martin et Compagnie, Limitee, 568 
St-i'aid. vient d<- recevoir a quai venanl directement des iles 
Barbades un envoi de melasse, fancy et choix. ("est le mo- 
ment pour les epiciers approvisionner et d'aller eux- 

memes s'ils le desjrent eclrini illonner sur le quai d'arrivee. 
La maison Laporte, Martin et Cie, se (era un plaisir d'adres- 

des echantillons de ce nouvel arrivage de melasse Bar- 
bades a tous ceux qui lui en feront la demande. Les epiciers 
auront avantage a profiter de l'occasion qui se presente de 
renouveler leur provision do melasse. ear la qualite en est des 
meilleures et le prix avantageux. 



26 



LE PRIX COURANT 



DE LA NECESSITE DE L'ANNONCE 



LES ALIMENTS LES PLUS NUTRITIFS 



Do nos jours, peu d'affaires peuvent reussir sans une an- 
nonce, judicieuse quelle qu'elle suit, on, en d'autres terfnes, 
sans mi certain sacrifice d'argent. Malgre ce fait, generale- 
ment reconnu, il est indiscutable que beaucoup de maisons 
canadiennes hesitent a faire uhe depense pour cette fin, a 
moins qu'elles ne prevoient un rendement immediat et cer- 
tain. 11 est a remarquer cependant que cet etat d'esprit est 
en voie de changement, et c'est grace aux methodes avan- 
de quelques grands manufacturiers du Canada que no- 
ire pays se fait connaitre, comme exportateur dans toutes 
les parties du monde. Ces homines n'ont pas ete long a sai- 
sir I'occasion propice et ils n'ont pas hesite a depenser de 
1'argent partout oil ils penserent que, lc moment venu, il 
leur serait rendu sous forme de profits; 

On devrait comprendre que, etant donne que le Cana- 
da est un nouveau venu dans le monde commercial ou d'au- 
tres concurrents sont deja fermement etablis, il sera neces- 
saire de fournir un effort extraordinaire pour lui conquerir 
une place predominante. 

Le manque d'annonce est surtout evident en Amerique 
du Sud. 

Ce continent offre un vaste champ aux entreprises com- 
mer dales: il est riche, relativement inexploite, et fait mon- 
tre d'un empressement a acheter ce c|ui est utile qui n'est 
egale par aucun autre groupe de pays. De toutes les republi- 
ques latines d'Amerique, aucune n'est aussi riche et aussi 
avancee que l'Argentine. C'est pourquoi, si Ton devait deci- 
ded d'annoncer les produits du Canada dans l'Amerique du 
Sud, on ne saurait trouver un meilleur endroit que Buenos 
Ayres, la capitate de la republique. 

I'm puissante raison de la necessite d'une telle cntre- 

prise, c'est que seuls des precedes speciaux d'initiative pour- 

• roat surmonter I'ignorance <jui prevaut dans ce pays, et sur 

tout le continent, en ee qui concerne le Canada et ses res- 

si turces. 

L'n Canadien voyageant de l'Est a 1'Ouest du Dominion, 
ayant devant lui touts les preuves de la generosite de la na- 
ture, des grandes industries qui donnent du travail a des 
millliers de mains, d'une immense richesse, croit naturellc- 
ment que tout l'univers connait le Canada. Mais il serait 
grandement surpris, en parcourant l'Amerique du Sud, dc 

-rater combien sont nonibreux ceux qui nc connaissent 
pratiquement rien du Canada et encore moins de ses in- 
dustries. Autant qu'on peut en juger, l'opinion generale est 
que le Dominion fait partie des Etats-Unis ou leur est at- 
tache de quelque fac.on. Le j>lus souvent, on le designe sous 
li nom d'Amerique du Nord". 

Comme il serait inutile d'essayer d'attirer Immigration 
ou le capital dc ce pays chez nous, le seul objet, en annon- 
cant.- serait d'attirer l'attention des importateurs sur les 
avantages qu'il y a a faire affaires avec le Canada, l'n 
moyen efficace d'arriver a cela, serait d'organiser une ex- 

■■',n comme nous l'avons fait deja ressortir precedent 
mint. 



A une epoque oil la vie est si chere, il est interessant de 
rapporter certains chiffres resultant de constatations faites 
par des specialistes sur la valeur nutritive des aliments prin- 
cipaux et la quantite de matiere nutritive effective que con- 
ticnt chaque kilogramme (2 livres) de ces aliments, lis out 
pu arriver a constater que par exemple la morue seche et 
le haddock contiennent environ 6io grammes de matiere mi- 
tritive par kilogramme (2 livres); le chiffre correspondant 
est de 400 pour le fromage; de 320 pour les feves et les len- 
tilles, de 300 a peu pres pour les haricots sees; de 295 pour 
les pois; 225 seulement pour le boeuf maigre sans os; dc la 
meme quantite pour le riz et egalemcnt pour les pates ali- 
mentaires. Le chiffre correspondant ne serait que de 180 
pour les oeufs, de 155 environ pour le pain blanc; de 120 
pour les figues seches; de 46 pour les pommes de terre; de 
26 pour les fruits et de 24 pour les asperges. 

Si d'ailleurs on tient compte du prix moyen des diver- 
ses matieres alimentaires dont il s'agit, on arrivera a cons- 
tater que parmi les aliments les moins chers, etant donne ce 
que coute le gramme dc matiere nutritive, par exemple, il 
faudrait mettre en premiere ligne les feves, les haricots et 
les lentilles, puis les pois sees et les pommes de terre; la 
morue seche et le pain viendraient ensuite. 

Le hareng, les pates alimentaires, le riz seraient relati- 
vement beaucoup plus chers, a plus forte raison, les froma- 
ges, les figues, la viande; et enfin comme aliment cher reel- 
lement, il faudrait mentionner les oeufs, les fruits et tout 
particulierement les asperges. 

Toutefois, il faudrait en regard de tous ces chiffres, son- 
ger a la facilite de digestion des diverses matieres nutritives 
(/out il s'agit, car il impotre peu de se procurer a lion mar- 
che un aliment tres nutritif, si on ne le digere point. Cela 
est toujours une question qu'on perd trop de vue et qui va- 
rie suivant les gens. 



LES ENVOIS DE MINERAI DE COBALT. 



Les chiffres suivants indiquent en livies les envois de 
minerai faits de la station de Cobalt pendant la semaine pre- 
nant I'm le 21 ju'in dernier: Cobalt Townsite, 224,003; Temis- 
kaming, 128,217; Cobalt Lake, 64,300; Buffalo, 61,849; Co- 
niagas, 82,423; Drummond. 41,483; total: 602,272 livres, soit 
301 tonnes. Le total des envois depuis le ler Janvier s'eleve 
actuellement a 20,891,861 livres, ou 10,445 tonnes. 

En 1904 le camp produisait 158 tonnes evaluees a $316,- 
217; en 1905, 2,144 tonnes, evaluees a $1,437,106; en 1906, 
5,835 tonnes; en 1907, 14,850 tonnes; en 1908, 29,360 tonnes; 
en 1909, 29,941 tonnes; en 1910, 34,041 tonnes; en 1011, 25,089 
tonnes. 



DECES DE M. GEO.-H. RAMSAY. 



LES RECETTES DU BUREAU DE POSTE DE 
MONTREAL EN JUIN. 



1.' du Bureau d< Poste de Montreal, en juin 

1912, se -"in $106,155-63, centre $97,139.71 pour juin 

1011, soit une augmentation sur l'annee derniere de $9,016.92. 
L'augmentation portant sur les lettres et paquets enregistres 
se monte numeriqiument a 22,990. 



M Geo. -II. Ramsay, gexant de la Compagnie Ramsay, 
Limited (manufacture de biscuits), est mort subitement an 
cours d'un sejour d'agrement qu'il faisait a Covvansville. Ce 
deces soudain a vivement affecte tout le personnel de la ma- 
nufacture aux destinees de laquelle il veillait depuis environ 
six ans. C'est en effet en 1006 que son pere M. James Ram- 
say, le faisait revenir de Vancouver pour prendre charge du 
poste de direction de la nouvelle compagnie. Nos sinceres 
condoleances a la famille. 



LE PRIX COURANT 



27 



UN DEBOUCHE POUR LES INDUSTRIES CANA- 
DIENNES. 



"UNE VILLE MAGNIFIQUE SUR LA MER." 



Materiel agricole pour la Russie. 



D'apres les renseignements dc la Gazette Commerciale 
de St-Petersbourg, la Russie consomme approximativement 

90,000,000 de roubles ($46,350,000) de machines agricoles. 
< >n evalue a 40,000,000 <Ie roubles ($20,600,000) les importa- 
tions de eei outillage de l'etranger et dont les Etats-Unis 
fournissent 13,000,000 de roubles, soit $6,849,500, principale- 
nu'iit en moissonneuses. Le manque de production de mois 
sonneuses a 1'interieur ne pent pas dispenser la Russie quant 
a present de s'adresser a l'etranger. 

Comme un resullat de Taction des Ktats-Unis en con- 
cluant le traitc de commerce Russo-Americain, la diamine 
Russe d'Agriculture se propose de diriger son attention aux 
autres pays susceptibles de devenir une source d'outils et de 
machines agricoles. 

A cette fin, la Chambre a l'intention d'autoriser l'agent 
dc la Chambre d'Agriculture Russe aux Etats-Unis a fairc 
une enquete personnelle sur ces conditions de production des 
outils et machines agricoles dans les grands centres du Ca- 
nada et d'acheter les principaux modeles pour en faire l'essai 
en Russie. 

D'apres les chiffres du Commerce Canadien les exporta- 
tions des instruments aratoires du Canada en Russie pendant 
les annees 1908 a 191 1 s'etablissent comme suit: 

Annees finissant lc 31 mars 

1908 1909 1910 191 1 

$ $ $ $ 

Herses 3.000 7,617 -',009 

Moissonneuses (Harvesters 95,988 92,671 172.970 368,501 

Rateaux a foin 20,429 55.071 25,304 52,347 

Faucheuses 64,242 134.782 88,149 120,729 

Charrues 2,952 1,495 2,072 

Moissonneuses (Reapers'). 116,516 87,359 68,085 203,394 

Ensemenceurs 240 

Tous autres outils agricoles 13, 770 32,429 45, 183 250,794 
Pieces d'instrum-ents agri- 
coles 5-737 43,275 48.728 56,469 

Totaux 316,682 452,679 457,531 1,056,315 

II est bien evident, a eonsulter le tableau ci-dessus, que 
les manufacturiers canadiens d'instruments aratoires ont en- 
trepris un bon commerce avec la Russie et qui devrait dans 
l'avenir faire preuve d'une extension considerable. Les ma- 
chines et outils agricoles s'elevaient en J911 a 90 pour cent du 
total des exportations du Canada en Russie. 

Aux termes du tarif de Russie concernant l'importation 
des instruments aratoires il ressort qu'a partir du ier Janvier 
1913 les articles importes des Etats-Unis seront soumis au 
tarif general, tandis que ceux du Canada beneficieront des 
taux conventionnels du tarif. 



LE TRAFIC DU PORT EN JUIN. 



Cinquante-quatre vapeurs sont entres dans le port au 
eours de juin. contre 73 pendant le meme mois de l'annee 
passee, apportant 370,084 tonnes de marchandises, contre 
478,073 en juin 1911. On doit probablement attribuer ce re- 
cul a la greve des debardeurs a Londres. 



LE NOMBRE DES FAILLITES DIMINUE. 



Le nombre des faillites au Canada pour la derniere se- 
maine de juin n'a etc que de 14 contre 22 pendant la semaine 
correspondante de juin 1911. 



('est ainsi que Longfellow decrivail en deux mots Port- 
land, Me., ofi il cut son habitation pendant de longues annees. 

1 lepuis trcntc etes les homines des brulants champs in- 
terieurs on1 ete se grouper a Portland, Me.' Lorsque s'avan- 
cent les jours de chaleur des milliers d ouffrant de la 

temperature excessive recherchent la mer. Quelques-uns 
s'arretent a Portland Springs, d'autres prennenl la route si- 
nueuse jusqu'aux ruisseaux des truites, mais la plupart des- 
eendent a la mer. Le chemin d'aujourd'hui es1 le meme an- 
cien chemin qui a ete suivi depuis une generation ou plus. 
La voie a ete amelioree, les locomotives sonl plus fortes et 
plus rapides, les wagons plus grands et plus luxueux, mai 
parcours est le meme. Tout agent distributeur de tickets 
vous indiquera gracieusement la bonne voie. Renseignez- 
\ ous au Grand Tronc. 



L'INDUSTRIE DU 



BOIS DANS LA PROVINCE DE 
QUEBEC. 



I'".n 1910. Quebec a augmente ses coupes de 23 pour cent 
sur 1900, ce cpii est de quelque interet si Ton considere que 
l'annee [909 etait deficitaire comparee a 1908. 

L'augmentation de 1910, cependant, qui consistait princi- 
palement en sapin, fut insuffisante pour maintenir le pour- 
centage de Quebec pour 1909 au taux de 16.7 pour cent dc la 
production totalc canadiennc. 

L'assertion que le rendement des petites scieries de Que- 
bec a ete meilleur que celui de l'annee passee est prouvee par 
le fait que la coupe par usine dans Quebec est moitie moin- 
dre qu'elle n'etait en 1909. En consequence, cette province a 
la plus petite coupe annuelle par usine qui soit dans n'importe 
quelle autre province du Canada, soit 71,400 pieds par an. La 
Colombie Britannique a une coupe ordinaire de plus de cent 
fois plus grande par usine — ■ 7,297,000 pieds par an. 

Par tout le Canada, il y a eu une augmentation de 32.6 
pour cent clans le nombre de scieries faisant operations au 
Dominion, et il y a une augmentation correspondante de 28.5 
pour cent dans la production du bois scie, soit 1,086,707,000 
pieds de large de plus que la coupe de 1909. La coupe nor- 
male par scierie d'apres les rapports de 1908 etait de 2.376,000 
pieds; en 1909 elle etait de 1,830,000 pieds. et en 1010 de 1,- 
774.000 pieds settlement. Cette decroissance continue dans la 
production ordinaire des scieries pent etre imputee au man- 
que de renseignements regus des petites scieries. 

II est interessant de noter que l'augmentation dans la 
coupe du bois aux Etats-Unis et au Canada est a peu pres 
proportionnelle. 

La production par tete du bois scie au Canada en 1910 
fut de 653 pieds, soit 170 pieds de plus par tete que la meme 
production des Etats-Unis en 1909. 



LE "CANADA" A DEUX SOUS. 



L'augmentation des salaires recemmenl accordee aux 
typos a contraint notre confrere le "Canada" a porter son 
prix de vente a deux cent- le numero. On peut attribuer, 
pensons-nous, une part de cette decision au cout egalement 
eleve du papier qui n'eehappe pas a la hausse generale cons- 
tatee sur tons les produits. 



AU CHATEAU LAURIER D'OTTAWA. 

C'esl a la Cie Brodeur que le Grand Tronc s'est adresse 
pour la fourniture des superbes verreries. potiches de fan- 
taisie, vaisselle Rigway, lampes et abat-jours qui constituent 
une partie et non la moins belle de l'amenagement du magni- 
fique hotel d'Ottawa: le Chateau Laurier. 



28 



LE PRIX COURANT 



LA PUBLICITY 



Echos d'Amerique. 
A Milwaukee, un de ces "ecrase-ciel" que sont la-bas les 
grands magasins, fut la proie d'un incendie. Que lit le propne- 
taire? Avec une rapidite americaine, il lit rebatir l'immeuble, 
puis publia une annonce de ee genre : 

"Une bagatelle comme la perte totalc de notrc magasin et 
marchandises ne pouvait nous arreter une minute. Nous avons 
construit un nouveau local et nous sommes prets a vous servir; 
en toutes marchandises, nous avons de nouveau le plus grand 
choix; tous les ordres seront promptement executes. Venez et 
visitez-nous." 

Voila ce qui s'appelle tirer parti d'un malheur, puisque cet 
incendie ne servit qua prouvcr l'importance et la solidite de la 
maison, pour laquelle une perte de millions n'est qu'une ba- 
gatelle. 

— Un des principaux merites de l'annonce americaine, e'est 
que cliaque annonceur est conscient de l'annonce qu'il lui faut, 
et qu'il cherohe a obtenir un type d'annonce qui .soit comme sa 
signature, de sorte qu'en repetant sans cesse ce type d'annonce, 
le public se familiarise avec lui et n'a mime plus besoin de lire 
le nom de l'annonceur pour savoir de qui il s'agit. Cela est un 
point capital qui double l'attention que le public accorde a ces 
annonces aussi vivantes que la photographie d'un magasin; et 
cctte individualite est ce qui permet de maintenir la vogue cons- 
tante d'une maison. Wanamaker, par exemple, redige ses an- 
nonces comme un article de journal, renseignant le public sur 
les "nouvelles" de son "institution" ; e'est le reportage de ma- 
il qui fait de ces annonces un tableau toujours fidele et ac- 
tuel de la vie d'affaires de la maison ; cette idee, adoptee cbez 
nous, par quelques annonceurs perseverants, me paraitrait sus- 
ceptible des plus grands resultats. Comment Wanamaker sait 
utiliser 1'actualite, ceci nous le montre. Par ces temps d'aviation, 
il a annonce tout bonnement qu'il vendait vendait des ballons, 
lanes .accessoires. vetements pour aviateurs, etc., lesquels 
objets. magninquement exposes dans le magasin ,y attiraient le 
public, qui. s'il n'achetait pas toujours un aeroplane, achetait 
parfois autre chose, et e'est precisement ce que voulait l'habile 
annonceur. 

— Comme exemple de reclame entreprise par des Etats en- 
tiers, on peut citer celle de l'Etat d'Indianopolis qui, n'ayant que 
000 habitants, voudrait developper con chiffre de population 
Pour cela il fait connaitre qu'une Societe a etc fondee. qui a 
acquis le terrain m'cessairc a la construction d'un nouveau fau- 
bourg, comprenant o.ooo parcelles a ioo dollars piece. Une partie 
du terrain a etc reservee pour des fabriques, et est gratuitement 
offerte aux fabricants qui voudront y batir. On espere par la 
attirer une douaine de mille ouvriers, qui, avec leur famille, 
augmenteront sensiblement et d'un seul coup la population. Rc- 
commande aux Etats qui souffrent de la depopulation, pour atti- 
rer chez eux les emigrants des autres pays! 

— De memc la Poste de San-Francisco, en faveur de ['Ex- 
position Universelle qui. en 1915, doit eelebrer dans cette ville 
I'ouverture du canal de Panama .oblitere les timbres des lettres 
par un cachet special qui In '■, lisiblemenl annonce la date de 
Exposition. T! n'y a pas de reclame superfine, pense l'Ame- 
ricain, il n'y a que de la reclame insuffisante. 

Pcur l'exportation. 

On sait quel rule important joue la publicite dans 1'accrois- 

cportation; e'est pourquoi on ne s'etonnera pas que 

uls allemands dans leurs rapports y attachent une par- 

ticuliere consideration. C'est ainsi que comme principe general, 

xportateurs de faire un voyage personnel 

c ur ' debouches pour se rendre compte des mesures 

la nature et des qualites d'une reclame efficace; 



une institution de collections de catalogues mis a la dis- 
position des importateurs de l'etranger est une des mille pra- 
tiques qui ont contribue et contribuent chaque jour a considera- 
blement augmenter l'exportation allemande dans le monde. 



COMPAGNIES INCORPOREES. 



Ues lettres-patentes ont ete accordees par le Lieutenant- 
Gouverneur de la Province de Quebec, incorporant: — 

"La Societe de Construction Ouvriere de Chicoutimi," 
pour faire le commerce des immeubles sous toutes ses for- 
mes, a Chicoutimi. 

"La Compagnie de Progres de Saint-Flavien, Limitee," 
pour faire le commerce du bois sous toutes ses formes. Ca- 
pital-actions, $49,000, a Saint-Flavien, comte de Lotbiniere. 

"Crown Furniture Company, Limited," pour faire le com- 
merce general de manufacturiers et marchands de meubles. 
Capital-actions, $49,000, a Quebec. 

"La Compagnie Paquet et Jacquier, Limitee," pour faire 
le commerce de tissus de soie et autres de tous genres, etc. 
Capital-actions, $45,000, a Quebec. 



NOUVELLES CHARTES. 



La "Gazette du Canada" publie les nouvelles chartes ac- 
cordees sous le sceau du Secretaire d'Etat du Canada. Voici 
celles qui ont trait aux nouvelles compagnies ayant leur prin- 
cipal place d'affaires dans la Province de Quebec: 

"Canadian Publications, Limited," pour imprimer, pu- 
blier, editer, mettre en circulation, etc., journaux, magazines, 
livres et autres matieres imprimees. Capital-actions, $50,000, 
a Montreal. 

"The Quebec and Saskatchewan Investments, Limited," 
pour faire le commerce des immeubles en general. Capital- 
actions, $90,000, a Quebec. 

"P. J. Sullivan Company, Limited," pour le commerce de 
plomberie, posage % d'appareils a eau, gaz, electricite, etc. 
Capital-actions, $50,000, a Montreal. 

"Development Securities Company, Limited," comme 
agents de change et courtiers, etc. Capital-actions, $30,000, 
a Montreal. 

"The Wilson Realties, Limited," pour faire le com- 
merce des immeubles sous toutes ses formes. Capital- 
actions, $50,000, a Montreal. 

"Maspero Freres, Caire, Egypte, Londres et Montreal, 
Limitee," pour la culture du tabac, la vente, l'importation, 
l'exportation du tabac et de ses produits. Capital-actions, 
$50,000, a Montreal. 

"The Independent Brewery, Limited," pour faire le com- 
merce de brasseurs sous toutes ses formes. Capital-actions, 
$500,000, a Montreal. 

"Maple Leaf Realties, Limited," pour faire le commerce 
des immeubles sous toutes ses formes. Capital-actions, 
$100,000, a Montreal. 

"Alexander Building, Limited," pour faire le commerce 
des immeubles et de la construction en general. Capital- 
actions, $1,250,000, a Montreal. 

"Quebec-Labrador Pulp and Lumber Company, Limited," 
pour faire le commerce du bois et de la pulpe sous toutes 
burs formes. Capital-actions, $300,000, a Montreal. 

"Utility Securities Corporation, Limited," pour entre- 
prises generates, achat, vente ou echange de valeurs, etc. 
Capital-actions, $50,000, a Montreal. 

"Canadian Pulp Mill Machinery Company, Limited," 
pour manufacturer, reparer et construire toutes sortes de 
machines hydrauliques et autres pour la fabrication de la 
pulpe, etc. Capital-actions, $20,000, a Montreal. 



LE PRIX COURANT 



29 



"Lionne Varnishes and Leather Company, Limited," 
pour manufacturer et faire le commerce dcs vernis en general 
pour cuir, chaussures, etc. Capital-actions, $100,000, a Mont- 
real. 

"Regent Construction Company, Limited," pour faire le 
commerce des immeubles sous toutes ses formes. Capital- 
actions, $500,000, a Montreal. 

"J. T. Poirier Company, Limited," pour faire le com- 
merce des immeubles en general. Capital-actions, $50,000, a 
Montreal. 

"Roxborough Estates, Limited," pour faire le commerce 
des immeubles et de l'assurance. Capital-actions, $50,000, a 
Montreal. 

"St. Lawrence Iron Foundry Company, Limited," cora- 
me fondeurs, mecaniciens, etc. Capital-actions, $50,000, a 
Montreal. 

"Thompson Shoe Company, Limited," pour faire le com- 
merce de chaussures sous toutes ses formes. Capital-actions, 
$100,000, a Montreal. 

"St. Nicholas Security, Limited," pour faire le commerce 
des immeubles en general. Capital-actions, $50,000, a Mont- 
real. 

"Duchesneau, Duchesneau & Cie, Limitee," manufactu- 
rers et marchands. Capital-actions, $200,000, a Montreal. 

"Quintal & Lynch, Limited," pour faire le commerce de 
foin, grains, etc., dans toutes ses branches. Capital-Factions, 
$300,000, a Montreal. 



PROPRIETE A VENDRE 



A vendre, pour cause de sante: 

Propriete commerciale, avec magasin general et boucherie, 
a Ste-Therese, comte de Terrebonne, dans la plus belle situa- 
tion ; on vendrait le stock separement. Prix, $20,000. On 
prendrait une propriete en ville, en echange. 

Pour tous renseignements, s'adresser au "Prix Courant", 
80 rue St-Denis, Montreal. 




Leg plus beaux et les plus rapides paquebots de la 
route canadienne. 



"ROYAL EDWARD 



ROYAL CEORCE" 



Detenant tous les records. 

MONTREALA BRISTOL 

Tous les quinze jours — LE Mercredi. Serviteurs par- 
lant le frangais. Excellente cuisine. Confort insur- 
passable. 
Autels avec accessoires sur tous nos bateaux pour la cali- 
bration de la Sainte Messe. 
S'adresser pour details & 
HONE & RIVET, 9 Boulevard St-Laurent. 
THOMAS COOK & SON, 530 rue St-Catherine Ouest, 
ou a la 

COMPAGNIE DE NAVIGATION DU CANADIEN NORD, 
Limitee. 

Edifice du Canadien Nord. 

226-230 rue St-Jacques, MONTREAL. 



Le Choix d'une carriere 



sfegO^ 




est la chose la plus importante qui soit dans la vie d'un homme, C'est de cette 
decision que depend la destinee heureuse ou d£cevante de chacun. 

" On concoit des lors tout le soin qu'il faut prendre a decider d'une telle orien- 
tation de son existence et s'y preparer a l'avance par de fortes Etudes pratique 
susceptibles de rnener au succes. 

Dans un pays nouveau comme le Canada, tous les espoirs sont permis aux 
ieunes gens courageux et qui entrent dans la vie avec un bagage deja. bien garni 
de connaissances specia es aux carrieres qu'ils vont embrasser, et coinuie le com- 
merce, l'industrie et la finance sont les voies qui s'ouvreut le plus largement a 
leur d£sir de reussite, c'est une instruction qui les rende aptes a remplir les emplois 
dans ces differentes branches qu'il leur est necessaire d'acquerir. 

Le professeur Lalime, dont l'eloge d'educateur experimente n'est plus a faire, 
a fonde - depuis dix ans une ecole commerciale pratique qui est devenue une 
pepiniere feconde en hommes de valeur et qui des leurs premieres aun£es de 
services dans les administrations ou dans les commerces les plus varies ont atteint 
anx situations les plus enviables. 

C'est dire la qualite de l'instruction donnee a. 1'Ecole commerciale Pratique 
Lalime ; les cours qui y sont faits s'adressent aux jeunes gens des deux sexes et le 
programme comprend des matieres qui constituent plutot des metiers que des 
sciences, telle que : comptabibite, stenographies a nglaise et francaise, clavigraphie, 
langues et corresponds nces anglaise et frangaise, telegraphie appliqu^e, etc. 

Six mois passes chez le professeur Lalime valent deux ou trois ans de college. 

Pour tous renseignements, ecrire ou s'adresser a 

Ecole Commerciale Caiime, Limitee. 

St-fiyacinibe, - Quebec. 



3° 



LE PRIX COURANT 



R. FORGET, 

AGENT DE CHANGE, 
83 rue Notre-Dame Ouest, 

Montreal 
Bureau a Paris ; 60 rue de Provence. 



BANQUE DE MONTREAL 

FONOEE EN 1817 - CO NSTITU EE PAR AC TE DU PARLEMENT 

Capital autorise tout pays $16,000,000.00 

Fonds do Reserve 1 6,000,00 o!oO 

Profits non Partages 696,463 27 

Siege social : MONTREA L. 

Bureau de* Directeurs.— L,e Ties Hon. Lord Strathcona and Mount 
Royal, G.C, >i.G., G.C.C.O , President Honoraire: R. B Angus, President ; 
Sir Edw. Clouston, Bart., Vice-President ; E. B. Ureenshields, Sir Wm Msc- 
donald, James Ross, Hon. Robert Mackay, Sir Thomas Shaughnessy, 
K..C.V.O.; David Morrice, C. R. Ho?mer, A. baumgarten, H V. Meredith! 

H. V. Meredith, Gerant-General ; *.. Macnider, Insp. Chef et Surint! 
des Succursales, C. Sweeny. Surint de Succ. de la Colombie Anglaise ; 
W. E. Stavert, Suriut. des Succ. des Provinces Maritimesetde Terre-Neuve'. 
A. D. Braithwaite, Suriut des Succ. de la Province d'Ontario ; F.J. Cock- 
burn, Surint. des Succ. de la Province de Quebec ; E. P Winslow, Surint. 
des Succ- du Nord-Ouest ; D. R. Clarke, Inspect, des Succ. des Provinces 
Maritimes et de Terre-Keuve. 

Succursales au Canada.— Dans toutes les principales cites et villesdes 
provinces suivantes : Ontario, Quebec, Nouveau-Brunswiek, lie du Prince- 
Edouard, Nouvelle-Ecosse, Provinces du Nord-Ouest, Colombie Anglaise 

Succursales en dehors du Canada. — lirande-Bretagne, Londres, 
47 Threadneedle St., — F. Williams Taylor, gerant 

Etats-Unis, New-York— R. Y. Hebden, W. A. Bog. J. T. Molineux, agts 
Chicago, Spokane. 

Terre-Neuve : St. John's, Birchy Cove, Grand Falls. 

Mexique, Mexico, D.F. 



R&ONav.Co. 



De Niagara a I'Atlaniique 

La route populaire des vacances. 

LIGNE MONTREAL — QUEBEC. Les vapeurs partent tous les jours 

a 7 heures P H, 
LIGNE SA.GOBNAY. I.es vapeurs partent de Quebec les mardi, les 

mercredi, vendredi et samedi. 
LIGNE MONTREAL - TORONTO - ROCHESTER. Les vapeurs 
partentde • ontreal tous les jours, excepte le dimanche . 
Levapeurt Belleville" part de Montreal tous les vendredis soira7 
eures pour Toronto— Hamilton et autres stations intermediaires 
assant par la magni6que Baie de Quiute, 
I. IGNE DES BATEAUX TRAVERSERS. En circulation. 
Bureau des biliets de la ville 
9-1 1 Carre Victoria 
Tel. Main 4710 et 1931. 



LA BANQUE PROVINCIALE DU CANADA 

Siege Central : 7 A 9 Plaoe d'Armes, Montreal, Can. 



Capital autorise $2,000,000.00 
Reserve et surplus 512,463.19 



Capital verse 1,000,000.00 

au 31 Decembre 1910 



Conseil d'Admlnlstratlon : President: M. H LAPORTE, de Laporte 
Martin & Cie, Administrateur Credit Foncier Franco-Canadien, 
Vice President : M, W. F. CARSLEY, de la maison en gros Carsley 
Sons & Co. ; Honorable L. BEAUBIEN, Ex-ministre de l'Agrlculture 
M. G. M. BOSWORTH. Vice-President 'Canadian Pacific Railway Co." 
M ALPHONSF.RACINE.de la maison A Racine & Cie, marchands en 
gros Montreal ; M. L J. O. BRAUCHEMIN, proprictaire de la Libralrie 
Beau'chemin Ltee.; TANCREDR BIENVENU, Directeur-gerant ; J W. L. 
FORGET, Inspecteur ; J. A. TURCOT, Assistant-Inspecteur ; ALEX. 
BOYER, Secretaire. 

Censeurs: President: Honorable Sir ALEX. LACOSTE, Ex-Juge 
en chef de la Cour d'Appel ; Docteur K. PERS1LLIH R LACHAPhLLE, 
A'lministrateur du Credit Foncier Franco-Canadien ; M. CHEVALIER, 
Directeur-Gerant, Credit Foncier Franco-Canadien. 
44 Succursales dans les Provinces de Quebec. Ontario. Nouveau Brunswick 

Corrwspondants a I'Etranger : Etats-Unis : New-York. Boston, 
Buffalo, Chicago ; Angleterre, France, Allemagne, Autriche, Italie. 



BANQUE D'HOCHELAGA 1874=1911 

Capital autorise $4,000,000 Capital pave $3,000,000 

Reserve : 2.650,000 Total de l'actif au-dela de $23,000,000.00 

UIKECTEURS Hon. J. D. Rolland, President ; J A. Vaillancourt, Ecr. 
Vice-President A. Turcotte, Ecr., B. H. Lemay Ecr., J. M. Wilson, fccr., 
Hon. F. L. Beique, Col C. A. Smart, J A Prenrlergast, Gerant-Geneial; 
F.G.Leduc, Gerant ; E C V'edricaire, AsMStant-Gerant. 
Bureau Principal— Montreal 
BUREAUX DE QUARTIER 



Ave. Mont Royal 

(coinSt-Denis) 
Ave. Mon f-Royal 

(Coin d e Lanaudiere) 
Rue Ste-Catherine, Est 



Hoche'.aga 
Maison neu ve 
Pointe st-Charles 
st-Edouard 
St-Henri 



RutSte-Catherine.c ntre I.anrier 

SUCCURSALES 



Ville St-Louis 

Verdun (pies Montreal) 

Viauville(pres Montreal 

DeLorimier 

I'.tnanl 

Rue Notre-Dame, Ouest 



Berlhierville, P. Q Louiseville, P. Q 

Edmonton, Alta Quebt- c. P. Q St-Kouh 

Joliette P. Q. Sorel, P. Q, 

machine, P Q. Sherbrooke, P. Q. 

Lsprairie, P. Q. noniface, Man 

L'Assomption, P. Q. Svacinthe, P. Q. 

StJacquesl'Achigan P.Q Higgins Ave. 

Emet des Lettres de Credit Circulaires pour les Voyageurs, payab es 
dans toutesles parties du monde ;ouvre des credits commerciaux ; achete 
des traitessur les pays e tranters ; vcud des che jues et faitdea paiements 
telegraphiques sur les principales rllles du motiiir. 



St-Jerome P. Q 
St-Pierre Man. 
Troia-Kivieres. P. Q 
Valleyfield, P. Q. 
Vankleek Hill, Ont. 
Winnipeg, Man. 



PAPIER 



POUR 



MIMEOGRAPH 

Demandez a votre Libraire 
la marque " Northern Mills, " 
quality superieure pour PAPIER 
A COPIE. 

Manufacturer par la 

Compagnie des Moulins 

DU NORD 

278 rue St-Paul, Montreal. 



LA BANQUE NATIONALE 



FONDEE EN 1860. 



Capital 
Reserve 



$2,000,000 
1,400,000 



Notre service de billets circulaires pour les voyageurs " Tra- 
vellers Cheques " a donn£ satisfaction a tous nos clients ; nous 
invitons le public a se pr£valoir des avantage3 que nous off rons 

Notre bureau de Paris, 

HUB BOUDBBAU, 

7, SQUARE DE L'OPERA, 

est tres propice aux voyageurs canadiens qui visitent 1' Europe. 

Nous eff ectuons les virements de fonds, les collections, les paie- 
ments, les credits commerciaux en Europe, aux Etats-Unia 
et au Canada, aux plus bas taux. 



LA 



CAPITAL PAYE 
FONDS DE RESERVE 



BANQUE MOLSON 

INCORPOREE EN 1855. 

Bureau Principal, MONTREAL. 



$4,000,000 

4,600,000 



JAMES ELLIOT, Cerant-Cennral 
A. D. DURNFORD, Inspecteur en Chef et Surihtendant des Succursales 
SUCCURSALES DANS LA PROVINCE DE QUEBEC : 



Arthabaska 
Bedford 
Chicoutimi 
Drummond ville 
Fraserville et Riviere 

du Loup Station 
Knowlton 
Lachine Locks 

Montreal-Rue St, Jacques Richmond 
RueSainte-Catheriue Roberval 

83 Suocursales dans tout le Canada. 

Agences a Londres, Paris, Berlin et dans toutes les principales villesdu 
monde. Emission de Lettres de Credit pour le commerce et lettres 
circulaires pour voyageurs. 



Maisonneuve — 
Market and Harbour- 
Cote des Neiges — 
C6te St-Paul 
Boulevard St-Laurent 
Saint-Henri — 
Pierreville 
Quebec 



Sorel 

Saint-Cesaire 
Sainte-Flavie Station 
Saint-Ours, Que. 
Sainte-Therese de 

Blainville 
Victoriavllle 
Waterloo 



LE PRIX COURANT 



37 



OCCASIONS D'AFFAIRES 



Nos abonnes que pourraient interesser 
les demandes de representations, d'agen- 
ces de marchandises, etc., publiees dans 
"Le Prix Courant", n'auront qu'a nous 
faire connaitre le numero de l'occasion 
d'affaires qui les interesse pour que 
nous leur adressions tous les rensei- 
gnements complementaires qui pour- 
raient leur etre utiles. 

i960. Fromagc ct bcurrc. — Des mar- 
chands generaux d'Afrique du Sud desi- 
rent l'agence pour la vente des fromages 
et beurres canadiens. ■** — 

1961. Pommes. — Des commission- 
naires du Sud-Africain desirent se pro- 
curer l'agence pour la vente des pom- 
mes canadiennes. 

1962. Lait condense. — Une maison 
du Sud-Africain desire une agence pour 
la vente de lait condense. 

1963. Conserves de poissons. — Une 
maison de commerce Sud-Africaine de- 
sire entrer en relations avec des ex- 
portateurs canadiens de conserves de 
poissons. 

1964. Moulee de mais. — Une mai- 
son de Tcrreneuve est preparee pour 
tenir une grande auantite de moulee de 
mais non blutee 

1965. Agents. — Une maison de Lon- 



dres qui fait une specialite d'liuiles pour 
peintures, desire nommer des agents ca- 
nadiens. Un associe de la maison viendra 
a Montreal et a Toronto durant le mois 
de juin pour rencontrer les interesses. 

1966. Charbon de bois. — Une mai- 
son de Liverpool desire entrer en rela- 
tions avec des manufacturiers de char- 
bon de bois du Canada. 

1967. Fourrures. — Une maison de 
Londres desire entrer en relations avec 
des cxportateurs de fourrures du Cana- 
da. 

1968. Essences aromatiques. — Une 
maison allemandc desire entrer en re- 
lations avec des maisons canadiennes 
pour la vente de leurs essences aromati- 
ques employees par les distillateurs et 
les confiseurs. 

1,960. Ferronnerid. — Un agent de 
manufacturiers de l'Afrique du Sud 
ayant bureau a Johannesburg, Colonic 
du Cap et generalement dans tout le 
Dominion, desire obtenir la representa- 
tion de manufacturiers canadiens et 
d'exportateurs en ferronnerie. Speciali- 
te. pelles. beches, etc. 

1970. Agents. — Une maison galloise, 
manufacturiere d'eaux minerales. desire 
nommer comme agent une maison cana- 
dienne ayant des succursales dans tout 
le Dominion. 

1971. F'ulpe de bois. — Une maison 
de commerce de Londres desire la re- 
presentation d'tine manufacture cana- 
dienne de pulpe de bois. 



1972. Agents. — Une maison du No'rcl 
d'Angleterre manufacturiere de verreric, 
se propose de nommer des, agents ca-< 
nadiens. 

■ — 



T61^phon»; : Main J909 






FINDLAYX HOWARD 

LIMITED 

an rue Notre-iiame Ouc«t 

MONTHKAL 

ImmeubleB, Assurance, 

Placement de Pond* 



60 YEARS 
EXPERIENCE 




Trade Marks 
Dcsigns 

CoPYRiCHTS Ac 

Anvono sending a Elseteb and description may 
jUleUly ascertain our opinion f-eo whether an 
. 'venlion Is probnbly patentable. Cotnmunica- 
1 ms strictly confidential. HANDBOOK on Patent* 
,ent free. Oldest apeney for securing patents. 

Patents taken through Muun & Co. rccelvt 
<occial notice, without c harg e, in the 

Scientific America 

,\ handsomely illustrated weekly. Larcest ctr- 
■nlation of any scientific Journal. Terms for 
Canada, $i?5 a year, postage prepaid. Sold by 
• I) newsdealers. 

MHMo.*'*"*-* New York 

Branch Offlce. 625 F St, Waabiaeton, D. C. 



JOSEPH RODGERS & SONS, VMM 

Sheffield, Acg. 

Evitez les imitations de notre .^tnEDTflHOE^, 

; COUTELLERIE, 

en von? asfura' t que cette MARQUE 
EXACTE se trouve sur chaque lame. 

S«-uls Agents rjcur le Canada : 

JAMES HUTTON& CO., Montreal. 






CONSIGNATIONS. 
La Cie Canadienne de Prodnits Agricoles, 

L1M1TEE, 
A cause de sa clientele nomhreuse et choisie. disposers 

AVEC AVANTAGE 

l Pe toutes les consignations qui lui s< r >m f .ites de 



Beurre, 

Sirop d'Erable, 



Oeufs, 

Sucre d'Erable, 



Fromage, etc. 

Remise est toujours faite sans delai 

Adresse : La Cie Canadienne de Prodnits Ajrricole*, 

38-40 PLACE YOUVILLE. MONTREAL. 

T.I 8«H Main 3 163— 46 IB. 



Maintenant 
AVE. PAPINEAU 

No 290 




m __ 

! Commandes, Est 1618 

TELEPHON 13:" "I Bureau, " 1361 

I Particulier, 



' 



: - 



3S 



LE PRIX COURANT 



Toles Galvanisees 

ft "Queen's Head" ! 

Le type du genre depuis un demi-siccle. 
Jamais egalees comme qualite. 




caNada 



A. C. LESLIE & CO., LIMITED. 

MONTREAL 



Feutre et Papier 

N'IMPORTE QUELLE QUANTITE 

Tortures Goudronnees (Roofing) prates a poser, 2 et 3 plis. 

Papiers de Construction. Feutre a Doubler et a Tapisser. 

Produits du Goudron. Papier a Tapisser et a Imprimer. 

Papier d'Emballage Brun et Manille. 

Fabricants du Feutre Goudronne 
"BLACK DIAMOND" 

Alex. McArthur & Co., Limited 

82 HUE McGILL, MONTBEAL 

Manufacture de Feutre pour Toitures : Rues du Havre et Login- 



Le commercant qui fait de la reclame dans une 
revue commerciale opere un bon placement d'argent. 
La somme qu'il y engage ne peut manquer de lui 
rentrer, centuplee. 



Table Alphabetique des Annonces 



Assurance Mont- Royal 53 

AylmerCond.Milk 15 

Baker & Co. (Walter) i3 

Banque de Montreal 30 

Banque d'Hochelajja 3° 

Banque Nationale 3° 

Banque Molsou 3° 

Sanque Pnvinciale 3° 

Belanger & Belanger 40 

Boker & Co. 4« 

Bowser, S. F. & Co 15 

Brodie & Harvie 18 

British Colonial Fire Ass. . . 53 

Canada Cement Co., Ltd..*. 43 

panada Life A>surance v_o . 50 

Canada Matt-ess 11 

Canadian Northern Ry 29 

Canadian Salt Co 16 

Chauviu, Baker & Walker 40 

Church & Dwight 15 

Cie Can. Prod. Agricoles. . . 37 

Cie d'Assurance Mutuelle 

du Commerce 53 

Cie. des Moulins du Nord 30 

Cliche Si Cie 50 

Clark, Wm 14 

Comptoir MobilierFr. Can. 14 

Connors, Bros 20 

Cottam Seed 14 

Couillard Aug uste 50 



Desmarteau Alex 40 

Devins R. J 53 

Dom. Canners Co., Ltd.... 3 

Dom. Caitridge 4i 

Douglas J.M. & Co. couvert 60 

Dougall Varnish Co.. 47 

Dupr£ P. L. W. & Cie 44 

Ecole C mmerciale Prati 

que Lalime Ltce 29 

Bd.wanl.siiurg March Co Ltd. 4 

Esinhait & hvaus 52 

Fairbank N K 16 

Federal Life Assurance Co. 52 
Findlay & Howard, Ltd... 37 
Fidelity Phoenix Fire Insu- 
rance Co 53 

Font »ine Henri 50 

Forget Rodolpne 30 

Fortier Joseph 49 

Gaxnou P.-A . 50 

Garand, Terroux & Cie... . 40 

Genin, Trudeau & Cie 70 

Gibb Alex 40 

Gillett Co. Ltd.. [R. W.] 20 

Gouthier & Midgley . 5,, 

Grand Trunk Railway 47 

Crenier J. A 47 

Gunn, Langlois & Cie 19 

Hall Coal [Geo] 16 

Hotel Kenmore 50 

Hotel Normandie 50 



Hotel Tower . . 50 

Hotel Southern 16 

Hotel Continental ' 50 

Hotel New Victoria 50 

Hurteau. Williams & Cie. . 8 

Hutton Ja- 37 

1 uj.erial Varnish Co 51 

Jacobs & Co 68 

Jonas & Co., Henri Couvert 2 

Karo Syrup . 15 

Labiecque & Pellerin 19 

Lacaille, Gendreau & Cie.. 18 

Laing Packing & Prov. Co. 6 

Latnarre & Cie, W 47 

La Pr£voyance 53 

La Siuvenaide b 2 

1 eclcrc Adelard 47 

Lrsl.r & Co., A. C 38 

Liverpool & London Globe 52 

LI >yd Ltd Edward) ... 49 

Lufkin Rule Co 48 



Morrow Screw, Ltd., The 



Tohn. 



Marion & Marion... 

Maruii-Senour 

Matht-wson's Sons 

Matlhews-Lailig, Ltd 

Mathieu (Cie J. L. ) 

Maxwell & Sons (David) .. 
McArlhur, A 

Metropolitan Life Ins. Co.. 
McLaren & Co.(D.K.) .... 

Montbriand, L. R 

Montreal Dairy Co 

Mooney Biscuit Mfg. Co.. 



5o 

Mott. John P.. & Co 40 

Miimm & Co. 37 

National Acme Mfg. Co... 44 

Nova Scotia Steel Co 48 

Nugget Polish Co. Ltd. ... 12 

Plouffe A. Melle 15 

Prevoyants du Canada, (Les) 52 



Quebec Steamship 



Richelieu & Ont. Nav. Co. 30 

Kivet, Glass & Sullivan.. . . 40 

Rolland & Fils, J. B 50 

Howat & Co : 5" 

Shurley & Dietrich 48 

Stonewall Jackson Cigars. . 68 

Sun Life ot Canada 33 

at. Lawrence Sugar Co. ... 17 



'4 Tanglefoot 2 I 

4o Tippet & Co., A. P i 9 

"7 

9 Union Mutual 53 

17 United Shoe Machinery Co. 

48 Ltd 7 

38 Upton & Co. t The T.) 18 

52 

44 Western Ass. Co 52 

47 White Swan Spices & 

37 Cereals, Ltd 5 

18 Wilks & Burnett 5 o 



LE PRIX COURANT 



.9 



Ferronnerie, Quincaillerie, Peinture 
Materiaux de Construction, Etc. 



L'EMPLOI 



DU PLATRE 
IGNIFUGE. 



COMME 



Recemment, le platre a eu a subir des 
attaques, mal fondees d'ailleurs, tendant 
a le deprecier aux yeux des entrepre- 
neurs de batiment (qui, en realite, ne lui 
accordent encore que trop peu d'atten- 
tion) et, en particulier, a amoindrir son 
interet comme ignifuge. 

Et pourtant, les incendies de charpen- 
te, qui sont devenus de plus en plus fre- 
quents durant ces dernieres annees, font 
de l'emploi du platre, comme protecteur 
efficace contre les flammeches, une ne- 
cessity qui devient chaque jour plus pres- 
sante. 

Le platre, employe comme substance 
d'impregnation, joue deja un role dans 
ce sens: en effet, des planches ayant 
trempe durant 17 jours dans de l'eau de 
plitre s'enflamment difficilement. Mais 
on obtient un resultat bien plus efficace 
et plus pratique en revetant les pieces de 
la charpente avec des lames minces de 
platre. La depense, que cette precau- 
tion occasionne, est de une piastre envi- 
ron par verge carree de surface batie. 
La largeur, qu'il convient de donner a 
ces lames, varie de 10 a 22 pouces: on 
constitue ainsi une echelle de sept echan- 
tillons differents, si Ton augmente pour 
chacun la largeur de 2 pouces. Cette 
pratique permettrait la reduction des 
primes d'assurance contre l'incendie, ce 
qui constituerait un avantage economi- 
que serieux. De plus, il est a remarquer 
que le revetement en platre donne, par 
suite de- sa couleur claire, plus de lu- 
miere que le bois. 11 y aurait avantage, 
evidemment, a mouler ces lames de pla- 
tre suivant les surfaces qu'elles sont des- 
tinees a recouvrir; mais en pratique, il 
est plus economique de les faconner a la 
scie au moment de l'emploi. 

Commentant cet expose. M. Elias, ar- 
cbitecte a Berlin, fait part des constata- 
tions qu'il a faites sur cette question au 
<"iirs de ses dix-neuf annees de pratique. 
\ son avis, les lames de platre les plus 
commodes mesurent 2 verges de long 
suv 25 pouces de large. Lorsqu'on em- 
ploie des lames de platre contenant des 
substances de support vegetales, il faut 
preferer l'interposition de roseau a celle 
de fibre de cocotier. Celle'-ci, en effet, 
n'offre pas a la rupture la meme resis- 
tance que celle-la. II faut se defier ega- 
lement des parois et ouvertures en pla- 
tre faites au rouleau, qui out, souvent, 
fait beaucoup de tort aux bonnes lames 
en platre. Ces dernieres peuvent, en 



effet, supporter des poids considerables. 
Dans un de ses essais, l'auteur put char- 
ter une table en platre de 1 verge carree 
de surface avec 30,000 livres, sans qu'il y 
eut rupture. Ce qui a cause aussi beau- 
coup de tort au platre de bonne qualite, 
c'est la mise en vente d'objets faits avec 
du platre additionne de scories. Celui- 
ci, en effet, est peu resistant. La cause 
doit en etre attribute, en particulier, aux 
petites particules de charbon qu'il con- 
tient. D'autre part, Cramer fait remar- 
quer que ce sont surtout les particules 
de chaux et de sulfure de calcium de la 
scorie qui sont nuisibles. Ce sont elles 
qui, par leur hydrautation et leur oxyda- 
lion, amefient la masse a "travailler" 
beaucoup. II est vrai que cet inconve- 
nient pent etre attenue par un soigneux 
triage de la scorie. 



FERRONNERIE. 



LE CANON A CIMENT. 



C'est le nom d'un appareil fort em- 
ploye aux Etats-Unis pour effectuer les 
revetements en ciment, et qui est utilise 
avec succes dans les travaux du canal de 
Panama. 

Le canon a ciment comprend simple- 
ment- une tremie on Ton introduit le sa- 
ble et le ciment melanges a l'etat sec, et 
une conduite flexible a travers laquelle le 
melange est cbasse au moyen d'air corn- 
prime, en passant par une buse ou s'o- 
pere le mouillage. Le ciment arrive en- 
suite sur la' surface a recouvrir, projete 
avec une force considerable. 

Outre sa" rapidite, ce systeme parait 
presenter, au point de vue de la solidite, 
de grands avantages. 

On sait, en effet, que la combinaison 
chimique constltuant la prise initiate du 
ciment commence des que l'eau vient en 
contact avec ce dernier. Les manipula- 
tions ordinaires auxquelles on soumet le 
beton ont pour effet de retarder le dur- 
cissement ou de contrarier sa regularite, 
ce qui influe sur la solidite finale. 

Avec le canon a ciment, la vitesse de 
projection et de mouillage est telle que 
la prise initiale s'opere pendant que le 
beton est mis a la place qu'il doit defini- 
tivement occuper. 

D'autre part, le beton ainsi prepare ne 
retient que la quantite d'eau strictement 
neressaire: l'exces d'eau. comme l'air, est 
expulse par suite de la violence du choc 
du beton contre la surface a recouvrir. 
On obtient ainsi une masse tres dense, 
beaucoup plus impermeable a l'eau que 
le beton malaxe suivant le procede ordi- 
naire. 



Les commissaires ont recommande' au 
Conseil que les contrats suivants soient 

accordes: $323,500 pour tuyaux en fonte 
pour le departement de l'aqueduc, a la 
Canada Iron Corporation; $13,500 pour 
fourniture et pose de chaudieres a va- 
peur a la station du has niveau de l'aque- 
duc, a MM. Drummondj Met all & ('<>., 
ainsi qu'une somme de $11,19] pour fer- 
ronnerie. dynamite, etc. 



RAPPORT DES BREVETS 



Nos lecteurs trouveront plus bas une 
liste de brevets recemment obtenus par 
r-entremise de MM. Marion &. Marion, 
solliciteurs de brevets, Montreal, Cana- 
da, et Washington, E.-U. 

Tout renseignement a ce sujet sera 
fourni gratis en s'adressant au bureau 
d'affaires plus haut mentio.nne. 
Nos Canada 

141,223 — Irene Defoy, Quebec, P.Q. 
Rtglage automatique de valves. 

141,224— Robert C. Morrow, Thetford 
Mines, Que. Plaque de jonction et cous 
sinet de rails combines. 

141,249 — Jerome Orlay, Thielrode, Bel- 
gique. Railway aerien. 

141. 251 — Alfred Pinet, Vonda, Sask. 
Pulverisateur de terre. 
141,252^ — Arthur Ramen, Helsingborg, 
Suede. Methode d'augmenter l'effet de 
la chaleur dans les fours souterrains. 

14 1 , 255 — Edmond A. Remezy, Ils-sur- 
Sorgue. France. Traineau automobile. 

141,298 — Frederic E. E. Lefebvre; 
Rouen, France. Dispositif de traction a 
moteur. 

141 388 — Marcel Loisel, Rouen, Pran- 
ce. Engrenage de changement de vites- 
se. 

141. J2j — Henri Beauchamp, Montreal) 
Que. Valve d'arret pour borne-fontaine. 

Etats-Unis 

1030310 — Lorenzo E. Morel. Toronto, 

Ont. Dispositif pour prolo.nger le son 

pour instruments de musique electro- 

pneumatiques. 

I 030,77?! — Eustace S. Estlin. Wifinipeg; 
Man. Reservoir-coHeeteUf de ppussiere 
pour balayeuse automobile de rues. 

•Prncurez-vous une copie gratis du 
dv I'Inventeur". 



JOURNAL DE LA rEUNESSE,. — 

rna.ire de ' livraison ( i ^ juiu 

1. Cue mysterieuse affaire. 1803 — 

e). — par Georges G. Toudouze. 

— ■ Exploits de crabes/ Le grand paque^ 

bol "France", par Daniel Bellet. — Un 

soll'citear a la t^our, au (8e siecle. par 

M, I!arrv. — Soisik, par Julie Borius. — 

Comment on fabriaue des poissons rO'u- 

c es. jiar lacnues Freneuse. — Animaux 

biVarres: l'Okapi. oar P. \ r inccnt. 

Abonnements — France: Un an, 26 fr; 
Six mois. 14 fr. Union Postale: Un an, 
23 fr: Six mois, 15 fr. 

Le numero: 50 centimes 

Librairie Hachette et Cie, 79 boulevard 

St-Germain, Paris 




LE PRIX COURANT 





JLa 77f arc he du Uemps 

Etablitvotre commerce ou le detruit. Vous ne pouvez pas rester stationnaire — 
vous allez de I'avant ou vos reculez. 
"La marche du Temps" est le plus grand indicateur dans le commerce de la peinture. 
Si la peinture que vous vendez n'est pas bien prepared, au moyen de propres materiaux, "la 
marche du temps" re\-elera ce fait. Si le soleil fait passer sa couleur— si le vent la fait crevas- 
ser- si le temps chaud et sec la fait blanchir, "la marche du temps" vous imposera une 
pdnalite' et vous perdrez de la clientele — les clients nereviendront pas. 

Mais si vous vendez de la 

Peinture Martin-Senour 

Pure au 100 . 



"La Marche du Temps" vous aidera. Elle montrera a votre client 
la qualite splendide de la peinture que vous vendez, et vos clients parleront 
ev ous a leurs amis et de votre peinture qui dure longtemps. 

Faites travailler pour vous "LA MARCHE DU TEPMS" procurez-vous 
I'Agence des peintures MARTIN ■ SENOUR, et vos affaires s'amelioreront 
avec "la marche du temps". 



The Martin-Senour Co., Limited 

Les Pionniers de I'lndustrie des Peintures Pures. 

MONTREAL. TORONTO. CHICAGO. 




Adre*»e par cibloir«mme "Dongor" 

L. A. RIVET. C. R. , ,_ oa 

L. O. GLASS. Tel. Bell. Main 1 "98 

JOHN A. SULLIVAN. 17599 

RIYET, GLASS & SULLIVAN 

Atoc.U, BairUtera. Ayoum et CommUaaires. 

EDIFICE TRUST & LOAN 

30 rue St-Jacque>. Montreal. 



Alex. Desmahteau 

Comptable, Auditeur 
SPECIALITE : — Liquidation da FalllUaa, 

Compromla Effectue. 
54,60, RUE NOTRE-DAME EST 

MONTREAL. 



TEL. BELL. MAIN 1859 

BELANGER & BEI/ANGER 

Notairts, Comptables et Conimissaires 

TRUST & LOAN BUILDING. 

No 30 rue St-Jacquaa, ■ MONTREAL. 

Argent a Preter a 4, 5 el 6% . 



Henry N. Chauvin, Geo. Harold Baker, 
Harold Barle Walker 

GHAI1VIN. BAKFR S WALKER 



avocats 

230 rue St-Jacquaa, 



Montreal 



TENEZ-VOUS LES 

Briques a Feu 



GLENBOIG J I «ARTC0tM|J 



La sup<riorite incontesUe dea Briques a 
Peu "Glenboig" et "Gartcosh" fait qu'elles 
sont les plus faciles a venare. Elles cut su- 
bi l'epreuve d'une chaleur extiftme saijs ae 
fendiller. de rhangtments rapides de tempe- 
rature sans se dilatet ni se contracter. 
En stookehaz lea princloaux rr arahanda. 

Alexander GLbb, 13 rue St- Jean, 

MONTREAL, 
Seul Agent pour le Canada 



RASOIR "RADIUM" de 
ti. BOKER & CO 




Affile par lesouvriers les plus habile?, tous 
experts dans leur partie L,n matiSre.la main 
d'oeuvre etle fini deces Rasoirs son tparf aits; 
chaque Rasoir tst gaiantiduier la vie d'un 
homme. Demai.drz notre Brccbui e Gratuite 

"Some Pointers for Gttitlemen who shave 
themselves." 

(Quelques Indications pour lea hommes qui 
ge raseut eux-m6mes.) 

McGILL CUTLEBY Co.. Ebod 
Boite Postale, 580, Montreal 



GHOGOLAT 44 



fc»l» «BP 



(IS 



. « ELnF 



DBS EPICIEB8 
* oar ■ om le» 

Besoins de la Cuisine 

Tablettes de X lb. 

I- hriqntf par 

JOHN P. MOTT & CO., 

HALIFAX, If. V- 

J.A.TAYLOR, Agent. Montr* a. 



GARAND, TERROUX & GIE 

BANQUIERE ET COURTIERS 

48 rue Notre-Dame Ojsst 

MONTREAL 



MELLE A. PLOUFFE 

STENOCRAPHE-DACTYLOCRAPHE 

207 rue St=Jacques (Chambre 26) 

Traduction dans les deux langues. 

Transcription de lettres iur la Machine a 

Dieter "Edison". Prix speciaux. 

Tel. BELL MAIN 6409. 



LE PRIX COURANT 



41 



(Ferronnerie) Marche de Montreal 



LA SITUATION 



Lc marche general de la quincaillcric 
se maintient actif et tres ferme au Ca- 
nada. Montreal a sa large part du com- 
merce de la saison et les perspectives 
sont excellentes. Le marche anglais est 
a la hausse et celui des Etats-Unis en 
subit les effets. On annonce une avance 
de tous les objets en cuivre manufactu- 
res a breve echeance et, pour le mo- 
ment, on en signale une autre pour les 
vis a bois, dont le dernier escompte 
de 10 pour cent est reduit a 2\ pour cent. 

De plus, les meilllcurs cables de Ma- 
nille sont augmentes d'un quart de cent 
par livre. Ce sont la les seuls change- 
ments a noter cette semaine. 

PLOMBERIE 

Tuyaux de plomb 

Les prix sont de 7h pour tuyaux en 
plomb et de 9c. pour tuyaux de plomb 
composition. L'escompte est de 15 p.c. 

Tuyaux de renvoi en fonte et acces- 
soires 

Les escomptes sur les prix de la liste 
sont: tuyaux legers, 60 et 10 p.c; tuyaux 
moyens et extra-forts, 70 p.c., et acces- 
•oires legers, moyens et extra-forts, 70 
pour cent. 

Tuyaux en fer 

Nous cotons, prix de la liste: 

\ 100 pieds 5.50 

t 5-50 

i " 8.50 

I 11.50 

1 " 16.50 

it " 22.50 

1 J " 27.00 

2 " 36.00 

Nous cotons net: 

ti " 16.30 

3 " 21.54 

3i " 27.07 

4 " 30.80 

Tuyaux galvanises. 

Nous cotons, prix de liste: 



* 100 pieds 5.50 

8 " 5.50 

1 " 8.50 

: 11.50 

1 16.50 

ii " 22.50 

i* " 27.50 

2 36.00 

Nous cotons net: 

,>£ 22.20 

3 29.19 

3i 30.70 

4 41-75 

Les escomptes sont les suivants: 

Tuyaux noirs: I pouce et i pouce, 66 
p.c; i pouce, 71 p..c; J a ii pouce, 75 p. 
c; 2 a 3 pouces 76 J p.c. 

Tuyaux galvanises, i a § pouce, 51 p. 
c; I pouce, 66£ p.c; 1 a ij pouce, 65 p. 
c; 2 a 3 pouces, 65J p.c. 

Tuyaux en acier 

2 pouces" 100 pieds 8.50 

2\ pouces 10.50 

3 pouces 12.50 

ji pouces 15.00 

4 pouces 19.25 

Fer-blanc 
Nous cotons: 
Au Charbon — Allaways ou egal 

IC, 14 a 20, base bte 4.50 

Fer-blanc en feuilles 

X. Extra par X et par cse .. .. 1.00 

suivant qualite. 

(Caisse de 112 feuilles. 108 lbs. net) 

Au Coke — Lydbrook ou egal 

IC, 14 x 20, base bte 4.25 

(Caisse de 112 feuilles, 108 lbs. net) 
Au Charbon — Terne-Dean ou egal 

IC, 20 a 28 bte 7.40 

(Caisse de 112 feuilles, 216 lbs. net) 

Feuilles Fer-Blanc pour Chaudieres 

(Caisse de 560 lbs.) 

XX, 14 x 60, gauge 26 . lb. 0.07 0.07* 

Feuilles etamees 

72 x 30 gauge 24 . 100 lbs 8.00 

72 x 30 gauge 26 . 100 lbs 8.45 



Toles Canada 

Nous cotons: 52 feuilles demi-poli, 
;2.yo; 60 feuilles, $2.95, et 75 feuilles, 
(>305. 

Toles Noires 

Nous cotons: 20 a 24 gauge, $2.30; 20 
gauge, $2.35; 28 gauge, $2.45. 
l'oies gaivarnsees 

Les manufacturers annoncent d'An- 
gleterre qu'en raison de la greve, les 
prix sont plus eleves de 10 shillings par 
tonne. On peut s'attendre a une hausse 
sur notre marche. 

Nous cotons a la caisse: Fleur 

Gorbals Queens de 

Best Best Comet Head Lis 
28 G . . . 4- 2 5 3-95 425 4.1c 
26 G .' . . 4.00 3.50 4-00 3.85 
22 a 24 G 3.75 3.45 3-75 3-60 
16-20 . . . 3.50 320 3.50 3. 35 
Apollo 

iol oz=28 Anglais 4-35 

28 G.= Anglais 4. 10 

26 G 385 

24 G 3 • 60 

22 G 3-6o 

16 a 20 G 3-45 

Moins d'une caisse, 25c de pluj par 
100 livres. 

28 G. Americain equivaut a 26 G. An 
glais. 

Petite tole 18 x 24 .. 52 feuilles 4.45 

Petite tole 18 x 24 .. 60 feuilles 4.70 

Soudure 

Les prix sont plus eleves de ic par lb. 

Nous cotons: barre demi et demi, ga- 
rantie. 24c a 25c; do., commerciale, 22c 
a 23c; do., a essayer les tuyaux, 24c a 
25C. 

L'escompte sur les prix de la liste est 
de 65 et 10 pour cent pour les couplets 
•n fer et en acier. 

QUINCAILLERIE 
Boulons et noix 

Nous cotons: 
Boulons a voitures Norway ($300) 50 et 

10 p.c. 




Les Cartouches DOMINION 

frappent dur et tuent. 
Elles assurent une pleine gibeciere. 

CARACTERISTIQUES PARTICULIERES 

Nouvelles tetes en acier renforce. 

Nouvelles douilles impermeables. 

L'amorce la plus sensible qui soit sur le marche. Les cartou- 
ches sont chargees des poudres sans fumee les plus fameuses du 
monde : Du Pont, Infaillible, Empire, Ballistite et noire (snapshot). 

DOMINION CARTRIDGE CO., Limited. 

MONTREAL, CANADA. 



42 



LE PRIX COURANT 



Boulons a voitures carres ($2.40) 60 «t 

10 p.c. 
rvoulons a voitures ($1.00) : grandeurs, i 

et moindres, 70 p.c; 7/16 et au-desaus 

oo p.c 
Houlons a machine, i pee et au-dessous 

00, 10 et 10 p.c. 
loulons a machine, 7/16 pee et au-des- 

''lus. bo p.c. 
wmlons a lisse, i et plus petits, 60 et 

in p.c. 
;<milons a lisse. 7/16 et plus gros, 55 et 

5 P c. 

Noix par boites de 100 lbs. 

Nous cotons: 
"•"iv carrees .. .. 4$c la lb. de la liste 
<oulons a charrue, 50 et 10 p.c. 

La broche barbelee e9t cotee $2.25 les 
'v re- a Montreal. 
v .'o 12. $r »s. 

Crampes a clotures 

Fcr poli $2.5^ 

f -<-r galvanise . -.So 

Broches pour poulaillers 

Forte demande, marche tres ferme. 

l. escompte est de 60 et 2i pour cent 
»ur la liste. 

v 20 \ 24" $3 .40 

! < 20 x 30" 4.10 

< 30 x 36" 4.75 

» X 22 X 24" S.OO 

' * 22 X 30" 6.3O 

• < 22 X 36" 7.5P 

Broche galvanisee, etc. 
Nous cotons: 

Mo 9 les 100 lbs. 2. 15 

No 12 les 100 lbs. 2.25 

Mo 13 les 100 lbs. 2.30 

Poli brule: 

Mo o a 9 les 100 lbs. ^.30 

N'o 10 les 100 lbs. 2.35 

No 11 les 100 lbs. 2.42 

No 12 les 100 lbs. 2.60 

No 13 les 100 lbs. 2 70 

*© 14 les 100 lbs. 2 80 

No 15 les 100 lbs. 2 85 

No 16 les 100 lbs. 3.00 

J uie. p. tuyaux .. 100 lbs. No 18 v8= 
Rr 'le. p tuyaux .. 100 lbs. '.-.u >g 4. 70 
t.- v »^-. «»cu; uiuvue nnilee. ioc p. 100 lbs 
Broche a foin 
v '"ii« colons net- 
No 13, $2.25; No 14, $2.30 et No 15, 
$2.40. Broche a foin en acier coupe de 
...tiueur, escompte 25 p.c. sur la liste. 
Plaques d'acier 

i pouce 100 livres 2.45 

3/16 pouce 100 livres 2.40 

Zinc en feuilles 
Le marche est ferme. 
Nous coton: $8.75 a $9.00 les 100 lbs. 

Tuyaux ere poele 
Nous cotons par 100 feuilles: 5, 6 et 7 
poures. ordinaires. $7 50 et polis $9 
Coudes pour tuyaux 
Nous cotons a la doz. : coudes rond> 
ordinaires 75 feuilles. $1.10: 60 feuilles 
$1.35 et poli« f. ( , feuilles. $160 
Broche moustiquaire 
v "..n. roirtns Kroche noire. Si 60 par 
rnnilean de too pieds. 

Broquettes 

Escomptes 
Po»ir Knifes a fraises.. .. 75 et I2i p.c. 
Pour hoites a fromage .. 8s et 10 p.c. 

* nMy 80 et I2i p.c. 

A tapis, bleues Ro p e 

. to ft I? DC 

A tapis, en harilc 40 p r 

Coupees bleues. en doz... 75 et 12} pc 
ConnAes bleues et i pe- 

santeur ... 60 p c 
^xreeden couoees hleue» 

et ornees. en doz 75 p c 



A chaussures, en doz. . . 50 p.c. 

A chausiures, en pqts 1 lb. 60 et 10 p.c. 
Clous de broche 
Nous cotons: $2.30 pnx de base, i.ob, 
Montreal. 

Clous coupes 
Nous cotons: prix de base, $2.40 f.o.b., 
Montreal. 

Clous a cheval 
Nous cotons par boite: No 7, $2.90; 
No 8, $2.75; No 9. $2,60; No 10, $2.50; 
avec escompte de 10 p.c. 

Fers a cheval 
Nou> cotons f.o.b., a Montreal: 

No 2 No 1 
et plus et plus 
grand petit 
Fers ordinaires legers et 

pesants .. le qrt 3.90 4.15 

Neverslip crampons 7/16, le cent. 2.60 
Neverslip crampons, i le cent .. 2.90 
Neverslip crampons, 9/16, le cent. 3.20 
Neverslip crampons, |, le cent .. 3.80 
Neverslip crampons 5/16, le cent. 2.10 
Neverslip crampons, i, le cent .. 2.40 

Fer a neige le qrt $4.15 4.40 

New Light Pattern .. le qrt 4.35 4.60 
Fer "Toe weight" No 1 a 4 .. .. 6.75 

' e;,i i,eru ei^ht Nos o a 4 5-75 

Fers assortis de plus d'une grandeur au 
baril, ioc a 25c extra par baril. 

Chaines en fer 
On cote par 100 lbs: 

3/16 No 6 10.00 

3/16 exact 5 8.50 

3/16 Full 5 7.00 

J exact 3 6.50 

J 6.50 

5/i6 4.40 

i 3-00 

7/i6 3.80 

*/• 3-70 

9/i6 3.60 

f 3-40 

* 3-30 

J 3-30 

» 3 30 

Vis a boi* 

Les escomptes a la liste sont de 10, 
'5 et 2J pour cent. 

Tele plate, acier . . 85 10 et 15 et 2* p.c. 
Tete ronde, acier . 80 10 et 15 et 2} p.c. 
Tete plate, cuivre . 75 10 et 15 et 2* p.c. 
1 etc ronde, cuivre . 70 ro et 15 et 2h p.c. 
Tete plate-, bronze . 70 10 et 15 et 2$ p.c. 
Tete ronde, bronze . 65 10 et 15 et 2J p.c. 

Fanaux 

Nous cotons- 

> v ""Ih \'o 3 doz. 8 so 

'Ordinaires doz. 4.7? 

Dashboard C. B .. doz q.oo 

No 6 doz. 5.75 

Peints 50c extra par doz. 

Tordeuses a linge 

W >i> t nitons 

Royal Canadian doz. $477.<; 

Colonial doz 52 7<i 

Safety doz. 56. 2? 

doz. si .7$ 

Rapid doz. 46 7c 

p -jrapnn doz. 54 00 

Pirvcle doz. 60 50 

M^iinc esromnte de 20 pc 

Munitions 

I 'etrompte sur le« cartouches cana 
diennes est rle 30 et 10 pour cent. 
Plomb de chasse 

V/-m« rntons: 

"Ordinaire 100 IKs 7 cc 

<~'-.'11»H too IKs T rir 

"•"•V and ^eal too IKs R Rn 

Rab too IKs « -" 

' -rrompte est de 12J pour cent sur la 

'iste 



METAUX 
Antimoine 

Le marche est sans changement. Les 
100 lbs. $8.00 a $8.50. 
Fonte 

Nous cotons: 

Carron Special 0.00 20.00 

Carron Soft 0.00 19-75 

Clarence No 3 0.00 18.00 

Cleveland Noi O.OO 18.75 

Middlesboro No 3 0.00 18.00 

Summerlee No 2 0.00 20. ck 

Fer en barre 

Nous cotons: 
Fer marchand .. .. base 100 lbs. 2.00 

Fer forge base 100 lbs. 2.10 

Fer fini base 100 lbs. 2.20 

fer pour lers a cheval 

base 100 lbs. 2.20 
Feuillard mince ii a 2 pes base 3.20 
Feuillard epais No 10 .. .. base 2.25 
Acier en barrc 

Vnns mtons net, 30 jours: 
Acier doux ... base 100 lbs 0.00 1 o<> 
\cier a rivets . base 100 lbs 2.10 2 re 
Acier a lisse .. base 100 lbs. 0.00 1.95 
Acier a bandage base 100 lbs. 0.00 2.05 
Acier a machine base 100 lbs. 0.00 2.00 
Acier a pince . base 100 lbs. 0.00 2.85 
Acier a ressorts base 100 lbs. 2.75 3.00 

Cuivre en lingots 

Le marche est tres fort et les prix 
sont en hausse de 25c par 100 livres. 

Nous cotons $18.75 a $19.00 les 100 
lbs. Le cuivre en feuilles est cote a 26c la 
livre. 

Etain en lingots 

La demande est tres forte et les prix 
sont plus eleves de $1.00 a $1.50 par 100 
livres. 

Nous cotons: $51.50 a $52.00 ferme, 
les 100 lbs. 

Ce metal se fait de plus en plus rare 
sur les marches primaires et les expe- 
ditions diminuent. 

Plomb en lingots 

La demande est tres forte et les stocks 
sont faibles. 

Nous cotons: $5.00 a $5.10, tres rare. 

Zinc en lingots 

La demande est tres forte. 

Nous cotons: $7.50 a $7.75 les 100 ii- 
vres. 

HUILES. PEINTURES ET VI- 
TRERIE 
Huile de lin 
Forte demande et les stocks sont tres 
has. 

Nous cotons au gallon, prix nets: hui- 
le bouillie $1.05, huile crue $1.02. 
Huile de loup-marin 
Nous cotons au gallon: 

Huile extra raffinee .- 70*" 

Essence de terebenthine 
Nous cotons 77c le gallon par quanti- 
ty de 5 gallons et 72c le gallon par ba- 
ril 

Blanc de plomb 
Marche tres ferme. 
Les iirix sont en hausse de 25c. 

Blanc de plamb pur 7.40 

Blanc <le plomb No 1 7.10 

Plane de plomb No 2 6.80 

Blanc de plomb No 3 6.60 

Blanc de plomb No 4 . .- 6.35 

Pitch 
Nous cotons: 
Coudron nur .. .. 100 lbs. 0.70 0.8« 
r,nnr)roti linmde. brl. .. O.OO 4.00 

Peintures preparees 
Nous cotons: 

■"-allon 1.45 1. 00 

Demi-eallon 1.50 1. 95 



COURANT *3 




: Pargent pour vous 

ers de dollars pour enseigner a 
ia comment employer le beton. 

ire augmenter dans de grandes 
pour le Canada Cement. Cha- 
sente des affaires pour vous. 

ement ce que nous faisons pour creer 
tands ? 



lent vous pouvez cooperer avec nous 
re plus considerables de celte grande 



rCRIVEZ-NOUS, pour connaitre les details de notre 
campagne d'annonce et nous vous dirons comment 
vous en servir pour augmenter les affaires de votre locahte. 
Ce renseignement a une grande valeur -— cependant, il ne 
vous coutera rien. Ecnvez tout de suite pendant que vous 
y pensez. 

ADRESSEZ: 

Gerant de la Publicite 

Canada Cement Company Limited, 

Edifice du Herald 
MONTREAL. 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS. CITEZ "LE PRIX COURANT". 



44 



LE PRIX ( 




l^OUS avons a notre manufacture un assortment 

• ' complet de vis et de boulons a fils U. S. S. ou 

"V ; vis et ecrous A. L. A. M., etc. 

Nous livrons ces merchandises promptement et a des 

prix raisonnables. Envoyez-nous vos echanlillons 

pour travaux speciaUx et nous vous soumettrons un 

prix. 

Nous pouvons vous prouver la valeur d'un contrat. 

Ce moyen sauve de largent a un grand nombre. 

The National-Acme Manufacturing Co. 

Milled Screws Nuts Bolts d Special Parts 

Montreal 

decourcelles & g.t. r. 




1 | i 

a/o" W 7/o" 




N°I7I 

Rabot Stanley pour l'ajustage des porte». 



Ce nouveau rabot fera des mortaisespour bout-;, plaques de face, planchettes, 
exussons, etc., sans le secours de gouge ou de ciseau. De fai' , on peut l'appeler 
correctement ciseau mecanique. C'est aussi un rabot de chemin superieur pour 
atteindre le fond des rainures et autres depressions paralleles a la surface generate 
du bois. Le rabot est peint en "japan", avec pieces d'ajustage plaquees de nickel, 
poignees en bois de rose et trois la:ne3 en acier forge\ 

Demandez notre circulaire sp£ciale. 

No 171 — Longueur 11 pouces ; pesanteur, 3 livres ; Liste, $2.75. 

New Brj tain, Conn. U.S.A. 



Quart, le gallon 1.55 1.75 

l.a boites de 1 lb 0.10 o.n 

Verres a Vitres 

Les prix sunt tres fermes. 

Le marche Beige augmente continuel- 
lemcnt ses prix. 

Nous cotons: Star, au-dessous de 2C 
pouces uni: 50 pieds, $1.70; 100 pieds 
$3.20; 26 a 40, 50 pieds, $1.80; too pieds 
>.(4". 41 a go. ioo pieds, $385; 51 a 60. 
100 pieds, $4.10; bi a 70, 100 pieds, $4.35, 
71 a 80, 100 pieds, $4.85. 

Double Diamond, 100 pieds: o a 25 
$6.90; 26 a 40, $750; 41 a 50, $8.75; 51 a 
$0, £10.00; 61 a 70, $11.50; 71 a 80, $12.50; 
• 1 a 85. $14.00; 86 a 90, $16.50; 91 a 95. 
$1800. Escompte 33 1/3 p.c. 

Sur demande. escomote 20 p.c. 
Vert de Paris pur 

ic d'avance par livre sur toute la ligne. 

Nous cotons: 
Barils a petrole 0.00 0.17 



Drum de 50 a IOO lbs. 

Drums de 25 lbs 

Boites de papier, 1 lb. 
Boites de fer-blanc, 1 lb 

Boites papier, i lb 

Boites Fer-blanc, i lb. . . 

Cables et cordages 
Nous cotons: 

Manilla.. .. base lb. 
British Manilla . . base lb. 

Sisal base lb. 

Lathyarn simple . base lb. 
Lathyard double . base lb. 

Jute base lb. 

Coton base lb. 

Corde a chassis . base lb. 

Papiers de Construction 

Nous cotons: 

Jaune et noir, pesant .. .. 

'-nine ordinaire, Ic rouleau 

Noir ordinaire, le rouleau.. 

Goudronne, les 100 lbs... . 



0.00 


0.18I 


0.00 


o.i8i 


0.00 


0.20* 


0.00 


0.2l£ 


0.00 


0.22J 


0.00 

s 


0.23^ 


0.00 


O.II 


0.00 


0.09J 


0.00 


0.082 


0.00 


0.10 


0.00 


0. 10J 


0.00 


0. ioi 


0.00 


0.23 


0.00 
tion 


0.34 


0.00 


1.50 


0.00 


0.28 


0.00 


0.36 


. 0.00 1.50 



Papier a tapis, les 100 lbs. 0.00 2.75 
Papier a couv., roul., 2 plis. 0.00 0.60 
Papier a couv., roul., 3 plis. 0.00 0.85 
Papier surprise, roul., 15 lbs. 0.00 0.5U 

Cbarnieres (couplets) No 840 
1 i pouce 0.67 

1 1 pouce O.75 

2 pouces 0.81 

2l pouces 0.92 

2J pouces 1.07 

3 pouces 1 .30 

Nos 800 et 838 

1 pouce 0.32 

ii pouce 0.37 

ii pouce 0.48 

i ! i pouce 0.59 

2 pouces 0.67 

2J pouces 0.76 

2* pouces 0.81 

2} pouces 0.95 

3 pouces 1.07 



LE PRIX COURANT 



45 



u • til 



p 
j 



Kf 



) 

j 



nip 

Ub 



Limitee 
RUE ST-PAUL 

MONTREAL 



Ferronnerie 



ET 



Quincaillerie 

EN CROS 

SEULEMENT 



Articles £ IKtf chasse> 
Barattes. 

D mr ho * Cldtures, a Foin, 
DlOCIIC Calvanisee. 

Beches. 

ChainGS entous genres. 

Cl*OCS a Billots. 

Fer et Ader en Barres. 

Giacieres, Grattes. 

Hamacs. 

Huiles. 

Laveuses. 

Mastic. 

Amiilff de Menuisiers, 

V#UIIIa deCharpentiers, de Nlacons. 

PapiCf de Construction. 

Pelles, Pioches. 
Peintures. 

POrtCS et Chassis Moustiquaires. 

Rateaux. 
Sorbetieres, Scies. 

fOlCS noires et galvanisees. 

Tordeuses. 
Tondeuses. 

ToilCS metalliques. 

Verr© avitres. 
Vernis, etc., etc. 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS, CITEZ "LE PRIX COURANT" 



4 6 



LE PRIX COURANT 



II est d'un bon profit de tenir en stock du 

MATERIEL A TOITURE " BRANTFORD." 

Vous pouvez vous assurer la meilleure clientele de votre arrondissement pour le Materiel a Toiture 
"Brantford," et la marge de profit vous fera certaineinent plaisir. II y a trois sortes de Materiaux a 
Toiture "Brantford" : l'Asphalte. le Caoutchouc et le Crystal, tous connus comme etant indestructibles. 
Le "Brantford" est a base de laine a longues fibres completement saturee d'asphalte pure — ce fluide 
mineral qui, depuis des siecles, a resiste aux ravages des elements. 




Les nsines de George White & Sons C •., de Londo 1, Oi.t., sont situees tout a cote de li vi ie prin:ipale du Grand Tronc, 
dans !a zone dangereuse des dtincelles tt des c.-i dr.s . 1 audes. Mais elles sont bien protc'e-es, car tneme hs edifices des 
1 ouilloir s et des fonderies sont recouverts de Materiel a Toiture "Brantford." 

Brantford Roofing Co., Limited, Brantford, Canada. 

Entrepots=Succursales : - MONTREAL, 9 Place d'Yoaville. WINNIPEG, 117 rm du Marche. 



3i pouces 1.49 

4 pouces 2.12 

Meme escompte que pour toutes les 
ciarnieres d'acier poli. 

FERRAILLES 

La lb 
■ nivrr fori et fil de cuivre. o.oo O.n 
L i; i \ re mince et fonds en 

.in re o.oo 0.09 

I niton rouge fort 0.00 0.10 

s"" '»n laune fort 0.00 o o* 

Laiton mince 0.00. 0.06 

Plomb 0.02J 0.02I 

Zinc O.OO 0.03 



Renseignements 

Commerciaux 



Dissolutions de societes 
Montreal — Canadian Stock & Bond 
. ( o, Canadian Stock & Bond Co, Ltd., 
continue; Economos Brothers, Breslin 
I'oy & T. Hing continuent; Cus- 
son & Mathieu, plombiers; Lutfy Sam & 
Bro., lingerie pour dames. Ouimet & Ri- 
chardson, vues animees, etc.; I' 
Hardware Co; Royal Clothing Mfg Co, 
ond continue; Standard Buil- 
Co, A. Dufresne & R. 
tinuent; Theatre des Nou- 
'•tc. 
Cessions 
Granby — Richmond, Hyram, tapissier. 
mtreal— Roy, I. .\.. construi I 
Hee & I. atriers; Main Shoe 

Store: St-Germain, W., epicier; T. M. 
Grothe; bijouties. 

\ ( rdun— Bode & Jen en, fleuristes. 

Contestation 
Montreal— McArthur & Co, contestent 
demande de cession, peintres. 



Fonds vendus 
Brownsburg — Latremouille, G. J., J. 
Desautels, vendeur, epicier. 
Capelton— Blue, A. P., M.G. 
Lyster Station — Pennington, D. H., 
scierie. 

Montreal — Succession John Allan, mer- 
cerie. 

Domnuges csuses par le feu 
S f e-Schoiastique — Barcela, F. H., ass. 
M.G. 

Incendies totalement 
Chicoutimi — Onezime Tremblay, M.B.; 
Dr Cyrias Warren, dentiste; Gagnon & 
Villeneuve, M.G.; La Cic de Publicite de 
Chicoutimi; La Cie du Chateau Sague- 
nay, Limitee; J. E. Cloutier, notaire et 
courtier; Tremblay & Gagnon, hois; Go- 
gnon & Freres, epiciers' et marchands 
de nouveautt-s; L. H. Carrier, nouveau- 
tes et confections; Antoine Hamel, con- 
fiseur; L. E, Beauchamp, medecin; Dr 
Hamel & Cie, pharmacie; Adalbert Le- 
pine, ferblantier; J. 1). Guay, capitaliste; 
Hotel Chicoutimi; Jos. Larouche, restau- 
rant, etc., Cathedrale, Seminaire, Cou- 
venl du Bon Pasteur et autres. 

Scholastique — Desjardns, Alcide, 
carrossierj Gallant. Maxime, boulanger, 
ier, etc. : Robert, Jos., forgeron, 
Nouveaux etablissements 
Cap Madeleine— Bailly & Frere, M.G.. 
— Grand'Mere — Beaver Steve & Ma- 
chinery Co; La Sociefcl Credit d'Emis- 
sion, agents financiers. — Montreal — 
Allen Manufacturing Co.; Jos. Aumond 
eV Frere, dpiciers; Asch & Co., ensei- 
Bennett Meat Market; Canadian 
Charters Co.; Colonial Coal & Cartage 
Co.; '/.. Daoust, epicier; De Montigny & 
Gagnon, agents d'immeubles; Dominion 
tits d'immeubles, etc.; La-. 
& I ousineau, manufacturiers de 
chaussures; J. A. Lefebvre & Cie, tail- 



leurs; Montreal West Land Co., Ltd.; 
Munro Allan Color Co., Ltd.; Wm; St- 
l'itrre, Ltd.; A. J. Smith Lumber Co., 
Ltd.; vVestinghouse, Church, Kerr & Co, 
inc.; bourbonnais & Frere, charbon et 
bois, etc.; Canadian Stock & Bond Co, 
Ltr; Choquette & Fils, entrepreneurs; 
Eagle Whitewear Mfg. Co, Ltd.; Gil- 
mour & Lo, mfrs de savon, etc,; Inde- 
pendent Tire Co. of Toronto, Ltd.; Kil- 
larney (iold Mining Co, Ltd; Lewis 
Building Co., Ltd.; Murphy Bros, epi- 
ciers; Paquette & Gauthier, carriereurs; 
Progressive Realty Co, Ltd.; Presto 
Heater o, Ltd.; Realties Associates, 
Ltd.; St. Regis Land Co, Ltd.; Viger 
Garage, in trust; Villeneuve & Breton, 
mfrs; Billard & Pool Tables; ■ — Pointe- 
Claire — J. Z. Mitchell & Co, bois et 
construction. — Trois-Rivieres — Harnois 
& Cie, hotel. — Ville St-Pierre— J. N. 
Belisle & Cie, epicerie, viande, etc.; Mai- 
son des Ouvriers, epicerie, viande, etc. 
— Lennoxville — R.'C. McFadden & Co., 
machinerie. — Montreal — C. Axman & 
Co., mecaniciens; M. F. Cahill & Co., 
commercants; J. Morse & Co, agents 
d'immeubles; Ottawa Shoe Shining Par- 
lor; Oxford Trading Co, manufacturiers 
d'eaux gazeuses; Paradis & Gagnon, tra- 
vaux en ciment, etc.; Payette & Re- 
natid, charbon, etc.; Perfection Knitting 
Co: W. E. Rhodes, agents de manufac- 
turiers; I). Van Genache, Peintre; 
Quebec Mausoleum Co, Ltd. — No- 
tre-Dame des Laurentides — Societe Co- 
operative Agricole de Notre-Dame des 
Laurentides, M.G.. — Quebec — Jos Dar- 
veau & Cie, commercants; Montcalm 
Quick Lunch & Pool Room. — Stc- 
Foye — A. Leclerc, M.G. — St-Louis de 
Lotbiniere — Societe des Patrons di ' 
IWurrerie et Fromagerie de la Paroisse 
de Lotbiniere. — Sherbrooke — Farr & 
Lathrop, epiciers. 



LE PRIX COURANT 



47 



LA CONSTRUCTION 



I Hiram le cours du mois dc juin der- 
nier, la ville de Montreal a accorde en 
timt 346 nouveaux permis de construire 
at; cout total de $1,522,885. 

Du 26 au 30, elle a accorde 46 permis 
av cout de $208,920 pour les nouvelles 
ci nstructions et 16 au cout de $10,335 
pour les reparations. 

Les chiffres ci-dessous en indiquent 
la repartition par quartier et donnent le 
cout approximatif de chaque construc- 
ts n, nuiins les details des permis au- 
us de $1,000. 
Quartier Coilt 

Ahuntsic $ 300 

aux 28,000 

'lis Neiges 2,400 

Dc Lorimier 1 1-575 



I 11- crnay 

Emard 

Hochelaga 

Lafontaine 

Laurier 

Kfont-Royal 

Notre-Dame de Grace 

Rosemont 

Su -Anne 

St-Denis 

St-Henri 

St Jacques 

Si-Jean- Baptiste 

Sl-Laurent 

St-Louis 

Ste-Marie 



150 

2,400 

3,500 

23,150 

8,300 

250 
9,125 

250 
5,ooo 
56,480 
9,100 
18,000 
8,200 

150 

3.675 

28,150 

!2i'9;255 



Rue De Normanville, quartier St-De- 
u, s; _> rnaisons, <s logements, 3 etages, 3e 
classe; cout prob. $10,000. Proprietaire, 
Frank, J.. 101 De Normanville. 

Rue St-Hubert, ciuartier St-Dcnis; .1 
maison, 2 logements, 3 etages, 3c clas- 
se; coin prob. $4,800. Proprietaire, Cre- 
vier, i)., 33X1 St- Hubert. 

Ktie Doric, n, quartier Ste-Marie; 2 
rnaisons, 6 logements, 3 etages, 3e clas- 
se; cout proh. $4,000. Proprietaire, La- 
belle, I'., 371 Fabre. 

Rue Herri, quartii r St Denis; 4 rnai- 
sons, f_' logements, 3 eta- 
emit proh. $12,000. Proprietaire, Deslau- 
rDrs, Nap., 406 Sherbrodke Est. 

Hue Parthenais, quartier De Lori- 
mier; 1 maison, j logements, 3 et; 
3e classe; cout proh. $3.50,; |c iprietai- 
) i lufresne, J. (i. (i.. 33 Delanaudiere. 

Rue Chambly, quartier Hochelaga; 1 
maison, 3 logements, 3 etages, 3. 



ENTREPRENEURS et CONSTRUCTED 

Pour vos emprunts d'argent et pour 
vos assurances. 

Voyez J A. CRENIER, 
90 ST-FRS XAVIER. Tel. Main 120. 
iSoir: 707 St-Hubert. Tel. Est 1352.) 



L. #. MONTBRIAND 

Architecte et Mesureur, 
30 Rue St-Andre Montreal. 



W. LAMARRE & CIE 

MARCHANDS DE 
BOIS ET 4 lIAKItO* 

Foin, Paille, Avoine, Etc. 
630 Avenue Atwnter 

Pies St-Jaeques, St-Henri 

Correspondatiee sollicitie 
Telephone Bell : Westmodnt 609. 
Marchands : 1324. 



ADELARD LECLERC, 

Manufacturer de Pantalont, Overalls, Chemi»e» 

La C6!e-l>re Marque Overalls 

"ROBERVaL BR\ND" 

En gros seulement 

ROBERVAL, • Lac Saint-Jean. 



GRAND TRUNK "sVsT^ 



QUATRE TRAI 
EXPRESS 
PAR JOUR 



=n 



9 a in 



MONTREAL, TORONTO et l'OUEST 
9 30 a m., 7 30 p ra , 10.30 p m Wagons-buffet, salon tt bi- 



bliolh£que aux trains de jour: Wdgons-lits, "Pullman" 6claires a l'felee- 
tric te, aux trains de nuit. 

Seule Double Voie Ferree. Les Trains les Plus Beaux et 

les Plus Rapides du Canada. 

Plus haute classe d'equlpement 

SERVICE DE TRAIN AMELIORE MONTREAL- OTTAWA 

LAISSANT MONTREAL at 7.00 a.m., c*83oa.m., t 3 55 P m., 

*8.oo p. m. 

t Tous les jours, excepte le dimanche. * Tons les jours c Train 
rapide arrivant a Ottawa a 11.15 a m., soit deux heures et quarantc- 
ciuq minutes, c Wagon-salon Pullman. Les autres trains out des 
wagons-restaurants. 

EXCURSION A NEW-YORK 

Aller et retour de MONTREAL,, G.T.-^.V SI 2.30 

Depart par Spicial 7.45 P.M., 20 juin ou trains reguliers 8,31 A ,A1. «t 

8.30 P.M. : lirnite de r tour ler juillet 

EXPOSITION DE BESTIAUX 
ORMSTOWN, Que. 

Aller et retour de MONTRKAL SI. 25 

Au prix d'un billet simple de prem ere class-, pour aller et retour. 

en vigueur de Casselman, St-Zotiqne, bte-Agnds, Lacollsrjct, Upton 

et gares iutermedidires. 

ueptrt les 12, 13, 14 juin ; limite de retour 15 juin. 

Tr.iin special le 13 juin, laissant Moutreal a 9 05 a. m. ; au retcur, 

la : Sie Ormstown a 11.00 p. m. 

TAUX D'ETE POUR TOURISTES DE MONTREAL A LA 
COTE DU PACIFIQUE ET RETOUR 

En vigueur tous les jours j isqu'au 30 sept. inc. ; limite de retour 31 
oct. 1912; privileges d arrets en route. 

Vaucouver, ■ ictoria, Seattle P irtland, etc SI 00. SO 

fan Francisco, Lo- Angeles San Diego via Chicago et li- 

gnes directes dans les deui directions S105.45 

San Krancisco, via Portland Ore., dans une direction.. . SI 15.50 

Des TAUX de RrtTO.R SPECIAUX seront aussi eu vigueur de 

MONTREAL, jusqu'au 19 juin inc. ; limite de retour 31 aoflt. a san 

Francisco, LosAngele^et <in Diego, via C icago et lignes directes 

J. ,7. 25 ; ou via Portland Or6 , dans une direction S 1 08. On 

EXCURSIONS DE COLONS 
Des billet* aller et retour pour l'Ouest du Canada, via Chicago, 
seront en vente les 11, 25 juin; 9.23 juillet; 6, 20 aoQt ; 
3, 17 septembre, a des prix tres reduits. 

BORKAUX l>ES BILLETS E > VlLLE : 
130 rue St-Tacqut-s Pel vfain 6^os. on gare Bona^enture. 



II est des gens qui ne reconnaissent pas 
une bonne chose quand ils la voient. 

Mais tout le monde reconnait la mediocrite en la 
voyant. 

Ceci veut dire que quan. 1 vous vendez une chose 
bonne a un client, vous pouvez n'en plus entendre 
parler Mais si vous lui vendez une chose de qua- 
lite inferieure, vous pouvez etre certain u'en avoir 
des nouvelles tot ou tard. 

Le Vernis Dougall est fait pour 
dormer satisfaction. 

La fabrique de Vernis Dougall est neuve et toutes 
les methodes employees sont des plus modernes. 
Les ingredients qui entrent d<uis la fabrication d s 
Vernis Dougall sont tous de la meilleure qualite. 
Les ouvriers employes a leur fab ication sont des 
plus habiles et le systeme d'insprction est le plus 
severe. Aucun vernis ne sort de la manufacture a 
moius d'et e tout-a-fait a 1 1 hauteur. C'est polirquoi, 
ou peutse fier au VERNIS DOUCALL. 

Le vernis qui dure le plus longtemps. 

THE DOUCALL VARNISH COMPANY, LIMITED 
305 Rue des Manufacturiers, Montreal, Canada 

J. S. N. Dougall, President. 

AssoaSe avec la Murphy Varnish Co., E. U. 



48 



LE PRIX COURANT 



LE8 GALLONS DE MESURE 

DOIVKXT ETRE EXACTS 

Pour se bien vendre, ils doivent etre du modelele plus perfection™*; particulie- 
rement adaptes pour chaque sorte d'ouvrage; durables et fiables, 



Coux qni portent cetle 
marque de coraimi'irce 



/UFKiN 




sont les rneilleurs parcequ'ils out toujours donne satisfaction. ILS SONT FAITS 
EX CANADA. 

En ventecheztous les J/JE /(/FK/N Rl/LE ffO. OF/TAMADA /72>. Catalogue 
marchands de gros *■ *^ *^ sur 

==== ^ = W/NDSOKONT. ss^ii= 



demande. 



SCIES MAPLE LEAF 



Nos Scies 
sont trempees 
a u m o y en 
d'un procede 
secret. 

Satisfaction 
garantie. 




THE 



MAPLE LEAF 
SAW WORKS 



SHURLY.D1ETRICH CO., LIMITED, Qalt, Ont. 



NOVA SCOTIA STEEL & COAL CO. 



LIMITED 

MANUFACTURERS 



ACTER en BARRES MARCHAND, MACHINERIE a 
ROUES, TRANSMISSIONS en ACIER COMPRIME 
POLL TOLES D' ACIER jusqu'a 48 pes de Urge, RAILS 
en "T" de 12, 18, 28 et 40 lbs a la verge ECLISSES, 
ESSIEDX DE CHARS DE CHEMINS DE FER. 

CROSSES PIECES DE FORCE. UNE SPECIALITE 



Mines de Fer, Wabana, Terreneuve. —Mines de Charbon, 

Hauts Fourneaux, Fours a ReVerbSre a Sydney Mines, 

N. E. — Laminoirs, Forges et Ateliers de Finissage 

4 New Glasgow, N. E. 

Bureau Principal : NEW GLASGOW, N. E. 



QUEBEC STEAMSHIP CO.. Limited. 

LICNE DU SAINT-LAURENT 

Da Montreal a Caspe, Malbaie, Perce, Summerside, Charlottetown 

ei Pictou. 

t,e Steamer CASC"iPEblA, 1,1.00 tonnes avec les accommodations les 
plus modernes pour passagers, partira Jeudi les 18 juillet, 1,-15 e ^ 2 9 anut, 
a 4 hrs p.m. et ens ite le Jcudi, toutes les deux semaine-, et ie Quebec, 
pontons d'i Marche Chsmplain, le jour suivant a midi 

De New-York a Quebec, par la route du Saguenay renommee. 

Arrets a Ga^pe Charlottetown et Halifax. e Steamer TRINIDAD, 
2,600 tonnes, part de Quebec a 8 1 op m. les 1? et 26 jiillet, 9 et 23 aoftt. 

De NEW-YORK aux BERMUDES 
I,e vapeur rapide BERMUDIAN a double helice, 10,518 tonnes de d£pla- 
cemfiit partira de New-York a 2 p m. lei 3 13 et 24 juillet et 
tous les d x jours dans la suite. Quille double, ventilaleurs electriques 
telegrar>hi< san fil 

De NEW-YORK aux ANTILLES.— Le nouvrau SS GUIANA, 3,700 
tonnes, .e SS PAklMA, 3000 tonnes, le P«. KORONA. 3 oco tonnes, 
partent de New-York, a 2 hrs p m., les 20jjilUt, 2, 17 et 31 aofit, pour 
St-Thomas, Ste Croix, St-Christophe, Antigna la Guadeloupe, la uomini- 
que, la Martinique. SteLucie. la Barbade et Demerata. 

Pour renseignements co nplets, s'»dres<er a W H- Henry, 2S6 rue 
St-Jacoues ; W H. CWnry, 130 rue St-Jacques ; Ths. Cook & Son. 530 rue 
Ste-Citherine-Ouest ; Hone & Rivet. 13 Boulevard St- aurent. ou J. G. 
Krock & Co., 211 rue dee Commissaires. Montreal. Quebec Steamship 
Co. On 'be r 



Le Hache-viande "JEWELL" de Maxwell 

Est une machine de fabrication canadienne qui travaille \ ite, i'acilement, et est 

absolument digne 'le contiance, il est d'un prix qui en rend la vente facile. 

Fait de quatre grandeurs, avec L'equipement complet de couteaux pour toutes 

sort' ^ d'ouvrages. 

Demandez le catalogue de Eache-viande, de Laveuses, de Barattes, etc., de 

Maxwell a 

DAVID MAXWELL & SONS, St. Mary's, Ontario. 

Agence a Montreal : 446=448 rue St=Paul. 




LE PRIX COURANT 



49 



LA CONSTRUCTION (Suite) 

se, cout prob. $3,500. Proprietaire, Jal- 
bert, L. O., SO Descry. 

Rue St Denis; quartier St-Denis, i 
on, .? logements, 3 etages, 3e clas- 
se. com prob. $5,ooo. Proprietaire, Cin- 
aras, Nap., i'»>5 Boyer. 

R ue Victoria, quartier Emard; 2 mai- 

leg< tnents, -• etages, 30 classe; 

prob. $3,ooo. Proprietaire, D. Ne- 

vcu, 232 Jarry. . 

Rue Fullum, quartier Stc-Mane; 4 

..ns, 1-' logements, 3 etages, 3e clas- 

oui prob. $12,000. Proprietaire, La- 

marre, J. A., 533 Fullum. 

Rue Cholette, quartier St-Denis; 2 

maisons, 6 logements, 3 etages, 3e clas- 

cout prob. $4,000. Proprietaire, La- 

Aug., 620 Casgrain. 

Rue Ontario, quartier Lafontaine; 1 

maison, 1 manufacture, 4 etages, 2e 

; cout prob. $23,000. Proprietaire, 

N. Gagnon, 585 St-Timothee. 

Avenue Oxford, quartier Notre-Da- 
me e Grace; 1 maison, 1 logement, 2 
s, 3e classe; coin prob. $4,000. Pro- 
aire, C rites, D. M., Avenue Oxford. 
Rue Howard, quartier Notre-Dame de 
Grace; 1 maison; cout prob. $5,000. Pro- 
prietaire, Chapleau, A. T., Cote St Mi- 
chel. 

Rue Cherrier, quartier St-Jacques; 1 
maison, 3 logements, 4 etages, 2e classe; 
irietaire, Lapointe, F., 244 Pare La- 
fontaine. 

Rue De Gaspe, quartier Laurier; 2 
..ns. 6 logements, 3 etages, 3e clas- 
se; coiit prob. "$2,500. Proprietaire, Gri- 
gnon, c.. 666 De Gaspe. 

Rue Sheppard, quartier Ste-Marie; 1 
maison, 5 logements, 3 etages, 3e clas- 
se; cout prob. $6,000. Proprietaire, Riel, 
I. W., 316 Chausse. 

Rue Casgrain, quartier Laurier; 2 mai- 
scmai, 6 logements. 3 etages, 3e classe; 
cout prob. $5,000. Proprietaire, Lalonde, 
L., 652 Casgrain. 

Rue Gilford, quartier St-Denis; 1 mai- 
son, .? logements, 3 etages, 3e classe; 
coiit prob. $3,300. Proprietaire, Sauve, 
Teles., 507 Marquette. 

Rue De Lorimier, quartier De Lori- 
mier; 1 maison. 3 logements, 3 etages, 
3e classe; cout prob. $3,500. Proprietai- 
re. Mongeau, A., 1277 DeLorimier. 

Rue Laurier, quartier St-Denis; 1 mai- 
son, 5 logements, 3 etages, 3e classe; 
coiit prob. $6,000. Proprietaire, Leduc, 
Jos., Laurier et Carriere. 

Rue Sbaw, quartier St-Denis; 1 mai- 
son, 2 logements, 2 etages, 3e classe; 
coiit prob. $1,800. Proprietaire, Sirois,' F., 
2275 Shaw. 

Rue Chabot, quartier De Lorimier; 1 
maison, 4 logements. 3 etages, 3e classe; 
cout prob. $4,500. Proprietaire. Laflam- 
me. A., 1273 Simard. 

Rue Viel, quartier Bordeaux; 1 mai- 
son, 1 eglise, 1 etage, iere classe; cout 
prob. $_'S,ooo. Prbprietaires, Fabrique de 
St-Joseph de Bordeaux. 

Rue St-Ferdinant, quartier St-Henri; 
1 entrepot, 1 etage, 3e classe; coiit prob. 



JOSEPH FORTIER 

Fabricant-Papetier 

Atel'er df R^ehire. Relinre, Typo- 
(Tranhie. Relief et Oanf^Hge. Fabri- 
cation de l.ivres de Comntabilitt 
Formules et fournitures de Bureau. 

210 rue Notre-Dame Ouest, 

(Angle de la rue StrierreV Montreal 



$2,000. Proprietaires ; Standard Chemical 
Co, Ltd.", St- Ferdinand. 

Rue Sanguinet, quartier St-Louis; 1 
entrepot, 1 etage, 3e classe; cout prob. 
$1,800. Proprietaires, Standard Chemical 
Co, Ltd., St-Ferdinand. 

Rues Ottawa et Rioux, quartier Ste- 
\11nr; 1 maison, i logement, 2 etages, 
. classe; cout prob. $5,ooo. Proprietai- 
Realty Co, 99 Basin. 
\iiw De Montigny Est, quartier St- 
Louis; 3 maisons, 3 magasins, 1 etage, 
asse; coin prob. $i,5oo.Proprietaire, 
1 oldsmith, T., 41 Arcade. . , 

Rue St-Urbain, quartier St-Jean-Bap 
tiste; 2 maisons, 6 logements, 3 etages, 
isse; cout prob. SS.ooo. Proprietai- 
re, Ouimet, J. A., 17 Cote Place d'Ar- 
mes. 

Rue St-Andre, quartier St-Denis; 2 
maisons, 4 logements, 2 etages, 3e clas- 
se coiit prob. $3,500. Proprietaire, Bi- 
gras, A., 1210 St-Andre. 

Rue Drolet, quartier St-Denis; 1 mai- 
son, 2 logements, 2 etages, 3e classe; 
ci it prob. $2,500. Proprietaire, Ranelle, 
Alex., 2775 Drolet. 

Rue I '.oyer, quartier St-Denis; repar. 
1 maison, 1 logement, 1 etage, 3e clas- 
se; cout prob. $1,000. Proprietaire, Pun- 
chard, W'm-., 223 Boyer. 

Rues St-Remi et Dagenais, quartier 
St-Henri; repar. 1 maison, 1 manufactu- 
re, 3 etages, 2e classe; coiit prob. $6,500. 
rietaires, Piper, H. L., Co., St-Re- 
1111 et Dagenais. 






Les Tribunaux 

PROVINCE DE QUEBEC 

COUR SUPERIEURE 



Defendeurs 

Contrecoeur 
Bouvier, Arthur 



ACTIONS 

Mon- 
Demandeurs tants 



Peladeau, Henri 175 
Lachine 
Paquette, Ludger.. .. Reed, \V. 4°° 

Yille de Lachine 

Bertrand, Octave 350 

Papineauville 

Lafrance, Pacifique 

Massicotte, J. N. & Co. 207 

Pointe aux Trembles 

Chartier .. Laperriere, Traxede 170 

Ste-Anne de Bellevue 

1 .ebeau, D. L. J 

Robinson, James 325 

St-Helene 

I.t\ esque, Ernest 

. . . . Massey Harris Co, Ltd. 140 
St-Laurent 

St-Aubin, Arthur 

Barbour, James et al. 2500 

Perrcault, Jos. Ernest- 

Pauze & Gohier 276 

Valcourt 

Auclair, Jos 

.. .. Cie Laiterie St-Laurent 110 



Les epousees de 

juin reviennent 

&u foyer 

et commencerohl bien- 
t6t a eulsiner. Quel- 
que desir qu'elles aieni 
tie plaire a leur mari, 
il leur sera penible de 
cuisiner durant Les 
grandes chaleurs. ( !'est 
le moment de leur con- 
seiller le 

SAC GULINAIRE 
ERMALINE 



Warden 



Premond, Geo 



Gray, Wm. & Sons 10; 




qui rend la cuisine 
absolument facile et 
agr^able. 

En avez - vous coin- 
rr.ande ? 

Nous donnons tous les 
renseignements demandes. 



Edward Lloyd 

LIIViITED. 

MONTREAL. 



5° 



LE PRIX COURANT 



PHONE BEAUCE 



PHONE BELL 



La Compagnie P. Cliche, 

Limitee. 



MANUFACTURE 

de Balais, Brosses, Pin- 

ceaux, Planches a Laver, 

Manches de Haches, Mar- 

teaux, ''Candors,'' Pics, 

Herminettes. 

p-JT Specialite d'ouvrages 

en Bois Tourne. -"©a 

BEAUCE-JONCTION, Que. 



GEO. GONTHIER 

Expert Comptable et 
And te> r 



H. E. MIDGLEY 

Comptabic-Liceucie 



GONTHIER & MIDGLEY 

Comptables & Auditeurs 



1032 RUE ;ST-FRS-XAVIER. 

Telephone Adressr teltgraphique 
Main'2 701- 519 "Gontley' 



Arthur W. Wilts. 



Alexander Burnett 



WILKS & BUkNhTl 

Comptables, Auditeurs, Commlssalres pour 
toutas lea Provinces. 

Rdglement d'affaires de Faillites 

601BatisseBanquedesMarchands 

Telephone Bell Main 5500 

" Marchands 84Q MONTH KA I 



VIENT DE PABAITHE 
La 46eme Edition de 

L'ALMANACH ROLL AND 



Pour 1912 

Belle brochure de 224 pages contenant une 
foule de renseignemcnts de toutes sortes et 
cinq hi.-toires intdites par des auteurs cana- 
dieni, dont 

Un Resort, - par A. Bourgeois, 

Le Clas, - - - par Rodolphe Girard, 
Jadis et Aujourd'hui, par A A. Decelles, 
Le for a cheval de ma tante Josephine, 

par Rodolphe Girard. 
La Culgnolee, - par Rodolphe Girard' 

PRIX lOcts, franco par malle, 1 4 cts. 

LA COMPAGNIE J. B. ROLLAND & FILS 

14 Rue St-Vincent, MONTREAL. 



AVIS 

La JOHN MORROW SCREW & NUT 
CO., Limited, fabrique maintenant des 
Foreuses Tordues — Essayez-les — Une 
commande vous convaincra que ce sont 
les meilleures foreuses que vous ayez 
jusqu'ici employees. 

Donnez votre commande maintenant. 

John Morrow Screw & Nut Co., Limited. 

Ingersoll, Ontario. 



P. A. GAGNON 

Comptable Licencie 
(Chart- rert Accouniaoi) 

Chambre 315, 316, 317 

Edifice Banque Quebec. 

11 Place d'Armes, MO> 1 Ufc al 

Telephone Bell Main 4912 



NEW VICTORIA HOTEL 

H. FONTAINE, PROPRIETAIRR 

QUEBEC 

L'H6tel des commis-vryageurs. 

Plan AtneVicain. Taux, a partir de J2.50 



Maison Fondee en 1870 

AUQU3TE LOl ILLARD 

ImportaTrur de 

Perronnc-i et QrlneaiUerie, V rri-a a 
Vitr'-s, Pelntores, Etc. 

Specialite : Poel- s *• toutes a- rtep 

Xom. an-i A «:*w r«». Ht-Pnul 
Vootea ta et '4 St-Amnble, MONTREAL, 



La maison n'a pas de Commi^-voyageurs el 
fait be-n^ficier ses clients de cette economic At- 
tention toute specinle aux commandes par la 
malle. Messieurs les marchantls de la carat agne 
seront touiours set vis au plus bas prix du 
marche. 



En Face des Chutes. 



HOTEL TOWER 

Le sejour des Jeunes Maries. 

NIAGARA FALLS, N. Y. 



Plan Europeen, a pitttr de $: 00. 



Plan Americam a partir de $1 .50 



A une minute de marche des Chutes, exactement en face 
New-York State Park. 

Prix Speciaux pour Corps Nombreux de Touristes. 

GRATIS. — Envoyez 5 centiiis en timbres-postes pour couvrir les 
frais, et je vous en verrai une des plu^ belles carte - postales doubles en 
couleur reprfsentant les Chut- s du Niagara, qui aient janais et£ 
faites. Quelque chose de magnifique. 



M. J. HOENIG, Prop. 



DETROIT - MICrHCAN. 

Hotel Normandie. 

Rue du Congres, pres de I'avenue Woodward. 
GEORGE FULWELL, Proprietaire 

Plan Amdricain, a partir de $2 50 par jour. 

Plan Europeen, a partir de $1.00 par jour. 
150 Chambres, 50 avec Salle de Bains. 
Eau chaude, eau froide. et telephone dans toutes 
les chambres. 

Cafe, Restaurant et Buffet attaches a I Eta- 
blissement. 

PRIX MODERES. 



HOTEL CONTINENTAL 

Rue Chestnut, angle de la Neuvieve Rue. 

PHILADELPHIE 

Transformation recente. Nouvel Ameublement. 

400 Chambres, dont 200 avec baignoire. 

Prix: $1.50 a $5.00. 

PLAN EUROPEEN. 

Le meilleur Cafe de la ville. 

Frank Kimble, Gerant. 



OAKS HOTEL. CO. 

THE KENMORE 

ALBANY, N. Y. 

UN dks MEILLEUKS HOTELS DE La VII.LK. 
Plan Europeen. A partir de SI .50. 

a cin«| m uuttsd in:- re he de 1'1-difiee Capitol el a deux pas 
de la Gare Union. 
100 Chambres avec Salles de Bains; 
1 1 75 Chambres avec Eau Chaude et Eau Froide. 
Oiuiiibu pour tous les Trams <ri naieaux. 
J. A. OAKS, Proprietaire. 
HOTEL LAKESIDE, iiouvelltmeut cun.-ln.it en 1907, Thompson's 
lake. N. Y., Hclderbetg. a 17 niilles d'Albany . Altitude, 1650 pieds. 
Eau chmdc et eau fioide, baignoires el appaieils a douches Service 
de premier ordre. Iiix rao itres. Canot,, 1 e.he ch.isse goif tennis 
et.-. Bonne ecurie de louage. Hernandez une brochure. 

HOTEL LAFAYETTE, NEW ROCHESTER, HOTEL du CONGRES, 

Buffalo, N. Y. Roche.ter, N. Y. Puebla. Colo. 

J. M. OAKS. . . Cerant. 



LES TRIBUNAUX— suite. 
COUR SUPERIEURE 



JUGEMENTS RENDUS 

Defendeurs Demandeurs 

Marieville 

Desparts, W 

.. ..Robertson, James Co, Ltd. 
St-Isidore 

Marcil, Wilfrid 

Trudeau, Hormisdas 

St-Martin 

Labelle, Jos 

Archambault, Leocadie (de) 

(Montreal) 

Labelle, Amanda (de) 

St- Vincent de Paul 
Corp. I'aroisse St- Vincent de Paul 

Delorme, Raoul, iere 

Sorel 

Thibault, Chas 

Henney Carriage & Harness 

Co, Ltd. 

Paul, Pierre, 

. . . . Davis, J. A. & Co, Ltd. 



COUR DE CIRCUIT 



JUGEMENTS RENDUS 

Defendeurs Demandeurs 

Black Lake 

LSlalher, R 

.. .. Massey Harris Co, Ltd. 
Cartierville 
Corp. Village Cartierville .. .. 

I Terrault, P. 

Chicoutimi 

Bernier, J. C. & Co 

Eleasoph, H. J. 

Greenfield 
Brown, O. F Tucker. H. 



Mon- 
tants 



241 

5 

300 
classe 

1013 
129 



Mon- 
tants 



44 
IS 

30 

50 



LE PRIX COURANT 

lie Perrot 

Leduc, Zephirin 

.. Ogilvie Flour Mills Co, Ltd 22 

La Tuque 

Letourneau, Abel 

The Manson Campbell Co, Ltd 21 

Lachine 

Ranson, F. A, . Howard, F. E. 29 

Ranson, E. A, . Windsor, J. A. 10 

Desforges, Paul ... Bcrtrand, A. 29 

Longueuil 

La ville de Longueuil 

Elvidge, A. 35 

Cunningham, Percy 

Elliot, W. J. 7 

Baillargeon, Georges 

O'Connor, J. renv. 

Joins, Harry Huot, F. 6 

Maisonneuve 
Calve, Aquila. . .. Desautels, J. 24 

Paquette, Jos Gravel, C. O. 12 

M asse, Albert 

Strachan, J. F. et al. 8 

Lemay, Egide Dupras, A. 4 

Raymond, Bruneau 

Cohen, H. et al. 14 

Mousset, Telesphore 

.. ..Gauthier. H, 8 

Paquette, Ferdinand, Sr 

Gravel, C. G. 11 

Montreal South 

Maisonneuve, X 

Hurteau, Williams & Cie, Ltee 69 

Outremont 

La ville de Outremont 

Daniel, Jeanne 9 

Pare Terminal 

Dufort, Jos. dit Dapin 

Rockstein, J. et al. 11 

Pointe aux Trembles 

Sylvestre, F. A. . Trudeau, O. 59 

St-Clet 

Hrisebois, Jos 

The Bell Tel. Co. of Canada renv. 



23 

43 

9 
id 



51 

St-Damase 

Beauregard, J. F. II 

Labrecque, J. E. et al. 

St-Hubert de Spaulding 

Audet, Paul Miller, R. C. 

St-Jean 

Tresidder, J. W • 

.. .. Canada (hewing Gum Co. 

St-Lambert 

Wallace, John .. Buchanan, W. 

St-Leonard Port Maurice 

Leonard, Treffle & Leonard, 

Leonce 

Casgrain, R., hors de cour 

St-Vincent de Paul 

Desautels, A Gosselin, E. renv. 

Verdun 
Dubreuil, Alphee.. .. Collin, E. 
Jenson, Peter & Rode Fritz de 

Montreal 

Simmons, S. 

Lord, J. L Lafrance, S. 

Lavoie, Nap Hadley, H. 

Weedon 

Gagne, Augustin 

. . . . Massey Harris Co, Ltd. 
Westmount 

Sang Kee Wing 

Cooper, E. L. (de) 10 

Craig, J. W 

Brenner, J. A. 15 

Bloomerfield, Lerois . Grubert, M. renv 

McCormick, C 

Pord, S. E., cout seulem. 

Kennedy, J. M 

.. .. Le Baron Wilson et al. 17 

Walker, Daniel Ford David de 
Mtl. & Hutcheson, Alex. C. 

Darabarer, J. renv. 

West Shefford 

Tetreault, Henry 

.. .. Massey Harris Co, Ltd. 31 



3.! 



4'* 

66 



12 







CALORIFIC No. 824 

La Meilleure Fournaise a air chaud 

Qui soit manufacturee. 

Ecrivez pour avoir le Catalogue Illustre 
et les Prix. 

Et convairjquez-vous avant d'examiner toute 
autre fournaise. 



The RECORD FOUNDRY & MACHINE 

COMPANY 
MONTREAL 



5^ 



METROPOLITAN 

Life Assurance Co'y 

:-: of New-York :-: 

(Compagnie a Fonda Social) 

Actlf $352,785,890.36 

Polices en vigueur au 21 d6- 

cerabre 1911 12.007.138. 

En 191 1, la compagnie a e- 
mis >u Canada des poli- 
ces i>our 27.139.000 

EUe a depose entre les 
mains du Gouvernement 
Canadien exclusivement 
pour les Canadieas, en- 
viron 10,000,000. 

11 y a plus de 446.00* Canadiens assures 
dans la METROPOLITAN. 



WESTERN 

ASSURANCE CO. 

INCOKPOREE EN 1861 

ACTIF, au-delade - - $3.™3.*38- 28 

Bureau Prlncptl: TORONTO, Oat. 

Hon. Geo. A. Cox. President. 
W. R. Brock. Vice-President. 
W. B. Meikle. Gerant-General. 
C. C. Foster, Secretaire. 
Hnecamale d» Wontr^al: 
61 RUE ST-PIERRE, 
Robt. Bickerdike, Gerant. 



LA COMPAGNIE D ASSURANCE 

"FEDERAL LIFE" 

Bureau Principal : HAMILTON. Can. 

Capital etActif - - &J&*"; 

Assurances en force en 1910 23,887. J4»-g 

Surplus. 19" * ' - 3*9.97J<55 

Central, d Anurtnce lea plus dealrablea 
DAVID DEXTER, President et Directeur-Gt r 
C. L. SWEENEY, Gerant, District de Mon treal 



ASSURANCE 

D' Automobiles 

Pour assurer votre automobile 
adressez-vous a 

E8INHART * EVANS 

Courtiers d'Assurances, 

39 Rue St-Sacrement, 

Telephone Main 553. 

Les pertes ou dom mages causes 
par le feu, le vol ou collision, 
ainsi que la responsabilite' pu- 
blique, vous seront couverts par 
les meilleures compagnies aux 
taux les plus bas. 



LE PRIX COURANT 

Assurances 



L'ASSURANCE FRATERNELLE 



La plupart des agents d'experience, 
surtout ceux des grandes villes, sont 
sous l'impression que l'assurancc frater- 
nelle est une lettre morte sous le rap- 
port de la concurrence. Cependant, tout 
semble indiquer que les exigeances de 
la loi Mobile, adoptee par une douzaine 
d'Etats de la Republique Americaine, 
forcera bientot les avantages de la 
"\ieille fagon" de faire de l'assurance a 
l'attention de plus de six millions de per- 
sonnes assurees dans les associations 
fraternelles. L'une des principales rai- 
sons. qui out fait progresser si vite l'as- 
surance fraternelle dans ce pays, e'est 
qu'elle a permis aux jeunes gens de s'as- 
surer une protection immediate a un bas 
prix temporaire. Les membres des socie- 
tes fraternelles se sont peu preoccupes 
des taux futurs parceque ils ne com- 
prenaient rien a la theorie de l'assurance 
et que les lois d'Etat ne les protegeaient 
pas. 

II est certain que lorsque les membres 
d: societes fraternelles finiront par com- 
prendre que, en vertu des nouvelles exi- 
gences, tous et chacun doivent payer le 
plein prix pour ce qulls regoivent veri- 
tablement, ils prefereront le contrat tran- 
che des compagnies regulieres avec les 
privileges qu'il comporte. 

Dans ces conditions, 
ceux qui viennent en 
fraternels, de conside 
propositions tres simj. 

Vous n'avancerez 
croyant fraternel, si i 
a ete fou de choisir c 
cc. II ne l'admettra p 
res avec vous. 

Les arguments tech 
rie de l'assurance-vie 
plus. Pas plus qu'il y 
convaincront pas le r 
Si vous faites affai 
nel, e'est parceque sa 
l'a convaincu de cert; 
quez rien. Presentez 
de maniere a faire v<i 
passe sur le tapis et : 




tion de $1,000 a 15 a 
Constances speciales. 
D'un autre cote, n 
frir le systeme de r 
ments. Rappelez-vou 
en perspective a de 
d'assurances dont le 
tent. Cette experienc 
reconnaitre les merited 
de l'assurance-vie qua 
de toutes sortes. 



ASSCREZ vous 

DANS 

LB $flUU€6JIRD€ 



Ses Taux sont aussi avantageux 

que ceux de n'importe quelle 

compagnie. 

Ses polices sont plus liberates 

que celles de n'importe quelle 

compagnie. 

Ses garantles sont superleu- 

res a la generalite de celles des 

au tres compagnies 

J. a sagesse et I'experience de 

sa direction sont une garan- 

tie de succes pour les annees 

futures. 

Par-dessus tout, elle est une 

compagnie Canadienne- 

Francaise et ses capitaux res. 

tent dans la Province de 

Quebec pour le benefice des 

notres. 



Siege Social : 7 Place d'Armes 

MONTREAL 



1o PARCE 
QUE 



2o PARCE 
QUE 



3o PARCE 
QUE 



4o PARCE 
QUE 



So PARCE 
QUE 



ia.56 



LlVEfrPO! 

■London; 
Globe 



INSURANCE COM PANv 



<C3T?r»^l if « " *■ ■■ *- 



LE PRIX COURANT 



53 



Union Mutual Life Insurance 
Company, **£* 

FRED. E. RICHARDS, 
President. 



Valeur acceptee de Garantles Ca- 
nadiennes, detenues par le Gouver- 
nement Federal pour la protection 
des Porteurs de Police, $1,206,576. 

Toutes les polices emises avec 
Dividendes Annuels sur paLment 
de la prime armuelle de deuxieme 
annee. 

Ouverture exceptionnelle poar 
Agents dans la Province de Quebec 
et l'Est d' Ontario. S'adresser a 

WALTER I. JOSEPH, Gerant. 
151 rue St-Jacques, MONTREAL. 



BRITISH 
COLOMAL 

Fire Insurance Company 

ASSURANCE INCENDIE 

Bureaux : Edifice Royal, 

Montreal. 

2 Places d'Armes. 

Agents demandes dans 
tout le Canada. 



Fidelity-Phenix Insurance Co., 

OF NEW- YORK 
Total de I'Actif - $14,081,389.23 



Robert Hampson & Son, Agents, 

l-O ST. JOHN STREET 



Ventespar les Sherif s 



Du 5 au 12 juillet 

District de Chicoutimi 

— The Laval Separator Co, Ltd., de 
Montreal vs Amable Trudcl de St-Me- 
thode: 

Les lots oA, <jL! et partie de 10 des 
plan et livre du cadastre officiel du can- 
ton Parent, avec Les batisses dessus cons- 
truites. 

Vente a la porte de I'eglise paroissia- 
le de St-Methude, le n juillet a, 10 heu- 
res. a.m. 

— Les Commissaires d'Ecoles dc la 
ville dc Chicoutimi vs Alexis Uergeron. 

Un emplacement, partie des Nos 8, 5 
et 6, de la redivision du No 827, avec 
inaison et autres dependances. 

Vente au bureau du sherif Edm. Sa- 
vard, a Chicoutimi, le 9 juillet, a 10 
heures ,a.m. 

— La Cie Massey-Harris vs Edmond 
Gagnon, de St-Bruno: 

Un lot de terre connu et designe sous 
le numero 10 du cadastre officiel pour 
le huitieme rang du canton de Labarre, 
comte du Lac St-Jean, avec batisses 
dessus construites, appartenances et de- 
pendances. 

Vente a la porte de I'eglise paroissia- 
le de St-Bruno, le 12 courant, a 10 heu- 
res a.m. 

District de Montreal 

■ — -Dame Adele Dease, de Montreal vs 
Belonie Zoel Tardif, de la ville de St- 
Louis: 

Un terrain forrnant partie des lots 
3°5, 3°6 et 307 de la subdivision 137 des 
pian et livre de renvoi officiels du villa- 
ge de la Cote St-Louis, avec batisses et 
droit sur les ruelles attenantes; une 
propriete situee dans le quartier St-Jac- 
ques, de Montreal, comprenant les sub- 
divisions 155 et 156 du lot 974 du quar- 
tier St-Jacques, avec batisses et depen- 
dances. 

Vente au bureau du sherif L. J. Le- 
mieux, a Montreal, le 11 juillet, a 10 heu- 
res a.m. 

District de Rimouski 

— Georges Bradley, demandeur vs J. 
E. Saucier et al, defendeurs: 

Les cinq-sixiemes indivis d'un terrain 
partie du lot 182 de la paroisse de St- 
Jerome de Matane. 

Vente a la porte de I'eglise de la pa- 
roisse de St-Jerome de Matane, le 10 
juillet a 10 heures a.m. 

District de Trois- Rivieres 

— Arthur Paquin, demandeur vs Jo- 
seph Savard, defendeur: 

Un lopin de terre situe a La Tuque, 
etant le numero 25A-52 des plan et livre 
de renvoi officiels du canton de Malhiot, 
comte de Champlain, avec circonstances 
et dependances. 

Vente a la porte de I'eglise de St-Ze- 
phirin de La Tuque, le 10 juillet, a 10 
heures a.m. 



Tel. Main 723 3 



LXJBY 



Pour les Cheveux. 

R. J. OEVINS, Llmitee. 25 rue St-Cabrlal 

MONTREAL. 



1911 

a ele une Annee Record pour la 

CANADA LIFE. 

LE SURPLUS DES RECETTES, 

L'AUCMENTATION DE L'ACTIF, 

LES NOUVELLES POLICES PAYEES, 

LE REVENU PROVENANT DES PRIMES, 

ET DE L'INTERET, 



ont ttus £16 les Plus Forts, depuis 65 ans que 
la Compagnie existe. 



Les Agents qui desirent prendre part au succ£s 
de la Compagnie, devaient ecrire 4 



Canada Life Assurance Co. 



Bureau Principal, TORONTO. 



L'ASSURANCE MONT-ROYAL 

(Compagnie Indtpendante (Incendie) 

Bureaux < 74 rue notre-Dame Oucsi 

Coin St-Francois-Xavier, MONTRHA.I. 

R6DOLPHE ForQBT, President. 
J. E Clement, Jr., Gerant-Geniral 



Ca Compagnie d'flssurance 
flUTUELLE DU COnflERCE 

Contre I'incendla 
Aetllaxeadant • $490,000.00 

DEPOT AU GOUVERNEMENT 

en conformite avec la nouvelle Loi de§ 

Assurances de Quebec, 8 Edouard VII, Chap. *9. 

Bureau-Chef; ISl rut Qlrouard, St-hyaclotbe 



CAPITAL, $400,000.00 

La Prevoyance 



Accidents, 
Maladies, 



ASSURANCES: 

Responsabilite* Patronale 



Bris de Glaces, 
Contre le Vol. 



Garantie de Fid^lite, 
Garantie de Contrats. 

Bureau-chef: 160, rue St Jacquen, 

JIOSTBEAL 

J. C. OAQNE, aerant-Oeneral 

Tel. Bell, Main 5027 AGENTS DEMANDES 



STJN LIFE of CANADA 

Actif $ 43.900.885.98 

Assurances en vigueur $164,572,073.00 

Ecrivez au Bureau Principal, Montreal, 
pour vous procurer la brochure intitulde 
" Prospere et Progressive." 



54 



LE PRIX COURANl 



La Biere Populaire 

MOLSON 



Est celle que veut le Con- 
sommateur, donnez-la lui. 




La vente de cette BIERE 
excede celle de toutes les 
autres marques reunies. 



Brassee a Montreal depuis 



126 AIMS. 



LN ECRIVANT AUX ANNONCEURS, CITEZ "LE PRIX COURANT" 



LE PRIX COURANT 



55 



LIQUEURS 



LES HOTELS DE CAMPAGNE 



Le Gouvernement Provincial vient dc nommer une com- 
11 hi ciiargee d'etudier le systeme dc reorganisation de 
I'oclroi des licences dan-- la Province de Quebec. A ce pro- 
pos, il est bon de rappeler que la Chambre de Commerce du 
District de Montreal sur l'initiative dc M. Adelard Fortier. 
vice-president, a preconise des longtemps cette reorgani- 
sation. Dernierement a la federation des Chambres de Com- 
merce dc la Province de Quebec tenue a Trois-Rivieres, 
M \dclard Fortier a presente un rapport tres dctaille a ce 
sujet. •■ 

I. a loi actuellc, signale M. A. Fortier, oblige un homme 
qui veut obtenir une licence d'hotel a se premunir au prea- 
lablc d'un certilicat signe par 25 electeurs municipaux resi- 
dant dans les limites du quartier de la ville ou est situee la 
maison pour laquelle la licence est demandee et specifiant la 
bonne reputation et la tenue irreprochable du postulant. 
Mais ce certilicat ne suffit pas, il faut qu'il soit confirme par 
une decision du conseil de la municipality dans les limites de 
laquelle la maison est situee, et cette confirmation est certi- 

sous la signature du maire et du secretaire-tresorier. 

L'octroi ou le refus dc la confirmation du certilicat res- 
tenl a la discretion du Conseil. 

(in congoit des lors le premier inconvenient d'une telle 
loi qui empeche Amelioration des hotels, car le tenancier 
hesite avec juste raison a depenser de l'argent pour l'embel- 
lissement d'une maison dont il n'est pas sur d'avoir le privi- 
lege l'annee suivante. 

Pour remedicr aux alms de cette loi, la Chambre de Com- 
raerce le .51 Janvier adoptait la conclusion suivante d'un rap- 
de son comite de legislation: 

"Votre comite, tout en respectant le droit qu'ont les con- 
seils municipaux de donner les licences d'hotels, d'en fixer le 
nombre ou de les retrancher dans ies limites de leur munici- 
palite. persiste a recommander que le nom du porteur de telle 
licence d'hotel soit laisse a une commission speciale qui ne 
releve pas directement du vote des contribuables, mais qui 
tienne ses pouvoirs, soit du conseil du comte ou de toute au- 

source qui assure a son action une complete independance. 
( ette commission ayant, en outre le devoir de surveiller l'ob- 
servance de la loi et d'inspecter les etablissements licencies 
s'assurer de leur bonne ou mauvaise tenue." 

Les adversaires de ce projet ne manquerent pas de jeter 
les hauts cris devant une telle resolution et accuserent la 
Chambre de Commerce: 1° de vouloir attenter a l'autonomie 
des conseils municipaux; 2 de vouloir encourager l'intempe- 
rance. Or, le rapport meme de la Chambre de Commerce se 
defendait par avance d'une telle accusation et specifiait que 
telle n'etait pas sa pensee; quant a l'allegation d'intempe- 
rancc. elle ne tient pas debout, car loin dc Ta favoriser, un 
projet tendant a ameliorer la tenue des hotels ne saurait que 
la reprimer. j jjj j |]J] 



Si la Chambre de Commerce a entrepris cette campagne 
de reorganisation, e'est sur les plaintes repetees des voya- 
geurs de commerce, de nombre de medceins et des touristes. 

Les voyageurs de commerce sont au nombre de 6,000 et 
la plupart se plaignent de la defectuosite de la nourriture et 
du mauvais entretien des chambres. On comprendr'a que les 

touristes habitues au confort de leur intericur se plaignent 
encore plus amerement d'un tel etat de choses. 

La reforme proposee loin de nuire aux municipality e 
ferait que leur apporter des benefices aussi certains qu'imme-'! 
diats. Du jour ou les hotels seraient reputes plus conforta- 
bles, on se ferait un plaisir d'y sejourner au lieu de les fuir J 
comme on le fait actuellement, ce serait une source de profits 
pour tons, marchands des villes et cultivateurs voisins. 

Quelques personnes ont suggere l'idee d'etablir des hotels 
de temperance ou serait interdit la vente des spiritueux. Le 
moyen serait inefticace pour reprimer l'inteniperance, d'ail- 
leurs un tel projet est une utopie; la buvette est un accessoire 
a la licence, il est vrai, mais un accessoire utile. 

On pourra objecter que si la commission chargee d'ac« 
corder les licences en reduit le nombre, ceux rayes de la listn 
se trouveront leses et auront droit a une indemnite. L'ide# 
est juste et le gouvernement pourrait les dedommager en pre- 
levant une taxe supplementaire sur les hoteliers licencies qm 
n'auraient pas d'objection a payer un surplus de droits puij- 
que la reduction des licences augmenterait d'autant leur cijiv 
merce. 

Ft pour terminer ce rapport, M. Adelard Fortier, delegu* 
a la Convention, de la Chambre de Commerce de Montreal, 
appuye par M. D.-T. Bouchard, president et delegue de la 
Chambre de Commerce de St-Hyacinthe, proposail l'adop> 
tion de la resolution suivante: 

"Attendu que la tenue de beaucoup d'hotels a la cai^ 
pagne laisse plus qu'a desirer; attendu que des moyens de*- 
vraient etre pris pour apporter une amelioration a un tel etat 

de ch( tses : 

Resolu: — Que la Federation des Chambres de Com- 
merce de la Province de Quebec reunie en Convention a 
Trois-Rivieres, les 22 et 23 mai 101 _•. recommande d'abord 
que le gouvernement impose des conditions plus severes dans 
l'octroi des licences, en exigeanl plus de qualite et plus de 
competence des detenteurs de licences, et elle suggere a l'as- 
sociation des Voyageurs de Commerce et au Club des Auto- 
mobilistes d'accorder- chacun une prime annuelle genereuse 
a l'hotelier qui tiendra le micux sa maison, en se servant des 
moyens employes par le "Touring Club de France" pour ar- 
river a cette fin." 



5* 



LE PRIX COURANT 




PAR DECISION ROYALE 

-CANADIAN CLUB" 

WHISKY 

"IMPERIAL" 

WHISKY 



DISTILLES ET EMBOUTEILLES PAR 

HIRAM WALKER & SONS, Limited. 

WALKERVILLE, ONTARIO, CANADA. 



ENTREPOTS : 

LONDON, NEW-YORK, CHICAGO, 

VILLE DE MEXICO, 

VICTORIA, B. C. 

Agents : WALTER R WONHAM & SONS 
6 Rue St-Sacrement, MONTREAL 



LE PRIX COURANT 
L'EMBOUTEILLAGE DU VIN 



57 



Bien souvent le depot, que Ton constate an fond des bou- 
teilles ren.plies de vin, esl uniquement <lu a ce que celles-ci n'ont 

tie suinsamment nettoyees. In simple ringage a l'eau, serait- 
n meme titectue an moyen de la brosse, ne suf tit pas pour ren- 
dre les bouteiiles absolument propres et neutres. 

TouteS les bouteiiles, memes les mines, peuvent contenir, en 
effet, des substances capabies de nuire an vin, et il ne faut rien 
negiiger pour les en debarrasser. A la suite d'une mauvaise enis- 
les bouteiiles presentent quelquefois a l'interieur des taches 
noires et grasses formees de carbone tres divise et de goudron 
de houille. Loge dans de pareilles bouteiiles le vin s'y altere tou- 
jours pins on moins, d'ou formation de depot et contracte meme 
souvent un mauvais gout. 

Pour eviter de tels accidents, il convient de faire tremper 
les bouteiiles pendant nn certain temps dans de l'eau contenant 
de la potasse ou de la sonde dans la proportion de 200 grammes 
par c!ix litres dean. Ce tren | agnc opere, on les rinces plusienrs 
fois a grande can aim de les debarrasser de tone trace de po- 
tasse ou de sonde, substances qui nuiraient an vin. 

On les met ensulte a egoutter Eqigneusement. A cet effet, 
• .in les place le goulot renverse sur des planches percees de trous 
et dans un lien see et aere on stir des e'gouttoirs speciaux formes 
de potaux armes de chevilles de bois on de fer. 

Les bouteiiles neuves, dont 1'aspect est irreprochable, sont 
tout simplement mises dans des baquets pleins d'ean ; puis rin- 
a 1'aide de goupillons a main on mecaniques. Quant aux 
bouteiiles qui ont scrvi, elles demandent un ou plusieurs lavages 
soigneux. Elles peuvent. en effet, non seulement contenir du tar- 
tre. de la lie. des moisissures, des morceaux de bouchon, etc., 
irais encore avoir contracte des mauvais gouts et des mauvaises 
odeurs. 

Si, apres de bons lavages et ringages, certaines bouteiiles 
presentent encore des caracteres d' alterations, il ne faut pas he- 
siter a les sacrifier. Mieux vaut les rejettr que d'y loger du vin 
<'ii tout autre liquide qui serait fa'alement denature. 

Le ringage des bouteiiles s'effectue avec la chainette, le gou- 
pillon, les peiits plombs et an besom avec de la soude, de la po- 
tasse, de la sciure de bois, du lait de chaux, etc., etc. 

Le procede du plomb consiste a introduire du petit plomb 
dans la bouteille et a k secouer ensuite fortement: l'agitation 
qu'on in-prime a la bouteille en la sccouant d 'place plpmb et can 
el aiiien.' nn grattage qui la lave. Ce proced', qui est encore tres 
employe dans nos campagnes, doit etre rejete. II pent, en effet, 
rester quelques grain, de plomb an fond de la bouteille. ce qui 
constituerait un gros irconvenient. An contact des acides du 
vin, il ?e produirait, en effet. naturellement. un sel de plomb dont 
les effets seraient desastreux sur le consommateur. 

Pour prevenir de parcils accidents, on a propose de rempla- 
cer les grains de plorrb par des grains galvanises on par des 
bouts cle I'd de fer ayant quatre a cinq millimetres de longueur. 
1 • irr n« Forme pas. en effet. avec les acides du vin, des sels 
veneneux, mais en se combinant avec !e tannin contenu dans ce 
liquide, il donne un element qui trovb'e ehtierement la boisson. 

11 ne faudrait cependant pas exagerer Taction d'un ou de 
plusieurs grains de plomb ouhlies dans les bouteiiles qu'on vient 
de remplir. C'est surtout le plomb rest'ant dans celles-ci apres 
qu'elles ont ete videes et se retrouvant, an bout d'un certain 
temps, dans les bouteiiles qu'on remplit de nouveau qui pourrait 
avoir quelques inconvenients. Aussi faut-il retire: - le plomb pu 
le fer avec un gros fil-s de fer amirci par le bout ou avec le 
tire-plombs. , 

An lien du plomb et <U\ fer i' • apt beaucouo mieux eni- 
p'o\-cr la fonte granule?, le grav'**" F -1 on les perles de verre. 
substances sans effet sur la ttnuc '!■ na ct lavant les bouteiiles 
tcr.t aussi bien que le plomb. 



Les lavages a l'eau se font ordinairement avec le goupillon, 
petite tige de fer munie de crin, qu'on introduit dans les bouteii- 
les et a laquelle on imprime un mouvement de rotation et de va 
et vient de fagon a bien nettoyer les parois de la bouteille. 

En vue de hater le travail et de le rendre plus complet on a 
imagine de nombreux types de macbines a rincer. Les unes per- 
mettent de laver plusieurs bouteiiles a la fois, les autres tout en 
ne lavant qu'une seule bouteille a la fois, vont assez vite pour 
qu'en une journee des milliers de bouteiiles soient mises en 
bon etat de proprete. 

Ces machines ont tantot pour engin de frottement le sable 
ou les perles de cristal, tantot un goupillon qu'on amene dans les 
bouteiiles par differents procedes et auquel on imprime un mou- 
vement rapide de rotation par un volant ou un levier comman- 
dant un engrenage. 

Elles sont toutes munies de tuyaux et de pompes amenant 
l'eau a volonte dans l'interieur des bouteiiles. Cette eau doit y 
arriver a une certaine pression. Le ringage ne s'opere bien, en 
effet, que si l'eau est projetee violemment dans les bouteiiles. 

Les diverses machines a rincer sont montees sur baquet, sur 
table ou sur armature. La plus simple de toutes est evidemment 
celle qui, portee par une armature, est mise en mouvement au 
moyen d'une pedale. En faisant tourner la manivelle, la brosse 
frotte la paroi interieure de la bouteille pendant que la pompe 
y introduit violemment l'eau et Ton arrive a un nettoyage parfait 

Des que les bouteiiles sont bien propres et depourvues de 
toute odeur, on les met a egoutter sur des egouttoirs pour qu'elles 
sechent pendant environ un jour. 

11 ne faut jamais tirer du vin dans des bouteiiles encore hu- 
mides, sous peine de voir le liquide se couvrir de fleurs ou su- 
bir toute autre alteration. 

Si, pour un motifs quelconque, il arrive parfois qu'on ne 
puisse pas attendre que l'interieur des bouteiiles soit parfaite- 
ment sec, on procede a un ringage avec du vin des quelques bou- 
teiiles a remplir de suite. Ce ringage termine, on les met a egout- 
ter pendant quelques instants, puis on procede a leur remplis- 
sage. 

Le passage d'un peu de vin dans les bouteiiles atte'nue le 
gout de l'eau qui a servi a les rincer et fait disparaitre une cause 
essentielle d'alteration. II faut si peu cle liquide pour operer ce 
ringage complementaire qu'il serait tres imprudent de ne point 
l'executer. 

Pour effectuer rapidement ce travail, on passe le vin de rin- 
gage d'une bouteille dans l'autre : avec un litre on pent rincer 
dans les trois cents bouteiiles. 

En suivant les indications que nous venons de donner. on 
peut etre certain d'avoir des bouteiiles en bon etat, d'une parfaite 
proprete et susceptibles de recevoir du vin sans aucun inconve- 
nient pour l'avenir. Mais comme le vin est une boisson tres de- 
licate, qu'un rien est de nature a l'alterer nous tenons a insister 
sur les points suivants : 

i° Les bouteiiles qui ont servi etant susceptibles de prendre 
un mauvais gout a la cave, surtout lorsqu'elles y sejournent de- 
bout, il faut les rincer des qu'elles sont vides; 

2° La lie et le tartre restant dans les honteilles entretenant 
l'humidite, attirant les miasmes de la cave et etant par suite une 
cause permanente de danger, il faut operer un bon ringage des 
qu'elles sont vides: 

3° Les toiles d'araignees. poussieres, etc.. pouvant avoir sali 
les bouteiiles soigneusement lavees depuis longtemps. il faut 
faire. avant le remplissage. un nouveau ringage simplement a 
l'eau. quelquefois cependant avec la brosse; 

4' L'eau etant une des causes les plus frenuentes d'altera- 
tion, il ne faut jamais loger du vin dans les bouteiiles rincees 
qui ne sont pas seches. Dans tous les cas, il convient de suppri- 
mer toute l'eau qui peut rester adherente aux parois en prenant 
la precaution d'y passer un peu dc vin ou meme d'eau-de-vie, 



5* 



LE PRIX COURANT 



LES IMPORTATIONS DE VINS ET LIQUEURS AU 
CANADA 



Les importations de vins tranquilles de toutes sortes el 
tic toutes provenances au Canada pour lc mois de fevrier 
out porte Mir 21,400 gallons valant 49,113 dollars, et celles 
des \in- de Champagne et autres vins mousseux taut alle- 
mands qu'americains so stmt elevees a 4.554 caisses valant 
40.113 dollars pour le mois. et a 65.50(1 caisses valant 678,298 
dollars pour ks onze mois prenant fin au 29 fevrier dernier. 

Les vins mousseux americains out atteint 14 caisses va- 
lant 115 dollars pour le mois et 300 caisses valant 2,334 c '°l- 
lars pour Us onze mois, avec 40 caisses (160 dollars) et 
1.431 caisses (7,800 dollars) respectivement pour les vins 
mousseux allemands. 

Le vermouth a fait 2,530 gallons valant 3,156 dollars 
dont 1.555 gallons et [,908 dollars pour les provenances fran- 
chises el 942 gallons et 1,102 dollars pour les provenances 
italiennes pour le mois. et 29,550 gallons valant 36,018 dollars 
dont 18,729 gallons (22,666 dollars') pour les provenances 
franchises el 9,586 gallons (.11,768 dollars) pour les provenan- 
ces italiennes pour la periode des onze mois. 

brandies sont a 34,004 gallons et 68,188 dollars dont 
33-434 gallons el 67,211 dollars pour les provenances fran- 
gaises pour la premiere periode, et a 430.076 gallons et 864,- 
890 dollars dont 43-'. 467 gallons et 850.648 dollars pour la se- 
conde periode. j 

Pour les whiskies la quantite est de 05.158 gallons va- 
lant 772,210 dollars en premier lieu et de 1,077,011 gallons 
valant 1.070.775 dollars en second lieu. 



NA^^^^>WWA^%VS/WWVWVW^^^^^^WW" 




Verrerie et Vaisselle, 
Coutellerie. 

Vaisselle a Bords Doubles, Incas- 

sable et Vitrifiee, de la 

Poterie "RIDCWAY". 

Nous ferens des decors speciaux, sous email, en cou- 
leurs, pour convejiir a la decorationde toute Salic a Diner. 

Nos Prix sont garantis. 

Nous avons le controle de la vente d'une fal>rique de 
verrerie francaise, qui fait une specialite de TUMBLERS 

A nos Magasins de Detail, un Escompte 
sera accorde au Commerce. 

Bureau et Departe- 

ment deCros, 

86 rue SAINT-PIERRE, 

Montreal. 

M. A. N. BRODEUR, Cerant General. 



Puis viennent les gins avec 82,459 gallons et 52,494 dol- 
lars d'abord, puis avec 030,7^5 gallons et 625,305 dollars. 

Les rapports entre les quantites et les valeurs des whis- 
kies puis ceux entre les quantites et les valeurs des gins 
sont a noter, en raison du contraste qu'ils offrent. 

Les importations de rhums au Canada sont d'une impor- 
tance moindre, leurs quantites et valeurs s'elevant a 16,067 
gallons et 8.870 dollars et 185,451 gallons et 96,828 dollars 
respectivement. 

L'absinthe, de provenance exclusivement francaise, est 
a 428 gallons, valant 693 dollars puis a 4-377 gallons valant 
7,706 dollars. 

Ici encore, le rapport entre la quantite et la valeur est 
a noter, le contraste etant beaucoup plus fort que partout 
ailleurs jusqu'ici. 

Knfin, les liqueurs et cordiaux de toutes sortes importes 
au Canada s'elevent a 7,070 gallons valant 14,803 dollars 
pour le mois de fevrier et a 69,520 gallons valant 168,846 dol- 
lars pour les onze mois. 

Pour cette derniere periode les provenances se repartis- 
sent comme suit: 22,938 gal. (81,536 dollars) pour les provenan- 
ces franchises. 9,125 gallons (23,726 dollars) pour les prove- 
nances britanniques, mais d'origines francaise pour la ma- 
jeure partie, 4.212 gallons (13.977 dollars) pour les prove- 
nances italiennes, 2,862 gallons (14,658 dollars) pour les pro- 
venances des Etats-Unis et 30,383 gallons (34,9-10 dollars) 
pour les autres provenances. 



Lawrence A.. Wilson Compagnie 

Limitee 

La plus importante Maison de Vins et Liqueurs en 
gros au Canada. 

MAGASINS D'ENTREPOT: 

85-89 rue St-Jacques. 

ENTREPOTS DE DOUANE: 

26-36 rue des Soeurs Grises. 

VOUTES D'ENTREPOT: 

84 ruelle Fortification. 

ENTREPOTS D'ACCISE: 

38 rue Foundling 

BUREAUX CHEFS: 87 RUE SI JACQUES 

Teleph. Bell, Main 2424, 1394,7403, 2757; 

MONTREAL 



LE PRIX COURANT 

LA SITUATION VINICOLE EN FRANCE 



59 



On lit dans le "Moniteur Vinicole": 

La periode anterieure a la Saint-Medard a etc marquee 
par des pluies Frequentes, dont k's dernieres out malheureu- 
seraent ete aceompagnees d'orages de grele, qui out fait des 
degats dans l'Herault vers la region de Paulhan. Esperons 
que la Saint- liarnabe sera suivie d'une serie de journees bien 
enso.eiilees pour que la fin de La floraison ne soit pas con- 
traiice, et que cette evolution importante se termine avec 
le mois de juin sans trop de couture. Lcs correspondances 
• Irs divers vignobles expriment lcs craintes suggerees par tin 
rt-gime longtemps humidc, mais sans nous signaler de dom- 
iiiages apparents. 

i_ apparition du mildew a ete officiellemcnt constatee 
dans it? oeaujoiais; atteinte benigne, il faut le reconnaitre. 
Mais te professeur departemental d'agriculture du Rhone 
n en a pas moins grandement raison de recommander lcs 
iiait-incius rcquis pour proteger lcs pousses, la temperature 
ciant ta\orabie a la diffusion du bleau. Dans le Midi, la So- 
cLte ccn.raie d'agriculture de l'Henault, a affiche a sa porte, 
mardi dernier, jour du marche dc Montpcllier l'avis sun ant: 
"invasion generale de mildew stir les carignans ej; autrcs 
plant.-, tardifs; les aramons seraient aussi atteints". II sem- 
ble cependant bien jusqu'ici que cette pretendue invasion 
generale soit rcstreinte a quelques taches, tout au moms 
dans l'Herault. 11 n'en est pas de meme dans l'Aude, il y a 
reciudescence de la maladie; celle-ci etait d'abord localisee 
dans les parties des plaines qui ont ete inondees a la fin 
d'avril et au commencement de mai; cependant elle s'etend 
aujourd hui en dehors de ces rayons, tres favorables au de- 
veloppement du champignon. Meme situation dans les Py- 
rpnees-Orientales. II y a aussi quelques taches en Champa- 
gne. b | 

L'erinose est beaucoup plus frequente en France cette 
annee; et souvent on la confond avec le peronospora. Ces 
deux affections presenters en effet quelques ressemblanccs. 
Neanmoins l'erinose, qui d'ordinaire est peu dangereuse et se 
combat efficacement par le soufrage execute contre I'oidium, 
se distingue par des boursouflures qui, sur la face supe- 
rieure de la feuille, correspondent aux taches blanches de 
la face inferieure. 

Parmi les regions, plutot rares, dont la future recolte 
s'annonce reduite, il en est deux qui meritent une attention 
particuliere a raison de la valeur hors ligne de leur s pro- 
ducts; e'est la Hourgogne e t la Champagne. La premiere a 
paru moins atteinte au debut que la seconde par les gelees 
printanieres. Mais des deux cotes beaucoup de vignes ont 
ete affaiblies par la chloros et ont souffert du refoulement 
de seve cause par les refroidissements de temperature brus- 
ques et frequents pendant le mois d'avril. La Manic est de- 
puis plus longtemps eprouvee que la Cote-d'Or. Celle-ci a eu 
une belle recolte en iooS. tandis que la Marne, n'a pas eu 
de recolte un peu satisfaisante depuis IQ06. La Lorraine, plus 
ma'traitee encore que la Champagne, n 'a eu que des rende- 
ments reduits posterieurement a 1904. 

Les marches du Midi sont toujours a la hausse. Pour 
lcs dernieres affaires traitees, l c prix moyen est ressorti a 
$7.00 1'hectolitre, a peu pres sans distinction de qualite. Car 
il s'est applique aussi bien a des vins blancs ou roses qu'a 
des rouges, a des 8 degres commc a des ndegres. Lcs cotes 
que Ton fixe en cloture sont le plus souvent depassees a 
I'ouverture des marches suivants. Une partie obtient-elle un 
taux un pen plus eleve que les autres, a raison de sa valeur 
mtrinseque et distinctive, aussitot le meme taux est sollici- 
te par les detenteurs des marchandises les plus ordinaires; 
et s'ils n'obtiennent pas sur I'heure meme 1'integralite de 




EXPORT TRA^E 





{^ rVt am U F«>CTti P t" D » Y t 

Wa 'IjFjeo !N WOOD - BOTTLED!* 
,J?OVERNMENT SUPERVISION 
*5 OUARANTEED BY GOVERN" 




Cette Marque Celebre Mise en 

Pinies, Chopines, % Chopines et Flasks"Book'' 



EST EN VtNTE 1>AXS EE MONDE EXTIER 

C'est la Quintessence meme du 
Seigle et du Ble d'Inde melanges. 



FABUKtl'i; IVV It 



J. P. Wiser & Sons, Limited 

Prescott Ontario 

"'NEW-YORK" "CANADA" 



EX# 



6o 



LE PRIX COURAN1 



Leur deinan.de, ils parviennent le lendemain a la realisation 
totale de leur desir. C'est le spectacle auquel nous assistons 
de s< maine en semaine. 

I.c calme reste la note dorainante en Bourgogne el dans 
le Bordelais. 

En Dordogne, comme aillcurs. les transactions sent dif- 
ficiles par suite de I'epuisemenl du disponible et de la haus- 
se continue. Les vins rouges de Bourgogne valent de 70 a 
75 dollars lc lonncau int. les blancs, de 86 a 96 do lars. 

Les expeditions des vins de Champagne ne sunt pas 
actives. Lis achats en cercle mi en bouteilles entre " 
ciants font ressortir des prix fort eleves. Les tirages qui se 
poursuivent e'epuis la fin d'avril sunt forcement restreints a 

'ii de la fad'. esse de plusieurs recoltes successives. 

II se confirme qu'en Algerie les resultats de la f.ioraison 

nent generalement satisfaction. L'aspect du vignoble est 
l/tau, les apparences sont pour le moment celles dune annee 

ndante; pas de graves atteirites de maladies cryptogami- 

i|ins; peu d'altises. Malgre i' la, les cours restent tres fer- 

mes avec tendance a ia hausse; au-d..- • u. de 6 dollars I'hec- 

tolitre, mi ne trouve 1 .n a la propriete. L:s stocks du reste 

: des pins rares. 

<i n annonce dc I publique Argentine, que les ven- 

danges dans la province de Mendoza ont donne ecu. annee 

resultats inesperes. Ii paraitrait qu'on a recolte jusqu'a 

300 quintaux de raisins P a r hectare, chiffi'e qui constitue un 

rec< ird. 



LES EAUX-DE-VIE FRANQAI3ES 

Le vignoble des Charentes a bien resiste aux gelees 
d'avril. 11 esl certain qu_- quelqucs vignobles situcs dans I'es 
fonds "m subi quelques degats mais il reste dans l'ensem- 
ble une note tres favorable a une belle recolte. 




Avtz-vous essav6 les 




"Manhattan," 
"( 'li i; Whisky," 
"Bkandy," 
"Holland" 

lesskl'ls cocktails 

I'E ■ KS MA.-yUh.tj 
FA1TS AU CANADA. 



Prix, $8.25 la caisse 

Fn vent, chez tous 1 s mar- 
ch in. is de l.iq .eurs en Grus. 
K comptes speciaux 
au v inai.-oiis de grus. 
Agents pour la Puissance. 

D. IcHANANY & CO, 



Marchands de Liqueurs en Cos. 



SHERBROOKE, Que. 






GIN de BURNETT 



"LE LONDON DRY ORIGINAL/' 

ABSOLUTE NT LE PLUS FIN ! 



^- J. M. DOUGLAS & Co., Seuls Agents au Canada, MONTREAL. *e 

^, 1 WM.WA^WW*Wo*?.TOW,¥i¥^ 

« • DISTILLATEUR DE « * 

Fins Whiskies 

WATE-RLOO, CANADA 
"Old limes," "White Wheat," "No 83 Rye," "Star Rye". 

MEAGHER BROS. & CO., Limited, Agents, Montreal. 





LE PRIX COURANT 6l 

■ 

NOS PRIX COURANTS 

Les prix indiques le sont d'apres les derniers ren^eignements fournis par lea agents ou uianuiacturiers. 



ABSINTHE La cse 

Pernod Fils (12) 1450 

Glm Pernod (i4( J 3-50 

AMERS 

Amer Picon (12) 11.00 

Uirlings Orange (14) 900 

Levert & Shudel Orange (14) ■• 9 00 

Tot (14) 7-50 

BIERES 
Bass' (14) Moline Co. 

Marque Monkey 2.60 1.70 

Marque Monkey, Nips .. I.I5 

Bass R. Porter & Co., (14) 

Marque Bull Dog .. .. pintes 2.60 
Marque Bull Dog .. .. chop. 1. 70 
Marque Bull Dog splits 1.15 

BIGARREAUX 
Teysonneau (12) 

Bigarreaux an Marasquin. 8.009.00 
BOTJRGOGNES BLANCS 
Bouchard, Pere & Fils (12) 

bout. \ bout. 

Chablis 8.00 9.00 

Chabhs, 1889 11. 75 

F. Chauvenet (15) 

Montrachet (mar. Guiche) 20.00 10.00 

Chablis Superieur 7-25 8.25 

Dufouleur Pere & Fils (14) 

Chablis 7 00 8.00 

Meurseault 12.00 13.00 

BOURGOGNE MOUSSEUX 

Bouchard, Pere & Fils (12) 

Bourgogne Mousseaux.. 15.00 16.50 

Beaune 17.00 18.50 

Nuits 10.00 20.5c 

Chambertin 22.50 24.01 

Dufculeur I ere & Fils (14) 

Nuits 16.00 17.00 

Pink Teaii (ligne spe.) . . 18.00 19.00 
Chambertin 20.0021.00 

BOURGOGNES ROUGES 

Bouchard, Pere & Fils (12) 

Macon 6.50 7.50 

Beaujolais 8.00 9.00 

Beaune 9.00 10.00 

"Club" 7.00 8.00 

Pommard 10.00 11.00 

Nuns 12.00 13.00 

Chambertin 16.50 17.50 

Clos de Yougeot 22.00 23.00 

F. Chauvenet (15) 

Clos-de-Vougeot 25.50 26.50 

Chambertin 18.50 19.50 

Romanee 18.50 19.50 

Corton (Clos-du-Roi) . .. 15.50 16.50 

Nuits 1300 14.00 

Volnay 12.50 13.50 

Pommard 11.50 12.50 

Beaune .. .' ro.oo 11.50 

Moulin-a-Vent. Macon vicux 

Superieur 000 10.00 

Beaujolais 7.00 8.00 

Macon (Choix) 6.50 7.50 

Dufouleur Pere & Fils (14) 

Macon 6.00 7.00 

Beaujolais 6.50 7.50 

Moulin a Vent 7.00 8.00 

Hcanne 8.00 9.00 

Nuits 9.00 10.00 

Volnay 9-50 10.50 

Pommard 10.00 II. 00 

Corton 12.00 13.00 

Chambertin 14.00 15.00 

Clos Vougeot 18.00 19.00 



CHAMPAGNES 

Deutz & Gelderman (14) Bout.. \ Bout. 
Extra sec, Vintage 1904. 33.00 35.00 
Brut 33-00 35.00 

Gratien & Meyer (14) Bt. $ Bt. 

Caisses ou paniers 13.00 14.00 

Ve Pommery, Fils & Cie (12) 
Sec, ou Extra Sec 31 .00 33.00 

Brut (vin naturel) 33.00 35.00 

G. Rosset & Cie (14) 
Extra sec, Vintage 1904. 18.00 20.00 

CLARETS 

Bordeaux Claret Co. (14) 

Cotes 3.50 4.50 

Bon Paysan 3.60 4.60 

Bon Bourgeois 4.00 5.00 

St-Julien 4.50 5.50 

Montferrand 500 6.00 

Chateau Briile 500 6.00 

St-Estephe 7.00 8.00 

Pontet Canet 9.00 10.00 

J. Dutrenit & Co. (14) 

Bon Bourgeois 4.00 5.00 

Chateau Briile 5.00 6. 00 

Margaux 7.00 8.00 

Pontet Canet g.oo 10.00 

Nathaniel Johnston & Fils (12) 

Ordinaire 4.25 5.25 

Chateau Chamfleuri 4.25 5.25 

St-Loubes 5.25 6.25 

"Club" 5.50 6'5o 

Medoc 5.75 6.75 

Margaux 6.00 7.00 

St-Julien 6.00 7.00 

St-Estephe 7.00 8.00 

Chateau Dauzac 9-50 10.50 

Pontet Canet 11.00 12.00 

Margaux Superieur 11.00 12.00 

Chateau Beaucaillou .. ..15.00 16.00 
Chateau Leoville .. .. ..19.00 20.00 

Chateau Larose 19.00 20.00 

Chateau Margaux 21.00 22.00 

Chateau Lafitte 22.00 23.00 

COCKTAILS 

Cook & Bernheimer Co. (14) La est 

Manhattan, Martini, Tom Gin, 
Vermouth, Gin, Whiskey, Ame- 
rican 9.50 

COGNACS 
Boutelleau, Fils (14) La cse 

Colombe Bout. 9.00 

Colombe Demi-Bout. 10.00 

Colombe 32 flasks 11.00 

V. S. O. P. 1S55 Bout. 18.00 

Doctor's Special Bout. 11.00 

V. O. 1875 Bout. 13.50 

Boutelleau (14) en futs, gal. 4.00 a 4.75 
Jos. Bremon & Co. (14) La cse 

* * * Bout. 5-50 

*** flasks 6.50 

**.* I flasks 7.50 

Sorin (14) en futs, gal .. 4.25 a 5.50 
Sauvion (14) en fits, gal. .. 5.00 a 6.50 
Carlat & Co. (14) La cse 

Bouteilles 7.00 

i Bouteilles 8.00 

C. D. A. Brandy Liqueur (14) 

50 ans d'age 36.00 

Cognac City Distillers Association (14) 

*** Bout. Ord. 9.00 

*** Bout. Foncees 9. 00 

*** * Bout. 10.00 

*** Flasks (32) 10.50 

Doctor's Friend Bout. 10.00 



Gold Seal Flutes 10.00 

V. O. u ans 12.OO 

V. S. O. I'. -;o ans 15-00 

X. X. O. 1875 23.00 

Liqueurs 50 ans, Reserve .. .. 36.00 
In Kiits 4.00 a 4.50 

Jimenez & Lamothe (14) 

* : ' : '■'■'■ Bout. 11.00 

1865 Liqueur Bout. 18.00 

En lilts 4.50 a 4.75 

GINS 

Burnett (15) 

London Dry 7-50 

Old Tom 7-50 

Blankenheym & Nolet (14) 

Marque "Clef" caisses rouges.. 10.50 
Marque "Clef" caisses vertes.. 5.00 
Marque "Clef" caisses violettes. 5.00 

Au gallon 3.00 a 3.25 

Dutch Dry Gin 7-50 

Africander (12) 10.50 

Greenless & Co. (14) 

Old Tom Gin 6.50 

London Dry Gin 6.50 

Au gallon 2.50 a 3.00 

HOCKS (Non Mousseux) 

H. Sichel Sohne (14) 

Bout. \ Bt. 

Laubenheimer 6.00 7.00 

Niersteiner 7.50 8.50 

Hockheimer 10.00 11.00 

Rudesheimer. 12.00 13.00 

Liebfraumilch 15.00 16.00 

Marcobrunner 18.00 19.00 

Schloss Johannesberg. . ..25.00 26.00 

Steinwein 10.50 11.50 

HOCK (Mousseux) 

H. Sichel Sohne (14) 

Extra Dry 17.50 19.00 

LIQUEURS FRANCAISES 

Benedictine (12) Ltr. \ Ltr. 

12 litres 20.00 21.00 

Marie Brizard & Roger (12) 

Anisette 1350 

Curasao, Orange ou Blanc .. .. 12.50 

Marasquin 13.00 

Kummel, Superfin 12.00 

Kummel Cristallise 12.50 

Green Peppermint 13.00 

Creme de Menthe, Blanche. .. 13.00 

Cherry Cordial.. 12.50 

Cherry Brandy 12.50 

Blackberry Brandy 12.50 

Kirsch 15.50 

Bitter Triple ■ 12.00 

Liqueurs assorties 1300 

Creme de Menthe Verte .. .. 13.00 

Creme de Moka '3-00 

Creme de Cassis 13. 00 

Creme de Noyau 13 .00 

Eau-de-vie de Dantzik 13-00 

Orange Bitters 9.50 

Hunch au Kirsh 1 1. 00 

Peach Brandy 15. 00 

Lev,ert & Schudel (14) 

Creme de Menthe 12.00 

Anisette - 12.00 

Curacao 12.00 

Maraschino 13.00 

Sirop de Grenadine 8.50 

Apricot Brandy 12.00 

me de Cassis 12.00 

Kirsch 12.00 

Creme de Cacao 13.00 

Kummel Doppell 13.00 

v umniel Cristallise 13.00 

Kummel Fxtra Sec 13.00 



62 



LE PRIX COURANT 



H. Odewahn (14) 

Cherry brandy 12.00 

C. Terrand U4) 

La petite Chartreuse.. ..18.00 19.00 
Wilson's (.14) 

Bla< Brandy 9.00 

1 7.00 

Wallace Cherry Brandy 9.00 

MOSELLE 

Kock, Lauteren & Co. (.12) 

Zeltinger 3. 00 9.00 

Braueuzerg 7-5° 8.50 

Pisport 8.50 9-50 

Scharzberg — 1895 14.00 

Moselle Mousseux iS.oo 19.50 

H. Sichel Sonne (14) 

Moselle non Mousseux 

Zeltinger 6.00 7. 00 

Brauenberger 8.00 9.00 

Erderner Treppchen .. ..10.00 11.00 
Bernscastler Doctor .. ..12.50 13.50 

Moselle Mousseux 

Muscatel on Extra Dry... 17. 50 19.00 

OLD TOM & DRY GINS 

Girling Bros. (14) 

Sloe Gin 12.00 

Gordon (12) 

London Dry 7-50 

Old Tom 7-50 

Sloe Gin 9- 2 5 

Greenless & Co. (14) 

Old Tom 6.50 

London Dry 6.50 

Au gallon 2.50 a 3.00 

Wilson (14) 

Royal Crown Old Tom 6.50 

Au gallon 2.00 a 3.00 

OPORTO 

J. W. Burmester (14) 

Koyal 5.00 

Crusado 6.00 

Rich Douro , .. 9.00 

loreador 12.00 

Pinhao 18.00 

Emperor 21.00 

White Port 12.00 

Old Crusted 12.00 

Royal Blue Label 18.00 

Au gall. 

1 Grappe 2.00 a 2.25 

Diamant T 2.50 a 2.60 

2 grappes 2.75 a 2.85 

3 grappes 3.00 a 3.10 

4 grappes 3.60 a 3.75 

4 Diamants 3.35 .a 3. 50 

3 couronnes 4.60 a 4.75 

Gonzalez Byass (14) Au gall. 

T. Port Wine . . 2.50 

Tawny 3.00 a 3.25 

Ruby Dry 4. 00 a 4.25 

MacKenzie & Co., Ltd. (12) 

An gallon 2.25 a 10.00 

Sandeman & Co. (12) La cse 

Superior Old 12.00 

"Club" 18.00 

"1890" 30.00 

Au gallon 2.50 A 1500 

PORTER ANGLAIS 

Guinness' (14) Pt. Chop. 

Bull Dog Brand 2.50 I .60 

Bull Dog Brand Nips.. .. 1.15 

Guinness' {4) 

b. de E. & J. Burke.. 2.60 K65 



RHUMS 
Marie Brizard & Roger (12) Bt. i Bt. 

Charleston 12.50 

P. S. Clement 10.00 

Janiaique an gallon .. .. 5.00 
SAUMUR MOUSSEUX 

Bt. i Bt. i Bt. 

Ackerman-Laurance (15) Bt. i Bt. 

"Dry-Royal'' 15.75 10.75 

i Bout, paniers 1 doz.; 

paquets de 4 paniers .. 18.00 
SAUTERNES 
J. Dutrenit & Cie (14) 

Graves 4.50 5.50 

Sauternes 5-50 6.50 

Barsac 6. 00 7.00 

Ham Sauternes 8.00 9.00 

Chateau Yquem I5-50 1O.50 

Nathaniel Johnston & Fils (12) 

Barsac 6.00 7.00 

Sauternes 6.00 7.00 

Graves 6.00 7.00 

Haut Sauternes 11.50 12.50 

Chateau Yquem 20.00 21.00 

SHERRIES 

Gonzalez & Byass (14) La cse 

Cristina Dry 10.00 

ldolo Seco 12.00 

Au gan 

Pendon 2.00 

Claro 2.50 

Giralda 3.00 

Old Brown 3.25 

Fino 3-75 

Amontillado 4.00 

Vino de Pasto 4.00 

Oloroso 4.25 

Las Torres 4-5 r - 

Victorioso 5-50 

Jubilee O.00 

S. Hermanos 450 

Mackenzie & Co., Ltd. (12) 

Au gallon 1.50 a 10. ■' 

Sanderman Buck & Co. (Julian 

Pemartin) (12) La cse 

Pale Sec 12.00 

Montilla Fino tres sec 12.00 

"Club" 18.00 

Selected Old 36.00 

"Jubilee" 50.00 

Au gallon 1.50 a 10.00 

VERMOUTH 

Noilly, Prat & Co. (12) 7.00 

VINS DE MARSALA 
Florio & Sicily Gall. Caisse 

12 bout. 
Marsala Superior.. .. 1.35 

Marsala Virgin. .. .. 2.25 5-50 

Marsala S. O. M. .. 2.50 6.00 
TARRAGONES 
Carey, Hermanos & Co. 

Vin de messe 1.25 a 2.00 

VINS DU RHIN 
Kock Lauteren & Co. (12) 

Laubenheim 6.50 7.50 

Bodenheim 8.00 9.00 

Nierstein 8.50 9.50 

Stein wein in Boxbeutels. 11.00 

Liebfraumilch i3-5o 14.00 

Giesenheim 16.00 17.00 

Mocheim 17.OO 18.OO 

Johannisberg 21.00 22.00 

Claus Johannisberg, 1893.. 30. 00 



Hock Mousseux 18.00 19.50 

H. Sichel Sohnem (14) 

Hocks (.11011 mousseux) 

Laubaneimer 6.50 7.00 

Niersteiner 8.00 9.00 

Hochheimer 11.00 12.00 

Rudesheimer 12.00 13.00 

Liebfraumilch 16.00 17.00 

Marcobrunner 20.00 21.00 

Schloss Johannisberg .. 27.50 29.00 

Stein wein 10.50 11.50 

Moselles, (non mousseux) 

Zeltinger 6.50 7.50 

Brauneberger 9.00 10:00 

Superior Ernder 11.00 12.00 

Berncasteler 13-50 14.50 

Hocks (mousseux) 

Extra Dry 17-50 19.00 

Moselles (mousseux) 

Extra Dry 17.50 19.00 

VINS TONIQUES 

Vin Mariani (14) 9.00 

Wilson's Invalid's Port (14).. .. 8.50 

WHISKEYS AMERICAINS 
Cook & Bernheimer (14) La cse 

Bourbon Gold Lion 10.00 

Old Valley Ptes. 11.50 

Old Valley I flasks 16.00 

WHISKEYS CANADIENS 

Jos. E. Seagram (16) La cse 

"Star" Rye Pintes 

"Star" Rye Flasks, 36s. 

"Star" Rye Flasks, 64s. 

White Wheat Pintes. 

White Wheat .. .. Flasks, 32s. 

No. "83" Rye Pintes. 

No. "83" Rye .. .. Flasks, 16s. 

Hiram Walker & Sons (8) La cse 

Canadian Club, 5 ans d'age, Pts 10. 00 

Candian Club .. .. Flasks, 16s. 10.50 

Canadian Club .. I Flasks, 32s. 11.00 

Imperial Pintes 7.75 

Imperial Flasks, 16s. 8.25 

Imperial i Flasks, 32s. 8.50 

Baronial Pintes 6.25 

. Baronial 32 Flasks 7.00 

Au gal. 

Canadian Club, 5 ans d'age.. .. 4.00 

Imperial 3.05 

Rye, 25 U. P 2.30 

Malt, 25 U. P 2.30 

Wilson (14) La cse 

Empire Rye Pintes 8.00 

Empire Rye Flasks 9.00 

Empire Rye I Flasks 10.00 

Liquid Sunshine Pintes 7.00 

Liquid Sunshine Flasks 8.00 

Liquid Sunshine .. . . i Flasks 9.00 

Liquid Sunshine.. .. 32 Flasks 8.00 

Etoffe du Pays Pintes 5.00 

Moonlight Pintes 6.00 

Moonlight Flasks, 16s. 6.50 

Moonlight Flasks, 36s. 7.25 

Moonlight Fla'sks, 64s. 8.00 

Brae Mar Special (14) La cse 

Pintes 8.00 

Flasks ' 9.00 

* Flasks 10.00 

32 Flasks 9.00 

Burns, Leslie & Co. (14) La cse 

Gleneil Pintes 0.00 

16 Flks Chop. Imp. 5.50 

32 Flasks I Chop. Imp. 6.00 

36 Flasks Travellers 6.00 



Clef a la liste precedente. 



Pout trouver I' agent des marcbandises cot6es plus ha-it, voyez le numero apres le nom de la marcbandlse et comparez 
avec le numero dans la liste suivante : 



4. John Hope & Co. 
8. Hiram, Walker & Sons. 



12. 
14. 



Law, Young & Co. 

L. A. Wilson Co., I td. 



15. J. M. Douglas & Co. 

16. Meagher, Bros. & Co., Limited. 



U 



LE PRIX COURANT 




C'est ce qui se vend Ee imieux. 









s 






"La quafiite et la popularite" 
sont deux cfooses qui interes- 
sent Se marchand. 

Les Cigarettes SWEET CAPO- 
RAL sont "la forme la plus pure 
sous iaqueile Ee tabac peut etre 
fume" et iB se vend plus de Ci- 
garettes SWEET CAPORAL, que 
de toutes les autres marques 
reunies. 

Ayez-en toujours un bon stock 
en mains, affin de repondre a la 
demande de vos nombreux 
clients. 




Imperial Tobacco Co., of Canada, Limited, 



MONTREAL. 




LE PRIX COURANT 



65 



*SSS%TsS>*> ll *SSSsr±'Sf*S^>S^****^^ 



Cigares et Tabacs 



MMVV^^^^AMA^^4A^A^^V^^^^^^^A/^^/^/S^VV l >^VV^/V^)'VVV^ , ^^VS^VVVVVVV^/VV/AVV>AAA^V^^ 



LA CULTURE DU TABAC 



L'AMELIORATION DANS LES FORMES DES FEUILLES 



La forme des feuilles est un facteur tres important pour 
determiner la valeur de toutes les classes de tabac et est d'une 
importance primordiale et particuliere pour les varietes destinees 
a envelopper les cigares. 

Beaucoup d'especes de feuilles de tabac qui possedent quel- 
ques-unes des caracteristiques les plus desirables des enveloppes 
(wrappers) de cigare. Le manufacturier demande une feuille 
qui est large et bien arrondie aux deux bouts. Cette forrne est 
la plus propice pour la coupe d'enveloppes de forme et gran- 
deur voulues avec le moins de gache possible, tandis que la 
Feuille allongee et pointue rendra tres pen d'enveloppes et une 
perte considerable s'ensuivra. 

La feuille longue et pointue est impropre a l'emploi pour ■ 
enveloppes non seulement a cause de sa forme, mais sa tex- 
ture a la base et le grain inegalement distribue, ne saurait con- 
venir pour un tel usage. Dans de tels cas, une grande partie 
de cbaque feuille ne pent etre employee que comme "binders", 
liens de qualite inferieure. Un exemple frappant de feuilles de 
ce caractere peut etre trouve dans les varietes de feuilles ten- 
dres du Connecticut et d Pensylvanie. En maniant ces varietes, 
le manufacturier ne compte couper des enveloppes (wrappers) 
que dans la partie du milieu et dans les extremites, alors que le 
reste des feuilles, souvent la moitie au plus, doit etre em- 
ploye comme (binders), liens, ou pour les besoins de bour- 
rage. 

Une feuille plus large et plus ronde des bouts produira 
beaucoup plus d'enveloppes (wrappers) a la livre et aura pro- 
portionnellement plus de valeur. 

En plus de ces qualites d'etre larges et arrondies aux ex 
tremites, les meilleures feuilles pour enveloppes (wrappers) 
devront avoir de petites veines fines, qui sont largement sepa- 
rees et qui forment un angle obtus ou un angle droit avec la 
nervure du milieu. 

Les veines des feuilles etroites courrent en Ions sur la 
feuille. depuis le bas jusqu'en haut. sont rugueuses, et off rent 
une apparence peu attrayante quand elles sont posees sur les 
cigares, tandis que pour les feuilles larges, les veines s'etendent 
ordinairement en largcur, sont presque perpendiculaires a la 
nervure centrale. plus fines et moins longues. 

Dans quelques types de tabac de Broadleaf, qu'on a su ame- 
liorer par un clioix soigneux des semences et une bonne cul- 
ture, les veines sont suffisamment ecartees les unes des autres 
pour repondre aux exigences des enveloppes (wrappers) pour 
cigares et de taille telles qu'on peut faire la coupe entre les 
veines. 

He tel'es robes (wrappers) habillent a merveille les cigares 
et leur donrient une apparence tres jolie et tres douce; quand 
cette coupe pent etre pratiquee. la perte materielle de chaque 
feuille est cxeessivement petite. 

L'instabilite <lcs plants sur champs, en ce qui concerne la 
feuille. d'apres des observations minutieuses. est plus frappante 
que l'instabilite dans tout autre chose. 



II est tres important de reduire a son minimum cette pro- 
priety qua la feuille de tabac de varier et il est demontre qu'il 
est possible de reduire considerablement cet inconvenient par un 
clioix systematique des semences. 

Les plants qui produisent des feuilles longues et etroites 
croisscnt frequemment a cote d'autres qui donnent des feuilles 
arrondies et d'une grandeur desiree. 

Des plants fournissant des feuilles de formes ideales pour 
1'enveloppe (wrapper) du cigare ont ete rencontres a cote de 
plants produisant des feuilles absolument sans valeur de par 
leur forme, tout comme on a remarque, cote a cote, quantite de 
gradations entre ces deux extremes. 

Un tel cas de variation dans les plants fut observee recem- 
ment dans un champ de tabac de la Floride, resultant de se- 
mences fraichement importees de Sumatra. 

La production de feuilles ne convenant pas a cause de leur 
forme aux fins d'habillage du cigare est une perte directe aussi 
bien pour le cultivateur que pour le manufacturier. 

Le prix de revient est moins eleve pour le producteur quand 
les feuilles sont toutes de forme et de taiile uni formes, et les 
frais de tri sont grandement reduits. 

Dans presque toutes les varietes de tabac pour envel 
de cigares, la plupart des feuilles sont petites et etroites a la 
base et cette partie de la feuille est rarement assez large pour 
scrvir comme enveloppe. 

Cette instability de la forme des feuilles dans les memes 
plants est souvent tres marquee et peut etre corrigee aussi ra- 
pidement par les methodes cohvenables et le clioix des semences 
que la variation de plants individuels dans le champ. La gran- 
deur et la taille des feuilles sur un meme plant varient plus ou 
moins, mais sur quelques-uns. cette difference est beaucoup plus 
marquee que sur d'autres. 

II se peut tres bien que Ton rencontre un plant dont les 
feuilles sont sensililcment pareilles, de la base au sommet, tan- 
dis qua deux pas de la un autre plant presentera des differences 
marquees. 

Sur les plants caracterises par I'uniformite de leurs feuilles. 
ies extremites superieures des feuilles sont rarement aussi 
epaisses ou Iburdes que celles des plants ou Ton remarque un 
1 aiique d'uniformite, la superiorite des premiers permet d'em- 

r un large pourcentage de feuilles pour confectionner les 
enveloppes dc> cigares. En choisissant des semences de plants 
possedant des feuilles de laforme voulue, du sommet a la base. 
et en les ant contre une trop prompte croissance, on 

peut obtenir une recolte qui -era uniformement pareille et sem- 
blable au planl donl les graines lui auronl donne naissance. 

On se rendra facilement compte que ceci aura pour resultat 
la production d'un le beaucoup plus de valeur par suite 

de I'uniformite de feuilles de bonne grandeur, convenant on ne 
peut mieux aux necessites de l'habillage du cigare. et un tel 
resultat sera obtenu sans supplement de depense pour le culti- 
vateur 



66 



LE PRIX COURANT 



UN GRAND MERGER DU TABAC 



Les juurnnux quotidiens de New-York publient des histoi- 

ationnelles au sujet du suppose mouvement relatif a la 

e plusieurs importants manufacturiers de tabac inde- 

pendants, fusion qui rassemblerait un capital total de $100,000,- 

000. 

Les rapports ne donnent aucun des noms des promoteurs, 
niais ils laissent entendre que des banquiers eminents et plu- 
sieurs avocats travaillent depuis quelque temps a induire les 
differ en ts manufacturiers du pays a entrer dans la combinaison 
qui ne serait pas en contravention avec la loi Anti-Trust et qui, 
par consequent, serait protegee contre toute dissolution forc.ee. 

On dit que deja des manufacturiers produisant ensemble 
40,000.000 de livres de tabac ont consenti a entrer dans le mer- 
ger et que d'autres etudient serieusement la question. 

Jusqu'ici, il a ete impossible d'obtenir aucune confirmation 
du projet et, dans les cercles commerciaux, on le considere 
comme un reve de la > part des grands financiers qui aimeraient 
a entreprendre une telle combinaison a cause des millions de 
dollars qu'ils pourraient empocher au detriment des manufac- 
turiers. 



nouveau genre. L'oflicier-rapporteur en charge rendra compte 
ct la compagnie s'est engagee a accepter les vues de la majorite. 

Le resultat du vote est attendu avec impatience autant par 
les fumeurs et leurs adversaires que par les marchands de tabac. 

S*il est decide contre les fumeurs, le plebiscite aura un effet 
considerable sur la vcnte des cigares et cigarettes a Kansas Citv. 



LE TABAC DANS LA SOCIETE 



POURRA-T-ON FUMER EN TRAMWAY? 



A Kansas City comme ailleurs, les opinions sont partagees 
quant a savoir si Ton devrait permettre aux hommes de fumer 
en tramway. A fin de tirer la question au clair, la compagnie 
Metropolitaine des tramways en appelle a ses clients. 

Depuis le ter juin, tons les voyageurs montant en voiture 
recoivent un bulletin de vote et s'inscrivent pour 011 contre les 
fumeurs. 

On assure qu'il n'y aura pas de recomptage de ce scrutin 



Le tabac a certainement une remarquable influence dans le 
monde, surtout dans le monde social. II est des hommes qui ne 
parlent que lorsqu'ils sont sous l'influence physique que produit 
le tabac. 

On cite comme exemple le cas suivant : 

Un monsieur occupant une situation dans le commerce des 
cigares au Canada, fut un jour invite par un vieux professeur 
dont on lui avait souvent vante l'amour des anecdotes et la 
memoire vivace. Le monsieur accepta l'invitation. On but beau- 
coup de the; mais de conversation interessante point. Le visiteur 
etai visiblement desappointe et il etait sur le point de prendre 
conge de son bote, lorsqu'il se rappela avoir entendu dire que 
celui-ci etait un fumeur enrage. "Je crois", dit-il au docteur. 
"que vous avez 1'habitude de fumer votre cigare le soir." De fait, 
tout, dans la piece, etait impregne de la senteur du tabac. "Oui", 
repliqua le docteur; et vous? Sur la reponse affirmative du vi- 
siteur, le professeur commanda des cigares et renvoya le the. 
Alors, et alors settlement il parla avec conviction et, ajoute le 
visiteur, "tons deux assis confortablement. et fumant. nous 
sommes restes la durant des heures, lesquelles je n'oublierai 
pas de longtemps." 

Telle est la puissance de la fumee de tabac pour surmonter 
la raideur et la reserve. 






UN CIGARE 



Qui vous dessillera les yeux. 

Les Statistiques montrent que des hommes en proportion considerable ne peuvent 
pas distinguer le rouge du vert — ils sont atteints de daltonisme et ne le savent pas. 
Presque toujours un sens de differenciation d'un genre ou dun autre nous manque. 
Le cigare "Concha Fina" fera voir au fumeur quM paie des prix ridicules pour 
des cigares importes sans obtenir pour cela un article meilleur. 

Le "CONCHA FINA" Davis Havane clair,) 

Est vendu a raison de 3 pour 25c. 

II s'est acquis une renommee, de 1' At'antique au Pacifique, et sa qualite seule est' 
le secret de son succes remarquable. 

S. DAVIS &r SONS, LIMITED, MONTREAL 

Fabricants des fameux "NOBLEMEN''^ deux pour vingt-cinq cents. 



LE PRIX COURANT 

NOUVELLES DE LA HAVANE 



67 



LA HAVANE NE S'ALARME PAS DE LA REVOLTE 



Si au debut, les Havanais ne croyaient pas a une longue 
duree de la revolte des noirs, il est evident que le gouvernement 
americain s'est forme une opinion toute differente, a en juger 
par ses gra&ds preparatifs en \ue de proteger la propriete de ses 
citoyens et celle des etrangers residant a Cuba. D'apres les der- 
nieres nouvelles, le soulevement n'a pas depasse la province 
( (riente et, maintenant que les troupes sunt reunies, on semble 
assure d'une reddition prochaine a I'armee cubaine ou aux ame- 
rieains a Guantanamo. 11 est insense de parler de guerre de 
race, car l'element negrc intelligent condamne ce mouvement et 
combat avec les blancs l'element noir en revolte. 

Les manufacturiers de cigares locaux suivent avec grand 
interet la marche de la campagne presidentielle aux Etats- 
I'nis, et ils esperent 1* election d'un president progressiste qui 
reduirait les droits presque prohibitifs sur les cigares, ce qui 
leur donnerait une chance d'exporter a la grande republique 
soeur non seulcment en proportion de ses immenses richesses, 
mais parce qu'ils comptent sur la mctropole commerciale des 
Etats-Unis. , 

Grace au traite de reciprocite avec les Etats du Nord, les 
Havanais sont dans 1'impossibilite d'en conclure avec les pays 
d'Europe qui ont eleve leurs impots sur les cigares de La Ha- 
vane bors de toute proportion. Ils ne peuvent done leur pro- 
poser aucune concession sur les marchandises qu'ils leur vcn- 
dent sans venir en conflit avec le commerce americain. 

Un manufacturier qui avait l'habitude d'acheter ses robes 
(wrappers) de haute qualite d'un des fameux Vegas produisaut 
de 50 a 70 pour cent des robes, declare que, cette annee, il n'y 
en aura pas plus de 20 pour cent en tout. Et encore, cette faible 
quantite ne sera pas propre ; au contraire, elle sera tachee de 
differentes vilaines couleurs,, quoique la combustion et le gout 
ne laisseront rien a desirer. Dans ce cas, le fumeur devra fer- 
mer les yeux et ne juger le cigare que d'apres la combustion et 
le gout. 

Dans les manufactures locales, les affaires suivent leur 
cours normal; tout le monde pourrait faire davantage, mais 
chacun attend avec patience les meilleurs jours qui ne sauraient 
se faire attendre beaucoup. 

Depuis huit jours, la temperature est chaude et sechc a 
La Havane. Dans le Vuelta Abajo, il y a encore quelques en- 
droits isoles ou il n'est pas encore tombe de pluie. 

Le marche local de la feuille n'accuse que pen de change- 
ment, si ce n'est que les manufacturiers de cigares clair Ha- 
vane s'interessent plus aux nouvelles recoltes de Vuelta Abajo 
ct de Partido. Les exportateurs pour l'Allemagne n'ont pas ache- 
te en aussi grande cuantite one d'habitude, rrais ce n'est peut 
etre que temporaire. L'exportateur pour Buenc-Avres et Mnnto- 
\ ideo a fait un choix considerable de tabacs, style Remedios, de 
1'an dernier. Les manufacturiers aclietent tons les vepas cui ont 
fermente en pile et qui peuvent supporter remrrapasinage. Les 
ventes faitcs au -cours de la semaine derniere se chiffrent en 
total a r,8oo balles. 

Les exportations de tabac en feuille via le port de La Ha- 
vane, pour la semaine terminee le 25 mai. out etc comme suil : 

Etats-Unis, tons les ports t.8j.i balles 

Europe, tons les ports 8 _ 6 " 

Buenos-Ayres et Montevideo J22 " 

Total 3 132 " 

Scion Don Ramon La Villa, editcur du journal "El Toba- 
co", lequel est eonsidere comme une autorite en matiere de sta- 
tistiques concernant le tabac et les cigares. les chiffres suivants 



indiquent la recolte du tabac en Eeuilles pour les 11 dernieres 
annees, d'avril a avril de chacune: 

1901 424,747 balles 

1902 370,053 '■ 

'903 318,087 " 

1004 428,108 " 

[90S 404,757 " 

t906 279,633 

1907 468,716 " 

[908 568,692 " 

1909 503,2X2 " 

[910 +41,523 

"MI 353,195 " 

D'apres les chiffres ci-dessus, les deux plus fortes recoltes 
furent celles de 1908 et 1909, tandis que les deux plus faibles 
que le Vuelta Abajo ait produites furent celles de 1906 et 191 1. 
Cependant, ces chiffres ecourtent systematiquement la produc- 
tion de l'ile entierc, attendu qu'il n'a ete tenu aucun compte du 
tabac expedie par les ports exterieurs tels que Santiago de Cu- 
ba, Manzanillo, Cienfuegos, Caibarien et Gibara, ni du tabac 
consomme a l'interieur de l'ile. Les chiffres donnes plus haut ne 
representent que le tabac venu de la campagne par chemin de 
fer, steamers, voitures, et les paquets de feuilles emballes 
dans la ville meme de La Havane. 



LA SITUATION DU MARCHE A LA HAVANE. 



La saison est calme generalement 



La Havane, 15 juin. — La revolte des bandits noirs n'a pas 
encore ete entierement reprimee, mais tout fait prevoir un regle- 
ment a breve echeance. 

Les pluies excessives semblent finies, quoique l'air soit 
encore tres humide, ce qui est tres desavantageux pour le tra- 
vail dans les manufactures de cigares. De ce fait, les travaux 
de culture sont aussi retardes en plusieurs endroits. 

Eh general, la fabrication des cigares est calme, car les 
commandes se font rares dans la plupart des cas. Cependant, 
on ne s'inquiete pas outre mesure, car on ne considere pas la 
saison calme comme finie. Aussitot que le tabac de la nouvelle 
recolte sera en etat d'etre travaille, il est inevitable qu'un chan- 
gement pour le mieux se manifestera. 

La plupart des manufacturiers sont d'avis que la feuille 
rouvelle ne sera pas utilisable avant le mois d'aout, attendu 
que la recolte a ete retardee par une longue secheresse. 

L'exportation des cigares de La Havane pour les cinq pre- 
m;crs mois de l'annee, comparativement a celle de 1'an dernier 
pour la meme periode, accuse un resultat decourageant, ainsi 
qu'on le verra par la comparaison suivante pour les neuf 
nrincipaux pays: 

1912 1912 

Cigares '.res 



Grande-Bretagne . 

Etats-Unis 

France 

Canada 

Allemagne 

Republique Argentine 

Australie 

Chili 

Espagne 

Total . ■ • - . 



23,238,951 30,123,911 

17.646.041 21,585,467 

7.131.851 5.082,748 

4.474.302 3.655.512 

3,764.493 4813.734 

2.331.008 1.036.204 

2.134.524 2,951,466 

2.26l 1. 065. -"2 

1,647,753 I.7I 1.583 



63.9i6.T83 73.826.2t; 



68 



LE PRIX COURANT 



la feuille a demontre plus d'activite duranl 
derniere; un manufacturier de Tampa a trail 
ment en feuilles vieilles et nouvelles et la demande pour 
s'est maintenue. Des manufacturirs de cigarettes 
il de bons achats, ce qui a contribue a grossir le 
- prix -"in excessivemenl fermes 
Tampa, i? juin.- Nous venons d'avoir la preuve que le so- 
leil peut encore luire sur la Floride, mais depuis onze jours, il 
avait plu constamment jour et nuit. Toute cettc partic du 
a et inondee. 

L'industrie du cigare a ete suspendue parce que le tabac 

trop humide pour etre manipule et le stock manufacture 

trop frais pour etre expedie. C'est ce qui est responsable de la 

diminution des exportations de la semaine, diminution de 33M3 

pour cent. 

Depuis que le soleil est revenu, les manufactures de cigares 
out repris leur entiere production. La preuve de l'am^lioration 

rale de la situation est dans le fait que les importations de 
feuilles durant la semaine out etc extraordinaires et se sont 
18 balles. 

Non seulement la liste des importations est lotirdc. mais 
les retraits ont ete plus considerables que durant la semaine pre- 
ccdente, I. a douane rapporte <me la perception pour la semaine 
ecoulee a donne $32,403.51 comparativement a S20.73480 pour 
la semaine anterieure. 



L'EXPORTATION DES CIGARES DE LA HAVANE 



LES TABACS DE SUMATRA SONT A LA HAUSSE 



Le consul americain F. \Y. Mahin vient d'envoyer d'Ams- 
terdam a Washington des etats comparatifs des cinq premieres 
ventes de tabacs aux encheres de iyii et 1912, les feuilles ven- 
'dues provenant des recoltes de 1910 et 1911. Les bulletins dt ; - 
montrent que les prix du tabac des Indes Orientales sont plus 
eleves pour le produit de Sumatra cette annee qu'en 191 1, tandis 
que le produit de Borneo est moins cher. Cette difference est 
due a la qualite superieure du tabac de Sumatra, tandis que 
du tabac de Borneo est inferieure, que sa couleur est vi- 
laine et que l'assortiment est defectueux. 

Aux cinq ventes aux encheres de [912, on a vendu 82,433 
balles de tabac Sumatra, an prix moyen de 92 cents la livre, 
comparativemenl a 73,476 paquets an prix moyen de 70 cents 
en [911. Du produit de Borneo, on a vendu 1,360 paquets .i 
une moyenne de 65 cents la livre, comparativement a 3.407 pa- 
quets a 82 cents en 1911. 



Chiffres officiels donnant le detail des exportations dans tous 
les pays durant la seconde quinzaine de mai 



La Havane, 15 juin. — Les chiffres ci-dessous, extraits des 

rapports officiels de la douane cubaine, donnent le nombrc 

de cigares exportes du port de La Havane dans toutes les 

parties du monde durant la seconde quinzaine de mai: 

Cigares 

Grande-Bretagne et Irlande 2,896,230 

Etats-Unis 2,805.557 

France 1,133,300 

Canada 834.375 

Republique Argentine 470,840 

Australie 397,450 

Espagne 386,084 

Allemagne 21)2,501 

Uruguay 56,000 

Afrique Britannique 41.500 

Afrique Franchise 36,800 

Portugal 32.555 

Bresil 19,000 

lies Canaries 15,850 

indes Anglaises 10,000 

Gibraltar 9.250 

Suisse 8,500 

Indes Hollandaises " 5.400 

Bermudes 5,050 

S?.n Domingue 500 

Total du 16 mai au 31 mai 1912 0,456.742 

Total du ier Janvier au 15 mai 1912 57,712.234 

Total du ier Janvier au 31 mai 19T2 67.168.076 

Total du ier Janvier au 31 mai ion 76.429.398 

Diminution en 1912 9,260,422 

Diminution durant la seconde quinzaine de mai 1912, com- 
parativement a la meme periode en 101 t, 1,204,793 cigares. 

Diminution pour cbaque pays durant la seconde quinzaine 
de mai 1012 : 




Vous faites des profits sur 
les fortes ventes des 

CIGARES STONEWALL 

[Se detaillant a 5 Cents] , 

Bien que le profit par boite semble faible. 
La vogue de ces cigares est la cause du renouvelleraenfc consi- 
derable de leur stock. 



LE PRIX COURANT 69 

Cigares Et d'abord, si par hasard un fumcur grincheux se plaint 
dc la bande encerclant Ies cigares, il est par centre de toute evi- 

Etats-Unis 604.x 17 dence que la plus grande partie des fumeurs preferera les ciga- 

Grande-Bretagne et [rlande 4<M.5U res ornes d'une bague. 

Allemagne 2 3°»93i Cette evidence ressort purement et simplement du fait que 

Australie i°4>°70 les detaillants en commandant leurs marchandises stipulent que 

France [44,000 certaines tallies devront etre baguees; il est bien certain que |e 

detaillant ne mentionnerait pas cette specification si les cig 

Augmentation pour chaque pays durant la merae periode: ainsi ornes n'etaient pas plus recherches par les fumeurs. 

En second lieu, les manufacturiers ne munissent pas leurs 

Cig.ii. cigares de bandes, avec l'idee de les orner. La principale raison 

de cette pratique est d'etablir l'identite de chaque cigare et de 

Rcpublique Argentine 217,449 proteger le consommateur contre les substitutions. Partant de 

Canada 101,139 ce principe que cette fagon d'identificr la marchandise est ne- 

Espagnc 81,6=51 cessaire, le marchand essaye de la fairc aussi plaisante a I'oeil 

Afrique Britannique •• •• 4 T of>o q UC possible. L'effet decoratif n'est pas le but dc la bande du 

cigare, il n'en n'est qu'une simple consequence. 

POURQUOI MET-ON UNE BANDE AU CIGARE? Personnellement, nous conyenons volontiers que la bande 

du cigare est parfois un inconvenient pour le fumcur mais, mal- 

II y a quelques jours, un editorial de New-York, "Evening S re lea arguments opposes a cette bague, exposes dans des jour- 
Sun", d'une fagon semi-humoristique, entreprenait une vigou- naux Quotidieris, les fumeurs. contmuent a la demander, et tant 
reuse protestation contre I'usage des bandes sur les cigares. < ' ,1 ' i,s Ia reclameront, le manufactuner la lui fournira. 
/.pros maintes plaisanteries et faceties sur ce sujet, lecrivain En outre, il est juste de reconnaitre que la bande du cigare 
en arrivait a conclure que la bande du cigare ne pouYait que a fait plus que n'importe quel autre moyen pour reduire le plus 
nuire an produit dans I'esprit du fumeur et que si die etait possible la pratique de substitution. Et nous pensons que quelque 
employee par le manufactuner, ce n'etait que pour obtenir un chose qui encourage l'honnetete et dejoue la tricherie, ne devra 
effet decoratif, au demeurant, ce petit appendice de papier pas settlement etre tolere, mais admis et impose, 
n'ayant rien de decoratif ni d'utile, devait etre arrache par les Nous profitons de l'occasion pour attirer 1'attention de 
veritables amateurs. quelques manufacturiers sur l'erreur qu'ils commettent souvent 
Comme beaucoup de personnes, ecrivant sur un sujet spe- en negligeant de marquer le nom de leur firme sur la bande. 
cial comme le tabac, le redacteur de l'article en question fit Beaucoup de manufacturiers ne manquent pas d'y inscrire leur 
preuve, en l'occurence, d'un manque de connaissances en la ma- nom, mais il y en a egalement beaucoup qui se contentent d'y 
tiere. faire figurer seulement le nom de la marque elle-meme, et d'au- 




Demandez le Tabac hache a fumer 

RAINBOW * 





Man ^ p "- THE B. HOUDE COMPANY, LIMITED, QUEBEC 



LE PRIX COURANT 



trcs qui n'y mettent que le Qom de la marque et leur monogram- 
mc ou initiates. 

11 n« se passe pas une semaine sans que des journaux recoi- 
vent des lettres renfermant des bandes de cette nature, avec 
priere de la publier, en indiquant le nom du producteur du ci- 
Ceci prouve qu'en plus de l'objet de proteger le consom- 
mateur, la bande du cigare a une veritable valeur de publicite, 
el aussi longtemps qu'il sera necessaire de baguer les cigares, 
on devra savoir profiter des avantages de publicite qu'une telle 
pratique comporte. 



UN REMEDE ANCIEN; LE TABAC 



I'n volume ecrit en 1599, decrit comme suit les proprietes 
du tabac: 

"II guerit toutes les tristesses, les douleurs et les malaises 
causes par le froid ou le vent a la tete ou a l'estomac. La fumee 
de la pipe est bonne contre le rhume, le catarrhe, l'enrouement ; 
les maux de tete, d'estomac, des poumons ,de la poitrine ; on 
en fait un onguent coritre la goutte et c'est aussi un remede 
efficace contre la peste." 

Edmund Gardiner ecrivit aussi un livre en 16:0, dans lequel 
il rapportait de grands succes obtenus au moyen du tabac, sur- 
tout dans le cas d'un patient qui ne pouvait plus respirer et que 
ses medecins vouaient a une mort certaine. On lui conseilla enl'm 
la fumee du tabac, ce qu'il pratiqua tous les jours et, par ce 
moyen seul, petit a petit, il recouvra la force et la sante corpo- 
relles. 

Gardiner ajoute que le sirop fait de la decoction des feuilles 
de tabac, avec sufnsamment de sucre, pris en petites quantites, 
debarrasse la poitrine de toutes les matieres phlegmatiques. 



LA PRODUCTION DES PAYS VITICOLES EN 1911 

La Revue de Viticulture vient de publier un tableau don- 
nant le chiffre global de la production comparee des divers 
pays viticoles, nous le reproduisons ci-dessous: 

France ••. •• •■• 990,990,000 gallons 

Algerie • • . . ■ • • ■ . ■ • . ■ • . ... 193,666,000 " 

Tunise ■. ••• 3,300,000 

J talie ■ • . ■ • . • ■ . ■ . . ■ • 930,600,000 

Espagne ... ■ • . 369,358,000 

Russie 94,600,000 

Hongrie ...... ... 83,600,000 

Autriche • ■ • 63,800,000 

Portugal ... 62,700,000 

Allemagne ... ... ... ... • ■ ■ S/,200,000 

Grece 48,400,000 

Roumanie . 21,986,800 

Bulgarie 28,600,000 

Turquie ... ... ■ ■ . 28,600,000 

Suisse 19,800,000 

Serine • • . • ■ . • ■ . 9,900,000 

Luxembourg 1,870,000 

Etats-Unis 29,700,000 

Mexique ... 638,000 

Republique Argentine ■•. ••. ••• ••• 79,090,000 

Chili 61,600,000 

Bresil 7,700,000 

Uruguay ... 5,280,000 

Perou 4,180,000 

Bolivie ... • • . • • . ■• . • • . • • . • • . • • • 1,760,000 

Perse 132,000 

Cap de Bonne Esperance ••• •■• ■•• 2,860,000 

Australie ... ... ... 4,620,000 







Les (Sonnaisseurs 



FUMENT LA 



a& PIPE "PETERSON" 

J7-~' ~f /"— „. Tous les marchands de tabac soucieux de leur 

'V^..-' .^-j^ reputation devraient avoir cette marque en magasln. 

Seule et unique maison au Canada r6parant et fabri- 
quant les pipes et articles de fumeurs en tous genres. 






Proprietaires des 

MARQUES BIER COUPS 




("aT) (gto) 






Seuls depositaires des Tabacs et Cigarettes 
de la R6gie Francalse. 



GENIN TRUDEAU & CIE., Limitee. 

22 RUE NOTRE-DAME QUEST, - - MONTREAL. 



LE PRIX COURANT 



71 



NOS PRIX COURANTS 

Marques sp^ciales de marchandiaea dont les maisons, indiqu6ea en caracfcerea aoira, ont I'agence on la representation 

directe au Canada ou que ces maisons inanut'acturent ellea-mSmea — Les prix indiqu^a le aont d'apres 

les derniers renseignements fournis par les agenta ou lea manufacturiera; 



IMPERIAL TOBACCO COMPANY 
OF CANADA, Limited. 

CIGARETTES Par mille 

Richmond Straight Cut No I, 10s 11.00 

Sweet Caporal, en boites de 10 . . 8.50 

Athlete, boites de 10 ou pqts 10s. 8.50 

Old Judge, en boites de 10s 8.50 

Gold Crest. 
En btes de 20 a coulisse Soo 3.33 6.00 

Vanity Fair. 
En btes de 10 a coulisse 500 3 65 7-3Q 

Vice Roy (Petits Cigares) 
En btes de 10 a coulisse 500 4- 2 5 8.50 

New Light (tout tabac) 10s 8.50 

Sub Rosa (tout tabac) 8.50 

Le Roy (Petits Cigares) 

En boites de 10 8.50 

Derby en pqts de 6 (600) 3.93; 10s 6.55 
Columbia, en btes a coulisse de 10 11.00 
Old Gold, 6 (600) 378; i/ios. .. 6.30 

Prince, 7, (700) 4.02; 10s 5-75 

Sweet Sixteen, pqts, 7s, 4.02; 10s. 5.75 
Murad, (Turques), bouts en pa- 
pier 12.00 

Hassan (Turques) — 

En boites de 10 8.50 

Mecca (Turques) — 

En boites de 10 8.50 

Mogul (Turques) bouts en papier 

ou en liege 12.00 

Dardanelles (Turques) bouts en 

papier 12.25, en liege ou argent. 12.50 
Vildiz (Turques) bouts en or, 10s 15.00 
Vildiz Magnums, bouts en papier, 

en liege ou en or, 10s. et 100s. 20.00 
Virginia Brights, bte de 600, $3.50 5.83 

Gloria, 7s (700) 4.02; 10s 5-75 

High Admiral, 10s 7.00 

Guinea Gold 12.00 

Otto de Rose, 10s 1300 

Bouquet, boites a coulisse, 7s. 350; 

2.01 5-75 

Pin Head, btes a coulisse, 6s. 600; 

3-50 584 

Piccadilly — ■ 

En boites de 10 18.50 

Pall Mall (Egyptiennes) — 

Bouts en liege settlement. 

En boites de 10 18.50 

Pall Mall (King Size) — 

En boites de 10 25.00 

Imperial Tobacco Co.'s — 

Egyptiennes No 1 (Plain). 

En boites de 10 18.00 

Imperial Tobacco Co.'s — 

Egyptiennes No 2 (Liege ou papier) 

En boites de 10 n.oo 

Imperial A. A. — 

En boites plates de 10 27.00 

Imperial A. A. 1 — 

En boites plates de 10 35-00 

Mon Plaisir — 

En boites de 20 10.50 

Duke of Durham — 

En boites a coulisse de 10 . . .. 7.00 
Pedro- 
En boites de to 7.00 

Old Chum Cigarettes — 

En boites de 10 8.00 



Effendi (Egyptiennes) — 
Liege ou papier. 

En boites de 10 12.00 

Maspero Freres, cigarettes Nilo- 
meter — 

En boites de 10 20.00 

Egyptian Deities No. 1. 
En btes de 10 a coulisse, 100 2.70 27.00 

Egyptian Deities No. 3. 
En btes de 10 a coulisse, 100 _• 00 20.00 

CIGARETTES DE WILLS 



Three Castles. 

Btes fer blanc herm. de 50 . . . 
Btes fer bl. plates fantaisie de 1 
En cartons de 10 

Three Castles (Gold-tipped). 
En btes fer blanc plates de 50. 
En btes fer blanc plates de 10. 

Gold Flake. 
En btes fer blanc herm. de 50. 

En paquets de 10 

En boites a coulisse de 10 . . . 

Capstan (Doux). 
En btes fer blanc herm. de 50. 

En cartons (avec bouts) de 10. 
En cartons de 10 

Capstan (Moyen). 
En btes fer blanc herm. de 50. 

En cartons de 10 ... . 

En cartons de 10 (avec bouts) . 

Wild Woodbine. 
En paquets de 10 



Par M. 

. 1 5 . 00 
o 1 6 . 00 
■ 1 5 ■ 00 



19.00 
20.00 

12.50 
12.50 

12.50 

12.00 
12.00 
12.00 

12.00 
12.00 
12.50 

12.50 



CIGARETTES DE LAMBERT & 
BUTLER. 



Par M. 
19.00 
19.00 

La lb. 



00 
00 

05 
95 
20 
00 
00 



Garrick Mixture. 

En btes fer-blanc herm. de 50. 
En boites de 10 rembourrees 

Tabacs a cigarettes. 

B. C. No 1, pqts, 1/12, btes 5 lbs. 1 
Puritan, pqts, 1/12S, bts 5 lbs.. 1 
Athlete, paquets ou boites, 1/12, 

boites 5 lbs 1 

Derby, en boites de fer blanc is. 
Vanity Fair, pqts, is, btes 5 lbs.. 1 
Sultana, pqts, l/l2s, btes 5 lbs.. 1 
Gloria, pqts, 1/12S, btes 5 lbs.. .. 1 
Southern Straight Cut, paquets, 

1/12S, btes 5 lbs 1 

Old Judge, pqts, 1/9S, btes 5 lbs. 1 
Sweet Caporal, pqts 1/13S, btes 2 

lbs "..... 1 

Houde's Straight Cut No 1, pqts, 

1/12S, boites 5 lbs 1 

Harem (Turquie), pqts, l/l6s, 

bones 5 lbs 1 

i lb coi'.es de fer blanc. ... I 
Houde's (Turques) — 

1/20 pqts, 5 lbs. boites .... - I 
Hochfeiner (Turques) — 

1/16 pqts, 5 lbs. boites 1 



00 
45 

15 
00 

35 
40 

70 

10 



Osman (Turquie) — 

1/16 pqts. 5 lbs boites 1.15 

Tabacs coupes a fumer. 

Old Chum— La lb. 

En boites de fer blanc, i/6s 95 

En boites de fer blanc, i lb. .. .80 
En boites de fer blanc, 1 lb. .. .80 

Pqts. i/ios boites 5 lbs 7g 

En sacs, 1/5S, boites 5 lbs 83 

Puritan Cut Plug — 

Pqts. i/iis, boites 5 lbs 85 

En boites de fer blanc, \ eti lb. .85 
En boites de fer blanc, i/5s. .. .93 
I'.n boites de fer blanc, 1 lb. . . .83 

Full Dress- 
En boites de fer blanc, 1/5 eti lb .95 

Meerschaum — 

Pqts. i/ios, boites 5 lbs 79 

En boites de fer blanc, \ lb. .. .80 
En sacs 1/5, boites 5 lbs 83 

Ritchie's Smoking Mixture— 

Pqts. i/ios, boites 5 lbs 80 

Ritchie's Cut Plug — 

Pqts. i/i6s, boites 5 lbs 71 

Unique — 

Pqts. 1/15S, boites 5 lbs. 65 

Pqts. 1 lb., boites 5 lbs 61 

Pqts. i lb., boites 5 lbs 60 

Calabash Mixture — 

1 lb. boites'en fer blanc, cartons 

2 lbs 1 . 15 

I lb. boites en fer blanc, cartons 

2 lbs. 1 . 15 

i lb. boites en fer blanc, cartons 

2 lbs. . . 1 .20 

i lb. boites en fer blanc, cartons 

2 lbs 1.35 

NATIONAL SNUFF CO., LTD. 

Landry's Light Snuff — 

Barillets ou Jarres 

Rose No. 1 32 

Merise 32 

Rose extra 36 

Macaba 38 

Scoth (pqts r lb. et boites 5 lbs) 50 

Scoth, en jarres de 5 lbs 52 

Houde's Dark Snuff — 

Naturel 33 

Rose No. 1 34 

Rose & Bean 34 

Rose Extra 36 

Merise 34 

Macaba 4 1 

Scoth en pqts 1 lb. et btes 5 lbs. 50 

Scoth en jarres 5 lbs 52 

Copenhagen — en boites 1/12 lb... 90 

Velvet, 1/10 bte, cartons, 3 lbs... 1.28 

Horseshoe — en boites de 1/12 lb. 90 
Tabacs americains a fumer. La lb. 

1'nde of Virginia— 

i/io lb. boites en fer blanc, car- 
tons 1.33 

Old English Curve Cut— 

i/io lb. boites en fer blanc, car- 
tons 2* lbs 1.33 

i lb. boites en fer blanc (fer- 

meture hermetiquet 1. 40 

Rose Leaf (coupe fin a chiquer") — 

1 nz. torquettes, en 1 lb. drums. 1.2^ 



72 

Van Bibber Cut Plug. 

10 11». 2l lb. cartons. 1 .28 
( Fonce on aromatique) 
Mayo's Cut Plug. 
Paqi S lbs. cartons 1.00 

s Seal — 
lb. boites, cartons 5 lbs. .. 1.09 
do Granulated Plug — 
1 10 boites en fer-blanc, 2J lbs. 

cartons 1-35 

Lucky Strike — 

i bus en fcr blanc 3 lbs. cartons 1.28 
1/5 lb. boites en fer blanc, car- 
tons 5 lbs 1.28 

1 10 lb. boites en fer blanc, car- 
tons 2j lbs 1.33 

i lb. boites. en fcr blanc 1.26 

I lb. boite-s en fer blanc 1.24 

IMPERIAL TOBACCO COMPANY 
OF CANADA, Limited. 

(Empire Branch) 
Tabacs a chiquer 

barn s, 5 1/3 a la livre . . . . 0.3S 

(> et i-\ a la livre 0.46 

Pay Roll, barres, 7 Y^s. Palettes js 0.56 

Club-, 6s. et 12s •• •• 0.40 

Black Watch, 6s 0.44 

Currency, 6 l / 2 s. et 12s 0.46 

Empire Navy, barres, 14 oz 0.51 

Tabacs a fumer 

Shamrock, 2 x 4, 6s 0.45 

Pedro, barres, 16 oz. 5s 0.55 

Tabacs haches 

Great West, (sacs) 8s 0.50 

' Cube Cut, btes fer-blanc, 9s. 0.70 

Taxi, Crimp Cut, btes fer-blanc, 10s. 0.78 



LE PRIX COURANT 

THE B. HOUDE CO., LTD., 
QUEBEC. 

Tabacs coupes a fumer. 

Casino — 

pqts l /$, boites 5 lbs 27 

pqts i/O, boites 5 lbs 24 

pqts i et 1 lb 20 

Carillon (a fumer et a chiquer) 

pqts 1/10 boites de 5 lbs 4c 

Lion Brand — 

sac papier i/lO, boites 5 lbs. .. 35 

Tri-Color — 
boites de lib 32 

Rainbow— 

pqts 1,9, boites 5 lbs 70 

boites en fer blanc I lb 73 

boites en fer blanc i lb 78 

sacs 1/5, boites de 5 lbs 78 

Cremo — 
pqts 1/14, boites de 5 lbs 52 

Patriot— 

boites en fer blanc de 1 lb. . . 25 

Tabacs Naturels, coupes, a fumer. 

Parfum d'ltalie — 
pqts 1/12, boites de 5 lbs 48 

Red Cross — 
pqts de 1/10, boites de 5 lbs. .. 40 

pqts de i lb 40 

pqts de 1/7, boites de 5 lbs. . . 55 

Kouge et Quesnel — 

pqts 1/10, boites de 5 lbs 38 

pqt's 1/5, J et 1 lb 35 

Bellefeuille— 

pqts 1/6, boites ae 5 lbs 24 

pqts 1/3 lb 24 

pqts de 1 lb 20 

Prairie — 
pqts 1/10, boites de 5 lbs 38 



Tabacs a Cigarettes 

Rugby — 

1/9 (boites a coulisse), boites 

5 lbs 67 

pqts 1/14, boites de 5 lbs 60 

pqts J et 1 lb 60 

Petit Bleu— 

pqls 1/12 et i, boites de 5 lbs. 50 
pqts ^ et 1 lb., sous etain . . 40 

L. L. V.— 

pqts Yz lb., sous etain 40 

pqts 1/12, boites de 5 lbs 48 

Petit Poucet — 
pqts 1/12, boites de 5 lbs 48 

Le Petit Jaune — 
pqts 1/12, boites de 5 lbs 46 

Calabresse — 

pqts 1/14, boites de 5 lbs 60 

Swoboda — 

boites a coulisse 1/9, boites de 
5 lbs 64 

Carlo — 

pqts 1/14, boites de 5 lbs 55 

AH Baba— 

pqts 1/14, boites de 5 lbs 60 

btes a coulisse 1/9 ,btes de 5 lbs. 65 

Tabac a chiquer en tablettes 

Spun Roll — 

pqts 1/16, boites de 1 lb 60 

Tabac naturel coupe et presse 
Orignal — 

pqts i et I, boites de 5 lbs. .. 60 

Tabac Coupe, Tranche, en Palettes. 
Bamboo (Curved Cut) — 

boites en fer blanc, 1/10, bts 3 lbs. 75 
Caribou — 

boites 1/7, boites de 5 lbs 50 



PLUS D'UN MILLION DE CIGARETTES EN MAI. 

La production de mai dernier fut la plus considerable qui ait 
jamais ete enregistree dans l'histoire du commerce — 
Les cigares accusent un recul. 



Les chiffres de la Revue Internationale pour le mois de 
mai et pour les onze mois de l'annee fiscale montrent une 
prodigieuse augmentation dans la production des cigarettes. 
Quant aux cigares. il- sont en d eel in taut pour le mois de 
mai que pour la periode de onze mois objet de la statistique, 
neanmoins on pent dire que cette diminution est relativement 
minime et que dan- beaucoup d'exemples elle est de propor- 
tions tres reduites. 

Le nombre des cigares manufactures en mai s'eleve a 

55 contre 619,927,385 pour le mois correspondant de 

l'annee precedente, soit une diminution de 58,060,830 cigares. 

• les onze mois prenant fin au 31 mai, la production de 

00,965 cigares, contre 6,702,945,947 pour 

memes mois de la pre< nnee fiscale, soit un deficit 

numerique de 34,444,982 cigares. 

ci ;arettes manufacturees en mai dernier 
fut de beaucoup le plus eleve dans les annales du commerce, 
superieur a celui de mai 1911. 
La atteignit pour mai 1912 le 

t pour emplos er un terme 

plus d'un paquel d< to cigarettes par tetc. 

nts, au* Etal ! fnis. Le chiffre du 

rrespond; n dernier n'etait que de 558,083,566 

'iic augmentation pour mai 1912 de 

La production des cigaretti pour les orize mois ,\ c ]' a n- 
I 738, contre 5,455',8i4,q8i pour 



les onze mois correspondants de la precedente annee, soit un 
gain de 1,351,208,0*10 cigarettes. 

Le nombre de livres de tabac manufacture produit en 
mai fut de 30,114,133, contre 28,653,409 en mai 191 1, ce qui 
represente 1,460,724 livres de plus. 

La production du tabac manufacture pour les onze mois 
<le la courante annee fiscale atteignit 314,571,860 livres, con- 
tre 271,351,732 livres pour la meme periode de l'an dernier, 
soit une augmentation de 43,220,138 livres. 

La production du tabac a priser en mai fut plus du 
double que cclle du mois correspondant de l'annee passee, 
les chiffres accusant respectivement 4.951,039 livres et 2,204,- 
612, mettant en evidence tin gain de 2,746,427 livres. 

Les petits cigares accusent un recul constant comme on 
l'a deja constate pour les mois precedents. 

• La production pour mai ne fut que de 46,842,360 petits 
cigares, contre 63,125,400 pour le mois correspondant de 191 1, 
soit une pcrte de 16,283,140. 

Lc nombre dc petits cigares manufactures dans les onze 
mois de la presente annee fiscale fut de 473,075, 533, contre 
043.404 .o_7. soit un declin de 161,325,494 pour les onze mois. 
presque chaque mois ayant accuse un recul. 



Tl semble que le nombre des choses qui peuvent se fu- 
mer est illimitc. bien qu'un grand nombre d-entre elles puis- 
sent difficilemcnt ctrc recommandees comme succedanes du 
tabac. D'apres des rapports des eommissaires du Revenu de 
I'lnterieur d'Angleterre, lc tabac peut etre adultere par de 
la melasse et du noir dc fumee. La reglisse et la gomme 
semblent se bien fumer, dc meme que des feuilles de rhu- 
barbe, de choux et de chicoree. II y a encore le miel, la 
mousse et la theriaque sans parler des herbes marines et du 
bois en poudre. 



LE PRIX COURANT 



ATTENTION!!! 

Tres Special Tres Special 

Cette semaine. 

REDUCTIONS SURPREN ANTES. 

Sur les marchandises suivantes : 



LIQUEURS 

10 c/s Biere Daukes (Split) 
10 c/s Biere Burkes 
8 c/s Malt Beauport 
10 c/s Liqucr Cusenier 
250 c/s Gingt. Ale Importe "Trayder" 

V!NS 

30 c/s Vin Madeii ^ Special 

35 c/s Vermouth Gondran 

50 c/s Apperital "A. Delor 8t Cie" 

EAUX 

30 c/s Eau de Vichy "Celestin" En \ Btle 
25 c/s Eau de Vichy "La Sanitas" Ea i Btle 

COGNAC-WHISKY 

8 c/s Brandy Noir "Ph. Richard" 
200 c/s Whisky Irlandais "Mitchell" 



EPICERIES 

10 qts Vinaigre Malt "Purnell" 
170 c/s Savon de Castille "LA LUNE" en 
morceaux de 3 oz. 

30 c/s Cocoa Dejong de Hollande 
500 rames Papier a Beurre 

20 c/s Hareng Conradson en tin 

FRUITS SECS 

400 c/s Currants en paquet de 1 lb. 

179 btes Amandes Cerneaux 

355 btes Ecorces en conserves (Peel) 

LEGUMES 

6 c/s Cepes Garniture (Feyret 8t Pinsan) 
15 c/s Jambes de Cepes " " 

80 c/s Champignons "Hotel" 
20 c/s Champignons Rolland au naturel 



M E L A S S E 

Fancy BARBADES. Choix 

Garantie pure, Importe directement des lies de Barbades. 

Notre derniere cargaison de melasse est actuellement sur les quais. 

Demandez des^chantillons. 

N'hesitez pas a nous confier vos ordres ; soit par ecrit, soit par telephone ou 
telegraphe , ils recevront toujours notre grande attention. 

LAPORTE, MARTIN & CIE, LIMITEE. 

TEL. MAIN 3766 

568ST-PAUL, MONTREAL. 



LE PRIX COURANT 




a e a a § a a a hbb 

BSBBBBB BBBB - 



WDOWiCo, _______ 

:>| ti ti Q 1 T 1 ; S B B 1 I B B B B B 1HBIB 



SIB 



B B | D C B 

IB BBBB 

B 1 I I B B p 

I 1 B 1 E B '■!■< 



II y a plus de cent ans, les ALES et le PORTER de W. DOW 
& CO., etaient les types d'excellence au Canada et aujourdhui ils maintiennent 
toujours leur position ; leur qualite et leur valeur n'ont pas change. 



ALES & PORTER 



DOW. 



Malgre le coGt plus eleve de la production, la qualite est toujours la 
meilleure. Aucun procede n'est employe pour diminuer le prix du brassage. 
Les produits de DOW sont toujours a un plein degre de maturation. 
La demande pour les produits de DOW est enorme. 
En avez-vous un bon stock en mains ? 

The National Breweries, Limited. 

Successeurs de W. DOW & CO., 
HONTREAL. 



hAtt 




J.T- .'.{i.y 




E3> ffi? $ 




















Vol. XLV. 



'.Sugg 1 



- 



MONTREAL, VENDREDI, 12 JUILLET 1912 



No 28 




SCOTCH 

WHISKY/ 






(-'article qui procu- 
re les plus fortes 
ventes. 



En vente partout. 



J. M. DOUGLAS & CO., MONTREAL 



Agents Canadiens. 

MAISON FONDEE EN 1857. 



LE PRIX COURANT 



Tout marchand progressif est surement et toujours a la recherche de 
moyens tendant a augmenter ses ventes. Les affaires peuvent etre BONNES, 
le marchand progressif les veut MEILLEURES. Dans le but d attirer et de 
retenir la clientele, ll vous faut des marchandises qui amenent les affaires. En 
tenant et en recommandant les 



JONAS 




Culinaires 




vous etes en mesure d'offrir a vos clients des articles etablis pour creer une 
bonne impression en faveur de votre magasin, parce qu'ils donnent toujours des 
resultats satisfaisants. lis sont le prototype de l'excellence et sont toujours 
hautement apprecies par les dames qui n'emploient que le MEILLEUR dans 
la preparation des mets. Si vous voulez attirer et retenir la clientele, vendez les 



Culinaires 



DE 



JONAS 



Voyez ou en est votre stock. 



HENRI JONAS & CIE, 



FABRICANTS. 

M&ison Fondee en 1870. 

389 et 391 Rue St-Paul, 



Montreal, 



LE PRIX COURANT 




Une Combinaison 

qui Enrichit 

Surement 



Vous manquez une bonne occasion si vous n'achetez pas 

maintenant 



LES FEVES CUITES 



"SIMCOE" 



Vous savez ce qu'elles sont, et notre reputation comme 
empaqueteurs doit surement suffire a VOUS satisfaire. Ne 
laissez pas ce bon profit passer outre. 

Remarquez la grandeur de la boite de famille 3's — "La 
boite la plus grosse pour le plus bas prix." 

DOMIMON CANNERS LIMITED, 

HAMILTON, CANADA. 



LE PRIX COURANT 



Maintenant 
AVE. PAPINEAU 

No 290 




f Commandes, Est 1618 

TELEPHONES : ] Bureau ' " 1361 

L IParticulier, 



CONSIGNATIONS. 

La Cie Canadienne de Produits Agricoles, 

LIMIT&E, 
A cause de sa clientele nombreuse et choisie, disposers 

AVEC AVANTAGE 

De toutes les consignations qui lui seront faites de 



Beurre, 

Sirop d'Erable, 



Oeufs, 

Sucre d'Erable, 



Fromage, etc. 

Remise est toujours faite sans d£lai. 

Adresse : La Cie Canadienne de Produits Agricoles, 

38-40 PLACE YOUVILLE, MONTREAL. 

Tat. Ball Main 3152—4610. 



D'acces facile, Tranquille, Elegant, Pour Hommes d'Affaires, 
Families et Touristes. 

HOTEL SOUTHERN 

54e Rue, pres de Broadway. 

NEW - YORK. 

(A l'epreuve du feu.) (Amenagement raoderne). 

HOTES PERMANENTS ET DE PASSAGE. 

Au centre du quartier des theatres et des magasins. 
Les chars pour toutes les gares de chemiri de fer passent 
a porte. 

Salon, Chambre a Coucher et Salle de Bains, $3.50, J4.00 et plus 
par jour. 

Chambre Simple et Salle de Bains.apartirdeji .50 et $2. 00 par jour. 
Chambre Double ft Salle de Bains, a par tirde $2.50 et $3,00 par jour. 
Prix sp6ciaux a la semaine. — Restaurant a la carte. 
Plan Europeen. 

J. G. VENETOS, Proprietaire. 

De-nandez une Brochure. 




Les Gonnaisseurs 



FUMENT LA 



PIPE "PETERSON' 



Tous les marchands de tabac soucieux de leur 
£j reputation devraient avoir cette marque en magasin. 

Seule et unique maison au Canada reparant et fabri- 
quant les pipes et articles de fumeurs en tous genres. 



Proprietaires des 

MARQUES BIEN CONNIES 




(^aT) (otc) 



Seuls depositaires des Tabacs et Cigarettes 
de la Regie Francaise. 



CENIN TRUDEAU & CIE., Limitee. 

22 RUE NOTRE-DAME QUEST, - - MONTREAL. 



LE PRIX COURANT 



PRIX COI KA.M.v 

Dans la liste qui suit, sont comprises uniqueinent les marques sp£ciales de marchandises dont les maisons, indiqu£es en caract£re 
noirs, out l'ageuce ou la representation directe au Canada, ou que ces maisons manufactured elles-memes. Les prix indiquls le sont 
i'apres les demiers renseignements fournis par les agents, repr<*sentauts ou manufacturiers eux-memes. 



WALTER BAKER & CO., LTD. 

La lb. 

Chocolat, Prime No 
i, bte 12 lbs., pains 

de ii lb. et i lb. ..0.33 

Chocolat a la Vanille, 
bte de 6 lbs 0.44 

German's Sweet, bte 
de 6 lbs 0.26 

Breakfast Cocoa, bte 
de 1/5, I, i, 1 et S 
lbs 0.39 

Chocolat sucre, cin- 
quieme bte 6 lbs., 
pains de 1/5 lb. ...0.20 

Chocolat sucre, Ca- 
racas bte de 61bs.o.32 

Falcon Cocia (Soda 
chaud ou froid), btes 

de 1 lb 0.34 

Caracas Tablets, cartons de 5c, 

40 cartons par boite 1.25 

Chocolat sucre, Auto, bte de 6 lbs. 0.32 
Ces prix sont F.O.B. Montreal. 




Registered 

Trade-Mark 



Griddle-Cake .. .. pqts de 6 lbs. 3.10 
Griddle-Cake ■■ .. pqts de 3 lbs. 1.60 

Cartons contcnant i doz. paquets de 6 
lbs. ou 1 doz. paquets 3 lbs., sans charge 
extra. 

L. CHAPUT, FILS & Cm. 
Montreal 

The Noir Ceylan "Owl" La lb. 

No 5. 1 lb. 30 lbs. jar cse 20c 

No 5. i lb. 30 lbs. par cse 21c 

No 10. 1 lb. 30 lbs. par cse 26c 

No 10. i lb. 30 lbs. par cse 27c 

No 15. 1 lb. 30 lbs. par cse 32c 

N T o 15. i lb. 30 lbs. par cse 33c 

No 30 1 lb. 30 lbs. par cse 40c 

No 30. i lb. 30 lbs. par cse 41c 

The Vert Ceylan "Owl" La lb. 

No 5. 1 lb. 30 lbs. par cse 20c 

No 5. I lb. 30 lbs. par cse 21c 

CHURCH & DWIGHT 
Soda Cow Brand 



WILLIAM CLARK 

Montreal 
Conserves 

Viandes assorties 

Compressed Corned Uccf.. .. 
Compressed Corned Beef.. .. 

Lunch Mam 

Lunch Ham 

Ready Lunch Beef., is $2.25 
(ieneva Sausage. . . . 
English Brown.. .. 
Boneless Pigs Feet. 
Sliced Smoked Beef 

Roast Beef is 

K'-ulv Lunch Loaves, Veau 
Jambon, Boeuf, assortis.. .. 

Dito . . . . ; 

Boeuf Bouilli 

Boeuf Bouilli . . 

Boeuf Bouilli 



La doz. 



is 

is 
is 
is 



BRODIE & HARVIE 
Farines preparees de Brodie 



la doz. 



'\DWIGHT'S/1 Caisse, 60 paquets de 1 

lb., $3.00. 
Caisse, 120 paquets de i 

lb., $3.00. 
Caisse, 30 pqts. 1 lb. et 

60 pqts. i lb., $3.00. 



Red XXX pqts de 6 lbs. 3.10 

Red XXX pqts de 3 lbs. 1.60 

Crescent pqts de 6 lbs. 2.9c 

Crescent pqts de 3 lbs. 1.50 

Superb pqts de 6 lbs. 2.70 

Superb pqts de 3 lbs. 1.40 

Buckwheat pqts de 3 lbs. 1.60 

Buckwheat pqts de 6 lbs. 3.10 



Caisse de paquets de 5c, contenant 96 
paquets, $3.00. 

CIE. CANADIENNE DES PRO- 

DUITS AGRICOLES 

Montreal 

Lait Laurentia cse 12 pintes .. 1.20 

Lait Laurentia cse 20 chop.. .. 1.20 

Lait Laurentia cse 24 dem 1.00 





Pork and Beans, sauce tomates is 0.60 

Pork and Beans, sauce tomates is 0.60 
Pork and Beans, sauce tomates 

boites plates 3s 1.15 



Aimez-vous un prompt vendeur ? 

POST T0A8TIE8 

Sont tine marchandise vivante 

lis passent rapidement des rayons du detaillant sur la table du con- 
sommateur — resultat de Tannonce intensive, soutenue et de haute valeur. 

Les commandes repetees se suivent, parce que les gens aiment la 
saveur du "toasty'\ Le profit est genereux et Tepicier n'est jamais encom- 
bre — la vente de chaque paquet est garantie par le manufacturier. 

II est profitable de tenir et de pousser Post Toasties ! 



"The Memory Lingers" 

Manufactures par la Canadian Postum Cereal Co., Limited. 
Manufactures d'Aliments Purs, Windsor Ontario, Canada. 



LE PRIX COURANT 




Pork and Bea i, boites hautes 
sauce tomates 3s i-35 



" 



Turk and Beans, Plain .. .. is 0.60 

and Beans, Plain .. .. 2s 0.95 
Fork and Beans, Plain, boite* 

plates 3S LIS 

Pork and Beans, boites hau- 
tes, Plain 3S 1-35 

Pork and Beans, sauce Chili, is 0.60 

Pork and Beans, sauce Chili. 2s 0.95 

JVrk and Beans, sauce Chili. 3s 1.15 

Ox Tongue lis 8.00 

Ox Tongue -.. 2S 10. OC 

Ox Tongue 2$s u.oo 

Jellied \ eal 2s 5.75 

uelees dc bouillon 2S 3.50 

Gelees de Bouillon . . 6s 10.00 

Potted Meats La lb. 

Ham, Tongue, Beef and Veal 

is 0.50 4s 1. 00 

Tongue. Ham and Veal .... is 1. 20 

is $1.25, 2s 1.9s, 3s 300, 4s 4.00, ss 5.00 

Pates de Foie is 0.90 

Pates de Foie is 1.35 

Soupes La doz. 

Chicken pqts 1.10 

Chicken qts 3.00 

Mulligatawnay, Oxtail, Kidney To- 
mato, Vegetable, Mock Turtle, 

Consomme, Pois pqts 1. 00 

Dito qts 2.00 




1. SO 



2.10 



3-3S 



Mince Meat La doz. 

(Tins fermees hermetiquement.) 

is, $1.25; 2s, 1.95; 3s, 300; 4s, 4.00; ss, 5- 

Plum-Pudding 

Anglais . .. is 1 .5c 

Plum-Pudding 

Anglais . . . 2s 2.00 

Boeuf fume en tran- 
ches "Inglass" is 

Boeuf fume en tranches "in- 
glass" j s 

Boeuf fume en tranches "in- 
glass" i t 

J. M. DOUGLAS & CO. 
Montreal 

Bleus a laver 
La lb. 

"Bleuol," boites 

10 lbs., 50 pqts 

de 4 carres. 15c 

"Sapphire," 

btes de 14 lbs. 
pqts de i lb. 
I2i« 
"Union," boites 
de 14 lbs., pqts 
fie * et 1 lb. 10c 






aomm? 



\feg£ 



WM. H. DUNN 

Montreal 
Edward's Soups 

(Potages Granules, Prepares en Irlande) 
Varietes: Brun — Aux Tomates — 
Blanc. 
Paquets, 5c. Cartons 1 doz, par 



carton $0.45 

Paquets, 5c. Boites 3 doz. chaque 

(assorties), par doz 0.45 

Paquets, 5c, par doz. de bandes 

de 5 chaque 2.25 

(ou en boites de 40 bandes 
$7.50 par boite.) 

Canistres 15c. Boites 3 doz., gran- 
deur, 4 oz., par doz 1.45 

Canistres 25c. Boites 2 doz., gran- 
deur, 8 oz.. par doz 2.35 

BORDEN MILK CO, LIMITED 
Montreal 

Liste de prix pour l'Est, Fort William 
inclus. 

Prix au 
Lait Condense (sucre) Detaillant 

Marque Reindeer (4 doz. par cse) $5-50 
Marque Mayflower (4 doz. par cse) 5.25 
Marque Clover (4 doz. par cse) 4.5° 

Lait Evapore (non sucre) 
Marque Reindeer Jersey, Boite 

de Famille (4 doz. par caisse) $3-75 
Marque Reindeer Jersey, Boite 

moyenne (4 doz. par caisse).. 4.50 
Marque Reindeer Jersey, Boite 

d'hotel (2 doz. par caisse) . . 4.00 
Marque Reindeer Jersey, Gallon 

(y 2 douzaine par caisse) .. .. 460 

Cafe (avec Lait et Sucre) 
Marque Reindeer, (2 doz. par cse) $5-00 
Marque Regal, (2 doz. par cse) . . 4.50 
Marque Reindeer, en jarres en 

verre (2 doz. par caisse) .. .. 6.20 

Cacao (avec Lait et Sucre) 
Marque Reindeer, (2 doz. par cse) $4.80 

Limite de fret: 50c par Cwt. 
Conditions: Net 30 jours, sans escompte 



LE8 PAINS DE LEVURE 



WHITE SWAN 



sont les pains de levure les plus sa- 
tisfaisants qui soient vendus au Ca- 
nada et ceux sur lesquels on peut 
le plus compter. 

Vos -clients ne se plaindront 
pas de mauvais resultats, si vous 
leur fournissez les pains de levure 
de cette marque. 

Donnez tine commande a votre fournisseur. 

White Swan Spices & Cereals iMed 



Seuls Distributeurs. 



TORONTO. 



Vous Procurez-vous 

une qualite d'olives qui, apres 
un premier essai, ramenent 
constamment les memes per- 
sonnes a votre magasin ? 

Les Olives Espagnoles 
D. W. C. 

sont le summum de la qualite - 
et attirent a votre magasin des 
affaires qui, sans elles, . passe- 
raient outre. 

EOAVAT Sr CO. 

GLASGOW, ECOSSE 

Snowdon dt Ebbit, 325 Edifice Coristine, Montreal, pour 
Quebec, Ontario, Manitoba et le Nord-Ouest ; F. K. 
Warren, Halifax, N. S. ■ J. R. Tilson, St. John, N. B. ; 
C. E. Jarvis & Co, Vancouver, B. C. 



LE PRIX COURANT 



QUAND UN ARTICLE PORTE 
CETTE MARQUE 






V0U8 POUVEZ AVOIR 
CONFIANCE EN 8A QUALITE 



United Shoe Machinery Company of Canada 

Rues Lagauchetiere et Ste-Monique - Montreal, Que. 



LE PRIX COURANT 




"Good 



Laits et Cremes Conden- 
ses. 

St. Charles "Family" . 3-75 

St Charles "Hotel" . . 4-00 

Lait "Silver Cow" ... 5-4° 

"Purity" 5- 2 5 

Luck" 4-50 




Lait condense 

La cse 

Marque Eagle, 4 
doz., chaque.. ..$6.oo 

Marque Gold Seal, 4 
doz., chaque.. .. 5.25 

Marque Challenge, 4 
doz., chaque. . . . 4.50 

Lait evapore 

Marque Peerless "Hotel", 2 doz., 

chaque 4°° 

Marque Peerless "Boite Haute", 4 

doz., chaque 4-5° 

Marque Peerless "Pour Famille", 4 

doz.. chaque 3-75 

Marque Peerless "Petite Boite", 4 

doz., chaque 2.00 

The EDWARDSBURG STARCH CO., 
Ltd., Montreal. 



Sirops de Table. 

Marque "Crown". 
Quarts (700 livres) lb. 



0.03i 

\ quarts (350 livres) lb. 0.03I 

i quarts (175 livres) lb. 0.04 

Seaux de 38i lbs le seau 1.90 

Seaux de 25 lbs le seau 1.35 

Canistres 2 lbs., 2 doz. a la caisse 2.55 
Canistres 5 lbs., 1 doz. a la caisse 2.90 



Canistres 10 lbs., I doz. a la caisse' 2.80 
Canistres 20 lbs., i doz. a la caisse 2.75 

Marque "Lily White". 

Canistres 2 lbs., 2 doz. a la caisse 2.90 

Canistres 5 lbs., 1 doz. a la caisse 3.25 

Canistres 10 lbs., i doz. a la cse 3.15 

Canistres 20 lbs., i doz. a la cse 3.10 

Marque "Beaver" (Gout d'Erable) 

Canistres 2 lbs., 2 doz. a la caisse 3.50 

Canistres 5 lbs., 1 doz. a la caisse 4.00 

Camsires 10 lbs., J doz. a la caisse 3.95 

Canistres 20 lbs., i doz. a la caisse 3.9c 

Empois de buanderie La lb. 

No 1 Blanc ou Bleu, cartons 3 lbs. 0.07 

No 1 Blanc ou Bleu, cartons 4 lbs. 0.07 

No 1 Blanc, barils 0.06J 

Canada Laundry (cse de 40 lbs.) 0.05I 

Silver Gloss, btes a coulisses,6 lbs. 0.08 

Silver Gloss, Canistres de 6 lbs. 0.08 

Kegs Silver Gloss gros cristaux 0.07 
Edwardsburg's Silver Gloss, pa- 

quets chromos de 1 lb 0.07^ 

Benson's Satine, cartons de 1 lb. 0.07$ 

Canada White Gloss, pqts de 1 lb. o.o6i 
Benson's Enamel par caisse de 

40 lbs 3.00 

Benson's Enamel par caisse de 

20 lbs 1.50 

Celluloid 
Boites contenant 45 cartons, par 

caisse 3.60 

Empois de cuisine 

(Boites de 20 lbs., ic en plus par livre). 

W. T. Benson's & Co., Celebrated pre 
pared Corn. 

Boites de 40 lbs 0.07J 

Canada Pure Corn Starch .. .. o.osi 

(Boites de 2 lbs., ic en plus.) 



E. W. CILLETT COMPANY LIMITED 
Toronto. Ont. 



AVIS.— 1. Les prix cote's danscette 1. .1 
jont pour ruarcuandises aux points d 
distribution de grus dans Ontario ei 
Quebec, excepts la ou des listes specia- 
!es de prix plus e\eves soot en vigueur, 
et lie 30nt sujcts a varier sans avis. 

Levain en Tablettes 
"Royal." 

Boites 36 paquets a. 
5c ... la boite $1.15 

Lessive en Poudre de 

Gillett, > 

La cse 

4 doz. a la caisse $3.50 
3 caisses .... 3.40 

5 caisses ou plus 3.35 




Poudre a Pate "Magic" 
Ne contient pas d'alun. 



tJ 1 " "HITEST lltrHTtSrJJ 


La doz. 

6 doz. de 5c. . . $0.50 
4 doz. de 4 oz. . . 0.75 
4 doz. de 6 oz. . . 1.00 
4 doz. de 8 oz. . . 1.30 


baking 


4 doz. de 12 oz. . . 1.30 
2 doz. de 12 oz. . . 1.85 
4 doz. de 16 oz. . . 2.25 
2 doz. de 16 oz. . . 2.30 
1 doz. de 2J lbs. . . 5.00 
i doz. ,de 5 lbs. . . 9.60 


^=s=ss^ 2 doz. de 6 oz. \ k 

1 doz. de 12 oz. [ la Cse 

1 doz. de 16 oz. ) $6.0C 
Vendue en canistres seulement. 
Remise speciale de 5% accordee sur lei 
ecmmandes de 5 caisses et plus de li 

JP<o>t»«3r*» & PMe "Masia"* 



Hurteau,Williams&Cie. Limitee 

Maison de Confiance fondee en 1892 

Le plus grand choix d'instruments de Musique au Canada. 

PIANOS, PIANOS - AUTOMATIQUES 
PH0N0GRAPHES, GRAPH0PH0NES 

Des plus celebres fabriques du Canada, des Etat-Unis et d'Europe. 

Le seul endroit ou vous puissiez vous procurer le merveilleux ''Phonola'' (Phonographe 
Pathe.) Jouant les disques a saphir et a aiguille. 

Prix speciaux pour argent comptant ou avec conditions de paiement pour convenir aux acheteurs. 

Une visite est sollicitee avant de faire votre choix. 

Bureau-Chef et Magasin Principal : No. 316 rue Ste-Catherine Est, Montreal. 
Succursale : No. 589 rue Ste-Catherine Ouest, Montreal. 
Succursale : No. 131 rue Sparks, Ottawa. 



LE PRIX COURANT 




LE8 RISQUES D'INCENDIE 

sontreduits a lour minimum par l'adoption dee SYSTEMES BOW- 
SER pour 1 huile. 

lis sont en usage chez tons vos heureux concurrents qui profitent 
de leur experience. 

Le RESERVOIR BOWSER non seulemcnt empeche la perte et la 
surmesure, mais il donne a votre magasin une apparence de proprete 
et de modernisme. 

Avec un service aincliore et de l'hule plus propre, vous attirez la 
clientele. 



Autrefois 

Les pornpes mesurent I'huile dans le bidon du client sans cnton- 
rioirni mes'ure. Elle comptent le nombre de gallons et eiabliss^ntla note. 

Nos conditions sont d'autant plus I'aciles que vous pouvez donner 
i n certain montant comptant et la balance a tant par mois. 

Demandez notrc catalogue S F., montrant l'appareil en couleurs 
et donnant les prix et les details complets. 

S. F. Bowser & Cie., Inc. 

66-68 AVE. FRASER, - - TORONTO, Ont. 

Manufacturiers depuis 27.1ns de poinpes a mesure aulomatique, de systerae dVmmagafinage de 
gazoline et d'huile, de mesures a enregistrement autoraatique pour conduits.de systeme 
de nettoyage a sec, etc. 



A present avec le Systeme Bowser 



Saindoux Compose 

[AING'S 

Reconnu comme le meilleur 
sur le marche. 

II n'en existe pas qui ait un 
gout plus fin. 

Son Prix est raisonnable. 




THE 

LAING PACKING & PROVISION GO. 

LIMITED 
Rue Mill, MONTREAL. 



Un Message d'Outremer 

II n'y a pas dans tout le monde de meilleure manu- 
facture outillee exclusivement pour la production du 
Macaroni et des pates similaires, que celle de Felix 
Codou, a Marseille, France. Tous les accessoires mo- 
dernes s'y trouvent— elle est d'une scrupuleuse pro- 
prete— l'usine primitive a ete plusieurs fois agran- 
die pour pouvoir repondre a la demande augmentant 
constamment de la part des personnes soigneuses. 
Les Vermicelle, Spaghetti, Lettres et Chiffres de 
Fantaisie, de meme que le Macaroni de 

CODOU 

sont les speciality produites— chacune a une repu- 
tation national.' de haute qualite. 
On emploie exclusivement le Ble Russe I aganrog,-- 
le ble qui donne les MEILLEURS resultats -le ble 
qui s'adapte particulierement aux tins desir< 

"CODOU" erst le nom a se rappeler quand on 

v-eut avoir ee qu'il y a de mieux. 

ARTHUR P. TIPPET & Company 

AGENTS 
Montreal - Toronto 






IO 



LE PRIX COURANT 



Les Erreurs sont une 

Chose du Passe, 

la oil le marchand est un des soixante-dix mille qui emploient 



Une 

Seule 

Ecriture. 



*13£SKEY 



La Cessation 

d'une 

Corvee. 




La ou le Systeme McCaskey est employe^ chaque client a la tneme inscription de son compte que le marchand — et de la 
tneme dcriture. Les deux inscriptions sont faites en meme temps D'UNE SEULE ECRITURE. 



Le Systeme McCaskey epargne le temps, le labeur et l'ar- 
gent. II attire de nouveaux clients, il aide a recouvrer les 
vieux comptes. II etnpeche les pertes resultant de l'oubli 
des inscriptions en compte. II suppritne la tenue de livres 
inutile. 



Le Systeme. McCaskey pla.it aux clients profitables parce 
qu'il leur donne la facilite de controler la livraison et le prix 
de chaque article et leur indique c? qu'ils doivent. 



Le Systeme McCaskey est vendu a des conditions faciles de paiement, si on le desire. 
Laissez-nous vous dire comment il rembourse de lui-meme son prix. 
Demandez le catalogue aujourd'hui meme. 

DOMINION REGISTER CO., LIMITED 

Agences dans les priucipales villes. 90-98 RUE ONTARIO, TORONTO, CANADA. 

519-521 CORN AND PRODUCE EXCHANGE, MANCHESTER, ANCLETERRE. 

THE McCASKEY REGISTER CO., ALLIANCE, OHIO. E. U A. 

Manufacturiers des Carnets de V'ente de Surety reuommfc, a double et triple expedition. 
Carnets de vente et Simples Carnets au Carhone dans toutes les varieties. 
SUCCURSALES: New-York, Boston, Pittsburg, Chicago, Minneapolis, Kansas City, San Francisco, Atlanta, Memphis, Washington. 



,•} 



2.8b 



8cc*a "IViagie" La csa 

No. 1 caisse 60 pqts de 1 lb ; . . 2.85 

5 caisses 2.75 

No. 2 caisse 120 pqts de V 2 lb . . 2.85 
5 caisses 2.75 

No 3 caisse 
30 pqts. de 1 lb. 
et 60 pqts. de \ lb. 

5 caisses 2.75 

No. 5 caisse 

100 pqts de 10 oz. 2.90 
5 caisses ..... 2.80 
Creme de Tartre de 
"Gillett" 

La doz 

\ lb. pqts. (4 doz. dans 

la caisse) .... $1.00 
i lb. pqts. (4 doz. dans 
la caisse) .... 2.00 
La cse 

4 doz. pqts., J lb f assor- 

2 doz. pqts., J lb. . . 





N. K. FAIRBANK COMPANY, 
Montreal 

Prix du Saindoux 
Compose, Marque 
BOAR'S HEAD. F. 
O. B. Montreal. 
Tierces . . lb. o.nj 
Tinettes 6o lbs. o.nf 

beaux en bois, 20 lbs 0.12 

Chaudieres, 20 lbs o.ui 

Caisses, 3 lbs. 20 a la caisse .. .. 0.12^ 
Caisses, 5 lbs. 12 a la caisse .. .. 0.12I 
Caisses, 10 lbs. 6 a la caisse. ... o. I2i 

GUNN. LANGLOIS & Cie., Limitee 
Montreal 



Prix du saindoux 
compose, marque 
EASIFIRST 



ID ?8 T 00 




Tierces .. .. 
Tinettes 60 lbs. 



0.10J 
0.10J 



La 

i lb. canistres rondes, avec couver- ( j QZ 

cles fermant a vis (4 doz. dans la 

caisse) 2-26 

! lb. canistres rondes, avec couver- 
cles fermant a vis (3 doz. dans la- 

caisse) 4.1C 

La IS 
s carries (V2 doz" dans 

) 0.33 

10 lb. boltes en bois 0.301 

25 11 en bois 0.30J 

028| 

360 • * 028 

r. 



Seaux en bois, 20 lbs 2.20 

Chaudieres, 20 lbs 2.10 

Caisses, 3 lbs lb. o.nj 

Caisses, 5 lbs lb. 0.11I 

Caisses, 10 lbs lb. o.nj 

Pains moules d'une livre 0.11} 

HUDON, HEBERT & Cie, Limitee, 
Montreal 

Savon "Bon Ami". 

Caisse de 3 doz.- la doz. i.ig 

En lots de 5 grosses .. la grosse 13.40 

Pates Alimentaires 
Macaroni. Vermicelle. Spaghetti, 
Nouillettes, Coquillettes, Alpha- 



bets, Pates assorties, Coudes, 

Paquets d'une livre ou vrac, 

caisses 25 livres. 

en pqts en vrac 
Marque "Gazelle" .. .. lb. o.o6i 0.00 
Marque "Talbot Freres" lb. 0.08 0.07J 
Marque "A. Courtine & Cie" 

lb. 0.08 0.07J 

F. O. B. Montreal. — Net 30 jours. 
Produits de la maison Talbot Frere*, 
Bordeaux. 

Pois Verts Franjais, cses 100 btes de 
de 500 grammes, soit, 18 ozs. 

La cse 

Sur. Extra-Fins 

Extra fins 

Fins 

Mi-Fins 

I'ctits Pois 

Champignons Francais, cses 100 btes 

Extra 21.50 

ier Choix 19-50 

Choix 17-50 

Hotel 13.00 

Olives Espagnoles Queen. La doz. 
de 500 grammes, soit, 18 ozs. 

Premier Choix 20.00 

Bouteilles 64 oz., caisses J doz... $8.50 
Bouteilles 36 oz., caisses 1 doz... 4.75 
Bouteilles 20 oz., caisses 1 doz... 3.40 
Bouteilles 10 oz., caisses 2 doz... 2.00 

Huile d'Olive Extra surfine, bouteilles 
craquelees. La cse 

Caisses 12 litres $8.00 

Caisses 12 demi-litres 5.25 

Caisses 24 quarts de litre 6.25 

Huile d'Olive Extra Surfine, en canis- 
tres La cse. 
Caisses 48 canistres d'un huitieme 

de gallon $15.50 

Caisses 24 canistres d'un quart de 

gallon 14.50 



l,Cj jrrtiA. \^\j\j is.t\r* 1 



1 1 



pi§i§g(l 



Hi 



tmpois parfume a 
la violetta 

|| ODOR-STARCH 

I Kinpoii. pa. fume; jj ! 

Cg' de MAKSIIAI,!. H3 
[jjj Depose sous le No. ; 

i: ra I.e meillcnr enipois 1 5 
■m, Pour le blanchlssag 

Is "pl^Te^oTT;,,, 
\m. co " v '<-nne an fe,' 
i»S repas-er et PA»m 

I V I r — HE 

Isa, Limitee. 

»■"•» „r,„ c j pa , et |g 

'SRneste^ciaude ' 
Montreal. 







parfume ODOK O I AKCn Marshall 

a obtenu unjoli aucces des sun apparition sin- le marche el sa vogue ne fait 
que a'acceni iier de jour (>n jour. 

C'est que, "ODOR STARCH" a change* radicalement lea conditions 
defectueuses du repassage. II pennet d'obtenir sans effort une surface parfai- 
tement empesee, donne un joli fini au lingo et lc parfume delicieusement. 

II fait du travail de repassage un plaisir et repand dans la maison une 
delicate odeur agreable et saine a respirer. 

Proposez I'empois "ODOR STARCH 
reconnaissante. 



a la menagere, elle vous en sera 



••i 



Nous manufacturons e£alement : 

PERFUME-CLASS" 



. B. R. EZY-WASH." 



Un brillant parfume qui se dissout dans I'empois, 
empeche le fer d'adherer au linge et donne a 
celui-ci un parfum delicat de violettes fraichement cueillies. 
Le meilleur compose pour lavage du linge sans fatigue, enleve les caches — 
ne decolore pas les etoffes, rend aux tissus passes leur brillant — n'use pas et 
convient aux lingeries les plus dedicates — Ne contient ni caustique, ni potasse, ni autres ingredients 
drterinrants. 

"DADIQI AM DCDHMMIT Dl Ell " ^leu ^ e t >ai "i s parfume — blanchit le linge sans laisser de rayures et 
rMnlOlMn rLnrUmL'DLLU. le^arfume delicatement. 

"nnflD-PI AQQ " ^ ne nouve he preparation de repassage et brillant enipois — peut etre employe indirl'e- 
UUUn ULHOO. remment dans I'empois chaud ou froid — specialement designe pour prevenir toutes 
defectuosites des autres procedes et economise! - du temps et de l'argent. 

V. J. GARON & DIE., LIMITEE. Bureau principal et entrepot : 15 RUE ST'CLAUDE, MONTREAL 



Graisse a Patisserie "Easifirst" 



PON-HONOR 

UNNS 

FOOD PRODUCTS. 



Succ^dane' le pins satisfaisant qui soit connu du sain- 
doux pur. Oua'ite absolutnent garantie — couleur parfaite. 
Manufactured sous la surveillance des inspecteurs du 
Gouvernemeiit. 

Etant donne" le prix du saindoux pur, ne vous serait-il 
pas profitable de vous renseigner sur les uierites et le prix 
de la graisse Easifirst ? 



GUNN, LANGLOIS & CIE, Limitee. 

Salaisons de Pore et de Boeuf. Ratfinage d'Huile 
de Coton. 

241 rue St-Paul, MONTREAL, Que. 



LABRECQUE & PELLERIN 



MANUFACTURIERS DE 



Confitures, Sirop, 

Catsups "King" 
Caustique, Lessive. 



Ill, RUESTTIMOTHEE 



MONTREAL 



Tel. Bell Est 1075=1649 



Marchands 285 



B. P. No. 3 Station C. 



12 



LE PRIX COURANT 



Vendez plus de poli. 
Faites plus de profits. 

Vous avez tout avantage a vendre le meilleur poli. Le profit fait sur le NUGGET est le plus fort 
i']i tin de compte, parce que vous vendez trois fois plus de NUGGETT que de tout autre poli. 

L'outillage NUGGET vous procure aussi des affaires. II vous donne une bonne marge de profits 
. t c'est pour votre client l'outillage le plus beau et le plus commode pour le cirage des chaussures. 

Demandez a votre fournisseur la nouvelle Grande Boite. — 

"NUGGET" 

THE NUGGET POLISH Company, Limited 

67 rue Adelaide, Toronto. 



' La canistrc 
Caisscs, 12 canistres dun demi- 

gallon 13.20 

Caisses 6 canistres d'un gallon .. 12.00 

IMPERIAL TOBACCO COMPANY 
OF CANADA, Limited. 

Cigarettes. Le 1,000 

Richmond Straight Cut 11.00 

Sweet Caporal 8.50 

Athlete 8.50 

Old Julge 8.50 

New Light (tout tabac) 8.50 

Sub-Rose Cigarros (tout tabac). 8.50 

Derby 0.55 

Old Gold 6.30 

Prince 5-75 

Bouquet 5.7S 

Sweet Sixteen 5.75 

Dardanelle (Turques) ordinaires 12.25 
Dardanelle (Turques), bouts en 

liege ou en argent 12.50 

Coronet 18.00 

Murad (Turques) bouts en papier. 12.00 
Moguls (Eeryptiennes), bouts pa- 
pier ou liege 12.00 

Yildiz (Egyptiennes) 15.00 

Yildiz Magnums (Egyptiennes), 

bouts en papier, en liege ou en or 20.00 

Gloria 5-75 

Empire Navy Cut 8.00 

"ayer's ' 8.20 

ash 11.00 

:hum 8.00 

Crest 6.00 

27.00 

it tabac) 11. ao 

35-00 

Niobe ( 8. «o 

Ha^an I 85* 

Pail Mall 18.50 



Capstan (importees) 12.00 

Pale Mall, format Royal 25.00 

1 abacs a cigarettes. La lb. 

Puritan et B. c No 1 .. .. I/I2S 1. 00 

Sweet Caporal 1/13S I.ljj 

Athlete 1/12S 1.05 

Derby, boites fer-blanc .. .. i lb. 0.95 
Tabacs coupes. La lb. 

Old Chum 10s 0.79 

Lord Stanley, Tins i lb 1.05 

Meerschaum 10s 0.79 

Athlete Mixture, Tins i et i lb. 1.35 

Old Gold 12s 0.95 

Seal of North Carolina .. .. 12s 0.95 

Duke's Mixture (Cut Plug) .. .. 0.82 

Did Virginio, pqts J et I lb 0.72 

Duke's Mixture (Granulated), 

i/ios Bags 5 lbs. carton .. .. 0.85 
Jull Durham. 

1/10 bags, 5 lbs. carton 1.25 

1/16 bags, 5 lbs. carton 1.25 

Old Virginia, pqts. J et I lb 0.72 

Old Virginia, pqts. 1/16 lb. . .. 0.72 

Snap pqts. 1/12 et 1/6 lb 0.48 

Calabash Mixture, tins i et 1 lb. 1.15 

Calabash Mixture, tins i lb 1.20 

Calabash Mixture, tins J ib 1.35 

Capstan Navy Cut (importe) tins 

i lb. Medium et Fort 1.33 

Capstan Mixture (importe) tins 

i lb. Medium 1.33 

Pride of Virginia (importe) tins 

1/10 lb 1.33 

Old English Curve Cut (impor- 
te) tins 1/10 lb 1.33 

Tuxedo (importe) tins 1/10 lb. . 1.35 

Lucky Strike (importe) tint 1/10 1.33 
Rose Leaf (importe, a chiquer) 

pqts. 1 oz , 1. as 

Tabacs en palettes, (importes) L* lb. 

Pip«r HeicUieck „ l.M 

t _ _._ __ am 1 



Tabacs en poudre La lb. 

Copenhagen en boites 1/12 lb. .. 0.90 

Rose No 1 de Landry 0.32 

Rose No 1 de Houde 0.34 

(Empire Branch). 

Tabac a chiquer. La lb. 

Club barres, 5 a la barre, 6 more. 

a la lb., boites 5 lbs 0.40 

Moose us 0.40 

Snow Shoe barres, 6£ more, a la 

lb 0.43 

Stag 5 1/3 more, a la lb, J butts 

12 lbs. boites 6 lbs 0.38 

Black Watch 6s 0.44 

Bobs 6s. et 12s 0.46 

Currency 12s 0.46 

Pay Roll 7is 0.56 

Empire Navy Chewing barres 14 

oz., boites 7 lbs 0.51 

Tabacs a fumer. La lb. 

Pedro barres, 16 oz, 5 more, a la 

lb. boite 6 lbs 0.55 

Empire 6s. et 12s ,. 0.44 

Rosebud 6s. 0.45 

Ivy 7s 0.50 

Shamrock 6s 0.45 

Tabacs haches. La lb. 

Great West (Sac) 8s .. .. 0.59 

Regal, cube cut en boites 9s. .. 0.70 

Taxi Crimp, cut, boites 10s 0.78 

"Soussa" importe du Caire, Egypte. 

Extra fine, No 25 20.00 

Extra fine, No 30 23.00 

Khedivioles 30.00 

HENRI JONAS & CIE, 
Montreal 

Extraits Culinaires. La doz. 

1 oz. Plates. Triple concentre .. 0.80 

2 oz. Plates. Triple concentre .. 1.50 



LE PRIX COURANT 



*3 



Manquez-vous cf occasions ? 

Le problemc du commerce moderne, depuis la fabrication jusqu'au detail, '-si d 

miner les pertes et de tirer lc plus possible de chaque occasion un moycn d'augmenti i 
les profits legitimes. 

Comme detaillant, donnez-vous a ce probleme toute l'attention qu'il merite. 

Avez-vous cherche a savoir quelles lignes de votre magasin payent le micux, en 
profits immediats, en affaires futures et en clientele permanente '. Et attirez-vous 
l'attention de vos vendeurs sur ces lignes ? 

Ainsi, leur avez-vous fait remarquer que la vente d'un 



RASOIR DE 
S URETE 



GILLETTE 



vaut plus a votre magasin que la vente de toute autre rasoir ? 

Ce n'est pas tant le profit immediat — quoique sur le GILLETTE dont le prix est 
protege\ vous soyez certain d'une remuneration substantielle pour cbaque vente. 

Ce n'est pas non plus principalement les ventes futures des lames — quoique 
l'homme qui vient souvent cbez vous pour des lames de GILLETTE soit susceptible 
de devenir un client general. 

Le grand avantage de la vente du Rasoir de 
Surete GILLETTE — en le recommandant comme 
etant superieur a tous les rasoirs fabriques — est 
dans le fait reconnu que chaque vente d'un 
GILLETTE fait un client satisfait qui revient 
et en amene beaucoup d'autres. 

Le petit GILLETTE tranchant, com- 
mode et qui convient a l'homme d'affaires, 
donne a tout homme la satisfaction qu'il a 
longtemps cherche sans jamais esperer en 
jouir. II lui epargne la moitie du temps 
qu'il passait a se raser anterieurement, e\ite 
les vilaines antailles et procure un confort 
materiel. Et ce sont, voyez-vous autant de 
choses qu'un bomme apprecie a Etudiez 
soigneusement cette question de rasoir - 
comparez les rendements presents et futurs 
entre le GILLETTE et les autres, et nous 
vous laisserons decider selon votre bon 
jugement. 

The Gillette Safety Razor Co. of Canada, Limited, 



Bureau et Manufacture : 
Nouvel Edifice Gillette, Montreal. 





EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS, CITEZ "LE PRIX COURANT" 



14 



2 oz. Carrees. Triple concentre., i .75 

4 oz. Carrees. Triple concentre.. 3-°° 
8. oz. Carrees. Triple concertre.. 6.oo 

16 oz. Carrees. Triple concentre.. 12.00 

2 oz. Rondes. Quintessence.. .. 1-75 

2j oz. Rondes. Quintessence.. .. 2.00 

5 oz. Rondes. Quintessence.. .. 3-5° 
8 oz. Rondes. Quintessence.. .. 6.00 
4 oz. Carrees. Quintescence, Bou- 

chons emeri 3-5° 

8 oz. Carrees. Quintessence. Bou- 

chons emeri 7 00 

2 oz. Anchor l - 00 

4 oz. Anchor X *7S 

8 oz. Anchor 3-°o 

16 oz. Anchor 6o ° 

2 oz. Golden Star "Double Force" 0.75 

4 oz. Golden Star "Double Force" 1.25 

8 oz. Golden Star "Double Force" 2.25 

16 oz. Golden Star "Double Force" 4.25 

2 oz. Plates. Soluble 0.75 

4 oz. Plates. Soluble I - 2 S 

K oz. Platen. Soluble 2.25 

16 oz. Plates. Soluble 4.25 

1 oz. London °-5o 

2 oz. London • °-75 

Extraits a la livre de .. $i.oo a 3-00 

Extraits au gallon de .. $6.00 a 24.00 

Memes prix pour extraits de tous fruits. 

Moutarde Frangaise. La grosse 

2 doz. a la caisse. 

Pony 7-50 

Medium 10.00 

Large 12.00 

Small 7-oo 

Tumblers 10 - 8 ° 

Egg Cups 1200 

No 67 Jars 12.00 



LE PRIX COURANT 
a doz. a la caisse. 

Muggs I 2 - 00 

Nugget Tumblers 12.00 

Athenian Tumblers 12.00 

Goblets 12.00 

1 doz. a la caisse. 

No 64 Jars '5 00 

No 65 Jars i»-00 

No 66 Jars 21.00 

No 68 Jars 15-00 

No 69 Jars 21.00 

Vernis a chaussures. La doz. 

1 doz. a la caisse. 

Marques Froment 0.75 

Marque Jonas 0.75 

Vernis Militaire a l'epreuve de 

l'eau 2.00 

The LAING PACKING & PROV. Co., 
Montreal, Canada. 



PATENTES 



OBTENUES PROMPTEMENT 



Dans tons les pavs. Hour renseignements de- 
mandez le Guide del'lnventeurquiseraenvoye 

MARION & MARION, 3 '4 rue University, 
ngiedelaru- St;-Catherine, Edifice de la 
aunue des M .rchands. 



NEW VICTORIA HOTEL 

H. FONTAINE, PROPRIETAIRR 

QUEBEC 
1/H6tel des commis-voyagenrs. 

Plan Amgricain. Taux, a partir de I2.50. 



JOSEPH FORTIER 

Fabricant-Papetier 

Atelier de R£glure, Reliure, Typo- 
gTaphie, Relief et Gaufrage. Fabri- 
cation de Livres de Comptabilite. 
Formules et fournitures de Bureau. 

210 rue Notre-Dame Ouest, 

(Angle de la rue St Pierre). Montb^al. 




Lard en Baril Marque "Anchor" 

Lard pesant, Canada Short Cut, 
Mess brl. 35/45 

Lard pesant. Canada Short Cut, 
Mess i brl 



Lard du dos, Canada Short Cut, 

brl. 45/55 25.50 

Lard du dos, Canada Short Cut, 

I brl 13-00 

Lard pesant Brown Brand, de- 

sosse, tout gras, brl. 40/50.. .. 24.50 

Lard clair, pesant, brl. 20/35 

Pickled Rolls, brl 25.00 

Laid a feves, (petits morceaux, 

mais gras), brl 18.00 

Heavy, clear fat backs 40/5.. .. 26.00 

Saindoux Compose Raffine. choix 
Marque "Anchor". 

Tierces, 375 lbs lb. 0.10 

Boites 50 lbs. net (doublure par- 

chemin) 0.10J 

Tmettes, 50 lbs. net (Tinette 

imitee) o.ioi 

Seaux de bois, 20 lbs. net $2.10 o.ioi 
Seaux de fer-blanc, 20 lbs. $1.95 0.09! 
Laisses 10 lbs. tins, 60 lbs., en 

caisses, bleu 0.10J 

Caisses 5 lbs. tins, 60 lbs. en 

caisses, bleu o.iol 

Caisses, 3 lbs., tins, 60 lbs., en 

caisses 0.10! 

Briques de saindoux compose, 60 

lbs., en caisse, pqts 1 lb O.nJ 

Saindoux Marque "Anchor" (garanti 
pur). 

Tierces, 375 lbs 0.14 

Boites, 50 lbs., net, (doublure 

parchemin) 0.14J 

Tinettes, 50 lbs., net (tinette imi- 
tee) o. 14} 



LES FEVES All LARD 

DE CLARK 



Led£siidu public, determine ce que doit 
vendrc I'epicier. 

Le peuple desire incontestablement les 
FEVES AO LARD <ie Clark parceque : — 

Rien autre que les meilleures matieres 
n'ei trent dans leur preparation et que les 
methodes de cuisson employees assurent la 
retention de toute la saveur et de la puis- 
sance nutritive des Feves 

HI les sont misesen be it fsdedi verses gran- 
deurs as^aisonn'es de differentes sauces, ce 
qui permet de satisfaire tout le monde. 

l,eur reputation comme qualite etablie 
depuis longtemps, est incontestable, et ce 
que le public connait, et sait Ctre bon, e'est 
ce que le public vent. 

LES PRIX SONT JUSTES 

LES FKVES AU LARD DK CLARK sont 
intensivement et judicieusement annoncces. 
Leur qualite supe>ieure les recommande a 
tons. Crs dfux facteurs leur cr£ent ute 
grande demande. 



P A i N J''V " OIS1| 'AUX est le "Cottam 
j- ,' abr,t > ue d aprei six brevets. Mar- 
chandtse de confiance ; rien ne peut 1'appro- 
cher comme valeur et comme popularity. 
Chez tous les fournisseurs en gros. 




Tenez votre 
stock bien 



garni 



i ! 



W. Clark 

MONTREAL 



Le Comptoir Mobilier 

FRANCO-CANADIEN 

Societe a Charte par Actions 

117^119 Rue Craig Ouest, ■ • Montreal 

Ml HI I Ml PHONE MAIN 6892 IWHIHH— 

Le Comptoir Mobilier Franco^Canadien 

Est ouvei-S a toute personne de- 
sirant contracter un emprunt 
sur elfets mobiliers ou mar- 
chandises livrees a nos entre- 
pots, sans s'exposer a payer 
des taux usuraires et ruineux. 
L'honorabilite des fondateurs 
etdirecteurs du Comptoir cons- 
titue la meilleure garantie des 
emprunteurs. 

La Cie. achetera a des prix rai- 
sonnables et defiant toute con- 
currence, tous objets ou mar. 
chandises non-perissables, en 
reservant au vendeur I'option 
de rachat dans un temps deter- 
mine. 

Le C omptoir Mo b ilier Franco=Canadien 

Fait des avances d'argent sur 
tous objets ou marchandises 
non perissables, ayant une va- 
leur commerciale et deposes 
aux bureaux de la Societe. 
La Societe se charge de la Ven- 
te par Encan de toutes mar- 
chandises et possedc des En- 
trepots et Magasins Generaux 
pour la Vente a Commission de 
tous articles eteflets mobiliers 
confies a la Societe pour cette 
fin. 



LE PRIX COURANT 



*5 




Au Commerce. 

La Grande Vogue 

de la 

NOUVELLE FARINE ST. LAWRENCE 

agmente de semaine en semaine. 



Les maitres-boulangers en reconnaissent la 
superiority ; les menageres l'appreeient de 
plus en plus ; elle represents la fine fleur des 
meilleurs bl^s de l'Ouest Canadien. 

4 Marques d'Egale Purete : 

'EegalVIatialVLaratiaVDaily Bread'. 

Vos commandos recevront notre meilloure attention. 



The St. Lawrence Flour Mills Co., 

Telephone Bell, Main 6741 Limited 

1110 rue Notre-Dame Quest, Montreal. 



La FARINE ST LAWRENCE. Blanche et Pure 
comme e _y» 



LE SODA A PATE 

XOW BRAND" 

Est plus i'ort et plus pur que tout autre soda 
en paquet ou a la livre. 



Pur 




La garantie de la menagere est dans la repu- 
tation des manufacturiers. 

La garantie d'un profit pour Tepicier est dans 
la popularity du Soda a pate "COW BRAND" 
aupres de la menagere. 

Church & Dwight, Limited 



MANUFACTURIERS 



MONTREAL 




75 Millions de boites 

Vendues l'an dernier 



LE SIHOP PAE EXCELLENCE 

La vogue du KARO augrnente rapidement aupres des 
detail! n ts et de leurs clients de la province de Quebec ; le 
pet t Livre de Cuisine Karo est grandement appr6ci£ par les 
menageres BientAt le Karo sera aussi populaire dans la 
province de Quebec qu'il Test deja dans les autres provinces 
du Dominion 

Vos commandes peuvent etre executes promptement au 
moyen des stocks qui existent a Montreal et a Quebec. 
Les demandes de renseignements concernant les prix, les 
conditions de vente, etc., ainsi que les demandes de Livres 
de Cuisine Karo, seront l'objet de la plus grande attention 
de la part des agents suivants : 



FRANK L BENEDICT & Co. 

144 rue Craig Ouest, 

MONTREAL 

Pour Montreal et son district 



T. E. CHAREST, 

29 rue St-Augustin, 

QUEBEC 

Pour Quebec et son district 



Lait de vache frais 
evapore de maiiicre a 
hii donner la consis= 
tance de la creme, et 
lait sucre condense.-* 
Marque 

Canada First. 

tou jours fiable et pret 
k etre employe;. On 

apporte le plus j.r«nd 
soin a tous les details 
de preparation du lait 
evMj ore Canada First. 
Cheque boite est ga- 
rantie pure -et entiere- 
mer.t steriliser. Cette 
ligne ideale est a suggerer a ceux qui se disposent a aller 
camper. II est facile de cr£er une clientele pour un article 
digne de confiance, un article de merite II y a des prix 
plus eleves, mais pas de meilleure qualite. 

The Aylmer Condensed Milk Co., 

LIMITED 




MANUFACTURE 
BUREAUX D'AFFAIRES, 



AYLMER, ONT. 
HAMILTON, ONT. 



i6 



LE PRIX COURANT 



Courroies Specifies 

Nos Courroies sont recouvertes de 
notre Ciment Impermeable et peu- 
vent etre exposees au froid ou a la 
chaleur sans danger d'etre gatees. 

D. K. McLaren, 

Limited 

351, rue St-Jacques, 

MONTREAL 

Tel. Main 4904-490 




PAPIER 

POUR 

MIMEOGRAPH 

Demandez a votre Libraire 
la marque " Northern Mills, " 
quality superieure pourPAPIER 
A COPIE. 

Manufacture* par la 

Compagnie des Moulins 

DU NORD 

278 rue St-Paul, Montreal. 



Rien d autre ne fera l'affaire 

On en prend l'habit'ide des l'enfance, et cette habitude 
dure. Alors qu'elles sont encore toutes jeunes, on dit aux 
petites filles d'aller chercher du 

SEL de Table 

WINDSOR 

. . .et c'est ce qu'elles font; ellesrefusent tout autre sel — a 
eette epoque etquand elle "sont grandes". Cultivez cette 
habitude, et conservez leur coufiance, du debut jusqu'a 
la fin, en leur offrant des le dehut le Sel Windsor. 

THE CANADIAN SALT COMPANY LIMITED 
WINDSOR ONTARIO 



Seaux de bois, 20 lbs., net (dou- 
blure parchemin $2.90 0.14J 

Seaux en fer-blanc, 20 lbs. 

brut $2.75 0.13I 

Caisses, 10 lbs., tins, 60 lbs., en 

caisses Rouge 0.14J 

Caisses, 5 lbs., tins, 60 lbs., en 

caisses Rouge 0.14I 

Caisses 3 lbs., tins, 60 lbs. en 

caisse Rouge 0.14I 

Saindoux en carre d'une livre, 

60 lbs., en caisse 0.15 

Viandes fumees. 

Jambons: Premiere qualite. 

F.corches, tres maigres, 17 a 20 lb 0.17 

Extra gros, 28 a 40 lbs 0.14J 

Gros, 20 a 28 lbs O.15J 

M ovens, 15 a 19 lbs 0.17 

Petits, 10 a 13 lbs. -. 0.17 

Jambons desosses, roules, gros 

16 a 25 lbs 0. 18 

Jambons desosses, roules, petits, 

9 a 12 lbs 0.20 

Bacon de Laing, a dejeuner, 
^ans OS, choisi O.17J 

Bacon de Brown, a dejeuner, mar- 
que anglaise, sans os, epais .. 0.16^ 
>>n de Laing, Windsor, dos 
■ 0.19* 

Jambon« de Laing. chmsis '"Pi- 

", 10 a 14 ibs 0. 14 

Petit bacon roule, epice, desos- 

. 8 a 12 lbs 0.15 

Baron choisi, Wiltshire, cote 50 

0.18I 

0.15J 

Saucisses fumees. 

'Ion de Boeuf) .. 0.07 
iree) u . . o 07 

Brunswick (Beef Middles) .. .. 0.08 

Frankfurts o 09 



Polish 0.09 

Garlic 0.09 

Empress (Poulet, jambon et lan- 

2ue) doz. 1. 10 

Saucisses fraiches 
Saucisses de pore (tripes de pore) 0.08 
Saucisses de pore (tripes de mou- 

ton) 0.08^ 

Petites Saucisses de pore (pur 

pore) 0.15 

Saucisses Cambridge (paquets de 

1 lb.' 1 0.09 

Saucisses de fermier 0.12 

Chair a saucisses (seaux de 20 

lbs.) 0.07J 

Boudin blanc 0.07 

Boudin noir 0.08 

AGENCES 

LAPORTE, MARTIN & CIE, LTEE, 

Montreal 

L6gumes. 

Petits Pois Importes "Soleil" 

Tres fins 100 boites 14.00 

Eins 100 " 13.00 

Mi-fins 100 " 12.50 

Petits Pois "Francois Petit & Co." 
A arriver 

Petits Pois "Soleil" 

Fins 100 boites 12.00 

Mi-fin 100 " 11.00 

Moyens No 1 100 " 10.50 

Moyens No 2 100 " 10.00 

Moyens No 3 100 " 9.25 

Petits Pois "Frs. Petit & Co." 

Fins 100 boites 10.00 

Mi-fins 100 " 9.00 

Moyens 100 " 7.50 

Moyens, 100 btes, etiquette doree 8.00 



Haricots "Soleil" 

Extra Fins, 40 flacons 9. 50 

Extra Fins, 100 boites 13.00 

Fins, 100 boites 11.00 

Moyens, 100 boites 8.25 

Coupes, 100 boites 8.00 

Macedoines No 1 extra, 100 boites 12.00 

Macedoines No 2 extra, loo boites 9.25 

Cotes de Celeri. 100 boites .. .. 8.00 

Cotes de Celeri, 50 boites 7-50 

Epinards en Puree, 100 boites .. 9.50 

Epinards en Puree, 40 flacons .. 7.50 

Eonds d'Artichauts. 100 boites .. 33.00 

Carottes Tournees primeur, 100 bs. 10.00 

Soupes. 

Vertes cerfeuil, 100 boites 9-50 

Julienne. 100 boites 8.00 

Printaniere Nouvelle, 100 boites.. 9.50 
Puree de toma'.es concentrees, 100 

boites 9.50 

Asperges , C/S 

Branches geantes) -50 boites... .. 24.50 

Branches, geantes, 16 bocaux.. .. 10.00 

Branches geantes, 100 boites.. .. 26.50 

Branches Grosses, 50 boites ■• -. 23.50 

Branches Grosses, 100 boites .. .. 25.00 
Branches Extra, 100 boites .. ..23.50 
Branches Fines, 100 boites .. ..21.50 

Pointes tetes seulement, 100 btcs 28.50 

Pointes tetes seulement, 40 flacons 15.00 

Coupees ier choix, 100 boites .. 19.00 

Coupees 2eme choix, sans tetes, 

100 boites I3-PO 

Flageolets 

Kxtra Fins. 100 boites 13,00 

v f ovens. 100 boites 11.00 

ens No 2, 100 boites 8.00 

Sardines C/S 

Light House i 8.50 



LE PRIX COURANT 



17 



FRUITS 

Actuellement, tous vos clients achetent des fruits pour leurs confitures ou pour [a mise enconserves.il est de 
leurs iiiliM'rl, autant que du vfitrede leur fournir le sucre 




Le pur sucre de canne qui assure le maintien de la qualite des confitures, fruits, etc. 



Chaque marchand qui tient les 

POUDRES NERVINES DE MATHIEU, 

sait qu'elles se vendent d'elles mSmes. Elles -ont si eff- ctives contre les maux de t£te, que lorsqu'on les a essay£es line fois, elles sont 
immediatement recommandees. Chaque marchand peut en toute sfirete recommander les Poudres Nervines de Mathieu oomme un 
remade iflr et sans danger coutre tous les maux de t€te. 

Tout marchand peut essayer les Poudre ™" ' 

Nervine* de Mathieu a nos risquesau raoyen 

du coupon ci-attacne.. 



r'>__:_:^ 




I.e Sirop de'goudron et d'huile de foie 
de morue de Mathieu, est un spexifique 
contre tous les rhumes. 

LA CIE J. L. MATHIEU, 

Proprietaires. 
Sherbrooke, - - P.Q 



Veuillez m'envoyer une boite reguliere 
de Poudret Nervines de Mathieu & l'adresse 
suivante : 



Notn 



(Nom de la maison de commerce). 



Rue 

Ville ou village. 
Province 





IL VAUT MIEUX ACHETER LES FEVE8 

ARQUE QUAKER 

LES MIEUX CTJITES. 



Mathewson's Sons, 



EFIC1ERS EN GROS, 



Montreal. 



Victoria is 8.00 

Aiibert i 7-50 

White Bear is 17.00 

White Bear Is 9.50 

Le Pilote i 11.50 

Savons de Castille Lb. 

Le Soleil 72% d'huile d'Olive. 

' more, de 11 lbs., 25 lbs., a la c/s 0.08 

morceaux de 4 lb., 50 3.75 

morceaux de 3 oz., 200 3.75 

morceaux de 7 oz., 200 7-50 

morceaux de 10 oz., 200 12.00 

T.a Lime 65% d'huile d'oHve Lb. 

morceaux de 1 lb. carre, 50 " 4.50 



DIAMOND • 
,C HO COL ATT 



morceaux de 1 lb. long, 50 " 4.50 
JOHN P. MOTT & CO. 

Elite, per doz. . 0.9c 
La lb. 

Prepared Cocoa 0.28 

Breakfast Cocoa 0.38 

*^i>'' No 1 Chocolate o.,u 

Diamond Chocolate 0.24 

Navy Chocolate 0.29 

Cocoa Nibhs 0.35 

Cocoa Shells 0.05 

Confectionery Chocolate .. 0.18 a 0.30 

Plain Chocolate Liquors .. 0.18 a 0.3s 



Vanilla Stick la gr. 1.00 

SALADA TEA CO. 



THESDECEYLAN" 
"SALADA" 



lette Brune, t's et i's. $0.25 $0.30 

Etiquette Verte, i's et i's . 0.27 0.35 
Bleue, i's i's, I's 

et i's 0.30 0.40 

Etiquette Rouge, i's et i's. 0.36 0.50 

Etiuuette Doree, i's .• 0.44 0.60 




iritis*. vvui\ni^i 



PERFECTION 

W MOONEY BISCUIT *UNDY CO 
STRATrQRO CANADA 



Les Biscuits Soda a la 
Creme "Perfection", 



de Mooney 



ont prouve qu'ils elaient des vendeurs 
phenoaienaux depuis leur introduction. 
Tous les marchands ayant tenu notre li- 
gne, ont repete commande sui cotnmancle. 

La raison en est dans la qualite et le 
gout distinetifs des Sodas a. la Creme 
"Perfection". Un peu plus de soins dans 
la preparation et la cuisson font que les 
Sodas "Perfection" de Mooney sont de 
beaucoup tneilleurs que les autres. 

lis sont bien empaquetes d'une manic- 
re attrayante. Un bon profit dans la 
vente des Sodas a la Creme "Perfection" 
veut dire un stock profitable pour vous. 

The Mooney Biscuit 

AND CANDY CO., LIMITED 

Manufactures a 
Stratford, Ont., Winnipeg, Man. 

Succursales a Hamilton, Ottawa, Syd- 
ney, C. B., Halifax, N. E., Fort Wil- 
liam, Calgary, Vancouver, C. B., St- 
Jean, Terreneuve. 



SAVON 

The GENUINE, empaquete ioo mor 
ceaux par caisse. 



LA FAEINE PEEPAEEE 

(SBI/F-RAISING FJUOUK) 

DE B RODIE & H ARVIE 

est aujourd'hui la farine prefex6e des 
mexageres. Elledonne une exeellen- 
te patisserie, 16gere, agreable et re- 
cherche^ par les amateurs Pour t€- 
ussir la patisserie avec la farine pr£- 
paree de BRODIE & HARVIE, il 
■uffit de suivre les directions lmpri- 
m6es sur cbaque paquet. 
14 <-t 16 rac Hleury, JIONlKKtl, 





HANdTctEANgl 
* N AP com PA n % 



Prix pour Ontario et Quebec: 

Moins de 5 caisses $5.00 

Cinq caisses ou plus 4-95 



SNAP CO., LTD.. 

Montreal. 

Snap Hand 

Cleaner. 

Cse de 3 doz. 3.60 
Cse de 6 doz. 7.20 



io jours. 

ARTHUR P. TIPPET & Co., Montreal 

Lime Juice "Stowers" La cse 

Lime Juice Cordial, 2 doz. .. pts. 4.00 

Lime Juice Cordial, 1 doz. .. pts. 3.50 

Double Refi. lirne juice 3-50 

Lemon syrup 4.00 

WHITE SWAN SPICES & 
CEREALS, Limited 
Pains de Levure "White Swan", 
caisse de 3 doz., 5c le paquet . 
J. W. CLICHE. Mft 
Sucre et Sirop d'Erable 
Beauce Junction, Que. 
Prouits garantis purs: 
Sucre d'erable ier choix .. lb. 
Sucre d'erable 2e choix . . . . lb. 
Sucre d'erable 3e choix . . . . lb. 
embouteille . . doz. 
en canistre, 5 gal. 
en canistre, 5 gal. 
caisse de 6 can. 
cse 

Sirop Beauceronne, A. 1. 

Cse de 1 doz. de bouteilles . . cse 

Cse de 6 can. de 1 gal cse 

Canistre de 5 gal can. 

En baril de 40 a 50 gal gal. 

Tirre Beauceronne: 
En canistre de 2 lbs. 
2 doz. a la caisse cse 4.20 



Sirop d'erable, 
Sirop d'erable, 
Sirop d'erable, 
Sirop d'erable, 
de 1 gal. . . 



$1.15 



0.10 
0.09 § 
0.09 
3-00 

S-oo 

6.60 



2.20 
4.20 
3-6o 
0.60 





Rue N.-Dame E. 



Savon a p o 1 i r 
"S incer e", 
cse de 3 doz $3.30 

Savon nettoyeur 
de mains "S i n - 
c e r e", 
cse de3 doz $2.55 

cse de 6 doz $5.10 



IL W1 A AUGUN RISQUE Nl 
SPECULATION DANS LA VENTE 



DB 




'8 



Registered 
Trade-Mark 



Ce sont des articles 
de vente courante 
et des modeles de 
purete et d'excel- 
lence dans le mon 
de entier. 
53 des plus hauts Prix et Medaillea 
en Europe et en Am£rique. 

WALTER BRKER I CO. 

Etablisen 1780. 
MONTREAL, Can. DORCHESTER, Mass. 



LAGAILLE, GENDREAU & GIE 

Successeurs de CHS. LACAH.LE & CIS. 

EP1CIERS EN QROS 

Importatenrs de Melasses, Si- 

rops, Fruits Sees, The, Vins, 

Liquenis, Sncres, Etc., Etc. 

Sp£cialite de Vins de Messe de Sicile 
et de Tarragone. 

329 Rue St-Paul et 14 Rue St-Dizier 
MONTREAL 



CONFITURES PURES DE UPTON 



CONFITURES PURES 

nouvelle mm, 

m ® DE UPTON @* 
MIMIMM PRETES 




Absoi ument pures 
et de saveur d61i- 
cieuse, conserves 
dans des seauxde 
5 lbs. et def jarres 
en verre de 16 oz., 
doubles or, scelies 
herm^tiquement. 

PDRE MARMELADE 
D'OfllNGE DE 

UPTON 

Bien et favorablement connue de 
l'epicier et de ses clients dans tout le 
Canada, ou elle est faite et vendue 
depuis plus de quinze »ns. 



LE PRIX COURANT 



J 9 



//> /TTo/rw^ fr'tfrf w/M Mw poWfr no fermentation takes place, and 
thus neither acid nor alcohol u formed, thereby vrofuane 
SWUm, LKHTU and Whim BREAD 8 
than by any other PROCESS 

PREPARED ON CORRECT CHEMICAL PRINCIPLES. * 

jfllfffrdip » wet jpam in the POWDER. K»p il ahuys in t dry <fm. tg 



M. le MARCHAND, depuis plusde 
cinquante ans, "La Poudre a|;Pate 
ayant un Pedigree", PAmie de la cui- 
.'iniere, est un article leader. Actuelle- 
nient, grace a. sa qualite et a la publi- 
city faite en sa faveur, ses ventes aug- 
rnentent chaque mois . En obtenez-vous 
votre part ? 

Plus pure que la loi ne recipe. 
Ne cont ient pas d'Alun. 

,W. D. MCLABEN 
M3NTREAU 




NETTOIE 
LES MAINS 
TOUJOURS 

C'est une certitude 



quand vous employez 



SNAP 

lYettoyeur pour les mains 

11 n'y a. pas de preparation aussi universellement ap- 
prouvde par les personnes qui ont besoin d'un vrai nettoyeur 
pour les mains. 

II enleve instantan£ment tous vestiges de peinture, de 
graisse, de poix, d'encre ou de saletd, sans deteriorer la 
peau la plus delicate. 

Ayez du SNAP en magasin et augmentez vos ventes. 

Snap Company, limited. 

MONTREAL. 




Si vous n'etes pas de ceux 

qui font de gros profits au moyen de 

^JNTTI-DTJST 

La Poudre a balayer d^sinfectante, veuillez nous 
^crire imm^diatement pour noa prix speciaux d'ou- 
verture et adresser votre demande au 

Departement des nouvelles affaires. 

N'OUBLIEZ PAS que Anti-Dust est tellement 
different et tellement superieur aux autres com- 
positions que vos clients L'EMPLOIEROXT 
TOUJOURS. 

The Sapho MTg Co., Limited, 

MONTREAL 




La Ligne Royale 

Les plus beaux et les plus rapides paquebots de la 
route canadienne. 



"ROYAL EDWARD 



"ROYAL CEORCE" 



Detenant tous les records. 

MONTREAL A BRISTOL 

Tous les quinze jours— LE Mercredi. Serviteurs pai- 
lant le francais. Excellente cuisine. Confort insur- 
passable. 
Autels avec accessoires sur tous nos bateaux pour la cali- 
bration de la Sainte Messe. 
S'adresser pour details a 
HONE & RIVET, 9 Boulevard St-Laurent. 
THOMAS COOK & SON, 530 rue St-Catherine Ouest, 
ou a la 

COMPAGNIE DE NAVIGATION DU CANADIEN NORD, 
Limilee. 

Edifice du Canadien Nord. 

226-230 rue St-Jacques, MONTREAL. 



20 



LE PRIX COURANT 



Ameliorez votre Commerce 

de Chaussures de Sport 

MAINTENEZ VOTRE STOCK BIEN ASSORTI. 

Nous manufacturons et vendons la ligne la plus complete sur 
le marche de Chaussures de Tennis et de Sport. 

Semelles en 
Caoutchouc 
Veritable, 

ROUGE, BLANC, NOIR 



CHAUSSURES EN 

TOILE BLEUE, 

NOIRE, BLANCHE, 

TAN. 



II est sage de ne tenir qu'une seule marque de Chaussures de Sport. 





Rappelez=vous 




Une seule Qualite. La Meilleure 



ces 




Avantages : 






MONTREAL. 




Moins de stock a tenir. 



Uniformite et Proprete des Stocks 



Marque Largement Annoncee. 



CANADIAN CONSOLIDATED RUBBER CO., LIMITED. 



Donnez vos Commandes a nos Succursales de 

OTTAWA. 



LE PRIX COURANT 



21 




Les Chaussures 'FLEET FOOT' pour 
le tennis et les sports 

sont en grande demande dans tout le Canada. 
POURQUOI ? 

PARCEQUE :Jji.Elles sont faites sur des formes convenables qui assurent le con- 
tort. 

PARCEQUE : Elles sont faite? de bons materiaux et donnent a chaque client 
la valeur de son argent. 

PARCEQUE : Elles sont vendue \ k des prix populaires. 

Nous>ommes au fort de la saison des jeux 

en plein air. 

Rangez votrc stock, M. le Detaillant, si vous voulez avoir votre part d'affaires. 

Les chaussures "FLEET FOOT" conviennent 
a tous les genres de jeux. 



(J'est pourquoi elles sont 
si populaires. 



Vendues par la 

CANADIAN CONSOLIDATED RUBBER CO., LIMITED, 

Adressez vos commandes a la succursale la plus rapprochee. 
MONTREAL. OTTAWA. QUEBEC. 





21 



LE PRIX COURANT 



EpiCierS : L'emploi de l'Alun dans la Poudpe a Pate e,t condamne en Ang-leterra et dans 
plimeuri autre? pays. Les commareants, comme les consommateurs, preferent la poudre a pate "qui 
ne contient pas d'alun''. Comme protection contre la poudre a pate a l'alun, assurez-vous que 
tous les ingrediens entrant dans sa composition sont indiques clairement sur l'etiquette. Certaines 
poudres a pate de la quaiite la plus inferieure eontiennent de grandes quantity d'alun et portent 
un.3 marque intentionnellem^nt fausse. Ne vous y laissez pas nrendre . 

La Poudre a Pate "MAGIC" 

Ne contient pas d'alun et est conforme a la 
haute quaiite des Marchandises Gillett. 




E. W. GILLETT COMPANY LIMITED, 



TORONTO, ONT. 



^Bm^^ Winnipeg 



Montreal 





^^ Les plus beaux poissons que 
Ton puisse se procurer. 

Un choix soigne des meilleurs poissons pris dans la 
Baie renommee de Passamaquoddy et une prepara- 
tion habile et faite avec soin dans une manufacture 
rnoderne et sanitaire, ont fait des 




Aliments provenant de la mer, 

Marque Brunswick 



SARDINES IN OIL 

PACKED BY 

BUcfc-sHartmir. Mk 

te>v ; — *^ r 

Le choix des personnes d'un gout difficile. 

Leur quaiite n'est pas surpassee ; ils ont une saveur qui leur est pro- 
pre, et rapportent au marchand un profit liberal. 

Tenez-VOUS cette ligne qui donne satisfaction ? 

En faisant une promenade, assurez-vous du notn exact 

" BRUNSWICK " 

CONNORS BROS., Limited. 

BLACK'S HARBOUR, N. B. 

AGENTS: 

LEONARD BROS., Montreal. — C. H. B. HILLCOAT, Sydney. — A. W. HUBAND, Ottawa. — JAS HAYWOOD' 
Toronto. CHAS. DUNCAN, Winnipeg. — GRANT & OXLEY, Halifax. — C. DE CARTERET Kinaston — 

BUCHANAN & AHERN, Quebec. - J. L. LOVITT, Yarmouth. - SHALLCROSS, McCAULAY Co., Vancouver 
et Victoria, C. A. - SHALLCROSS, McCAULAY, Calgary, Alta. - JOHNSTON & YOCKNEY, Edmonton Alta 




EN ECRIVANT AUX ANNONCEU RS, CITEZ "LE PRIX COURANT" 



LE PRIX COURANT 

REVUE HEBDOMADAIRE 
Commerce, Finance, Industrie, Assurance, Etc. 



EDITEURS : 

L« Compngnie de Publications eles Marchands Detailleurt du 
Canada, Limitee, 

Telephone Bell Est 1185. MONTREAL. 

Montreal et Banlieue, $2.50 I 
ABONNEMENT ; Canada et Etats-Unis, 2.00 \ PAR AN. 
Union Postale, - Frs. 20.00 ) 

Bureau de Montreal : 80 rue St-Denio. 

Bureau de Toronto : Edifice Crown Life, J. S. Robertson & Co., representants. 
Bureau de Chicago : 215 rue South Market, Emmet C. Boyles, representant. 
Bureau de New-York : 903-904 Tribune Bldg., E. F. Olmsted, representant. 



II n'est pa* accepte d'abonnement pour moini d'une annee. 

A moin* d'avi* contraire par ecrit, adresse directement 
& no* bureaux, 15 jour* au moin* avant la date d'expiration, 
I'abonnement e*t continue de plein droit. 

Toute annee commencee e*t due en entier. 

L'abonnement ne cease pa* tant que let arrerage* a« Bint 
pa* payee. 

Tout cheque pour paiement d'abonnement doit etre fait 
payable " au pair a Montreal." 

Cheque*, mandats, bona de poste doivent etre fait* payable* 
a 1'ordre de " Le Prix Courant ". 

Priere d'adre**er le* lettres, etc., simplement comme suit : 
" LE PRIX COURANT ", Montreal. 



VOL. XLV. 



MONTREAL, 12 JUILLET 1912 



No. 28 



LA DOCUMENTATION ET L'lN FORMATION 



A l'heure presente, nul ne peut soutenir la lutte s'il ne pos- 
sede les elements de son commerce, de son Industrie ou de idn 
exploitation. Tout detaillant doit puiser a une source serieuse 
d'information les renseignements necessaires a la bonne marche 
de son entreprise. La routine est devenue un mal deplorable qu'il 
faut s'efforcer de combattre. Les partisans des vieilles method.es 
ne peuvent cependi'.nt plus se croire a l'epoque ou le client avait 
plus besoin du fournisseur que le fournisseur n'avait besoin du 
ciient ; ils conservent avec soin la tradition iminuable sans se 
rendre compte que le Progres, utilisation chaque jour plus com- 
plete des lois naturelles, les a distances. Sans doute, leur an- 
ciennete, leur.s qualites acquises par ,une Iongue carriere, sont. 
des elements de la plus haute valeur, mais en se refusant a 
utiliser les methodes modernes — et quelquefois meme a les con- 
naitre — ils laissent a leurs jeunes adversaires de redoutables •■le- 
ments de concurrence. La routine est stigmatisee par cet apiio- 
risme brutal : Qui n'avance pas, recule. 

Cependant, quelques-uns ont pris pour de l'initiative et un 
sacrifice au progres ,des methodes arrivistes dont les plus ca- 
racteristiques sont l'agitation et la duplicitc. 

L'agitation, antithose du calme .apathique du ro-utinier, a 
souvent ete prise pour la plus belle transformation du commer- 
gant. Brasser de multiples affaires, preparer maintes nouvclles 
combinaisons, etre partout a la fois, f aire tout de soi-mcrne; ou, 
du moins. toucher a tout, telle est trop souvent, f'ambition <!e 
l'homme d'affaires moderne qui croit devenir ainsi un "Business- 
man*' tres americain. Ce n'est pas toujours au succes que mene 
cette methode (peu methocique, d'ailleurs) mais bien plutot a 
I'.usure prematuree et a la neurasthenic 

Une forme plus rare, quoique trop frequence encore de 
I'arrivisme est la ruse, la duplicite. Les profits ma'honnetes al- 
lant de la simple finasserie tracassiere a la fraude ehontee cons- 
tituent les uniques ressources de quelques-uns, et il faut montrer 
<'.u doigt ces truqueurs oe marques, ces falsificateurs de me- 
sures. cuisiniers rle toutes sortes qui laissent flotter sur la corpo- 
ration dont ils font partie, un voile de suspicion et de mefiance 
reciproque. 

Sans doute. chacun travaille pour soi, noun sommes parfois 
dans la necessite de penser exclusivement a nous, au detriment 
meme du yoj^jn. souvent un succes qui parait legitime s'est 
edific sur la ruine des autres : il semble cependant qu'au Heu 
d'jgssayer de supplanter un confrere dans sa clientele par des 
manoeuvres pc-fides. il serait aussi aise, en somme. d'instruire 
el de dresser des collaborateurs de premier ordre et de creer 
de nnuvenux besoins et une nouvelle clientele. 

Quel est, au demeurant. le hut des affaires? Cest d'obtenir 



le maximum du gain avec le minimum d'effort et de depenses 
dans un minimum de temps. L'interet personnel est naturelle- 
ment le mobile, mais il s'arrete, comme tout droit individuel, 
a l'interet collectif. L'interet personnel a, d'ailleurs, ete le point 
de depart de presque toutes les decbuvertes d'importance gene- 
rale (imprimerie, chemin de fer, etc.), et il est respectable com- 
me sentiment rationel, l'individu se devant d'abord a lui-rheme, 
puis aux siens, puis a la collectivite. 

Ce point philosophique elucide, sans entrer dans l'etude de 
la psychologie et de l'education de l'homme d'affaires : son ca- 
ractere, son apprentissage, ses dispositions naturelles, heredi- 
tait es ou acquises, nous en arrivons a notre but : la necessite de 
la Documentation et de l'lnfonnation dans la methode de com- 
rnercer. 

L'homme d'affaires doit etre penetre de sa responsabilite. Si 
ses previsions sont justes ,il reussit ; s'il se trompe, e'est la suite 
implacable des pertes jusqu'a la faillite. Son sort et celui <les 
siens sont a la merci de son coup d'oeil et de son clair juge- 
ment, et quels meilleurs elements de reussite que la Documen- 
tation et l'lnformation? 

L'homme le plus competent perdra rapidement sa \ al iir 
s'il ne se tient pas pas sans cesse au courant de tout ce qui se 
passe daris le monde de sa specialite. "L'oubli de cette regie, 
disait Andrew Carnegie, dans un article que nous lisions re- 
cemmeht, nous a coute des centaines de mille dollars ei nous a ' 
rendus sages." 

La Documentation et l'lnformation doivent etre permanen- 
tes, pour etre efficaces. et e'est presque au jour le jour qu'elles 
doivent recueillir les rcnseignenients. Ne faut il pas connaitre : 
les marches les plus favorables pour la vente: leurs caracteristi- 
ques et leurs coutumes: les marches nouveaux a surveiller ou 
a creer; le gout ou les besoins de la clientele, !eur evolution ct 
les besoins eventuels a fnire surgif; I'etal des dans les 

centres producteurs etrangers ; inventions el precedes nouVeaux 
a utiliser; matieres premieres nduvelles; houvelles utilisatibhs 
des anciens materiaux : etats des redoltes dans le monde entier; 
questions de droit et de jurisprudence, de droit commercial, de 
transport, de douane. publicity, organisation de la vente, etc.. 
etc., et qui varient a chaque instant. 

Ces necessites existent ausi 1 ien pour le plus modeste com- 
mercant que pour le plus grand manufacturier ; leur observa- 
tion methodique comporte des consequences iiarticulierement 
heureu-es. car les maisons eonstituees et conduites par de tels 
pjrocedes de documentation et d'information. ne peuvent pas ne 
pas progresser; leurs proprietaires peuvent envisager l'ayenir 
avec calme et confiance. 



24 



LE PRIX COURANT 



11 ne seront jamais accuses justetnent de vendre trop cher 
ou de livrer des marchandises d'une qualite irreguliere ou in- 
suffisante, parce que leur moralite professionnelle et 'our 
loyaute decouleront tout naturellement de ['organisation de 
leurs maisons basee sur une information rigoureuse et sou- 
tenue. 

C'est pour cela qu'il est permis de declarer que l'avenir 
appartient aux maisons honnetes, mais surtout si elles sont or- 
ganisees pour connaitre rapidement tout ce qui se fait dans 
leur partie. 

I )n congoit des lors la necessite qu'il y a pour le detaillant 
a lire lidelement une revue commerciale qui se propose precise- 
ment de fournir a ses abonnes une source precieuse de docu- 
ments et d'informations sur tout ce qui touche a leurs affaires, 
tant pour les prix pratiques, que pour les preceptes a mettre en 
oeuvre pour reussir. Ce fut le but de notre organe depuis sa 
creation ; depuis vingt-cinq ans nous avons suivi cette ligne de 
conduite et nous la suivrons encore plus etroitement dans 
l'avenir pour l'amelioration des conditions du commerce et le 
profit personnel des detaillants. 



LA CIE DES MOULINS DU NORD 



STATISTIQUE AMERICAINE 



M. Dejean .attache commercial de France a l'ambassade de 
New-York, vient d'adresser au ministre du Commerce une etu- 
de analytique de l'Annuaire statistique des Etats-Unis pour 
l'annee ftscale americaine (30 juin 1910-ier juillet 191 1). 

De ce document il resulte que la population des Etats- 
Unis depasse actuellement 92 millions d'habitants, non compris 
les parties detachees du territoire federal, c'est-a-dire 1' Alaska, 
Hawai et Porto-Rico, qui representent environ 1,500,000 ames. 
En dix ans, la population de la grande Republique s'est accrue 
de 16 millions d'habitants, en chiffres ronds, soit d'un cinquieme 

Sur les 92 millions d'habitants, on compte 9,800,000 negres. 
260,000 indiens, 140.000 jaunes composes en parties egales de 
Chinois et de Japonais. 

Les trois plus grandes villes des Etats-Unis sont New- 
York, avec 4,766,000 ames; Chicago, 2,185,00; Philadelphia 1,- 
549,000. Aucune autre ville n'atteint le million d'habitants et 
San Francisco, la metropole americaine du Pacifique. ne compte 
que 416,000 ames. 

Les fermes et les espaces cultives qui les entourent couvrent 
252 millions d'hectares, et le troupeau national — qui ne s'ac- 
croit plus — se compose d'un peu plus de 200 millions d'ani- 
maux domestiques, dont 60 millions de boeufs et de vaches. 
Dans les villes, on releve 269,000 etablissemens industriels, oc- 
cupant pres de 7 millions d'ouvriers payes a la journee et 800,000 
employes, et utilisent 18 millions de chevaux-vapeur (chiffres de 
1909). 

En 1910, il y avait aux Etats-Unis 229,000 milles de voies 
ferrccs en exploitation, sur lesquelles roulaient 58,000 locomoti- 
ves, 47,000 wagons a voyagev.rs et 2,135.000 wagons a marchan 
disc 

La longueur des lignes telegraphiques etait de 209,000 mil 
les; celle des fils telephoniques, de plus de 8 millions de milles. 

Le seul point sur lequel les Etats-Unis soient en retard sur 
les grandes nations europeennes, est la marine marchande, qui 
ne compte guere que 13.000 vapeurs. 11 est vrai que les services 
de navigation sont surtout consacres au cabotage. 



VIOLENT INCENDIE 



Un violent incendie qui a failli prendre les proportions d'un 
dcsastrc s*< il declare, lundi, 7 courant, aux Cedres. Malgre la 
promptitude des secours, l'hotel de M. Isaie Leroux. le magasin 
de MM. Denis & Freres et la maison de M. Joseph Montpetit 
furent reduits en cendres. 



Nous avons rcgu de la Cie des Mouiins du Nord, manu- 
tacture de pulpe et de papier, a Ste-Adele, Quebec, copie de 
l'avis suivant qu'elle adresse au commerce : 

"Nous avons l'avantage de vous informer que la "Rolland 
Paper, Co., Limited", s'est rendue acqucreur de nos usines, tt 
qua partir de la presente date (icr juillet) toutes demandes de 
renscignemcnts concernant les cor.imandes, prix, etc., devront 
lui etre adressees. 

Nous profitons de l'occasion pour vous remercicr de la fa- 
vcur dont vous nous avez gratifies au cours des annees passees 
et vous prier d'en user de meme a l'egard de la nouvelle com- 
pagnie. 

Nous pouvons vous assurer que les recents arrangements 
pris l'ont ete en vue d'une amelioration serieuse qui donnera 
plus de satisfaction a nos clients, comme a nous-memes tt 
un agrandissement de nos usines de Ste-Adele qui en doublera 
la capacite, est actuellement en voie de construction et sera prct 
pour etre en operation vers le 15 novembre prochain." 
Respectueusement votres, 

La Cie des Mouiins du Nord. 



MORT DE M. A. D. DURNFORD 



Le monde de la banque fut vivement affecte, la semaine 
passee, en r.pprenant la mort de M. A. D. Durnford, surinten- 
dant de la Banque Molson. M. A. D. Durnford etait tres popu- 
laire ici, depuis des annees, dans les cercles de banque. II etait 
age le 60 ans. II etait ne dans le voisinage de Montreal et etr.it 
le plus jeune fils de feu le capitairte Durnford. Apres avoir fait 
ses etudes dans les institutions de Montreal et en France, il 
entra comme simple commis a la Banque de Quebec. Apres y 
avoir acquis une certaine experience, il entra a la Banque Mol- 
son qu'il ne devait plus quitter et ou il fut en service pendant 
40 ans. Depuis quinze ans, il etait surintendant des succusales 
avee son bureau-chef .a Montreal. II etait rnembre de la Cham- 
bre de Commerce et gouverneur de l'Hopital General de Mont- 
real. 



UN RESULTAT DE LA GREVE DES OUVRIERS EN 
CONFECTION 



Cornme premier resultat de la greve des ouvriers en con- 
fection, nous avons vu quatre rr.anufactves changer de place: 
Wencr Brothers and Hart ont dernenage a Sorel; J. Elkin & 
Cie, a Joliette ; Crown Pants & Co., a Cornwall et Union Cloth- 
ing Co., a St-Jean, P.Q. 

Les ouvriers qui ont repris le travail disent qu'ils vivent 
sous un veritable regime de terreur et qu'ils sont sans cesse me- 
naces par les grevistes. 



RECTIFICATION 



Dans notre dernier numero (5 juillet ecoule) nous infor- 
mions nos lecteurs de la nomination de M. Art.-L. Desaulniers 
comme gerant de la maison Larue & Cloutier. Une erreur i'e 
composition nous a fait imprimer Clouties ; c'est Larue & Clou- 
tier qu'il convient de lire, d'ailleurs, nous pensons bien que la 
piuprrt de nos lecteurs ont fait d'eux-mernes cette petite rectifi- 
cation, car lis connaissent tous cette importante maison qui s'est 
placee au premier rang pour l'importation des vins et le com- 
merce d'epiceries en gros. 






LE PRIX COURANT 
LE COMMERCE INTERNATIONAL 



25 



Projet d'etablissement de statistiques commerciales ct 
institution immediate d'un office international 



Du 24 au 28 septembre de la presente annee se ticndra a 
Boston le Congres International des Chambres de Commerce 
et des Associations Commerciales et Industrielles. Parmi les 
questions qui y seront debattues, figure en premiere ligne eelle 
d'un projet d'etablissement de statistiques commerciales et de 
['institution immediate d'un office international. 

Deja en 1908, au congres de Prague, cette importante ques- 
tion avait ete soulevee et avait donne lieu a la resolution ?ui- 
\ ante, unanimement adoptee : 

"Le Congres ratifiant les voeux emis par les precedents 
congres sur la necessite de 1'ctablissement d'une statistique 
dbuaniere dans tous les pays, d'apres une classification unifor- 
me des produits, invite les membres du Congres a insister sans 
retard aupres de leurs gouvernements respectifs pour qu'ils 
adherent a l'invitation du gouvernement beige, en vue de reunir 
les chefs dc services de la statistique douaniere des divers pays, 
pour arrivcr a la realisation de ces voeux par la redaction, 
comme supplement de leur statistique ordinaire, d'un tableau 
ou seront groupees, suivant des categories qui seraient identi- 
ques pour tous les pays, les marchandises importees et expor- 
tees. 

Cet appel fut entendu. Toutefois, ce ne fut que deux ans 
p.pres, le 19 septembre 1910 que les delegues des differentes na- 
tions purent se reunir a Bruxelles pour chercher les moyens 
d'introduire plus d'harmonie et plus d'unite dans les tableaux 
des echanges du commerce mondial. Tous les delegues s'as- 
socierent de tout coeur a l'initiative prise par le gouvernement 
beige et adopterent le programme qu'il avait formule comme 
suit : 

"Etablir en dehors &e la statistique commerciale speciale a 
chaque pays, une nomenclature commune ou se grouperont, en 
un nombre restreint de categories aux vocables uniformes, les 
marchandises importees et exportees (commerce special) sous 
la double indication du poids et de la valeur." 

Les delegues se mirent promptement d'accord sur les cinq 
grands groupements, fixes comme suit : 

I. — Animaux vivants ; II. — Objets d'alimentation et bois- 
sons; III. — Matieres brutes ou simplement preparees ; IV— 
Produits fabriques ; V. — Or et orgent non ouvres et monnaies 
d'or et d'argent. 

La discussion ne porta que sur la designation des nomen- 
clatures communes, et au lieu de 272 numeros de nomenclatures 
ou rubriques preconisees dans le rapport du precedent congres, 
la Conference adopta la division des cinq groupements en 185 
numeros, en fixant d'une maniere aussi judicieuse que precise, 
les marchandises rentrant dans les diverses rubriques de la 
nomenclature commune. Cette reduction etait tout a l'avantage 
du trivr.il ccmparr.tif des statistiques Jour.nieres des notions 
dont la necessite est devenu ineluctable. 

Mais ou les difficultes surgirent, e'est lorsqu'il fallut s'en- 
tendre sur les indications du poids, de la valeur, voire du lieu 
c'.c provenance, d'origine des marchandises: il fut reconnu qu'il 
ctait impossible de sokttionner immediatcment ces questions. 

C'est afin d'assurer le plus promptement possible un resul- 
tat a leurs travaux et, en meme temps, d'obtenir des Puissrnces 
non representees a la Conference, leur adhesion, a la nomen- 
clature commune et la mise en pratique immediate de celle-ci. 
que le delegue de la Norvege presenta la double proposition 
suivrntc : 

T. — La Conference trouve utile qu'il soit eree un Bureau 
International pour la statistique commerciale. dont le but serait 
d'e'aborer un apercu mensuel du mouvement commercial des 



differents pays du globe, redige autant que possible, d'apres le 
groupement des marchandises adopte par la Conference. 

A cette publication mensuellc se joindrait un volume an- 
nuel presentant des tableaux plus detailles. 

II— Dans l'espoir qu'un tel Bureau pourra etre ctabli, soit 
en Belgique, soit dans un autre pays, la Conference emet 'c 
voeu que Ic gouvernement beige veuille inviter les autrcs gou- 
vernements a conclure une convention assurant la mise en oeuvre 
des travaux projetes. 

De plus, le Congres c-met le voeu que les fonctionnaires des 
statistiques commerciales se rencontrent periodiquement, afin de 
chercher a decouvrir les causes des differences de leurs statis- 
tiques mutuelles et a les eliminer dans la statistique actuelle, 
tout en les evitant pour l'avenir." 

Cette institution a creer n'est done autre que l'office cen- 
tral de statistique commerciale deja preconise et qui aurait pour 
but de centraliser les renseignements fournis mensuellement 
par chacun des pays adherents, sur I'ctat du mouvement com- 
mercial. 

Ces indications pourraient etre d'autant plus faciles a don- 
ner qu'il suffirait de fixer cet etat de developpement au moyen 
de signes conventionnels se rapportant au numero d'ordre de 
chaque rubrique. 

II faut croire cependant que le desir d'orienter vers une 
solution pratique le programme adopte par la Conference sem- 
ble etre tombe dans l'oubli, attendu que depuis le mois de sep- 
tembre 1910, il ne semblc pas cue les Etats represents aient eta- 
bli, conformement a l'accord intervenu, en dehors de leur sta- 
tistique ordinaire, l'etat de leur mouvement commercial pendant 
l'annee IQII, suivant les 185 group-ments adoptes, des marchan- 
dises importees ou exportees, sous la double indication du 
poids et de la valeur. 

Pour l'indication du poids, aucune discordance n'est pos- 
sible, puisque de tous les elements de comparaison, le plus stable 
est la quantite ou le poids, qui se retrouvent toujours les memes; 
c'est l'un des plus stirs qui existent, parce que la maniere de 
compter les poids nets et les quantites pent toujours etre ra- 
menc a la meme unite dans tons les pays. 

Comme consequence de l'accord qui s'ect etabli au sujet 
des classifications des marchandises en 185 nomenclatures. !a 
methode d'evaluation doit etre evidemment celle des valeurs 
rnoyennes. 

Qu'importe d'ailleurs la methode devaluation adoptee, si 
chaqu? pays a soin d'indiquer dans ses tableaux de statistique 
la source qui l'a produite, lc pole's net de la marchandise devant 
constituer la base mathematiquement exacte pour toutes les 
comparaisons. 

11 est incontestable que les tableaux de statistique dresses 
de cete fagon, par chacun des pays adherents, fourniront au 
commerce mondial les pi's utiles renseignements. Iui permet- 
tant d'etabli;- des comparaisons basees sur des chiffres dont 
i'exactitude ne pourra plus etre contestee. 

II appartiendra done aux membres des Chambres de com- 
merce et associations commerciales rcunis en leur 5e congres. a 
Boston, d'emettre le voeu que la nomenclature commune des 
:r.a"ci.andises importees ou expertees. ctablie en dehors de !a 
statistique commerciale speciale a chaque pays, puisse figurer 
comme supplement de leur statistique de I'exercice 1912. 

II appartiendra en outre, aux membres de ce congres d'ex- 
primer avec nettete lavolonte de voir fonctionner sans retard 
le Bureau International, qui seul aura la competence et l'auto- 
rite necessaires pour rechercher, afin de les faire disparaitre. 
les causes multiples qui vicient les tableaux des echanges com- 
mefciaux entre les peuples. 



26 



LE PRIX COURANT 



LA PRODUCTION DU BLE AUX ETATS-UNIS 
L'avenir du ble canadien 



La France sc plaint amerement de la hausse. des prix du 
ble; ['elevation des cours s'est rnanifestee dans des proportions 
bien plus considerables aux Etats-Unis oil die a atteint pros 
de 80 poirr cent. Cette hausse s'explique tres naturellement par 
la rupture de la proportion ancienne entre la production de ble 
ct la population. Oh s\n 1 cut convaincre par le vu du tableau 
suivant dont les chiffres sont fournis par les statistiques ame- 
ricaincs : 



Surfaces' 

1 •■ emencees 

en ble 



Production 

d.e ble 
en boisscaux 



Popu!a':ion 

des 
Etats-Unis 



(] 



icrcs) 



-14. vjJ. 516 


547.303.846 


75,000, 300 


42,495.3S5 


522.220,505 


75,994,575 


1 1,895.514 


748.460,218 


77.612,569 


j6.202.424 


670.063.008 


70.23n.563 


40.464.967 


637.821,835 


80,8 ".8s=7 


■M.()74.875 


552,399.5 " 7 


S '.466.-1 


47.854.079 


692.970,489 


84,084,545 


47.305,820 


735.260,970 


85.702.553 


45.211.000 


634.087,000 


87,300.533 


47..^7.000 


664.602,000 


88.938,527 


j4.26l.003 


683,349,697 


00.556.521 


45.681.000 


635,121.000 


02,1 74, j 15 


49.543.000 


621.338.000 


93.792.509 



i8()o 
1900 
1901 
1002 
1003 
1004 
1 905 
1906 
1007 

[<)08 

1000 

1010 
191 1 



On constate que. en ces dernieres annees. et notamment 
depuis 1909. la production americaine de ble a diminue. Depuis 
longtcrnps deja, elle a cesse de suivre ia rheme progression que 
la population americaine. 

Plus d'une explication pent en etre donnee. 

Tout d'abord, aux Etats-Unis comme ailleurs, la population 
tend a se concentrer dans les villes. En 1900. la population ru- 
ralc depassait celle des errands centres de 12,775.000 personnel: 
cette difference s'est reduite en 1010 a 6,725,000 ames. D'autre 
part, le;; agriculteurs tendent a negliger la culture des cereales 
pour d'autres qu'ils jugent plus profitables. Le coton suriout 
gagnc du terrain : en 1000 il occupait une surface de 32$ lupe- 
rieure a celle de 1800; pour le fourrage et le tabac, la difference 
est un pen moins forte; elle marque cependant pour "un tt 
I' autre un gain d environ 17%. 

Les statistiques etablissent, d'autre pari, la diminution 
croissante de 1 exooration des bles des Etats-Unis. Yoici, a cet 
egard, quelques chiffres; 



1 001 

I r J) ,J 

roo3 

I<X>4 

I9IO 

191 1 



Exportation de ble 




des Etats 


-Unis 


Exportations 

de cereales 
Dollars 


Boisseaux 


Dollars 


132,060.667 


96.771.74.1 


275,781,347 


154.056,102 


1 12,875.222 


213.392,061 


114,181.420 


87.795.104 


221,391, 922 


44.230.169 


35,850.318 


I49..139. 106 


4.394.402 . 


3,-905,579 


110,254.2.17 


34,973,291 


28,757.5 17 


i87.j;t.Si! 


76,569,423 


9o.2I4._l88 


184.018.0 j 1. 


100.371.057 


OO.736.767 


215.58j.-j45 


66.023.24j 


68.09J.4J7 


160.161.6': 


46.679.876 


j7.806.508 


13.1.579.6" 


23729.302 


22,040,273 


124,91353/ 



II se pourrait done que d'ici a peu d'annees l'Europe ne put 
plus compter sur les Etats-Unis pour se fournir des bles qui 
sont nccessaircs a sa consommation. 

Il est vrai, qu'en revanche, ia production du ble, augm'ente 
E.U Canada. 

D'apres les derniers rapports, les surfaces ont atteint. en 
191 1. 4,250,725 hectares, do;:t 3,882,246 hectares dans les trois 
provinces du Nord-Oucst : Manitoba, Alberta, Saskatchewan. 
Sur les memes territoires de ces trois provinces, en 1910, le 
ble n'occupr.it pas plus de 756,794 hectares. 

En 191 o, les trois grandes provinces de l'Ouest produisaient, 
a elles trois plus de 43 millions d'hecto'.itres de ble. 

Les exportations de ble et de farine civ. Canada tendent 
rinsi a devenir de plv.s en plus iniportantcs : 

Elles ont atteint, en 1910. 49.731,350 boisseaux de grain et 
3.(64,028 barils de farine. (Elles ont legerernent diminue en 
191 1. rralgre l'excedent des emblavures, par suite d'une me- 
diocre reco'.te.) 

A noter, toutefois, qu'il y a aussi an Canada un mouvement 
d'augmentation de la population qui pourr-. donner les memes 
resultats que ceux ru'on commence a constater aux Etats-Unis, 
ri une politique rainement coirprire n'y met bc« ordre. 



UNE MARQUE BRITANNIQUE 



Un congres des chambres de commerce britanniqties s'est 
tenu, il y a quelques jours, a Londres. Parmi les votes qui ont 
etc eir.is, il en est un presentant un interet particulier. Sur la 
proposition de la chambre tie commerce italienne de Londres, 
on a decide la creation et l'enregistrement d'une marque indus- 
trielle imperiale anglaise, permettant a ceux qui desirent des 
produits anglais de les distinguer et de ne pas etre victimes de 
fraudes, ce qui actuellement est le plus habituel. Le delegue de 
la chambre de commerce australienne, a Londres, a insiste lon- 
guemertt sur les avantages considerables obtenus par l'Allema- 
gne grace a la marque "Made in Germany" avantages qu'il rsti- 
rnait pouvoir etre qbtenus par la Grande-Bretagne si une mesure 
analogue etait prise par elle. 

Tandis que les chambres de commerce angiaises votaient 
en faveur d'une marque britannique, la chambre de commerce 
anglaise a Paris faisait des representations contre un projet 
de loi depose a la chambre frangaise demandant la prohibition 
de ['importation en France des poissons de conserve, y comoris 
le saumon, le homard, etc., ne portant pas imprime en relief 
sur la boite, le nom du pays d'origine. La chambre de commerce 
anglaise fait remarquer que si cette prohibition est tout a fait 
raisonnable en ce qui concerne l'importation des sardines et 
des sprats, il n'y a, au contraire, aucune raison d'exiger l'im- 
pression du nom du pay's d'origine pour les conrerves de sau- 
mon et de homard, que la France ne produit pas. 

L'adoption de ce projet de loi, dit la deliberation de la 
chambre de commerce anglaise de Paris, fera un grand tort 
aux exportateurs de conserves du Canada. 



PROJET DE FUSION DE DIFFERENTES COMPA- 

GNIES 

L' "Evening Telegram" publ'ie la rumeur disant qu'au re- 
tour d'Europe de Sir William MacKenzie, il y aura fusion de la 
"Toronto Street Company", de la London Electric Company" Et 
de la Dominion Power and Transmission Company de Hamil- 
ton. Ces compa.miies representent un capital de $37,500,000. T .e 
capital du nouvcau "merger" sera probablement dc $40,000,000. 



LA PRATIQUE DES AFFAIRES 



LA QUESTION DU FOURCENTAGE 

II est certain que la plupart tics ir.ardiai.cls font usage du 
pourcentage pour tigurer les profits et marquer les prix, mais 
a part cela, l'application qu'ils en font dans sa forme la plus 
simple est surtout pour des fins de statistiques. 

II apparait vraisen blablement que la majorite des gens se 
rcbutent deyant le probleme ordinaire du pourcentage s'il ne se 
reduit pas a une seule operation. 

Le manque de coupler le taux avec sa base est lc point dc 

depart de beaucoup des plus communes erreurs. Le probleme 

sun ant mcttra en evidence ce que nous voulons signifier par la: 

"Un article contain $50.00 et etant destine a etre vendu 

au-dessus du cout, si, par la sut'te, on accordre un cs- 

Gompte de 40%, y aura-t-il gain ou perte, et combien?" 

Soumettez ce probleme a presque tout le monde, a l'excep- 
tion dc quclques marchands faisant de frequents escomptcs, 
tous ou presque tons vous repondront immediatement qu'il n*y 
a hi Rain ni perte dans une telle operation. Quelques-uns s'ima- 
gineront peut-etre que cet escompte a apporte quelque change- 
flient, mais peu seront capables de vous dire s'il consiste en une 
perte. 

On peut attribuer ce fait presque uniquement a ce que beau- 
coup de personne omettent de se faire a l'idee que le taux cu 
pourcentage represente une partie fractionnelle de la base, et 
que dans les problemes tels que celui dont il est question, il y a 
Jeux bases distinctes, la r.econdc etant 40% plus elevee que ia 
premiere, et que, en consequence, le second pourcentage .-era 
40% plus eleve que le premier, donnant ainsi l'escompte de 40% 
ou du i6 r '< du cout original. 

II est indispensable de se graver cette idee dans la tete, 
qu'il n'y a pas ega'.ite entre les taux de pourcentage, a moins 
que leurs bases soient egales et de plus, qu'aucune comparaison 
ne peut etre faite entre cux a moins qu'ils n'aient ete reduits 
,iux limites de la meme valeur unitaire ou aux pourcentages ce 
la meme base. 

La mention de tout chiffre de pourcentage est sans signifi- 
cation si nous n'y faisons figurer la specification de notre base 
de calcul. 

Au demeurant, la coutume est pour beaucoup dans la signi- 
fication de nombre d'expressions, mais cette meme coutume peut 
en changer la signification, et avec le besoin actuel qui semble 
prevaloir dans la plupart des lignes cle commerce de laisser le 
public dans 1'ignorance des profits realises et autres donnees 
de ce genre, l'opportunite offerte par des expressions incom- 
pletes est beaucoup plus tentante. 

Si Ton considere les calculs qui doivent etre edifies ;ur 
certaines expressions, nous croyons one quelques-unes d'entre 
elles devront etre eliminees de notre arithmetique commerciale. 
Par exemple au lieu de "quel est le pourcentage de benefice?" 
on devra dire: "Quel est lc pourcent du gain sur le cout?", ou 
hien : "Quel pour cent du prix de vente represente le profit?", 
selon ce que Ton veut signifier. 

Le petit exemple suivant dnnnera une raison des motifs 
qui nous poussent a une telle minutie de termes : 

Nous avons cntendu poser le probleme ci-dessous par une 
notoriete des matb^matiques commerciales : 

l T n article coute $1.00 a manufacturer; les depenses de 
vente s'elevent a 22%; combien doit-il etre vendu pour qu'il 
laissp un profit net de i« f I ? 

Beaucoup de personnes se basant sur les donnees des livres 
fonnerent comme resu'tat $t..^2, nrcnnnt le nremier cout comme 
base fnnr primer le cout dc vente et 1e profit net. 

Telle n'etait pourtant pas la solution exacte, celle-ci etant 



$1.47. L'auteur du probleme, en expliquant le calcul a faire, r,i- 
sistait sur cc fait que les frais de vente et le cout devaicnt etre 
cotes sur la base du prix de vente. 

11 est bien evident que beaucoup de faillite sont dues a 
cette pratique cle baser les profits desires sur |< cout. 

Les homines d'affaires qui prirent part a la discussion "ill 
probleme ci-dessus, nous apprirent que c'etail la coutume de 
plusieurs grosses maisons de commerce de la ville (et e'est irbs 
probablement pareil dans toutes les autres) de reduire leurs 
profits et cout de vente a une base de pourcentage avec le prix 
de vente comme base. 

Ceci vicnt prouver une fois de plus que l'art d 
['arithmetique aux affaires demande plus d' etude et de jugement 
que n'en exige la science elle-meme, et tout ceci tend a demon- 
trer qu'il y a encore une grande part de verite dans le vieux 
dicton: "Un fou peu poser des questions (aussi bien en arith- 
metique qu'en n'importe quelle autre matiere) auxquelles un 
homme intelligent ne pourra pas repondre." 



LES EPICIERS ET LA LOI DES LICENCES CONCER- 
NANT LES LIQUEURS ENIVRANTES. 



Plusieurs poursuites viennent d'etre engagees contrc des 
epiciers licencies qui vendaient des liqueurs spiritueuses en 
quantites moindres que celles exigees par la loi. Nous met- 
tons les epiciers en garde centre de tels ennuis et leur rap- 
pelons a ce propos les termes de la loi: 

"Un magasin de liqueurs est tout magasin ou echoppe ou 
"Ton vend des liqueurs enivrantes sans fournir le logement ni 
"la nourriture. 

"Les magasins de liqueurs sont divises en magasins de 
"gros et en magasins de detail. 

"Un magasin de liqueurs de gros est celui ou Ton vend 
"en une seule et meme fois, des liqueurs enivrantes en quan- 
"tites non moindres que deux gallons, mesure imperiale, ou 
"d'une douzaine de bouteilles ne contenant pas moins qu'une 
"chopine chacune, mesure imperiale. 

"Un magasin de liqueurs en detail est celui oil Ton vend, 
"en une seule et meme fois, des liqueurs enivrantes en quan- 
"tites non moindres qu'une chopine, mesure imperiale. 

"Quand des liqueurs spiritueuses sont vendues dans cette 
"province (Quebec) en bouteilles ou flacons cachetes de la 
"dimension connue dans le commerce sous le nom de bouteil- 
"les ou flacons d'une chopine, ces bouteilles ou flacons, s'ils 
"ne contiennent pas moins d'une demi-chapine imperiale cha- 
"cun, sont considered comme contenant ehaeun une chopine 
"imperiale." 



LES THES DE LA MAISON L. CHAPUT, FILS & CIE. 



La maison L. Chaput, Fils & Cie, Limitee. a actuellemcnt 
en magasin les thes Japonais marque "Owl Chop", recolte 
de 1012. Les prix sont les memos que l'an dernier.. La q'ia- 
lite, comme e'est l'habitude pour ces marques, est tout ce 
qu'il y a de mieux sur le marche canadien. 

Tous les voyageurs de la maison sont en mesure de sou- 
mettre la serie des echantillons. 



Les bureaux de l'auditeur du departement des billets du 
C. P. R. sont maintenant demenages au cinquieme etage, en 
face de la rue Gosford. 



28 



AGRANDISSEMENT DE LA MAISON BRODIE & 
HARVIE. 



LA REFORME AGRAIRE EN RUSSIE 



Messieurs Brodie & Harvie, manufacturers de la celebre 
marque de farine preparee Brodie, font proceder en ce mo- 
ment a un agrandissement de leurs bureaux du 14-16 de la 
rue Bleury. Le personnel necessite par les affaires sans 
cesse croissantes de cette importante maison reclamait un 
emplacement plus considerable et cet agrandissement s'im- 
posait La demande pour cette marque de farine bien con- 
nue a. en effet, augmente chaque annee et a I'heure presente, 
elle est plus consommce que celle de toutes les autres mar- 
ques de farine reunies. 

Les bureaux d'affaires et les bureaux prives de messieurs 
Brodie et Harvie prendront place au premier etage tandis 
que le departement des ventes et celui des primes seront au 
rez-de-chaussee. Lorsque le departement des primes sera 
terming, il sera le plus considerable et le mieux amenage de 
la province. 

La Compagnie Canadien-Nord commence maintenant 
une section de 10 milles de chemin dans sa ville "Modele". 
Plusieurs demandes sont faites a la commission des che- 
mins de fer qui se reunit aujourd'hui au Palais de Justice 
concernant les travaux a faire. Mentionnons le mode de 
tunnel a etre construit. les embranchements de la station de 
la rue Dorchester au quai, ainsi que le site de la station. 
M. L.-T. Marechal representee la compagnie. 



\ la convention annuelle des missionnaires agriculteurs 
de cette province, tenue cette semaine. beaucoup de choses 
interessantes ont ete discutees. Nous mentionnons les re- 
marques d'un invite disant que la classe commerciale et les 
cultivateurs devraient se rapprocher encore davantage. 



LE PROLONGEMENT DU BOULEVARD SAINT- 
LAURENT AU FLEUVE. 



II serait malheureux que pour deux ou trois locataires 
seulement de la rue St-Paul, les travaux si longtemps atten- 
dus du prolongement du Boulevard St-Laurent au fleuve 
soient retardes de quelque maniere que ce soit. Nous espe- 
rons bien que les controleurs trouverocit moyen de ne pas 
retarder ces travaux et qu'ils en viendront a une entente 
avec les interesses. 



PEUT-ON DESINTOXIQUER "LES CHAMPIGNONS? 



In journal important de Paris ayant public un article d'ou 
il semblait resultcr qv.e les champignons les plus toxiques, 
commc les amanites. peuvent etre rendus inoffensifs au moyen 
d'une cuisson prolong^, il a paru a deux experimentateurs, 
MM. Radais et Sartory, utile de faire savoir. a 1' Academic des 
sciences, ce qu'il faut penser de cette assertion. 

lis n'ont pas eu de peine a demontrer qu'elle est profonde- 
ir.ent dangereuse, et que, si le public suivait les conseils qui lui 
ont etc donnes. les empoisonnements se multiplieraicnt de fagon 
incalculable. 

En effet, la chaleur ne detruit pas le poison des amanites. 
D'autre pnrt. celles-ci restent toxiques, meme si Ton change, l'eau 
.',(■ cuisson: il subsistc asscz de poison dans leurs tissus pour 
rendre veneneuse l'eau nouvclle ou on les met. 

II ert certain que si 1'on ehangeait l'eau plusieurs fois, en 
ant chaque fois les champignons, on finirait par avoir 
quelque chose qui ne serait plus toxique mais qui n'aurait plus 
aucun gout. 



Differcntes Societes savantes allemandes, notamment l'As- 
sociation pour le perfectionnement des connaissances de l'Etat, 
ont fait des voyages d'etudes en Russie. Les excursionnistes ont 
pousse jusqu'au sud de la Russie. lis ont visite sur place les 
travaux d'organisation agraire, tendant a faire sortir le paysan 
de I'indivision communale; ils ont vu comment un domaine, 
achete par la Banque des Paysans, comprenant 4,634 deciatines, 
a ete loti en 216 fermes isolees et 13 villages de 12 a 30 fermes, 
en tout 264 petites proprietes de y a 15 hectares. La terre a ete 
vendue au prix de 210 roubles la deciatine. Une propriete de 
hectares exige un paiement annuel de 85 a yo rf>ubles. Aux en- 
virons, la bonne terre se vend de 400 a 500 roubles. On a orga- 
nise des champs d'experiences, qui servent de modeles, on a 
procure du detail et de la volaille selectionnes, installe un depot 
de machines qu'on loue aux paysans. Presque tous emploient 
des machines a semer. Beaucoup des excursionnistes parlant le 
russe ont pu s'entretcnir avec les paysans. Ils ont ete tres frap- 
pes des progres obtenus en quatre annees. 



LA SITUATION DES CAFES 



Le ''Bulletin de Correspondance du Havre" donne les indi- 
cations suivantes a la date du 24 juin : 

"A l'epoque actuelle, on ne peut que toujours repetcr la 
meme chose: les recettes augmentent. II est certain qu'il re 
peut pas en etre autrement mais la precocite d'une recolte ne 
modifie pas son rendement total et si on veut bien considerer 
que les prix a Santos sont maintenant de plus de ico% plus 
eleves qu'il y a deux ans, on admettra bien que le producteur a 
de bonnes raisons pour envoyer son cafe ausi rapidement '.ue 
possible. C'est probablement ce que Ton pense a Santos et, Mir 
ce marche, on ne se preoccupe pas outre mesure de 1'importance 
des arrivages ; on regoit beaucoup, mais on expedie davantage; 
le stock diminue et les amenagements de la derniere saison 
rempliront leur office pendant la prochaine campagne. On a 
done toute confiance au Bresil et il faut avouer que, poUr le 
moment, il n'y a pa's de raison pour qu'il en soit autrement ; 
il est a desirer pour les marches importateurs que les Bresiliens 
exagerent cette confiance. car la baisse ne peut provenir que 
de leur exageration et il est probablement inutile de compter 
qu'ils se montreront plus conciliants tant qu'ils n'y seront pas 
obliges par les circonstances. 

"En attendant, il faut se resigner a prendre les choses 
comme elles se presentent et c'est probablement ce que Ton a 
pense a New-York qui a fait preuve de tres bonnes dispositions 
pour les futurs et a accuse une nouvclle hausse de J^c. pour le 
disponible. 

"Par suite, sur notre place, les vendeurs ont montre une 
certaine reserve; on veut bien s'apercevoir maintenant que les 
Bresiliens peuvent faire co qu'ils veulent pendant un certain 
temps. On dit. il est vrai, qu'ils profitent de la hausse pour ven- 
dre. mais cela n'est qu'un argument en faveur du mainticn des 
prix, puisqu'ils < r« Fusent a vendrc quand il y a de la baisse. 



UNE NOUVELLE BRASSERIE 



Un syndicat d'Americains qui sc propose d'etablir une im- 
mense brasserie a Montreal, a fait application, lundi dernier, a 
l'hotel de viile, pour Foctroi d'un permis de construction. La 
brasserie comprendra un assemblage de batisses couvrant une 
suptriieie de i.;oo pieds de longueur. L'edince priuc'nal coutera 
$20o,coo, mais 1'installation complete coutera prcs d'un million, 



LE PRIX COURANT 



2 9 



UNE MAISON CANADIENNE D'EPICERIE EN GROS 

QUI ACCEiVfUE LA MARCHE DE SES 

Avb AIRES. 



UNE USINE D'HUILE EN FEU 



Nous sommes heureux d'annoncer a nos lecteurs que les 
travaux considerables d'agrandissement qu'est a faire faire 
la maison lludon ec Orsali, <J- 1 ) i i *_■ r ii en grus dc cette ville, 
a\anctrit assez rapiotrr.ent [.our laisser esptrer que le nouveau 
local pourra etre occupe vers le 15 septembre prochain. Cette 
nouvehe batisse, a anq etages, en beton arme, a toute epreuve 
du leu et avec les puis moaernes ameliorations, Eera suite ;i 
celle qu'ils occupent deja, coin St-Paul et Vaudreuil, c'est-a-dire 
yie loirsque termines, leurs bureaux, magasins et entrepots 
seront prolonges sur la rue Vaudreuil jusqu'alarue Ste-Therese, 
lorrr.ant un carre avec la rue St-Vincent. 

MM. Hudun & Orsali, apres avoir merite lu confiance du 
commerce detaillant, s'imposent a l'admiration de tous par leur 
esprit de prog res. 



UNE IMFORTANTE ENTREPRI3E 



La Cie E.-B, Eddy a decide de construire une nouvtlle ins- 
tallation qui lui fournira la force motrice dont elle a besoin. 
Les excavations sont deja faites et les niurs en beton de ia 
station generatrice du pouvoir sont deja construits; les travaux 
seront acheves dans un an. 

La Cie Eddy est une des premieres qui se soient servi de 
force electrique pour la fabrication du papier. Actuellement, les 
machines dont elle se sert se component de trois generateurs 
de 10 kilowats et 124 volts qui fournissent le courant pecessaire 
a vingt-cinq petits moteurs et aux dynamos pour I'eclairage. 
Une grande partie des machines est mise en mouvement par un 
pouvoir hydraulique. 

Malgre cela la Cie est forcee de dfpenser annuellement ur.e 
comme de $30,000 pour la force motrice qu'elle obtient de la 
Cie Ottawa & Hull Power et de Installation du C. P. R., a 
Deschenes. La nouvelle installation de la Cie Eddy lui evitera 
cette grosse depense en merr.e temps qu'elle lui permettra de 
centraliser tout son systerr.e de pouvoir hydraulique. 

Les turbines qu'on mettra en operation et qui fourniront la 
force motrice premiere, developpcront 12,500 a 15,000 chevaux. 



LA NAVIGATION INTERIEURE 



Durant le mois de mai 622 navires seulement avaient passe 
par le canal tandis qu'en juin, le passage de 1,587 vapcurs des 
lacs cnt tte enregistres r.u b"rcau du gouvernement. C'est ega- 
lement une augmentation sur 191 1 qui ne donnait qu'un chifTre 
dc 1,567 vaisseaux. 

Le transport du ble pendant le mois de juin accuse une 
augmentation considerable. En 191 1, 2,071,964 minots de ble out 
passe par le canal, le mois de juin 1912 donne 3,636,788 minots, 
soit une augmentation de 1,564,824. 

Durant le mois de juin, or.t passe par le canal: 1,644.:')') 
minots d'avoine, 124,541 minots de graine de lin, 90,677 sacs de 
farine, 4.545 boites d'oeufs, 1,438 boites de beurre et 50.329 boi- 
les de fromage. 



ARGENT A PRETER 



Esinhart <r Evans out $100,000 a preter sur premiere hy- 
potheque a 5 1 i pour cent, par sommes variant de $10,000 en 
montant. 39 rue St-Sacrement., 



L'usine d'huile de MM. L Sonneborn Fils, a Belleville, N.- 
J., a (.te completement detruite, lundi 8 courant, p;.r un incen- 
die. Environ un million de gallons d'huile a bruler ont ete la 
proie des flammes. Les pertes sonl evaluees a $200,000. On ignore 
l'origine du feu. 



NOUVELLE3 CHARTE3 



La "Gazette du Canada" publie les nouvelles charte* accor- 
dees sous le sceau du Secretaire d'Etat du Canada. Void celles 
qui ont trait aux nouvelles cornpagnies ayant leur principale 
place d'affaires dans la Province de Quebec: 

"Grand Trunk Terminals Warehouse Company, Limited", 
pour l'cxploitation d'entrepots frigorifiques et autres. Capital- 
actions, $6,500,000, a Montreal. 

"Industrial Properties Corporation, Limited", pour faire le 
commerce de manufacture, d'achat, de vente, etc., de marchan- 
dises de toutes sortes. Capital-actions, $10,000,000, a Montreal. 

"Eastmount Land Company, Limited", pour faire le com- 
merce des immeubles sous toutes ses formes. Capital-actions, 
$100,000 a Montreal. 

"Aberdeen Estates Limited", pour faire le commerce des 
immeubles en general et tout ce qui s'y rapporte. Capital-actions, 
$250,000, a Montreal. 

"Jacobs, Hart & Co., Limited", pour faire le commerce de 
marchandises de toutes sortes, comme commissionnaires et 
agents de manufacturiers. Capital-actions, $20,000, a Montreal. 

"Cyclops Constructing Company, Limited", pour exercer 
l'industrie de la construction et tout ce qui s'y rapporte. Capital- 
actions, $300,000, a Montreal. 

"British American Film Manufacturing Company, Limited", 
pour manufacturer, produire, acquerir, vendre, acheter et tenir 
des pellicules et plaques photographiques, etc. Capital-actions, 
$500,000, a Montreal. 

"Dixie Land Company, Limited", pour faire le commerce 
d'immcubles sous toutes ses formes. Capital-actions, $50,000, a 
Montreal. 

"Dixie Land Company, Limited", pour faire le commerce 
d'immeubles sous toutes ses formes. Capital-actions, $50,000, a 
Montreal. 

"The Quebec and Saskatchewan Investment, Limited", uour 
faire le commerce des immeubles en general. Capital-actions, 
$90,000, a Quebec. 

"Canadian Publications Limited", pour imprimer, publier, 
editer, distribuer des journaux, papiers-nouvelles, livres, bro- 
chures, magazines, etc. Capital-actions. $50,000. a Montreal. 



COMPAGNIES INCORPOREES 



Des lettres-patentes ont etc accordees par le Lieutenant- 
Gouverneur de la Province de Quebec, tncorporant : 

"La Compagnie des Terrains Notre-Dame du Cap", pour 
faire le commerce des immeubles. a commission 011 autrement, 
dans toutes ses branches. Capital-actions, $49,000, a Trois-Ri- 

"Standard Sand and Gravel Company. Limited", pour ma- 
nufacturer, acheter, vendre, traliquer et faire le commerce de 
toutes sortes de matcriaux de construction. Capital-actions, $20,- 
000, a Joliette. 



3° 



LE PRIX 



LE MARCHE 



FARINE 

Les arrivages pour la semaine passee 'furent de 181,118 sacs 
centre 35,490 sacs pour la semaine corresporidant'e de l'an der- 
nier. 

Les exportations de farine, de Montreal, la semaine passee, 
furent 53,109 sacs contre 56,840 sacs l'an passe. 

Le marche pour la farine durant la semaine passee montre 
peu dWlioration. Les ordres furent limit*. Les meuniers du 
Manitoba c'otent lour farine sur la base de $5-8o pour la pre- 
miere qualiti en sacs, et $5^0 pour second choix, avec un prix 
special de $5.10 pour grosses quantites. Ontario pratique les 

memes prix. 

AVOINE ROULEE 

I es arrivages pour la semaine passee furent de 4,300 sacs 
contre 4,710 sacs pour la meme semaine de l'an passe. Les ex- 
portations de Montreal s'elevefent a 4,500 sacs. 

II v eut quelque faiblesse dans le marche de l'avoine roulee 
et les prix declinerent de 15 cents par baril, soit a $2.32^ par 
sac. et $4.00 par baril. .La demande est tres limitee. 

SON 
Pas de changement a signaler. Demande locale nulle, mais la 
demande pour lYxportation aux Etats-Unis, demeure ce quelle 
etait .et les prix se maintiennent comme suit: son: $21.00; paille 
haclu'e, $26.00; middlings, $27.00 a $28.00. 

BL£ 
Les arrivages durant la semaine passee furent de 1,107,406 
bushels, contre 893,823 pendant la precedente semaine, et 85,193 
bushels pendant la meme semaine de l'an passe. 

Les exportations pour la semaine passee s'elevent a 705,450 
bushels contre 290,228 pendant la meme semaine de 1911. 

jj i_H1es du nord, cotes a Winnipeg comme suit: juillet, 
.S oji/i; oc!obre, o8%c. 

Avoine: juillet, 42c; octobre, 37 T /c. 

X,, 2— Ble rouge d'hiver, cote a Chicago: juillet, $1.07; sep- 
tembre. $1.035/' ; decembre, $1.04^. 

MAI'S 
Les arrivages durant la semaine passee furent mils, meme 
chose pour les exportations. 

Le marche est calme, il s'est fait des ventes de lots No 3 
jaune a 82c. a I'arrivee, et en magasin, de 83c. a 84c. 
AVOINE 
Arrivages pendant la semaine passee : 450,941 bushels contre 
470,898 pour la semaine precedente, et 28,910 bushels pour la 
mi-me semaine correspondante de I9 11 - 

Exportations: 379,695 contre 289,933 la meme semaine de 
l'an dernier. 

Marche calme: N0-2 C. W., cote 49'/^. a 50c; Extra No 1, 
48V2C. a 49c; No 1, 47^c. a 48c. 

ORGE 
Arrivages pendant la semaine passee; 1,250 bushels; pas 
d'exportation. Meilleures sorles cotees $1.05 a $1.07. 
S ARRAS IN 
Arrivages pendant la semaine passee: 65,613 bushels; pis 
icportation. Prix : 75c. a 76c. nominal. 
MALT • 
larche esl calme. Cote: $1.25 le bushel. 
IIOUBLON 
marque pas de cbang?ments particuliers. 
imbi< -.ie, 36c. a 38c; Bohcmiens, 76c. a 70c; 

Canadicn, 33c. a 35c; Anglais, 52c. a 56c. 
BEURRE 
\r nnisSi nl le 3 juillet : 21,046 pa- 

quets contre 21,987 pour lr. semaine precedente et 24,151 pour la 



COURANT 

meme semaine de l'an dernier. Exportations nuuea. . . 

Le marche est ferme. Premiers choix: 2554c- a'25^c, et 
seconds choix : 24J/2C. a 24.}^ . 

PRO MAGES 
Arrivages durant la semaine linissant le 3 juillet: 89,354 
boites contre 80,918 boites pour la semaine precedente, et 75,3 01 
boites pour la meme semaine, l'an passe. Exportations: 125,064 
boites contre 64,388 l'an dernier. 

Le marche est dispose a aller de l'avant, mais les acheteurs 
ne respondent pas aux offres dans ce sens aussi largement qu'on 
pourrait l'esperer. 

Promage de l'Ouest Sr.perieur I2%c. a 13c. 

Promage de l'Est I2^c. a 1254c. 

Second choix \2 x /&c a i2-)^c. 

PORC, LARD, ETC. 
Les arrivages durant la semaine passee s'eleverent a 2,268 
paquets de viandes, 34 pacpuets de' jambon et bacon ,10,547 pa- 
quets de lard, 233 barils de pore. 

Le commerce est relativement bon. Les viandes fumees sont 
en bonne demande. Le bacon anglais est un peu plus faible tan - 
dis que le bacon Windsor montre une avance de J/2C par livre. 
Le pore en baril n'offre aucun changement sur une legere de- 
mande. 

PORC PREPARE 
Les arrivages de pores vivants ont ete importants, mais les 
prix ne montrent pas de changement. Les appreteurs paient $8. p 
a $9.00 les cent livres, sur wagons. Le pore prepare est egalement 
sans changement et se vend a $i2.oo-$i2.5o les cent livres. 
LES CEUFS 
Les arrivages durant la semaine furent de 8,591 caisses, con- 
tre 7,182 caisses pour la meme semaine de l'an dernier. La de- 
mande locale a ete bonne avec quelques variations des prix. Les 
acheteurs paient 18c. Les maisons de gros vendent les arrivages 
par lots a 22c. et 22j/^c a 23c. dans le gros ordinaire. Les oeufs 
choisis valent 25c. par lots de gros et 26c. a 26^c. dans le gros 
ordinaire. 

FOIN 
Les exportations de foin de Montreal pendant la semaine 
passee furent de 10,914 balles, contre 39,766 balles pour la meme 
periode de l'an dernier. Les arrivages de foin pour la semaine 
passee furent de 36,121 balles. 

Foin No 1 $20.00 a $20.50 

Foin No 2 qualite extra $18.00 a $19.50 

Foin No 2 ordinaire $16.50 a $17.00 

Foin No 3 $15-50 a $16.00 

Trc-fle melange $14.00 a $14.50 

POMMES DE TERRE 
II y a eu bonne demande pour pommes de terre, mais le 
marche est calme avec des prix plus ou moins nominaux. Les 
"Green Mountains" se vendent de $1.50 a $1.55 sur wagon, a 
Montreal, par sacs de 90 livres. 

PRODUITS D'ERABLE 
Peu d'affaires ont ete faites en produits d'erable, et les prix 
■ sont sans changement. Le sirop d'erable vaut 7^c. a 8c. la livre, 
en boites en fer-blanc. et 7e. en hois. 

Le nouvcau sucre d'erable se vend de 9^c. a 10c. 



PROPRIETE A VENDRE 



A vendre, pour cause de sante : 

Propric'te commerciale, avec magasin general et boucherie, 
a Ste-Therese, comte de Terrebonne, dans la plus belle situa- 
tion ; on vendrait le stock separement. Prix, $20,000. On 
prendrait une proprie'le en ville, en echange. 

Pour tons renseignements, s'adresser au "Prix Courant", 
80 rue St-Denis, Montreal. 



LE PRIX COURANT 



l* 




LA SITUATION 

L'activite est a son comble dans lc 
marche de l'epicerie. Les demandes af- 
fluent de toutes parts et on a peine a y 
rcpondre. Le marche est tres ferme et 
On remarque une avance marquee dans 
C( rtaines specialites. Les riz sont tres 
forts a Liverpool et en hausse de 3 d. 
comparativement a la semaine derniere. 
On prevoit encore une nouvelle hausse 
a breve echeance. Sur les marches 
orientaux, on constate une tres forte 
deihande de la part du Japon. 

Les noix de Grenoble ecallees sont en 
hausse sur les marches primaires. 

Le gin De Kuyper est aussi en haus- 
se de 4 cents par gallon, mais le marche 
local n'en est pas encore affecte. 

Par contre, les saindoux purs, les fa- 
rines d'avoine et les fromages cana- 
diens subissent une legere baisse. 

Nous cotons comme suit: 

SUCRES 

Bonne demande par petits lots, mar- 
che ferme. 
Nous cotons: 

Extra granule . . sac les 100 lbs. 

Extra granule, balle 5x20 100 lbs. 

Extra ground, baril les 100 lbs. 

Extra ground, bte 50 lbs. 100 lbs. 

Extra ground, i bte 25 lbs., 100 lbs. 

No 1 Yellow .. baril les 100 lbs. 

No 1 Yellow . . sac, les 100 lbs. 

Powdered baril 100 lbs. 

1'owdered bte 50 lbs. les 100 lbs. 

Paris Lumps 4 bte 25 lbs., 100 lbs. 

Crystal Diamond, baril, 100 lbs. 

Crystal Diamond, i bte 50 lbs. 
les 100 lbs. 

Crystal Diamond, i bte 25 lbs. 
les 100 lbs. 

Crv>rai I 'lauiond, Domino, 20 car- 
ton 5 lbs carton 

Sucres bruts cristallises lb. (manquent) 

Sucres bruts, non cristalli 

sej .. lb. (manquent) 

Ces prix s'entendent au magasin du 

vendeur a Montreal. 

MELASSES 

Tres bonne demande. Le marche est 
tres ferme. 

Barbade, choix, tonne 
Harbade, tierce et qrt. 
Barbade, demi qrt. . . 
Melasse fancy, tonne 
Melasse fancy, tierce et 

quart .. 0.400.41 0.43 

Melasse fancy, demi-qrt. 0.42 0.43 0.45 

Les prix s'entendent: lere colonne, 
pour territoire ouvert; 2e colonne, pour 
territoire combine; 3e colonne, pour 
Montreal et ses environi. 

SAINDOUX 

Bonne demande. 

La lb. 

Saindoux pur, en tinette O.14I 

Saindoux pur, en seau 3.00 

Saindoux pur, cse de 10 lbs. .. 0.15} 

Saindoux pur, cse de 5 lbs O.15I 

Saindoux pur, cse de 3 lbs 0.15* 

FARINES ET PATES ALIMEN- 
TAIRES 

Pates alimentaires 
Marche tranquille. 
Nous cotons: 
Arrow root, boite de 7 lbs.. .. 0.15 



5-05 
5-15 
5-55 
5-75 
5-95 
4-65 
4-65 
5-25 
5-45 
6. 10 
5-95 

6.00 
6.20 
0.35 



0.32 0.33 0.3s 
0-35 0.36 0.38 
0.37 0.38 0.40 
0.37 0.38 0.40 



Farine Five Roses .. qrt. 0.00 6.70 

Farine Five Roses .. sac 0.00 3 20 

Farine Household ... qrt. 0.00 6.70 

Kar. patents hongroue. 3 ac o uO .< 1 s 

Far. "Regal", sac 0.00 3.20 

Far. "Regal", qrt 0.00 6.70 

Farine Household ... sac 0.00 3.^0 

Far. straight roller, sac... 0.00 2.70 

Har patente hongroise, >it 000 0.40 

Farine a patis. Ocean, qrt. 0.00 5.85 

Far. d'avoine granulee, sac 0.00 2.90 

Far. d'avoine standard, sac 0.00 2.90 

Farine d'avoine fine .. sac 0.00 2.00 

Farine d'avoine roulee, brl. 0.00 5.45 

Farine d'avoine roulee, sac 0.00 2.60 

Farine de sarrasin .. sac 0.00 3.00 

Far. de ble-d'Inde ord., sac. 0.00 2.40 
Banner Saxon et (Quaker 

Oats, et Ogilvie, caisse. 0.00 4.00 

Cream of wheat .. .. cse 0.00 5.75 

Fecule de jnais, ire qlte, lb. 0.07 0.08 

2e qlte, lb. 0.043 0.05! 
Fecule de pommes de terre, 

qpts de 1 lb doz. 0.00 1.35 

Vermicelle, macaroni et 

spaghetti Canadiens. 

Boites de 5 lbs bte 0.00 0.274 

En vrac 0.00 o.osi 

Paquets de 1 lb 0.00 0.064 

Nouillettes aux oeufs: 

Paquets de 4 lb lb. 0.00 0.07 

Spaghetti, pates assorties; 

alphabets, chiffres, ani- 

niaux nouilles, coudes, 

importes en vrac. .. lb. 0.00 0.06J 

En paquets de 1 lb. .. lb. 0.00 0.074 

Tapioca pearl, en sac, la lb. 0.00 0.064 

Tapioca seed, en sac .. lb. 0.00 0.064 

Tapioca flake lh. 0.07* 0.08 

Sagou lb. 0.05J 0.06 

FROMAGES CANADIENS 

Assez bonne demande. 
i^es fromages petits et gros se ven- 
dent aux epiciers .13 et .13* la livre. 

VINAIGRE 

Nous cotons, prix nets: 
Bollman, cruches paillees, 4 

gall. imp. , cruche o.OO 2.20 

Domestique triple, ceruches 

paillees, 4 gal. imp., cruche 0.00 1.20 

72 grains le gall. 0.00 0.12 

88 grains le gall. 0.00 0.15 

118 grains (proof), le gall. 0.00 0.19 
THES 

Assez bonne demande egalement bien 
repartie. 

EPICES PURES, GRAINES ET SEL 

Bonne demande courante. 

Nous cotons: 

Allspice, moulu lb. 0.15 0.18 

Anis " 0.11 0. 12J 

Canary Seed " 0.05 0.06 

Cannelle, moulue .. .. " 0.20 0.24 

Cannelle en mattes .. .. " 0.18 0.22 

Clous de girofle moulus " 0.23 0.28 

Clous de girofle entiers " 0.22 0.30 

Colza " 0.06 0.08 

Creme de tartre .. .. " 0.23 0.24 

Gingembre moulu .. .. " 0.20 0.30 

(jrineembre en racine .. " 0.17 0.20 

Graine de 1 in non moul. " 0.00 0.07 

Graine de lin moulue .. " 0.08 0.10 

Graine de chanvre .. .. " 0.04I 0.05J 

Macis moulu " 0.00 0.90 

Mixed spices moulues.. " 0.18 0.22 

Muscade " 0.35 0.50 

Muscade moulue " 0.00 0.50 

Piments (clous ronds) . . " 0.12 0.15 



Poivre blanc rond .. .. " 0.224 

Poivre blanc moulu. .. " 0.23 

Poivre noir rond " 0.18 

Poivre noir moulu .. .. " 0.16 

Poivre de Cayenne pur. " 0.21 

Whole pickle spice .. .. " 0.16 

Sel fin en sac 0.00 

Sel fin en i de sac 0.00 

Sel fin, quart, 3 lbs 2.95 

Sel fin, quart, 5 lbs 0.00 

Sel fin, quart, 7 lbs 2. 80 

Sel fin. en quart de 280 lbs. 

Ordinary fine 0.00 

Fine 0.00 

Dairy . . .. 0.00 

Cheese 0.00 

Gros sel. sac 0.60 

ORGE 

Nous cotons: 

Orge monde (pot).. .. sac 0.00 

Orge monde (pot) .. baril 0.00 

d'un sac lb. 0.00 

Orge monde (pearl) .. sac 0.00 

Orge perle (pearl) .. .lb. 0.00 

LEGUMES SECS 

Assez bonne demande. 

'vmus cotons: 

Feves de Lima de Cal., lb. 0.084 

Feves blanches, Can. .. lb. 0.05J 

Feve^ jaunes .. .. minot 2.00 

Abricots Californie, 24 lbs. 0.00 
L-lagcolets (Lancots), sac 

de 220 lbs lb. 0.00 

Lentilles rouges, par sac lb. 0.07 

Lentilles par sac, .. .. lb. 0.08 

Pois verts No 1 .. .. lb. 0.04 

Pois, casses le sac 0.00 

Ble d'lnde a soupe, casse, 

le sac 0.00 

RIZ 

Peu d'affaires. 

Le marche primaire toujours tie 
me et a la hausse. 

Nous cotons: 

Riz importes: 
Riz Patna, sacs de 56 lbs., 

suivant qualite .. .. lb. 0.05* 

Riz Carolina 0.084 

Riz moulu .. (ma 

Riz souffle (puffed) cse de 

36 paquets de 2 pintes . 0.00 

Riz decor tiques au Canada: 

Les prix ci-dessous s'entendent 
Montreal: 

Qualite B. sac de 250 lbs. 0.00 

Qualite C, sac de 100 lbs. 0.00 

Sparkle 0.00 

India Bright (sac de 100 lb) 0.00 

Lustre 6.00 

Polished Patna 0.00 

Pear Patna 0.00 

Imperial Glace Patna .. .. 0.00 

Crystal Japan 0.00 

Snow Japan 0.00 

Ice Drips Japan .... .. 0.00 

FRUITS SECS 
Demande un peu amelioree. 
Nous cotons: 
Danes et Figues: 

Dattes en vrac .. .. 1 lb. 0.00 

Dattes en pqts. de 1 lb... 0.07 
Figues seches en sac, 3 

couronnes lb. o.ioi 

7 couronnes lb. o.ioi 

5 couronnes lb. 0.114 

6 couronnes lb. 0.13 

9 couronnes lb. 0.15 

16 o'nees bte 0.114 



0.25 
0.27 
0.20 
0.20 
0.25 
0.20 
1.30 
0.40 
305 
2-95 
2.85 

1.80 
2.05 
2.15 
2-45 
0.65 



3-45 
7-25 
o.04i 
5- 00 
0.054 



0.09 
o.osi 
2 10 
3-25 

o. 10 
0.09. 

o. 10 

0.05 

3.80 

2.60 



fei 



0.05I 

0.10 

nque) 

4-25 

f.o.b. 

4.00 
3-90 

5.20 
4-15- 
4 ■ 25 
4- 45 
4-55 
5-35 
S-50 
5.8o 
6.05 



0.06 
0.074 

0.11 

0.II4 

0.124 

0.14 

0.l6 

0.12} 



32 



io onces bte 0.08 0.08I 

Ka;sins de Corinthe lb. lb. 
Corinthe Filiatras, en vrac 0.07 0.074" 
Corinthe Filiatras en car- 
tons 1 lb 0.08 0.084" 

kaisins de Malaga lb. lb. 

Rideau bte 0.00 2.50 

Balmoral bte 0.00 3.00 

Orleans bte 0.00 4.00 

Koyai Excelsior .. .. bte 0.00 4.80 

Raisins Sultana lb. lb. 

En vrac 0.00 o.ll 

cartons 1 lb 0.15 0.1O 

Kaisins de Valence lb. lb. 

Valence fine off Stalk btes 

de 28 lbs 0.06 0.074" 

Valence Selected, btes de 

28 lbs 0.06I 0.07I 

Valence Layers, 4 cour., 

btes de 28 lbs 0.07 0.08 

Kaisins de Californie lb. lb. 

Epepines, paq. 1 lb., fancy 0.00 0.08^ 

Epepines, paq. 1 lb., choix 0.00 0.08 

iMoix et Amandes lb. lb. 

Amandes Tarragone .. .. 0.16 0.17 

Amandes Valence ecalees . .0.35 0.37 

Avelines .. .. .• 0.11 0.12 

Noix Grenoble Mayette .. 0.14 0.15 

Noix Marbot manque 

Noix de Bordeaux ecalees. 0.26 0.28 

Noix du Bresil .. .... .. 0.14 0.15 

.Noix de cooo rapees, a la lb. 0.00 0.25 

Noix Pecan polies 0.18 O.IQ 

Noix Pecan polies Jumbo. 0.18 0.19 

Noix Pecan cassees .. .. 0.00 0.00 

Noix Tarragone 0.16 0.17 

Peanuts non roties, Sun ..0.00 0.084" 

Peanuts non roties, Bon Ton 0.00 0.09J 

Peanuts non roties, Coon. 0.00 0.07 

Peanuts roties, Coon .. .. 0.084" 0.09 

Peanuts roties G 0.09 0.10 

Peanuts non roties, G. . .. 0.00 0.074" 

/eanuts roties, Sun .. .. 0.10 0.11 

-eanuts roties, Bon Ton . 0.11 0.12 

Pruneaux 30/40 0.00 0.12 

Pruneaux 40/50 0.00 0.11 

Pruneaux 50/60 0.00 0.10 

Pruneaux 60/70 0.00 0.094" 

Pruneaux 70/80 0.00 0.09 

Pruneaux 80/90 0.00 0.08 J 

Pruneaux 90/100 0.00 0.08 

Fruits evapores lb. lb. 

Abricots, boite 25 lbs 0.00 0.15 

Nectarines 0.094" 0.11 

Peches, boites 25 lbs 0.00 0.12$ 

Poires, boites 25 lbs 0.00 0.14 

Pommes tranchees evapo- 

rees .. .. btes de 50 lbs. 0.00 0.11 
Pelures de fruits lb. lb. 

Citron O.10J 0.11 

Citronelle o.i64 0.17 

Orange O.nio.12 

CONSERVES ALIMENTAIRES 

Conserves de Legumes 

Tres bonne demande sur toute la li- 
gne. 

.sous cotons: 

No 1 No 2 

Asperjjes (Pointes), 2 lb$. a. 95 3.00 

Asperges entieres can., 2 lbs. 0.00 2.50 

Asperges Californie, 2 lbs. 0.00 3.65 

Betteraves tranchees, 3 lbs. 0.00 1.30 

Ble d'Inde 2 lbs. 0.95 o.y7$ 

Ble d'Inde en epis, gal... 0.00 5.50 

Catsup, bte 2 lbs. .. dcz. 0.00 0.85 

ip, au gal doz. 0.00 5.00 

Champgnons hotel, boite . 0.13 0.14 

Champignons ier choix .. 0.19 0.20 

Champignons choix, boites 0.17 0.18 

ix de Bruxelles imp. . 0.16 0.47 

Choux-fleurs 2 lbs. 0.00 1.65 

Citrouilles 3 lbs. 0.00 0.95 

•uilles gal. 2.75 3.99 

Epinards 2 lbs. 0.00 1.60 

Epinards gall. 0.00 6.00 

Epinards imp bte O.ll 0.12 

Feves Golden Wax . 2 lbs. o.97i i.ot 



LE PRIX COURANT 

Feves Vertes .. .. 2 lbs. 0.00 1. 15 

heves le Luna .. .. 2 lus. u.uu i.jj 

i'lagcoicts impories .. bie 0.134 0.13 

Jriaucots verts imp. .. Die 0.13 0.1/ 

AiaccUoiue de legumes, ble 0.10 0.10 

Marinades en seau, 5 gals. 0.00 -Z.Jj 

Jt'elila puis imp. muyciij Luc u.n u.iii 

Pc-tits pois imp., mi-tins, bte 0.11 0.12 

1'ellts pola imp., lllia, ble O.10 0.17 

incuts pois imp., exi.Iins.bte 0.17 o.io 
Petits puis imp., surtms, Dte ^manquentj 

Pois Can. English Garden. 0.00 1.10 

Pois Can. Early June.. .. 0.00 1.15 

.fuis Sweet Winkle u.15 0.10 

Pois Can. Ext. Fine Sifted o.oo i.£o 

iuecoiasii ^ iba. 0.00 1.15 

Tomates, 3 lbs doz. 0.00 1. 65 

iuiuaies imporiees, gan .. o.oo 1.4^ 

irutles, i boite .. .. .. .. 5.00 5.40 

Conserves de fruits 

Bonne demande. 

Par doz., groupe No 1 No 2 
\uanas coupes en ues, 

li lb. 0.00 2.25 

Ananas importes .. 2& lbs. 0.00 3.25 

Ananas entiers (.Can.) 3 lbs. 0.00 2.30 

Ananas tranches (.Can.) 2 lbs 0.00 1.75 
mianas rapes (emp. Can.) 

2 lbs. 0.00 1 -77i 

Bluets Standard .. .. doz. 0.00 1.25 
Cerises rouges avec noyau, 

2 lbs. 1.55 1.55J 

Fraises, sirop epais . 2 lbs. 0.00 2.50 

Praises (coniitures) 1.35 2.20 

Framboises, sirop epais, 

2 lbs. 2.00 2.02i 
Gadelles rouges, sirop 

epais 2 lbs. 1.974 0.00 

Gadelles noires, sirop 

epais, 2 lbs. 1.90 0.00 

Groseilles, sirop epais, 2 lbs. 0.00 2.00 

Marinades can. 1 gal . gal. 0.00 0.80 

Olives, 1 gal gal. i.27i 1.79 

Peches jaunes .. ..2 lbs. 0.00 1.90 

Peches 3 lbs. 0.00 2.90 

Poires (Bartlett) .. 2 lbs. 0.00 1.80 

Poires 3 lbs 0.00 '2.40 

Pommes 3 lbs. 0.00 1 . 10 

Mures, sirop epais . 2 lbs. 0.00 1.90 

Pommes Standard .. gal. 0.00 3.05 
Prunes Damson, sirop epais 

2 lbs. 1. 10 1. 15 
Prunes Lombard, sirop epais, 

2 lbs. 0.00 I.02J 

Prunes de Californie, 2J lbs. 0.00 2.75 
Prunes Greengage, sirop 

epais ,. - .. . 2 lbs. 0.0c 1.30 

Rhubarbe Preserved, 2 lbs. 0.00 1.50 

Rhubarbe .. .. .. .. gall. 0.00 3.90 

Fruits sous verre, flacons de 1 chopine: 

Fraises doz. 0.00 3.00 

Peches doz. 0.00 2.85 

Cerises blanches .. .. doz. 0.00 2.25 

Cerises noires .. .... doz. 0.00 2.40 

Framboises doz. 0.00 2.40 

Mures doz. 0.00 2.40 

Gadelles rouges .. .. doz. 0.00 2.40 
Conserves de poissons 

Bonne demande pour la saison. 

Nous cotons: 
Anchois a l'huile (suivant 

format) doz. 1.60 450 

Caviar i lb. doz. 3.60 3-75 

Caviar i lb. doz. 7.00 7-20 

Crabes 1 lb. doz. 3.75 3 0° 

Crevettes en saumure, lib. 0.00 1.60 
Crevettes en saumure, 

boites 2 lhs. 0.00 3.00 

Crevettes sans saumure, 1 lb. 0.00 1.75 

Finnan Haddies .. ..doz. 1. 35 1. 40 
Harengs frais, importes, 

doz. 1. 10 1.45 

Harengs marines, imp. " 1.40 1.65 

Harengs aux Tom., imp " 1.35 1-40 

Harengs kippered, imp. " 1.45 i-7° 

Harengs imp., bte 100, bte 1.70 1.75 

Harengs Canadicn Kippered 1.05 1.10 



Harengs Canadiens, sauce 

tomates 

Harengs Labrador .. brl. 
Harengs Labrador . i brl. 
Homards, bte plate, 1 lb. " 
tluniai'da, ble plaie, 4 lb. " 
Homards, bte haute, 1 lb. " 
Humes (.solid iiicalj, 5 oz. 

doz. 
Huitres (.solid meat), 10 oz. 

doz. 

Huitres 1 lb. 

Huitres 2 lbs. 

Maquereau, tin 1 lb., la doz 



I 


15 


1 


40 





00 


5 


75 





00 


3 


AS 


5 


60 


5 


70 


* 


90 


3 


00 


5 


40 


5 


50 






0.00 1 .40 



0.00 
0.00 
0.00 

0.00 



2. 
I .40 

2.25 



1-45 

Miianque) 

1 manque) 

0.06 o.o6J 



(manque) 



0.00 2.10 



0.90 


1 .00 


0.00 


7.00 


0.00 


7.25 


0.0c 


6.50 


1.524 


1.55 



Morue No 2 lb. 

Morue grosse en quart lb. 
Morue grosse en quart lb. 
Royans aux truffes et aux 

achards bte 0.17 o '" 

Sardines canad i bte 0.37 o *8 

Sardines can. .. I btes, cse 2.90 3.0a 
Sardines franchises, 4 btes 0.15 0.31 
Sardines franchises, i btes 0.22 0.50 
Sardines Norvege (* bte) 7.50 11.00I 
Sardines Norvege (J bte) 17.00 18.00" 
Sardines Royan a l'huile, i 0.40 0.42 
Sardines sans aretes .. .. 0.23 0.24 
Saumon Labrador 100 lbs. 0.00 8.50 
Saumon rose Cohoes, Fra- 

ser River, boite plate .. 0.00 1.50 
Saumon rouge: 
Horse Shoe et Clover Leaf, 

boite haute, 1 lb. .. doz. 2.45 2 . 4 7 J | 
Horse Shoe et Clover Leaf, 

boite plate, 1 lb. . . doz. 0.00 2.60 
Saumon rouge Sockeye 

(Rivers' Inlet), bte hau- 
te. 1 lb doz. 

Saumon rouge du printemps, 

bte haute, 1 lb. .. doz. 
Saumon Humpback, 1 lb. 
doz. 
Truite des Lacs, keg 100 lbs 
Truite de mcr .. 100 lbs. 
Truite de mer. I qrt 

boite haute, 4" lb. .. doz. 

FEOMAGES IMPORTES 

Assez bonne demande. 
On cote le fromage de Gruyere: 
Fromage entier de 26* lbs. ou de 80 
lbs., 26c a 28c la livre. 
En quantite moindre, 28c la livre. 
Le fromage de Roquefort se vend He 
32c a 33c la lb. et le Limbourg, 22c la lb. 
On cote encore: 

Gorgonzola lb. 0.25 

Edam .- .. ,« ,. - - - « lb. 0.24 

PRODUITS CHIMIQUES ET 

DROGUES 

Nous cotons: 
Acide borique, brls de 336 lbs., lb. 0.10 

Alun, barils de 336 lbs lb. o.oi} 

Alun, barils de 112 lbs lb. 0.02 

Arcanson, lb 0.03! 0.04! 

Blanc de ceruse, brls de 330 lbs. 

100 lbs ° -65 

Bois de campeche, pqt de * lb. lb. 0.03* 
Borax en cristaux, brls de 336 

lbs lb- 0.05 

Borax en poudre, brls 112 

lbs lb. 0.05 

Boules a mites lb. 0.00 

Camomille lb. 0.00 

Campeche (Extrait de): 

Boites de 12 lbs lb. 0.00 

" 24 lbs., pqt. de 1 lb. " 0.00 

Camphre, la livre 0.00 

Carbonate d'ammoniaque. bis. 112 

lbs 4 lbs. 0.15 

Cire blanche pure .. .. lb. 0.40 
Couperose, bis. 370 lbs. lb. 0.01 

Creme de tartre Jh. 

Gelatine rouge en feuilles .. lb. 
Gelatine blanche en feuilles, lb. 
Gelatine Knox en feuil., doz. 1.25 



0.06 
0.00 
0.30 

0.08 

0.08I 

0.80 

0.20 
0.45 
0.02 
0.24 
o.fio 
o.35 
1.30 



LE PRIX COURANT 



33 



Gomme arabique .. .. lb. 0.15 0.16 

lluiiblon presse lb. (manque) 

Lessive commune doz. 0.35 

Lessive commune .. .. grosse 3.75 

Paraffme pour cierges, lb. 0.10 0.12 

Blatre a terre, sac 100 lbs., sac 0.70 

Poudre insecticide .. .. lb. 0.00 0.50 

Kcsnie blanche .. .. ..lb. o.o.li 0.05 

Resine G, suiv. quantite, lb. 0.03a 0.05 
ialpetrc en cnsiaux, bis 112 

lbs lb. 0.04J 0.06 

Scl .1 Medecine 0.01 0.02 

Sel d'hpsom sacs 224 lbs., lb. o.oiio.02 

Soda a pate, 112 lbs 0.00 2.00 

Soda a laver: 

Sacs 224 lbs., 100 lbs 0.75 0.80 

Sonde caustique en more, lb 0.00 0.02I 
bout re en batons, bis 336 

lbs lb. o.oiil 0.03 

Soufre moulu sacs 112 lbs. 1.65 1.70 

Tourteaux de lin moulu, sac 2.20 2.30 

Vitriol, brls o.o6i 0.07 

BOUGIES, CIERGES ET HUILES 
DE SANCTUAIRE 

Nous cotons: 
B. I'araffine en vrac boite de 40 lbs.: 
6 a la lb lb. 0.00 0.07J 

12 a la lb lb. 0.00 0.10 

B I'araffine, 6 a la lb. .. 0.08 0.09 
B I'araffine, 12 a la lb. .. 0.084 0.09A 
B Stearirae, 14 oz. 6 et 12 .. 0.00 0.12 
R Stearine, 16 oz, 6 et 8 .. 0.13 0.14* 
Cierges approuves .. .. lb. 0.00 0.37$ 
Huile de 8 jours, .. gallon 1.20 1.30 
PLATS EN BOIS 

Nous cotons: 
Carres de i lb., crate.. .. 0.00 0.37A 
Carres de 1 lb., crate, 500 0.00 0.77J 
Lanes de 2 lbs., crate. .. 0.00 0.45 
Carres de 3 lbs., crate. .. 0.00 0.50 
Carres de 5 lbs., crate.. .. 0.00 0.65 
Sac en popres, augmentation dc 7^p.c. 

CUVETTES EN BOIS 
Nous cotons: 

Cuvette No o, la doz 10.50 

■ ■in- ,\o 1. la d>>z 8.50 

ifiivette No 2. la doz 7.00 

Cuvette No 3, la doz 6.00 

EPINGLES A LINGE 

Kpintrles ordinaires: 

Unites de 5 grosses .. .. la bte 0.70 

Epingles a ressort: 

Boites de 2 grosses .. .. la' bte o.cjo 
BALAIS 

Nous cotons: 

Avec manches ordinaires. La doz 

5 cordes 0.00 4.25 

4 cordes 0.00 3.50 

3 cordes 0.00 2.75 

2 cordes 0.00 2.50 

Meles de jonc, 4 cordes.. 0.00 3.10 

A long manches 0.00 3. 50 

Avec manches bambou: 

4 carries 425 5.50 

A loner manche 3-C-o 3?o 

D'enfant, 2 cordes 0.00 1.10 

D'enfant, 1 corde 0.00 0.85 

Manches de faubert (mop), doz. 1.20 

FICELLE ET CABLE DE COTON 
ETC. 
Vnns cotons: 

Ficelle 4 brins lb. 0.24* 0.25 

Ficelle 3 brins lb. 0.21A 0.22 

Corde a linge, en roul.. lb. 0.00 0.21 

Corde a linge, 30 pds . doz. 0.00 1.90 

Corde a linge. 40 pds . doz. 0.00 1. 25 

Corde a linge. 50 pds . doz. 0.00 1. 50 

Corde a linge. 60 pds . doz. 0.00 1.90 

'""/Mnn a chandel'e .. .. lb. 0.00 0.3T 

Cable Sisal, 7/16 et plus.. 0.00 0.00? 

Cable Sisal, § 0.00 0.10J 

Cable Sisal 5/16 0.00 o.iol 

Cable Sisal i 0.00 o.io3 

Cable Sisal, 3/16 0.00 0.11 + 

Ligneul No 8 0.00 0.58 



Ligneul No 10 0.00 0.65 

Ligneul No 12 0.00 0.68 

Ligneul No 15 0.00 0.75 

PAPIER D'EMBALLAGE 

Lc papier manillc, 13 x 17, est cote 18c. 
Papier Manillc en rouleaux .. .. 0.03i 
l'apier brim en rouleaux 0.02$ 

MECHES, BRULEURS ET VERRES 
DE LAMPES 
Nous cotons: 

Medics No 2 lb. 0.19 

Meches No 1 lb. 0.14 

Meches No o lb. 0.11 

Bruleurs No 2 doz. 0.85 

Bruleurs No 1 doz. 0.05 

Bruleurs No o doz. 0.65 

Bruleurs, dessus verre (A), doz. 1.65 

Cheminees (first), No 2. .. doz. 0.60 

Bruleurs, dessus verre (B), doz. 1.00 

Cheminees (first). No 1. .. doz. 0.44 

Cheminees (first). No o. .. doz. 0.41 

Cheminees (climax), No 2 . doz. 0.62 

Cheminees (climax), No 1 . doz. 0.46 

SAVON DE CASTILLE 
Le savon de Marseille en seau se vend 
$4.25 la caisse et de 9c a a 10c la livre, 
poids net, blanc ou marbrc. 

GRAISSE A ROUES 

On cote. 
Graisse Imperial, en lots de 

grosse.. .., doz. 0.52$ 

Caisse de 4 doz doz. 0.55 

Graisse au mica. 
Boites de 1 lb. (par 3 doz.), 

doz 0.90 0.95 

Boites de 3 lbs. (par doz), doz. 2.50 

HUILE D'OLIVE 

Nous cotons: 

Huile Loublon: 

Pintes 0.00 3.00 

Chopines 0.00 1.30 

i chopines 0.00 0.65 

L'huile d'olive Barton et Guestier est 
cotee: 

Qrts 7-75 8.00 

Pts 4 37$ 4-50 

i pts 2.45 2.50 

HUILE DE CASTOR 
Nous cotons: Grosse. Doz. 

Bouteilles de 1 oz $ 3.60 $0.35 

BoiiteiMes de 2 oz 5.00 0.45 

Bouteilles de 3 oz 6.00 0.55 

Bouteilles de 4 oz 7.25 065 

HUILE DE FOIE DE MORUE 

Nous cotons: $1.35 a $1.50. 

Bouteilles carrees de 10 onces. $375 
'a donzaine: chopines, $2.40 la douzaine; 
J chopines. $! 75 *a douzaine. 

HUILE DE COTON 

Nous cotons: 

An baril 1.00 1.20 

HUILE DE RICIN PHARMACEU- 
TIQUE 

Nous cotons au quart, par livre. 9c; 
le gallon, $1.20; en estagnon, par livre. 
9c a ioc. 

VASELINE 

Nous cotons: 
"Bleu Seal" 

Blanche No 1 grosse 10.00 

Blanche No 2 " 19.20 

Jaune No 1 " 6.72 

Jaune No 2 " 14 jn 

2e qualite No 1 " 4.68 

2e qualite No 2 .' " 7 .50 

Jaune No 1 doz. 0.60 

Jaune No 2 doz. 1.25 

Escompte 5% sur les prix cotes a la 
grosse et net sur les prix a la doz. 
HUTLF. DE PETROLE 

Nous cotons: 



Pratt's Astral Oil .. .. le gal. o.2oi 

Standard Acme le gal. 0.17 

Petrole canadien le gal. 0.15J 



GRAINS ET FARINES 
Marche de Chicago 
Nous cotons: 
Ble: Ilaut Bas Cloture 

Juillet $1 .04I $1 .oja $1,643 

Septembre .. .. i.ooi 0.983 1 r,o^ 

Decembre I .02i 1.004 1.02$ 

Mais: 

Mai o.66i 0.59 59I 

Juillet 0.724 0.702 0.72J 

Septembre .. .. O.69J 0.0; 0.683 

Decembre 0.59! 0.57I 

Avoine: 

Juillet 0.43^ 0.41 , : 13 

Septembre .. .. 0.30; 0.35^ 

Decembre 0.37.^ O.36J $62 

Mai 0.39! 0.38I 0.3S; 

Marche de Montreal 
Grains 

Pes qualites inferieures de bles du Ma- 
nitoba ont ete I'objet d'une assez bonne 
demande et, comme les prix etaient sa- 
tisfaisants, il s'est vendu plusieurs char- 
gements pour expedition en juillet-aout. 
La demande pour l'avoine se maintient 
assez bonne et on rapporte de bonnes 
ventes pour livraison en juillet-aout. II 
-y a eu quelques demandes pour l'avoine 
sur place, mais les ofTres sont restreintes 
par le fait que la plus grande partie est 
gardee pour l'exportation. 

Nous cotons: 

Ble du Nord No 1 0.00 1.08I 

Ble du Nord No 2 0.00 1.05I 

Ble du Nord No 3 0.00 1.01J 

Ble du Nord Feed 0.00 0.56 

Avoine C.W. No 1 Ext. Feed 0.47^ 0.48 

Avoine C.W. No 2. 0.48 0.48A 

Avoine C.W. No 3 0.47 0.47I 

Avoine Que. et Ont. No 2 manque 
Avoine Que. et Ont. No 3 manque 
Avoine Que. et Ont. No 4 manque 

Sarrasin (48 lbs.) 0.00 1.00 

Ble-d'Inde seche au four . 0.00 0.93 
Ble-d'Inde jaune No 3.. .. manque 

Orge moulee 0.70 0.71 

Farines. 

On continue a faire d'assez bonnes af- 
faires sur le marche local des farines. 
Le marche est assez actif et le ton en est 
assez ferine, mais il y a pen de demande 
pour ies farines de ble de printemps 
pour l'exportation. 

Nous cotons: 

Patentes du printemps: 

Royal Household 2 sacs 5.80 

Five Roses 2 sacs 5 80 

Glenora 2 sacs 5.30 

Harvest Queen 2 sacs 5 30 

Fortes a Boulanger: 

Bakers Special 2. sacs 5.10 

Manitoba S. B 2 sacs 4.70 

Keetoba 2 sacs 5.10 

Montcalm 2 sacs 5.10 

Patentes d'Hiver: 

Straight rollers 2 sacs 5 00 

Hurona (a patisserie) .... 2 sacs 5.80 
A do .... 2 sacs 5.30 

Farine de ble-d'Inde blanc pour 

boulangers 2 sacs 4.75 

Farine de ble-d'Inde pour engrais, 

2 sacs . . . ._ 4 -50 

Farine d'avoine: 
\\1.1ne roulee, s;ie de 90' lbs .... --3^i 
Avoine roulee. baril 4.90 

Issues de ble: en sacs 

Son Man., au char, tonne 21.00 

Gru Man., au char, tonne ■• .. 26.00 
Middlings d'Ontario, au char, 

tonne 27.00 28.00 

Moulee pure, au char .. 32.00 34.00 
Moulee melangee, au char 30.00 31.00 



FROMAGE 
Marche anglais 

MM. Mills & Sparrow nous ecrivcnt 
de Londres a la date du 28 juin: 

Les prix sont encore 1111 peu plus bas. 
L'approvisionnement augmente au Ca- 
nada el ici. Cependant, lcs valeurs sont 
satisfaisantes pour la saison. Le 
steamer "Corinthic" est a Plymouth et il 
n'eritrera ici que lorsque d'autres auront 
quitte les quais. 

Nous cot* ms 
Neo-zelandais, liaut choix, 

blanc 69/0 a 70/0 

Neo-zelandais, liaut choix, 

colore 69/0 a 

Canadien, nouveau, blanc. 65/0 a 
Canadien, nouveau, colore. 66/0 a 



70/0 
66/0 
67/0 



Marches de Quebec 

FROMAGE. 
Marches de Quebec. 
La Societe Cooperative Agricale des 
Fromagers de Quebec fait rapport de la 
vente de fromage du 4 juillet 1912, au 
Board of Trade, par Aug. Trudel, ge- 
rant. 
Quant. Qual. Acheteurs Prix 

Blanc 
1730 btes Choix Lovell & Christ- 
mas, Ltd. I2f£ 
131)7 btes No 1 Hodgson Bros & 

Rowson, Ltd. 125/16 
1279 btes No 2 Lovell & Christ- 
mas, Ltd. 12"^ 
Colore. 
24 1 btes Choix Cooperative 

Wholesale Sty. 12^ 
341, btes No 1 Jones, Grant & 

Lunham, Ltd. 129/16 
169 btes Xo 2 Geo. Hedge & 

Son, Ltd. 127/16 



0.13J 



Marche de Montreal 

FROMAGE 
Haut choix de l'Ouest, colore. 

0.13 
Haut choix de l'Ouest, blanc. 

0. 12? 0. 13 
Haut choix, Cantons.. .. 0.12^ o.i2§ 
liaut choix. Quebec .. .. O.12I 0.12^ 
Seconds 0.00 0.12 



BEURRE 
Marche anglais 
MM. Mills & Sparrow nous ecrivent de 
Londres a la date du 28 juin 1912: 

Avec la temperature favorable dont 
nous jouissons maintenant, la produc- 
tion du beurre en ce pays, en Irlande et 
sur le continent augmente, et, dans une 
grande mesure, l'avenir depend du temps 
que nous aurons d'ici sept ou huit se- 
111 'tines. 

Danois. — Le marche a ete ferine 
cette semaine et les prix sont sans chan- 
gementr 

Siberien. — II y a environ 15,000 uarils 
Sur le marche cette semaine et les prix 
sonl en baisse d'environ 2/- par quintal. 
Frangais. — L'approvisionnement aug- 
mente et on s'attend a une reduction de 
prix. ' ' ■(■HS 

Irlandais. — Les arrivages continuent 
nombreux, car la fabrication bat son 
'••in. Les prix sont plus bas que 'la se- 
1 en general, le beurre 
nant d'une bonne valeur. 
5b'cn. -- Le marche est tres cal- 
• marque. Les arrivages 
3 irrcguliers et. comme il y a 
de? autres beurres pour le 
moment, les eomrnercants ne sont pas 
fenes obteriir ceux des colonies. 

Quoiqu'on fassc bcaucoup d'ouvrage sur 



les quais, la greve des debardeurs n'est 
pas encore reglee et e'est la cause de la 
lenteur de la livraison. 

Neo-Zelandais. — Le beurre du steamer 
"Remuera" a ete decharge cette semaine 
et, comme il n'y en avait que 1,200 boi- 
tes. on en a dispose facilement. 

Nous cotons: 
Danois, haut choix, 118/0, 1 19/0 a 120/0 
Russe, haul choix .. .. 102/0 a 104/0 

Russe, choix 98/0 a ico/o 

Australien, haut choix, 

sale 106/0 a 108/0 

Australien, haut choix, 

sans sel 108/0 a 110/0 

Australien. choix, sale. . 102/0 a 104/0 
Australien. choix, sans 

sel 104/0 a 106/0 

Neo-zelandais. haut choix, 

sale 1 1 2/0 a 114/0 

Neo-zelandais, haut choix, 

sans sel vendu 

Neo-zelandais, choiz, sale 106/0 a 108/0 
Irlandais, sale .. .. 106/0, 108/0 a 110/0 
Irlandais, sans sel .. .. 110/0 a 112/0 



BEURRE. 

Marches de Quebec. 

La Societe Cooperative Agricolc des 
Fromagers de Quebec, fait rapport de la 
vente de beurre du 5 juillet 1912, au 
Board of Trade, par Aug. Trudel, ge- 
rant: 

Quant. Qual. Acheteurs Prix 

504 btes Choix Jas. Alexan- 
der, Ltd. 25'}£ 
641 btes No 1 Hodgson Bros. & 

Rowson, Ltd. 2-J4 
248 btes No 2 G. D. Warrington 24H 
177 btes Pasteurise The Whyte 

Packing Co., Ltd. 25^ 

BEURRE 

Marche de Montreal 

Haut choix, cremerie.. .. 0.25^ 0.25? 

Choix, cremerie O.24I 0.25^ 

Seconds, cremerie 0.24} 0.24A 

Beurre de beurrerie ■■ ■• 0.22 0.222 

OEUFS 

Choisis 0.25 0.26 

No 1 0.22 0.22I 

Seconds 0.15 0.16 



FOIN PRESSE ET FOURRAGE 
Marche de Montreal 

La demande pour le foin presse ne 
s'ameliore pas et le marche reste calmc 
et facile. Nous cotons comme suit au 
char: 

Nous cotons sur rails a Montreal: 

Foin presse No 1 18.00 19.00 

loin presse No 2 extra .. 17.00 18.00 
Foin presse No 2 bon... [6.00 16.50 

Foin presse No 3 15.00 15.50 

Foin melange de trefle •• 14.00 14.50 



PEAUX VERTES 



Tres bonne demande. 

Boeuf o. 10} 

Veau 

Mouton (avec la lainc) chaque 
Mouton (sans lainc) chaque c.20 a 



o. 11 
o. 19 
1 .30 
0.25 



LEGUMES 

Celerie la doz. 

Retteraves le sac 

Carottes le sac 

Cresson la boite 

Navets le sac 

Oienons Egyptiens ■ • lb. 
Fanais le sac 






00 





00 

nul 

mil 





00 





so 





00 


I 


25 





0?i 





0' 


1 


00 


I 


■50 



Patates (en gros), le sac 

90 lbs 1.50 

Patates nouvelles •• •• •• 4.00 

Persil la doz. 0.00 

Poireaux la doz. 0.00 

Radis la doz. 0.00 

Raifort la lb. 0.00 

Saladc de Montreal, doz. .. 0.20 
Salade de Montreal, pommee 

doz. 0.20 0.40 
Haricots Verts, panier .. .. 2.25 2.75 
Haricots Jaunes, panier .. 2.50 2.75 
Tomates, flats, caisse .. .. 0.00 0.90 
Tomates Ontario, coffre.. 0.00 2.50 
Concombres, caisse 2.00 0.00 



1.85 
0.00 
0.50 
0.60 
0.05 
0.60 
0.40 



FRUITS VERTS 

Rananes, regime (en crate) 2.00 3.50 
Citrons Messine (300c) ....0.00 3.50 

l.imons la boite 0.00 3.50 

Mandarines .. ..la boite 0.00 0.00 

Abricots 2.00 2.75 

(•ranges Navel 3.50 4.50 

Red Ball 0.00 4.00 

Praises crate 4.50 5.00 



60 YEARS 
EXPERIENCE 




Trade Marks 
Designs 
Copyrights &.O. 

Anvono sending a sketch and description ma? 
quickly ascertain our opinion f r ee whether an 
invention is probably patentable. Communica- 
tions strictly confidential. HANDBOOK on Patent! 
aent free. Oldest aeency for securing patents. 

Patents taken through Munn & Co. recelvt 
tpeclal notice, without c harg e, In the 

Scientific Bncficaii 

A handsomely illustrated weekly. Largest cir- 
culation of any scientific Journal. Terms for 
Canada, $3.75 a year, postage prepaid. Sold by 
all newsdealers. 

MUNN &Co. 3GIBroadw »* New York 

Branch Office. 625 F 8t- Washington. D. G. 



Avis de Fa T lite 



Dans l'affaire de 

J. E. CARREAU, LIMITEE, 
No 16 rue Notre-Dame Quest 

Montreal. En liquidation. 
Les soussignes vendront a l'encan pu- 
blic, au No 69 rue St-Jacques, Montreal, 
Mercredi, le 17 juillet 1912, 
A 11 HEURES A. M. 
lactif suivant: 

10 — Fonds de commerce d'or- 

nements d'egiise, d'ar- 

tie'es religieux des plus 

varies, etc., etc.. .. $56,826.65 

Monies et "matrices pour 

statues • • 3.06365 

Fixtures et mobilier.. .. 6,329.19 



$66,219.49 
20 — Lcs dcttes de livres, en- 
viron 11,000.00 

seront vendues separement. 

L'acquereur du lot No 1 aura l'option 
da bail. 

Pour tous renseignements, s'adrcsser 

ALEXANDRE DESMARTEAU, 

Curateur, 
No 60 rue Notre-Dame Est, Montreal.. 
MARCOTTE FRERES, 

Encanteurs. 



LE PRIX COURANT 

Table Alphabetique des Annonces 



35 



Assurance Mont-Royal 37 

AylmerCond.Milk 15 

Avis de Faillite 34 

Baker & Co. (Walter) 18 

Banque de Montreal 38 

Banque d'Hochelaga 38 

Banque Nationale 38 

Banque Molson 3S 

Banque Piovinciale 38 

Belanger L 44 

Boker & Co 40 

Bowser, S. F. & Co 9 

Brodie & Harvie 18 

British Colonial Fire Ass. . . 37 

Canada Life Assurance Co.. 37 

Canadian Northern Ry 19 

Canadian Pacifique Ry .... 54 
Can. Cousol. Rubber." 20-21 

Canadian Salt Co 16 

Chauvin, Baker & Walker. 44 

Church & D wight 15 

Caron &. Cie , Ltee 11 

Cie Can. Prod. Agricoles.. . 4 
Cie d' Assurance Mutuelle 

du Commerce 37 

Cie. des Moulins du Nord 16 

Cliche & Cie 41 

Clare Bros 49 

Clark, Wm 14 

Comptoir MobilierFr. Can. 15 

Connors, Bros 22 

Cottam Bart 14 

Couillard Auguste 41 



Desmarteau Alex 44 

Devins R.J 53 

Dom. Canners Co., Ltd.... 3 

Dom. Cartridge 45 

Dominion Register 10 

Dorken Bros 44 

Douglas J.M. & Co. couvert J 

Dougall Varnish Co 49 

Dupre" P. L. W. & Cie. .... 42 

Dyer & Co., Geo .. 15 

Ecole Commerciale Prati- 
que Lalinie Ltde 35 

Ed wardsburg Starch Co. Ltd. 4 

Esinhart & Evans 36 

Federal Life Assurance Co. 36 

Fels & Co 53 

Findlay & Howard, Ltd... 53 

Fontaine Henri 14 

Forget Rodolphe 38 

Fortier Joseph 14 

Gagnon, P. -A . , 41 

Garand, Terroux & Cie... . 44 

Genin, Trudeau & Cie. .'... 4 

Gibb, Alex 44 

Gillett Co. Ltd., [E. W.] 22 

Gillette Safety Razor Co. . . 13 

Gonthier & Midgley 41 

Grand Trunk Railway 54 

Grenier J. A 53 

Gunn, Langlois & Cie 11 

Hampson Robert 37 

Hotel Kenmore 41 

Hotel Normandie 41 



Hotel Tower 

Hotel Southern. 

Hotel Continental 

Hurteau, Williams & Cie. 
Hutton Jas 



Imperial Varnish Co. 



4i 
4 

41 
8 

42 

48 



Jacobs & Co 52 

Jonas & Co., Henri Couvert 2 

Karo Syrup 15 

Labrecque & Pellerin 11 

Lacaille, Gendreau & Cie.. 18 

Laing Packing & Prov. Co. 9 

Lamarre & Cie, W 53 

La Pr£voyance 37 

La Sauvegarde 36 

Lewis B ros 47 

Leslie & Co., A. C 42 

Liverpool & London Globe 36 

Lloyd Ltd i Edward) 53 

Lufkin Rule Co 52 

Marion & Marion 14 

Martin-Sencur 44 

Mathewson's Sons 17 

Mathieu (Cie J. L.) 17 

Maxwell & Sons (David) .. 52 

McArthur, A 42 

Metropolitan Life Ins. Co.. 36 

McLaren & Co.(D.K.) .... 16 

McLaren W. D 19 

Montbriand, L. R 53 

Montreal Dairy Co 4 

Mooney Biscuit Mfg. Co.. 18 

Mumm & Co ... 37 



Morrow Screw, Ltd., The 

John 40 

Mott, John P.. & Co 44 

National Acme Mfg. Co... 4S 

Nova Scotia Steel Co 42 

Nugget Polish Co. Ltd 12 

Pink Thos. Ltd 5I 

Plouffe A. Melle 44 

Pr^voyants du Canada, (Les) 36 

Postum Cereal Co 5 

Quebec Steamship 38 

Richelieu & Ont. Nav. Co. 3S 

Rivet, Glass & Sullivan.. . . 44 

Rolland & Fils, J. B 41 

Rowat & Co 6 

Shurley & Dietrich 52 

Snap Co j 9 

Sun Life of Canada 37 

St. Lawrence Sugar Co. ... 17 

St. Lawrence Flour Mills. 1=^ 

Sapho Mfg. Co., Ltd 19 

Simonds Canada Saw 50- 

Tippet & Co., A. P 9, 

Union Life Ins. Co 54 

Union Mutual 37 

United Shoe Machinery Co. 

Ltd 7 

Upton & Co. ^ The T.) 18 



36 



Western Ass. Co 

White Swan Spices & 

Cereals, Ltd g 

Wilks & Burnett 4I 

Williams & Co 1 



"Pourquoi et Comment" 




TELLE EST LA DEVISE DE 

L'Ecole Commerciale Pratique Lalime de St-Hyacinthe, et cela 
indique bien ce qu'on y apprend : le pourquoi et le comment des choses ; 
y a-t-il un meilleur moyen de former le jugement de la jeunesse ? 

Le but de J'Ecole Commerciale Pratique Lalime est de former des 
Commercants, des Hommes d'affaires, des Employes d elite, en un 
mot, des jeunes gens capables, au sortir de l'dcole, de tenir avec distinction 
une situation enviable et de gagner largement leur vie. 

Ces Cours s'adressent aux jeunes gens des deux sexes que les 
circonstances ont empeche" de faire de longues Etudes et qui veulent com- 
pleter pratiquement le bagage de leurs counaissances, soit pour ameliorer 
leur position, soit pour se mettre en affaiies. 

Les principales matieres qu'on y enseigne sont : 1'arithmetique, la 
comptabilit£, la calligraphic, la Clavigraghie, la stenographic francaise, la 
stenographic anglaise, la langue et la corrrspondance franchises, la langue 
et la correspondance anglaises, la telegraphic appliqude, etc. 

Conditions d'Admisslon : Les Aleves sont admis a tout age, sans 
distinction de sexe ou de nationality. 



Cours Compl 



etsj 



1.0 mois 
par mois 



$95.00 
$10-00 



Les livres sont fournis gratuitement. 

Instruction superieure pratique d'apres une methode nouvelle. 
Rappelez-vous que six mois passes chez le professeur Lalime valent deux 
ou trois ans de college ; par consequent c'conomie de temps et d'argent. 

Pour tous renseignements ^crire ou s'adresser a 



ECOLE COMMERCIALE 

ST-HYACINTHE, 



PRATIQUE LALIME Limitee. 

QUEBEC. 



, 



LE PRIX COURANT 



METROPOLITAN 

Life Assurance Co'y 
:-: of New-York :-: 

(Compagnie a Fond* Social) 

Actif $352,785,890.36 

Polices en vigueur au 31 de- 

cembre 1911 12,007,138. 

Kn 191 1, la compagnie a e- 
mis au Canada des poli- 
ces pour 27.139.000 

Bile a depose entre les 
mains du Gouvernemeut 
Canadien exclusivement 
pour les Canadians, en- 
viron 10,000,000. 

II y a plus de 446.001 Canadiens assures 
dans la METROPOLITAN. 



LA COMPAGNIE D ASSURANCE 

"FEDERAL LIFE" 

Bureau Principal : HAMILTON, Can. 

Capital et Actif - - $s. 116.968. 65 

Assurances en force en 1910 23,887,141.41 

Surplus. 1911 - - - 3'9.973 65 

Contratt d Assurance les plus desirables 
DVVID DEX r ER, ^resident tt Directeur-Ge 
C. L.SWRKNKY. G ; rant. District de Montr*.,) 



Agents principaux pour : 

Scottish Union & National Ins., Co. 

de New- York. 

German American Insurance Co. 

d'Ediubourg, 



Bureau: EDIFICE LAKE of the WOOD, 

39 rue SSSacrement, 

MONTREAL. Tel. Main 553 



Assurances 



WESTERN 

ASSURANCE CO. 

INCORPOREE EN 1861 

ACTIF, au-delade - - $3,213,438.28 

Bureau Principal: TORONTO, Oat. 

Hon. Geo. A. Cox, President. 
W. R. Brock, Vice-President. 
W. B. Meiklk, Gerant-General. 
C. C. Foster, Secretaire. 
Snccurfutle A- Montreal : 
61 RUE ST-PIERRE. 
Robt. Bicker dike, Gerant. 



Telephone : Main 553 

ESINHART & EVANS 

Courtiers (.'Assurance 



Feu, Vie. Accident, Cambriolage, 

Bris de glaces, Automobiles, 

Responsabilite: des Foncti innaires. 



LES OBJECTIONS DE LA FEMME 
QUANT A L'ASSURANCE. 



L'un des plus grands problemes qui se 
posent a l'homme d'assurance, e'est le 
semblant d'objection de la part de la 
femme d'un client en perspective. Une 
etude constante s'impose quant au meil- 
leur moyen de surinonter la difficulte, 
d'inspirer confiance et d'exposer la si- 
tuation a la satisfaction des interesses. 

La femme se meut dans sa propre pe- 
tite sphere; les affaires domestiques re- 
clament toute son attention et, par con- 
sequent, elle n'a que peu de temps a con- 
sacrer au developpement des affaires et 
anx importants besoins du monde com- 
mercial. 

EUe fait un bon conseiller lorsqu'elle 
est tres instruite, et est toujours conser- 
vatrice lorsqu'il s'agit d'affaires em- 
brouillees. Si elle commet une erreur, 
e'est qu'elle n'a pas- etc bien renseignee. 

Certaines femines sont toujours tenues 
dans l'i^norance au sujet des affaires de 
leurs maris, parcc que ceux-ci croient 
que les premieres n'ont rien a voir aux 
affaires, (hi ne les averti qu'au moment 
de la banqueroute. ou lorsqu'on est en 
face de quelque orage financier. Si, au 
contraire, on les cut consultees, l'intui- 
tion, l'instinct divins, qui ne protegent 
que les femmes, eussent empeche la 
faillite, le malheur. C'est l'exemple de 
ce qui se passe tous les jours dans pres- 
que tons les foyers. 

La perception de l'avenir chez la fem- 
me, semble plus claire, plus limpide que ' 
chez l'homme; son sens de responsabi- 
lite envers ['inevitable est plus developpe 
et son jugement des questions determi- 
nant la limite des obligations est plus 
juste. 

Ses erreurs passees sont imputables 
plutot a son manque d'education qu'a sa 
negligence. 

Ses prejuges contre l'assurance-vie 
ont etc chauffes a l'idee qu'elle cree un 
abime sans fond pour une fin rapide une 
fois la crise attcintc, plutot qu'a l'idee de 
la jouissance de la tranquillite qui vient 
avec la connaissance des- benefices qui 
ferment l'abime des incertitudes. 

Non seulement on devrait apprecier la 
femme conime sa compagne dans la vie, 
mais aussi comme un associe en affaires. 
Elle devrait etre tenue au courant des 
affaires, de la position que l'homme oc- 
CUpe a la tete de son commerce, des 
principes eebnomiques qui protegeni les 
interets communs. De fait, elle devrait 
etre eduquee snr les avantases d'une 
bonne assurance. On devrait lui faire 
connaitre la difference qui existe entre 
l'assurancc fraternelle et l'ancienne, lui 
expliqucr clairenicnt que toutes les as- 
surances ne sont pas les vraies assur?n- 



assi Ki;/ vois 



DANS 

In $HUU€6JIRD€ 



Ses Taux sont aussi avantagaux 

que ceux de n'importe quelle 

compajrnie. 

Ses poNcea sont plus liberates 

que celles de n'importe quelle 

compagnie 

Ses garantlaa sont auperteu. 

res & la generality de celles dea 

autresoompagnies. 

La aagaaaa et I'axparlanca de 

sa direction sont uue garan- 

tie de succes pour les annees 

futures. 

Par-dessus tout, elle est une 

compagnie Canadlenne- 

Francalaa et ses capitaux res. 

tent dans la Province de 

Quebec pour le benefice dea 

notraa. 



Siege Social : 7 Place d'Armaa 
MONTRBA.L 



lo PARCE 
QUE 

20 PARCE 
QUE 

3o PARCE 
QUE 

4o PARCE 
QUE 



So PARCE 
QUE 



"63<5 



Liverpool 

AMD 

LONDON 

^ Globe 



IN S U RANCE COM PAN v 



^^PSS 



M.icursile au Canada. Bureau Chef a Montreal 
DIRECTEURS 

Sir E. S. Clouston. Bart., President. Sir Alex- 
in Ire Lacoste, M Chevalier, Ecr., William Mol- 
-oii Macpherson, Ecr., T. J. Drummond, Ecr. 

J Gardner Thompson, Gerant 
J W. Binnie. Assistant Ger nt 



Les Prevoyants du Canada 

Aaauranca Fonda do Penalon 

CAPITAL AUTORISE $500,000 

Achatez daa Parts daa Prevoyante : 

Parce que c'est un placement sans 
p ireil • 

Parce que c'est avec la plus petite 
prime, la plus grosse rente; 

Parce que c'est la seule compagnie 
4 "Fonds Social" faisant une sp£ciali- 
t£ du Fonds de Pension. 

Bureau a Montreal : 

Chambre 22, 

Edifice "La Patrie" 

Bureau - Chef, 

85, rue Dalhousie, 

QUEBEC. 



Union Mutual Life Insurance 
Company, **£* 

FRED. E. RICHARDS, 
President. 



Valeur accepted de Garanties Ca- 
nadiennes, detenues par le Gouver- 
nement Federal pour la protection 
des Porteurs de Police, $1,206,576. 

Toutes les polices emises avec 
Dividendes Annuels sur pakment 
de la prime anuuelle de deuxieme 
aanee. 

Ouverture exceptionnelle poar 
Agents dans la Province de Quebec 
et l'Est d'Ontario. S'adresser a 

WALTER I. JOSEPH, Gerant. 

151 rue St-Jacques, MONTREAL. 



BRITISH 
COLOMAL 

Fire Insurance Company 

ASSURANCE INCENDIE 

Bureaux : Edifice Royal, 

Montreal. 

2 Places d'Armes. 

Agents demandes dans 
tout le Canada. 



Fidelity-Phenix Insurance Co., 

OF NEW- YORK 
Total de I'Actif - $14,081,389.23 

Robert Hampson & Son, Agents, 

l-O ST. JOHN STRRRT 



LE PRIX COURANT 

ASSURANCE— (Suite) 

ces-vic et qu'il y a une grande distinction 
a faire; que Tune n'est que l'ombre, lc 
fantome de'l'autre. 

M. lc mari, attention! Ceci est un de- 
voir envers vous-meme, envers votre 
femme et vos enfants. Vous devriez 
pouvoir connaitrc, juger, et prendre une 
bonne decision. Vous devez vous tenir 
dans le rang; le progres augmente et 
l'information se repand de plus en plus. 
La chance est a vous. En profitez-vous? 
011 conservez-vous cette attitude de 
stoicisme et d'indifference qui ne se re- 
veillent a la vie qu'a la suite d'une cala- 
mite? Si un malheur arrive a quelqu'un, 
votre premiere pensee est celle-ci: 
"Etait-il assure?" Du coup, vous asso- 
ciez les horreurs de la mort aux bene- 
fices de l'assurance-vie; par cette seule 
pensee. la conclusion est fausse. 

II n'est pas etonnant, alors, que votre 
femme s'oppose a l'assurance-vie. Elle 
n'y voit que l'horreur de la mort pour 
un benefice; l'argent tache de sang, etc. 
Elle objecte lorsqu'on vous parle d'assu- 
rance parce qu'elle ne voit qu'une de- 
pense, et votre credit amoindri. Vous n'a- 
vez d'autre a blanier que vous-meme, 
parce que vous ne vous etes pas confie 
a elle. 

M. l'assureur: On a blame l'ouvrier 
pour sa negligence. Vous devez parta- 
ger la responsabilite. Votre devoir ne 
tinit pas avec 1'inscription d'une assu- 
rance; il vous reste l'important devoir 
d'eduquer le public sur la valeur de l'as- 
surance legitime, la sauvegarde des in- 
terets commerciaux et la protection du 
foyer. Souvenez-vous que vous etes un 
homme de profession et que vous devez 
faire honneur au nom de la profession. 



37 



JOURNAL DE LA JEUNESSE. — 
Sommaire de la 2064c livraison (22 juin 
1912). Une mysterieuse affaire, 1803 — 
(suite), — par Georges G. Toudouze. — 
Theatres flottants, par L. Viator. — Vi- 
site a " un costemporain d'Homere. par 
Gabriel Renaudot. — La conjuration des 
figaros, par M. Barry. — Soisik, par Ju- 
lie Borius. — Ce que coutent les iardins 
en Angleterre, par Jacques Freneuse. 
Ascensions feminines, par Edmond Re- 
noir. 

Abonnements — France: Un an, 26 fr; 
Six mois, 14 fr. Union Postale: Un an, 
_'S fr; Six mois, 15 fr. 

Le numero: 50 centimes 

Librairie Hachette et Cie, 79 boulevard 

St-Germain, Paris 



Pour l'homme dont l'ambition est 
soutenue par une froide et implaca- 
ble determination, les obstacles ne 
sont que des pierres d'achoppement 
du succes. 



LA CANADA LIFE 

dans chacune des quatres dernieres 
annees, a gagn£ UN TAUX D'INThRKT 

considkraiu,kmi:nt augmente 

et 1912 laisse entrevoir une augmentation 
sur 191 1. L,inte>et est un important 
facteur de surplus et e'est sans doute ce 
qui fait que, DANS CHACUNE DES 4 
DERNIERES ANNEES, la Canada Life 
a encaisse de PLUS FORTS SURPLUS 
que jamais dans l'histoire de laCompagnie. 



N. B. La mortality favorable, et les 
defenses requites, resultant d'une 
BONNE a ADMINISTRATION, ontaide" 
atteindre ce r£sultat. 

CANADA LIFE ASSUSANCE CO., 

Bureau Principal, - Toronto- 



l Assurance Mont- Royal 

(Compagnie Independante (IncencHe) 

Bureaux, 74 rue notr«-0am« Ouest 

Coin St-Prancois-Xavier, MONTREAL 

Rodolphe Foroet, President. 
J. E. Clement. Jr., Gerant-General. 



Ca Compagnie a Assurance 
nUTUELLE DU CO/iflERCE 

Contra I'incendle 
Actlf excedant • • S460.000.00 

DEPOT AU GOUVERNEMENT 

en conformite avec la nouvelle Loi de» 

Assurances de Quebec, 8 Edouard VII, Chap. 69. 

hureau-Cbef; ISl rue Glrouard St-Hyclntbe 



CAPITAL, $400,000.00 

La Prevoyance 

ASSURANCES; 

Responsabilite' Patronale 
Accidents, Bris de Glaces, 

Maladies, Contre le Vol. 

Garantie de FideTite\ 
Garantie de Contrats. 

Bureau-chef: H'.O. rue St-Jacques, 
mo>tr F a 1. 

J. C. OAGNE, Oerant-Oeneral 

Tel. Bell, Main 5027 AGENTS DEMANDES 






SON LIFE of CANADA 

Actif I 43,900,885.98 

Assurances en vigueur $164,572,073.00 

Ecrivez au Bureau Principal, Montreal, 
pour vous procurer la brochure intituled 
" Prospere et Progressive." 



3S 



LE PRIX COURANT 



R. FORGET, 

AGENT DE CHANGE, 
83 rue Notre-Dame Ouest, 

Montreal 
Bureau a Paris ; 60 rue de Provence. 



BANQUE DE MONTREAL 

FONDEE EN 1817 — CONSTITUEE PAR AC TE DU PARLEMENT 

Capital autorise tout paye $16,000,000.00 

Fonds da Reserve 16,000,00 0.00 

Profits non Partages 696,463.27 

Siege social : MONTREA L. 

Bureau de* Directeur».— i.e Ti£s Hon. Lord Strathcona and Mount 
Royai, G.C, >».G., G C.C.O , President Honotaire; R. B Angus, President ; 
Sir Hdw. Clouston. Bart., Vice-President ; E. B. Greenshields, Sir Wm Mac- 
donald, James Rois, Hon. Robert Mackay, Sir Thomas Shaughnessy, 
K.C.V.O.; David Morriee, C. R. Hosmer, A. Baumgarten, H. V. Meredith. 

H. V. Meredith, G£iant-G6neral ; A- Macnider, Insp. Chef et Surint. 
des Succursales, C. &weeny, Surint de Succ. de la Colotnbie Anglfuse; 
W. E. Stavert, Surint. des Succ. des Provinces Maritimesetde Terre-Neuve. 
A. D. Braithwaite, Surint. des Succ. de la Province d'Ontario ; F.J. Cock- 
burn, Surint. des Succ. de la Province de Quebec ; 8. P. Winslow, Surint. 
des Succ- du Nord-Ouest ; O. R. Clarke, Inspect, des Succ. des Provinces 
Maritirnes et de Terre-Neuve. • 

Succursales au Canada.— Dans toutes les principales cit6s et villesdes 
provinces suivantes : Ontario, Quebec, Nouveau-Brun&wick, He du Hrinee- 
Edouard, Nouvelle-Ecosse, Provinces du Nord-Ouest, Colotnbie Anglaise. 

Succursales en dehors du Canada. — lirande-Bretagne, Loudres, 
47 Threadneedle bt., — F. Williams Taylor, gexant 

Etats-Unis, New-York— R.Y. Hebden, W. A. Bog. J. T. Molineux, agts 
Chicago, Spokane. 

Terre-Neuve : St. John's. Birchy Cove, Giand Falls. 

'**»T'rp'e Mexico. I> P 



R&DNav.Co. 



De Niagara a l'Atlantique 

La route populaire des vacances. 

LIGNE MONTREAL — QUEBEC, Les vapeurs partent tous les jours 

a 7 heures P. M. 
I_IGNE SAGUENAY. Les vapeurs partent de Quebec les mardi, les 

mercredi, vendredi et samedi. 
LIGNE MONTREAL ■ TORONTO - ROCHESTER. Les vapeurs 
partent de .\ ontr£al tous les jours, excepts le dimanche . 
Levapeur- Belleville" part de Montreal tous les vendredis soira7 
eures pour Toronto— Hamilton et autres stations intermtdidires 
assant par la magnifique Baie de Quints, 
t [GNU DES BATEAUX TRAVERSlERS. En circulation . 
Bureau des biliets de la ville 
9- 1 1 Carre Victoria 
Tel. Main 4710 et 1931. 



LA BANQUE PROVINCI/VLE DU CANADA 

Siege Central : 7 A 9 Place d'Armes, Montreal, Can. 



Capital autorise $2,000,000.00 
Reserve et surplus 51 2.463.1 6 



Capital verse 1,000,000.00 

au 31 Decembre 1910 



Consell d'Admlnlstration : President : M. H LAPORTF.de Laporte 
Martin & Cie, Administrateur Credit Foncier Frane>-Canadien, 
Vice- President : M, W. F. CARSLEY, de la maison en gros Carsley 
Sons & Co. ; Honorable L. BEAUBIEN, Ex-ministre de TAgriculture 
M. G. M. BOSWORTH, Vice-Prfcsident Canadian Pacific Railway Co." 
M. ALPHONSE RACINE, de la maison A Racine & Cie, marchands en 
gros Montreal; M. L J. O. BEAUCHEMIN, propriotaire de la Librairie 
Beauchemin Ltee.; TANCREDE BIENVENU, Directeur-gerant ; J W. L. 
FORGET Inspecteur ; J. A. TURCOT, Assistant-Inspecteur ; ALEX. 
BOYER, Secretaire. 

Censeurs: President: Honorable Sir ALEX. LACOSTE, Ex-Juge 
en chef de la Cour d'Appel ; Docteur K. PERS1LLIHR LACHAPhLLE, 
Administrateur du Credit Foncier Franco-Canadien ; M. CHEVALIER, 
Directeur-Gerant, Credit Foncier Franco-Canadien. 
44 Succursales dans les Provincesde Quebec, Ontario, Nouveau Brunswick 

Correspondents a I'Etranger : Etats-Unis : New-York, Boston, 
Buffalo, Chicago ; Angleterre, France, Allemagne, Autriche, Italic. 



QUEBEC STEAMSHIP CO.. Limited. 

LICNE DU SAINT-LAURENT 

De Montreal a Caspe, Malbaie, Perce, Summerside, Charlottetown 

et Pictou. 

Le Steamer CASCAPEDIA, 1,900 tonnes avec les accommodations les 
plus modernes pour passagers, partira Jeudi les 18 juillet, 1, 15 et 29 aout, 
a 4 hrs p.m. et ensmte le Jeudi, toutes les deux semaines, et ie Quebec, 
pontons du Mareh£ Champlsin, le jour suivant a midi. 

De New-York a Quebec, par la route du Saguenay renommee. 

Arrets a Ga'-pe' Charlottetown et Halifax. ie Steamer TRINIDAD, 
2,600 tonnes, part de Quebec a 8 <o r>.m. les 12 et 26 juillet, 9 et 23 aout. 

De NEW-YORK aux BERMUDES 
Le vapeur rapide BERMUDIAN a double helice, 10,518 tonnes de depla- 
cement partira de New-York a 2 p. m. les 13 et 24 juillet et 
tous les dix jours dans la suite. Quille double, ventilaleurs 61eetriques 
telegraphic san^ fil 

De NEW-YORK aux ANTILLES. — Le nouveau SS. GUIANA, 3,700 
tonnes, ie tsS. rAklHA, 3000 tonnes, le SS. KORONA, 3,000 tonnes, 
partent de New-York, a 2 hrs p m., les 20 juillet, 2, 17 et 31 aout, pour 
St-Thoraas, Ste-Croix, St-Christophe, Antigua, la Guadeloupe, la oomini- 
que, la Martinique. Ste-Lucie, la Earbade et Demerara. 

Pour renseignements complets, s'adresser a W. H- Henry, 286 rue 
St-Jacques ; W H. Clancy, 130 rue St-Jacques ; Ths. Cook & Son, 530 rue 
Ste-Catherine-Ouest ; Hone & Rivet, 13 Boulevard St-' aurent, on J. G. 
Brock & Co., 211 rue de« Commissaires. Montreal, Quebec Steamship 
Co O" **«•<- 



LA BANQUE NAT10NALE 

FONDEE EN 1860. 



Capital 
Reserve 



$2,000,000 
1,400,000 



Notre service de billets circulaires pour les voyageurs " Tra- 
vellers Cheques " a donn£ satisfaction si tous nos clients ; nous 
invitons le public a. se preValoir des avantages que nous off rons 

Notre bureau de Paris, 

HUB BOUDBBAU, 

7, SQUARE DE L'OPERA, 

est tres propice aux voyageurs canadiens qui visitent l'Europe. 

Nous effectuonsles virements de fonds, les collections, les paie- 
ments, les crddits commerciaux en Europe, aux Etats-Unis 
et au Canada, aux plus bas taux. 



BANQUE DHOCHELAGA 1874.1911 

Capital autorise $4,000,000 Capital paye $3,000,000 

Reserve : 2,650,000 Total de I'actif au-dela de $23,000,000.00 

DIRECTEURS . Hon. J. D. Rolland, President ; J. A. Vaillancourt, Ecr. 
Vice-Pr6->ident A Turcotte, Ecr., E. H. Lemay, Ecr., J. M. Wilson, Fcr., 
Hon. F. L. Beique, Col.C. A. Smart, J. A Prendergast, G6rant-G4u6ral; 



F.G.Leduc, GSrant 



Ave. Mont Royal 

(coinSt-Denis) 
Ave. Mon c-Royal 

(Coin d e Lanaudidre) 
Rue Ste-Catherine, Est 



E. C. Vedricaire, Assistant-G6rant. 

Bureau Principal— Montreal 
BUREAUX DE QUARTIER 



Hoche'.aga 
Maisonneuve 
Pointe St-Charles 
St-Edouard 
St-Henri 



RueSte-Catherine, centre Laurier 

SUCCURSALES 



Ville St-Louis 

Verdun (pi es Montreal) 

Viau ville (prfcs Montreal 

DeLorimier 

Emard 

Rue Notre-Dame, Ouest 



Berthierville, P. Q. Louiseville, P. Q. 

Edmonton, Alta Quebec, P. Q St-Roch 

Joliet'.e P. Q. Sorel, P. Q, 

Lachine. P Q. Sherbrooke, P. Q. 

Lsprairie, P. Q. St-Boniface, Man. 

L'Asaomption, P. Q. St-Hyacinthe, P. Q. 

St-Jacquesl'Achigan,P.Q. Higgins Ave. 

F.raet des Lettres de Credit Circulaires pour les Voyageurs, payables 
dans toulesles parties du monde ;ouvre descredits commerciaux ; achete 
des trei'.eK sur les pays e tranters ; vend des cheques et fait des paiements 
telegraphy) ie» s\,r le* pr inei pales villes du monde. 



St-Jerome, P. Q. 
St-Pierre. Man. 
Trois-Kivieres, P. Q. 
Valleyfield, P. Q. 
Vankleek Hill. Ont. 
Winnipeg, Man., 



LA BANQUE JY10LS0N 

INCORPOREE EN 1855 

Bureau Principal, MONTREAL. 
CAPITAL PAYE 
FONDS DE RESERVE 

JAMES ELLIOT, Cerant-Ceneral 



$4,000,000 
4,600.000 



SUCCURSALES DANS LA PROVINCE DE QUEBEC I 



Arthabaska 
Bedford 
Chicoutimi 
Drummond ville 
Fraserville et Riviere 

du Loup Station 
Knowlton 
Lachine Locks 

Montreal-Rue St Jacques Richmond 
RueSainte-Catherine Roberval 

83 Succursales dans tout to Canada. 

Agences a Londres, Paris, Berlin et dans toutes les principales vtllesdu 
monde. Emission de Lettres de Credit pour le commerce et lettrea 
circulaires pour voyageurf. 



Maisonneuve — Sorel 

Market and Harbour- Saint-Cesaire 

C6te des Neiges — Sainte-Flavie Station 
COte St-Paul Saint-Ours, Que. 

Boulevard St-Laurent Sainte-Therise de 
Saint-Henri — Blainville 

Pierreville Victoriavllle 

Quebec Waterloo 



LE PRIX COURANT 




II n'y a pas lieu d'etre supris de ce que la semaine tinanciere. 
,i Mont nal, se suit ecoulee sans secousse, que rien ne soit venu 
troubler en aucune maniere le cours ordinaire des affaires, ll 
n'y a a eela qu'une raison. Tout le monde. ou presque, a fui 
('atmosphere torride de la ville, pour se refugier a la campa- 
yne. On suit de loin la cote quotidienne des valeurs qu'on a en 
poche, mais on n'ose pas affronter, meme pour un temps, le soleil 
tropical qui, depuis quelques jours tappe sans preference aussi 
liien sur le riche que sur le pauvre. Aussi, a la Bourse, le par- 
quet est desert et les affaires excessivement rares. 

En somme, la semaine a ete un temps de paix et de seni- 
nite. II ne taut pas, cependant, en conclure que les valeurs aient 
failili ou aient ete abandonrrees. Si elles out ete inactives, elles 
se Mint maintenues avec une fermete remarquable. Le mouve- 
rr.cnt de hausse que nous avons suivi depuis pres de trois mois, 
ne s'est arrete qu'avec les chaleurs insupportables, alors que cha- 
cun se hate vers les frais ombrages; mais aucun mouvement 
de recul n'est a prevoir. 

Comme Tun de nos grands financiers de la place le disait 
si hien cette semaine, la hausse des cours ne resulte pas du tra- 
vail des boursiers; elle n'est pas la consequence d'une poussee 
artilicielle : mais simplement la consequence de la prosperite 
economique du pays. 

Cette prosperite est evidente a tons les yeux. et le capital 
etranger qu'elle attire absorbe raptdement les titres en flottement 
de nos valeurs qui, ainsi, marquent une tendance plus accusee, 
chaque jour, a atteindre le cours qui, naturellement devrait etre 
le leur. 

D'autre part, l'argent a v'ue et a terme est tres abondant et 
tres facile; il n'y a pas lieu de prevoir de resserrement a l'epoque 
du mouvement des grains. Cet etat de choses est de nature a 
creer et a faire regner I'optimisme le plus complet. Tl suffit d'un 
pen de discernement de la part du capitaliste au moment de s'en- 
F'ager, pour le faire a coup sur. 

Quant au point de vue purement speculatif, il faudra avoir 
la patience d'attendre que les amateurs partis a la campagne 
nous reviennent en assez grand nodibre pour redonrjer a la place 
de la Bourse, la vie qui lui manque pendant les vacances. 

En im de semaine. les cours ont donne signe d'une certaine 
irregularite. Sao et Toronto Railway ont de nouveau ete les 
valeurs dirigeantes, suivies de pres par Rio, puis, Montreal 
Power Des ouatre. troi<; ont c 1 6ture a leur plus ha- nrix. To- 
ri nil faisant exception tout en perdant un peu de ?a hausse chi 
jour. 

Deux facteurs "in contribue a la faiblesse des cours dans 
Papres-midi : l'un, la baisse spontanee de Rio et l'autre, la reac- 
tion a New-York. Le premier a eu pour effet de bouleverser 
tout le marche, et le second a affecte directement Sao, le stock 
le plus actif de la journee d'hier. 

Rio a ete faible et reactionnaire durant toute la journee. 
De t4<)L>. ex-dividende, le prix est tombe des 1'ouverture a [46! '• 
et la baisse s'est continuee a 145 sans amelioration. Sao a avance 
prnduellement et s'est vendu jusqu'a 148^, soit son prix le plus 
elc\e de I'annee. Mais il a ensuite perdu toute son avance sous 
I'influence de la reaction de New-York. En fin de seance, il co- 
tait 147. 

l.a settle transaction de Pacifique Canadien s'est effectuee :i 
26-1. et le stock s'offrait a ce prix en cloture. Comparativement 
a 266 mardi . 

Richelieu et Ontario. Canadian Car. Laurentide et Domi- 
nion St°el etaient au<;si plus faciles. 

Tramway et Power etaient encore actifs chez les hors-listes 
1°' oil '\-,h1i un noineau record a 4g. 



Tel que prevu depuis quelques jours, les directeurs de la' 
Canadian Converters, a leur assemblee de mardi. ont declare un 
dividende de 1 pour cent pour le trimestre, payable le 15 aout 
aux actionnaires du 31 juillet. Cette reprise du dividende sus- 
pendu depuis le dernier trimestre de 1908, a ete decidee en pre- 
sence des recettes satisfaisantes de la compagnie et de la pers- 
pective d'une continuation de T amelioration. 

* * 

• 

Le succes de remission de la Tuckett Tobacco a depasse 
toutes les esperances. Le bloc d'actions, privilegiees et ordinai- 
res, a ete souscrit trois fois et, quand il a fallu faire la reparti- 
tion, cm a du reduire toutes les souscriptions, grosses et petrtes. 
L'emission a ete cotee a prime au departement des hors-listes a 
la Bourse, hier. L'action privilegiee, emise a 05. cotait 100 et 
on en off rait 05 : Taction ordinaire, emise a 40, cotait 70 avec 
une offre de 50. 

* * 

* 

l.a route exploitee du Pacifique Canadien couvre actuelle- 
ment une distance de 11,117 milles, soit une augmentation de 
136 milles depuis le mois dernier. L'augmentation totale du mil- 
leage, dei)itis le commencement de I'annee, est de 275 milles. 

Le Pacifique Canadien ouvre son annee ftscale avec la jolie 
augmentation de recettes de $475,000, pour la premiere semaine 
de juillet. L'augmentation represente un gain de 22.6 pour cent. 

Le Canadian Northern fait aussi un bon debut avec une aug- 
mentation de 13 pour cent. Le Grand Tronc, qui accusait une 
diminution pour la derniere periode de juin, revient avec une 
augmentation d'un peu plus de 7 pour cent pour la premiere 
semaine de juillet. 

* * 

* 

La Royal Hank of Canada a ouvert une succursale a Sn<>\\- 
don Junction .Montreal, et la succursale de Port Morien. N.-E.. 
a etc fermee le 20 juin. 

* * 

* 

Les pertes par le feu, au Canada, durant le mois de juin. 
(Hit donne une moyenne de $97.90 par minute. C'est un record 
phenomenal, et chaque Canadien devrait faire en -..ne de le 

[aire disparaitre. 

* * 
* 

Lord Montague, de Londres, de passage a Toronto, a .111- 

nonce (pie la National Life \ssurance Society of England aug- 

mentera materieliemenl ses placements en valeurs indusfrii 

et de chemins de fer du Canada, placements qui se chiflfrent 

deja a $10,000,000. 

* * 
* 

M. I) Lome McGibbon .president de la Canadian Con- 
solidated Rubber Company .a annonce que la comnagnie agran- 
dira son rayon d'affaires et construira une nouvelle usine pour 
fa fabrication exclusive des 1 netis d'automobiles. Actuellement, 
la compagnie ne pent repondre a toutes les' demandes; mais. 
avec la nouvelle usine, elle pourra produire 500 pneus par jour. 
L'installation coutera environ Sr.ooo.ooo. 



Les profits nets de la Ames-Holden-McCready, Limited, 
pour la premiere annee de i'amalgamation, se sont elevee a 
$281,348. Deduction faite des interets sur obligations et du di- 
vidende sur Taction privilegiee. il restait une balance de $41,348. 
a reporter au credit du compte des profits et pertes. 



4 o 



LE PRIX COURANT 



INFORMATIONS FINANCIEHES 



Actlom Ordinalrci ct Actioni Privtlegieei 



Cupital pay* 



RCktrte 



Pair del Action* 



| Taux uu der- 
nier Dividende 



■ANQUES 

Banque de Montreal 

Banque du Nouveau-Brnnswick 

Banque de Quebec 

Banque de la Nouvelle-Ecosse 

Banque de Toronto 

Banque Molson 

Banque National* 

Banque des Marchands du Canada 

Banque Provinciale 

Banque Union du Canada 

Banque Canadienne du Commerce 

Banque Royale du Canada 

Banque d'Hochelaga 

Banque d' Ottawa 

Banque Imp£riale du Cauada , 

Banque Internationale du Canada 

CHEMINS DE FER 

Canadian Pacific Railway (Ordinaires) 

DuluthS.S &A Railway (Ordinaires) 

do do do . (PreTeVe-tielles) 

Minn. St. Paul & Soo Railway (Ordinaires) .'..., 
do do do (Pref£rentielles) 

TRAMWAYS ELECTRIQUES 

Detroit United Railway 

Duluth Superior Traction 

Halifax Electric Railway 

Havana Electric Railway (Ordinaires) 

do do do (Pr^fexentielles) 

Illinois Traction (Ordinaires) 

do do (Pt£f£rentielles) 

Mexican Light & Power (Ordinaires) 

do do do (Pr£f6reutielles) 

Montreal Street Railway) 

Porto Rico Railway 

Quebec Railway, Light & Power 

St. John Railway 

Sao Paulo Tram., Light & Power 

Toledo Railway & Light 

Toronto Railway 

Tri-City Railway & Light (Ordinaires) 

do do do (Pr^feYentielles) 

Twin City Rapid Transit ( Ordinaires) 

do do do (Pr£f£rentielles) 

Winnipeg Electric Street Railway 

yALEURS INDUSTRIELLES 

Canadian Car & Foundry (Ordinaires) 

do do do (Pr6fdrentielles) 

Canada Cement ( Ordinaires ) 

do do (Pr^ferentielles) 

Canadian Converters 

Dominion Steel Co 

Dominion Textile Co. ( Ordinaires) 

do do (Pr6f£rentielles) 

Lake of the Woods Milling Co. (Ordinaires) 

do do do (Pr£feYentielles) . 
Montreal Cottocs Ltd (Ordinaires) 

do do do (Pr£ferentielles).. 

Nova Scotia Steel & Coal (Ordinaires) 

do ^ do do (Pr£f£rentielles) 

Ogilvie Flour Mills Co. (Ordinaires) 

do do do (PrdfeVentielles) 

Penmans, Limited (Ordinaires) 

do do (Pr£fe>entielles) 

DIVERS 

P.ell Telephone Co 

Miickay Companies (Ordinaires) 

do do (Pr£f£rentielles) 

Montreal Light, Heat & Power , 

Montreal Telegraph 

Ottawa Light, Heat & Power Co 

Richelieu & Ontario Navigation Co 

Shawinigan Water & Power Co 

MINIS 

Crown Reserve 

ImUrnatlonal Coal Mining (Ordinaire*) . ... .'. 
*• do do (Preiexentielles) 



|i5,975.22o 
1,000,000 
2,500,000 
3,998,460 

4,941,455 
4,000,000 
2,000,000 

6,547,159 
1,000,000 
4,952,190 
15,000 000 
7,661,060 
2,885,340 
3,500,000 
6,000,000 
1,320,439 

180,000,000 
12,000,000 
10,000,000 
20,832,000 
10,416,000 

12,500,000 
3,500,000 
1,400,000 
7,500 000 
5,000,000 
9,564,000 
5,000,600 

13,585,000 
2,400,000 

10, 00c, 000 

3,000,000 

9,300,500 

800,000 

10,000,000 

12,000,000 
8,000,000 
9,000,000 
2.825,000 

20,100,000 
3,000,000 
6,000,000 

3,500,000 

5.000,000 

13,500,000 

10,500,000 

i,733,5oo 

35,000,000 

5,000,000 

1,859,030 

2,100,000 

1,500,000 

3,000,000 



$ 16,000,000 
1,790,000 
1,250,000 
7,497,412 
5.941,455 
4,600,000 
1,400,000 
5,400,000 
500,000 
3,076,095 
12,500,000 
8,607,166 
2,650,000 
4,000,000 
6,000,000 



Debentures 
146,283,497 



21,887,000 

2,500,000 

600,000 



24,957,813 



4,420,000 
2,941,500 
8,654,400 



6,000,000 

13,257,000 

3,992,326 



8,o68,0O0 
19,503,000 



5,578,000 



3,500,000 

5,000,000 
474,000 



3,040,275 



1,000,000 
500,000 



6,000,000 ... 
1,030,000 
2,500,000 • • . 
2,000,000 
2,150,600 • • . 
1,075,000 



12,500,000 

50,000 

50,000,000 

17,000,000 

2,000,000 

I,5H,500 

3,132,000 

7,000,000 



6,000,000 
457,263 



fioo.oo 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
50.00 
100.00 
100.00 
100.00 
IOO . 00 
100.00 

I 00 . 00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 

100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 

100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
I 00 . 00 
100.00 
100.00 



2,000,000 



3,649,000 



10,107,000 
-100,000 
730,000 

1,123,573 

5,000,000 



1.999.957 
500,00c 

aiq,7or 



IOO.00 
I OO . OO 
IOO.OO 
IOO.OO 
IOO.OO 
5.00 

IOO.OO 
IOO.OO 

100 . 00 
100.00 
100.00 
I 00 . 00 
100.00 
100.00 

1. 00 
100.00 
100.00 



10% 
13% 
75 
Hf» 
\\% 
11% 

1% 

lofe 

6?e 

8% 

iof, 

12% 

9% 
12% 
12% 



10% 



7% 
7% 

5% 
5% 
7% 



e% 



6% 

4% 
7% 

10%, 



6% 
10% 



7% 



6% 

6% 

7% 

lofe 

8% 
7% 



7% 



4% 
5% 
7% 
8% 

7% 
8% 



5% 
8% 
8% 

n % 
\% 

6% 

8% 
5% 
4% 
8% 
8% 
6% 
6% 
A% 

60% 
7% 
7% 



AU5 juiliet[Au 12 juille 



249^ 

253^ 

138^ 

275 

205 

203% 

135^ 
I92 



159 
222 

229X 
165 



22b 



266^ 



144 



66^ 



90 

96^ 



240 
79 
30 



240^ 
143% 



108 



233 

85X 
in 

27 "A 
?o'A 
45 
64^ 
67X 
100 

135 
121 

55 

104 

92 

125 
127 



57^ 
87 

164 

86 
69 

215X 
148X 
155 
ii7J4xR 
140^ 

3-3o 



250 

253X 

137^ 

273 

205 

204X 

136 

190 



160 
220 
229 

168 



223 



264 



147 



67X 
151 



94 
95 



245 
79 
35 



241^ 
148 ' 



108^ 
232 
86 



27^ 
9i 

46X 
64 

67K 
100 

134^ 
121 

55^ 
104X 

93 
125 
127 



57 
87 

164'A 
90'/* 
69 

216^ 

147 

156 
117 x R 

140 

3.38 



LE PRIX COURANT 



4* 



PHONE BEAUCE 



PHONE BELL 



La Compagnie P. Cliche, 

Limitee. 

MANUFACTURE 

de Balais, Brosses, Pin- 

qeaux, Planches a Laver, 

Manches de Haches, Mar- 

teaux, ''Candors," Pics, 

Herminettes. 

gssT Specialite d'ouvrages 

en Bois Tourne. ^ga 

BEAUCE-JONCTION, Que. 



GEO. GONTHIER 

Expert Comptable et 
Auditeur 



H. E. MIDGLEY 

Coniptable-Licencie 



GONTHIER & MIDGLEY 

Comptablos & Audlteurs 

103 RUE ST-FRS-XAVIER. 

Telephone Adres.se telegraphique 

Main 2701-519 "Gontley' 



Arthur W. Wilks. 



Alexander Burnett 



WILKS & BUkNBTT 

Comptables, Auditaurs, Commlssalres pour 
toulos lee Provlncss. 

Reglement d'affaires de Faillites 

601 B&tisse Banquedes Marchands 

Telephone Bell Main 5500 

" Marchands 849 MONTREAL 



Demandez notre Catalogue 
Illustre de 

Papeterie, Articles de Bureau, Livres 
de Comptes, Carnets, Memoran- 
dums, Fournitures pour les Ecoles, 
Objets de Piete, Livres de Recom- 
penses, Livres d Offices et de Piete 
Etc., Etc. 

Envoi franco par la nialle a tous les 
marchands. 

U COMPAGNIE J.B. KOLLAND & FILS, 
6 a 14 rue Saint= Vincent, Montreal. 



AVIS 

La JOHN MORROW SCREW & NUT 
CO., Limited, fabrique maintenant des 
Foreuses Tordues — Essayez-les — Une 
commande vous convaincra que ce sont 
les meiileures foreuses que vous ayez 
jusqu'ici employees. 

Donnez votre commande maintenant. 

John Morrow Screw & Nut Co., Limited. 

Ingersoll, Ontario. 



P. A. GAGNON 

Comptable Licencie 
(Chartered Accountant) 

Chambre 315, 316, 317 

Edifice Banque Quebec. 
II Place d'Armes, MONTREAL. 

Telephone Bell Main 4912 



Lisez beaucoup et soigneusement; 
reflechissez serieusement, et n'hesi- 
tez pas a faire usage des idees que 
i'autres hommes ont eues avant vous. 



Maison Fondee en 1870 

AUQU5TE COUILLARD 

Importateur de 

Ferronnerle et Qaincaillerle, Vttres a 
Vitres, Peintures, Etc. 

Specialite : Poeles de toutes sortes 
•\'oh. £82 k £30 rue St-Paot 

Vontes ia et 14 St-Amable, MONTREAL 



La maison n'a pas de Comtnis-voyageurs el 
fait beneficier ses clients de cette economic At- 
tention toute sp£ciale aux commandes par la 
malle. Messieurs les marchands de la campagne 
seront toujours servis au plus bas prix du 
marche. 



En Face des Chutes. 



HOTEL TOWER 

Le sejour des Jeunes Maries. 

NIAGARA FALLS, N. Y. 

Plan Europeen, a pirtir de $1.00. Plan Americain a partir de $1.50 

A une minute de marche des Chutes, exactement en face 
New-York State Park. 

Prix Speciaux pour Corps Nombreux de Touristes. 

GRATIS. — Envoyez 5 ceutins en tirabres-postes pour couvrir les 
frais, et je vous enverrai une des plus belles cartes pos tales doubles en 
couleur representant les Chut?s du Niagara, qui aient jamais ete 
faites. Quelque chose de magnifique. 

M. J. HOENIG, Prop. 



DETROIT - MICHIGAN. 

Hotel IMormandie. 

Rue du Congres, pres de I'avenue Woodward. 
GEORGE FULWELL, Proprietaire. 

Plan Americain, a partir de $2 50 par jour. 

Plan Europeen, a partir de $1.00 par jour. 
150 Chambres, 50 avec Salle de -Bains. 
Eau chaude, eau froide, et telephone dans toutes 
les chambres. 

Cafe, Restaurant et Buffet attaches a lEta- 
blissement. 

PRIX MODERES. 



HOTEL CONTINENTAL 

Rue Chestnut, angle de la Neuvieve Rue. 

PHILADELPHIE 

Transformation recente. Nouvel Ameublement. 

400 Chambres, dont 200 avec baignoire. 

Prix: $1.50 a $5.00. 

PLAN EUROPEEN. 

Le meilleur Cafe de la ville. 

Frank Kimble, Gerant. 



OAKS HOTEL CO. 

THE KENMORE 

ALBANY, N. Y. 

UN DES MEILLEU » HOTELS DE LA VILLE. 
Plan Europeen. A partir de S 1 .50. 

A cinq minutes d? marche de I'Krlifice Capitol el a deux pas 
de la Gare Union. 

100 Chambres avec Salles de Bains; 

1 75 Chambres avec Eau Chaude et Eau Froide. 

Omnibu- pour tous its Trains et bateaux. 
J. A. OAKS, Proprietaire. 

HOTEL LAKESIDE, nouve.it ment construit en 1907, Thompson's 
Lake, N. Y., Helderberg. a 17 milles d'Albany . Alt tude, i65opieds. 
Eau chaude et eau ftoide, baignoires et appareils a douches. Service 
de premier ordre. t'rix mo .eres. Canots, 1 eche, chasse, golf, tennis, 
etc. Bonne ecurie de louage. Demandez une brochure. 

HOTEL LAFAYETTE. NEW ROCHESTER, HOTEL du CONGRES, 

Buffalo, N. Y. Rochester, N. Y. Puebla. Colo. 

J. M. OAKS, Coram. 



42 



LE PRIX COURANT 



Toles Galvanisees 

"Queen's Head" ! 




Le type du genre depuis un demi-siecle. 
Jamais egalees comme qualite. 



caHai* 



A. C. LESLIE & CO., LIMITED. 

MONTREAL 



Feutre et Papier 

NTMPORTB QUELLE QC'ANTITE 

Toiturea Goudronnees (Roofing) prates a poser, 2 et 3 plis. 

Papiera de Construction Feutre a Doubler et a Tapisser. 

Produits du Goudron. Papier a Tapisser et a Imprimer. 

Papier d'Emballage Brun et Manille. 

Fabricants du Feutre Goudronne 

"BLACK DIAMOND" 

Alex. McArthur & Co., Limited 

82 HUE McGILL, MONTREAL 

Manufacture de Feutre pour Toituret : Rues du Havre et Logso- 
Moulin a Papier, Joliette, Qu£. 



JOSEPH RODCERS & SONS, L'l™ 



Sheffield, Ang. 

Evitez les imitations de notre 

COUTELLERIE, 

en vojs assurant que cette MARQUE 
EXACTE se trouve sur chaque lame. 

Seals Agents pour le Canada : 

JAMES HUTTON&CO., Montrea'. 






NOVA SGOTIA STEEL & GOAL GO. 

LIMITED 

MANUFACTURIERS - * 

ACIER en BARRES MARCHAND, MACHINERIE a 
ROUES, TRANSMISSIONS en ACIER COMPRIME 
POLI, TOLES D'ACIER jusqu'a48pcsde large, RAILS 
en "T" de 12, 18, 28 et 40 lbs a la verge ECLISSES, 
ESSIEUX DE CHARS DE CHEMINS DE PER. 

CROSSES PIECES DE FORCE. UNE SPECIAL1TE 

Mines de Fer, Wabana, Terreneuvt. — Mines de Charbon, 

Hauts Fourneaux, Fours a Keverbere a Sydney Mines, 

N. E. — Laminoirs, Forges et Ateliers de Finissage 

a New Glasgow, N. E. 

Bnrean Principal : NEW GLASGOW, N. B. 



Les Tribunaux 



COUR SUPERIEURE 



ACTIONS 
Defendeurs Demandeurs 

Canton Taillon 

Geo. Bergeron 

. . Trust & Loan Co. of Canada 
Chambly Bassin 

L. P. Roy 

H. P. Roy 

Banque St-Jean 

Chambly Canton 

uard Bastien 

Henri Bastien 

Lachine 

M ichel Leger 

F. B*. Jones, M. D. 

Lachine 

Ludger Paquette 

R. Clements Products Co., Ltd. 
Longueuil 

Tabatchnick.. . .' 

C. Vinet 

Ste-Anne de Bellevue 

Jeremie Chantal 

f. A. Aumais 

St-Bruno 

\ Ifn d Gagnon 

Trust & Loan Co. of Canada 

St-Isidore 
M; ' r " I ! ur< 01 1 Vve de 

Marcil 

Nap. Marcil 

St-Laurent 
fault 

J. E. Labcrge 



tants 
Mon- 



988 



800 



55° 

141 
141 



206 
1000 

109 
1148 

J, 000 
337 



CLOTURE ORNEMENTALE 




en fer de la Home Fence Co. U. S. A, de 50c le pied en montant. 
100 modeles differents. Barrieres d'entree, sieges de parterre, va- 
ses pour fleurs, grillage en broche et en fer pour chassis, etc. 
Aussi clotures et barrieres ornementales en broche de la Regal 
Fence & Gate Co. Ne faites pas d'arrengement definitif 

avant de vous mettre en relation avec 

P. L. W. DUPRE & Cie., c«~™*-£*****?*™ 

CC7 A r\ I • • Heure«de Bureau 8', ..ra. a fhrs p.m . Tel- 

DO/ AVC LlelOrimier. Lassalle4.". Samedi 8% a m. a ihrp.m. 



St-Ours 

Aime Laperle ' 

■ • .. Cie Laiterie St-Laurent 
Trois-Rivieres 

I . J. Bryan 

E. St-Amour 

Verdun 

Mathias t ileroux 

Commissaires Ecoles Municipa- 
lity Scolaire du Village dc la 
Riviere' St-I'ierre 



146 
109 

104 



COUR SUPERIEURE 



JUGEMENTS RENDUS 
Defendeurs Demandeurs Mon- 

tants 
Canton Baby 

Ernest Bougie 

• Trust & Loan Co. of Canada 655 



Chambly Bassin 

Alfred Fafard 

Leo. Ostiguy et al. 4e classe 

Coteau St-Pierre 
I. \ ictor Decarie (Montreal),' 
J M Decarie (Coteau St-Pier- 
re), Tos. Decarie, fils (Mont- 
real.. 

Canadian Asbestos Co 

St-Frangois de Sales 

(lias Charbonneau 

Abondius Gagnon 

StJMartin 
fos Labelle, Leocadie Archam- 
bault, epouse de Felix Label- 
le (Montreal) 

Amanda Labelle, ie classe 

Tyngiwck 

J. E. Beaudoin 

. . . . John Hoolahan 150 



163 



153 



LE PRIX COURANT 



43 



Ferronnerie, Quincaillerie, Peinture 
Materiaux de Construction, Etc. 



LA MAISON J. P. O'SHEA & CO. 



La maison J. P. O'Shea & Co., etablie 
en iSi;(). an coin des rues Perreault et Ste- 
Vgathe, est un de exemples les plus frap- 
pants de l'essor fabuleux de l'industrie au 
Canada pendant la derniere decade. 

La modeste usine de 1896 qui n'offrait 
qu'une superhcie de planchers de 1,200 pieds 
carres, a pris des proportions considera- 
bles et la nouvelle batisse, accotee a la 
premiere, en a porte la surface de plan- 
chers a 34,000 pieds carres. C'est dire la 
prosperite de la maison J. P. O'Shea & Co. 
et ['augmentation considerable de ses af- 
faires depuis I'epoque de sa fondation. La 
nouvelle batisse, superbement amenagee, 
est une veritable merveille de conforl el 
d'hygiene, les derniers perfectionnements 
de la construction moderne y out etc ap- 
portes et ['application de plaques de verres 
de tous genres, reclame vivante pour la 
maison, Iui donne un cachet d'originalie 
particulierement plaisant. 

L'usine O'Shea de Montreal manufactu- 
re toute la serie de miroirs unis ou biseau- 
tes, en verre anglais ou francais; miroirs 
"shades", • miroirs de poele; die etablit 
egalement des vitres biseautees pour por- 
tes. dessus de vitrines (show cases), etc., 
des vitres avec bord poli pour dessus de 
comptoirs, de pupitres, tables. meubles, 
bureaux, etc.. vitres de portes ouvragees, 
Vcrre sous plomb; verres courbes pour 
voitures, miroirs, yachts, lampes, automo- 
biles et devantures de magasins, etc., etc.. 
verre opale blanc de toutes epaisseurs, 
verre onale vert. 

La maison J. P. O'Shea & Co. importe 
directement de France. d'Angleterre et de 
Belgique, le verre. les places epaisses, le 
verre a vitre. etc. Sa specialite consiste en 
glaces biseautees et ouvragees pour portes 
exterieures et interieures, travaillees an 
sable ou a la roue, vitres sous plomb. mi- 
roirs de toutes sortes; biseautage, etamage 
<le miroirs. ouvrages de bureaux de ban- 
ques, etc. 

II serait rron long d'enumerer tn.., 
(ire ..-pniif.-.-t,,,-,. e1 V( ,, 1(1 c ,., tc i m p' ortante 
maison oui s'e«f ctessee la Dremiere dn 
Pfenre au Canada, il ff>udraJ1 torn,' nne 
brochure pour =necifipr le« article* mi A 
trouvent en etnok. p artr j CPMX , p< . n , u< . 
courants. eitons | M o-laces eoaisses no'ies 
dc toutes dirvnejons: W places coulees 
brutes: coteV»c '.our "skvliffht"; 1"-- ver- 
res a vitres. 16 oz.. 21 pz.. 26 oz.. 32 oz.. a 
la caisse. ou tailles de grandeur: verre de- 



poli, "chipped" ; verre brut de toutes 
epaisseurs ; verre arme a l'epreuve du feu 
et des voleurs ; verre grave de couleur ; 
verre Cathedrale, de Chance Bros. ; verre 
eclairage niotisseline; verre bosse, mura- 
nese, japonais, etruseau, grosse goutte 
d'eau, etc., etc. 

Mais ce n'est pas settlement a cet assor- 
timent considerable et varie qu'il convient 
d'attribuer le succes de la maison J. P. 
O'Shea & Co. ; il est du en grande partie a 
la qualite du service recti par le client et 
a l'attention et au soin apportes a 1'exeCU- 
tion de toutes les commandes. La maison 
a adopte comme ligne de conduite: service 
parfait, satisfaction garantie et prompte 
expedition: c'est la. avec la qualite de ses 
produits et la haute competence des ad- 
ministrateurs, le veritable secret de -a 
reussite merveilleuse. 



UN NOUVEAU METAL 



Le platine vaut a l'heurc presente, plus 
de 1,405 dollars le kilogramme. Facheuse 
affaire pour certaines industries (jui ne sau- 
raient sc passer de son concours ! 

Ce serait done une vraie veine si I'on 
pouvait mettre la main sur un autre metal, 
moins rare et moins cher, capable de rem- 
placer le platine, sinon dans telles ou telles 
de ses applications. Malheureusement, jus- 
qu'ici, toutes les recherches sont restees 
vaines. toils les efforts ont echoue. 

Mais voici qu'un espoir inattendu com- 
mence a poindre. 

M. A.-G. French (de Glasgow) aurait. 
parait-il. deniche quelque part, dans la Co- 
lombie britannique, un metal nouveau. pro- 
che parent, a dire d'experts, du platine, du 
ruthenium, du palladium et de 1'osmium. 
mais ayant sa personnalite distincte. En 
raison de son origine, on lui a donne !e 
nom de canadium. 

Quelles sont au juste les proprietes phy- 
siques et chimiques du canadium? Lui vau- 
dront-elles de pouvoir se substituer, au ra- 
bais, a son cousin somptueux. le platine. 
sinon dans tons les emplois que celui-ci 
monopolise, au moins dans quelques-uns 
d'entre eux? 

Nous n'en savoiis rien, et personne ne le 
sait. II faut attend re le verdict des sp 
listes de I'Universite de Glasgow, qui vien- 
nent d'etre ofticiellement saisis de la ques 
lion. 

Tout ce qu'il esl permis dWes el de.ia 
d'en dire, sur la foi de I' "Engineering", 
c esf que le canadium serait pratiquement 



inoxydable, soit a l'air lilire, soil a I'hiimi- 
dite, soit a la chaleur, meme a la flanwne du 
chalumeau. Son point de fusion serait assez 
bas, et il serait plus ductile et plus mallea- 
ble que le plomb. 

Tout cela semble assez contradictoire. 
Les dentistes, les bijoutiers et les electri- 
ciens, qui sont les plus grands consomma- 
teurs de platine "on earth", feront peut- 
elre bien de ne pas trop se hater d'en- 
timner l'hosanna! 



Ventes parlesSherifs 



DC 13 AC 20 1UILLET 



101. 



District de Beauharnois. 

— Dame Ozilda Sauve, de Valleyfield, 
vs. Louis Sauve, de Montreal. 

L'n lot de terre connu sous le No 41? 
du cadastre de la ville de Salaberry de 
Valleyfield. 

Vente au bureau du sherif J. B. d'A- 
mour. !e t8 juillet igi2, a 11 heures a.m. 

District dTberville. 

— Alexander Richardson et al., de Na- 
pierville, centre Antoine Viens. de Mont- 
real. 

Cne terre situee dans la paroisse de 
Saint-Blaise, Nos. 100, i<n et 10-. avec 
maison. grange et autrcs batisses y eri- 
gees. 

Vente a la porte de l'eglise de Saint- 
Blaise, le 16 juillet 1012. a 11 heures a.m. 

District de Montreal. 

— Dame Anne Laviolette, de Mont- 
real, contre Mederic Perreault. de Mont- 
real. 

L'n lot de terre designe sous les Nos. 
407-289 du cadastre de la paroisse de 
Longue-Pointe, avec droit de passage 
sur les ruelles. 

Vente au bureau du sherif L. .1. Le- 
mieux, le [8 juillet 1012. a 11 heures a.m. 

District de St-Francois. 

— Onesime Lambert et al., contre 
Louisiana Aulin dit Jolin et al. 

In morceau de terre situe dans le 
corate de Richmond, designe . sous les 
numeros 20-2-40, avec les batisses sus- 
erigees. 

Vente a la porte de l'eglise paroissiale 
de Saint-Praxede d<- Brompton, le 10 ■ 
juillet 1012. a 11 heures a.m. 

District de Trois-Rivieres. 

— I. E. Marchand, contre Pierre \r- 
cand. 

Cn emplacement situe en la paroisse 
We Champlain, designe sous le No 107 
du comte de Champlain, avec maison et 
autre- batisses dessu- construites. 

Vente a la porte de l'eglise paroissiale 
de Champlain. le 16 juillet 1012, a 10 
heures a.m. 



44 



LE PRIX COURANT 




Le Grand "P" est pour la PEINTURE 

Le Petit T pour le PROFIT 



^ 



et la hauteur relative des deux lettres represente la valeur 
relative de la peinture et du profit pour votre commerce, 
M. le Marchand. 

La peiuture que vous vendez a une importance beau- 
coup plus grande pour votre succes que le profit quelle 
vous rapporte. Le profit fait a perte de clientele a tot fait 
de ruiner un commerce — chaque vente doit representer une 
grande valeur et donner de la satisfaction. 

C'est la qualite que votre client demande — et vous ne 
serez jamais a raeme de faire un profit sur la peinture, apres la 
premiere vente, si la qualite de cette peinture ne ramene pas l'ache- 
teur au magasin. Les ventes isolees n'etablissent jamais un com- 
merce de peiuture ayant quelque valeur. Ce sontles commandes 
renouvelees qui vous rapportent du profit. 
Les Peintures Martin-Senour— ligue complete de pein- 
tures pour tous les usages— sont celles qui ramenent au 
magasin les acheteurs, leurs amis et leurs voisins. Elles 
procurent aussi de bons profits. Alors, a quoi bon gaspil- 



ler du temps avec des peintures de qualite" inferieure ? 

Ecrivez aujourd'hui au sujet da I'agonca et commsncez a faire du profit sur 
peintures qui provoquent des ordres de renouvellement. 

MARTIN-SENOUR 

Les Pionniers de I'lnduslrie des Peintures Pures. 
MONTREAL. TORONTO. CHICAGO 




Adresie par cablogramme "Dongor" 

U A. RIVET, C. R. , „ - 

L. O. GLASS. Tel. Bell. Main I "98 

JOHN A. SULLIVAN. < 7S " 

RIVET, GLASS & SULUVAN 

Avocats. Barristers. Avouei et Commissaires. 

EDIFICE TRUST & LOAN 

30 rue St-Jacquet, Montreal. 



Alex. Desmahteau 

Comptable, Auditeur 

SPEC1ALITE : — Liquidation de FalllUes, 

Compromis Effectue. 

54,60, RUE NOTRE-DAME EST 

MONTREAL. 



TEL. BELL, MAIN 1859 

BELANGER & BELANGER 

Notaires, Comptables et Commissaires 

TRUST & LOAN BUILDING. 

No 30 rue Si-Jacques, • MONTREAL. 

Argent & Preter 4 4, 5 et 6% 



Henry N. Chauvin, Geo. Harold Baker, 
Harold Baric Walker 

GHAyVtN BAKER S WALKER 

avocats 

2S0 rue St-Jaoques, Montreal 




TENEZ-VOUS LES 

Briques a Feu 

CtENBOlG J 

La superiorite incontest£e dee Briques * 
Peu "Glenboig" et "Gartcosh" fait qu'elles 
sont les plus faciles a vendre. Elles out su- 
bi l'epreuve d'une chaleur extreme sans se 
fendiller, de nhangements rapides de tempe- 
rature sans se dilater ni se contractor. 

En stock chez les prlncloaux marchanda. 

Alexander Gibb, Edifice StNicholas. 

MONTREAL. 
Seul Agent pour le Canada 



RAS01R "RADIUM" de 
H. BORER & CO 




Affile par lesouvriers !es plus habile?, tous 
experts dans leur partie. La tnatiire.la main 
d'oeuvre etle fini deces Rasoirssont parfaits; 
chaque Rasoir est garantidurer la vie d'un 
homme. Demandez notre Brochure Gratuite 

"Some Pointers for Gentlemen who shave 
themselves." 

(Quelques Indications pour les hommes qui 
se rasent eux-memes.) 

McGILL CUTLERY Co.. Bud 
Boite Postale. 580, Montreal 



CHOGOLAT « 

Naa nnere 



ELITE" 



DBS EPICIEBS 
four tens lea 

Besoins de la Cuisine 

Tablettes de % lb. 

F>< brlqutf par 

P. MOTT & CO., 

HALIFAX, N. E. 



J.A.TAYLOR, Agent, ill outre 



al 



CARAND, TERROUX & CIE 

BANQUIERS ET COURTIERS 

48 rue Notre-Dame O'jsst 

MONTREAL 



MELLE A. PLOUFFE 

STENOCRAPHE-DACTYLOCRAPHE 

207 rue StJacques (Chambre 26) 

Traduction dans les deux langues. 

Transcription de lettres iur la Machine a 

Dieter "Edison". Prix speclaux. 

Tel. BELL MAIN 6409. 



LE PRIX COURANT 



45 




LA SITUATION. 



Lc marche se maintient tres fort et 
tres ferme sous une excellente demande. 
De fait, les commandes affluent de tou- 
tes parts et on sufrit a peine a y repon- 
dre. Dans certaines lignes les prix sont 
plus ou inoins tendus et, comme nous 
['avion s prevu la semaine derniere, les 
articles de serrurerie, en cuivre, sont en 
hausse de 5 pour cent. 

Le plomb est tres rare et c'est ce qui 
justifie la nouvelle hausse de 25 cents 
sur les blancs de plomb. D'un autre 
cote, l'escompte de 12^ pour cent sur 
les plombs de chasse est retranche. En 
general l'activite se maintient et, en rai- 
son de cela et de la tension des marches 
primaires, on peut s'attendre a voir quel- 
ques autres lignes avancer d'ici peu de 
temps. 

PLOMBERIE 

Tuyaux de plomb 

Les prix sont de 7i pour tuyaux en 
plomb et de gc. pour tuyaux de plomb 
composition. L'escompte est de 15 p.c. 
fuyaux de renvoi en fonte et acces- 

soires 
Les escomptes sur les prix de la liste 
sont: tuyaux legers, 60 et 10 p.c; tuyaux 
moyens et extra-forts, 70 p.c, et acces- 
toires legers, moyens et extra-forts, 70 
pour cent. 

Tuyaux en fer 
Nous cotons, prix de la liste: 

* 100 pieds 5.50 

5. 50 

8.50 

11.50 

16.50 

" 22.50 

27.00 

" 36.00 

" 16.30 



Nous cotons net: 



3 " 21.54 

3i " 27.07 

4 " 30.80 

Tuyaux galvanises. 

Nous cotons, prix de liste: 

I 100 pieds 5.50 

* •. " 5.50 

* " 8.50 

t " 11.50 

* 16.50 

li " 22.50 

1 J 27.50 

2 " 36.00 

Nous cotons net: 

2 i " 22.20 

3 " 29.19 

3* " 30.70 

4 " 41.75 

Les escomptes sont les suivants: 

Tuyaux noirs: i pouce et I pouce, 66 
p.c; 4 pouce, 71 p..c; J a ij pouce, 75 p. 
c; 2 a 3 pouccs 76$ p.c. 

Tuyaux galvanises, i a f pouce, 51 p. 
c; i pouce, 66J p.c; f a ii pouce, 65 p. 
c; 2 a 3 pouces, 65 j p.c. 

Tuyaux en acier 

2 pouces 100 pieds 8.50 

2\ pouces " 10.50 

3 pouces " 12.50 

3i pouces " 15.00 

4 pouces " 19.25 

Fer-blanc 

Nous cotons: 

Au Charbon — Allaways ou egal 

IC, 14 a 20, base bte 4.50 

Fer-blanc en feuilles 

X. Extra par X et par cse .. .. 1.00 

suivant qualite. 

(Caisse de 112 feuilles, 108 lbs. nef» 

Au Coke — Lydbrook ou egal 

IC. 14 x 20, base bte 4.25 

(Caisse de 112 feuilles, 108 lbs. net) 
Au Charbon — Terne-Dean ou egal 

IC. 20 a 28 bte 7.40 

(Caisse de 112 feuilles. 216 lbs. net) 



Feuilles Fer-Blanc pour Chaudieres 

(Caisse de 560 lbs.) 

XX, 14 x 60, gauge 26 . lb. 0.07 0.07* 

Feuilles etamees 

72 x 30 gauge 24 . 100 lbs 8.00 

72 x 30 gauge 26 . 100 lbs 8.45 

Toles Canada 
Nous cotons: 52 feuilles demi-poh, 
72.90; 60 feuilles, $2.95, et 75 feuilles, 
'fa-OS- 

Toles Noires 
Nous cotons: 20 a 24 gauge, $2.30; 20 
gauge, $2.35; 28 gauge, $2.45. 
Toles galvanisees 
Les manufacturiers annoncent d'An- 
gleterre qu'en raison de la greve, les 
prix sont plus eleves de 10 shillings par 
tonne. On peut s'attendre a une hausse 
sur uotre marche. 

Nous cotons a la caisse: Fleur 

Gorbals Queens de 

Best Best Comet Head Lis 
28 G . . . 4.25 3.95 4.25 4.10 
20 G . . . 4.00 3.50 4.00 3.85 
3-45 3-75 3-6o 
3.50 3.20 3.50 3-35 
Apollo 

iol oz=28 Anglais 4.35 

28 G.:=Anglais 4.10 

26 G 385 

24 G 3 . 60 

22 G 3 . 60 

16 a 20 G 3.45 

Moins d'une caisse, 25c de plus par 
100 livres. 

28 G. Americain equivaut a 26 G. An 
glais. 

Petite tole 18 x 24 .. 52 feuilles 4.45 

Petite tole 18 x 24 . . 60 feuilles 4.70 

Soudure 

Les prix sont plus eleves de ic par lb. 

Nous cotons: barre demi et demi, ga- 

rantie. 24c a 25c; do., commerciale, 22c 

a 23c; do., a essayer les tuyaux, 24c a 

2 5 c - 

L'escompte sur les prix de la liste est 



22 a 24 G 3.75 
16-20 . 



Les Cartouches D©MINI©N 

SONT GARANTIES 

Pour le gros comme pour le petit gibier. 

Pour le gibier a quatre pattes ou le gibier a plumes. 

Ce sont-celles sur lesquelles on peut toujours compter. 





Achetez toujours les cartouches DOMINION, 

vous ne serez jamais desappointe 



~t&= s ' 



DOMINION CARTRIDGE CO., Limited. 

MONTREAL, CANADA 



4 o 



LE PRIX COURANT 



de 65 et 10 pour cent pour lei couplets 
•a fcr ct en acier. 

QUINCAILLERIB 
Boulons et noix 

Nous cotons: 
Boulons a voitures Norway ($3.00) 50 et 

10 p.c. 
Boulons a voitures carres ($2.40) 60 et 

10 p.c. 
Boulons a voitures ($1.00): grandeurs, I 

et moindres, 70 p.c; 7/16 et au-dessus 

60 p.c 
Boulons a machine, i pee et aa-dessnua 

60, 10 et 10 p.c. 
Boulons a machine, 7/16 pee et au-des- 

sous, 60 p.c. 
Boulons a lisse, i et plus petits, 60 et 

10 p.c. 
Boulons a lisse, 7/16 et plus gros, 55 et 

5 PC- 

Noix par boites de 100 lbs. 

Nous cotons: 
Noix carrees . . . . 4ic la lb. de la liste 
Boulons a charrue, 50 et 10 p.c. 

La broche barbelee est cotee $2.25 Ies 
too livres a Montreal. 
No 12, $-}. >s. 

Crampes a clotures 

Fer poli $2.5" 

Fer galvanise 2. So 

Broches pour poulaillers 

Forte demande, marche tres ferme. 

L f-compte est de 60 et 2J pour cent 
sur la liste. 

! x 20 x 24" $3 .40 

I x 20 x 30" 4. 10 

J x 30 x 36" 4-75 

* x 22 x 24" 5 . 00 

i x 22 x 30" 6.30 

i x 22 x 36" 7.$r. 

Broche galvanisee etc. 
Nous cotons: 

No 9 Ies 100 lbs. 2.15 

No 12 Ies 100 lbs. 2.25 

No 13 Ies 100 lbs. 2.30 

Poli brule: 

No o a 9 Ies 100 lbs. ^.30 

No 10 Ies 100 lbs. 2.35 

No 11 Ies 100 lbs. 2.42 

No 12 Ies 100 lbs. 2.60 

No 13 Ies 100 lbs. 2 70 

^o 14 Ies 100 lbs. 2 80 

No 15 Ies 100 lbs. 2.85 

No 16 Ies 100 lbs. 3.00 

Brule, p. tuyaux .. 100 lbs. No 18 t'; 

Br'ile. p tuyaux .. inn lbs. Iiu 19 4.70 

£"»>«•• oour urotnc nuilee, 10c p. 100 lbs. 

Broche a foin 

Nous cotons net: 

No 13, $2.25; No 14, $2.30 et No 15, 
$2.40. Broche a foin en acier coupe de 
longueur, escompte 25 p.c. sur la liste. 
Plaques "d'acier 

1 pouce 100 livres 2.4s 

3/16 pouce 100 livres 2.40 

Zinc en feuilles 
Le marche est ferme. 
Nous coton: $8.75 a $9.00 Ies 100 lbs. 

Tuyaux de poele 
Nous cotons par 100 feuilles: 5, 6 et 7 
pouces, ordinaires, $7.50 et polis $9 
Coudes pour tuyaux 
Nous cotons a la doz.: coudes fondi 
ordinaires 75 feuilles, $1.10; 60 feuilles, 
$1.35 et polis. 60 feuilles, $1.60. 
Broche mousHquaixe 
N'ous cotons: broche noire, $160 par 
rouleau de 100 pieds. 

Broquettes 

Escomptei 
Pour boites a fraises.. .. 75 et 12I p.c. 
Pour boites a fromage .. 85 et 10 p.c. 

A valises 80 et J2* p.c. 

A tapii. bleuei 80 p.c. 



A tapis, etamees 80 et 15 p.c. 

A tapis, en baxils 40 p.c 

Coupee* bleuei, en doz... 75 et 121 p.c. 
coupees bleues ei t pe- 

santeur 60 p.c. 

Sweeden, coupees, bleuei 

et ornees, en dor 75 p.c. 

A chaussures, en doz. .. 50 p.c. 

A chaussures, en pqti 1 lb. 60 et 10 p.c. 
Clous de broche 
Noui cotons: $2.30 prix de base, f.o.b., 
Montreal. 

Clous coupes 
Nous cotons: prix de base, $2.40 f.o.b., 
Montreal. 

Clous a cheval 
Nous cotons par boite: No 7, $2.90; 
No 8, $2.75; No 9. $2-60; No 10, $2.50; 
avec escompte de 10 p.c. 

Fers a cheval 
Nous cotons f.o.b.. a Montreal: 

No 2 No 1 
et plus et plus 
grand petit 
Fers ordinaires legers et 

pesants le qrt 3.90 4.15 

Neverslip crampons 7/16, le cent. 2.60 
Neverslip crampons, J le cent .. 2.90 
Neverslip crampons, 9/16, le cent. 3.20 
Neverslip crampons, §, le cent .. 3.80 
Neverslip crampons 5/16, le cent. 2.10 
Neverslip crampons, I, le cent .. 2.40 

Fer a neige le qrt $4.15 4.40 

New Light Pattern .. le qrt 4.35 4.60 
Fer "Toe weight" No 1 a 4 .. .. 6.75 

Featherweight Nos o a 4 5.75 

Fers assortis de plus d'une grandeur au 
baril, 10c a 25c extra par baril. 

Chain es en fer 
On cote par 100 lbs: 

3/16 No 6 10.00 

3/16 exact 5 8.50 

3/16 Full 5 7.00 

i exact 3 6.50 

i 6.50 

5/16 4.40 

I 300 

7/16 3.80 

i 3-70 

9/16 3.60 

f 3 40 

I 3-30 

I 3-30 

• 3 3° 

Vis a bois 
Les escomptes a la liste sont de 10, 
T5 et 2\ pour cent. 

Tete plate, acier . . 85 10 et 15 et 2i p.c. 
Tete ronde, acier . 80 10 et 15 et 2$ p.c. 
Tete plate, cuivre . 75 10 et 15 et 2$ p.c. 
Tete ronde, cuivre . 70 10 et 15 et 2$ p.c. 
Tete plate, bronze . 70 10 et 15 et 2} p.c. 
Tete ronde, bronze . 65 10 et 15 et 2\ p.c. 
Fanaux 
Nous cotons: 

Wrieht No 3 doz. 8.50 

Ordinaires doz. 4.75 

Dashboard C. B doz. 9.00 

No 6 , .. .. doz. 5.75 

Peints. 50c extra par doz. 

Tordeuses a linge 
Nous cotons: 

Royal Canadian doz. $47 7s 

Colonial doz. 52 75 

Safety doz. 56 .25 

1 7 Z E. doz. 51 7S 

Rapid doz. 46 7<; 

Paragon doz. 54 on 

Bicvcle doz. 60 50 

Moins escompte de 20 p.c. 

Munitions 
L'escompte sur les cartouches eana 
diennes est de 30 et 10 pour cent. 
Plomb de chaste 
Nous cotons net: 



Ordinaire 100 lbs. 7.51 

Chilled 100 lbs. 7.1A 

Buck and Seal 100 lbs. «.!>■ 

Bah 100 lbs. 8.70 

METAUX 

Antimoine 

Le marche est sans changement. Les 
100 lbs. $8.00 a $8.50. 
Fonte 
Nous cotons: 

Carron Special 0.00 20.0c 

Carron Soft 0.00 19.75 

Clarence No 3 0.00 18. oc 

Cleveland Noi 0.00 18.75 

Middlesboro No 3 0.00 18.00 

Summerlee No 2 0.00 20.0 

Fer en barre 
Nous cotons: 
Fer marchand .. .. base 100 lbs. 2.00 

Fer forge base 100 lbs. 2.10 

Fer fini base 100 lbs. 2.20 

Fer pour fers a cheval 

base 100 lbs. 2.20 
Feuillard mince ii a 2 pes base 3.20 
Feuillard epais No 10 . . .. base 2.25 
Acier en barre 
Nous cotons net, 30 jours: 
Acier doux ... base 100 lbs. 0.00 1.9c 
Acier a rivets . base 100 lbs. 2.10 2.15 
Acier a lisse •• base 100 lbs. 0.00 1.95 
Acier a bandage base 100 lbs. 0.00 2.05 
Acier a machine base 100 lbs. 0.00 2.00 
Acier a pince . base 100 lbs. 0.00 2.85 
Acier a re-sorts base 100 lbs. 2.75 3.0c 
Cuivre en lingots 
Le marche est tres fort et les prix 
sont en hausse de 25c par 100 livres. 

Nous cotons $18.75 a $19.00 # les 100 
lbs. Le cuivre en feuilles est cote a 26c la 
livre. 

Etain en lingots 
La demande est tres forte et les prix 
sont plus eleves de $1.00 a $1.50 par 100 
livres. 

Nous cotons: $51.50 a $52.00 ferme, 
les 100 lbs. 

Ce metal se fait de plus en plus rare 
sur les marches primaires et les expe- 
ditions diminuent. 

Plomb en lingots 
La demande est tres forte et les stocks 
sont faibles. 

Nous cotons: $5.00 a $5.10, tres rare. 
Zinc en lingots 
La demande est tres forte. 

Nous cotons: $7.50 a $7-75 les 100 li- 
vres. 

HUILES, PEINTURES ET VI- 
TRERIE 
Huile de lin 
Forte demande. et les stocks sont tres 
bas. 

Nous cotons au gallon, prix nets: hui- 
le bouillie $1.05, huile crue $1.02. 
Huile de loup-marin 
Nous cotons au gallon: 

H«ile extra raffinee 7*-" 

Essence de terebenthine 
Nous cotons 77c le gallon par quanti- 
te de 5 gallons et 72c le gallon par ba- 
ril 

Blanc de plomb 

Marche tres ferme. 

Les pxix sont en hausse de 25c. 

Blanc de plomb pur "-65 

Blanc de plomb No 1 7-35 

Blanc de plomb No 2 7.05 

Blanc de plomb No 3 6.85 

Blanc de plomb No 4 6.60 

Pitch 

Nous cotons: 
Goudron pur .. .. 10b lbs. 0.70 o.8« 
Gtmdron liquvde, brl. .. .. 0.00 4 00 






l,o, fKiA LUUKANT 



47 



MEItf WAY] 



RETURN ROPE 



Les engms 

de Myers pour dechargei 

sont la perfection 

resultant de plu- 
sieurs annees d'ex- 
perience dans la 
construction de cette classe de 
machinerie Us sont faits se- 
lon les principes parfai*s de 
mecanisme et ils s'adoptent 
mieux que tous les autres au 
dechargementdufoin. Un ex- 
amen des outils de Myers pour 

decharger le foin suffita convaincre celui 
qui veut les meilleui », qU e tout ce qui 
est dit plus haut, est vrai ; que ce« ou 
tils sont simples comme dessins, et 
superieurs en finesse de materiel et 
de fini. 

Une epreuve serieuse au champ, 
aidera a soutenir cette pre- 
tention. 




Les engins de Myers, pour dechar- 
ger le foin, ont ete 
perfectionnes de ms 
niere a repondre a 
tousles besoins quant 
a la rapidite et a la 
quantite,epargnantainsi le temps, 
la labeur et les depenses. Cette li- 
gne est des plus completes et des 
plus modernes ; elles consiste en 
alleges a poulies a cordes et a ca 
bles pour une ou deux fourches, 

ou ceinturons et fonctionne sur rails de bois 
ou d'acier, cables, ceinturons, fburches.pou 
lies ou crampons de chevalet a foin, etc. 
On ne peut vous offrir d 'assortments 
plus considerable ni meilleur que celui-Ia. 

Catalogues, conditions et prix envoyes 
sur demande. 

Donnez-nous devos nouvelles. 



^M 



,.!./, 1'/* Q 



« 



([»' 



MS U 



Lewis Brothers Limited 

QUEBEC acents MONTREAL 



4» 



LE PRIX COURANT 




A VEZ-VO US jamais essaye d acheter 
«** vos pieces speciales en quantite ? 
Les grandes commandes dispensent de 
rajuster les machines, ce qui contribue 
a diminuer Ie prix de chaque piece. 
Nous vous ferons un prix tres raison- 
nable sur les grandes quantites dune 
meme sorte. 

Nous portons constamment en reserve 
les vis et boulons A. L. A. M. pour li- 
vraison immediate. Vous ne devriez 
pas negliger notre proposition de con- 
trat pour vis et boulons. 

The National-Acme Manufacturing Co. 
Milled Screws Nuts Bolts 6 Special Parts 

Montreal 

DE COURCELLES & C. T. R., ST-HENRI 



Peintures qui vous donnent 
des profits. 

Nous avons des peintures qui ne se deterioreront 
pas entre les mains de votre client. Vous en recueil- 
lerez le benefice. Tenez un stock de Floorglaze M. L., 
Granitine et Peintures M. L. II f aut de bonnes pein- 
tures a un marchand pour se faire une clientele locale. 
Ce sont les marchands de cette sorte que nous recher- 
chons. 

Floorglaze, en 27 couleurs, est opaque, hautement 
fini, r6siste a l'usage ou a la temperature. C'est ex- 
actement ce qu'il faut pour la maison, a l'int£rieur ou 
a l'exterieur. II vous assurera le renouvellement des 
ventes. 

Granitine est un vernis transparent pour planchers, 
qui conserve son haut fini et son apparence, malgre" 
la boue, le savon et les marques de talons Le meil- 
leur a vendre a vos clients. Vous en vendrez davan- 
tage. 

Les peintures M. L., sont d'un emplol facile, par- 
faites cotnme pouvoir de couverture, et durables. 
Specialement pr£parees pour un emploi satisfaisant 
vos clients. Une bonne ligne a vendre. 

Bons profits sur les trois lignes ci-dessus. 
Ecrivez-nous pour obtenir les prix faits au 
commerce. 

Imperial Varnish & Color Co., Limited, 
6 rue Morse, Toronto. 



11 "O 01 o qj 1 ap sajioq nj 

SCi SS - i uo[[b3 aj 'yjznQ 

SO" 1 oS'i uoi[ca-iuiag 

«6'i Sfr'i u °ll*9 

:suojod s noj^ 
sa^jBd^jd S3jn;u]3j 
Verres a Vitres 

Les prix sont tres fermes. 

Le marche Beige augmente continuel- 
lement ses prix. 

Nous cotons: Star, au-dessous de 26 
ponces uni: 50 pieds, $1.70; 100 pieds 
I3.20; 26 a 40, 50 pieds, $1.80; 100 pieds, 
».<4o: 41 a 50. 100 pieds, $3.85; 51 a 60, 
100 pieds, $4.10; 61 a 70, 100 pieds, $4.35; 
71 a 80. roo pieds, $4.85. 

Double Diamond, 100 pieds: o a 25, 
S6.90; 26 a 40, $750; 41 a 50. $8.75; 51 a 
**>. $10.00; 61 a 70, $11.50; 71 a 80, $12.50; 
81 a 85. $14.00; 86 a 00, $16.50; 91 a 95, 
$18.00. Escompte 33 1/3 p.c. 

Sur dpmande. escemote 20 p.c. 
Vert de Paris pur 

ic d'avance par livre sur toute la ligne. 

Nous cotons: 

Barils a petrole . 0.00 0.17 

Drum de 50 a 100 lbs. .. 0.00 o.i8i 

Drums de 25 lbs 0.00 o.i8i 

Boites de papier, 1 lb. .. 0.00 o.2oi 
Boites de fer-blanc, 1 lb. .. 0.00 o.2i£ 

Boites papier, i lb 0.00 0.22* 

Boites fer-blanc, i lb 0.00 0.23* 

Cables et cordages 

Nous cotons: 
Best Manilla., i; base lb. 0.00 0.11 
British Manilla ..'base lb. 0.00 0.09* 

j S ^ base lb. 0.00 o.o8i 

Lathyarn simple . base lb. 0.00 0.10 
Lathyard double . base lb. 0.00 o.ioi 

~ u * e base lb. 0.00 o.iol 

r ot °, n v •,•••• •• base lb - 0.00 0.23 

Corde a chassis . base lb. o.eo o 34 



Papiers de Construction 

Nous cotons: 

Jaune et noir, pesant .. .. 0.00 1.50 

Jauue ordinaire, le rouleau 0.00 0.28 

Noir ordinaire, le rouleau.. 0.00 0.36 

Goudronne, les 100 lbs 0.00 1.50 

Papier a tapis, les 100 lbs. 0.00 2.75 
Papier a couv., roul., 2 plis. 0.00 0.60 
Papier a couv., roul., 3 plis. 0.00 0.85 
rapier surprise, roul., 15 lbs. 0.00 0.50 

Charnieres (couplets) No 840 
ii pouce 0.67 

1 i pouce 0.75 

2 pouces 0.81 

2\ pouces 0.92 

2i pouces 1.07 

3 pouces 1.30 

Nos 800 et 838 

1 pouce 0.32 

li pouce 0.37 

li pouce 0.48 

1 2 pouce . 59 

2 pouces 0.67 

2i pouces 0.76 

2* pouces 0.81 

2$ pouces 0.95 

3 pouces 1.07 

3i pouces 1.49 

4 pouces 2.12 

Meme escompte que pour toutes les 

charnieres d'acier poli. 

FERRAILLES 

La lb, 

Cuivre fort et fil de cuivre. 0.00 o.n 
Cuivre mince et fonds en 

cuivre 0.00 0.09 

Laiton rouge fort 0.00 0.10 

Laiton jaune fort 0.00 0.08 

Laiton mince 0.00 0.06 

Plomb o.02i 0.02J 

Zinc 0.00 0.03 



La tonne 

Fer forge No 1 0.00 12.50 

Fer fondu et debris de 

rnachines No 1 0.00 16.00 

Plaques de poele 0.00 12.50 

Fontes et aciers malleables 0.00 9.00 

Pieces d'acier 0.00 5.00 

La lb. 
Vieilles claques o. 00 0.09 

TRAVAUX D'INVENTEURS. 



MM. Marion & Marion, solliciteurs de 
brevets, Montreal, Canada, et Washing- 
ton, E.-U., fournissent la liste suivante 
de brevets canadiens, americains et 
etrangers obtenus cette semaine par leur 
entremise. 

Tout renseignement a ce sujet sera 
fourni gratis en s'adressant au bureau 
d'affaires plus haut mentionne. 
Canada. 

No 141,253 — Arthur Ramen, Helsing- 
borg, Suede. Fours souterrains. 

No 141,307 — Robert C. Morrow, 
Thetford Mines, ' Que. Coussinet de 
rails. 

Etats-Unis. 

No 1,031,186 — Jean-Bte Laplace, 
Bourg (Ain), France. Machine a laver 
la vaisselle. 

No 1,031,336 — Alexandre Guenette, 
Lachute Mills, Que. Avertisseur d'in- 
cendie. 

Italic 

No 121,058 — Pierre A. Painchaud, 
Plessisville, Que. Manivelle de surete 
pour la mise en marche des moteurs a 
combustion interne. 

"Le Guide de l'lnventeur", traitant de 
brevets, sera envoye gratis a toute adres- 
se sur demande. 



LE PRIX COURANT 



49 



Attirez Pattention de vos clients sur Peconomie de la 

F0URNAI8E HECLA 

Montrez leur Ie foyer a lames d'acier dont la surface 
rayonnante est trois fois plus grande que celle qui peut etre 
obtenue par d'autres moyens. Le foyer de la fournaise 
"HECLA" rechauffe l'air plus vite — envoie la chaleur dans 
les conduits et non dans la cheminee. Elle economise une 
tonne de charbon sur sept. 

Montrez leur aussi les joints f useles qui empechent le gaz' 
les cendres et lapoussiere de se repandre dans la maison. 

Ces details tres importants — beaucoup d air pur chaud et 
sain joint a une economie d'au moins une tonne de charbon 
sur sept— sont des arguments convaincants. Servez-vous en 
avec convection et vous n'aurez aucune peine a vendre les 
FOURNAISES HECLA. 

CLARE BROS. & COMPANY, Limited. 

PRESTON, .... ONTARIO, 

Representant pour la province de Quebec : J. E. JAMIESON, Lennoxville, Que. 




La fortune attend Phomme 

qui pourra inventer un vernis qui durera toujours* 
II n'y a pas de vernis qui ne s'use eventuellement, 
mais celui qui approche le plus du vernis perpetuel, 

o P^r if* 

VERNIS DOUGALL 

II a ete essaye et eprouve dans les conditions les 

plus desavantageuses et a toujours prouve sa supe- 

riorite sur tous les autres. 

Le Vernis Dougall seche rapidement et il est en 

meme tamps elastique et resisitant; il ne se fendille 

ni ne s'ecaille. 

C'est le MEILLEUR des bons vernis et vous ne de 

vez pas he\siter a le recommander a vos clients. Nous 

repondrons de votre garantie en toutes occasions. 



Le Vernis qui dure le plus longtemps. 

THE DOUCALL VARNISH COMPANY, LIMITED. 

305 Rue des Manufacturiers, Montreal, Can. 

J. S. N. Dougall, President Associee de la Murphy Tarnish Co. E.U. 



La tordeuse "APEX* 

Quelque chose de Nouveau dans la Construc- 
tion des Tordeuses a Linge. 

Cylindres — 10 x 1# — 11 x \% — 12 x 1% 
Garantie 1 an pour usage de famille. 




Parmi les principales caracteristiques de cette machine 
on remarque les Engrenages actionnds par une chaine qui' 
est toujours a. Mailles, ce qui donne une force double et 
rend le fonctionnement tr£s facile sous une' charge. C'est une 
construction presque entierement en fer et tres solide. 

Voila les Caracteres qui la font vendre. 

Manufacuturee uniquement par 

CUMMER DOWSWELL, Limited 

HAMILTON, - • - ONTARIO. 



5Q 



LE PRIX COURANT 



rjESIREZ-VOUS l'ag'ence locale pour 
ces scies Simonds de hautes marques 
fabriquees a Montreal. 






' m ^^mm 



*OA!«/tliU,^il^n|i;; 




L'illustration ci-dessus figure un des nombreux modeles de godendarts 
simples de Simonds. Nous les avons dans toutes les longueurs regulieres. 




»WlroS 



m-hV 








Ce modele represente le godendart "Crescent Ground" a lame etroite. 
C'est exactement la scie a abattre qu'il vous faut pour votre territoire. 




mnl; ^ f tmmm 



wBffiffi® 





m IWIWHilliflWJ 



Cette illustration fait voir un godendart Simonds " Crescent Ground " a 
large lame et a dents de lance. Vous n avez pas de raison de n'en pas avoir 
quelques uns en magasin. 

Nous manulacturons une ligne 
complete de scies a main. Les prix 
varient pour convenfr a votre com- 
merce. Nos godendarts sont fabriques 
a Montreal, tandisque nosscies a main 
sont faites a notre manufacture des 
Etats-Unis. 

Vous pouvez vous procurer toutes les scies ci-dessus chez votre fournisseur regulier. La livraison esf prompte 
et les prix satislaisants. Si vous ne disposez pas deja de ces scies, demandez aujourd'hui-meme notre cata- 
logue et autres informations relatives aux genres particuliers de scies qui vous interessent. 

SIMONDS CANADA SAW CO., Limited 

Rue St-Remi & Avenue Acorn. 

MONTREAL, Que. 

VANCOUVER, C. A. ST-JEAN, N. B. 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS, CITEZ "LE PRIX COURANT' 



LE PRIX COURANT 



51 



LA CONSTRUCTION 



du 2 au 9 juillet 

Du 2 au 9 juillet courant, la ville a 
accorde 95 permis de construre au cout 
dc ^463. 1 75 pour les nouvelles construc- 
tor et de $29,720 pour les reparations. 

Les chiffres ci-dessous en indiquent 
la repartition par quartier et donnent 
[e cout approximatif de chaque cons- 
truction moins les details des permis 
au-dessous dc $1,000. 

Quartier Cout 

Ahuntsic ' . . . . $ 2,500 

Bordeaux 3.600 

Cote des Neiges 1,400 

DeLorimier 23,300 

Emard 7,495 

Hochelaga 24,100 

Laurier 250,700 

Mont-Royal 8,000 

Notre-Dame de Grace 3,5co 

Ouest 9,000 

Papineau 7,ico 

UK Hit J, 800 

Ste Anne 2/550 

Si-Denis 71.850 

St-Gabriel 600 

St-Georges 800 

St-Henri 25,850 



bt- Jacques 2,250 

St-Jean-Baptiste 7,500 

St-Joseph 3,000 

St-Laurent 10,000 

Ste-Marie 19,200 

St- Paul 6,600 

Total $492,895 

Rue Albert, quartier St-Henri; 1 mai- 
son, 4 logements, 3 etages, 3e classe; 
cofit prob. $5,000. Proprietaire, Mar- 
chand, Elie, 133 Yinet. 

Rue St-Hubert, quartier St-Denis; I 1 
maison, 5 logements, 3 etages, 3e clas- 
se; coin prob. $3,000. Proprietaire, 
Trem, Thos., 1571 Cbabot. 

Rue Chabot, quartier DeLorimier; 1 
maison, 5 logements, 3 etages, 3e classe; 
coin prob. $3,000. Proprietaire, Seguin, 
J. B., 308 Gilford. 

5e Avenue. Rosemont, quartier Ste- 
Marie; 1 maison, 3 logements. 2 etages, 
3e classe; cout prob. $2,500. Proprietai- 
re, Beaubren, A., 313 Fabre. 

Rue Iberville, quartier St-Denis; 1 
maison, i logement, 1 etage, 3e classe; 
coin prob. $1,000. Proprietaire, Croche- 
tiere, Chs., 1006 Ave, Decarie. 

Rue Montgomery, quartier Hochela- 
ga; -' maisons, 4 logements; cout prob. 
$2,500. Proprietaire, Boule, N., 182 Pou- 
part. 

Rue ( asgrain, quartier Laurier; 1 



maison, 1 brasserie, 5 etages, ie classe; 
coiit prob. $220,000 Proprietaire, Fron- 
tenas Breweries Ltd., en ville. 

Rue Bordeaux, quartier St-eenis; 2 
maisons, 4 logements, 3 etages, 3e clas- 
se; coiit prob. $3,500. Proprietaire, Be- 
noit, A., 2409 Bordeaux. 

Rue Chapleau, quartier DeLorimier; 
1 maison, 2 logements, 2 etages, 3e clas- 
se cout prob. $2,500. Proprietaire, Pel- 
chat, Alf., 1877 Chapleau. 

Rue Des Erables, quartier DeLori- 
mier; 1 maison, 3 logements, 3 etages, 
3e classe; coiit prob. $4,000. Proprietai- 
re. Gauthier, A., Plateau. 

Rue DeLorimier, quartier Ste-Marie; 
1 maison, 2 etages, 2e classe; coiit prob. 
$10,000. Proprietaire, Diamond Flint 
Glass Co., 56 Beaver Hall. 

Rue Victoria, quartier Emard; 1 mai- 
son, 2 logements, 2 etages, 3e classe; 
cout prob. $2,500. Proprietaire, Foisy, 
Mile 15., 118 Victoria. 

Rue Chateaubriand, quartier St-De- 
nis; 1 maison, 2 logements, 3 etages, 3e 
classe: coin prob. $2,250. Proprietaire, 
Erankel, J., 848a Huntly. 

Rue Caron, quartier St-Paul; 1 mai- 
son, 3 etages, 3e classe; cout prob. 
$3600. Proprietaire, Parent, J. B., 160a 
Ri iberval. 

Rue Garner, quartier St-Denis; 2 mai- 
sons, 4 logements, 3 etages, 3e classe; 
cout prob. $3,500. Proprietaire, Win. 
I.apointe, 466 Fabre. 




Dans la Classe 

STANDARD, 



Nous faisons une speciality de toutes sortes d'Outils de Chantier.et iiuus 
pouvons executer vos comniandes avec la plus grande promptitude. 

LES OUTILS DE CHANTIER DE 



fit 



PINK 



99 



Sont les outils modeles dans chaque province du Canada, en Nouyelle- 

Zelande, en Australie, etc. ; la legerete, la force et la durability 

se combinent en eux de maniere remarquable. 

En vente chez les Marchands de Ferronnerie en Cros et en Detail, 
dans tout Ie Dominion. 

Procurez-vous Ie Catalogue et la liste de Prix. 

THOS. PINK, Pembroke, Ontario. 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS. CITEZ "LE PRIX COURANT" 



5 2 



LE PRIX COURANT 




Vous faites des profits sur 
les fortes ventes des 

CIGARES STONEWALL 

[Se detaillant a 5 Cents] , 

Bien que le profit par boite semble faible. 
La vogue de ces cigares est la cause du renouvelleraent consi- 
derable de leur stock. 



LES GALLONS DE MESURE 

DOIVENT RTRE EXACTS 

Pour se bien vendre, ils. doivent etre du modele le plus perfectionne; particulie- 
rement adaptes pour chaque sorte d'ouvrage; durables et fiables, 



Cenx qui portent cette 
marque de coimmcice 



f £/F/T//V 



sont les meilleurs parcequ'ilsont toujours donne satisfaction. ILS SONTFAITS 
EN CANADA. 




En vente chez tous les 
marchands de gros 



TH E fl/FK/N RULE f?Q. Of(?AMADA /72>. «••■'•»»• 

W/NDSOftONT. S " r 



demande. 



* m 


■ ^-~4B55^HI 


~q ' 




"^^W 






. Hjp^W 


! '~ 




\ 1' ^1 V 


- 


/ 


I* 00 ** 


» • ■ 




I , 





La Laveuse "Blue Belle" de Maxwell 

Est une laveuse qui travaille remarquablement vite et facilement, a mou- 
vement alternatif. Lorsque la cuve fonctionne dans un sens, la table 
a friction tourne dans le sens oppose. Cette double action qu'on ne trouve 
que dans les machines "BLUE BELLE", economise beaucoup de temps. 
Les ressorts a reaction double et les coussinets sur billes contribuent a en 
rendre l'actionnement facile. La cuve a le grain du chene et le cadre en 
acier-corniere est fini a l'aluminium. 

DEMANDEZ NOTRE CATALOCUE OE LAVEUSE 

DAVID MAXWELL St SONS, - - St. Mary's, Ont. 

ACENCE A MONTREAL 446-448 Rue St. Paul. 



SCXES MAPLE LEAF 



Nos Scies 
sont trempees 
a u m o y en 
d'un procede 
secret. 

Satisfaction 
garantie. 




THE MAPLE LEAF 



s l a e w l £o f rks SHURLY-DIETRICH CO., LIMITED, Gait, Ont. 



LE PRIX COURANT 



53 



L. R. MONTBRIAND 

Architecte et Mesureur, 
30 Rim St-Andr« Montreal. 



W. LAMARRE & GIE 

MARCHANDS DE 

BOIS ET CHARBOX 

Foin, Paille, Avoine, Etc. 

630 Avenue Atwater 

Pies St-Jacques, St-Henri 

Correspondanee sollicitte. 
Telephone Ban : Westmount 609. 
Marchands : 1324. 



ENTREPRENEURS et CONSTRUCTEURS 

Pour vos emprunts d'argenl el pour 
vos assurances. 

Voyez J. A CRENIER, 
90 ST-FRS XAVIER. Tal. Main 120. 
(Soir: 707 St-Hubert. Tel. Est 1352.) 



Telephone : Main 1909 

FINDLAYX HOWARD 

LIMITED 

an rue Notre-Dame Ouedc 

MONTRKA.L 

Immeublee, Assurance, 

Placement de Ponds 



Tal. Main 7233 



LUBY 



Pour les Cheveux. 

R. J. DEVINS. Limitee. 1845 Notre-Dame O. 

MONTREAL. 



Parmi les savons 
a blanchir 

la preeminence et la popu- 
larity de 

FELS - NAPTHA 
sont dues aux ventes rapi- 
des et souvent repetees, et 
cela, parceque 

FELS - NAPTHA 
donne pleine satisfaction 
a vos clientes — a toutes 
les categories de clientes. 




LA CONSTRUCTION (Suite) 

Kue Ralin, quartier St-Henri; 2 mai- 
sons, 10 logements, 3 etages, 3e classe; 
cout prob. $7,000. Proprietaire, Benoit, 
J. O., 55 Notre-Dame. 

Rue Parthenais, quartier DeLorimier; 
1 maison, 3 logements, 3 etages, 3e clas- 
se; cout prob. $3,000. Proprietaire, Da- 
vid & Lafond, 502 Ste-Catherine Est. 

Rue Bordeaux, quartier DeLorimier; 
1 maison, 3 logements, 3 etages, 3e clas- 
se; coin prob. $3,600. Proprietaire, Lam- 
bert & Frere, 324 Prefontaine. 

Rue Des Erables, quartier DeLori- 
n itr; maison, 3 logements, 3 etages, 
3. classe; cout p ; b $4,800 Proprietai- 
re, Marcoux & Pepin, Morinville. 

Rue St-Denis, quartier St-Denis; 1 
maison, 3 logements, 3e classe; cout 
prob. $5,000. Proprietaire, Boivin, Nau., 
2334 St-Denis. 

Chemin Cote des Neiges, quartier 
Mont-Royal; 1 maison, 1 logement, 2 
etages, 3e classe; cout prob. $3,000. Pro- 
prietaire, Delceggio, F., 726 Cote des 
Neiges. 

Rue Henri Julien, quartier St-Jean- 
Baptiste; 1 maison, 3 logements, 2 eta- 
ges, 3e classe; cout prob. $5,500. Pro- 
prietaire, Wigeman, J., 274 Ontario Est. 
Rue St-Denis, quartier St-Denis; 1 
maison, 3 logements, 3 etages, 3e clas- 
se; cout prob. $5,200. Proprietaire. Chif- 
fer, Patrick, 2279 St-Denis. 

Rue Rossland, quartier St-Denis; 1 
maison, 1 logement, 1 etage, 3e classe; 
cout prob. $1,000. Proprietaire, Mme 
W. Poole, 1875 Dufferin. 

Rue Lacombc, quartier Mont-Royal; 
1 maison, 1 logement, 2 etages, 3e clas- 
se; cout prob. $4,500. Proprietaire, Le- 
tourneaux, Jos., 627 Centre. 

Rue Papineau. quartier DeLorimier; 
1 maison, 5 logements, 3 etages, 3e clas- 
se; cout prob. $6,000. Proprietaire, Ste- 
Marie, L. E., 695 Carrieres. 

Rue Marquette, quartier St-Denis; 1 
maisonj, 5 logements, 3 etages, 3e clas- 
se; cout prob. $3,500. Proprietaire, La- 
rose, A., 552 Marquette. 

Rue Eadie, quartier St-Paul; 1 mai- 
son, 2 logements, 2 etages, 3e classe; 
cout prob. $3,000. Proprietaire, Paquet, 
Rosalba, 1185 Gait. 

Rue Sir Geo. Et. Cartier, quartier St- 
Henri; 1 maison, 1 logement, 3e classe; 
cout prob. $4,800. Proprietaire, Dubuc, 
A., Rose de Lima et Ste-Emelie. 

Rue Fullum, quartier St-Denis; 1 mai- 
son, 1 logement, 2 etages, 3e classe; 
cout prob. $2,200. Proprietaire, Griska, 
John, 1551 Gamier. 

Rue St-Henri, quartier Ste-Anne; 1 
maison. 1 etage, 2e classe; cout prob. 
$*,55" 1 roprietaire, Lacroix, Jos., 143 
l'ufre:r c. 

i\ue Gillord, quartier St-Denis; 2 mai- 
sens, 5 logements, 3 etages, 3c classe; 
io-t prob. $7,000. Proprietaire, Baillar- 
P.e.-n. A., & Gilford. , 

Boul. St-Laurent, quartier St-Denis; 
1 maison, 2 logements, 1 magasin, 3 eta- 
ges, 2e classe; cout prob. $9,300. Pro- 
prietaire, The Wrn Davies Co., Ltd., 
me Mill. 

Rue St-Denis, quartier Laurier; 2 
maisons, 2 logements, 2 magasins, 3 
etages, 2e classe; cout prob. $10,000. 
Proprietaire, The Wm Davies Co., Ltd., 
rut Mill. 

Rue Cartier, quartier Ste-Marie; 1 
maison, 4 logements, 3 etages, 3e clas- 
se; cout prob. $3,500. Proprietaire, Pa- 
pineau, E., 965 Cartier. 



La Cuisson dans les Sacs 

ERMALINE 

L'esprit public se fami- 
liasise vite avec les sciences . 
et surtout avec celle r^cente 
de la cuisson, e'est-a-dire, 
au moyen de 

SAC CULINAIRE 

ERMALINE 




D'un ocean a l'autre, 
tout le monde s'accorde a 
dire que e'est le seul avan- 
tage reel dans l'art de cui- 
siner, et tous emploient et 
van tent ce sac culinaire pra- 
tique. C'est un bon depar- 
tement, M. l'Epieier. 

Commandez-nous un as- 
sortment de sacs culfnaires 
aujourd'liui-merne. 



Edward Lloyd 

LIMITED. 

MONTREAL 



54 



la t QNSTRUCEION 



Resther, quartier St-Denis; 2 
maisons, 4 logement^, 2 etages, 30 clas- 

s. , cout prob. $4,000. I'roprietaire, E. & 
l uryal, 793 Henri Julian. 

Rue St-Paul ci Stephens, quartier 
Motre-Dame de Grace; 2 maisons. 4 lo- 
gcments, 3 etages, 3e classe; coin prob. 
$3,500. Proprietaire, Fauteux, Jos., X8 
De Courcelles. 

Rue Christophe (. olomb, quartier St- 
Denis; 1 maison, 3 Logements, 3 etages, 
3c classe; coufprob. $4,500. Proprietai- 
re, Brisson, 1'., 1 -'] ■ IJi- La Roche. 

Hue Jeanne d'Arc, quartier Rosemont; 
I 1 maison, 1 logement, 2 etages, 3e clas- 
se; cout prob. $2,000. I'roprietaire, Char- 
ttand, M., 3185 Boul. Rosemont. 

Rue De Fleurimoot, quartier St-De- 
ni-; 1 maison, 2 logements*, 2 etages, 3e 
classe; coin prob. $2,000. Proprietaire, 
lUarotte, G., 647 De Fleurimont. 

Rue Moreau, quartier Hochelaga; 1 
maison, 3e classe; c0u1 prob. $3,000. 
P'roprietaire, Roberge, J., rue Moreau. 

Rue Casgrain, quartier Lauricr; 2 
maisons, 6 logements, 3 etages, 3c clas- 
se; cout prob. $^,oix>. Proprietaire, Bon- 
vouloir, L. A., 2888 Si Laurent. 

Rue DenorrnanvHlc, quartier St-De- 
nis; 1 maison, .- ) »gements, 2 etages, 3e 



LE PRIX COURANT 

: cout prob. $1,800. Proprietaire^ 
Pelletier, A., 51 Voltigeurs. 

Rue Wavedley, quartier Laurer; 4 
maisons, 12 logements, 3 etages, 3e clas- 
se; cout prob. $8,000. Proprietaire, 
Handfield, Aug., 2161 St-Urbain. 

Rue Hotel de Yille; 3 maisons, 9 lo- 
gements. 3 etages, 3e classe; cout prob. 
$10,000. Proprietaire, Maron & Silver- 
nan, 747 St-Laurent. 

Rue Aylwin, quartier Hochelaga; 1 
liiaison, 2 logements, 3 etages, 3e clas- 
cout prob. $3,000. Proprietaire, 
Dunn - . Patrick, 403 Aylwin. 

Rue Visitation, quartier St-Denis; 1 

ison, 2 logements, 3 etages, 3e clas- 

st; coftt prob. $4,300. Proprietaire, La- 

nde, F., 527 Visitation. 

Rue Marquette, quartier St-Denis; 1 

niaison, 1 logement, 1 etage, 3e classe; 

prob. $1,000. Proprietaire, Cohen, 

L., 1626 Marquette. , 

Jeme Avenue, Rosemont, quartier 

Ste-Marie; 1 maison, 3 logements, 2 eta- 

, .-. 3e classe; cout prob. $3,000. Pro- 

lire, J. E. Robin, 589 oeme Avenue. 

Alma, quartier Laurier; 1 mai- 

j Logements., 3 etages. 3e classe; 

prob. $3,500. Proprietaire, Filia- 

\., 1554 Bordeaux: 

Rue Ste-Julie- (en arriere), quartier 

cques; i maison, 2e classe; cout 



prob. $2,000. Proprietaire, J. Christin & 
in, 21 Ste-Julie. 

Rue Georges-Etienne Cartier, quar- 
tier St-Henri; 2 maisons, 6 logements, 
3 etages, 3e classe; cout prob. $7,000. 
I'roprietaire, DeRepentigny, S., 428C 
Aylwin. 

Rue Nicolet, quartier Hochelaga; 1 
maison, 1 logement, 3 etages, 3e classe; 
cout prob. $3,000. Proprietaire, Bou- 
ehanl. ().. 1 14 Joliette. 

Rue Ontario, quartier Hochelaga; 1 
maison, 2 logements, 1 magasin, 3 eta- 
ges, 2e classe; cout prob. $6,000. Pro- 
prietaire, Sansregret, Eug., 365 St-Louis. 

Rue Ontario, quartier Hochelaga; 1 
maison, 2 logements, 1 magasin, 3 eta- 
ges, 2e classe; cout prob. $6,000. Pro- 
prietaire, Chartrand, Antoine, 21 18 Ste- 
Cath'erine Est. 

Rue Rosilly, quartier Emard; 1 mai- 
son, 3 logements, 3 etages, 3e classe; 
cout prob. $3,000. Proprietaire, God- 
lu.iit, Geo., 37 De Rosilly. 

Rue St-Hubert, quartier St-Denis; 1 
maison, 1 logement, 2 etages, 3e classe; 
cout prob. $2,000. Proprietaire, M. La- 
rose & Cie, 2240 Chateaubriand. 

Rue Laverdiere, quartier Ahuntsic; I 
maison, 2 logements, 2 etages, 3e classe; 
cout prob; $2,500. Proprietaire, Desjar- 
(liiis, ('.. 2616 St-Hubert. 



LA PRINCIPALS DIFFICULTE qui se pr€sente a l'homme inexp£riment£ entrant dans 1' Assurance-Vie, 
e'est de trouver des homines Bons a Assurer, Cette difficult^ disparait quand vous travaillei pour 
une Compagnie Industrie lie, dont les debits sont une mine ine\miisable a la fois pour les affaires 
ordinaires et les affaires industrielles. 

THE UNION LIFE ASSURANCE COMPANY 

BUREAU-CHEF A TORONTO, CAN. 

Plus de porteurt de polices au Canada que dan« toute autre Compagnie Canadieone 



LFPACIFIQUE 
CAN ADI EN 



LES TRAINS PAR- 
TENT DE MONT- 
REAL: 



De la Gare Windsor pour : 

KENNEBUNK OLD ORCHARD PORTLAND.bg 00 

a.tD. ag.15 p.m. 
BOSTON, LOWELL, 39 00 a.m , aS.oo p.m. 
TORONTO, CHICAGO, a9 05 a.m., aio.oo p.m. et 

an. 15 p.m., pour TORONTO-NORD. 
OTTAWA, 1)7.50 a.m., c8. 40 a m , b9.15a.rn, aio.io 

a.m., 1>4. 00 p.m., '7.45 p.m , 39.50 p.m., aio.30 

p.m. 
SHERBROOKK et LENNOX VILLE, b8.25 a m.. 

b4-3o p.m., 37.25 p.m 
HALIFAX et MONCTON, (17.25 p.m. 
ST-JOHN, N. B., 37.25 p.m 
ST-PAUL, MINNEAPOLIS. 39.50 p.m. 
WINNIPEG, VANCOUVER, aio.io a.m. ato.30 p.m. 
De la Gare Viger pour : 

QUEBEC.bg ooa.m.,ai.3op.nf.,a5 00 p.m.. an. 30 p.m. 



TROIS-RIVIERES 
p.m., 35.0 > p ui 



b9.oo a.m., C9.10 a.m., ai.30 
bs.so p.m., an. 30 p m. 
SHAWINIGAN FALLS et GRAND'MERE, 39.00 

a.m.. ai.30 p m. as. 00 p.m., 
JOLIETTE, b8 2oa.m., b9.00a.rn., c9.10a.rn. ii.40 

b5.2o p.m. 
SMN'T-GABRIEL, b900a.n1., b5.2o p m. 
OTTAWA, b8 30 a.m , b5.3o p.m. 
SAINTEAGATHE, a ^.45 a.m., ii.15 p.m., ii.50 

b4.oo a. 5.10 p.m., 
NOMINTNGUE, b8.45 a.m., (i) 1.15 p.m., b4 00 p.m. 
(ai Quotidien. (b) Quotidien, excepte' dimanche. (c) 
Dimanche seulement. (r) Lundi, mercredi et ven- 
dredi. (i) Samedi seulement. (d) Quotidien, ex- 
cept^ samedi. 

BUREAU DES BILLETS : 

238 rue Saint-Jacques J?ll% 5 

ST-PIERRE et McCILL 



GRAND TRUNK 



RAILWAY 
SYSTEM 



QUATRE TRAIN S 
EXPRESS 
PAR JOUR 



9 a. m 



MONTREAL, TORONTO et l'OUKSV 
9 30 a m., 7 30 p ra , 10 30 p m Wagoin-bufftt si'on ft bi- 



bliothdque aux trains de jout: wagons-lit*, "e ullman" eclalres a 1'elec- 
tiic te, aiix trains de nuit. 

Seule Double Vole Ferree. Les Trains les Plus Beaux et 

les Plus Rapides du Canada. 

Plus haute classe d'equipement 

SERVICE DE TRAIN AMELIORE MONTREAL- OTTAWA 

LAISSANT MONTREAL, at7.ioa.ni., c*83oa.m., t355p.nl., 
*8 00 p m 

t Tous les jours, excepte le dimanche. * Tou« les jours c Train 
rapide arrivant a Ottawa a 11.15a m . soit deux heures et quarau'e- 
cinq minutes c Wagon-salon Pullman. Les autres trains out des 
wagons-restaurants. 

EXCURSION A NEW-YORK 

Aller etretour de MONTREAL, G.T.-C.V SI 2.30 

Depart par Special 7.45 P.M., 20 juin ou trains reguliers 8,31 A , M, e t 
8 30 P.M. : liniite de r. tour ler juillet 

EXPOSITION DE BESTIAUX 
ORMSTOWN, Que. 

Aller et retour de MONTREAL SI. 25 

An urix d'un billet simple rle premiere clf»« •, pour slier et retour, 
en vigueur de Casseinian, Sl-Zotique, stc-Agoes, k,acol)e Jet , Upton 
et garesintermediaires. 

Depart les l», 13, 14 juin ; limite de retour 15 juin. 
Train special le 13 juin, laissant Montreal a 9 05 a. m. ; au retcur, 
laisse Orrastown a 11 .00 p. m. 

TAUX D'ETE POUR TOURISTES DE MONTREAL A LA 
COTE DU PACIFIQUE ET RETOUR 
En vigueir t»is les jours jusqu'au 30 sept. inc. ; limite de retour 31 
oct. 1912 ; privileges d arrets en route. 

Vancouver, ' ictoria, Seattle Portland, etc .... $100.50 

f 11 Francisco, Lo ■ Angeles San Diego via Chicago et li- 

gnesdirectes dans les deux directions $105.45 

San Krancisco, via Portland Or6., dons une direction.. . SI 15.50 

Des TAUX de RETOUR SPECIAUX seront au*-si en vigueur de 

MONTREAL jnsqu'au 19 juin inc. ; limite de retour 31 a'tH, a San 

Francisco, Los Angele* et San Diego, ria Cliicago et lipn - rjir»ctes, 

$,7.25 ; ou via Portland Or*., dais une direction $108 )u 

EXCURSIONS DE COLONS 
Des billet* aller et retour pour l'Ouest dn Canada, via Chicago, 
seront en vente les 11, 25 juin. 9,23 juillet; 6, 20 aoflt ; 
3, 17 septembre, a des lx trea redu'ts. 



BURKAUX DES FILLETS EN VIM.E : 
130 rue Sl-Jacqu>-». r£l. Main 6005, ou gar? 'onavrntu' 



LE PRIX COURANT 



"SINCERE" 



SAVON A POLIR 



Fait au Canada. 

Poli sans egal pour nettoyer Ies vitres, 
les miroirs, tousles articles en verre,les metaux, 
le marbre, les toiles cirees, les boiseries, la 
bijouterie, etc. 

Enleve les taches, le goudron, la pein- 
ture, l'encre, etc. 

Le meilleur savon a recurer sur le marche. 



SINCERE" 

SAVON POUR LES MAINS. 




** 



(En boites de fer-blanc) 



ANTISEPTIQUE " 



Ce savon detache les mains, et laisse la peau 
douce. Son emploi n'abime pas la peau. II fait dispa- 
raitre les taches d'huile et de couleurs, et la malpro- 
prete de toute sorte. 

Le savon Sincere ne contient que des ingredients 
de la plus fine qualite. 

Un seul prix pour tous. 

Soyez sincere a voire pays et vendez da 
Savon "SINCERE" 

Donnez line Commande a votre Marchand de Gros. 



^^ANTIbcPTlC 



AND, 



OA 



-IAM CO- 



s 



IANUFACTU 
MONTREA 



M4 



RERS, 



£ 









HS& 



William Compagnie Limitee, 

MONTREAL, Canada. 

Tei. Ben, Est 4253 724-726 Notre-Dame Est. 



LE PRIX COURANT 



La jeune epouse trouvera 



Ble d'lnde Prepare par 





une aide indispensable pour la cuisine. 

Elle appreciera vivement la delicatesse 
du produit et le gout delicieux qu'il 
procure au pain et a la patisserie, la 
douceur qu'il donne aux sauces et la 
richesse qu'il ajoute au custards, a la 
creme a la glace et au blanc-mange, etc* 
Elle sera une cliente constante du Corn Starch de 
Benson, parcequ'elle sait quaucun autre ne lui 
donnera de semblables resultats. 

La premiere vente de Ble d'lnde de Benson 
cree une demande constante. 

Votre Commande Recevra Une Attention Immediate. 

# FdWARDSBURG STARCH (?) 

J^^ LIMITED 

MONTREAL-CARDINAL-TORONTO -BRANTFORD -VANCOUVER 



Ill> Ill 

lt.ll I'lllll 





Vol. XLV. 



MONTREAL, VENDRE'DI, 19 JU1LLET 1912 



No 29 




By Royal Warrant. 




LEAfc PERRINS 

SAUCE 




By Royai Warrant. 



La Sauce Worcestershire d'Origine Authentique 

"La Favorite de l'Univers," 



i Employee et preferee dans tous pays civilises du globe. 

El 1 • - 

lmitee partout, mais 

jamais egalee. :-: :-: 

J. M. Douglas X Co. 

MONTREAL, 

Agents Canadiens. 



LE PRIX COURANT 




Le plus sur moyen de reussir aupres d'un 
client est daller droit au but. Beaucoup de 
marchands ont ce talent et le succes de 
leurs affaires prouve qu'ils ont raison. 
Quand une cliente vient a votre magasin 
et vous demande une essence culinaire, elle 
desire naturellement une bouteille dessence 
de la meilleure qualite, car de la qualite de 
Tessence depend la qualite du mets. Si vous 
vendez une 

ESSENCE CULINAIRE DE JONAS 

Vous frappez droit au but pour gagner 'sa 
clientele, car une femme ne manquera jamais 
d'apprecier ses merites. Les essences Culi- 
naires de Jonas plaisent aux plus dimciles 
parce qu'elles possedent REELLEMENT 
la purete, Tarome et la force, et qu'elles 
donnent la satisfaction la plus complete. Tout 
ce qu'on peut mettre de qualite dans une 
bouteille dessence se trouve dans les Essen- 
ces Culinaires de Jonas. 

HENRI JONAS £$CIE., 



jONAS" 

TBlP'.r CDNCE»»I*ffl 

EXTRACT 

OF 

V ANILL A. 

ICE COUNCIL or wnt 
»HD U>M,r«CTURU 
PDEDKRED BY 

Hehui Jonas bCs 
montreal 

utj NEW YORK. 



FABRICANTS. 

MAISON FONDEE EN 1870. 

389 et 391 Rue St-Paul, 



Montreal. 




giin.in 






%9££^ 




rc»v o atn 
EXTRACT OP 

VANILLA 

■'■CIOH.S' 
HtNBl JONAS &C0. 

1. HBNTMUk 



LE PRIX COURANT 




Lesfaitsa I'appui des chif- 
fres determinent la valeur 
et la popularite des Feves 
Cuites de la Marque Simcoe. 



L'importance d'une vente qui augmente constamment 
porte directement sur la qualite et la popularite de l'aliment. 
La Qualite est la caracteristique predominate de tous les 
Produits de Dominion Canners. 

La popularite est un autre mot qui veut dire "economic" 
Les Feves Cuites sont reellement economiques ; une boite 
de Feves Cuites Simcoe contient autant de substance 
nutritive qu'une hvre de beefsteak. Remarquez la diffe- 
rence dans le prix. Ce n'est qu'une des raisons pour les- 
quelles les Feves Cuites Simcoe sont populaires. II y en a 
beaucoup d'autres. 



Favorisez la vente de la boite de grandeur 
3's pour families, la boite qui contient le 
plus de Feves au prix le plus bas. 



DOMINION CANNERS LIMITED 



HAMILTON, CANADA. 




LE PRIX COURANT 



Maintenant 
AVE. PAPINEAU 

No 290 




\ Commandes, Est 1618 

TELEPHONES : ] Bureau ' " 1361 

(. Particulier, 



CONSIGNATIONS. 

La Cie Canadienne de Produits Agricoles, 

LIMIT^E, 
A cause de sa clientele nombreuse et choisie, disposer* 

AVEC AVANTAGE 

De toutes les consignations qui lui seront faites de 



Beurre, 

Sirop d'Erable, 



Oeufs, 

Sucre d'Erable, 



Fromage, etc. 

Remise est toujours faite sans d£lai. 

Adresse : La Cie Canadienne de Produits Agricoles, 

38-40 PLACE YOUVILLE, MONTREAL. 

Tal. Ball Main 3152—4019. 



PAPIER 



FOUR 



MIMEOGRAPH 

Demandez a votre Libraiue 
la marque " Northern Mills, " 
qualite superieure pour PA PIER 
A COPIE. 

Manulacturee par la 

Compagnie des Moulins 

DU NORD 

278 rue St-Paul, Montreal. 




Les Gonnaisseurs 



FUMENT LA 



r. 



y/ > PIPE "PETERSON 

S^*, C* »_ ^ Tous les marchands de tabac soucieux de 

'<f" r ,^s '■^aj'j reputation devraient avoir cette marque en magasin. 



h 



Seule et unique maison au Canada reparant et fabri- 
quant les pipes et articles de fumeurs en tous genres. 



Proprietaires des 

MARQUES BIEN COHNUtS 




(^A Vy (oTc) 



Seuls depositaires des Tabacs et Cigarettes 
de la R6gie Francaise. 



GENIN TRUDEAU & CIE., Lirnitee. 

22 RUB NOTRE-DAME QUEST, - - MONTREAL. 



LE PRIX COURANT 



prix rorit.i.vrs. 

Dan9 la liste qui suit, sont comprises uniquement les marques sp£ciales de marchandises dont les maisons, indiqu£es en caract£re 
noirs, out l'agence on la representation directe au Canada, ou que ces maisons manufacturent elles-memes. Les prix indiqu^s le sont 
-l'apres les derniers reuseigneiuents fournis par les agents, reprise ntants ou manufacturiers eux-memes. 



WALTER BAKER & CO., LTD. 

La lb. 

Chocolat, Prime No 
i, bte 12 lbs., pains 

de ii lb. et i lb. ..0.33 

Chocolat a la Vani'lle, 
bte de 6 lbs 0.44 

German's Sweet, bte 
de 6 lbs 0.26 

Breakfast Cocoa, bte 
de 1/5, i, J, 1 et 5 
lbs 0.39 

Chocolat sucre, cin- 
quieme bte 6 lbs., 
pains de 1/5 lb. ...0.20 

Chocolat sucre, Ca- 
racas bte de 61bs.o.32 

Falcon Cocia (Soda 
chaud ou froid), btes 

de 1 lb 0.34 

Caracas Tablets, cartons de 5c, 

40 cartons par boite 1. 25 

Chocolat sucre, Auto, bte de 6 lbs. 0.32 
Ces prix sont F.O.B. Montreal. 




Registered 1 
Trade-Mark 



BRODIE & HARVIE 
Farines preparees de Brodie 



la doz. 



Red XXX pqts de 6 lbs. 

Red XXX pqts de 3 lbs. 

Crescent pqts de 6 lbs. 

Crescent pqts de 3 lbs. 

Superb pqts de 6 lbs. 

Superb pqts de 3 lbs. 

Buckwheat pqts de 3 lbs. 

Buckwheat pqts de 6 lbs. 



310 

1.60 
2. or 

150 
2.70 
1.40 
1.60 
3.10 



Griddle-Cake .. .. pqts de 6 lbs. 3.10 
Griddle-Cake .. .. pqts dc 3 lbs. 1.60 

Cartons contenant i doz. paquets de 6 
lbs. ou 1 doz. paquets 3 lbs., sans charge 
extra. 

L. CHAPUT, FILS & CIE. 
Montreal 

The Noir Ceylan "Owl" La lb. 

No 5. 1 lb. 30 lbs. far cse 20c 

No 5. i lb. 30 lbs. par cse 21c 

No 10. 1 lb. 30 lbs. par cse 26c 

No 10. J lb. 30 lbs. par cse 27* 

No 15. 1 lb. 30 lbs. par cse 32c 

NTo 15. I lb. 30 lbs. par cse 33c 

No 30 1 lb. 30 lbs. par cse 40c 

No 30. i lb. 30 lbs. par cse 41c 

The Vert Ceylan "Owl" La lb. 

No 5. 1 lb. 30 lbs. par cse 20c 

No 5. i lb. 30 lbs. par cse 21c 

CHURCH & DWIGHT 
Soda Cow Brand 

Caisse, 60 paquets de 1 
lb., $3.00. 

Caisse, 120 paquets de 1 
lb., $3.00. 

Caisse, 30 pqts. 1 lb. et 
60 pqts. i lb., $3.00. 



XDWIGHT 'S/' 




/BAKING SODA 



Caisse de paquets de 5c, contenant 96 
paquets, $3.00. 

CIE. CANADIENNE DES PRO- 

DUITS AGRICOLES 

Montreal 

Lait Laurentia cse 12 pintes .. 1.20 

Lait Laurentia cse 20 chop.. .. 1.20 

Lait Laurentia cse 24 dem 1.00 



WILLIAM CLARK 
Montreal 
Conserves 

Viandes assorties 

Compressed Corned Beef.. .. 
Compressed Corned Licef.. .. 

Lunch Ham 

Lunch Ham 

Ready Lunch Beef., is $2 
Geneva Sausage. . .. 

English Brown.. . 
Boneless Pigs Feet 
Sliced Smoked Beef is 
Roast Beef .... . . is 

Ready Lunch Loaves, 
Jambon, Boeuf, assortis.. 

Dito 

Boeuf Bouill 
Boeuf Bouilli 
Boeuf Bouilli 



is 

IS 

IS 





2.50 
2.10 

2. 10 
I.50 

2.25 

Veau 



La doz. 
2.25 

2.25 

3-75 

2.25 

.00 

•75 



is 

2S 
IS 
23 

2S 
2S 
2S 
2S 
23 
2S 



25 

50 
50 
50 

75 




Pork and Beans, sauce tomates is 0.60 

Pork and Beans, sauce tomates is 0.60 
Pork and Beans, sauce tomates 

boites plates 3s 1.15 



LES PAINS DE LEVURE 



WHITE SWAN 



£ont les pains de Ievure les plus sa- 
tisfaisants qui soient vendus au Ca- 
nada et ceux sur lesquels on peut 
le plus cempter. 

Vos clients ne se plaindront 
pas de mauvais resultats, si vous 
leur fournissez les pains de Ievure 
de cette marque. 

Donnez nne commande a votre fonrnisseur. 

White Swan Spices & Cereals umm 

Seuls Distributeurs. - - TORONTO. 



I 




T\ SUPERIOR 

LOCK LES 

PREPARED BY 

RQV/AT & C9 

LIVERPOOL 



CLAS&O 




Une Ag'reable 
Revelation 

I r ne agitable surprise est 
reservee aux clients qui 
n'ont pas encore goiite les 
Pickles de Rowat. 
Si vous voulez soiuler votre 
clientele a. votre commerce, 
vendez - lui une premiere 
bouteille de Pickles de 
Rowat. La difference qui 
existe entre les produita de 
Rowat et ceux de toutes les 
autres marques, assure une 
repetition continue de com- 
mandes a votre magasin. 

II s' en vend beau coup durant 

Pete. 

Avez-vous donne votre 

commande? 

ROWAT & CO. 

Glasgow, .- - Ecosse. 

Distributeurs Canadiens : 

Snowdon & Ebbit, 325 Edifice 
Coristine, Montreal, pour QueV 
bec, Ontario. Manitoba et le 
Nord-Ouest; F. K. Warren, Ha- 
lifax, N. S. ; J. R. Tilton, St. 
John, X. B.; C. E. Jarvis & Co., 
Vancouver, B. C. 



LE PRIX COURANT 



Pork and Bea i, boites hautes 
sauce tomates 3s I-3S 





Pork and Beans, Tlain .. .. is 0.60 

Pork and Beans, Plain .. .. 2s 0.95 
Pork and Beans, Plain, boites 

plates 3s 1. 15 

Pork and Beans, boites hau- 
tes, Plain 3s 1.35 

Pork and Beans, sauce Chili, is 0.60 

Pork and Beans, sauce Chili. 2s 0.95 

Pork and Beans, sauce Chili. 3s 1.15 

Ox Tongue lis 8.00 

Ox Tongue 2s 10.00 

Ox Tongue 2js 11.00 

Jellied Veal 2s 5.75 

vielees de Bouillon zs 3.50 

Gelees de Bouillon 6s 10.00 

Potted Meats La lb. 

Ham, Tongue, Beef and Veal 

is 0.50 is 1. 00 

Tongue, Ham and Veal .... is 1.20 

is $1.25, 2s 1.95, 3s 3.00, 4s 4.00, 5s 5.00 

Pates de Foie is 0.90 

Pates de Foie is 1.35 

Soupes La doz. 

Chicken pqts 1.10 

Chicken qts 3.00 

Mulligatawnay, Oxtail, Kidney To- 
mato, Vegetable, Mock Turtle, 

Consomme, Pois pqts 1. 00 

Dito qts 2.00 




1.50 



2.10 



335 



Mince Meat La doz. 

(Tins fermees hermetiquement.) 

is, $1.2$; 2s, 1.95; 3s, 3.00; 4s, 4.00; 5s,5. 

Plum-Pudding 

Anglais . . . is 1 .5c 

Plum-Pudding 

Anglais ... 2s 2.00 

Boeuf fume en tran- 
ches "Inglass" i s 

Boeuf fume en tranches "in- 
glass" j s 

Boeuf fume en tranches "in- 
glass" Ig 

J. M. DOUGLAS & CO. 
Montreal 

Bleus a laver 
La lb. 

"Bleuol," boites 

10 lbs., 50 pqts 

de 4 carres. 15c 

"Sapphire," 

btes de 14 lbs. 
pqts de i lb. 

I2i<, 

"Union," boites 
it 14 lbs., pqts 
de i et 1 lb. 10c 

WM. H. DUNN 

Montreal 
Edward's Soups 

(Potages Granules, Prepares en Irlande) 
Vanetes: Brun — Aux Tomates — 
Blanc. 
Paquets, 5c. Cartons 1 doz, par 




carton $0.45 

Paquets, 5c. Boites 3 doz. chaque 

(assorties), par doz 0.45 

Paquets, 5c, par doz. de bandes 

de 5 chaque 2.25 

(ou en boites de 40 bandes 
$7.50 par boite.) 

Canistres 15c. Boites 3 doz., gran- 
deur, 4 oz., par doz 1.45 

Canistres 25c. Boites 2 doz., gran- 
deur, 8 oz.. par doz 2.35 

BORDEN MILK CO, LIMITED 
Montreal 

Liste de prix pour l'Est, Fort William 
inclus. 

Prix au 
Lait Condense (sucre) Detaillant 

Marque Reindeer (4 doz. par cse) $5.50 
Marque Mayflower (4 doz. par cse) 5.25 
Marque Clover (4 doz. par cse) 4.50 

Lait Evapore (non sucre) 
Marque Reindeer Jersey, Boite 

de Famille (4 doz. par caisse) $3-75 
Marque Reindeer Jersey, Boite 

moyenne (4 doz. par caisse).. 4.50 
Marque Reindeer Jersey, Boite 

d'hotel (2 doz. par caisse) . . 4.00 
Marque Reindeer Jersey, Gallon 

(Y 2 douzaine par caisse) .. .. 4.60 

Cafe (avec Lait et Sucre) 
Marque Reindeer, (2 doz. par cse) $5.00 
Marque Regal, (2 doz. par cse).. 4.50 
Marque Reindeer, en jarres en 

verre (2 doz. par caisse) .. .. 6.20 

Cacao (avec Lait et Sucre) 
Marque Reindeer, (2 doz. par cse) $4.80 

Limite de fret: 50c par Cwt. 
Conditions: Net 30 jours, sans escompte 



SUNNY 
MONDAY 



sy 



V." 3^W 



l(&( 



c 



SUNNY MONDAY 

Dites a vos clients que SUNNY MONDAY ' (le savon D'anc ponr blanchis- 
sage) renferme des qualites merveilleuses de nettoyage qui epargnent le linge, 
6conomisant le temps et r^duisant le frottage. 

'SUNNY MONDAY travaille dgalement bien dans l'eau douce ou dure, 
chaude ou froide. 

Vous verrez que SUNNY MONDAY donne satisfaction a plus de femmes 
que tous autres savons pour blanchissage ; ce fait ajoute' a notre systeme inten- 
sif d'annonce est un garant que vous en vendrez plus qu'aucun autre. 

Vendu en detail a 5c. 

Les bulles de Sunny Monday feront disparaitre vos ennuis. 

The N. K. Fairbank Company, 

J MONTREAL. 



LE PRIX CdURANT 



r 



S\ 




Le marchand qui essaie de tenir un compte de ses affaires 
dans sa memoire, ne peut aller de Pavant dans son commerce. 



Son cerveau ne peut pas resister'a l'etfbrt — il 
est fait pour la memoire des faits, non des chiffres. 

La memoire humaine n'est jamais parf'aitement 
exacte. 

La Caisse Enregistreuse National pense avec 
un cerveau d'acier. 



Elle tient compte de tous les details de chaque 
vente — evite les erreurs et les pertes. 

Un macrasin ou Ton fait usage d'une Caisse 
Enregistreuse National, est un magasin conduit 
systematitiuement — il est force de rapporter des 
profits a son proprietaire. 



II en a ete vendu plus d'un million 
Dem&ndez notre brochure. 

The National^ Cash Register Company. 

Fabrique Canadienne : Toronto. Bureaux a Montreal : 1-3 Rue Notre-Dame Quest. 



^ 



EN ECRiyANT AUX ANNONCEURS, CITEZ "LE PRIX COURANT" 



LE PRIX COURANT 




Laits et Cremes Conden- 
ses. 



St. Charles "Family" 
St. Charles "Hotel" . 
Lait "Silver Cow" .. 

"Purity" 

"Good Luck" 



3-75 
4.00 

5-40 
5-25 
4-50 




Lait condense 

La cse 

Marque Eagle, 4 

doz., chaque.. ..$6.00 

Marque Gold Seal, 4 

doz., chaque.. .. 5.25 

Marque Challenge, 4 

doz., chaque.. .. 4-50 

Lait evapore 

Marque Peerless "Hotel", 2 doz., 

chaque 4 00 

Marque Peerless "Boite Haute", 4 

doz., chaque 4-5° 

Marque Peerless "Pout Famille", 4 

doz., chaque 3-75 

Marque Peerless "Petite Boite", 4 

doz., chaque 2.00 

The EDWARDSBURG STARCH CO., 
Ltd., Montreal. 

Sirops de Table. 

Marque "Crown". 

Quarts (700 livres) lb. 0.03^ 

i quarts (350 livres) lb. 0.03I 

i quarts (175 livres) lb. 0.04 

Seaux de 384 lbs le seau 1.90 

Seaux de 25 lbs le seau 1.35 

Cahistres 2 lbs., 2 doz. a la caisse 2.55 
Canistres 5 lbs., 1 doz. a la caisse 2.90 



Canistres 10 lbs., I doz. a la caisse 2.80 
Canistres 20 lbs., I doz. a la caisse 2.75 

Marque "Lily White". 

Canistres 2 lbs., 2 doz. a la caisse 2.90 

Canistres 5 lbs., 1 doz. a la caisse 3.25 

Canistres 10 lbs., i doz. a la cse 3.15 

Canistres 20 lbs., i doz. a la cse 3.10 

Marque "Beaver" (Gout d'Erable) 

Canistres 2 lbs., 2 doz. a la caisse 3.50 

Canistres 5 lbs., 1 doz. a la caisse 4.00 

Canistres 10 lbs., i doz. a la caisse 3.95 

Canistres 20 lbs., ± doz, a la caisse 3.00 

Empois de buanderie La lb. 

No 1 Blanc ou Bleu, cartons 3 lbs. 0.07 

No 1 Blanc ou Bleu, cartons 4 lbs. 0.07 

No 1 Blanc, barils o.o6i 

Canada Laundry (cse de 40 lbs.) 0.05! 

Silver Gloss, btes a coulisses,6 lbs. 0.08 

Silver Gloss, Canistres de 6 lbs. 0.08 

Kegs ' Silver Gloss gros cristaux 0.07 
Edwardsburg's Silver Gloss, pa- 

quets chromos de I lb 0.07J 

Benson's Satine, cartons de 1 lb. o.07i 

Canada White Gloss, pqts de 1 lb. o.o6i 
Benson's Enamel par caisse de 

40 lbs 3.00 

Benson's Enamel par caisse de 

20 lbs 1. so 

Celluloid 
Boites contenant 45 cartons, par 

caisse 3.60 

Empois de cuisine 

(Boites de 20 lbs., 2c en plus par livre). 

VV. T. Benson's & Co., Celebrated pre 
pared Corn. 

Boites de 40 lbs 0.07$ 

Canada Pure Corn Starch .. .. o.osi 

(Boues de 2 lbs., ic en plus.) 



E. W. GILLETT COMPANY LIV1ITE0 
Toronto. Ont. 



aVIS.— 1. Los prix cotes danscettel t 
■ont pour njarchandiafS aux poii.i.s d 
hstribuaon de gros dans O.aa io ct 
^ueoec, excepie la oil dcs lisies spicu- 
les de prix plus e evd3 sunt en vigueur, 
to ils aont suju.s a varier s.ins avis. 

Levain en Tablettes 
"Royal." 

Boites 36 paquets a- 
6c ... la boite $1.15 
Lessive en Poudre de 
GNIett, ) 

La cse 
4 doz. a la caisse $3.50 

3 caisses .... 3.40 

'II 5 caisses ou plug 3-35 
ST" ^)l Poudre a Pate "Magic" 
Ne contient pas a amn. 

La doz. 
. $0.50 
. 0.75 




mm 

BAKlNft 

nmtk 



6 doz. de 
4 doz. de 4 
4 doz. de 6 
4 doz. de 8 
4 doz. de 12 
2 doz. de 12 
4 doz. de 16 
2 doz. de 16 

1 doz. de 
£ doz. 'de 

2 doz. de 
1 doz. de 
1 doz. de 16 oz. 

Vendue en canistres seulement. 
Remise spSciale de 5% accordee sur lei 
■nandes de 5 caisses et plua de li 
re & PAta "Magic"" 




Hurteau,Williams&Cie. Limitee 

Maison de Confiance fondee en 1892 

Le plus grand choix d'instruments de Musique au Canada. 

PIANOS, PIANOS - AUT0MATIQUES 
PH0N0GRAPHES, GRAPH0PH0NES 

Des plus celebres fabriques du Canada, des Etat-Unis et d'Europe. 

Le seul endroit ou vous puissiez vous procurer le merveilleux ''Phonola'' (Phano^raphe 
Pathe.) Jouant les disquesa saphir et a aiguille. 

Prix speciaux pour argent comptant ou avec conditions de paiement pour convent aux acheteurs. 

Une visite est sollicitee avant de faire votre choix. 

Bureau-Chef et Magasin Principal : No. 316 rue Ste-Catherine Est, Montreal. 
Succursale : No. 589 rue Ste-Catherine Ouest, Montreal. 
Succursale : No. 131 rue Sparks, Ottawa. 



LE PRIX COURANT 







Autrefois 



POUR MESURIiR 
L'HUILE. 

Notre systStne fait 

disparaitre tous leS 
inconvlnients : la 
tnauvaise odeur, la 
malproprete" pour 
les mains et les ha- 
bits. 

Adoptez sans tarder 
le 



SYSTEME BOWSER 

Pour Mesurer l'Huile. 

A present avec le Systeme Bowser 

Reservoir a l'epreu- 
ve du feu. Mesure 
n'importe quelle 
quan tite;coniitions 
faciles, paiement a 
tantparmois, gran- 
deurs assorties, prix 
varies. 

Demandez notre 
catalogue No. 8 F. 
Ecrivezenfran9ais. 

S. F. Bowser & Cie., 

66 68 IVc FRASiR 

Toronto, Ont. 




Les raisins sans pepins 
de Griffin 

Ont le gout le plus fin, sont les plus 
substantiels et les plus propres. 

Rien de superieur n'est empaquete ou 
cultive— un produit sans defaut. 

Les Asperges G. & S. 

Ont tout le charme delectable des tendres tiges fraichement 
coupees dans les couchts particulieres Griffin & Skelley sur 
les rives du Sacramento. Un heure apres avoir quitte leur 
lieu de croissance, elles sont presque pretes a etre mises en 
boites scellees — toute leur saveur piquante d'origine est 
ainsi conserved— ainsi que toute la delicatesse des jeunes 
tiges. 

L' Ananas d'Hawai G. & S. 

L'absolue propret^ est fermeinent liee a l'uniforniite de 

qualite de la ligne d'ananas empaquetes par Griffin & 

Skelley. 

Le degre d'excellence est aussi immuable que les £toiles — il 

ne varie jamais. C'est une ligne bien conmie de marchan- 

di<e de qualite, qui vous donnera siirement un rapide ren- 

dement. 

ARTHUR P. TIPPET & CO., 

Agents, 
MONTREAL. TORONTO 



Saindoux Compose 

[AING'S 

Reconnu comme le meilleur 
sur le marche. 

II n'en existe pas qui ait un 
gout plus fin. 

Son Prix est raisonnable. 



THE 

LAING PACKING & PROVISION GO. 

LIMITED 
Rue Mill, MONTREAL. 



Graisse a Patisserie "Easifirst". 



PON-HONOR 

UNNS 

FOOD PRODUCTS. 



Succ£dane le plus satisfaisant qui soit connu du sain- 
doux pur. Qua'ite absolument garantie — couleur parfaite. 
Manufacture sous la surveillance des inspecteurs du 
Gouvernement. - ' 

Ktant donne' le prix du saindoux pur, tie vous serait-il 
pas profitable de vous r-nseigner sur les mdrites et le prix 
de la graisse Easifirst ? 

GUNN, LANGLOIS & CIE, Limitee. 

Salaisons de Pore et de Boeuf. Raffinage d'Huile 
de Coton. 

241 rue St-Paul, MONTREAL, Que. 



IO 



LE PRIX COURANT 



Vendez plus de Poli 

Cette annee, vous pouvez doubler vos ventes de poli, en vendant le NUGGET. 

Des milliers de personnes acheteront le NUGGET etse moqueront des polis ordinaires. 

Le NUGGET epargne du temps et est d'un emploi propre. On l'aime. 

Donnez a VOS clientes le poli qu'elles aiment le mieux. Elles vous en sauront gre en en 
rachetant a leurs premiers besoins. 

Donnez une commande par l'intermediaire de votre fournisseur. Procurez-vous la nouvelle 
GROSSE BOITE. 

NUGGET. 

THE NUGGET POLISH Company, Limited 

67 rue Adelaide Est, Toronto. 




Sotfa "Meigic" l±a can 

No. 1 caisse 60 pqts de 1 lb . . . 2.85 

6 caisses 2.75 

No. 2 caisse 120 pqts de % lb . . 2.85 
5 caisses 2.75 

No 3 caisse 

30 pqts. de 1 lb. 

et 60 pqts. de 1 lb 

5 caisses .... 
No. 5 caisse 

100 pqts de 10 oz. 2.90 

5 caisses 2.80 

Creme de Tartre de 
"Gillett" 

La doz 

J lb. pqts. (4 doz. dans 

la caisse) .... $1.00 
J lb. pqts. (4 doz. dans 
la caisse) .... 2.00 
La cse 

4 doz. pqts., 1 lb / assor- ) - 8 Q q 

2 doz. pqts., Jib \ tis. j * ' 

i Jb. canistres rondes, avec couver- ^ QZ 
cles fermant a vis (4 doz. dans la 

caisse) 2-20 

1 lb. canistres rondes, avec couver- 
cles fermant a vis (3 doz. dans la 

caisse) 4.10 

La lb 
5 lb. canistres carrees (% doZ. dans 

ia caisse) , 0.33 

10 lb. boltes en bois 0.301 

25 lb. seaux en bois 0.30J 

100 ib. barlls 0.28| 

360 lb. bar:>» . .. . ., , . . . . „. 0.28 
r. 




' aiurrrs t 
'IamTaBT* 5 




N. K. FAIRBANK COMPANY, 

Montreal 

.^STj^a^v. Prix du Saindoux 

**]lZjjS|fc^\ Compose, Marque 

X BOAR'S HEAD. F. 

O. B. Montreal. 

Tierces . . lb. o.nj 

Tinettes6olbs. o.nj 

Seaux <en bois, 20 lbs 0.12 

Chaudieres, 20 lbs o.ni 

Caisses, 3 lbs. 20 a la caisse .. .. 0.124 
Caisses, 5 lbs. 12 a la caisse .... 0.12I 
Caisses, 10 lbs. 6 a la caisse. ... 0. 12J 

GUNN, LANGLOIS 4 Cie., Limitee 
Montreal 

Prix du saindoux 

compose, marque 

Wf\ EASIFIRST 

Tierces .. .. 0.10J 
Tinettes 60 lbs. o.ioi 

Seaux en bois, 20 lbs 2.20 

Chaudieres; 20 lbs 2.10 

Caisses, 3 lbs lb. 0.11} 

Caisses, 5 lbs lb. o.nj 

Caisses, 10 lbs lb. o.ni 

Pains moules d'une livre o.n| 

HUDON, HEBERT & Cie, Limitee, 
Montreal 

Savon "Bon Ami". 

Caisse de 3 doz.. la dor. 1.10 

En lots de 5 grosses .. la grosse 13.40 

Pates Alimentaires 
Macaroni, Vermicelle. Spaghetti, 
Nouillettes, Coquillettes, Alpha- 




bets, Pates assorties, Coudes, 
Paquets d'une livre ou vrac, 
caisses 25 livrea. 

en pqts en vrac 
Marque "Gazelle" .. .. lb. 0.06J 0.00 
Marque "Talbot Freres" lb. 0.08 0.07^ 
Marque "A. Courtine & Cie" 

lb, 0.08 0.074 

F. O. B. Montreal. — Net 30 jours. 
Produits de la maison Talbot Freres, 

Bordeaux. 
Pois Verts Frangais, cses 100 btes de 
de 500 grammes, soit, 18 ozs. 

La cse 

Sur. Extra-Fins 

Extra fins 

Fins 

Mi-Fins ....". 

Petits Pois 

Champignons Frangais, cses 100 htes 

Extra .. 21.50 

ler Choix .. .. - 19.50 

Choix .. .. 17.50 

Hotel 13.00 

Olives Espagnoles Queen. La doz. 
de 500 grammes, soit, 18 ozs. 

Premier Choix 20.00 

Bouteilles 64 oz., caisses i doz... $8.50 
Bouteilles 36 oz., caisses 1 doz... 4.75 
Bouteilles 20 oz., caisses 1 doz... 3.40 
Bouteilles 10 oz., caisses 2 doz... 2.00 
Huile d'Olive Extra surfine, bouteilles 
craquelees. La cse 

Caisses 12 litres $8.00 

Caisses 12 demi-litres 5.25 

Caisses 24 quarts de litre 6.25 

Huile d'Olive Extra Surfine, en canis- 
tres La cse. 
Caisses 48 canistres d'un huitieme 

de gallon $15.50 

Caisses 24 canistres d'un quart de 
gallon 14.50 



LE PRIX COURANT 



II 




Vous faites des profits sur 
les fortes ventes des 

CICARES STONEWALL 

[Se detaillant a 5 Cents] , 

Bien que le profit par boite semble faible. 
La vocuc de ces cicares est la cause du renouvellement consi- 
derable de leur stock. 



D'acces facile, Tranquille. Elegant, Pour Hommes d' Affaires. 
Families et Touristes. 

HOTEL SOUTHERN 

54e Rue, pres de Broadway. 

NEW - YORK. 

(A I'epreuve du feu.) (Amenagement moderne). 

HOTES permanents et de passage. 

Au centre du quartier des theatres et des magasins. 
Les chars pour toutes les gares de cherain de fer passent 
a porte. 

Salon, Chambre a Coucheret Salle de Bains, $3.50, $4.00 et plus 
par jour. 

Chambre Simple et Sallede Bains, a partirdeji .50 et $2.oeparjour. 
Chambre Dcuble< t Sallede Bains, a (.artirde $2.soet J3.00 par jour. 
Prix spfcia'ix a la semaine.— Restaurant ft la carte. 
Plan Europeen. 

J. G. VENETOS, Proprietaire. 

De-r-andez une Brochure. 



CHARBON 

Anthracite et Bitumineux. 



Expedie par voie ferr^e ou voie d'eau a tout 
endroit de la Province de Quebec. 

GEORGE HALL COAL CO. 

OF CANADA, LIMITED. 

126 hue ST-PIEHRE, MONTREAL 




Canada First. 

gagne de la popula= 
rite tous les jours. 

Pourquoi ? Parceque 
le public reconnait vite 
sa superiority sur Its 
lait et creme supposes 
frais. 

Le Lait Evapore 
Canada First est un 
lait absolutnent cr£- 
meux, transforme en 
une creme riche par 
un proc£d£ de vacurm 
sterilisant. Ilesttrois 
fois plus riche en gras 
de beurre et en solide 
que le lait frais ordi- 
naire. II convient sur- 
tout aux invalides et 
aux enfants. 
C'est le produit Ca- 

nadien de la vache mis directement en bidon. 

Anssi, ne fermez pas les yeux sur le lait condense' sucr£ 

"Canada First", ou vous perdrez de bonnes ventes qui 

vous eussent 6l6 profitables 

Vous pouvez payer plus cher pour d'aul res marques, mais 

vous ne pouvez rien obtenir demeilleur que "Canada First" 

The Aylmer Condensed Milk Co., 

LIMITED 



MANUFACTURE 



AYLMER, ONT. 



2 lb< 




m? 



2 lbs 



10 
20 




75 Millions de boites 

Vendues Pan dernier 

LE SIBOP PAH EXCELLENCE 

La vogue du KARO augmente rapidement aupres des 
detaillants et de leurs clients de la province de Quebec ; le 
petit Livre de Cuisine Karo est graudement apprt?cie par les 
menageres. Bient6t le Karo sera aussi populaire.dans la 
province de Quebec qu'il Test de ja dans les autres provinces 
du Dominion. 

Vos commandes peuvent Otre exeYut^esproniptcment au i 
moyen des stocks qui existent a Montreal et a Qudbec. 
Les demandes de renseignements concernant les prix, les 
conditions de vente, etc., ainsi que les demandes de Livres 
de Cuisine Karo, seront l'objet de la plus grande attention 
dela part des agents suivants : 



FRANK L. BENEDICT & Co. 

144 rue Craig Ouest, 

MONTREAL 

Pour Montreal et son district 



T. E. CHAREST, 

29 rue St-Augustin, 

QUEBEC 

Pour Quebec et son district 



12 



LE PRIX COURANT 



La canistre 
Caisses, 12 canistres d'un demi- 

gallon 13-20 

Caisses 6 canistres d'un gallon .. 11. 00 

IMPERIAL TOBACCO COMPANY 
OF CANADA, Limited. 

Cigarettes. Le 1,000 

Richmond Straight Cut 11.00 

Sweet Caporal 8.50 

Athlete 8.50 

Old Julge 8.50 

New Light (tout tabac) 8.50 

Sub-Rose Cigarros (tout tabac). 8.50 

Derby 0-55 

Old Gold 6.30 

Prince . . 5-75 

Bouquet •• •• 5-75 

Sweet Sixteen 5-75 

Dardanelle (Turques) ordinaires 12.25 
Dardanelle (Turques), bouts en 

liege ou en argent . . 12.50 

Coronet 18.00 

Murad (.Turques) bouts en papier. 12.00 
Moguls (Egyptiennes), bouts pa- 
pier ou liege .. .. '• 12.00 

Yildiz (Egyptiennes) 1500 

Yildiz Magnums (Egyptiennes), 

bouts en papier, en liege ou en or 20.00 

Gloria '■■ •• 5-75 

Kmoire Navy Cut 8.00 

Player's 8 - 20 

Calabash H- 00 

Old Chum 8.00 

Gold Crest o°° 

Imperial AA 27.00 

Columbia (tout tabac) 11.00 

Imperial AAI 35-00 

Niobe (Turques) 8.00 

H:i<«an < Turques > 8.50 

'■ ->1 \fal1 (Tii^nrc'. T8.50 

<""anstan fimporteeet •.• 12.00 

Pale Mall, format Royal 25.00 



Tabacs a cigarettes. La lb. 

Puritan et B. 1. No 1 .. .. 1/125 1.00 

Sweet Caporal 1/13S 1.15 

Athlete 1/12S 1.05 

Derby, boites fer-blanc .. .. i lb. 0.95 
Tabacs coupes. La lb. 

Old Chum ios 0.79 

Lord Stanley, Tins 4 lb 1.05 

Meerschaum ios 0.79 

Athlete Mixture, Tins 4 et i lb. 1.35 

Old Gold 12s 0.95 

Seal of North Carolina .. .. 12s 0.95 

Duke's Mixture (Cut Plug) .. .. 0.82 

Did Virginio, pqts 4 et I lb 0.72 

Duke's Mixture (Granulated), 

i/ios Bags 5 lbs. carton .. .. 0.85 
3ull Durham. 

1/10 bags, 5 lbs. carton 1.25 

1/16 bags, 5 lbs. carton 1.35 

Old Virginia, pqts. 4 et 1 lb 0.72 

Old Virginia, pqts. 1/16 lb 0.72 

Snap pqts. 1/12 et 1/6 lb 0.48 

Calabash Mixture, tins 4 et 1 lb. 1.15 

Calabash Mixture, tins i lb 1.20 

Calabash Mixture, tins 4 ib 1.35 

Capstan Navy Cut (importe) tins 

4 lb. Medium et Fort 1.33 

Capstan Mixture (importe) tins 

4 lb. Medium 1.33 

Pride of Virginia (importe) tins 

1/10 lb 1.33 

Old English Curve Cut (impor- 
te) tins 1/10 lb 1.33 

Tuxedo (importe) tin* 1/10 lb. . 1.35 

Lucky Strike (importe) tins 1/10 1.33 
Rose Leaf (importe, a chiquer) 

pqts. 1 oz 1.22 

Tabacs en palettes, (importes) La lb. 

Piw Heidaieck i.ao 

Tabacs en poudre La lb. 

Copenhagen en boites 1/12 lb. .. 0.00 

Rose No 1 de Landry 0.32 

Rose No 1 de Houde 0.34 



(Empire Branch). 

Tabac a chiquer. La lb. 

Club barres, 5 a la barre, 6 more. 

a la lb., boites 5 lbs 0.40 

Moose us 0.40 

Snow Shoe barres, 64 more, a la 

_ lb ■■•• •; O.43 

stag 5 1/3 more, a la lb, 4 butts 

12 lbs. boites 6 lbs 0.38 

Black Watch 6s 0.44 

Bobs 6s. et 12s 0.46 

Currency 12s 0.46 

Pay Roll 74s 0.56 

Empire Navy Chewing barres 14 

oz., boites 7 lbs 0.51 

Tabacs a fumer. La lb. 

Pedro barres, 16 oz, 5 more, a la 

lb. boite 6 lbs 0.55 

Empire 6s. et 12s 0.44 

Rosebud 6s 0.45 

Ivy 7s 0.50 

Shamrock 6s 0.45 

Tabacs haches. La lb. 

Great West (Sac) 8s 0.59 

Regal, cube cut en boites 9s. .. 0.70 
Taxi Crimp, cut, boites ios 0.78 

"Soussa" importe du Caire, Egypte. 

Extra fine, No 25 20.00 

Extra fine, No 30 23.00 

Khedivioles .. 30.00 

HENRI JONAS & CIE, 
Montreal 

Extraits Culinaires. La doz. 

1 oz. Plates. Triple concentre .. 0.80 

2 oz. Plates. Triple concentre .. 1.50 
2 oz. Carrees. Triple concentre.. 1.75 

4 oz. Carrees Triple concentre.. 3.00 
8. oz. Carrees. Triple concertre.. 6.00 

16 oz. Carrees. Triple concentre.. 12.00 

2 oz. Rondes. Quintessence.. .. 1.75 

2\ oz. Rondes. Quintessence.. .. 2.00 

5 oz. Rondes. Quintessence.. .. 3.50 




Poussez le sucre extra granule de 




Aucun autre sucre ne donnera aussi entiere satisfaction a vos clients pour 
leurs confitures, car e'est un pur sucre de canne. 

Les fruits se conservent mieux et out le meilleur gout lorsqu'ils spnt prepa- 
res au Sucre Extra Granule de Redpath. 

I'n bon £talage de vitrine montrant le Sucre Extra Granule^ de Redpath en 
nouveaux cartonnages sctlles de 2 et 5 livres, tt ( n sacs de 20 et 100 livres — quel. 
ques paniers de fruits choisis— une ou deux rangees de jarres a fruits— des joncs 
en parafine et en caoutchouc— et, peut-etre aussi, un chaudron a. confitures — avec 
en plus les attrayatits pavilions nouveaux de Redpath, — attirera ccrtainement la 
clientela a votre magasin. 

Essayez l'6talage. Demande/. nos petits pavilions si vous ne les avez pas 
encore recus. 

The Canada Sugar Refining Co., Limited 

HONTREAL. 



LE PRIX COURANT 



13 



LA VENTE DU 




Ble d'lnde Prepare par 
est illimitee parmi vos clients. 



II est en usage quotidien dans toutes les cuisines, 
parceque les femmes le considerent comme une 
aide indispensable. 

La demande est constante pour le Corn Starch 
de Benson, parcequ'il est le plus delicat et le plus 
pur qu'on puisse obtenir et qu'il ne manque 
jamais de donner satisfaction. 

Vous pouvez sans hesiter recommander la mar- 
que Benson parceque vous plairez a vos patrons 
en agissant ainsi. 

Vous pouvez vendre le Corn Starch de Benson 
tous les jours de l'annee mais surtout durant les 
mois d'ete. 

Votre Commande Recevra Une Attention Immediate. 

# Fdwardsburg Starch @ 

V^ LIMITED 

M0NTREAL-CARDIHAL-T0ROMTO -BRANTFORD -VANCOUVER 



M 

6 oz. Kondes. Quintessence.. .. 6.00 
4 U i. carrecs. t^umtescence, Bou- 

clions eiueri 3-5° 

a o-c. carrecs. Quintessence. Bou- 

clions emen 7-0° 

_ oz. Anciiur 1.00 

4 u^. Alienor 1-75 

o oz. Ancnor 3- 00 

iu oz. Alienor 0.00 

t oz. uolden btar Double 1-orce" 0.75 

4 oz. Uoideii Mar "Double .boree" 1.25 

o oz. ooiuen Star "Double r<orce" 2.25 

io oz. Uoiden Mar "Double .borce" 4.25 

j. ut. ±iaics. MnuDle 0.75 

4 oz. Elates, boluble i-^5 

oz. i^late^. Soluble 2.25 

10 oz. Llales. Soluble 4- 2 5 

1 oz. London O.50 

j oz. London 0.75 

Lxuaits a la livre de .. $1.00 a 3.00 

Lxiraus au gallon de .. $6.00 a 24.00 

Memes prix pour extraits de tous fruits. 

Moutarde .f'rancaise. Da grosse 

2 doz. a la caisse. 

Pony 7-50 

Medium 10.00 

Large .' 12.00 

Small 7-00 

Tumblers 10.80 

Lgg Cups 12.00 

No 67 Jars 12.00 

a doz. a la caisse 

Muggs 12.00 

Nugget Tumblers 12.00 

Athenian Tumblers 12.00 

Goblets _ 12.00 

1 doz. a la caisse. 

No 64 Jars 15 00 

No 65 Jars 18.00 



LE PRIX COURANT 

No 66 Jars 21.00 

No 68 Jars 15 -°o 

No 69 Jars 21.00 

Vernis a chaussures. La doz. 

1 doz. a la caisse. 

Marques Froment 0.75 

Marque Jonas 0.75 

Vernis Militaire a l'epreuve de 

I'eau 2.00 

LABRECQUE & PELLERIN, MANU- 
FACTURERS, MONTREAL. 

Douz. 

Catsup King $1.00 

Catsup King, caisse 2 douz 0.95 

Catsup King, brl. 9 douz 0.00 

Confiture King, 2 lbs. cse 3 douz. 1.50 
Confiture King, cse 3 douz., 12 

onces 1 - 00 

Confiture King,, pinte 2.50 

Caustique, 100 lbs lb. 0.02J 

Caustique, 50 lbs o.oi-A 

Caustique, cse 4 douz., douz. 40c, 

caisse l -4° 

Lessive, chaudiere No 7 0.422 

Lessive, seau, No 5 0.45 

The LAING PACKING & PROV. Co., 
Montreal, Canada. 




Lard en Baril Marque "Anchor" 
Lard pesant, Canada Short Cut, 




Dans tous les pays. Pour reuseiguements de- 

mandez le Guide do I'lnvenleur qui sera en voye 

gratis. 

MARION 4 MINION, 3'4 rue U nv.-rsite 

ngle l:liri; Stt-Citheriae, gdifice de la 

a n 1 is iei M irchands. 



NEW VICTORIA HOTEL 

H. FONTAINE, PROPRIETAIRR 

QUEBEC 

L'Hotel des commis-voyageurs. 
Plan Americain. Taux, a partir de $2.50. 



JOSEPH FORTIER 

Fabricant-Papetier 

Atelier de Reglure, Reliure, Typo- 
graphic, Relief et Gaufrage. Fabri- 
cation de Livres de Comotabilite. 
Formules et fournitures de Bureau. 

210 rue Notre-Dame Quest, 

(Angle de la rue St-Pierre). MonibSal, 



Pun POUR OHHAUX est le "Cottam 
Seed" fabrique d apres »ix brevets. Mar- 
chandise de confiance ; rien ne peut Tappro- 
cher comme valeur et comme popularity. 
Cbez tous les fournisseurs en gros. 



Les Feves au Lard 
de Clark 

sont une partie essentielle 
du stock de commerce de 
toute epicerie et magasin 
general. 

Elles sont preparees avec 
les feves de la plus hau- 
te qualite que Ton puisse 
obtenir, et seuls les ingre- 
dients les plus purs et les 
meilleurs entrent dans la 
composition des sauces. L'u- 
sine est des plus modernes 
et possede le meilleur outil- 
lage possible. Elle est sujet- 
te a, l'inspection permanen- 
te du gouvernement, et I'on 
n'y epargne aucun soin pour 
produire la meilleure quali- 
te (|ui soit sur le marche. 

Les prix sont cotes dans une 
autre colonne. 

W. CLARK, - Montreal 



Mess brl. 35/45- • •• 2 ^- 00 

Lard pesant, Canada Short Cut, 

Mess J brl 13-25 

Lard du dos, Canada Short Cut, 

brl. 45/55 2 5-50 

Lard du dos, Canada Short Cut, 

i brl 13-00 

Lard pesant Brown Brand, de- 

sosse, tout gras, brl. 40/50.. .. 24.50 

Lard clair, pesant, brl. 20/35 •• 

Pickled Rolls, brl 25.00 

uard a teves, (petits morceaux, 

mais gras), brl 18.50 

Heavy, clear fat backs 40/5 ■• •• 26.00 
Saindoux Compose Raffine. choix 
Marque "Anchor". 

Tierces, 375 lbs lb. 0.10 

Boites 50 lbs. net (doublure par- 

chemin) o.io a 

1 incites, 50 lbs. net (.Tinette 

imitee) o.ioi 

Seaux de bois, 20 lbs. net $2.10 o.ioi 
Seaux de fer-blanc, 20 lbs. $1.95 o.ogi 
i_ais=e* 10 lbs. tins, 60 lbs., en 

caisses, bleu O.ioi 

Caisses 5 ibs. tins, 60 lbs. en 

caisses, bleu o.ioi 

Caisses, 3 lbs., tins, 60 lbs., en 

caisses o.ioi 

Bnques de saindoux compose, 60 

lbs., en caisse, pqts 1 lb O.nl 

Saindoux Marque "Anchor" (garanti 
pur). 

Tierces, 375 lbs 0.13^ 

Boites. 50 lbs., net, (doublure 

parchemin) 0.I3§ 

Tinettes, 50 lbs., net (tinette imi- 
tee) • 0.13J 



Le Comptoir Mobilier 

FRANCO-CANADIEN 

Societe a Charte par Actions 

117=119 Rue Craig Guest, • • Montreal 

■»« PHONE MAIN 6892 ■OHBHB 

Le Cotnptoir Mobilier FrancoCanadien 

Est ouvert a toute personne de- 
sirant contracter un emprunt 
sur eHets mobiliers ou mar- 
chandises livrees a nos entre- 
pots, sans s'exposer a payer 
des taux usuraires et ruineux. 
L'honorabilite des fondatours 
etdirecteurs du Comptoir cons- 
titue la meilleure garantie des 
emprunteurs. 

La Cie. achetera a des prix rai- 
sonnables et defiant toute con- 
currence, tous objets ou mar- 
chandises non-perissables, en 
reservant au vendeur I'option 
de rachat dans un temps deter- 
mine. 

Le Comptoir Mobilier FrancoCanadien 

Fait des avances d'argent sur 
tous objets ou merchandises 
non perissables, ayant une va- 
leur commerciale et deposes 
aux bureaux de la Societe. 
La Societe se charge de la Ven- 
te par Encan de toutes mar- 
chandises et possede des En- 
trepots et Magasins Ceneraux 
pour la Vente a Commission de 
tous articles et elfets mobiliers 
conlies a la Societe pour cette 
fin. 



LE PRIX COURANT 



15 



Nous disons a vos clients pourquoi 
les Feves Cuites au Four Heinz 
sont differentes des autres — Pour- 
quoi elles ont une saveur supeneure 
et ont plus de valeur nutritive. 

Lisez 110s annonces dans toutes les prin- 
cipaux magazines ou revues du pays pour 
femmes, et voyez, si vous ne croyez pas 
qu'il vous serait possible de fcirer profit 
vous-meme de cette publicite, en tenant 
en stock des Feves Cuites au Four 
Heinz pour etre pret en tous temps a 
faire face a la demande croissante. 

H. J. HEINZ COMPANY. 



orce 



Vot 



re 



Purete 



garantie de profit repose dans 

Le Soda a Pate 

"COW BRAND" 




a cause de sa popularite chez 
les menageres. 

Comtnandez en a votre fournissenr 

CHURCH & DW1GHT 

LIMITED 
Manufacturers 



Uniforme 



MONTREAL Digne de 

Confiance 




Son Influence Compte 

Dounez toujours un sel de table qui soit sec et fin, qui 
coule bien de la saliere et sans effort. 

Le SEL de Table 

WINDSOR 

Devient un ami sincere de toute personne parcequ'il est sec 
et fin, qu'il ne se petrifie pas dans la saliere et qu'il donne 
aux aliments )a saveur exacte qu'il doit leur donuer — sans 
aucune trace d'amertume. 

The Canadian Salt Company Limited 

WINDSOR, ONTARIO. 



Un gateau roti croustil- 
lant et ay&nt bon gout 

qui fera certainement les delices de vos clients qui de'si- 
rent quelque chose de plus nourrissant (]ue les biscuits 
ou les tranches de pain roti ordinaires. 

TRISCUIT 

Le bl^ entier cuit a la vapeur, hache, presse en 

forme de pain et cuit de nouveau— Le maximum de la 

nutrition dans le moins gros volume. Chauffez-le au 

four pour lui rendre son croustillant et servez avec du 

beurre, du fromage, de la marrnela le, ou du Ueurre de 

pistache. Delicieux avec du Cocoa chaud, du lait ou 
tout autre breuvage . 

The Canadian Shredded Wheat 
Company, Limitgd. 



Niagara Falls, 
Ontario. 




i6 



LE PRIX COURANT 



JOSEPH RODGERS & SONS, L™ 



Sheffield, Aug. 

Evitez les imitations de notre 

COUTELLERIE, 

en vous assurant que cette MARQUE 
EXACTE se trouve sur chaque lame. 

Seuls Agents pour le Canada : 

JAMES HUTT0N&. CO., Montreal. 






L'annonce represente la vapeur qui ac- 
tionne la machinerie, montez la vapeur. 
La publicity est le lubrifiant des affairei, 
ne menagez pas l'huile. La publicite est 
le reveil-matin des affaires, sonnez le re- 
TeiL 



Courroies Specifies 

Nos Courroies sont recouvertes de 
notre Ciment Impermeable et peu- 
vent etre exposees au froid ou a la 
chaleur sans danger d'etre gStees. 

D. K. McLaren, 

Limited 

351, rue St- Jacques, 

MONTREAL. 

Tel. Main 4904-490 



OUEBKC STEAMSHIP CO.. Limited. 

LICNE DU SAINT-LAURENT 

De Montreal a Caspe, Malbaie, Perce, Summerside, Charlottetown 

et Pictou. 

Le Steamer CASCA.PEDI A, 1,900 tonnes avec les accommodations les 
plus modernes pour passagers, partira Jeudi, les 1, 15 et 29 aout, a 4 hrs 
p.m. et ensuite le Jeuui, toutes les deux semaines, et de Quebec, 
pontons du iviarchfe Champlaiti, le jour suivant a midi. 

De New-York a Quebec, par la route du Saguenay renommee. 

Arrets a Ga-pe. Charlotteiown et Halifax. *.e Steamer TRINIDAD, 
2,600 tonnes, part de Quebec a 8co p.m. les 12 et 26 juillet, 9 et 23 aout. 

De NEW-YORK aux BERMUDES 
t,e vapeur rapide BERMUU1AN a double helice, 10,518 tonnes de defa- 
cement partira de ISew-York a 2 p m. les 13 et 24 juillet tt 
tous les dix jours dans la suite. Quilk double, ventilaleurs 61ectriques 
tel£graphie satis fil. 

De NEW-YORK aux ANTILLES. — Le nouveau SS. GUIANA, 3,700 
tonnes, »e Sb. rAklHA, 3000 tonnes, le SS. KORONA, 3,000 tonnes, 
partent de New-York, a 2 hrs p. m., les 20 juillet, 2, 17 et 31 aout, pour 
St-Thomas, Ste-Croix, St-Christophe, Antigua, la Guadeloupe, la Domini- 
que, la Martinique, Ste-Lucie, la Barbade et Demerara. 

, Pour renseignements complets, s'adresser a W. H- Henry, 286 rue 
St-Jacques ; W. H. Clancy, 130 rue St-Jacques ; Ths. Cook & Son, 530 rue 
Ste-Catherine-Ouest ; Hone & Rivet, 13 Boulevard St-i.aurent, ou J. G. 
JKrock & Co., 211 rue des Commissaires. Montreal, Quebec Steamship 
Co. Qufebec. 



Seaux de bois, 20 lbs., net (dou- 
blure parchemin ,. .. $2.75 0.13I 

Seaux en fer-blanc, 20 lbs. 

brut $2.60 0.13 

Caisses, 10 lbs., tins, 60 lbs., en 
caisses Rouge 0.13! 

Caisses, 5 lbs., tins, 60 lbs., en 
caisses Rouge 0.13^ 

Caisses 3 lbs., tins, 60 lbs. en 
caisse Rouge 0.14 

Saindoux en carre d'une livre, 

60 lbs., en caisse 0.144 

Viandes fumees. 

Jambons: Premiere qualite. 

Extra gros, 28 a 40 lbs 0.14 

Gros, 20 a 28 lbs 0.14I 

Moyens, 15 a 19 lbs 0.16 

Petits., 10 a 13 lbs 0. 16 

Jambons desosses, routes, gros 

16 a 25 lbs 0.16 

Jambons desosses, roules, petus, 

9 a 12 lbs 0.18 

Bacon de Laing, a dejeuner, 
sans os, choisi 0.17^ 

Bacon de Brown, a dejeuner, mar- 
que anglaise, sans os, epais .- O.16J 
Bacon de Laing, Windsor, dos 

pele 0.192- 

h ion« o> Lame, chmsis "Pi- 

Nique", 10 a 14 ibs 0.14 

Petit I icon roule, epice, desos- 

1 a 12 lbs 0.13 

. Wiltshire, cote 50 

0.17^ 

0.152- 

«£<-<; furo e »~, 

• ndon de Boeuf) .. o.o6£ 

cloppe ciree) .. .. o.o6i 

lies) .. .. 0.08 

Frankfurts ... 0.09 



Polish 0.09 

Garlic 0.09 

Empress (Poulet, jambon et lan- 

gue) doz. 1. 10 

Saucisses fraiches 
Saucisses de pore (tripes de pore) 0.08 
Saucisses de pore (tripes de mou- 

ton) o.o8i 

Petites Saucisses de pore (pur 

pore I o. 15 

Saucisses Cambridge (paquets de 

1 lb.'' 0.09 

Saucisses de fermier 0.12 

Chair a saucisses (seaux de 20 

lbs.) 0.07} 

Boudin blanc 0.07 

Boudin noir 0.08 

AGENCES 

LAPORTE, MARTIN & CIE, LTEE, 

Montreal 

L6gumes. 

Petit 1 Pois Importes "Soleil" 

Tres fins 100 boites 14.00 

Fins 100 13-00 

Mi-fins 100 12.50 

Petits Pois "Francois Petit & Co." 

A arriver 
Petits Pois "Soleil" 

Fins 100 boites 12.00 

Mi-fin 100 11.00 

Mnyens No I 100 " 10. 50 

Moyens No 2 100 10.00 

Moyens No 3 100 9-25 

Petits Pois "Frs. Petit & Co." 

Fins 100 boites 10.00 

Mi-fins 100 9-00 

ens 100 7-50 

Moyens, 100 bles, etiquette doree 8.00 



Haricots "Soleil" 

Extra Fins, 40 flacons 

Extra Fins, 100 boites 

Fins, 100 boites 

Moyens, 100 boites 

Coupes, 100 boites 

Macedoines No 1 extra, 100 boites 
Macedoines No 2 extra, 100 boites 
Cotes de Celeri. 100 boites . . 
Cotes de Celeri, 50 boites.. .. 
Epinards en Puree, 100 boites 
Epinards en Puree, 40 flacons 
Fonds d'Artichauts, 100 boites 
Carottes Tournees primeur, ioobs. 

Soupes. 

Vertes cerfeuil, 100 boites 

Julienne, 100 boites 

Printaniere Nouvelle, 100 boites.. 
Puree de tomates concentrees, 100 

boites 

Asperges 
Branches geantes, 50 boites .. .. 
Branches, geantes, 16 bocaux.. .. 
Branches geantes, 100 boites.. .. 
Branches Grosses, 50 boites •• •• 
Branches Grosses, 100 boites . . 
Branches Extra, 100 boites . . 
Branches Fines, 100 boites .. •• 
Pointes tetes seulement, 100 btes 
Pointes tetes seulement, 40 flacons 
Coupees ier choix, 100 boites - . 

Coupees 2eme choix, sans tetes, 

100 boites 

Flageolets 

Fxtra Fins, 100 boites 

Moyens, 100 boites 

Moyens No 2, 100 boites 

Sardines 

Light House i 



9.50 
13-00 
11.00 

8.25 

8.00 
12.00 

9.25 

8.00 
7-50 
9.50 

7.50 
3300 

10.00 



9-50 
8.00 
9-5o 

9-50 

C/S 
24.50 
10.00 
26.50 
23-50 
25.00 
23-50 
21.50 
28.50 
15-00 
19.00 

13-00 

1300 

11.00 

8.00 

C/S 

8.50 



LE PRIX COURANT 



17 



Nous voici au milieu de la saison des confitures. La menagere ne peut refaire 
les confitures manquees ; aussi, donnez-lui le sucre 




Su&ar 



et ne nsquez pas de gacher ses confitures. 



1,'abjtention d'emmagasiner une rnarchandise superieure peut entrainer une perte de clientele pour le marcVtand. 

LES POUDRES NERVINES DE MATHIEU 

sont recon rules partout conime specifique contre tons les raaux de tcete. et recommand^es avec as-urance par lous les tnarthands comnic 
etant un remMe effectif. ve per 'ez n»« votre clientele pour aviir laisse votre stock s'epuiser. 

Si vous ne conwais'ez p^s les Poudres 

Nervine* de Mathieu. ess»yez-les a 1:0s Irais 

au nioyen du coupon ci joint. 



POUDRES NERVINES] 

de M ATH I EU 

Pour lous les Maui de Tele et Nemigie. 




Pour to s les rliurnes, le Sirop de goudron 
et d'huile de foie de morue, de Mathieu, est 

recounu conime un remcde sfir et efltctif. 



LA CIE J. L. lATHIEl, 

Proprietaires. 
Sherbrooke, - - P.O. 



VeuiPez m'envover une bcite r£gu]ie>e 
de Poudres Nervines de Mathieu i 1 adresse 

suivante : 



Noni 



(N0111 de la inaison de commerce) 



Ville ou village. 




IqoudronJ 

w 
JfOIEDEMORUE 

'/ JJ.HLATB3ET7 







-W 



Lesfeves cuites Marque Quaker 



N'ont pas ENCORE 
hausse. 



Avez-vous fait votre 
approvisionnement ? 



Demandez-les a nos voyageurs ou ecrivez a 

Mathewson's Sons, Montreal. 



Victoria is 8.00 

Alibert I 7-50 

White Bear is 17.00 

White Bear is 9-5° 

Le Pilote i 11.50 

Savons de Castille Lb. 
T .e Snleil 72% d'huile d'Olive. 

more, de 11 lbs., 25 lbs., a la c/s 0.08 

morceaux de I lb., 50 3-75 

morceaux de 3 oz., 200 3-75 

morceaux de 7 oz.. 200 7-50 

morceaux de 10 oz., 200 " 12.00 

La T.tine 65% d'huile d'olive Lb. 

morceaux de 1 lb. carre, 50 " 4.50 



morceaux de 1 lb. long, 50 4.50 
JOHN P. MOTT & CO. 

Elite, per doz. 0.0c 
La lb. 

Prepared Cocoa 0.28 

Breakfast Cocoa 0.36 

'^^^ No 1 Chocolate 0.30 

Piamond Chocolate 0.24 

Navy Chocolate 0.29 

Cocoa Nibbs 0.35 

Cocoa Shells . 0.05 

Confectionery Chocolate .. 0.18 a 0.30 

Plain Chocolate Liquors .. 0.18 a 0.35 




Vanilla Stick la gr. 1.00 

SALADA TEA CO. 



THES DECEYLAN 
"SALADA" 



Etiquette Brune, i's et i's. $0.25 $0.30 

tte Verte, i's et J's . 0.27 0.35 
Etiquette Bleue. i's i's, i's 

et i's 0.30 0.40 

Etiquette Rouge, i's et i's. 0.36 0.50 

Etirruette Doree. i's .- .. 0.44 0.60 




iS 



LE PRIX COURANT 



ffiJSXDWif 



PERFECTION 

'1 f MOONEV BISCUIT AUNDY CO 
STRflTr01<0 CANADA.'. 



Delicieusement 
different 

II y a quelque chose de delici- 
eusement different qui distingue 
les Biscuits au Soda a la Creme 
Perfection des autres biscuits au 
Soda, et qui leur cree qne demande 
imperative par tout le Dominion. 

Les biscuits Sodas a la Creme 
de Mooney sont aussi bons parce- 
qu'ila sont faits des matieres les 
plus pures, par des ouvriers de la 
plus haute competence et dans une 
manufacture moderne, parfaite 
ment eclairee et ventile. 

The Mooney Biscuit 

AND CANDY CO., LIMITED 

Manufactures a 
Stratford, Ont., Winnipeg, Man 



Suocursales a Hamilton, Ottawa, Syd- 
ney, C. B., Halifax, N. E., Fort Wil- 
liam, Calgary, Vancouver, C. B., St- 
Jean, Terreueuve. 






LA. FARINE PREPAKEE 

(HUIF-R4IMNO FLOUR) 

DE BR ODIE & KAR VIE 

est aujourd'hui la farine preferee des 
mdnageres. Elle donne une excellen- 
ce patisserie, legere, agreable et re- 
cherchee par les amateurs Pour re- 
ussir la patisserie avec la farine pre- 
?nfflt% de BRODI E & HARVIE, il 
.uffit de smvre les directions impri- 
mees sur chaque paquet. 
14 rt i 6 r „ e Bl, Bry , MOSTRK%l. 



SAVON 

The GENUINE, empaquete 
ceaux par caisse. 



ioo mor 





Prix pour Ontario et Quebec: 

Moins de 5 caisses '.. $5 00 

Cinq caisses ou plus 4 ] Q5 

SNAP CO., LTD.. 

Montreal 

Snap Hand 

Cleaner. 

Cse de 3 doz. 3.60 
Cse de 6 doz. 7.20 
jo jours. 

ARTHUR P. TIPPET & Co., Montreal 

Lime Juice "Stowers" La cse 

Lime Juice Cordial, 2 doz. .. pts. 4.00 

lime Juice Cordial, 1 doz. .. pts. 3.50 

Double Refi. lime juice 3.50 

Lemon syrup 4.00 

WHITE SWAN SPICES & 
CEREALS, Limited 

Pains de Levure "White Swan", 
caisse de 3 doz., 5c le paquet . $1.15 
J. W. CLICHE. Mft 
Sucre et Sirop d'Erable 
Beauce Junction, Que. 
Prouits garantis purs: 
Sucre d'erable ier choix 
Sucre d'erable 2e choix . . 
Sucre d'erable 3e choix .. 
Sirop d'erable, embouteille 
Sirop d'erable, en canistre, 
Sirop d'erable, en canistre, 
Sirop d'erable, caisse de 6 



.. lb. 

.. lb. 
.. lb. 
. . doz. 
5 gal. 

5 gal. 
can. 



0.10 
0.09* 
0.09 
3-00 



cse 



de 1 gal. 

Sirop Beauceronne, A. j. 

Cse de 1 doz. de bouteilles . . cse 

Cse de 6 can. de 1 gal cse 

Canistre de 5 gal can. 

En baril de 40 a 50 gal gal. 

Tirre Beauceronne: 
En canistre de 2 lbs. 
2 doz. a la caisse cse 



5-00 
6.60 



2.20 
4.20 
3- 60 

0.60 



4.20 





Rue N.-Dame E. 



Savon a polir 
"S i n c e r e", 
csede'3 doz $3.30 

Savon nettoyeur 
de mains "S i n - 
c e r e", 
cse de3 doz $2.55 

cse de 6 doz $510 



IL N'Y A AUCUN RISQUE Nl 
SPECULATION DANS LA VENTE 



DB 




'I 



AND 



Registered 
Trade-Mark 



Ce sont des articles 
de vente courante 
et des modeles de 
purete et d'excel- 
lence dans le mon 
de entier. 
53 ctes plus hauts Prix et Medailles 
en Europe et en Amerique 

WALTER BIKER I CO. Li 

Etablis en 1780. 
MONTREAL, Can. DORCHESTER, Mass. 



LACAILLE, CENDREAU & CIE 

Successeurs de CHS. tACAIHE & CIE. 
EPICIERS EN GROS 

Importateors de Melasses, SI- 

rops, Fruits Sees, The, Vins, 

Mquenr*, Sucre*, Etc, Etc. 

Speciality de Vins de Messe de Sicile 
et de Tarragone. 

329 Rue Sfc-Paul et 14 Rue St-Dlzier 
MONTBEAL 



CONFITURES PURES DE UPTON 




CONFITURES PURES 

IOIIVEUE SfllSOK. 
*^ DE UPTON ^ 

iiiiteuiit mm 



Absolument pure 
et de saveur deli 
lieuse, conserveef 
ians des seauxdi 
5 lbs. et des jarre.' 
en verre de 16 oz. 
doubles or, scelle.' 
hermlti uement 

PURE MARMELADE 
D'ORJNGE DE 

UPTON 

Bien et favorablement connue d< 
l'epicier et de ses clients dans tout If 
Canada, ou elle est faite et vendue 
depuls plus de quinze ans. 



LE PRIX COURANT 



Tous les marchands vendent le tabac 

OLD CHUM 




Parce que "tout le monde fume le tabac 

OLD CHLHVT . . . . 

L'ete, l'hiver, a la maison, en dehors, apres 

dejeuner, apres diner, au bureau et le soir 

en fisant lee journaux, tout le monde trou- 

ve que le temps passe agreablement 

en fumant une bonne pipe de tabac 

" OLD CHUM " il est doux et frais 

et brule f acilement. 




^ 




,-^.„yy < .,v. J ,M.,i ' i ? „,\ f -^- l i 7 



OLD CHUM 

VIRGINJ/l Fj/IKE CUT 

SfflOlfltfG fe 
cd TOBACCO 



Registered 




Imperial TobaccoCompanyof Canada L»n 



(SUCCESSOR) 



*H*A*X*A*~»k.»K*>LmX>*X»lL.f.K^±MJ»xmimi« 



Les marchands font beaucoup 
d'argent avec cette marque." 
Surveillez votre stock et vos ven- 
tes augmenteront . . . 

IMPERIAL TOBACCO CO. of CANADA 

iiUm iv-.--.BS«% LIMITED. 

MONTREAL. 




LE PRIX COURANT 



21 



L. R. MoNTBRIAND 

Architecte et Mesu»eur, 

30 Rue St-Andre Montreal 



W. LAMARRE & GIE 

MARCHANDS OE 

BOIS ET CBARBON 

Foin, Faille, Avoine, Etc. 
630 Ayenue Atwater 

Pies St-Jacques, St-Henri 

Correspondanee sollicitte. 
Telephone Bell : Westmount 609. 
Marchands : 1324. 



ENTREPRENEURS et CONSTRUCTED 

Pour vos emprunts d'argent at pour 
vos assurances. 

Voyez J. A CRENIER, 

90 ST-FRS XAVIER. Tel. Main 120. 
(Soir: 707 Si-Hubert. Tel. Est 1352.) 



Telephone : Main 1909 

FINDLAYS HOWARD 

LIMITED 

an rue Notre-Dame Oucst 

MONTREAL, 

Immeublee, Assurance, 

Placement de Ponds 



Tel. Main 7233 



LIT BY 

Pour les Cheveux. 

R. J. DEV1NS. Limitee. 1845 Notre-Dame O. 
MONTREAL. 



60 YEARS 
EXPERIENCE 




Trade Marks 
Designs 
Copyrights &a 

Anyono sending a sketch and description may 
-julclily ascertain our opinion free whether an 
invention is probably patentable. Communica- 
tions strictly confidential. HANDBOOK on Patent* 
sent free. Oldest aeency for securing patents. 

Patents taken through Mann & Co. receive 
tpcclal notice, without c harg e, la the 

Scientific American 

A handsomely Illustrated weekly. Largest cir- 
culation of any scientific Journal. Terms for 
Canada, $a.75 a year, postage prepaid. Sold by 
all newsdealers. 

MUNN & Co. 36,Broadwa >- New York 

Branch Office. 625 F BU Washington. D. C 



L'honnetete est absolument ne- 
cessaire pour reussir en affaires, 
mais, elle n'est pas suffisante. Elle 
doit etre doublee d'energie, de de- 
termination et d'initiative. 



Ventespar les Sherif s 



Du 20 an 26 juillet 1912 
District de Beauce 

- Lphiem Poulin vs. Sylvestre Tal- 
bot _ ) 

Line maison appartenant au defen- 
deur et situee sur le lot No 48 de la pa- 
roisse de St-Theophile. 

Vente a la porte de l'eglise de St- 
Theophile, le 24 juillet a 10 hcures a.m. 

— J. Emery I'oulin vs. Fortunat Qui- 
ron. 

Partie du lot 60 et les lots 61 et 62 du 
rang quatre de Jersey (sujet a la cou- 
pe de bois vendu), circonstances et de- 
pendances. I 

Partie nord-ouest du lot 34F du ier 
rang de Jersey, Saint-Martin, circons- 
tances et dependances. 

Vente a la porte de l'eglise de Saint- 
Martin, le 25 juillet, a 10 heures a. m. 
District de Beauharnois 

— James Ferry vs. Hugh Richard 
Kennedy. 

Divers lots de terre situes dans le 
canton Hetnmingford. 

Vente a la porte de l'eglise de Saint- 
Romain de Hemmingford, le 26 juillet 
a 1 1 heures a. m. 

District de Chicoutimi 

— La Vill de Chicoutimi vs. Leandre 
Tremblay. 

Un lopin de terre designe sous le No 
204 du cadastre de la ville de Chicou- 
timi, avec les batisses dessus erigees. 

Vente au bureau du sherif Edm. Sa- 
vard, le 23 juillet, a 10 heures a. m. 
District de Kamouraska 

— La Fonderie de Plessisville vs. 
Hyacinthe Dumont. 

Line maison, une boutique de forge 
ct un hangar avec Laiterie, sur un em- 
placement de 25 pieds par' 60, N 302, 
de la paroisse de St-Arsene et loue a 
raison de $10 par annee. 

Vente en un seul lot a la porte de 
l'eglise de Saint-Arsene, le 26 juillet, a 
3 heures p. m. 

— Hilaire Beaupre vs. Joseph Sevi- 
gny. 

Cinq lots de terre d ans le canton de 
\\ hitworth et designes sous les Nos 
50 51, 52, 53 et 54, circonstances et de- 
pendances. 

Vente en un seul lot a la oorte de 
l'eglise de Saint-Honore, le 24 juillet, 
a 1 1 heures a. m. 

District de Montmagny 

— Alphonse Boutin vs. Andre Beau- 
din. 

Un lot de terre ■ No 830 de la parois- 
se de Saint-Raphael de Bellechasse, 
avec batisses dessus construites. 

Vente a la porte de l'eglise de Saint- 
Raphael, le 23 juillet, a 10 heures a. m. 
District de Montreal 

— David McAvoy et al. vs. Placide 
Laframboise. 

Deux terrains situes dans la Ville 
I mard, avec les batisses y erigees. Sub- 
divisions 200-201-282-3930. 

Vente 'au bureau du sherif L. J. Le- 
niieiix, le 25 juillet, a 10 heures a. m. 

— Hormisdas Deragon vs. Pinkas 
Haller. 

Un lot de terre portant le No 135 du 
village Saint-Jean-Baptiste, dans la ci- 
te de Montreal, avec batisses sus-eri- 
£,tes. 

Vente au bureau du sherif L. J. Le- 
mieux, le 25 juillet, a 11 heures a. m. 




a I'ombre 
f f I 




Lorsque vos clientes 
chancellent en vous par- 
lant de la chaleurdans la 
cuisine, du manque d'ap- 
petit, etc., 

Expliquez leur les merites 
du systeme 

ERMALINE 

de 

CWSSON 

dans les 

SACS en paP'er. 

Demandez-nous des 
echantillons a distribuer 

Edward Lloyd Ltd. 

508 Edifice de la Banque des Cantons 
de 1'Est, MONTREAL. 



SEULS MANUFACTURIERS 

Tel., Main 4829 



5 



J| 



22 



LE PRIX COURANT 



EpiderS I En general les clientes se ffient plus au jugement de PEpicier 
qu'au leur propre pour le choix des marchandises de marques, et la cliente 
difficile prefere faire ses achats dans I'epicerie ou elle trouve des marchan- 
dises de marques bien connues et bien annoncees. La Poudre a Pate "Ma- 
gic" est celle qui est la plus connue et la mieux annoncee au Canada. 

LA POUDRE A PATE "MAGIC" 

Ne contient pas d'alun et est conforme a la 
haute qualite des Marchandises Gillett. 




E. W. GILLETT COMPANY LIMITED 



TORONTO, ONT. 



Winnipeg 



Montreal H^Bm^t 





On devrait insister sur 

le fait que les produits 

raarins de 



V-* 1 BRUNSWICK BR AffD **<*„ 




MARQUE BRUNSWICK 

sont des produits de qualite* et qu'il vaux mieux h'etre pas en affaires 
plutot que de dormer cours a des marchandises de qualite douteuse. 

Quant a la marque BRUNSWICK, notre systeme & -ientifique d em- 
paquetage conserve la saveur naturelle delicieuse du poisson. — Une 
grande aide pour la vente. 



Voyez a ce que vos rayons portent un assortment complet. 

CONNORS BROS., LIMITED. BLACK'S HARBOUR, N. B. 

AGENTS: 

LEONARD BROS., Montreal. — C. H. B. HILLCOAT. Sydney. — A. W. HUBAND, Ottawa. JAS. HAYWOOD, 

Toronto. CHAS. DUNCAN, Winnipeg. — GRANT & OXLEY, Halifax. — C. DE CARTERET, Kingston. - 

BUCHANAN & AHERN, Quebec. — J. L. LOVITT, Yarmouth. — SHALLCROSS, McCAULAY Co., Vancouver 
et ,/lcloria, C. A. — SHALLCROSS, McCAULAY, Calgary, Alta. — JOHNSTON & YOCKNEY, Edmonton, Alta. 




LE PRIX COURANT 

REVUE HEBDOMADAIRE 
Commerce, Finance, Industrie, Assurance, Etc. 



EDITEURS : 

La Compagn e de Publication* des Marchands Detailleurs du 
Canada, Limitee, 

Telephone Bell Est 1185. MONTREAL. 

Montreal et Banlieue, $2.50 ) 
ABONNEMENT ; Canada et Etats-Unis, 2.00 \ PAR AN. 
Union Postale, ■ Frs. 20.00 ) 

Bureau de Montreal : 80 rue St-Deni». 

Bureau de Toronto : Edifice Crown Life, J. S. Robertson & Co., representants. 
Bureau de Chicago : 215 rue South Market, Emmet C. Boy les, representant. 
Bureau de New-York : 903-904 Tribune Bids., E. F. Olmsted, representant. 



II n'est pa* accepte d'abonnement pour moins d'une annee, 

A moins d'avis contraire par ecrit, adresse directement 
a no* bureaux, 15 jours au moins avant la c*ate d'expiration. 
1'abonnement est continue de plein droit. 

Toute annee commencee est due en entier. 

L'abonnement ne cesse pas tant que les arrerages ne sont 
pas payes. 

Tout cheque pour paiement d'abonnement doit etre fait 
payable " au pair a Montreal." 

Cheques, mandats, bons de poste doivent etre faits payables 
a I'ordre de " Le Prix Courant". 

Priere d'adresser les lettres, etc., simplement comme suit : 
" LE PRIX COURANT ", Montreal. 



VOL. XLV. 



MONTREAL, 19 JUILLET 1912 



No. 29 



LE CANAL DE PANAMA 



1. 'ami. nice de l'ouvcrture prochaine du Canal de Panama 
dont I'interet economique ne peut laisser indifferent alicune na- 
tion, a souleve recemment une polemique assez vive entre l'An- 
gleterre et les Etats-Unis. La controverse tourne autour de ce 
point: a savoir si les Etats-Unis dans leur promesse de traiter 
egalement les vaisseaux des autres pays avaient l'intention d'in- 
clure les vaisseaux appartenant aux citoyens americains. Avant 
d'etre resolue, eette question suseitera bien des discussions, et 
il est probable que l'intervention du tribunal de La Haye aura 
seule autorite pour trancher le differend d'une faqon equitable 

Et au moment oil tons les regards sont diriges vers cette 
colossale entreprise qui sera une des plus grandioses manifesta- 
tions du labeur hurnain et l'evenement peut-ctre le plus gros de 
consequence du XXe siecle, il n'est pas inutile de refaire en 
quelques mots I'historique de ce canal, fameux bien avant son 
achevement, it de donner quelques chiffres sur ses dimensions 
gigantesques et quelques renseignements sur son fonctionnement. 

Partant de la baie du Limon, sur l'Atlantique, pour at- 
teindre, a Balbao, l'Ooean Pacifique, le canal de Panama a une 
longueur totale de 80 kilometres. 

Le trace qui a ete suivi par les Americains comme etant le 
moins couteux et le plus rapide a executer est celui qui fut 
propse en 1878 par MM. Wyse et Reclus, adopte par le Congres 
international de [8/9 et mis en execution des 1881. Son profil 
est un peu different de celui que prevoyr.it d'abord la compagnie 
franchise creee |iar Ferdinand de Lesseps. 

Tandis que ce dernier projet s'appliquait a cre'er un canal au 
niveau de-la mer. malgre un deblai colossal, les Americains se 
sont bonus a entreprendre un canal a ecluses. Avec le projet 
francais, la depense etait evaluee a 272 millions de dollars et la 
duree de l'entreprise eut etc de dix-huii ans. Avec le projet 
americain, la depense aura etc de 130 millions de dollars, et la 
duree du travail de huit ans seulement. De plus, le canal a eclu- 
ses aura une plus grande profondeur et une plus grande largeur 
que le canal a niveau. 

La profondeur normale sera de 43 a 43^ pieds et la largeur 
minimum 320 pieds. Cette largeur reduite n'existera que sur 4' _• 
milles dans la tranchee de la Culebra, entre Obispo et Pedro 
Miguel. Ailleurs, la largeur uniforme est de S33 pieds sur la 
plus grande longueur du trace; elle atteint 854 pieds entre San 
Pablo et Obispo ct [,068 pieds entre Gatun et San Pablo. Entre 
Colon et Gatun le canal est au niveau de la mer. A Catun. se 
trouve une ecbclle de trois ecluses de 31 pieds. a l'aide desquelles 
les navires atteindront le bief superieur du canal, qui ya de ce 
point a Pedro Miguel, distant de 32 milles environ, a l'altitude 
de 91 pieds au-dessus de la mer. 



A Pedro Miguel, une ecluse de 3iK> pieds de chute ramenera 
les navires a l'altitude de sg l /> pieds. Ce bief intermediaire a 
une longueur de i]/z mille et se termine a Miraflores par deux 
autres ecluses qui rachetent le niveau de la mer du cote de Pa- 
nama. 

Malgre la perte de temps necesitee par le passage des 
ecluses, la traversee entiere du canal ne durera pas plus de 
douze heures , temps sensiblement moindre que celui demande 
par le parcours du canal de Suez. Quant au trafi.e, on 1'evalue a 
80 millions de tonneaux de jauge nette. mais ce ohiffre ne sera 
vraisemblablement pas atteint avant un tres grand nombre d'an- 
nees. 

Les ecluses adoptees ont une forme speciale. F, lies sont ju- 
melles, tout en etant independantes. 

Cette disposition permet de recevoir simultanement tin na- 
vire montant et un navire descendant. 

Les chambres des ecluses ont une largeur de 117 pieds. une 
longueur utile de 1.067 pieds et une profondeur de 43 pieds •) 
pouces. 

Elles pourront done recevoir des navires du type de "l'Olym- 
pic", qui n'a que 910 pieds de long et "l'Aquitania", actuellement 
en chantiers et dont la longueur sera de 945 pieds. Mais il faut 
prevoir dans l'avenir une augmentation des dimensions des na- 
vires, aussi. la decision prise en 1008 d'adopter les dimensions 
que nous venons d'indiquer est-ellc des plus sages. 

Les ecluses jumelles sont pourvues de doubles portes, pro- 
tege-es par des chaines pour evitcr les defoncements pai suite 
de fausses manoeuvres. Elles sont alimenl les \ amu-s la- 

terales disposees de fagon a empecher les remous dans la fare 
liquide. Les murs des quais sont pourvus de di Eenses de bois 
attacbees par des chaines et appuyees sur des ressorts travaillant 
dans la maconnerie. Cette d ortir les fro- 

lements des toles des coques. 

La traversee du canal aura lieu tant de jour que de nuit. 
Dans la traversee des ecluses, i's seront remorques par des 
tracteurs electriques 'el tricite jouera du reste. un role pre- 
ponderant dans le service du canal, tant pour I'eclairage et le 
hallage que pour le fonctionnement des ecluses et des vannes 
d'alimentation. 

Le travail le plus remarquable de l'entreprise est celui qu'a 
necessite 1'etablissement du lac de Gatun. qui regoit les eaux du 
roi Chagres, et dont la superfine est de 266 milles cam's. 

Ce lac est susceptible d'emmagasincr un milliard et demi de 
pieds cubes d'eau. 

Le barrage donnant naissance a ce lac aura une longueur de 
8,065 pieds avec une largeur maxima de 2,800 pieds. Un dever- 



24 



LE PRIX COURANT 



soir a ete prevu pour evacuer Ve debit maximum du Chagres, 
evalue a 16,650 pieds cubes par seconde, et le niveau constant 
sera maintenu par un dispositif special et des vannes regulisatri- 
ces. Y compris le deversoir, le prix total du barrage sera de 13,- 
752,000 doll irs. 

Le droit de passage du canal a ete fixe a un dollar par tonne. 
On estitne que ce droit depassera 11 millions de tonnes par an, 
dans la premiere decade. 

L'ouverture du canal de Panama aura des consequences eco- 
nomiques considerables et dont se prcoccupcnt d'ores et deja 
toutes les puissances du monde. 



L'ETAT DES RECOLTES 



L'etat des recoltes a la fin de mai — dit la statistique nouvelle 
du Ministere du Commerce — 100 representant la perspective 
d'une recolte abondante est tres bon, sauf pour le ble d'automne, 
dont la condition pour cent representee par 71.46 contre 72. 02 
au 30 avril est plus basse que celle de chacune des trois annees 
precedentes, a la meme - date. Cette recolte a soufifert de l'excep- 
tionnelle severite de l'hiver, dans Ontario et du manque de nei- 
ge suffisante pour la proteger, en Alberta, tandis que le prin- 
temps humide et froid a ete contraire au relevement et a la 
bonne croissance du grain. 

L'etat du ble de printemps est de 94.21, contre 06.60 l'an 
dernier; celui de l'avoine de 91.67, contre 94.76; celui de l'orge 
de 91.08, contre 93.49; celui du seigle, de 87.24, contre 90.26; 
celui des pois, de 83.85 contre 92.15; celui des grains divers, de 
87.72 contre 9384. 

L'etat du foin et du trene etait de 96.10, contre 7463 fin 
d'avril, et 91.45 fin de mai 191 1. 

La luzerne, la ou elle est cultivee, se trouve cette annee 
dans une condition moyenne de yo.65. 

L'etat de ces cereales, dans les provinces du Nord-Ouest. 
est de plus de 95 p.c. de l'etat modele, excepte pour le ble d'au- 
tomne, en Alberta, dont l'etat n'est que de 76.62 p.c. En Saskat- 
chewan, la superficie couverte en ble d'automne est evaluee a 
53,000 acres, et la condition pour cent etait de 93.28 au 31 mai. 



DANS L'OUEST 



Les moissons dans l'Ouest canadien donneront un rendement 

enorme cette annee, on croit que la recolte atteindra 

250,000,000 minots 



M. James Carruthers, qui est revenu'd'un voyage d'etudes 
dans l'Ouest, dit que les recoltes seront plus nombreuses et plus 
abondantes que n'importe quelle annee dans l'histoire du Domi- 
nion. Elles donneront un rendement d'au moins 250,000,000 de 
boisseaux. 

Les conditions sont des meilleures pour une moisson d'une 
abondance extraordinaire. 11 est difficile de se former une idee 
ir.eme approximative du rendement 'des differents produits at^ri- 
coles, mais le resultat en sera certainement etonnant. 

Dans l' Alberta et la Saskatchewan les conditions sont meil- 
leures que dans le Manitoba a cause de la plus grande abondance 
de pluies dans ces provinces. Les moissons commenceront cer- 
tainement entre le icr et le 15 du mois d'aofit. 

Les marchands de ^ros de l'Ouest se declarent tons tres sa- 
tisfaits et ils attribuent le bon etat du marche a la prosperite 
I aux excellentes perspectives. 

C ertaines villcs font des progres enormes. Edmonton, dont 
la population, d'apres le recensement fait par le gouvernement, 
se chifTre a 28.000, n. d'apres un nouveau relcve fait par les au- 
torites municipales, plus de 53,000 habitants. L'industrie de la 
construction est des plus florissante, on ne reussit meme pas a 



loger tout le monde; un certain nombre de pefsonnes sont fof- 
cees de se loger sous des tentes. 

Le C.P.R. y fait d'importants travaux, entre autres, la cons- 
truction d'un pont qui coutera au moins $1,000,000. 

Quant a l'etat financier des fermiers, il est generalement tres 
satisfaisant, quoique les cultivateurs aient achete d'importants 
lots de terrain. 



VIOLENTE EXPLOSION A LA BRASSERIE DOW 



Une violente explosion survenue le 16 courant a la brasserie 
Dow, au carre Chaboillez, a failli amener une epouvantable ca- 
tastrophe; e'est miracle qu'elle ait ete evitee. L'alarme automati- 
que ayant donne l'appel aux pompiers, ceux-ci purent maitriser 
heureusement le commencement d'incendie. Les degats causes 
par l'explosion sont tres eleves. Toutes les machines servant a la 
trituration du malt ont subi des dommages; de grands reser- 
voirs en cuivre, d'enormes serpentins ou se fait la condensation 
du liquide sont egalement endommages. 

D'apres le surintendant de la brasserie, l'explosion serait 
due a une etincelle provoquee par la machine actionnant les 
broyeurs qui aurait mis le feu aux poussieres chargees de gaz 
qui se degagent de ces broyeurs. 

Les ouvriers venant de cesser leur travail il n'y a eu a de- 
plorer aucun accident de personne. 



LE BETAIL 



Aux abattoirs de l'Ouest, les arrivages de betail sur pieds 
pendant. la semaine qui s'est terminee le 13 juillet ont ete les sui- 
vahts: 1,700 tetes de gros betail, 1,200 agneaux et moutons, 
1,100 pores et 700 veaux; on a mis, le 16 courant, en vente 650 
tetes de gros betail, 600 moutons et agneaux et 175 veaux. 

Les prix ont baisse de 25c asoc par cent livres pour le gros 
betail. Pour les pores, il se sont eleves de 5c a 10c. 



LES PRIX SPECIAUX DE LA MAISON LAPORTE, 
MARTIN & CIE, LIMITEE 



Periodiquement, la maison Laporte, Martin & Cie, Limitee, 
fait beneficier ses nombreux clients de prix speciaux dont il 
est bon de profiter sur le champ. Cette pratique de ventes tem- 
poraires a des prix plus avantageux que ceux du marche, a 
valu a la maison Laporte, Martin, une vogue considerable, et 
l'annonce de ces taux exceptionnels est d'autant plus appreciee 
que la tendance du marche pour tons articles aliipentaires est 
toujours a la hausse. 

Cette semaine, la maison Laporte-Martin met en vente 500 
caisses de 6 douzaines du celebre "Ginger Ale", "Trayder", im- 
porte de Belfast, et dont la reputation n'est plus a faire, appre- 
cie et conn qu'il est par les clients les plus delicats et les plus 
difficiles comme etant le meilleur qui soit. 

A cette vente viendront s'ajouter celles de caisses d'eau de 
Vichy "Celestin" et la "Sanitas", de gelees des marques: "Lis- 
ter", "Lipton", "Imperial", de soupes, savons, filets de harengs, 
etc., tous produits offerts a des prix inconnus ailleurs et dont 
tons les epiciers soucieux des interets de leur commerce, sauront 
tirer profit. 



NOUVELLE SUCCURSALE 

La Banque d'Hochelaga a otivert une nouvelle succursale a 
Ste-Genevieve, comte Jacques-Cartier, depuis le 8 courant. M. 
le notaire Chaurest est le gerant de cette succursale. 



LE PRIX COURANT 25 

LA S1XIEME EXPOSITION NATIONALE DE LA CHAUSSURE ET DU CUIR A BOSTON 



On jo ou 17 juillet courant a eu lieu a Boston la 6eme Ex- 
position National*.' de la Chaussure et du Cuir; on sait qu'elle 
importance a pris cet evenement depuis sa creation annuelle, et 
toute personne faisant commerce de la chaussure ne saurait se 
desinteresser d'une semblable manifestation. 

Chaque exposition de ce genre a fait faire un pas dans le 
progres a l'industrie du cuir et de la chaussure; c'est que tout 
ce qu'il y a de nouveau dans cette branche y est montre: nou- 
veaux procedes de tannage du cuir, nouveaux perfectionnements 
dans les machines pour fabriquer la chaussure , nouveaux f aits 
caracteristiques dans les methodes, formes nouvelles, etc. 

L'Exposition Nationale de Boston pour la Chaussure et le 
Cuir est un moyen bien moderne de stimuler les affaires, de 
reunir les membres nombreux de ce corps de metier dans une 
meme enceinte oil ils ont sous les yeux tout ce qui a trait a 
leur profession, rendant ainsi cette visite pleine d'enseignements 
en meme temps que propice a la creation de relations commer- 
ciales des plus favorables. 

Ce fut le mercredi ,10 courant, que s'ouvrit cette imposante 
manifestation. 

L'inauguration fut fort simple, sans discours, ni ceremonie 
oflicielle. A deux heures ,les portes de l'exposition furent ou- 
vertes, laissant voir une multitude de stands magnihquement dc- 
cores, les proprietaires des dits, le carnet en mains, prcts a en- 
registrer les ordres, une activite flegmatique et mesuree regnant 
dans les allees; sur tout cet appareil de fete tres simple, des airs 
patriotiques joues par un important orchestre, et ce fut tout. 
C'etait bien americain. 

Parmi les stands les plus interessants, notons brievement : 

"Revere Rubber Co.", un des plus remarques. Unte dispo- 
sition mecanique permettant de voir la production automatique 
du talon en caoutchouc "Spring-Step" et les phases de ses diffe- 
rents etats, depuis l'usine jusqu'a sa distribution au commerce 
de gros. Une pyramide de dimensions reduites de talons en 
caoutchouc. Une maison miniature, eclairee et construite de 
talons en caoutchouc, etc. 

"Chaussures Alden, pour hommes et gargons", gracieux 
etalage. 

"C. W. Johnson", une chaussure en asbeste en miniature, 
d'un modele parfaite, une autre de proportions gigantesques. 
Chaussures a trepointe. 

"J. A. Cook & Bro., Lynn". Ligne complete de pantoufles et 
d'oxforcls, pow femmes 

"Nugget Polish Co." Etalage attrayant de toute la ligne de 
polis pour chaussures. 

"Georges Strong Co." Jolie montre de chaussures finies en 
regard des pieces de cuir d'ou elles ont ete tirees. 

"Chaussures 'Kneeland' pour hommes". Exposition tres 
missie des nouveaux modeles pour homme. visant plutot a 
monirer les necessites de la mode qu'a effectuer des vente? im- 
mcdiates. 

"New Calf Leather", splendide montre de leurs cuirs de 
veau. 

"Blis & Perry Co.", remarquable etalage de pantoufles de 
satin et grande variete de styles — 40 styles en satin blanc seule- 
ment — pantoufles en toutes formes et couleurs, de cuir et de tis- 
su, avec pedes de fantaisie broderie et pompons. 

"E. P. Young & Co." et "F. E. Burke Shoe Co.", interes- 
sante exposition de trc'pointes "Goodyear". 

"The Eby Shoe Co., of Lititz, Pa " Ligne "Baby Mine", tres 
joliment decoree. 

"Bristol Patent Leather Co., Boston", chaussures en pouiain 
verms, avec semelles en caoutchouc. 

"J. E. French & Co.", joli assortment de chaussures a $5 
et $6. Nouveaute en semelles caoutchouc. 



"The Sawyer Boot & Shoe Co." Mocassins jndiens compre- 
nant styles indiens avec perles. 

"Prince tiartigan Co." 64 varietes de chaussures conforta- 
bles. 

"( .;t's Paw" Rubber Heels." Talons in caoutchouc el autres 
produits ui cette matiere. 

"Farnsworth, Hoyt & Co." Specialites en caoutchouc 

"Bickford (.K: Sweet" el "The CummingS Shoe Co", semelles 
speciales "Worth" et specialites en chaussures de bains et chaus- 
sures en feutre. 

"A. II. Berry Shoe Co." "Evangeline", ligne de trepointes 
"Goodyear"; nouveau procede de fabrication de la chaussures 

"W. H. Horn & Co. 

"Chaussures Emerson", styles d'automne pour hommes. 

"T. 1). Barry Co." Pyramide de styles divers. 

"M. Harpootlian & Co.", pantoufles turques boudoir, et san- 
dales orientales. 

"E. W Burt & Co.", chaussures orthopediques. 

"K. J. Quinn & Co.", polis pour chaussures. 

"The Unique Novelty Mfg. Co.", chaussures en drap de 
diffe-entes couleurs, pour femmes. 

"C. Hohn", manufacturier de nouveautes textiles. 

"Chaussures 'Hub Gore'". 50 styles differents de chaussures 
pour femmes, hommes et enfants. 

"Hunt-Rankin Leather Co.", etalage de leur cuir bien connu 
sur le marche du cuir. L'exposition comprend leur fameux veau 
"Velveta". 

"Adams Bros.",complet assortiment de chaussures "Jack and 
Jill", pour fillettes et gargons. 

"The Lynn Last Co." Modeles nouveaux, formes finies "Py- 
rolin". 

"P. J. Harney Shoe Co.", chaussures pour femmes. 

C A. Browning & Co.", lacets pour chaussures de differentes 
couleurs. 

"E. T. \\ right & Co.", styles de chaussures d'automne, en 
tanne, gun metal, vernis. 

"TheStetson Shoe Co.", chaussures de luxe pour hommes. 

"P. Cogan & Son", bon etalage de chaussures pour l'ecole. 

"A. J. Bates Co.", chaussures pour hommes. 

"Mohawk Moccassin Co.", pantoufles indiennes et moccas- 
sins. 

"The Civilian Shoe Co." Styles pour le printemps 1913, 

"Rice & Hutchins Co.", merveilleuse collection de chaussures 
variees. 

"The Commonwealth Shoe and Leather Co.", etalage de 
styles varies de chaussures d'hommes pour l'autonme. caoutchouc 
blanc. 

"Mitchell-Cantit Co.", ligne de chaussures pour femmes. 

"The All Leather Shoe Co.", ligne complete de lourdes 
chaussures pour hommes. 

"Edwin Clapp & Sons, Inc.", chaussures d'hommes, stricte- 
ment de luxe, nouveaute: oxford en veau russe. 

"J. J. Grover's Sons", ligne complete de chaussures confor- 
tables pour femmes. 

"Herman E. Lewis", les" plus jolies pantoufles qui soient 
pour hommes ou femmes, en satin, suede et chevrcau. 

"Weber Bros. Shoe Co." Montrent i-> nouveaux types d'au- 
tomne. 

Est-il besoin de dire que les visiteurs furent nombreux a 
l'exposition de chaussures de Boston, les hotels etaient bondes 
de monde, et beaucoup de personnes durent faire plusieurs mai- 
sons avant de troin-er a se !o 

Les Canadiens s'etaicnt rendus en masse a cette importante 
manifestation qui fut une des plus reussies que Ton ait jamais 
vu. Notes parmi les visiteurs Canadiens: 



26 



F. J. Lebrault, Lcbrault Mfg. Co., Montreal; G. S. Kerwin, 
Kerwin Dig, Montreal; Alt'. Duperc, Quebec; E. F. Leonard, 
.Montreal; N. A. Lane, Montreal; A. 1. .Dupont,, Dupont Fre- 

rcs. Montreal; G. F. Snowden, Montreal; C. B. Hamilton. To- 
ronto; P. Galibert, Montreal; J. Palmer, Fredericton, N.-B.; 
- Sutberland, Amherst, N.-E. ; J. 1. Choimand, Regina Shoe 
Co.. Montreal: Rowland Hill, London Out.: Geo. Leclerc, Mont- 
real; J. U. Hatch Gale Bros., Quebec; H. Minister. Toronto; R. 
J. Slater. "L.P.C.", Montreal; W. E. Porter. Kontlield. N.-E.; 
H. F. Murray. Calgary, Alta ; J. Affleck. Winnipeg; F. R. Bee- 
mer Guptill Shoe Co., Toronto; A .Grant, Montreal; V. Cham- 
pigny. Montreal; Ov. de Lekseau, Montreal; A. L. Dupont. 
Montreal. Montreal; J. H. Sheean, Amherst. N.-E.; J. P. Mit- 
chell. McKellup Co., Calgary, Alta; E. R. Foley, Bowmanville, 
Ont.; A. Sinclair. Barrie Tanning Co.. Barrie. Out.; T. H. Ro- 
binson et E. W. Slater, Eagle Shoe Co., Montreal ; C. E. Slater, 
Slater Shoe Co., Montreal ; Ralph Locke, Montreal ; W. F. Mar- 
tin. Montreal; N. F. Dufresne, Kingsbury Shoe Co., Montreal; 
\V. W. Dernier, J. McClary. Lewis Shoe Co., -Canada ; W. E. 
Wilson. Murray Shoe Co.. St-Thomas, Ont.; T. C. Lemaire, 
Montreal Suspender -and Umbrella Co., Montreal : L. F. Payan, 
J. R. Payan. E. D. Payan, Duclos & Payan, St-Hyacinthe ; G. G. 
Christian, Harbor Grace, Newfoundland; A. Levy, Toronto; 
F. W. Knowlton, United Shoe Machinery Co., Montreal; C. E. 
Lloyd, Owen Sound. Ont.; Rowland Hill, London. Ont.; LI. D. 
Broderick. T. E. Atteaux & Co., Montreal ; John Domer, Lums- 
den & Co. ; F. G. Cobb, Frah Ltd., Montreal ; A. O. G. Beard- 
more, Beardmore & Co., Toronto; C. Togelberg, Getty-Scott 
Shoe Co.. Gait, Ont. ; F. M. Cowan, Brandon Shoe Co., Brant- 
ford, Ont. ; J. F. Wandless et F. Sherborth, de Footwear, To- 
ronto; J. J. Gallagher et H. Neville, de Acton Putt. Co., To- 
ronto. 

Au cours de cette brillante semaine. la United Shoe Ma- 
chinery avait convie les hotes de Boston a faire line visite a ses 
' usines' de Beverly. Ce deplacement fut on ne pent plus interes- 
sant, et tous furent emerveilles du fonctionnement remarquable 
de cette gigantesque entreprise, veritable ville. oil le travail 
s'effectue dans l'ordre le plus parfait. 



LE PRIX COURANT 

UN DELICIEUX SEJOUR AU BORD DE LA MER 



LA CHAUSSURE ET LES CUIRS 



Le commerce du detail suit une marche normale, les ventes 
se poursuivent dans d'assez bonnes conditions. 

En fabrique, la situation est moins favorable, le travail est 
contrarie par la cherete des cuirs. ce qui ne cesse de preoccuper 
fabricants et tanneurs. Les premiers achetent au fur et a me- 
sure de leurs besoins, ne voulant pas passer de gros marches et 
ayant l'espoir de voir diminuer les pretentions des seconds, qui 
font la sourde oreille a toutes les propositions au-dessous des 
cours qu'ils ont fixes. 

Les reserves en cuirs et peausseries sont, du reste ,rares et, 
forcement ,il faudra finir par accepter la situation nouvelle. 

* * • 
* 

Aux Etats-Unis ,il y a plus de 12,000 boutiques de repara- 
teurs de chaussures, et le chiffre d'affaires evalue est de plus de 

28,000,000 de dollars par an. 

* * 

Les statistiques du commerce aux_ Etats-Unis, arretees a 
fin avril, accusent pour les dix mois precedents une augmenta- 
des exportations de chaussures en France de 155-330 dol- 
ur la meme periode de 191 1. 

POUR LES PREVOYANTS 



I rapport semestriel des Prevoyants du Canada vient de 

paraitre. II demontre que cette Compagnie progresse avee une 

etonnante. Void d'ailleurs les principales donnees que 

raj port: 16.235 societaires. 34-450 pensions 

et un $213,025.02. Ces chiffres sont plus eloquents que 

n'importe quel commentaire. 



L'hotel Criswold, situe a 15 minutes de la station du Grand 
Tronc a New-London, Conn., est un des plus beaux et des plus 
agreables hotels qui soient sur la cote de la Nouvelle-Angie- 
terre. 11 y a dans les attenants de l'hotel, une splendide baignade, 
un terrain de golf pour le jour et une salle de danse pour le 
soir qui rendent ce sejour enchanteur, delicieusement rafraiehi 
qu'il est par la douce brise de l'Atlantique qui souffle le soir sur 
la rive. 

Les gens qui desirent rencontrer un peu de fraicheur pen- 
dant l'ete, n'auront qu'a prendre le "Seashore Limited", partant 
de Montreal a 8 heures du soir. Des billets a prix reduits sont 
delivres chaque jour durant la saison. Tous renseignements et 
informations concernant les maisons de pension, les hotels, les 
prix, etc., pourront etre obtenus en s'adressant a un agent du 
Grand Trunk Railway System ou du Central Vermont Railway. 



L'EXPOSITION DE QUEBEC 



Du 24 aout au 3 septembre prochains, Quebec aura son ex- 
position qui, toute provinciale qu'elle sera, ne manquera pas d'in- 
teret. La Commission chargee de cette exposition vient de pu- 
blier la liste des prix qui seront repartis aux laureats et dont 
le montant s'eleve a $28,000, en augmentation de $8,000 sur ceux 
distribues l'an dernier. C'est la un precieux encouragement aux- 
quels ne manqueront pas de repondre les cultivateurs en prenant 
part a cette manifestation et en venant demontrer au public ca- 
nadien les progres de leurs methodes agricoles prouves par l'ex- 
cellence des produits obtenus. 

Pour se rendre compte de 1'interet croissant porte en cer- 
tains quartiers a l'exposition provinciale de Quebec, il conveint 
de signaler, comme exemple de I'encouragement accorde aux 
cultivateurs et eleveurs que clans la subvention de l'espece che- 
valine, (et les amateurs comme les cultivateurs s'en rejouiront,) 
il y ' trois classes de plus que l'an dernier, et douze prix spe- 
ciaux contre deux medailles et prix speciaux en 191 1. 

Nous sommes persuades que cette exposition jouira d'un 
joli suces; nous aurons l'occasion de parler a nouveau de son 
organisation. 



\~&fr*'*''t> , «* : J 



LE PRIX DES CITRONS 



De recentes informations, prises a New- York, permettent 
d'etablir que les speculateurs sur les citrons ont perdu au-dela 
d'un million de dollars dans les trois mois qui viennent de s'e- 
couler en achetant tout ce qu'il y avait de disponible sur !e mar- 
che. 

La speculation a commence tres tot dans le printemps alors 
que les rapports venus de Californie annoncaient que la gelee 
avait detruit completement la recolte de citrons. Les specula- 
teurs d'ltalie passerent immediatement de forts contrats avec 
tous les producteurs et les importateurs des Etats-l T nis et don- 
nerent les ordres aux speculateurs d'ltalie d'acheter toute la 
recolte en vue. 

Tout a coup la baisse est survenue. Le fioid n'avait cause 
aucun dommage aux recoltes en Californie et le printemps tardif 
avait reduit la consommation des citrons. 

Pendant ces dernieres semaines, les importateurs furent 
obliges de vendre $4.00 et moins, des citrons qui leur avait cofite 
$5.00 la boite. 

Les arrivages en avril et en mai ,ont ete de 405.000 boites, 
et sur ces arrivages, la perte a ete de plus d'un demi-million de 
dollars. Les arrivages de juin et de commencement de juillet se 
montant a 400,000 boites, representent une perte de $600,000, 



LE PRIX COURANT 
LES EXPORTATIONS CANADIENNES 



27 



M, Jas. A. Findlay, LnspCcteur dc cargaison du ministere 
canadien de I'agriculture, sous la dirtctibn de cette division a 
Glasgow, Ecosse, publie son rapport annuel pour 1'annee ter- 
mlnee ie 31 mars 1912, duquel nous extrayons !cs notes sui- 
\ ant< s : 

"La saison des importations eanadiennes de 1011-1012 a 
considerablement souffe'rt des troubles survenus parmi les ou- 
vriers travaillant au transport des marchandises. Les grcvcs suc- 
cessives des marins et chauffeurs, puis des debardeurs ont cause 
des arrets tres prejudiciables dans les travaux de chargement et 
de dechargement. En consequence, les expeditions de pommes 
eprouverent de serieux dommagcs de leur sejour prolonge sur 
les navires, ce qui provoqua une baisse de leur prix. 

FROMAGE 

"A cole de ces desavantages, on peut signaler quelques 
points satisfaisants, surtout en ce qui concerne les importations 
croissantes du beurre, des oeufs, des pommes et des pommes en 
boites, et le prix le plus eleve qu'ait encore atteint le fromage 
canadien et qui s'est maintenu durant toute la saison. Neanmoina, 
I'importation du fromage accusa une diminution de plus de 
6.000 boites. a Glasgow et de presque 8,000, a Leith, comparee a 
la saison precedente. 

L'etat des fromages, a l'arrivee, continue a etre satisfaisant. 

BEURRE 

"Les expeditions dc beurre accusent une augmentation. On a 
importe cette annee, 4.05<) boites et 13 paquets adresses, contre 
[,256 boites et 7 cuves, 1'annee derniere. De ce total, 2,841 boites 
ont etc transporters a une temperature de 15 a 25 degres, et le 
resie a une temperature de 35 a 45 degres, le tout ayant ete arri- 
me avec du bacon. 

L'etat du beurre, a son arrivee, n'a donne lieu a aucune 
plainte, mats la qualite. tout en etant tres belle, n'etait pas gene- 
ralement si parfaite que lors de la derniere saison. Plusieurs 
ballots etaient trop sales. 

CEUFS 

"Les oeufs canadiens ont de nouveau fait apparition, mais 
seulement jusqu'a concurrence de 590 caisses .Les prix ont varie 
considerablement durant la saison, mais, somme toute, les oeufs 
ont ete une merchandise rare. La qualite des importations ea- 
nadiennes a ete satisfaisante. 

BACON ET VIANDES 

"La quantite toale du bacon importe est d'environ 100 in- 
ferieure a celle de 1'annee derniere. On peut attribuer cela au 
manque de facilite de transport, eprouve durant les quatre se- 
maines de la greve des debardeurs. Les expeditions furent de- 
barquees en bon ordre. et le bacon canadien continue a etre en 
bonne demande, et pourvu que les prix fussent raisonnables. de 
plus grandes expeditions seraient bien accueillies. 

\ iandes en boites. — Les arrivages classes sous ce titre accu- 
sent 400 caisses de veau reduit en gelee (legere augmentation 
sin la saison precedente), dont la qualite etait bonne. 

\ iandes gelees. — Ces viandes accusent une legere diminu- 
tion : on n'a debarque cette annee que 4*196 boites contre [0,000 
colis 1'annee derniere. Ces expeditions ont ete transporters a une 
temperature de 20 degres et au-dessous et debarquees en bonne 
condition. 

POMMES EN BOITES 

"On a constate une augmentation considerable dans 1'impor 
tation des pomnies en boites: 38,135 caisses sont arrivees a Glas 
gow et environ 10.000 a Leith, soit une augmentation de 7.000 
causes pour Glasgow. 

Leur etat, en debarquant. etait generalemcnt satisfaisant. 
La qualite a donne lieu a des critiques plus severes que de cou 4 - 
tume. cette annc ; e. Les premieres expeditions ont donne satis 
faction, mais les derniers arrivages ont vu s'elever les plaintcs 



au sujet du trop grand manque de fefmeti 'le, fruits, qui dans 
quelques cas, etaient tombes a l'etat liquids, 

En sus des totaux ci-dessus mentionnes, out ete revues 3,114 
boites de pommes en conserves de la Nouvelle-Ecosse, siniple- 
ment de belle qualite, mais avec tendance a devenir molles, el. 
254 caisses de mais en conserves et 107 de peches d'Ontario. On 

a tfouve defaut de contenance dans les boites de peches, qui, 
une fois ouvertes, raontraient tin espace considerable reste vide. 
Mune si le content] des boites cut pese le poids requis, ce qui 
n'est pas admis, cette pratique poft'e atteinte a I'apparen'ce qu'ont 
les boites, d'etre bien remplics. 

POMMES 

"La saison des pommes eanadiennes de 1911-12 a vu de 
grandes expeditions d'Ontario et de Nouvelle-Ecosse, mais, con- 
sideree en general, elle a ete de nature a causer du desappointe- 
ment et du dommage pour ceux qui pratiquent ce genre de com- 
merce, car, a part tin prix de quelques caisses de varietes de 
pomnies cOlorees d'automne, les prix ont ete generalement mo- 
deres. 

Expeditions d'Ontario. — Les di verses varietes de pommes 
d'ete et de commencement d'automne, expedites d'Ontario, 
etaient de bonne grosseur, a la pelure propre et bien coloree, en 
general bien classitiees, et arriverent en bonnes conditions. Une 
satisfaction generale se manifesta a cette epoque, mais, depuis 
l'arrivee des varietes d'hiver ,1a note dominante a ete le de- 
sappointement cause par leur manque de fermete. 

Les pommes "Spy", variete universellement recherchee. 
etaient remarquables par leur rarete, leur qualite mediocre, leur 
exces de maturite et leurs meurtrissures. Les marcbands de de- 
tail declarent que les derniers arrivages de "Spy", de "Baldwin", 
etc., accusaicnt des pertes considerables, par suite des fruits 
rides mi gates qu'on y trouvait chaque jour. Cet etat de choses 
contribua a faire baisser la demande et les prix. Les pommes 
verteSi propres et fermes, etaient d'une qualite exceptionnelle- 
ment belle. Les "Golden russets" au contraire. n'etaient nue 
d'une qualite mediocre. Les "Baldwins" et autres varietes d'hi- 
ver .etaient belles et d'une bonne grosseur, mais le pen de faci- 
lite qu'elles ont de se conserver faisaient perdre de vue ces qfia- 
lites. 

Les expeditions d'Ontario comprenaient : 153, 48J barils. 
T03 demi-barils. et 31.776 boites. Ces chiffres indiquent sur 1'an- 
nee derniere. une augmentation d'environ 72.000 barils et 16.446 
boites. 

Expeditions de la Nouvelle-Ecosse. — La NotiVelle-Ecosse a 
etabli un record de quantite sur le marche de Glasgow, en v 
envovant 153.210 barils et 3.304 boites. 

Les pommes "Gravenstein" formant les premiers arrivages. 
etaient belles, d'une couleur agreable et d'une bonne grosseur: 
elles ont ete debarquees en bon etal 

Les derniers arrivages de pommes "King", "P.lcnheim'. etc., 
etaient gt'neralcnn nt d'excelTente qualite 

On remarqua les "Fallowaters", pommes de choix, beffes et 
grosses. 

Boite la plupart des p .'taient <le rfrarftue 

"Hilleresl Orchards". I eitls" etaient de qualite. de 

p ross U r it de couleur i'e choix. Les "Kings" etaient e'.'alement 
bonnes, les "Waeeners" bonnes, mais ne se conservaicnt pas. 
X'ne utre marque (Wafervflle Fruit Growers) 

aussi arrivee. mais les pommes etaient de (|ualite et de gros- 
seur inferieures et n'obtinrent cue des prix en consequence. 

FRUITS DE LA COLOMBIE-BRITANNIQUE 
"Les importatiorts de cette region ont compris 2.407 boites 
de pommes el <K S peches, accusant ainsi une augmenta- 

tion sur I'an dertrter, Les varietes de pommes rouges etaient ir- 
Inr.s et inferieures en qualite a celles de la derniere saison 
La variete la plus remarquable fut celle des "Newton Pippins", 
d'une grosseur satisfaisante et d'une qualite de choix; mais les 



28 



LE PRIX COURANT 



"Jonathans" etaient mediocres; les Mcintosh rouges etaient de 
grosseur irreguliere et de faible couleur; ]es "Co's Orange" de 
qualite inferieure, et les "Spys", mediocres en couleur ct en vo- 
lume. Les poires arriverent aussi en bon etat de conservation, 
excepte la variete "Lawrence", dont les fruits etaient trop murs. 

POIRES D'ONTARIO 

"La quantite de poires importees d'Ontario accusent une 
grande diminution sur les annees precedentes; elk n'a ete que 
de 3.764 caisses, 62 demi-barils en compartiments frigorifiques, et 
2- barils dans les cales ordinaires; la plupart de ceux-ci etaient 
en mauvais etat, dormant des signes evidents de deterioration. 
La boite est le mode d'emballage le plus convenable pour ces 
fruits. Les poires etaient generalement de belle <iri;ilitt^ et les 
"Bartletts" se vendirent a des prix satisfaisants. La majorite 
des arrivages fut debarquee en bon etat et de bien plus grandes 
quantites pourraient etre, avec succes, distributes de Glasgow. 



LA GREVE DE LA CONFECTION 



La compagnie Vineberg a decide de nourrir et de loger les 
ouvriers confectionneurs qui remplacent les grevistes et a etabli 
des dortoirs et des refectoires dans les quatrieme et cinquieme 
etages de sa nouvelle manufacture, coin St-Laurent et Duluth. 
Les ouvriers qui y seront loges pourront recevoir des amis et 
seront accompagnes de policiers lorsqu'ils sortiront pour faire 
des marches quotidiennes. 



DECOUVERTES DE GISEMENTS AURIFERES AU 
VENEZUELA 



Le consul general des Etats-Unis a Ciuda-Bolivar annonce 
que plusieurs decouvertes de riches gisements auriferes ont ete 
faites dans l'hinterland Yenezuelien. Le minerai d'or est de 
haute teneur, et facile a extraire, mais le manque de moyens de 
transport et d'autres raisons en rendent difficile a I'heure ac- 
tuelle l'exploitation commerciale. 



LE PROBLEME COMMERCIAL 



LE JUGEMENT D'UN NEGOCIANT ANGLAIS SUR 

LES SOCIETES COOPERATIVES, LES SOCIETES 

A SUCCURSALES MULTIPLES ET LES 

COMMERQANTS. 



Dernierement dans un periodique anglais, M. Hunter, 
negociant, conseiller municipal a Sailcoats, emettait ses idees 
concernant les societes cooperatives, les societes a succur- 
sales multiples et les commergants; nos lecteurs prendront a 
coup siir un vif interet a prendre connaissance de cet article 
dont les arguments, s'ils ne correspondent pas entierement a 
nos vues, donnent cependant une idee assez nette de la ques- 
tion et ne manquent pas d'etre instructifs: 

"Le commergant particulier qui cheicherait a traiter 
d'une maniere impartiale le mouvement cooperatif pourrait 
sembler suspect; d'un autre cote, il est permis de regarder ce 
sujet sans se servir des lunettes de l'Association de Defense 
des commergants. Peut-etre est-il sage de vous dire tout 
d'abord que jamais dans le cours de mon existence je n'ai eu 
de relations avec les societes a succursales, que ma vie com- 
merciale s'est ecoulee tout entiere dans les commerces de 
l'epicerie et de la confiserie, et que les affaires que j'ai pu 
traiter avec les societes cooperatives representent environ un 
demi pour cent du chififre de mes affaires, e'est done un total 
de quatre-vingt-dix-neuf et demi pour cent que je faisais avec 
des commergants particuliers. Je considere cette explication 
comme necessaire, car on suppose frequemment qu'un com- 
mergant qui ne pent yoir tons les vilains aspects de la coope- 
ration a un interet financier dans le mouvement et, avec in- 
tention, se met un bandeau sur les yeux. 

Quels furent les huts et les intentions 'des premiers co- 
operateurs? N'etait-ce pas d'ameliorer la situation des tra- 
vailleurs? Peut-on nier que dans le passe il y avait de nom- 
breuses villes 011 les commergants ne pensaicnt un pen trop 
qu'a eux? Quand un homme qui n'avait jamais sorti de son 
village venait a deceder et laissait une centaine de tnilliers de 
dollars, souvent davantage, ceux qui reflechissaient un peu 
icngaient a se poser la question: "Qu'a-t-il laisse a la 

rnune?" En realite, jamais cette question ne fut d'une 

plus brulante actualite, car, aujourd'bui, nous voyohs des 

■. r <lc grosses fortunes apres avoir reduit a la pau- 

itaim - Me commergants qui luttaient pour ac- 

odeste aisance. Des debuts les plus modestes, 

la ci on ( -t devenue de nos jours une gigantesque en- 

trepr'-.- et, pour l'observateur impartial, on ne pent pas dire 

que I'on apergoive le moindre signe de decadence. Paral- 

lelement avec les progres de la cooperation, et particuliere- 



ment en ces dernieres annees, de grandes entreprises se sont 
creees, ayant de 100 a 600 succursales chacune; et nous as- 
sistons a ce spectacle, que ces dernieres venues concurren- 
ce^ aussi bien les cooperatives que les commergants parti- 
culiers. Nous voyons done que le commerce qui etait pra- 
tique il y a cinquante ans, par une seule classe de commer- 
gants. Test aujourd'hui par trois: les commergants particu- 
liers, les succursales multiples, les cooperatives. Evidetn- 
ment, les patrons d'une moyenne importance ne font guere 
d'opposition aux succursales multiples, ils ont une idee fixe, 
e'est que la cooperative, et la cooperative seule, est leur en- 
nemie naturelle, ainsi que l'aurait declare Thomas Carlyle. 
C'est une consolation bien mince pour un homme dont les 
affaires souffrent, et po.urtant ces resultats parviennent d'un 
syndicat de riches actionnaires et non pas d'un mouvement 
de proletaires. 

Voyons quelles sont les chances d'un commergant actif, 
intelligent, installe d'une fagon moderne, contre la concur- 
rence des societes a succursales d'une part, et contre les so- 
cietes cooperatives de l'autre. D'abord, supposons que ce 
commergant a suffisamment d'argent pour payer ses achats 
comptant, et qu'il connait bien son metier. II doit penser 
qu'un des meilleurs endroits pour s'etablir c'est a cote d'une 
societe cooperative prospere realisant de 2,000 a 4,000 dol'ars 
de recettcs par semaine. Si une telle cooperative sert de 
gros dividendes, le commergant pourra afficher ses prix meil- 
leur marche, et comme il sera voisin de la cooperative, la 
comparaison en sera d'autant plus frappante. II faut bien se 
mettre dans la tete que parmi les cooperateurs il y a des 
esprits justes, absolument prepares a venir chez les commer- 
gants lorsque leur interet le commande. Le commergant 
a-t-il une chance egale avec le magasin d'une societe a suc- 
cursales? Les societes a succursales choisissent d'abord 
neuf 011 dix articles de vente courante, tels que les thes, su- 
cres, beurres, fromages, lard, jambon, oeufs, margarine, con- 
fitures, etc. Maintenant, un client vient et achete pour $1.50 
de marchandise, puis il traverse la rue et va chez un epicier 
oil il achetera pour 25c de pois, riz, raisins, poivre, moutarde, 
etc.; or, la remarque qui s'impose c'est que l'epicier passera 
autant de temps pour vendre 25c d'articles divers que le suc- 
cursaliste pour en vendre pour $1.50; ct meme si le client 
prend la totalite de ces achats, soit $1.75, chez l'epicier, la 
main-d'oeuvre de ce dernier sera quand meme double. C'est 
la une des raisons pour laquelle les societes a succursales 
peuvent vendre bon marche dans les endroits populaires. II 
est fort probable qu'une succursale faisant $1,000 d'affaires 
par semaine n'a pas plus de frais generaux qu'un epicier 



JLE PRIX COURANT 



29 



rcalisant me rcccttc de $650 par semaine et vcndant des 
quantites tic pctits articles. Sur ce point, cooperatives et 
epicicrs se trouvetit en conllit avec les societes a suecursalcs 
el dans nnc situation injustc, oar ks cooperatives vcndcnt 
aussi dc tout. Comme je k'ai deja signals, le conimercant 
ita.it autrefois le seul fournisseur du public; il ne pouvait etre 
que suppose que plus tard les societes cooperatives entre- 
raient en ligrte et chercheraient a lui disputer son influence. 
En meme temps, il ne faut pas oublier que dans une contree 
de libre-etehange comme le Uoyaume-l'ni, toute association 
d'individus pent exereer un commerce tant qu'elle n'entre pas 
en conllit avec les lois qui regissent la contree. On peut 
done se deniander si vraiment Taction de l'Association de 
Defense des commerQants a plus fait pour la defense de ses 
adherents que pour augmenter les affaires des societes co- 
operatives. A mon i avis, cette association par son mouve- 
ment a contribue a faire une excellente reclame aux societes 
cooperatives. Certains projets de cette association sont rai- 
-oiinables, d'antres. 11011; tels ceux qui out trait a refuser 
d'embaucher des cooperateurs 011 des membres de leur fa- 
tnille, 011 a exiger des manufacturiers et negociants en gros 
de 11c pas fournir Ks cooperatives; il y a la une fausse con- 
ception de la nature huinaine et de la science economique. 
II faut etre loyal, et j'admcts tres bien qu'il n'est pas raison- 
nable de la part d'un homnie qui gagne son existence en 
dehors de la cooperation, d'aller porter son argent a cette 
derniere; mais nous ne devons pas lui contester le droit de 
depeiiser ce qu'il gagne, comme bon lui semble, et ou il 
pense y avoir avantage. ' Voyons maintenant si ce systeme 
de boycottage serait effectif, en laissant de cote les droits 
des employeilrs i J t cl-es salaries. II faut admettre que le Corrt- 
uiercant d'une moyenne importance est mieux loge et peut 
depeiiser davaiitagc iqiie 1'ouvrier d'une situation correspon- 
d:\nte. et, en regie generale. le conimercant, peut obtenir un 
revetlu plus fort que celui.de 1'ouvrier. Voila done deux 
classes de citoyeiis qui vont se trouver dans la necessite de 
ronii>re avec les societes cooperatives. Comment avaietit- 
elles envisage la situation? Comment vont-elles l'envisager. J 
II ne faut pas oublier que de rtos jours le monde du travail, 
pafons. ouvriers et employes, est plus instruit que nos peres 
ne 1'ctaient. ('11 ne tolercrait pas de coercition, on se ren- 
ilrait a la raison. Lorsqu'un homine qui gagne de $10.00 a 
$15.00 par semaine voit un autre individu gagnant le double 
se meler de scs affaires, il n'est pas difficile de deviner ce 
qu'il fera. Aujourd'hui il va resolument a la cooperative; 
autrefois, il y avait chez lui incertitude. L'idee de demander 
aux manufacturiers et aux negociants en gros de ne pas 
fourriir les cooperatives serait excellente, ' a la condition 
cpi'elle emane de la societe cooperative de gros et de produc- 
tion, mais que ce soient des commerqants qui reclament cela, 
e'est de la folie. II y a quelques semaines je me trouvais 
dans un hotel d'une ville du Nord. Au fumoir, entre eom- 
merQants, la conversation tomba precisement sur les societes 
cooperatives, et 1'un d'eux aborda la question de ne pas les 
fournir. L'n negociant d'Aberdeen, avec lequel je suis en 
6XceU.en.ts termes. fut parmi ceux qui prirent part a la dis- 
cussion. M'actressant a lui, je lui signalai ceci: "Supposons 
one vous faites 100,000 dollars d'affaires par an, et que toutes 
Is depenses payees il ne vous reste que pen de benefice: 
mais il vous est facile de faire 10.000 dollars de recettes de 
plus, de realiscr un benefice de 2.000 dollars environ, sans 
avoir un centieme de plus de frais generaux. Tl s'agit pour 
vous de fournir une societe cooperative. Et croyez-vous que 
cela serait si maladroit de ravir ainsi ces 10,000 dollars a la 
Societe cooperative de gros." Personne ne put me donner 
une bonne raison sur ce point special. Ne fermons pas nos 
yeux a ce fait: que la cooperative s'est implantee: oui. et ce 
qui est beaucoup plus mauvais pour le cotnmercant, e'est que 
les societes a succursales se sont implantees aussi. et si la 
cooperation vient a perdre du terrain un jour, soyez per- 



suades que ce sont dies q li ,nt. 

Mais le danger est auesi tie ■• ind a un autre point de 
vue. II est fort possible qui .^n igtemps il se forme un 
trust des societes a succur.aaJi mi i] i t qu'avec le but 

d'affaires plus importances encon henl les pwx 

a un degre tel (|tie le eomiiicrc.iin pal culier ne soit contraint 
de ilisparaitrc. II n'est done pas 1 dire que nous 

vcrrons peut-etre un de ces jour- 1 ral Hi el les 

eommercants sur la meme plateforme, se d main et 

hitler contre le trust des societes a succursales Si jamais 
ces entreprises arrivent a devenir chez nous ce que la Stan- 
dard Oil Company est aux Etats-Unis d'Amerique, alors, et 
alors seulement, les eommerQants s'apercevronl que s'ils 
avaient deploye toute leur energie a instruire la sur 

le danger qu'elle court a favoriser chez une classe de m 
ciants l'eclosion d'un monopole, au lieu de chercher noisi 
aux societes cooperatives, leur position serait plus grande et 
plus sure." 

Nous ne saurions approuver dans toute sa teneur le rai- 
sonnement de M. Hunter, etant donne tpie les societes coo- 
peratives veulent la suppression du patronat, qu'elles sont le 
foyer oil se preparent et oil Ton entretient les greves; il est 
difficile a un commercant de les considerer comme des 
"soeurs" alors qu'il a rencontre en elles son ennemi le plus 
acharne qui n'a rien neglige pour l'absorber et le faire dis- 
paraitre du monde conimercant. 



LES ENGINS DE MYERS POUR DECHARGER LES 

FOINS 



La saison des foins sera bientot dans son plcin et les ur- 
miers et cultivateurs feront bien de se precautionner de tout 
1'outillage necessaire pour assurer leur rentree commode et ra- 
pide. 

La maison ' Lewis Brothers. Limited, de Montreal, eonci 
sionnaire pour la Province de Quebec des appareils Myers, vend 
des systemes perfectionnes pour le dechargement du foin et re- 
pondant a tous les besoins, quant a la rapidite el a la quan 
occasionnant ainsi economie de temps, de travail ct d' argent. La 
ligne tenue par Lewis Brother est des plus complete- et des phis 
modernes. ellc consiste en alleges a poulies a cordes et a cables 
pour une ou deux fourches on esintarages et fonctionne su ■ 
rails de hois ou d'acier, cables, ceinturons. fourches. ponli; • 
crampons de chevalet a foins. etc. On ne saurait trouver ai'leurs 
un assortment plus considerable. 

Notre dernier numero du Prix Gontant comportait d'ail- 
leurs une annonce detaillee de cette maison Pai d'une 

ereur d'interpretation. nous avons dispose la firme de cette mai- 
son d'une fagon qui pourrait prOter a crreur quant a I'adTesse. 
et nousp rions nos lectern's de lire cette derniere comme suit : 
Lewis Brothers. Limited, a Montreal, agents et appa- 

reils Myers pour la Province de Quel 



On considere generalement le pouvoit d'expansion covnmer- 

cia'c comme l'indiee I( plus certain de la \italite d'un pays. Les 
productions d'ordre artistique ou litteraire jettent, sans 'doute, 
un vif eda1 sur une partie du globe plus ou moins etendue. Elles 
honorent el i I'humanite, mais 'elles ne fonl pas vivre 

un peuple et ne contribuent pas a sa prospertte. L'histotre con- 
firme notre appreciation qu'elle soit ancienne ou moderne. \u- 
jourd'hui. la balance commerciale donne. aussi exactement que 
ible, la cote economique d'une nation Les gouvernements 
doivent done attacher la plus graride importance au mouvwnent 
des affaires, et ils ne remplissent leur fonction que s'ils favori- 
sent, par tous les moyens possibles, ce rayonnement materiel 
base dc toute richesse. 



3o 



LE PRIX COURANT 



LE CAFE EN COLOMBIE 



LA PROTECTION AU CHILI 



On rriande de Bogota que les perspectives de la recolte du 
cafe, en Colombie, sont favorables, et le rendement sera croit-on 
beaucoup plus considerable que celui de I'annee derniere. On a 

esp( re un moment que la recolte aurait ete la plus belle qu'on 
eiit jamais vue. mais la sccheresse qui dure depuis novembre l'a 
fortement endommagee dans plusieurs parties du pays. Dans la 
province de Santander, le district de Cucuta, dont le rendement 
etait cstime a 150.000 sacs environ, ne fournira presque rien, et 
le district de Bucaramanga, dont on escomptait obtenir 70,000 
sacs environ, ne donnera probablement que de 3S,ooo a 40,000 
sacs. Dans la Province de Cundinamarca, d'ou vient le meilleur 
cafe, 20 a 30% de la recolte a ete detruite par la secheresse. On 
s'attend a d'excellents resultats en Antioquia, et une recolte de 
gros grains de cafe est prevue dans le district dc Quimbo. 

Les hauts prix du cafe qui se sont pratiques recemment 
ont ete un stimulant pour les planteurs de cafe du pays, et la 
culture est conduite avec plus de soins. 



LA BLANCHISSERIE DES BILLETS DE BANQUE 
AUX ETATS-UNIS 



Un billet de banque, quand il a circule, est habite, en moyen- 
ne, par 142,000 bacteries. Des experiences faites aux Etats-Unis 
sur 21 billets ont demontre, nous apprend le "Tour du Monde", 
que le plus propre, un billet presque neuf, en contenait 14,000 et 
le plus sale 586,000. Aussi a-t-on accueilli avec faveur l'inven- 
tion de M. F.-B. Churchill de Shelbyville (Indiana). 

Employe depuis vingt ans dans une grande blanchisserie, il 
s'attristait de voir tant de billets malpropres ; ayant acquis la 
certitude qu'ils pouvaient se blanchir aussi bien que du linge, il 
a imagine l'appareil que void. On place les billets dans une cor- 
beille metallique fermee par trois serrures, qui plonge dans un 
bassin rempli d'une solution savonneuse de sonde ; un mecanis- 
me fait osciller le bassin; u:i jet d'air comprime agite le liquide ; 
en peu d'instants, le papier a repris sa blancheur virginale. On 
immerge la corbeille dans un autre bassin contenant de l'amidon, 
pour coller le papier et lui rendre du corps. E!le est posee ensuite 
sur un sechoir mobile, qui tourne a toute vitesse au milieu d'un 
violent courant d'air; la force centrifuge a bientot expulse la 
derniere goutte d'eau. On ouv're alors la corbeille ; on fait pas- 
ser les billets entre deux cylindres ; ils sortent blancs, soyeux. 
sans plis, tout pareils a des billets neufs. 

Plusieurs banques americaines se proposent deja d'etablir 
des blanchisseries de billets. Elles y trouveront un serieux avan- 
tage. Au lieu de renvoyer leurs vieilles bank-notes a New-York 
et d'attendre plusieurs jours qu'on leur expedie en echange des 
coupures nouvelles. elles feront une grosse economie de depense 
et de temps. Mais e'est surtout le department du Tresor qui 
s'interesse a 'invention. Tl estime a 1183 millions de dollars la 
valeur des billets somites qu'il retire annuellement de la circula- 
tion et qu'il doit reimprimer. Ces billets sont au nomlre de 200 
millions sur lesquels 80 pour 100 ,c'est-a-dire 160 millions pour- 
raient etre laves. La reimpression de ces billets coivte 1 :ent 
trois dixiemes. tandis que le lavage ne coute qu'un dixieme de 
cent par centaine de billets. Soit une economie theorique de 2,- 
dollars. 

En admettant one la pratique dorme un oeu de dechet. on 
peut encore espcrer une economic annuelle d'au moins un mil- 
ion de dollars et e'est bien quel.que chose. La vie movenne (its 
billel deux ans pour les coupures d'un dollar (celles 

ctrculent le plus), de trois et de quatre ans pour les coinn- 
plus fortes. Allongee par le lavage, elle permettra de re- 
■ nnel du fcrreau d'emissio.v. 



On mande de Santiago que les industriels chiliens viennent 
de fonder une ligue dite Charnbre industrielle, qui fera de la 
propagande en vue de l'obtention de lois protectionnistes. 



COMPAGNIES INCORPOREES 



Des lettres-patentes ont ete accordees par le Lieutenant- 
Gouverneur de la Province de Quebec, incorporant : 

"La Compignie des Distractions Populaires de Fraserville, 
Limitee", pour louer, faire, batir on autrement posseder un ou 
plusieurs theatres a Fraserville. Capital-actions, $10,000. a Fra- 
serville. 

"Imperial Press Limited", pour prendre les affaires d'im- 
pression et de publication de Ceo. Arthur Lewis, de Montreal. 
Capital-actions, $20,000. a Montreal. 

"Frontier Granite Company", pour faire les affaires de mai- 
tres de carrieres, etc. Capital-actions, $20,000, a Stanhope, comte 
de Stanstead. 

"La Cie d'Immeubles Union, Limitee", pour faire le com- 
merce des immeubles sous toutes ses formes. Capital-actions. 
$00,000. a Montreal. 



NOUVELLES CHARTES 



La "Gazette du Canada" publie les nouvelles chartes accor- 
dees sous le sceau du Secretaire d'Etat du Canada. Void celles 
qui ont trait aux nouvelles compagnies ayant leur principale 
place d'affaires dans la Province de Quebec : 

"National Steel Car Company", pour manufacturer toutes 
sortes de wagons et accessoires pour chemins de fer ,etc. Ca- 
pital-actions, $6,000,000, a Montreal. 

"McArthur-Irwin, Limited", pour manufacturer, importer, 
exporter et faire le commerce de toutes sortes de marehandises. 
Capital-actions, $200,000, a Montreal. 

"The Monarch Investment Company, Limited", pour faire 
le commerce des immeubles sous loutes ses formes. Capital- 
actions, $50,000, a Montreal. 

"Longueuil Realties, Limited", pour faire le commerce des 
ir --.-.".cubles en general. Capital-actions, $150,000, a Montreal. 

"People's Amusement Company Limited", pour construire 
des theatres et les exploiter. Capital-actions $20,000, a Mont- 
real. 

"Maker's Safety Rubber Heel Company, Limited", pour 
1'achat de certaines inventions pour l'amelioration des caout- 
choucs a chaussures. Capital-actions, $20,000, a Montreal. 

"Urban Investments, Limited", change son nom en celui de 
"Urban Lands, Limited". 



ARGENT A PRETER 



Esinhart & Evans ont $100,000 a preter sur premiere hy- 
potheque a S l A pour cent, par sommes variant de $10,000 en 
montant. 30 rue St-Sacrement., 



PROPRIETE A VENDRE 

A vendre, pour cause de sante: 

Propriete commerciale, avec magasin general et boucherie. 
a Ste-Therese, comte de Terrebonne, dans la plus belle situa- 
tion : on' vendrait le stock separement. Prix. $20,000. On 
prendrait une propriete en ville, en echange. 

Pour tons renseignements, s'adresser au "Prix Courant", 
80 rue St-Denis, Montreal. 



LE PRIX COURANT 



31 




LA SITUATION 

Lc marche clu riz cause en ce mo- 
ment beaucoup d'anxiete et d'inquietu- 
de a ceux qui ne se sont pas suffisam- 
tuent pourvus au cours de baisse. En 
effet, le bulletin de la semaine, date a 
Burmah, dit que le marche a ete exces- 
sivement nerveux et que les prix sont 
de beaucoup plus eleves que la semai- 
ne derniere. A Londres, aussi, les prix 
i'n t avance considerablement. Le plus 
gros des affaires transigees durant lp. 
semaine l'a ete pour le compte du Ja- 
pon et les ventes se chiffrent a 40,000 
tonnes. A chaque commande, les ache- 
teurs japonais ont du couvrir une nou- 
velle hausse. 

Ce qui reste sur le marche de Bur- 
mah sera expedie dans l'Est, car il n'y 
a rien a faire avec l'Europe aux prix ac- 
tuels. 

Aux Indes, on dit que la perspective 
est bonne pour les recoltes extraordi- 
naires du printemps et de l'automne. 

Sur le marche de Montreal, on an- 
nonce l'arrivee prochaine d'une ligne de 
thes speciaux venant de la province de 
\ amashiro, Japon. Ces thes, d'une qua- 
lite superieure, sont recoltes dans les 
montagnes de Yuyanotani. lis produi- 
sent une sensation merveilleuse et sont 
tres recherches des connaisseurs. On en 
fait deux choix aux prix de 75 cents et 
de $1.00 la livre. 

A remarquer cette semjaine, une haus- 
se de 15 cents par caisse sur les laits et 
eremes condenses. 

On signale une demande formidable 
dans les sucres et les raffineurs ont 
peine a suffire. II y a des retards dans 
les envois. 

Nous cotons: 

SUCRES 

Demande formidable. 
Nous cotons: 

I \tra granule .. sac les 100 lbs. 5.05 

Extra granule, balle 5x20 100 lbs. 5.15 

Extra ground, baril les 100 lbs. 5.55 

Extra ground, bte 50 lbs. 100 lbs. 5.75 

Extra ground, I bte 25 lbs., 100 lbs. 5.95 

No 1 Yellow .. baril les 100 lbs. 4.65 

No 1 Yellow .. sac, les 100 lbs. 4.65 

Powdered baril 100 lbs. 5.25 

Powdered bte 50 lbs. les 100 lbs. 5.45 

Paris Lumps I bte 25 lbs., 100 lbs. 6.10 

Crystal Diamond, baril, 100 lbs. 5-95 
Crystal Diamond, i bte 50 lbs. 

les 100 lbs. 6.00 

Crystal Diamond, { bte 25 lbs. 

les 100 lbs. 6.20 

Crystal Diamond, Domino, 20 car- 
ton 5 lbs carton 0.3s 

Sucres bruts cristallises lb. (manquent) 
Sucres bruts, non cristalli 

ses .. lb. (manquent) 

Ces prix s'entendent au magasin du 
vendcur a Montreal. 

MELASSES 

Tres bonne demande. 
Barbade, choix, tonne .. 0.32 0.33 0.35 
P.arbade, tierce et qrt. .. 0.35 0.36 0.38 

Barbade, demi qrt 0.37 0.38 0.40 

Melasse fancy, tonne .. 0.37 0.38 0.40 
Melasse fancy, tierce et 

quart .. 0.400.41 0.43 

Melasse fancy, demi-qrt. 0.42 0.43 0.45 



Les prix s'entendent: lere colonne, 

pour terntoire ouvert; 2e colonne, pour 

terrttoire combine; 3e colonne, pour 
Montreal et ses environs. 

SAINDOUX 

Assez bonne demande. , . 

La lb. 

Saindoux pur, en tinette 0.14I 

Saindoux pur, en seau 3.00 

Saindoux pur, cse de 10 lbs. .. o.i5i 

Saindoux pur, cse de 5 lbs 0.15$ 

Saindoux pur, cse de 3 lbs o.isi 

FARINES ET PATES ALIMEN- 
TAIRES 

Pates alimentaires 

Bonne demjande. 

Nous cotons: 

Arrow root, boite de 7 lbs.. .. 0.15 

Farine Five Roses .. qrt. 0.00 6.70 

Farine Five Roses .. sac 0.00 3.20 

Farine Household ... qrt. 0.00 6.70 

Far. patente hongroise, sac 0.00 3.15 

Far. "Regal", sac .. .. .. 0.00 3.20 

Far. "Regal", qrt 0.00 6.70 

Farine Household ... sac 0.00 3.20 

Far. straight roller, sac... 0.00 2.70 

Far. patente hongroise, qt 0.00 6.40 

Farine a patis. Ocean, qrt. 0.00 5 .85 

Far. d'avoine granulee, sac 0.00 2.90 

Far. d'avoine standard, sac 0.00 2.90 

Farine d'avoine fine .. sac 0.00 2.90 

Farine d'avoine roulee, brl. 0.00 5-45 

Farine d'avoine roulee, sac 0.00 2.60 

Farine de sarrasin .. sac 0.00 3.00 

Far. de ble-d'Inde ord., sac. 0.00 2.40 
Manner Saxon et Quaker 

Oats, et Ogilvie, caisse. 0.00 4.00 

Cream of wheat .. .. cse 0.00 5.75 

Fecule de mais, ire qlte, lb. 0.07 0.08 

" 2e qlte, lb. 0.04I 0.05! 
Fecule' de pommes de terre, 

qpts de 1 lb doz. 0.00 1.35 

Vermicelle, macaroni et 

spaghetti Canadiens. 

Boites de 5 lbs bte 0.00 0.27J 

En vrac 0.00 0.05! 

Paquets de 1 lb 0.00 o.o6i 

Noilillettes aux oeufs: 

Paqiiets de * lb lb. 0.00 0.07 

Spaghetti, pates assorties; 

alphabets, chiffres, ani- 

maux nouilles, coudes, 

importes en vrac. .. lb. 0.00 0.06$ 

En paquets de 1 lb. .. lb. 0.00 0.07I 

Tapioca pearl, en sac, la lb. 0.00 0.06J 

Tapioca seed, en sac .. lb. 0.00 0.06J 

Tapioca flake lb. 0.07* 0.08 

Sagou lb. 0.05J 0.06 

FROMAGES CANADIENS 

Assez bonne demande. 

Les fromages petits et gros se ven- 
dent aux epiciers .13 et .13J la livre. 

VINAIGRE 

Nous cotons. prix nets: 
Bnllman. cruches paillees. 4 

"all. imp cruche 0.00 2.20 

Hnrnestique triple, ceruches 

paillees, 4 gal. imp., cruche 0.00 1.20 

■ ••■:,•"< . . le gall. 0.00 o. 12 

R8 grains le gall. 0.00 0.15 

118 grains (proof), le gall. 0.00 0.19 
THES 

Assez bonne demande egalement bien 
repartie. 



EPICES PURES, GRAINES ET SEL 

Bonne demande courante. 
Nous cotons: 

•Ulspice, moulu lb. 0.15 o 18 

Anis " 0.1 1 0.12J 

canary Seed " 0.05 0.06 

v.annelle, moulue .. . . " 0.20 0.24 

.^annelle en mattes .. .. " 0.18 0.22 

Clous de girofle moulus " 0.23 0.28 

Clous de girofle entiers " 0.22 0.30 

^-olza " 0.06 0.08 

Creme de tartre .. .. " 0.23 0.24 

^jingeinbre moulu .. .. " 0.20 0.30 

uihgeniDre en racine .. " 0.17 0.20 

' : raine de lin non moul. " 0.00 0.07 

Graine de lin moulue .. " 0.08 0.10 

kjraine de chanvre .. .. " 0.04! 0.05! 

Macis moulu " 0.00 0.90 

.viixed spices moulues.. '* 0.18 0.22 

Muscade " 0.35 0.50 

iVluscade moulue " 0.00 0.50 

Piments (clous ronds) . . " 0.12 0.15 

fuivre blanc rond .. .. " o.22i 0.25 

Pwivre blanc moulu. .. " 0.23 0.27 

Poivre noir rond " 0.18 0.20 

Poivre noir moulu .. .. " 0.16 0.20 

Poivre de Cayenne pur. " 0.21 0.25 

w I1..1,. pickle spice .. .. " 0.16 0.20 

Sel fin en sac 0.00 1.30 

Sel fin en \ de sac 0.00 0.40 

Sel fin. quart, 3 lbs 2.95 3.05 

Sel fin. quart. 5 lbs 0.00 2.95 

Sel fin, quart. 7 lbs 2.80 2.85 

Sel fin e- quart de 280 lbs. 

Ordinary fine 0.00 1.80 

Fine 0.00 2.05 

Dairy 0.00 2.15 

Cheese 0.00 2.45 

Gros sel. sac 0.60 0.65 

ORGE 

Nous cotons: 

Orge monde (pot).. .. sac 0.00 3.45 

Orge monde (pot) .. baril 0.00 7.25 

d'un sac lb. 0.00 o.04i 

Orge monde (pearl) .. sac 0.00 5.10 

i'r«e perle (pearl) .. .lb. 0.00 0.05$ 

LEGUMES SECS 

Assez bonne demande. 
>ms colons: 

Feves de Lima de Cal., lb. 0.08I 0.09 

Feves blanches, Can. .. lb. 0.05J 0.05} 

Feves jaunes .. .. minot 2.00 2 10 

Abricots Californie, 2\ lbs. 0.00 3.25 
flageolets (haricots), sac 

de 220 lbs lb. 0.00 10 

Lentilles rouges, par sac lb. 0.07 0.09. 

Lentilles par sac, .. .. lb. 0.08 0.10 

Pois verts No 1 . ■ ..lb. 0.04 0.05 

Pois, casses le sac 0.00 3.80 

Ble d'lnde a soupe, casse, 

le sac 0.00 2.60 

RIZ 

Bonne demande. 

Le marche primaire . toujours tres fer- 
ine et a la hausse. 

Nous cotons: 

Riz importes: 
Riz Patna. sacs de 56 lbs.. 

suivant qualite .. .. lb. 0.05* 0.05! 

Piz Carolina o.o8i 0.10 

Riz moulu (manque) 

R17 souffle (puffed) cse de 

36 paquets de 2 pintes . 0.00 4.25 

Riz decortiques au Canada: 

Les prix ci-dessous s'entendent f.o.b. 

Montreal: J J*|] 



32 



LE PRIX COURANT 



9a« de 250 lbs. o.oo- 4.00 

sac de 100 lbs. 0.00 3.90 

0.00 5.20 

Bright (sac de 100 lb) 0.00 4.15. 

lustre 0.00 4.25 

Polished Patna 0.00 4.45 

l'ear Patna 0.00 4.95 

Imperial Glace Patna .. .. 0.00 5.35 

Crystal Japan 0.00 5.50 

Snow Japan 0.00 5.80 

ice Drips Japan 0.00 6.05 

FRUITS SECS 

Demande passable; 

Nous co tons. 

uacies et Figues: 

Dattes en vrac .. .. 1 lb. 0.00 0.06 

Dattes en pqts. de 1 lb... 0.07 0.074 
ngues seches en sac, 3 

couronnes lb. o.ioi o. 11 

7 couronnes lb. o.ioi o.ui 

5 couronnes lb. o.ui 0.124 

6 couronnes lb. 0.13 0.14 

9 couronnes lb. 0.15 0.16 

16 onces bte o.ui 0.124 

10 onces bte 0.08 0.084 

Raisins de Corinthe lb. lb. 

Corinthe Filiatras, en vrac 0.07 0.07i 
Corinthe Filiatras en car- 
tons 1 lb 0.08 o.o84 

Raisins de Malaga lb. lb. 

Rideau bte 0.00 2.50 

Balmoral bte 0.00 3°o- 

Orleans bte 0.00 400 

ivoyai lixcelsior .. .. bte 0.00 4. 80 

Raisins Sultana lb. lb. 

En vrac 0.00 0.11 

cartons 1 lb 0.15 0.16 

Raisins de Valence lb. lb. 
Valence fine off Stalk btes 

de 28 lbs 0.06 0.074 

Valence Selected, btes de 

28 lbs 0.06I 0.07I 

Valence Layers, 4 cour., 

btes de 28 lbs 0.07 0.08 

<*isins de Californie lb. lb. 

Epepines, paq. 1 lb., fancy 0.00 o.o84 

Epepines, paq. 1 lb., choix 0.00 0.08 

inoix et Amandes lb. lb. 

\mandes Tarragone .. .. 0.16 0.17 

Amandes Valence ecalees ..0.35 0.37 

Avelines 0.11 0.12 

Noix Grenoble Mayette .. 0.14 0.15 

Noix Marbot manque 

Noix de Bordeaux ecalees. 0.26 0.28 

Noix du Bresil 0.14 0.15 

Noix de coco rapees, a la lb. 0.00 0.25 

Noix Pecan polies.. . .. 0.18 0.19 

Noix Pecan polies Jumbo. 0.18 0.15 

Noix Pecan cassees . . .. 0.00 0.00 

Noix Tarragone 0.16 0.17 

Peanuts non roties. Sun ..0.00 0.08$ 

Peanuts non roties, Bon Ton 0.00 0.094 

Peanuts non roties, Coon. 0.00 0.07 

Peanuts roties, Coon .. .. o.o84 0.09 

Peanuts roties G 0.09 0.10 

Peanuts non roties, G. . .. 0.00 0.074 

""eanuts roties, Sun .. .. 0.10 o.ll 

eanats roties, Bon Ton 0.11 0.12 

Pruneaux 30/40 0.00 0.12 

Pruneaux 40/50 0.00 O.ll 

Pruneaux 50/60 0.00 0.10 

Pruneaux 60/70 0.00 0.094 

: -uneaux 70/80 0.00 0.09 

•aux 80/90 0.00 0.08* 

qo/ioo 0.00 0.08 

■ v sr <ores lb. lb. 

re 25 lbs 0.00 0.15 

tarines 0.09$ 0.11 

Ibfl . . . . 0.00 o. 124 

wfes 23 lbs 0.00 0:14 

evaoo- 

de 50 lbs. 0.00 o.ll 

its lb. lb. 

Citron o.ioj-o.n 



Litronelle o.i64 0.17 

Orange o.ui 0.i<; 

CONSERVES ALIMENTAIKES 

Conserves de Legumes 

1 res bonne demande sur toute la li- 
gne.- 

.uus cotons: 

No 1 No 2 

Asperges (Pointes), 2 Ibv. ^vj j — 

Aspcrjjo entieres can., i CtM o 00 t y 

Asperges Californie, 2 lbs. 0.00 3 65 

Betteraves tranchees, 3 lbs. 0.00 1 »• 

Ble d'lnde 2 lbs. 0.95 0.974 

Lie d'lnde en epis, gal. .. 0.00 5.50 

Catsup, bte 2 lbs. .. dcz. 0.00 o.«s 

Cat6up, au gal doz. 0.0c 5.00 

Champgnons hotel, boite . 0.13 0.14 

Champignons : ier choix .. 0.19 0.20 

Champignons choix, boites 0.17 0.18 

Choux de Bruxelles imp. . 0.16 0.17 

Choux-fleurs 2 lbs. 0.00 1.65 

Citrouilles jibs. 0.00 0.95 

Citrouilles gal. 2.75 3.M 

Epinards 2 lbs. 0.00 1.60 

Epinards gall, u.oo 6.00 

Epinards imp bte 0.11 o.ra 

H^ves Golden Wax . 2 lbs. 0.974 i.ot* 

Feves Vertes .. ..2 lbs. 0.00 1.15 

Feves le Lima .. ..2 lbs. 0.00 1.35 

Flageolets importes .. bte 0.134 0.15 

Haricots verts imp. .. bte 0.13 0.17 

Macedoine de legumes, bte 0.10 0.16 

Marinades en seau, 5 gals. 0.00 2.25 

Petits pois imp. moyens bte 0.11 0.111 

Petits pois imp., mi-fins, bte 0.11 0.12 

Petits pois imp., fins, bte 0.16 0.17 

Petits pois imp., ext.fins.bte 0.17 0.18 

Petits pois imp., surfins, bte (manquent) 

Pois Can. English Garden. 0.00 1.10 

Pois Can. Early June.. .. 0.00 1.15 

Pois Sweet Winkle 0.15 0.16 

Pois Can. Ext. Fine Sifted 0.00 1.80 

Succotash 2 lbs. 0.00 1.15 

Tomates, 3 lbs doz. 0.00 1.65 

I oniates miportees, gall .. 0.00 1.40 

Truffes. 4 boite 5.©o 5,40 

Conserves de fruits 

Bonne demande. 

Par doz., groupe No 1 No 2 
\nanas coupes en des, 

l4 lb. 0.00 2.25 

Ananas importes .. 24 lbs. 0.00 3.25 

Ananas entiers (.Can.) 3 lbs. 0.00 2.30 

Ananas tranches (.Can.) 2 lbs 0.00 1.75 

wiauas rapes (emp. Can.) 

2 lbs. 0.00 1.774 

Bluets Standard .. .. doz. 0.00 1.25 
senses rouges avec noyau, 

2 lbs. 1.55 1 . 554 

Praises, sirop epais . 2 lbs. 2.12J 2.15 

l'raises ( coniuures ) . .. .. 1.35 2.20 
Framboises, sirop epais, 

2 lbs. 2.00 2.024 
Gadelles rouges, sirop 

epais 2 lbs. 1.974 0.00 

Gadelles noires, sirop 

epais 2 lbs. 1.00 0.00 

Groseilles, sirop epais, 2 lbs. 0.00 2.00 

Marinades can. 1 gal . gal. 0.00 0.80 

Olives, 1 gal gal. 1.274 1.79 

Peches jaunes .. ..2 lbs. 0.00 1.90 

Peches 3 lbs. 0.00 2.00 

Poires (Bartlett) 2 lbs. 0.00 1.80 

Poires 3 lbs 0.00 2.40 

Pommes 3 lbs. 0.00 1 . 10 

Mures, sirop epais . 2 lbs. 0.00 1.90 

Pommes Standard gal 0.00 3.05 

Prunes Damson, sirop epais 

2 lbs. 1 jo 1 . 15 
Prunes Lombard, sirop epais. 

2 lbs. 0.00 1 .024 

Prunes de Californie, 24 lbs. 0.00 2 75 



Prunes Greengage, sirop 

epais .. ., .. .. 2 lbs. 0.00 1.3c 

Rhubarbe Preserved, 2 lbs. 0.00 1.50 

Khubarbe gall. 0.00 3.90 

Fruits sous verre, flacons de 1 chopine. 

Fraises doz. 0.00 3.00 

Peches doz. 0.00 2,85 

Cerises blanches .. .. doz. 0.00 2.25 

Censes noires doz. 0.00 2.40 

Framboises doz. 0.00 2.40 

Mures doz. 0.00 2.40 

Lia-delles rouges .. .. doz. 0.00 2.40 
Conserves de poissons 

Bonne demande pour la saison. 

Nous cotons: 
Anchois a l'hnile (suivant 

format) doz. 1.60 4.50 

Caviar 4 lb. doz. 3:60 3.75 

Caviar i lb. doz. 7.00 7.20 

Ciabes 1 lb. doz. 3.75 3.00 

Crevettes en saumure, lib. 0.00 1.60 
Crevettes en 1 saumure, 

boites 2 lbs. 0.00 3.00 

Crevettes sans saumure, 1 lb. 0.00 1.75 

Finnan Haddies ■ . . .. doz. 1.35 1.40 
Harengs trais, importes, 

doz. 1. 10 1.45 

Harengs marines; imp. " 1.40 1.05. 

Harengs aux Tom., imp " 1.35 1.4a 

Harengs kippered, imp. " 1.45 1.70 

Harengs imp,, bte 100, bte 1.70 1.75 

Harengs Canadien Kippered 1.05 1 . 10 
Harengs Canadrens, sauce 

tomates 1.15 1.40 

Harengs Labrador .. brl. 0.00 5.75 

Harengs Labrador . 4 brl. 0.00 3.25 

Homards, bte plate, 1 lb. " 5.60 5.70 

tiomards, bte plate,- 4 lb. " 2.9a 3.00 

Plomards, bte haute, 1 lb. " 5.40 5.50 
rluitres t, solid meat;, 5 oz. 

doz. 0.00 1 40 
Huitres (solid meat), iooz. 

doz. 0.00 2. 

Huitres 1 lb. o.eo 1.40 

Huitres 2 lbs. 0.00 2.25 

Maqnereau, tin 1 lb., la doz. 

o . 00 1.45 

Morue No 2 lb. vmanque) 

Morue grosse en quart lb. < manque) 

Morue grosse en quart lb. 0.06 o.o64 
lioyans aux truffes et aux 

achards bte 0.17 o if 

Sardines canad 4 bte 0.37 0.3P 

Sardines can. .. i btes, cse 2.90 3.0a 

Sardines franchises, i btes 0.15 0.31 

Sardines franchises, 4 btes 0.22 0.50 

.Sardines Norvege (i bte) 7.50 11. 00 

Sardines Norvege (4 bte) 17.00 18.00 

Sardines Royan a l'huile, 4 0.40 0.42- 

Sardines sans aretes .. .. 0.23 0.24 

Saumon Labrador 100 lbs. 0.00 8.50 
Saumon rose Cohoes, Fra- 

ser River, boite plate .. 0.00 1.50 
Saumon rouger 
Horse Shoe et Clover Leaf, 

boite haute, 1 lb. .. doz. 2.45 2.474 
Horse Shoe et Clover Leaf, 

boite plate, 1 lb. .. doz. 0.00 2".6o 
Saumon rouge Sockeye 

(Rivers' Inlet), bte hau- 
te. 1 lb doz. (manque) 

Saumon rouge -du printemps, 

bte haute, 1 lb. .. doz. 0.00 2.10 
Saumon Humpback, 1 lb. 

doz. 0.90 1.0*"- 

Truite des Lacs, keg 100 lbs. 0.00 7.00 

Truite de mer .. 100 lbs. 0.00 7.2<; 

Truite de mer. 4qrt 0.0c 6.50 

boite haute. 4 lb. .. doz. r . 524 1 . 55 

FP.OMAGES IMPORTES 

Tres bonne demande. 

On cote le fromage de Gruyere: 

Fromage entier de 264 lbs. ou de 80 
lbs., 26c a 28c la livre. 



LB PRIX COURANT 



33 



En quantite moindre, 28c la livre. 

L* tromage de Roquefort se vend de 
32c a 33c la lb. et le Limbourg, 22c la lb. 
On cote encore: 

Gorgonzola lb. 0.25 

Edam ... ., ,, „ - ,, .. lb. 0.24 

PRODUITS CHIMIQUES ET 
DROGUES 

Nous cotons: 

vcide borique, brls de 336 lbs., lb. 0.10 

\lun, banls de 336 lbs lb. 0.01J 

\lun, banls de 112 lbs lb. 0.02 

Arcanson, lb 0.038 0.04J 

Blanc de ceruse, brls de 336 lbs. 

100 lbs 0.65 

Bois de campeche, pqt de i lb. lb. 0.03^ 
Borax en cristaux, brls de 336 

lbs lb. 0.05 

3orax en poudre. brls 112 

lbs lb. 0.05 0.06 

Boules a mites lb. 0.00 0.00 

Camomille lb. 0.00 0.30 

Campeche (Extrait de) : 

tJoites de 12 lbs lb. 0.00 0.08 

24 lbs., pqt. de 1 lb. " 0.00 o.oSi 

Camphre, la livre 0.00 0.80 

Carbonate d'ammoniaque. bis. 112 

lbs 4 lbs. 0.15 0.20 

Cire blanche pure .. .. lb. 0.40 0.45 

Louperuse, bis. 370 ibs. lb. O.oi 0.02 

Creme de tartre lb. 0.24 

Gelatine rouge en feuilles .. lb. 0.60 

Gelatine blanche en feuilles, lb. 0.35 

Gelatine Knox en feuil.. doz. 1.25 1.30 

Gomme arabique .. .. lb. 0.15 0.16 

Houblon presse lb. (manque) 

Lessive commune doz. 0.35 

l.essive commune .. .. grosse 3-75 

Paraffine pour cierges, lb. 0.10 0.12 

Platre a terre, sac 100 lbs., sac 0.70 

Poudre insecticide .. .. lb. 0.00 0.50 

Resine blanche lb. o.03i 0.05 

Resine G, suiv. quantite, lb. 0.03I 0.05 
Salpetre en cristaux, bis 112 

lbs lb. o.04i 0.06 

Sel a Medecine 0.01 0.02. 

Sel d'Epsom sacs 224 lbs., lb. 0.01J 0.02 

Soda a pate, 112 lbs 0.00 2.00 

Soda a laver : 

Sncs 224 lbs., too lbs 0.75 0.80 

Soude caustique en more, lb 0.00 0.02^ 
Soufre en batons, bis 336 

lbs lb. o.oii 0.03 

^otifre mou hi sacs 112 lbs 1 65 1.70 

Tourteaux de lin moulu, sac 2.20 2.30 

Vitriol, brls 0.064 0.07 

BOUGIES, CIERGES ET HUILES 
DE SANCTUAIRE 

Nous cotons: 
B. Paraffine en vrac boite de 40 lbs.: 

6 a la lb lb. 0.00 0.07^ 

12 a la lb lb. 0.00 0.10 

B Paraffine. 6 a la lb. .. 0.08 0.09 

B Paraffine, 12 a la lb. o.o8i o.ogi 

H Stearins, 14 oz. 6 et 12 .. 0.00 0.12 

B Stearine, 16 oz, 6 et 8 .. 0.13 0.14J 

Cierges approuves .. .. lb 0.00 0.37$ 

Huile de 8 jours, ,. gallon 1.20 1.30 

PLATS EN BOIS 

Nous cotons: 
Carres de § lb., crate.. .. 0.00 0.37J 
Carres de 1 lb., crate, 500 0.00 0.77^ 
Carres de 2 lbs., crate.. .. 0.00 0.45 
Carres de 3 lbs., crate.. .. 0.00 0.50 
Carres de 5 lbs., crate.. .. 0.00 0.65 

Sac en popres, augmentation de 7ip.c. 

CUVETTES EN BOIS 

Nous cotons: 

Cuvette No o, la doz 10.50 

Cuvette No I. la doz 8.50 

''"vpttn No 2. la doz 7.00 

Cuvette No 3, la doz 6.00 



EPINGLES A LINGE 

l-piiinlea ordinaires: 

1'iies de 5 grosses .. ..la bte 0.70 

Epingles a ressort: 

Boites de 2 grosses .. .. la bte «.ot> 

BALAIS 

Nous cotons: 

Avec manches ordinaires. La do* 

5 cordes 0.00 4.25 

4 cordes 0.00 3-5° 

3 eurdes 0.00 2.75 

2 cordefs 0.00 2.50 

Aleles de jonc, 4 cordes.. 0.00 3.1V 

A long manches 0.00- 3.50 

.Avec manches bambou: 

4 conies 4.25 5.50 

A long manche 3.00 3.50 

U'enfant, 2 cordes 0.00 1. 10 

U'enfant, 1 corde o.OO 0.85 

Manches de faubert (mop), doz. 1.20 

Corde a linge, 50 pds . doz. 0.00 1.50 

Lorde a linge, 60 pds . doz. 0.00 1.90 

Coton a chandelle .. .. lb. 0.00 0.31 

Cable Sisal, 7/16 et plus.. 0.00 0.09! 

Cable Sisal, g o.oo o.ioi 

Cable Sisal 5/16 0.00 o.iof 

Cable Sisal i 0.00 o.iol 

Cable SisaL'3/16 0.00 o.ui 

i.igneul No K 0.00 0.58 

L.igneul No 10 0.00 0.65 

i-igneul No 12 0.00 0.68 

Ligneul No 15 O.oo 0.75 

PAPIER D'EMBALLAGE 

Le papier maniile, 13 x 17, est cote 18c. 

Papier Maniile en rouleaux .. .. 0.03* 

Papier brun en rouleaux 0.02! 

MECHES, BRULEURS ET VERRES 
DELAMPES 

Nous cotons: 

.Yieches No 2 lb.. 0.19 

Aleches No 1 lb. 0.14 

Meches No o lb. 0.11 

Bruleurs No 2 doz. 0.85 

Bruleurs No 1 doz. 0.65 

Bruleurs No o doz. 0.65 

Rriileurs, dessus verre (A), doz. 1.65 

Cheminees (first). No 2. .. doz. 0.60 

Bruleurs. dessus verre (B), doz. 1.00 

Cheminees (first). No 1. .. doz. 0.44 

Cheminees (first). No o. .. doz. 0.41 

Cheminees (climax). No 2 . doz. o 62 

Cheminees (climax), No 1 . doz. 0.46 

SAVON DE CASTILLE 

Le savon de Marseille en seau se vend 

$4.25 la caisse et de oc a a 10c la livre. 
poids net, blanc ou marbre. 

GRAISSE A ROUES 

On cote: 

Graisse Imperial, en lots de 

grosse doz. 0.52$ 

Caisse de 4 doz doz. 0.55 

Graisse au mica. 
Boites de 1 lb. (par 3 doz.), 

doz 0.90 0.95 

Boites de 3 lbs. (par doz), doz. 2.50 

HUILE D'OLIVE 

Nous cotons: 

Huile Loublon: 

Pintes 0.00 3.00 

Chopines 0.00 1.30 

i chopines 0.00 0.65 

L'huile d'olive Barton et Guestier est 
cotee: 

Qrts 7-75 8.00 

Pts 4-37* 4-50 

i pts 2.45 2.50 



HUILE DE CASTOR 

Nou*' cotons: Grosse. Doz. 

Bouteilles de 1 oz $ 3.60 $0.35 

Bouteilles de 2 oz 5.00 0.45 

Bouteilles de 3 oz 6.00 0.55 

Bouteilles de 4 oz ' 7.25 0.65 

HUILE DE FOIE DE MORUE 

Nous cotons: $1.35 a $1.50. 

Bouteilles carreer de id onces, $3.75 
la douzaine; chopines, $2.40 la douzaine; 
i chopines. $1,75 la douzaine. 

HUILE DE COTON 

Nous cotons: 
Au banl 1.00 1.20 

HUILE DE RICIN PHARMACEU- 
TIQUE 

Nous cotons au quart, par livre, 9c; 
le gallon, $1.20; en estagnon, par livre. 
9c a ioc. 

VASELINE 

Nous cotons: 
"Bleu Seal" 

Blanche No 1 grosse 10.00 

Blanche No 2 19.20 

Jaune No 1 " 6.72 

Jaune No 2 . 14.40 

2e qualite No 1 " 4.68 

2e qualite No 2 " 7.50 

Jaune No 1 doz. 0.60 

Jaune No 2 doz. 1.25 

Escornpte 5% sur les prix cotes a la 
grosse et net sur les prix a la doz. 

HUILE DE PETROLE 

Nous cotons: 

Pratt's Astral Oil .. .. le gal. 0.20J 

Standard Acme le gal. 0.17 

Petrole canadien le gal. 0.15$ 



GRAINS ET FARINES 
Marche de Chicago 

Nous cotons: 

Ble: Haut Bas Cloture 

Juillet $1.01 $0.97 $0.97* 

Septembre .. .. 0.97 0.93$ 0.93S 

Decembre 0.99 0.96:1 0.06I 

Mai 1.02J 0.99^ 0.99! 

Mais: 

Juillet: ().73 l 0.72 0.72 

Septembre .. .. 0.67J; 0.66 

Decembre 0.57A o.56 ; ! 0.568 

Avoine: 

luilk-t ( , .-;-' ; ; 0.41-3 0.41.^ 

Septembre .. .. 0.34! 0.33 0.33? 

Decembre 0.35! 0.34, 1 o.^i 

Marche de Montreal 
Grains 

II y a nsse/ de demanded au sujet des 
deux recoltes, and I nouvelle, de 

ble Manitoba du printemps, -mai- 

prix offerts s s bas qu'oa nr fait 

pas d D'un autre cote, le cable 

public de Lcmdr'es rapponte des ventes 
,1,- hi.- \'., ; du nerd pour juillet, ao.'.t 
a 39 -lit y a |>as i\? changenicnt sur 
- il pour -les grains bruts; 
les affsiraa sont lentes et les prix fer- 

. 

Nous cotons: 

Ble du Nord No l 0.00 i..o6i 

Ble du Nurd No 2 0.00 1.03I 

Ble du Nerd No 3 0.00 0.98! 

Ble du Nord Feed 0.00 0.53$ 

Avoine CW| No 1 Ext. Feed 0.00 0.46* 
Avoine C.W". No 2 0.46* 0.47 



34 



LE PRIX COURANT 



Avoine C.W. No 3 0.47 0.47J 

Avoine Que. et Ont. No 2 manque 
Avoine Uue. et Ont. No 3 manque 
Avoine Uue. et Ont. No 4 manque 

Sarrasin (,48 lbs.) 0.00 1.25 

l.le-d'lnde seche au four . 0.00 0.93 
Ble-d'Inde jaune No 3 .. 0.00 0.81 
Qrge moulee .. 0.60 0.65 

Farines. 

On continue a transiger un boh vo- 
lume d'affaires dans toutes les marques 
dc farines. tant pour le marche local 
que pour la campagne. Les prix sont 
fermes, mais la demande etrangere est 
presque nulle. 

Nous cotons: 

Patentes du printemps: 

Royal Household 2 sacs 5.80 

Five Roses 2 sacs 5.80 

Glenora 2 sacs 5.30 

Harvest Queen .. .. ,. .. 2 sacs 5 30 

Fortes a Boulanger: 

Bakers Special 2 sacs 5.10 

Manitoba S. B 2 sacs 4.70 

Keetoba ..2 sacs 5.10 

Montcalm 2 sacs 5.10 

Patentes d'Hiver: 

Straight rollers 2 sacs 5.00 

Hurona (a patisserie) .. ..2 sacs 5.80 
A do .... 2 sacs 5.30 

Farine de ble-d'Inde blanc pour 

boulangers 2 sacs 4.75 

Farine de ble-d'Inde pour engrais, 

2 sacs 4-50 

Farine d'avoine: 
Avoine roulee, sac de 90 lbs .. .. 2.32J 
Avoine roulee, baril 4.90 

Issues de ble: en sacs 

Son Man., au char, tonne 21.00 

Gru Man., au char, tonne .. .. 26.00 
Middlings d'Ontario, au char, 

tonne 27.00 28.00 

Moulee pure, au char .. 32.00 34.00 
Moulee melangee, au char 30.00 31.00 

FROMAGE 

Marche anglais 

MM. Mills et Sparrow nous ecrivent 
de Londres a la date du 5 juillet 1912: 

Le steamer "Corinthic" etant encore 
rearde a Plymouth, l'approvisionnement 
de Neo-Zelandais sur place est plutot 
rare, tandis que le canadien est abon- 
dant et a meilleur marche cette semai- 
ne. 

Nous cotons: 
Neo-Zelandais, haut choix 

blanc 69/0 

Neo-Zelandais, haut chois 

colore 69/0 

Canadien nouveau, blanc. 64/0 a 63/0 
Canadien nouveau, colore. 65/0 a 66/0 



FROMAGE. 
Marche de Montreal 

Haut choix de l'Ouest, colore. 

0.13 O.13J 
Haut choix de l'Ouest, blanc. 

o. 12! 0.125 
"laut choix, Cantons.. .. o.i2i p.i2§ 
Haut choix. Quebec .. .. 0.12I 0.12J 
Seconds 0.00 0.12 



BEURRE 

Marche anglais 

MM. Mills ct Sparrow nous ecrivent 

de Londres a la date du 5 juillet 1912: 

Le marche a ete ferme durant la se- 

maine et le sentiment scmble mieux as- 



sis. La temperature a ete fraiche et plu- 
vieuse. 

Danois — Les prix sont encore sans 
changement ct les arrivage s s'ecoulent 
faci lenient. 

Siberien — Vu que la greve traine 
encore et que cela cause des retards 
le dechargement des vaisseaux, l'expe- 
dition est plutot desorganisee. 11 n'y a 
qu'un .steamer de disponible cette se- 
maine, avec environ 10,000 barils; mais 
On en attend une plus grande quantite 
la sero/aine prochaine. 

Francais — Le marche se maintient 
sur une base assez ferme. 

Irlandais — Les arrivages sonet en- 
core lourds et les prix a peu pres les 
memes que la semaine derniere. 

Australien — L e steamer "Dorset" 
esi maintenant decharge, mais la mar- 
ehandise se distribue lentement. II fait 
plaisir de dire que la demande pour le 
beurre colonial s'est amelioree quelque 
pen, .et il est tres probjable que la plus 
giande partie de la cargaison du "Dor- 
set" s'ecoulera aussitot que debarquee, 
au lieu d'etr mise en entrepot comme 
la plupart de celles qui nous sont arri- 
vees depuis quelques semaines. 

Les prix sont un peu plus bas et e'est 
ce qui a eu pour effet d'attirer les ache- 
tcurs. 

Neo-Zelandais — II ne se fait que 
tres peu d'affaires. Tout le beurre qui 
petit etre emmagasine est fermement de- 
tenu. I 

Nous cotons: 
Danois, haut choix.. .. 118/0 a 120/0 
Russe, haut choix . . . . 102/0 a 104/0 

Russe, choix 96/0 a 100/0 

Australien, haut choix sa- 
le 104/0 a 106/0 a 108/0 

Australien, h)aut choix, 

sans sel .. .. 106/0 a 168/0 a 110/0 
Australien, choix, sale .. 100/0 a 102/0 
Australien, choix, sans 

sel 102/0 a 104/0 

Neo-Zelandais, haut choix 

sale .. 1 12/0 a 114/0 

Neo-Zelandais, haut choix 

sans sel ecoule. 

Neo-Zelandais, choix sale 106/0 a 108/0 
Irlandais, sale .. 106/0 a 108/0 a 110/0 
Irlandais, sans sel . . .. no/o a 112/0 



No 1 0.22J 0.25 

Seconds 0.15 0.16 



BEURRE. 

Marches de Quebec. 

La Societe Cooperative Agricole des 
l-'romagers de Quebec fait rapport de 
la vente de beurre du 12 juillet 1912 au 
Hoard of Trade par Aug. Trudel, ge- 
rant: 

509 btes Choix Swift Canad- 
ian Co., Ltd 2S 7 A 
445 btes No 1 Jones, Brant & 

Lunham Ltd 25J4 
91 btes No 2 Hodgson Bros. 

Rowson Ltd. 2$% 
186 btes Pasteurise Hodgson 

Bros. '& Rowson Ltd 2-,Vg 

BEURRE 

Marche de Montreal 

Haut choix, cremerie.. .. 0.25! 0.26 

Choix, cremerie 0.25! 0.253 

Seconds, cremerie 0.24J 0.25 

Beurre de beurrerie .. .. 0.22A 0.23 



FOIN PRESSE ET FOURRAGE 
Marche de Montreal 

La demande pour le foin presse est 
tranquille et le marche est faible. On 
rapporte que des acheteurs americains 
ont achete par conttfat une bonne par- 
tie de la prochaine recolte a $10 et $12 
la tonne. 

Nous cotons sur rails a Montreal: 

Foin presse No 1 18.00 18.50 

Foiri presse No 2 extra .. 16.00 17.00 
Foin presse No 2 bon . . 15.00 15.50 

Foin presse No 3 13.00 13.50 

Foin melange de trefle .. 12.00 12.50 



PEAUX VERTES 



Tres bonne demande. 

Boeuf o.toJ 0.11 

^eau 0-I9 

Mouton (avec la laine) chaque 1 .30 

Mouton (sans laine) chaque 0.20 a 0.25 



LEGUMES 

Celerie la doz. 0.00 

Betteraves le sac 

Carottes le sac 

Cresson la boite 0.00 

^'avets le sac 0.00 

Oignons Egyptiens .. lb. 0.02A 

Fanais le sac 1.00 

Patates (en gros), le sac 

90 lbs T.50 

Patates nouvelles 3.75 

Pers'il ]a doz. 0.00 

Poireaux la doz. 0.00 

R adis la doz. 0.00 

Raifort la lb. 0.00 

Salade de Montreal, doz. .. 0.20 
Salade de Montreal, pommee 

doz. 0.20 0.40 

Haricots Verts, panier .. .. 2.25 2.75 

Haricots Jaunes, panier .. 2.50 2.75 

Tomates, flats, caisse .. .. 0.00 0.90 

Tomates Ontario, coffre.. 0.00 2.50 

Concombres, doz 0.00 0.60 



0.00 
nul 
nul 
0.50 
1-25 

0.0» 

t.50 

1.85 

4-50 
0.50 
0.60 
0.05 
0.60 
0.40 



FRUITS VERTS 

Bananes, regime (en crate) 2.00 3.50 

Citrons Messine (300c) ....0.00 3.50 

Limons la boite 0.00 3.50 

Mandarines .. .. la boite 0.00 0.00 

Abricots , 2.00 2.75 

Oranges Navel 3.50 4.50 

Red Ball ' .. .. 0.00 4.00 

Fraises crate 4.50 5.00 



OEUFS 



( hoisis O.25 0.26 



Pour l'homme dont l'ambition est 
soutenue par une froide et implaca- 
ble determination, les obstacles ne 
sont que des pierres d'achoppement 
du succes. 



LE PRIX COURANT 



Table Alphabetique des Annonces 



35 



Amatite 52 

Assurance Mont-Royal 37 

Aylmer Cond. Milk 11 

Baker & Co. (Walter) 18 

Banque de Montreal 38 

Banque d'Hochelaga 38 

Banque Natiouale 38 

Banque Molson 38 

Banque Pi ovinciale 38 

Belanger L 44 

Boker & Co 44 

Bowser, S. F. & Co 9 

Brantford Roofing 54 

Brodie & Harvie 18 

British Colonial Fire Ass. . . 37 

Canada Life Assurance Co . 37 

Canada Mattress 51 

Canada Sugar Refining Co. 12 

Canadian Northern Ry 55 

Canadian Salt Co 15 

Canadian Shredded Wheat. 15 

Chauvin, Baker & Walker. 44 

Church & Dwight 15 

Cie Can. Prod. Agricoles. . . 4 
Cie d'Assurance Mutuelle 

du Commerce 37 

Cie. des Moulins du Nord 4 

Cliche & Cie 41 

Clark, Wm 14 

Comptoir MobilierFr. Can. 14 

Connors, Bros 22 

Cottam Bart 14 

Couillard Auguste 41 



Desmarteau Alex 44 

Devins R.J 21 

Dotn. CannersCo., Ltd.... 3 

Dom. Cartridge 45 

Dorken Bros 44 

Douglas J.M. & Co. convert 1 

Dougall Varnish Co 55 

Dupre P. L. W. & Cie 42 

Dyer & Co., Geo . . , 15 

Ecole C mimerciale Prati 

que Lalime Lt£e 35 

Ed wardsburg Starch Co. Ltd. 13 

Esinhart & Evans 36 

Fairbank N. K 6 

Federal Life Assurance Co. 36 

Findlay & Howard, Ltd... 21 

Fontaine Henri 14 

Forget Rodolphe 38 

Fortier Joseph 14 

Gagnon, P. -A ., 41 

Garand, Terroux & Cie.... 44 

Genin, Trudeau & Cie 4 

Gibb, Alex 44 

Gillett Co. Ltd., [E. W.] 22 

Gonthier& Midgley 41 

Grand Trunk Railway ... 55 

Grenier J. A 21 

Gunn, Langlois & Cie 9 

Hall Coal [Geo] 11 

Hampson Robert 37 

Heinz Co., H. J 15 

Hotel Kenmore 41 

Hotel Normandie .... 41 



Hotel Tower. 41 

Hotel Southern 11 

Hotel Continental 41 

Hurteau, Williams & Cie. 8 

Hutton Jas 16 

Imperial Tobacco 19 

I nperial Varnish Co 55 

Jacobs & Co 11 

Jonas & Co., Henri C invert 2 

Karo Syrup 15 

Lacaille, Gendreau & Cie.. 18 

Laing Packing & Prov. Co. 9 

Lake of Th : W >jds 

Milling Co Couvert 

Lamarre & Cie, W 21 

Laporte, Martin & Cie, 

Ltee 57 

La Prevoyance 37 

La Sauvegarde 36 

Lea & Perrin t 

Leslie & Co., A. C 42 

Liverpool & London Glooe 36 

Lloyd Ltd k Elward) 21 

Lufkin Rule Co 56 

Marion & Marion 14 

Martin-Senour ... 44 

Mathewson's Sons 17 

Mathieu (Cie J. L.) 17 

Maxwell & Sons (David) .. 56 

McArthur, A 42 

Metropolitan Life Ins. Co.. 36 

McLaren & Co. (D.K.) .... 16 

Montbriand, L. R 21 



Montreal Dairy Co 4 

Mooney Biscuit Mfg. Co.. 18 

Morrow Screw, Ltd., The 

Jouu 4 , 

Mott, John P. . & Co 44 

National Acme Mfg. Co... 52 

National Cash Register Co. 7 

Nova. Scotia Sieel Co 3S 

Nugget Polish Co. Ltd 10 



Patersoa Mfg Co 

Plouffe A. Melle 

Prevoyauts du Canada, (Les) 

Jjaeoec Steamship 

Richelieu & Out. Nav. Co. 
..Cwct, Glass <& oalii/ao... . 

Roliand & Fils, J. ii 

Kowat & >_o 

Saurley & Dietrich 

San J_,ite of Canada 

St. Lawrence Sugar Co. . . . 
St. Lawrence Flour Mills. 
Stanley Rule & Level Co. . 



Tippet & Co., A. P. 



Union Mutual 

United Shoe Machinery Co. 
Ltd 

Upton & Co. ^The T. ) 



52 
44 
36 

16 

38 

44 

4i 

5 

06 
37 
'7 
'5 
50 

9 

37 

53 
iti 



Western Ass. Co 36 

White Swan Spices & 

Cereals, Ltd 5 

Wilks & Burnett 4I 



L 



ANNEE scolaire vient de prendre fin et e'est 1 instant pour les parents de 
s'enquerir dune ecole susceptible de parachever l'instruction elementaire 
de leurs enfants et de les mettre en mesure de gagner leur vie. 

L'Ecole Commerciale Pratique Lalime Limitee s'est edifice 
uniquement dans ce but. Comme son mm l'indique, elle prepare 
les jeunes gens ou jeuues filles aux situations commerciales, ne se 
coutentant pas de leur donner un enseignement theorique, mais 
s'attachant a leur apprendre un cours pratique qui les identifie aux 
situations qu'ils sontappeles a remplir et leur permettre d'y entrer 
de plein pied sans preparation c-mplemeutaire. 

A l'heure presente les parents doivent se soucier de faire 
donner a leurs enfants une instruction consistance, non p&s 
uniquement composee de choses abstraites, mais comprenant 
toutes une serie d'etudes expcrimentales qui, uiieux que toutes 
autres s'impriment dans 1'esprit des jeunes gens et en font 
des le plus jeune age de veritables hommes d'affaires et des 
commercants habiles. 

Les nouvelles inetliodes d'instruction de l'eiuinent pro- 
fesseur Lalime ont etc uiianimement apprceices, et les resultats 
obteu'us ont convaincu les plus sceptiques de leur etonnauie 
efficacite. 

Un an passe chez le professeur Lalime equivaut a trois ans de 
college. 

Pour tous renseignements, dcrire ou s'adrssser i 

Ecole Commerciale Lalime Limitee, 

ST-HYACINTHE, Quebec. 




36 



LE PRIX GOURANT 



METROPOLITAN 

Life Assurance Co'y 

:-: of New- York :-: 

(Compagnie a Fonds Social) 

Actif $352,785,890.36 

Polices en vigueur au 31 d6- 

cembre 1911 12,007.138. 

Sn 191 1, la compagnie a e- 
mis au Canada des poli- 
ces pour 27.139.000 

Bile a d£pose entre les 
mains du Gouvernemeut 
Canadien exclusivement 
pour les Canadiens, en- 
viron 10,000,000. 

II y a plus de 446.00* Canadiens assures 
dans la METROPOLITAN. 



WESTERN 

ASSURANCE CO. 

INCORPOREE EN 1861 

ACTIF, au-dela de - - $3 213,438.28 
Bureau Principal: TORONTO, Oat. 

Hon. Geo. A. Cox, President. 
W. R. Brock, Vice-President. 
W. B. Meikxk, Gerant-General. 
C. C. Foster, Secretaire. 
SnecnrMle d* tlontr^al : 
61 RUE ST-PIERRE. 
Robt. Bicker dike Gerant. 



Assurances 



LA COMPAGNIE D ASSURANCE 

"FEDERAL LIFE" 

Bureau Principal : HAMILTON, Can. 

Capital etActif - - $5, -u6 968.65 

Assurances en force en 1910 ^3,887,141.41 

Surplus. 1911 - - - 329,97365 

Contrats d Aisurance les plus desirables 
DAVID DEXTER, President <t Directeur-<-;er. 
C. L. SWiiHNEY, GSrant, District de Montreal 



Telephone : M ain 553 

ESINHART & EVANS 

Courtiers d'Assurance 



Feu, Vie, Accident, Cambriolage, 

Bris de glaces, Automobiles, 

Responsabilite' des Fonctionnaires. 



Agents principaux pour : 

The Scottish Union & National Ins. Co. 

d'Edinbourg. 

(fcriaan American Insurance Co. 

de N*-w-York. 



Bureau: EDIFICE LAKE of the WOOD, 
39 rue St=Sacrement, 

MONTREAL. 



L'ASSURANCE-VIE ET LA CONSTI- 
TUTION. 



Le preambule des principaux articles 
de la constitution d'un pays se lit pres- 
que invariablement comme suit: 

'"Nous, citoyens de , alin de for- 
mer une plus parfaite union, etc., orden- 
nons et etablissons la constitution de 

"Tous les hommes sont nes egalement 
libres et independants, et ont des droits 
naturels, inherents et inalienables, parmi 
lesquels sont ceux de jouir de et de de- 
fendre leur vie et leur liberte; d'acquerir, 
de posseder et proteger leur propriete et 
de travailler a leur bonheur commun." 

Lorsqu'on rencontre le mot "person- 
ne", il designe chacun des membres ma- 
les de la population a qui est confie la 
direction et toutes autres choses se rap- 
-portant au bien-etre de tout le peuple. 
F.t nous sommes assez prets de la yerite 
quand nous disons que les trois quarts 
d'un peuple se composent de feiruo.es et 
d'enfants. 

Pensez a la responsabilite qui retombe 
sur les epaules de ces hommes qui com- 
posent le quatrieme quart. N.on seule- 
ment ils doivent voir a leurs affaires 
strictement personnelles, mais chaque 
adulte male, en vertu du principe recon- 
nu, doit des soins a trois autres person- 
nes. 

II semble done que, pour qu'un hom- 
me reussisse ou parvienne a diriger sa 
vie le mieux possible; a appliquer ses re- 
venus de maniere a se donner a lui et sa 
famille les plus grandes chances de rea- 
liser les choses les plus desirables de la 
vie, il doive adopter une constitution de 
famille comme base d'administration des 
affaires pour lesquelles, en vertu de la 
constitution du pays, il lui est donne 
tant de liberte. La famille est une unite 
integrante du peuple et, du soutien de la 
famille, dependent le bien-etre et la sta- 
bility de la ville, de l'etat, de la nation. 
Quelque actif que soit un homme; quel- 
que temperant et desinteresse qu'il soit; 
a moins de porter une assurance-vie, il 
risque d'attirer la detresse et les priva- 
tions et, quelques fois meme, la ruine 
sur ceux envers qui il est responsable, 
les privant ainsi des droits que leur don- 
ne la constitution. 

Tres souvent, sa femme et ses enfants, 
suivant son exemple, lui aident a depen- 
ser jusqu'au dernier sou de -ses revenus; 
on pretexte la plupart du temps des be- 
soins urgents qui ne le sont guere que 
pour satisfaire au luxe ou aux extrava- 
gances et, malheureusement, l'homme 
donne souvent l'exemple a la femme et 
aux enfants. 

Beaucoup ne se rendent pas compte du 
fait qu'ils trahissent la constitution de la 
famille qui devrait etre ecrite dans leur 



ASSCKEZ-VOCS 

DANS 

tn $HUU€6J1RDe 



1o PARCE 

I QUE 

2o PARCE 
QUE 

3o PARCE 
. QUE 

4o PARCE 
QUE 



So PARCE 
QUE 



Ses Tauxsont aussi avantagsux 
que ceux de n'importe quelle 
compagnie. 

Ses polices sont plus liberates 
que celles de n'importe quelle 
compagnie. 

Ses garanties sont •uperleu- 
res & ia generality de celles des 
autrescompagnies. 
La sagesse et I'experlence de 
sa direction sont une garan- 
tie de succes pour les annees 
futures. 

Par-dessus tout, elle est une 
compagnie Canadlenne- 
Francaise et ses capitaux res- 
tent dans la Province de 
Quebec pour le. benefice das 
notres. 



Siege Social : 7 Place d'Armss 

MONTRBAL 






LIVERPOOL 
LOW DON 

AMD 

Globe 



INSURANCE COMPANV 



^^mmgm^~~ 



Saccursale au Canada, Bureau Chef a Montrts 
DIRECTEURS 

Sir E. S. Clouston, Bart., President. Siri AKx- 
andre Lacoste, M Chevalier, Ecr., William Mo - 
son Macpherson, Ecr., T. J. Drummond, Ecr. 

J. Gardner Thompson, Gferant. 
J. W. Binnie, Assistant-G^rant. 



Les Prevoyants du Canada 

Assurance Fonds de Pension 

CAPITAL AUTORISE 5500,000 

Achetez des Parts des Prevoyanta t 

Parce que e'est un placement sans 
pareil ■ 

Parce que e'est avec la plus petite 
prime, la plus grosse rente ; 

Parce que e'est la seule compagnie 
a "Fonds Social" faisant une spexiali- 
t€ du Fonds de Pension. 

Bureau a Montreal : 

Chambre 22, 

Edifice "La Patrie" 

Bureau • Chef, 

85, rue Dalhousie, 

QUEBEC. 



LE PRIX COURANT 



37 



Union Mutual Life Insurance 
Company, *J££* 

FRED. E. RICHARDS, 
President. 



Valeur acceptee de Garanties Ca- 
nadiennes. detenues par le Gouver- 
nement Federal pour la protection 
des Porteurs de Police, $1,206,576. 

Toutes les polices emises avec 
Dividendes Annuels sur paitment 
de la prime annuelle de deuxieme 
annee. 

Ouverture exceptionnelle pour 
Agents dans la Province de Quebec 
et l'Est d'Ontario. S'adresser a 

WALTER I. JOSEPH, Gerant. 

151 rue St-Jacques, MONTREAL. 



BRITISH 
COLONIAL 

? Fire Insurance Company 



ASSURANCE INCENDIE 



IBS 



Bureaux : Edifice Royal, 

i^». Montreal. 
2 Places d'Armes. 

Agents demandes dans 
tout le Canada. 



Fidelity-Phenix Insurance Co., 

OF NEW- YORK 

Total de I'Actif - $14,081,389.23 



Robert Hampson & Son, Agents, 

l-S ST. JOHN STHEET 



coeur ct les forcer a la respecter plus 
qu'on ne respecte generalement la cons- 
titution d'une pays. Celle-ci designe 
comme traitre, celui qui adhere a l'enne- 
mi et lui assure aide et confort. 

Le fait qu'un homme n'a pas ou pas 
suffisamment d'assurance pour accom- 
plir la tache qu'il s'est impose en se ma- 
riant, est suffisant pour le convaincre de 
traitrise envers les meilleurs interets de 
sa famille. 

Un homme depense beaucoup d'argent 
pour des choses utiles a lui et a sa fa- 
mille, mais non absolument necessaires; 
il habitue ainsi sa femme et ses enfants a 
un train de vie qui rendra le contraste 
d'autant plus grand s'il meurt jeune, les 
laissant sans ressource aucune ou tout 
au plus avec un miserable revenu. 

LTn autre, pris du desir de s'enrichir 
rapidement, place tout le surplus de son 
argent dans des entreprises susceptibles 
de rapporter beaucoup, mais qui portent 
avec elles- les risques d'une perte totale, 
II oubli qu'il est d'autorite le syndic qui 
tient dans ses mains le bien-etre de sa 
veuve et de ses orphelins presumes. 

Sa vie est le capital de la famille; ses 
revenus n'en sont que l'interet. A-t-il 
plus de droits de depenser tous ses reve- 
nus, qu'en aurait un administrateur de 
negliger d'assurer un immeuble confie a 
ses soins? Un tel administrateur serait 
severement blame par les juges et par le 
public, et ce ne serait que juste. 

"Pour toute injure faite, a sa person- 
ne, a sa reputation, etc., tout homme a 
un recours en justice." 

Ainsi, d'apres la constitution, tout 
homme a droit a un redressement; mais 
si le tort a ete cause par une personne 
morte depuis, d'ou peut-il tirer compen- 
sation? 

La penalite est done payee par la fa- 
mille de l'homme non assure, en ce 
qu'elle est privee de beaucoup de choses 
strictement necessaires a la vie, apres 
avoir joui du luxe; la communaute subit 
une autre perte dans le sens de la depre- 
ciation de ses citoyens, a cause du man- 
que d'education, et, quelques fois, a cau- 
se de la sante compromise a la suite des 
miseres endurees par la famille. 

Ceci n'est pas un redressement. C'est 
un resultat sans espoir de redressement. 
Messieurs les assureurs, c'est a vous 
qu'il incombe de faire valoir les avanta- 
ges qui decoulent de l'assurance pour 
chaque individu d'un pays; il vous faut 
faire diligence, afin que personne n'ait 
d'excuse a trahir sa famille. 

La communaute non plus n'aura pas 
d'excuse pour etablir l'assurance d'Etat, 
sous pretexte qu'il serait impossible 
d'obtenir autrement le redressement 
d'un tort cause par un homme irreflechi. 
Incidemment, plus vous faites ainsi de 
bien dans l'interet du public en general, 
et de la famille en particulier, plus vous 
vous en faites a vous-memes et a vos 
families. 



LA CANADA LIFE 

dans chacune des quatres dernieres 
annees, a gagne' UN TAUX D'INTERET 
CONSIDliRABLEMKNT AUGMENTS 
et 1912 laisse entrevoir une augmentation 
suri 9 n. L.interet est un important 
facteur de surplus et c'est sans doute ce 
qui fait que, DANS CHACUNE DES 4 
DERNIERES ANNEES, la Canada Life 
a encaisse de PLUS FORTS SURPLUS 
que jamais dans l'histoire de laCompagnie. 



N. B. La mortality favorable, et les 
depenses requites, resultant d'une 
BONNE a ADMINISTRATION, ontaid^ 
atteindre ce resultat. 

CANADA LIFE ASSUSANCE CO., 

Bureau Principal, - Toronto- 



L' Assurance Mont- Royal 

(Compagnie Independante (Incendle) 

Bureaux . 74 rue notrc-Damc Oucsr 

Coin St-Francois-Xavier, MONTRBAI, 

ROdolphe Forget, President 
J. E. Clement, Jr., Gerant-General. 



Ca Compagnie d Assurance 
riUTUELLE DU COnilERCE 

Contre I'incendie 
Actlf sxcedant . 5490,00 0.00 

DEPOT AU GOUVERNEMENT 

en conformite avec la nouvelle I,oi de» 

Assurances de Quebec, 8 Edouard VII, Chap. 69. 

Bureau-Chef ; ISl rue Oirouard, St-Hyaclatbe 



CAPITAL, 8400,000.00 

La Prevoyance 

ASSURANCES; 

Responsabilit^ Patronale 
Accidents, Bris de Glaces, 



Maladies, 



Contre le Vol. 



Garantie de Fiddlite', 
Garantie de Contrats. 

Bureau-chef: 1 GO, rue St.- Jacques, 

JIOSTIIKAL 

J. C. OAQNE, Qerant-Oeneral 

TeI._Bel . Main 5027 AGENTS DEMANpES 






UN LIFE of CANADA 



Actif I 43.900.885.98 

Assurances en vigueur 1164,572,073.00 

Ecrivez au Bureau Principal, Montreal, 
pour vous procurer la brochure intitul£e 
" Prospere et Progressive." 



3S 



LE PRIX COURANT 



R. FORGET, 

AGENT DE CHANGE, 

83 rue Notre-Dame Ouest, 

Montreal 
Bureau a Paris ; 60 rue de. Provence. 



R&ONav.Co. 



De Niagara a I'Atlantique 

La route populaire des vacaoces. 

LIGNB MONTREAL — QUEBEC. Les vapeurs partent tous les jouri 

a 7 heurea P. M. 
LIGNE SAGUENAY. Les vapeurs partent de Quebec les mardi, les 

mercredi, vendredi et samedi. 
LIGNE MONTREAL . TORONTO - ROCHESTER. Les vapeurs 

partent de Montreal tous les jours, excepte le dimanehe . 

Le vapeurs Belleville" part de Montreal tous les vendredis soir a 7 

eures pour Toronto— Hamilton et autres stations inter mediaires 

assant par la magnifique Baie de Quinte, 
LiGNE DES BATEAUX TRAVERSERS. En circulation. 

Bureau des biliets de la ville 
9-1 1 Carre Victoria 

Tel. Main T47 10 et 1931. 



LA BANQUE PR0VINC1ALE DU CANADA 

Siege Central : 7 & 9 Place d'Armes, Montreal, Can. 



Capital autorise $2,000,000.00 
Reserve et surplus 512,463.19 



Consell d'Administration : President : M. H. LAPORTE, de Laporte 
Martin & Cie, Administrateur Credit Foncier Franco-Canadien, 
Vice- President : M, W. F. CARSLEY, de la maison en gros Carsley 
Sons & Co. ; Honorable L. BEAUBIEN, Ex-ministre de P Agriculture 
M G M. BOSWORTH, Vice-President "Canadian Pacific Railway Co." 
m' ALPHONSE RACINE, de la maison A Racine & Cie, marchands en 
gros Montreal ■ M. L J. O. BEAUCHEMIN, proprictaire de la Librairie 
Beauchemin Ltee.; TANCREDE EIENVENU, Directeur-gerant ; J. W. L. 
FORGET, Inspecteur ; J. A. TURCOT, Assistant-Inspecteur ; ALEX. 
ROYER Secretaire 

Canaa'urs- Presidents Honorable Sir ALEX. LACOSTE, Ex-Juge 
en chef de 'la Cour d'Appel ; Docteur E. PERSlLLIfcR LACHAPfeLLE, 
Administrateur du Credit Foncier Franco-Canadien ; M. CHEVALIER, 
Directeur-Gerant, Credit Foncier Franco-Canadien. 
44 Succursales dans les Provincesde Quebec, Ontario, Nouveau Brunswick 

Correspondants a- I'Etranger : Htats-Unis : New-York, Boston, 
Buffalo, Chicago ; Angleterre, France, Allemagne, Autnche, Italic. 



BANQUE D'HOCHELAGA 1874=1911 

Capital autorise $4,000,000 Capitalpaye $3,000,000 

Reserve : 2,650,000 Total de I'actif au-dela de $23,000,000.00 

D1RECTEURS Hon. J. D. Rolland, President ; J A. Vaillancourt, Ecr. 
Vice-Pre-ident A - Turcotte, Ecr., E. H. Lemay Ecr.. I. M. Wilson, Ecr., 
Hon. F. L. Beique, Col.C. A. Smart, J. A Prendergast, Gerant-General; 
F.G.Leduc, Gerant ; E. C. Vedricaire, Assistant-Geraut. 
Bureau Principal— Montreal 
BUREAUX DE QUARTIER 



Ave. Mont Royal 

(coin St-Denis) 
on {-Royal 
j d e Lanaudiere) 
-Rue Ste-Catherine, Est 



Hoche'.aaa 
Maisonneuve 
Pointe St-Charles 
St-Edouard 
St-Henri 



RueSte-Catherine, centre I.anrur 

SUCCURSALES 



Ville St-Louis 

Verdun (pies Montreal) 

Viauvillefpres Montreal 

Del.orimier 

Emard 

Rue Notre-Dame, Ouest 



Berthierville, P. Q. Louisevilte, P. Q. 

nton, Alta Q. St Roch 
I' Q, 
Q. Sh< P. Q. 
-Boniface, Man. 
: ithe, P. Q. 
.cquesl'Achigan.P.Q. Higgins Ave. 
Emet dea Lettres de Credit Circulaires pour les Voyageurs, payabes 
dans toutesles parties dvi monde ; on vre descredits commerciaux : achete 
dea tr; vend des cheques et fait des paiements 
tclegraphigues sur les priucipales villes du monde. 



St-Jeroiue. P. Q. 
St-Piene Man. 
Trois-Kivieres. P. Q. 
Valleyfic Id, P. Q. 
Vankletk Hill, Ont. 
Winnipeg, Man. 



Capital verse 1,000,000.00 

au 31 Decembre 1910 



BANQUE DE MONTREAL 

FONDEE EN 1817 - CONS TITUEE PAR AC TE DU PARLEMENT 

Capital autorise tout pays $16,000,000.00 

Fonds de Reserve. 16,000,00 0.00 

Profits non Partages 696 463 27 

Siege social : MONTREA L. 

Bureau des Directeurs.— Le Ties Hon. i,ord Strathcona and Mount 
Royai, G.C, u.G., G C.C.O., President Honoraire; R. B Angus, President • 
Sir Edw. Clouston. Bart., Vice-President ; E. B. Greenshields, Sir Wm Mac- 
donald, James Ross, Hon. Robert Mackay, Sir Thomas Shaughnessy 
K.C.V.O.; David Morrice, C. R. Hosmer, A. Uaumgarten, H. V. Meredith' 

H. V. Meredith, G€rant-General; A. Macnider, Insp. Chef et Surint 
des Succursales, C. Sweeny, Surint. de Succ. de la Colombie Anglaise • 
W. E. Stavert, Surint. des Succ. des ProvincesMaritimesetde Terre-Neuve'. 
A. D. Braithwaite, Surint. des Succ. de la Province d'Ontario ; F.T. Cock- 
burn, Surint. des Succ. de la Province de Qufebec ; B. P. Winslow, Surint. 
des Succ- du Nord-Ouest ; D. R. Clarke, Inspect, des Succ. des Province* 
Maritimes et de Terre-Neuve. 

Succursales au Canada.— Dans toutes les principales cites et villes des 
provinces suivantes : Ontario, Quebec, Nouveau-Brunswick, He du Prince- 
Edouard, Nouvelle-Ecosse, Provinces du Nord-Ouest, Colombie Anglaise. 

Succursales en dehors du Canada. — Grande-Bretagne, Londres 
47 Threadneedle St., — F. Williams Taylor, gfirant 

Stats-Unis, New-York— R. Y. Hebden, W. A. Bog. J. T. Molineux agta 
Chicago, Spokane. 

Terre-Neuve : St. John's, Birchy Cove, Grand Falls. 

Mexique, Mexico, D.F. 



NOVA SCOTIA STEEL & GOAL GO. 



LIMITED 

MANUFACTURER S 



ACIER en BARRES MARCHAND, MACHINERIE a 
ROUES, TRANSMISSIONS en ACIER COMPRIME 
POL-I, TOLES D'ACIER jusqu'a 48pcsde large,RAIL,S 
en "T" de 12, 18, 28 et 40 lbs a la verge ECLISSES, 
ESSIEUX DE CHARS DE CHEMINS DE FER. 

CROSSES PIECES DE FORCE. UNE SPECIALITE 

Mines de Fer, Wabana, Terreneuve. — Mines de Charbon, 

Hauts Fourneaux, Fours a ReVerbere a Sydney Mines, 

N. E. — Laminoirs, Forges et Ateliers de Finissage 

4 New Glasgow, N. E. 

Bureau Principal : NEW GLASGOW, N. E. 



LA BANQUE NATIONALE 



FONDEE EN 1860. 



Capital 
Reserve 



$2,000,000 
1,400,000 



Notre service de billets circulaires pour les voyageurs " Tra- 
vellers Cheques " a donne satisfaction i tous nos clients ; nous 
invitons le public a se prevaloir des avantages que nous offrona 

Notre bureau de Paris, 

HUB BOUDBBAU. 

7, SQUARE DE L'OPERA, 

est tres propice aux voyageurs canadiens qui visitent l'Europe. 

Nous effectuonsles virements de fonds, les collections, les paie- 
ments, les credits commerciaux en Europe, aux Etats-Onii 
et au Canada, aux plus bas taux. 



LA BANQUE JVLOLSON 

INCORPOREE EN 1855 > 

Bureau Principal, MONTREAL. 



CAPITAL PAYE 
FONDS DE RESERVE 



$4,000,000 
4,600,000 



JAMES ELLIOT, Cerant-Ceneral 
SUCCURSALES DANS LA PROVINCE DE QUEBEC : 



Maisonneuve — 
Market and Harbour- 
C6te des Neiges — 
C6te St-Paul 
Boulevard St-Laureut 
Saint-Henri — 
Pierreville 
Quebec 



Arthabaska 
Bedford 
Chicoutimi 
Drummond ville 
Frasei ville et Riviere 

du Loup Station 
Knowlton 
Lachine Locks 

Montreal-Rue St Jacques Richmond 
RueSainte-Catherine Roberval 

83 Succursaleo dans tout la Canada. 

Agences a Londres, Paris, Berlin et dans toutes les principales villes du 
monde. Emission de Lettres de Credit pour le commerce et lettres 
circulaires pour voyageurs. 



Sorel 

Saiut-Cesaire 

Saicte-F.avie Station 

Saint-Ours, Que. 
Sainte-Thfirese de 

Blainville 
Victoriavllle 
Waterloo 



LE PRIX COURANT 



39 




REVUE DE LA SEMAINE. 



Nous avions raison de dire, la semaine derniere, que la 
temperature a une grande influence sur nos hommes d'affai- 
res. Aussi vite la grande chaleur les avait-elle chasses a la 
campagne, aussi vite nous les avons vus revenir des la sus- 
pension de la vague torride. lis se sont lances sans plus tar- 
der a l'etude des grandes entreprises et, deja, on est sur le 
point d'assister a la solution d'une des plus importantes ques- 
tions rinancieres qui aient occupe l'esprit des fervents de la 
Bourse depuis quelques annees. 

La hausse sensationnelle des deux titres de Montreal 
Power et de Shawinigan est tres accentuee et de plus en plus 
significative. 

On parle depuis longtemps de la fusion de ces deux 
grandes et puissantes compagnies, et peut-etre n'avons-nous 
jamais ete aussi pres de la realite que maintenant 

On nous repete que le fait de l'introduction ici des capi- 
taux etrangers, a eu pour effet de faire mousser la plupart de 
nos meilleures valeurs. Cela, nous l'avons toujours admis. Mais 
le capital etranger, si bien renseigne qu'il soit, se contente 
d'absorber a bon escient, mais ne produit pas de ces mouve- 
ments furieux auxquels nous avons assiste ces jours-ci, 

Des lundi, Montreal Power eclipsait toute la liste pat 
une avance de pas moins de 14^5 points par rapport a son 
niveau de fermeture samedi, et qui, lui-meme, representait 
une hausse de 5 z / 2 points sur le cours de la veille. Shawini- 
gan suivit le cours nerveux de son allie et battit de 10% 
points son record du samedi. 

Cependant, la realisation de profits entraina une forte 
reaction des deux valeurs. Power perdit 7^/2 points de son 
nouveau record de 239^ et Shawinigan en perdit 5 a 149%. 
Mais ce mouvement cessa vers la fin de la seance de l'apres- 
midi et, en cloture, Montreal Power enregistrait un gain net 
de 10% points tandis que Shawinigan en mettait 10 a son 
credit. 

La journee de mardi fut aussi tres active; quoique elle 
manquat de l'attrait suscite la veille par le groupe des 
Powers, le ton, en somme, fut decidement fort. Les Powers 
furent plus faibles, les ventes en realisations de profit forcant 
Montreal Power en baisse de 4%. points comparativement a 
la cote d'ouverture et de 8 points par rapport a son plus haut 
de lundi. Shawinigan enregistra une perte nette de 3 points. 
Le premier s'ameliora dans l'apres-midi et ciotura avec une 
perte nette de iV 4 point, l'offre s'inscrivant a 232%. Shawi- 
nigan ne cotait plus que 150% en fermeture. 

Une avance marquee de Dominion Park, l'activite de De- 
troit et une forte demande de Dominion Steel furent les prin- 
cipaux attraits de la seance de l'apres-midi. 

Les valeurs Bresiliennes furent encore en evidence et 
Sao Paulo etablit un nouveau record a 260, cloturant en bais- 
se d'une fraction. Rio avanga de 2% points de sa derniere 
transaction de lundi, mais reagit plus tard, tout en conser- 
vaut un gain net d'un point pour la journee. 

Richelieu & Ontario avanga aussi d'un point a 118%, 
ciotura a 118::.. Les Cement s'amcliorcnt sensible- 
ment. 

Detroit United a ete la valour la plus en evid< 1 
Sur une tres grande activite', le prix en a ete porte a ;> ; ,. soit 
ZVa points plus haut que le precedent record de l'annee. 

En general, le marche etait enclin a l'irregularil 

Detroit et Richelieu avaient enregistre les plus fi 
de la journee, lorsqu'ih furent eclipses par Dominion Park, 
montant de 25 points. 

D'autre part, les Powers locaux furent plutot reactionn 



et les valeurs bresiliennes baisserent sous l'iniiuence de la reali- 
sation des profits. Dominion Steel a perdu y 2 point de son 
avance de mardi. 

Richelieu a ete en evidence au cours de la matinee et a ete 
fort avec une avance a 120, mais il a faibli da oidi et 

a cloture a 119^. 

Apres avoir baisse a 229*4 soit une perte d'emirun 3 points, 
il s'est fortement remis et, en fermeture, ne perdait plus que H 
de point. Shawinigan cotait 149 en cloture. 

L'action de la Banque d'Hochelaga a ete forte et active du- 
rant l'apres-midi et elle a atteint le cours de 177%, ce qui repre- 
sente un gain de 12% en une semaine, et de 8J4 depuis lundi. 

Comme on le voit par ces quelques details, la semaine a ete 
f ructueuse et, pour peu que la temperature se comporte de f a?on 
a etre supportable ,nous assisterons surement a des seances tres 
interessantes durant l'ete. 

M. H. B. Daoust, representant a Paris de la maison Ro- 
dolphe Forget, est en ville pour quelques jours. 

* * 
* 

La circulaire promise relativement aux compagnies Bre- 
siliennes, et qu'on attendait avec impatience, est enfin distri- 
bute. L'echange se fera sur un seul titre au lieu d'un privi- 
legie et d'un ordinaire, avec une action de Sao Paulo valanf 
23/i actions dans la nouvelle compagnie et une de Rio en va-< 
lant 1 3/5. II est certain que le dividende sera de 6 pour cent 
et non de 5, comme on le craignait. Aux prix de cloture de 
lundi, une action de Sao Paulo, convertie en stock de la nou- 
velle compagnie, rendrait environ 6.5 pour cent, et une de 
Rio, 6.4 pour cent. Sur cette base, on parle de cours encore 
plus eleves pour les deux valeurs, a present que le marche est 
gueri de sa nervosite de la semaine derniere. 

* * 
* 

A 74%, Detroit United atteint son plus haut cours depuis 
le mois d'octobre dernier, alors qu'il touchait 76*4. Le plus 
haut niveau de cette semaine represente un gain de 19*4 de- 
puis le mois de Janvier. 

* * •* 

M. W. J. Thorold, directeur de la Canadian & General 
Trust, Limited, de Londres, Angleterre, vient d'etre elu au 
bureau de direction de la Sherbrooke Railway & Power Com- 
pany, comme representant du capital anglais dans la com- 
pagnie. 

* * 
* 

La hausse de Taction de la Banque d'Hochelaga a un 
nouveau niveau pour l'annee, 176, est le premier mouvement 
important dans les stocks de banques depuis deux mois. 
Comme d'habitude en pareil cas, il circule tout un assort- 
ment de rumeurs pour convenir a tous les gouts. - 

* * 
* 

Cette semaine, le marche americain a donne une preuve 
du decouragement de la population. On escompte generale- 
ment une bonne recolte et on espere que le pays retournera 
aux conditions salutaires de 1911. Actuellement, on doute 

la politique ait quclque influence sur les affaires. Des 
reoresentants de l'ouest disent qu'il importe peu quel que soit 
1'elu, et que le commerce en general ignore la situation po- 
litique. 

II y a en effet si peu de difference entre les buts vers 
Iesquels tendent les deux par' : 

ndant, les porteurs de valeurs sont mal a l'aise en 
face de la perspective d'un executif libre-e.changiste. D'ici 
quelque temps, J. S. Bache & Co. s'attendent a un mouve- 
ment de baisse, a ce qu'on ignore les bonnes nouvelles, et 
qu'on tire avantage de tout ce qui pourra paraitre defavorable. 



4° 



LE PRIX COURANT 



INFORMATIONS FINANCIEHES 



Actlona Ordinaire! et Actions rririlcgieci 



■ANQUES 

Banque de Montreal 

Banque du Nouveau-Bruns wick 

Banque de Qudbec 

Banque de la Nouvelle-Ecosse 

Banque de Toronto 

Banque Molson 

Banque National* 

Banque des Marchands du Canada 

Banque Provinciale 

Banque Union du Canada 

Banque Canadienne du Commerce 

Banque Royale du Canada 

Banque d' Hochelaga 

Banque d'Ottawa. . . 

Banque Imp6riale du Canada 

Banque Internationale du Canada , 

CHEMINS DE FER 

Canadian Pacific Railway (Ordinaires) 

Duluth S.S. & A. Railway (Ordinaires) 

do do do (Pr£f£rentielles) 

Minn. St. Paul & Soo Railway (Ordinaires) 

do do do (Pr£f£rentielles) , 

TRAMWAYS ELECTRIQUES 

Detroit United Railway 

Duluth Superior Traction 

Halifax Electric Railway 

Havana Electric Railway ( Ordinaires) 

do do do (Pr£f£rentielles) 

Illinois Traction (Ordinaires) 

do do (Pr£f6rentielles) 

Mexican Light & Power (Ordinaires) 

do do do ( Pr6f6rentielles) 

Montreal Street Railway) 

Porto Rrco Railway 

. Quebec Railway, Light & Power 

St. John Railway 

Sao Paulo Tram., Light & Power 

Toledo Railway & Light 

Toronto Railway 

Tri-City Railway & Light (Ordinaires) 

do do do (Prdfdrentielles) 

Twin City Rapid Transit ( Ordinaires) 

do do do (Pr£f£rentielles) 

Winnipeg Electric Street Railway 

VALEURS INDUSTRIELLES 

Canadian Car & Foundry (Ordinaires) 

do do do ( Pr£fdrentielles) 

Canada Cement (Ordinaires) 

do do (Pr£f6rentielles) 

Canadian Converters * 

Dominion Steel Co 

Dominion Textile Co. ( Ordinaires) 

do do (PrdfeVentielles) 

Lake of the Woods Milling Co. (Ordinaires) 

do do - do (Pr£f£rentielles) . 
Montreal Cottons Ltd (Ordinaires) 

do do do (Pr£f£rentielles) 

Nova Scotia Steel & Coal (Ordinaires) i . . . 

do do do ( Pr£fe>entielles) 

Ogilvie Flour Mills Co. (Ordinaires) 

do do do ( Pr£f£rentielles) 

Penmans, Limited (Ordinaires) 

do do (Pr£f6rentielles) 

DIVERS 

Bell Telephone Co 

Mickay Companiee (Ordinaires). . . : 

do do (Pr£f6rentielles) 

Montreal Light, Heat & Power 

Montreal Telegraph 

Ottawa Light, Heat & Power Co 

Richelieu & Ontario Navigation Co 

Shawinigan Water & Power Co 

MINES 

Crown Reserve 

International Coal Mining (Ordinaires) 

do do do ( Prfif 6reatiellea) 



Capital pay* | Reserve | Pair des Actlona \ 



Taux du der 
nier Dividende 



$15,975,220 
1,000,000 

2,500,000 

3,998,460 
4,941,455 

4,000,000 
2,000,000 

6,547,159 

1,000,000 

4,952,190 

15,000,000 
7,661,060 

2,885,340 

3,500,000 
6,000,000 

1,320,439 

180,000,000 
12,000,000 
10,000,000 
20,832,000 
10,416,000 

12,500,000 
3,500,000 

1,400,000 
7,500,000 
5,000,000 

9,564,000 

5,000,600 

13,585,000 

2,400,000 

10, 00c, 000 

3,000,000 

9,300,500 

800,000 

10,000,000 

12,000,000 

8,000,000 

9,000,000 

2.825,000 

20,100,000 

3,000,000 

6,000,000 

3,500,000 

5,000,000 
13,500,000 
10,500,000 

1,733,500 

35,000,000 
5,000,000 

1,859,030 

2,100,000 
1,500,000 
3,000,000 



$16,000,000 
1,790,000 
1,250,000 

7,497,412 
5,941,455 

4,600,000 

1,400,000 

5,400,000 

500,000 

3,076,095 

12,500,000 
8,607,166 
2,650,000 
4,000,000 
6,000,000 



Debentures 
146,283,497 



21,887,000 

2,500,000 

600,000 



24,957,813 



4,420,000 
2,941,500 
8,654,400 



6,000,000 

13,257,000 

3,992,326 



8,068,000 
19,503,000 



5,578,000 



3,500,000 

5,000,000 
474,000 



3,040,275 



1,000,000 
500,000 



6,000,000 
1,030,000 
2,500,000 
2,000,000 
2,150,600 
1,075,000 

12,500,000 

50,000 

50,000,000 

17,000,000 

2,000,000 

I,5",500 

3,132,000 

7,000,000 

1,999,957 
500,000 
219,700 



6,000,000 
457,263 



2,000,000 



3,649,000 



10,107,000 
100,000 
730,000 

1,123,573 
5,000,000 



$100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
50.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 

100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 

100.00 
100.00 
100.00 
1 00 . 00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 

100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 



100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
500 

100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 

1. 00 
100.00 
100.00 



10% 

T 3# 
7% 

n% 

life 
7% 

lof, 
6% 

lof, 

I2f, 

9% 

12% 

I2# 



\of. 



7% 

7% 

5% 
5% 
7% 



6% 



6% 

Af<> 

7% 

lofa 



6% 
10% 



7% 



6fc 

6 fa 

7% 
\o% 

8 fa 
7fo 



7% 



4fo 
5% 
7% 
8% 

7% 
8 fa 



5% 
8 fa 
8 fa 
7% 
4% 
6fa 

8fa 
Sfo 

A% 

8 fa 
8fa 
6fa 
6 fa 
*>% 

60% 
7% 
7% 



Dernierccote 



Au 12 
juillet 



250 

253^ 

I37K 

273 

205 

204X 

136 

I90 



l6o 
220 
229 
168 



223 



264 



147 



67X 
151 



94 
95 



245 
79 
35 



241^ 
"148" 



108 y z 



232 

86 



27^ 

9i 

46X 

64 

67^ 
100 
134^ 
121 

55^ 
104X 

93 
125 
127 



57 

87 

164K 
90^ 
69 
216^ 
147 
156 
117 x R 
140 

3.38 



Au 19 
juillet 



249 

253X 

I39X 

276 

206 

204^ 

132 

190 



155 

220^ 

229 

177^ 

213 

220 



265 X A 



147 



74 H 

151 



92 

94'A 



245 
80 

35 



258X 
I47X 



107K 
233 



85 

"3 

*9% 

9i^ 

47 

64'A 

67 

ioi# 
138 
121 

56 
104 

92X 
125 
127 



57K 
87 

163 

92X 
69 

231X 
148 

156K 
119H 
149 

3-35 



LE PRIX COURANT 



4* 



PHONE BEAUCE 



PHONE BELL 



LaCompagnie P.CHche, 

Limitee. 



MANUFACTURE 

de Balais, Brosses, Pin- 

(^eaux, Planches a Laver, 

Manches de Haches, Mar- 

teaux, "Candogs," Pics, 

Herminettes. 

ttiggr Specialite d'ouvrages 

en Bois Tourne. "igj 

BEAUCE-JONCTION, Que. 



GEO. GONTHIER H. E. M1DGLEY 

Expert Comptable et Coinptable-Licencie 
Audttei.r 

GONTHIER & M1DGLEY 

Comptables & Audlteurs 


103 RUE 

Telephone 
Main 2701-519 


ST-FRS-XAVIER. 

Adresse telegraphlque 
"Gontley'' 



Arthur W Wilks. 



Alexander Burnett 



WILKS & BUWNhTT 

Comptables, Auditeurs, Commissairss pour 
toutes lea Provinces. 

Reglement d'affaires de Faillites 

601 BMisseBanque des Marchands 

Telephone Bell Main 5500 

Marchands 849 MONTREAL 



Detnandez notre Catalogue 
Illustre de 

Papeterie, Articles de Bureau, Livres 
de Comptes, Car-nets, Memoran- 
dums, Fournitures pour les Ecoles, 
Objets de Piete, Livres de Recom- 
penses, Livres d Offices et de Piete 
Etc., Etc. 

Envoi franco par la malle a tous les 
marchands. 

LA COMPAGNIE J.B. ROLiAND & FILS, 
6 a 14 rue Saint= Vincent, Montreal. 



AVIS 

La JOHN MORROW SCREW & NUT 
CO., Limited, fabrique maintenant de* 
Foreuaes Tordues — Essay ez-les — Une 
commande vous convaincra que ce sont 
lea meilleures foreuaes que vous ayez 
jusqu'ici employees. 

Donnez voire commande maintenant. 

John Morrow Screw & Nut Co., Limited. 

ngersoll, Ontario. 



P. A. GAGNON 

Comptable Licencie 
(Chartered Accountant) 

Chambro 315, 316,317 

Edifice Banque Quebec. 

11 Place d'Armes, MONTREAL,. 

Telephone Bell Main 4911 



Lisez beaucoup et soigneusement; 
reflechissez serieusement, et n'hesi- 
tez pas a faire usage des idees que 
i'autres hommes ont eues avant vous. 



Maison Fondee en 1870 

AUGUSTE COUILLARD 

Importatktjr db 

Perronnerl- et QoincaiUerle, Vtrree A 
Vitres, Pelntnrea, Etc. 

Spfeclallte : Poeles de toutee so r tea 

Alos. *8* a *:■»» rue Nt Paul 
Voutee xa et 14 St-Amable, MONTREAL 



La maison n'a pas de Commis-Toyirturi el 
fait beneficier ses clients de cette economic. At- 
tention toute speciale aux commande* par la 
malle. Messieurs les marchands de la campagne 
seront toujour* servis au plus bas prix du 
marche. 



En Face des Chutes. 

HOTEL TOWER 

Le sejour des Jeunes Maries. 

NIAGARA FALLS, N. Y. 



Plan European, a pirtir de $1.00. 



Plan Americain » partir de $1 .50 



A une minute de marche des Chutes, exactement en face 
New-York State Park. 

Prix Speciaux pour Corps Nombreux de Touristes. 

GRATIS. — Envoyez 5 oentins tn timbres-postes pour couvrir les 
frais, et je vous enverrai une des plus belles carte- postales dounles en 
couleur representant les Chut' s du Niagara, qui aient jamais ete 
faites. Quelque chose de maguifique. 



M. J. HOENIG, Prop. 



DETROIT - MICHIGAN. 

Hotel Normandie. 

Rue du Congres, pres de I'avenue Woodward. 
GEORGE FULWELL, Proprietaire 

Plan Amexicain, a. partir de $2 50 par jour. 

Plan European, a partir de $ 1.00 par jour. 
1 50 Chambres, 50 avec Salle de Bains. 
Eau chaude, eau froide, et telephone dans toutes 
les chambres. 

Cafe, Restaurant et Buffet attaches a 1 Eta- 
blissement. 

PRIX MODERES. 



HOTEL CONTINENTAL 

Rue Chestnut, angle de la Neuvieve Rue. 

PHILADELPHIE 

Transformation recente. Nouvel Ameublement. 

400 Chambres, dont 200 avec baignoire. 

Prix: #1.50 a $5.00. 

PLAN EUROPEEN. 

Le meilleur Cafe de la ville. 

Frank Kimble, Gerant. 



OAKS HOTEL CO. 

THE KEN MORE 

ALBANY, N. Y. 

UN DES MEILLKDKfl HOTELS DB LA VII.LR 
Plan European. ... * partir de S 1 .50\ 

A cinq minutes de marche de l'Edifice Capitol et a deux pas 
de la Gare Union. 
100 Chambres avec Salles de Bains; 
1 75 Chambres avec Eau Chaude et Eau Froide. 

Omuibu* pour tons les Tr ms et Bateaux. 

J. A. OAKS, Proprietaire. 

HOTEL LAKESIDE, nouve.i meut conttruit en 1907, Thompson's 
lake N. Y., Helderberg. a 17 milles d' Albany . Alt tude, 1650 pieds. 
Eau chaude et eau froide, baignoires et appareils a douches. Service 
de premier ordre. I'rix mo ieres. Canot*. gche. chasse, golf, tenuis, 
etcf Bonne ecurie de louage. Demandez une brochure. 

HOTEL LAFAYETTE. NEW ROCHESTER, HOTEL du CONGRES, 

Buffalo, N. Y. Rocheste r. N. Y. Puebla. Colo. 

J. M. OAKS, - • Cerant. 



42 



LE PRIX COURANT 



Toles Galvanisees 

"Queen's Head" ! 




Le type du genre depuis un de-ni-siecle 
Jamais egalees comme qualite. 



CANADA 



A. C. LESLIE & CO., LIMITED. 

MONTREAL 



Feutre et Papier 

N'IMPORTB QUELLE QUANTITE 

Toitures Goudronndes (Roofing) pretes a poser, 2 et 3 plis. 

Papiers de Construction. Feutre a Doubler et a Tapisser. 

Produits du Goudron. Papier a Tapisser et a Imprimer. 

Papier d'Emballage Brun et Manille. 

Fabricants du Feutre Goudronne 

"BLACK DIAMOND" 

Alex. McArthur & Co., Limited 

83 HUE McGILL, MONTREAL 

Manufacture de Feutre pour Toitures : Rues du Havre et Logan- 
Moulin a Papier, Joliette, Que\ 



L'annonce represente la vapeur qui ac- 
lionne la machinerie, montez la vapeur. 
La publicite est le lubrifiant des affaires, 
ne menagez pas l'huile. La publicite est 
le reveil-matin des affaires, sonnez le re- 
veil. 






"LE PROGRES" 

tel est le titre du catalogue de Constructions modernes que 
nous venons de faire paraitre et qui vous donnera des rensei- 
gnements pr^cieux sur le cout de tous genres de constructions : 
cottages d'£te, cottages d'hiver, cottages bois et briques, cottages 
briques solides, maisons de rapport 2 etages, maisons de rap- 
port 3 Stages, maisons de rapport eau chaude, maisons de rap- 
port magasin, etc... 

Demandez-nous notre catalogue et ne faites pas d'arrange- 
ment d^finitif avant de nous avoir consulted, vous en retirerez 
un gros profit. 

P. L. W. DUPBE^ CIE., 

Constructed. ' D' ARCHITECTU RE I Experts 

567 AVE. DELORIMIER. 

Heures de Bureau 8'A a.m. ,&6hrs.p. un Tel. I,asalle437. 
Samedi 814 a. m. a 1 hr. p. m. 



SAVEZ-VOUS OU ACHETER CE PONT VOUS AVEZ BESOIN? 

II ne se passe guere de semaine sans que plusieurs abonn£s ne nous demandent ou ils peuvent se 
procurer quelque article dont ils ont besoin et qu'ils ne savent ou acheter. 

Comme nous 1'avons maintes fois r£p£te\ ' Le Prix Courant »' est entierement a la disposition 
de ses abounds pour tous les services qu'il peut leur rendre . 

Rien ne nous est plus agr£able que de leur faciliter les affaires, aussi nous empressons-nous de r6- 
pondre gratuitement a toute demande de ce genre. 

Nos abonnds qui auraient besoin d'un renseignement a ce sujet n'ont qu'a Detacher le Cou- 
pon ci-dessous, le reraplir et nous Penvoyer. 

LE PRIX COURANT, 80, RUE ST-Denis 

MONTREAL, 

Service des A bonnes 



LE PRIX COURANT 

80, RUE ST-DENIS, 

MONTBEAL 



VEUILLEZ ME DIRE OU JE PUIS ACHETER 



DATE. 



1912 



LE PRIX COURANT 



43 



Ferronnerie, Quincaillerie, Peinture 
Materiaux de Construction, Etc. 



LE CUIVRE. 



On consomme plus d'un milliard de ton- 
nes de cuivre dans le monde — Cette 
consommation est superieure a la 
production. 



La question du cuivre est une de celles 
qui eveillent a tout instant, dans le mon- 
de des affaires, la plus vive attention. Et 
cela s'explique ,npn seulement par les 
oscillations de grande amplitude que 
presentent les cours du metal rouge, et 
qui, sont tres propres a alimenter la spe- 
culation, mais encore par l'etroite con- 
nexion qui relie les destittees du cuivre 
a celles de l'ensemble des'entreprises in- 
dustrielles, dont aucune ne peut se pas- 
ser de cuivre. Aussi a-t>oh pu dire que 
les valeurs cuprifereg constituent le ba- 
rometre du marche. Or, voila quelques 
mois qu'apres. plusieurs annees de de-' 
pression, le barometre monte. Cette 
hausse brusque — quoiqu'elle eut etc-, il 
j .1 longtemps, predite par des personhes 
b'ieii. informe.es — a surpn's beaucoup de 
gens. Comment s'explique-t-elle? Quelle 
cutest la' signification' et la portee? . 

La consommation. 

Le cuivre, on le sait, est d'un emploi 
fort repandu. Mais beaucoup plus re- 
pandu encore qu'on ne l'imagine. Quand 
on parle de l'utilisation du cuivre, on 
pense generalement a l'industrie electri- 
que (lignes de transport de force, fils te- 
lephoniques, etc.). En realite, l'indus- 
trie electrique ne figure que pour 12 pour 
cent dans la consommation mondiale. Le 
Eeste est utilise sous forme de produits 
chimiques (principalement de sulfate de 
cuivre), sous forme de pieces de machi- 
nes, de plaques de revetement et de toi- 
ture, surtout sous forme d'articles d'a- 
meublement. Regardez autour de vous: 
rous serez etonnes de la foule de menus 
objets — encriers, encadrement, appa- 
reils d'eclairage, chandeliers, boutons de 
porte, etc. — dont chacun represente une 
quantite infime de cuivre, mais dont la 
somme doit donner des quantites consi- 
derables. Le cuivre est un des elements 
essentiels du confort et du luxe moder- 
nes. En d'autres termes, la consomma- 
tion du cuivre — et c'est ce que veut dire 
la fameuse loi suivant laquelle elle se de- 
veloppe toujours parallelement a la con- 
sommation du fer — est en rapport direct 



avec le degre dc la civilisation mate- 
rielle. 

Par la il est aise de comprendre com- 
ment la consommation du cuivre vane 
dans le temps, et comment elle se distri- 
bue dans l'espace. 

D'un cote, les pays les plus "avances" 
quant a la civilisation materielle sont 
ceux qui consomment le plus de cuivre. 
Le tableau suivant, qui donne la consom- 
mation du cuivre dans le monde entier 
pour 1910, en fait foi: 

Tonnes 

Amerique 334,565 

Allemagne - 218,000 

Angleterre 138,000 

France 91,000 

Autriche-Hongrie ,. 36,009 

Russie . . . :.. 25,000 

Italie 24,000 

Autres pays- d'Europe. . ... ... 22,000 

Autres pays » 20,oop 

Consommation totale 908,565 

D'un autre cotg,' la civilisation mate- 
rielle, dans l'ensemble du monde ne ces~- 
sant de progresses, la consommation 
mondiale du cuivre ne. cesse de croitre. 
Elle double, en moyenne, tous les dix ou 
douze ans. Et cela d'une faqon a peu 
pres reguliere. Sans doute, a la suite de 
crises comme celle de 1906, determinant 
un ralentissement general des affaires, 
elle peut baisser sensiblement. Mais 
c'est pour se relever au bout de quelques 
annees et rebondir plus haute. Les chif- 
fres le montrent. 

Tonnes 

1901 491,853 

1902 594.269 

1903 605,686 

1904 683,632 

1905 738,000 

1906 787,564 

1907 698.026 

1908 724,134 

1909 833739 

1910 908.565 

Et aujourd'hui, oil la reprise des affai- 
res parait s'accentucr, la consommation 
du cuivre est plus forte qu'elle n'a jamais 
ete. Pour chacun des douze derniers 
mois, elle a ete en moyenne de 90,000 
tonnes: ce qui ferait une consommation 
annuelle de plus d'un milliard de tonnes. 

La production. 

A cet accroissement de la consomma- 



tion, peut-on opposer un accroissement 
equivalent de la production? 

Le cuivre est dissemine partout dans 
la nature, notamment dans l'eau des 
mers. Mais l'extraction, avec les moycns 
dont nous disposons, en est, dans beau- 
coup de cas, impossible. Pratiquement, 
le cuivre qu'utilise l'industrie est tire de 
masses minerales. Quelles masses? Jus- 
qu'a ces derniercs annees, seules avaient 
ete exploiters les pyrites cuivreuses (sul- 
fures de fer et de cuivre), qui ont fait la 
fortune de mines celebres; ainsi la mine 
de Falun, en Suede, sorte de sac aujour- 
d'hui presque vide, mais d'ou Ton a tire, 
depuis le treizieme siecle, environ 500,000 
tonnes de cuivre; ainsi le Rio Tinto, mis 
en oeuvre par les Pheniciens, puis par 
les Romains, et qui est encore assure de 
soixante ans au moins d'existence; ainsi 
Tharsis et Boleo. 

Mais a cote de ces mines dites filo- 
niennes, parce qu'elles sont ouvertes sur 
des veines ou filons — et qui ne peuvent 
augmenter a volonte leur production, 
puisque la plupart en sont arrivees a un 
rendement normal, eu egard a leurs re- 
serves et a. la capacite de leurs usines — 
il y a les mines dites porphyriques, nou- 
ycllement decouvertes dans l'Amerique 
du Nord et au Chili, presentant des gise- 
ments efales en largeur et de mise en ex- 
ploitation relativement rapide. C'est l'ap- 
point de ces mines qui a permis, pour la 
periode la plus recente, a la production 
du cuivre de suivre, non sans quelque es- 
soufflement, la consommation. 

La production mondiale du cuivre, de- 
puis vingt ans, a presque triple. On en 
pent resumer I'fiistoire dans le tableau 
que voici: 

Milliers de tonnes. 





Ame- 


Eu- 


\.-ic et 


Annees rique 


rope 


Austr. Total 


1890 


. . . 159 


82 


2'^ 266 


1805 


. .. 215 


84 


30 320 


1000 


. • • 305 


126 


55 486 


1005 


■ • • 504 


132 


58 694 


IUIO 


. .. 621 


165 


77 877 



De ce tableau, on peut tirer plusieurs 
conclusions: 

i° II est visible que l'Amerique tient de 
beaucoup la premiere place, quant a la 
production du cuivre, parmi les pays du 
monde, et que la production y progresse 
plus qu'en aucun pays du monde. 

(A suivre page 52) 



14 



LE PRIX COURANT 




L Approbation du Client 




La base du succes de toute affaire est 
l'approbation du client. 

Des clients satisfaits ont sauv6 de la 
ruine beaucoup d'hommes d'affaires, 
meme quand il y avait mauvaise adnii- ' 
nistration. Mais la mauvaise administra- 
tion qui livre des marchandises dequalite" 
inferieure et ignore 1'inteVet du client, 
dtouffera bientot le commerce de peintu- 
res le plus florissant. 

La Peinture Martin=Senour 

PURE AU 100% 

est celle qui est approuvde sincerement par tous ceux qui l'achetent. 
Done, M le Marchand, si vous voulez que votre commerce de 
peintures repose sur une base solide, voila la peinture qu'il vous 
faut— -e'est la peinture qui obtient l'approbation de chaque client. Sa 
qualite" l'exige — la ndcessite de la quality le demande. Sa durabilite 
ia rend ^conomique — elle satisfait les clients cointne nulle autre pein- 
ture — voila ce qui obtient l'approbation et entasse les profits 
pour le marchand. L'Agence des Ventes pour votre ville pla- 
cera votre commerce sur une Dase solide. 

Ecrivez aujourd'hui-meme pour l'obtenir. 

The Martin-Senour Co., Limited. 

Lea Pionnier* de l'Indu«trie de* Peinture* Pure*. 
MONTREAL. TORONTO CHICAGO. 





AdreaM par ctbloirtmmt "Doogor" 

L. A. RIVET, C. R. . __.. 

L. O. GLASS. Tel. Bell. Main { "98 

JOHN A. SULUVAN. * 7599 

RIVET, GLASS & SULUVAN 

Avocati, Barrister*. Avouei et Commi»»aire§. 

EDIFICE TRUST or. LOAN 

30 rue St-Jacques, Montreal. 



Alex. Desmaeteau 

Comptable, Auditeur 
SPECIALITE : — Liquidation de Faillltes, 

Compromis Effectue. 
54,60, RUE NOTRE-DAME EST 

MONTREAL. 



TENEZ-VOUS LES 

Briques a Feu 

GLENBOIgIJ «ARTC0«NjJ 

La superiority incontestfe des Briques a 
Feu "Glenboig" et "Gartcosh" fait qu'elles 
sont les plus faciles a venare. Elles ont su- 
bi l'epreuve dune chaleur extreme sans se 
feudiller, de ohangements rapides de tempe- 
rature sans se dilater ni se contracter. 

En stock chsz les princioaux marchands. 

Alexander Gibb, Edifice St=Nicholas. 

MONTREAL. 
Seul Agent pour le Canada 



ELITE" 



GHOCOLAT 44 

DBS EPICIEBS 
t our IOUB Ivb 

Besoins de la Cuisine 

Tablettes de % lb. 

Kj. briqnl par 

JOHN P. MOTT & CO., 

HALIFAX, N. «. 

.1. A. TAYLOR, Agent, Montre al 



TBL. BELL, MAIN 1859 

BELANGER & BELANGBR 

Notaires, Comptables et Commissaires 

TRUST & LOAN BUILDING. 

No 30 rue St-Jacques, • MONTREAL. 

Argent a Preter a 4, 5 et 6% 



K-.rjrr N. Chauvin, Geo. Harold Baker, 
Harold Barle Walker 

G8ll>9!)f. BIKER2 WILIER 



ATOCATS 



230 rut, St-Jacques, 



Montreal 



RASOIR "RADIUM" de 
H. BORER <St CO 




Affile par lesouvriers les plus habiles, tous 
expert- dans leur partie. L,& matiere.la main 
d'oeuvre et le fini deces kasoirssont parfaits; 
chaque Rasoir est garantidurer la vie d'un 
homme. Demandez notre Brochure Gratuite 

"Some Pointers for Gentlemen who shave 
themselves." 

(Quelques Indications pour les hommes qui 
■e rasent eux-memes.) 

McGILL CUTLERY Co.. Hbod 
Boita Poctale, 580, Montreal 



GARAND, TERROUX & CIE 

BANQUIERS ET COURTIERS 

48 rue Notre- Dame Castt 

MONTHEAL 



MELLE A. PLOUFFE 

STENOCRAPHE-DACTYLOCRAPHE 

207 rue St=Jacques (Chambre 26) 

Traduction dans les deux langues. 

Transcription de lettres lur la Machine a 

Dieter "Edison". Prix speciaux. 

Tel. BELL MAIN 6409. 



LE PRIX COURANT 



45 




LA SITUATION 



11 n'y a que peu de changements cet- 
tc semaine, quand aux prix que nous co- 
tions la semaine derniere. Mais le mar- 
che est si actif et si tendu dans cert;ai- 
nes lignes, que nous pourrions bien as- 
sister a une hausse considerable d'ici 
i|iit'lque temps. 

Pour le moment, les huiles bouillies 
sont baissees de 5c par gallon. 

Les blancs de plomb se font excessi- 
vement rares et on dit dans le marche 
Due l'article pur touchera bientot la co- 
1- de $8.00. 

Nous cotons comme suit: 

PLOMBERIE 

Tuyaux de plomb 

Les prix sont de ?i pour tuyaux en 
yioijii) et de ye. pour tuyaux de plomb 
composition. L'escompte est de 15 p.c. 

luyaux de renvoi en fonte et acces- 
soires 

Les escomptes sur les prix de la liste 
join: tuyaux legers, 60 et 10 p.c; tuyaux 
aiuyeiis et extra-forts, 70 p.c, et acces- 
soires legers, moyens et extra-forts, 70 
pour cent. 

Tuyaux en fer 

Nous cotons, prix de la liste: 

* 100 pieds 5.50 

I 5.50 

} •■ ;; 8-so 

* n.50 

\i ;: i6 -so 

* 22.50 

'» " 27.00 

* . 36.00 

Nous cotons net: 
2 * 16.30 

Si " 2I - 54 

j* 27.07 

4 ,•.•••••• " 30.80 

luyaux galvanises. 



Nous cotons, prix de liste: 

I 100 pieds 5.50 

i " 5-50 

i " 8.50 

i 1150 

1 16.50 

li " 22.50 

ii " 27.50 

2 " 36.00 

Nous cotons net: 

2i 22 . 20 

3 29.19 

3l 3070 

4 " 41 -75 

Les escomptes sont les suivants: 

Tuyaux noirs: i pouce et I pouce, 66 
p.c; I pouce, 71 p..c; I a 14 pouce, 75 p. 
c; 2 a 3 pouces 76^ p.c. 

Tuyaux galvanises, i a 1 pouce, 51 p. 
c; £ pouce, 66J p.c; I a i£ pouce, 65 p. 
c; 2 a 3 pouces, 6si p.c. 

Tuyaux en acier 

2 pouces 100 pieds 8.50 

2i pouces 10.50 

3 pouces 12.50 

3i pouces 15.00 

4 pouces 19.25 

Fer-blanc 
Nous cotons: 
Au Charbon — Allaways ou egal 

IC, 14 a 20, base bte 4.50 

Fcr-blanc en feuilles 

X. Extra par X et par cse .. .. 1.00 

suivant qualite. 

(Caisse de 112 feuilles. 108 lh<; net 1 

Au Coke — Lydbrook ou egal 

IC, 14 x 20, base bte 4.25 

(Caisse de 112 feuilles. 108 lbs. net) 
Au Charbon — Terne-Dean ou egal 

I C. 20 a 28 bte 7.40 

fPaicce de 112 feuilles, 216 lbs. net) 

Feuilles Fer-Blanc pour Chaudieres 

CCaisse de 560 lbs.) 

XX. T4 x 60. gauge 26 . lb. 0.07 0.07! 



Feuilles etamees 

72 x 30 gauge 24 . 100 lbs 8.00 

72 x 30 gauge 26 . 100 lbs 8.45 

Toles Canada 

Nous cotons: 52 feuilles derm -poll, 
;2.oo; 60 feuilles, $2.95, et 75 feuilles 
'$305. 

Toles Noires 
Nous cotons: 20 a 24 gauge, $2.30; 2t 
gauge, $2.35; 28 gauge, $2.45. 
Toles galvanisees 
Les manufacturers annoncent d'An- 
gleterre qu'en raison de la greve, les 
prix sont plus eleves de 10 shillings par 
tonne. On peut s'attendre a une hausse 
sur viotre marche. 

Nous cotons a la caisse: Flem 

Gorbals Queens de 

Best Best Comet Head Lis 
28 G . . . 4.25 3.95 4.25 4 K 
2') G . . .4.00 3.50 4.00 3.85 
.>-• a 24 G .3.75 3-45 3-75 3-6o 
r6-20 ... 3.50 3.20 3.50 3.35 
Apollo 

iol oz=28 Anglais 4.35 

28 G.=Anglais 4. 10 

26 G 385 

24 G 3 . 60 

22 G 3 60 

16 a 20 G 3.45 

Moins d'une caisse, 25c de plu.; par 
100 livres. 

28 G. Americain equivaut a 26 G. An 
glais. 

Petite t61e 18 x 24 .. 52 feuilles 4.45 

Petite tole 18 x 24 .. 60 feuilles 4.70 

Soudure 

Les prix sont plus eleves de ic par lb. 

Nous cotons: barre demi et demi, ga- 
rantie. 24c a 25c; do., commerciale, 22c 
a 23c; do., a essay er les tuyaux, 24c a 
25c. 

L'escompte sur les prix de la liste est 
4e (S*; et 10 pour cent pour les couplets 
*n fer et en acier. 



Les Cartouches D©MINI©N ^ 

SONT GARANTIES 

Pour le gros comme pour le petit gibier. 

Pour le gibier a quatre pattes ou le gibier a plumes. 

Ce sont celles sur lesquelles on peut toujours compter. 

Achetez toujours les cartouches. DOMINION, 

vous ne serez jamais dc.sappointe\ 





*&** 



DOMINION CARTRIDGE CO., Limited. 

MONTREAL, CANADA. 



4o 



LE PRIX COURANT 



QUINCAILLERIB 

Boulons et nolx 

Nous cotons: 
Boulons a voitures Norway ($3.00) 50 et 
1 10 p.c. 

Boulons a voitures carres ($2.40) 60 et 
, 10 p.c. 
Boulons a voitures ($1.00) : grandeurs, I 

et moindres, 70 p.c; 7/16 et au-aessus 

60 p.c. 
Boulons i machine, i pee et au-dessou* 

6o, 10 et 10 p.c. 
Boulons a machine, 7/16 pee et au-dei- 

6ous, 60 p.c. 
Boulons a lisse, j et plus petits, 60 et 

10 p.c. 
Boulons a lisse, 7/16 et' plus gros, 55 et 

5 P«- 

Noix par boites de 100 lbs. 
Nous cotons: 
Noix carrees . . . . 4$c la lb. de la list* 
Boulons a charrue, 50 et 10 p.c. 
La broche barbelee est cotee $2.25 les 
«n livres a Montreal. 
No 12, $-». 15. 

Crampes a cldtures 

Fer poli $2.50 

Fer galvanise ....... . i.So 

Broches pour poulaillers 
Forte demande, marche tres ferme. 
l. escompte est de 60 et 2i pour cent 
9ur la liste. 

. 20 x 24" $3 . 40 

i x 20 x 30" 4.10 

f x 30 x 36" 4.75 

i x 22 x 24" 5.00 

1 X 22 X 30" 6 . 30 

I X 22 X 36" 7.5C 

Broche galvanisee, etc. 
Nous cotons: 

No 9 les 100 lbs. 2.15 

No 12 les 100 lbs. 2.25 

No 13 les 100 lbs. 2.30 

Poli brule: 

No o a 9 les 100 lbs. ^.30 

No :o les 100 lbs. 2.35 

No 11 les 100 lbs. 2.42 

No 12 les 100 lbs. 2.60 

No 13 les 100 lbs. 2.70 

No 14 les 100 lbs. 2 80 

No 15 .. les 100 lbs. 2.85 

No 16 .. les 100 lbs. 3.00 

Brule, p. tuyaux .. 100 lbs. No 18 .3.8= 

Rr'ile. p. tuyaux .. too '-bs. i>u 19 4.70 

" T,f ' oour uTocne nuilee, 10c p. 100 lbs. 

Broche a foin 

Nous cotons net: 

No 13, -$2.25; No 14, $2.30 et No 15, 
$2.40. Broche a foin en acier coupe de 
longueur, escompte 25 p.c. sur la liste. 
Plaques d acier 

i pouce *.: .. 100 livres 2.45 

3/16 pouce 100 livres 2.40 

■ ^inc en feuilles 
Le marche est ferme. 
Nous coton: $8.75 a $9.00 les 100 lbs. 

Tuyaux de poele 
Nous cotons par 100 feuilles: 5, 6 et 7 
pouces, ordinaires, $7.50 et polls $9. 
Coudes pour tuyaux 
Nous cotons a la doz. : coudes ronds 
ordinaires 75 feuilles, $1.10; 60 feuilles, 
$1-35 «t polis. 60 feuilles, $1.60. 
Broche mousldquaire 
Nous cotons: broche noire, $1.60 par 
rouleau de 100 piedi. 

Broquettci 

Escomptei 
Pour boltei a fraiiei.. .. 75 et 12) p.c. 
Pour boltei i fromage .. 85 et 10 p.c. 



A valises 80 et 12J p.c. 

A tapis, bleues.. .... .. 80 p.c. 

A tapis, etamees 80 et 15 p.c. 

A tapis, en barils 40 p.c. 

Coupees bleues, en doz... 75 et 12J p.c. 
Coupees bleues et i pe- 

santeur 60 p.c. 

Sweeden, coupees, bleues 

et orn£es, en doz 75 p.c. 

A chaussures, en doz. . . 50 P-c. 

A chaussures, en pqts 1 lb. 60 et 10 p.c. 
Clous de broche 
Nous cotons: $2.30 prix de bate, fob, 
Montreal. 

Clous coupes 
Nous cotons: prix de base, $2.40 fob., 
Montreal. 

Clous a chevai 
Nous cotons par boite: No 7» $2.90; 
No 8, $2.75; No 9, $2,60; No 10, $2.50; 
avec escompte de 10 p.c. 

Fers a chevai 
Nous cotons f.o.b., a Montreal: 

No 2 No 1 
et plus et plus 
grand petit 
Fers ordinaires legers et 

pesants le qrt 3.90 4.15 

Neverslip crampons 7/16, le cent. 2.60 
Neverslip crampons, j le cent .. 2.90 
Neverslip crampons, 9/16, le cent. 3.20 
Neverslip crampons, f, le cent .. 3.80 
Neverslip crampons 5/16, le cent. 2.10 
Neverslip crampons, I, le cent .. 2.40 

Fer a neige le qrt $4.15 4.40 

New Light Pattern .. le qrt 4.35 4.60 
Fer "Toe weight" No I a 4 .. .. 6.75 

Featherweight Nos o a 4 .. .... 5.75 

Fers assortis de plus d'une grandeur au 
baril, 10c a 25c extra par baril. 

Chaines en fer 
On cote par 100 lbs: 

3/16 No 6 10.00 

3/16 exact 5 8.50 

3/16 Full 5 7.00 

i exact 3 6.50 

i 6.50 

5/i6 4.40 

I 3-90 

7/16 3.80 

1 •• 3-70 

9/16 .. .. .. 3.60 

! • •• •• 3.40 

* 330 

I 330 

» • •• •• .330 

Vii a boit 

Les escomptes a la liste sont de io, 
15 et ,2\ pour cent. • 

Tete'plate, acier . . 85 10 et 15 et 2J p.c. 
Tete ronde, acier . 80 10 et 15 et 2J p.c. 
Tete plate, cuivre . 75 10 et 15 et 2* p.c. 
Tete ronde, cuivre . 70 10 et 15 et 2\ p.c. 
Tete plate, bronze . 70 10 et 15 et 2J p.c. 
Tete ronde, bronze . 65 10 et 15 et 2.\ p.c. 
Fanaux 

Nous cotons: 

Wright No 3 doz. 8.50 

Ordinaires doz. 4.75 

Dashboard C. B doz. 9.00 

No 6 .. doz. 5.75 

Peints. 50c extra par doz. 
Tordeuses a linge 

Nous cotons: 

Royal Canadian doz. $47.75 

Colonial doz. 52.75 

Safety doz. 56.25 

E. Z. E doz. 51.75 

Rapid doz. 46 . 75 

Paragon doz. 54.00 

Bicycle doz. 60.50 

Moins escompte de 20 p.c. 



Munitions 

L' escompte sur les cartbuches cana- 
diennes est de 30 et 10 pour cent. 
Plomb de chasse 

Nous cotons.net: 

Ordinaire .. .. 100 lbs. 7.50 

Chilled .. ...... ... .. .. 100 lbs. 7.9c 1 

Buck and Seal -..".. ~t: 166 lbs. 8.80 
Bali 100 lbs. 8.70 

METAUX 
Antimoine 

Le marche est sans changement. Les 
100 lbs. $8.00 a $8.50. 
Fonte 
Nous cotons: 

Carron Special 0.00 20.00 

Carron Soft 0.00 19.75 

Clarence No 3 0.00 18.00 

Cleveland Noi 0.00 18.75 

Middlesboro No 3 0.00 18.00 

Summerlee No 2 0.00 20. v 

Fer en barre 
Nous cotons: 
Fer rnarchand .. .. base 100 lbs. 2.00 

Fer forge base 100 lbs. 2.10 

Fer fini base 100 lbs. 2.20 

Fer pour fers a chevai 

base 100 lbs. 2.20 
Feuillard mince iH 2 pes base 3.20 
Feuillard epais No 10 . . .. base 2.25 
Acier en barre 
Nous cotons net, 30 jours: 
Acier doux ... base 100 lbs. 0.00 1.90 
Acier a rivets . base 100 lbs. 2.10 2.15 
Acier a lisse .. base 100 lbs. 0.00 1.95 
Acier k bandage base 100 lbs. 0.00 2.05 
Acier a machine base 100 lbs. 0.00 2.00 
Acier a pince . base 100 lbs. 0.00 2.85 
Acier a ressorts base 100 lbs. 2.75 3.00 
Cuivre en lingots 
Le marche est tres fort et les prix 
spnt en hausse de 25c par 100 livres. 

Nous cotons $18.75 a $19.00 les 100 
lbs. Le cuivre en feuilles est cote a 26c la 
livre. 

Etain en lingots 
La demande est tres forte et les prix 
sont plus eleves de $1.00 a $1.50 par 100 
livres. 

Nous cotons: $51.50 a $52.00 ferme, 
les 100 lbs. 

Ce metal se fait de plus en plus rare 
sur les marches primaires et les expe- 
ditions diminuent. 

Plomb en lingots 
La demande est tres forte et les stocks 
sont faibles. 

Nous cotons: $5.00 a $5.10, tres rare. 
Zinc en lingots 
La demande est tres forte. , 

Nous cotons: $7.50 a $7.75 les 100 ii- 
vres. 

HUILES, PEINTURES ET VI- . 
TRERIE 
Huile de lin 
Forte demande et' les stocks sont tres; 
bas. 1 

Nous cotons au gallon, prix nets: hui- 
le bouillie $1.00, huile crue 97c 
Huile de loup-marin 
Nous cotons au gallon: 

Haile extra raffinee 70c 

Essence de terebenthine 
Nous cotons 77c le gallon par quanti- 
te de 5 gallons et 72c le gallon par ba- 
ril 

Blanc de plomb 
Marche tres ferme. 
Les pj-ix sont en hausse de 25c. 
Blanc de plomb pur .. .. .. .. 7.65 

Blanc de plomb No 1 ...... .. 7.35 

> ■ - ' . • . . ■ -i ' - ■ .-<_•■:■_■■ V i 



Blanc dc plomb No 2 7.05 

Blanc de plomb No 3 6.85 

Blanc de plomb No 4 6.60 

Pitch 

Nous cotons: 
Goudron pur .. .. 100 lbs. 0.70 0.8s 

Goudron liquids, brl 0.00 4.00 

Peintures preparees 

jNous cotons: 

Gallon I.45 1.90 

Denu-gallon 1.50 1.95 

Uuart, ic gallon i. a 5 1.73 

t« boues de 1 lb 0.10 0.11 

Verres a Vitres 

Les prix sont tres fermes. 

Le marche Beige augmente continuel- 
lement ses prix. 

Nous cotons: Star, au-dessous de 26 
■ouces uni: 50 pieds, $1.70; 100 pieds 
I3.20; 26 a 40, 50 pieds, $1.80; 100 pieds, 
>j.4u; 41 a 50, 100 pieds, $385; 51 a 60, 
100 pieds, $4.10; 61 a 70, 100 pieds, $4.35; 
71 a 8o, 100 pieds, $4.85. 

Double Diamond, 100 pieds: o a 25, 
St.vjo. jo a 40. $7.50; 41 a 50, $8.75; 51 a 
60. $1000; 61 a 70. $11.50; 71 a 80, $12.50; 
li a 85, $14.00; 86 a 00, $16.50; 91 a 95. 
J1800 Escompte 33 1/3 p.c. 

Sur demande, escompte 20 p.c. 
Vert de Paris pur 

ic d'avance par livre sur toute la ligne. 

Nous cotons: 
Barils a petrole 0.00 0.17 



LE PRIX COURANT 

Drum de 50 a 100 lbs. .. 0.00 0.18I 

Drums de 25 lbs 0.00 o.i84 

Boites de papier, 1 lb. .. 0.00 0.204 
Boites de fer-blanc, 1 lb. .. 0.00 o.2i4 

Boites papier, i lb 0.00 0.224 

Boites fer-blanc, 4 lb 0.00 0.234 

Cables et cordages 

Nous cotons: 
Best Manilla.. .. base lb. 0.00 0.11 
British Manilla .. base lb. 0.00 0.09! 

Sisal base lb. 0.00 o.oSi 

Lathyarn simple . base lb. 0.00 0.10 
Lathyard double . base lb. 0.00 o.ioi 

Jute base lb. 0.00 o.ioj 

Coton base lb. 0.00 0.23 

Corde a chassis . base lb. o.©o 0.34 
Papiers de Construction 

Nous cotons: 
Jaune et noir, pesant .. .. 0.00 1.50 
jaune ordinaire, Ic rouleau 0.00 0.28 
\ioir ordinaire, le rouleau.. 0.00 0.36 

Goudronne, les 100 lbs 0.00 1.50 

Papier a tapis, les 100 lbs. 0.00 2.7s 
Papier a couv., roul., 2 plis. 0.00 0.60 
Papier a couv., roul., 3 plis. 0.00 0.85 
Papier surprise, roul., 15 lbs. 0.00 0.50 
Charnieres (couplets) No 840 

i4 pouce 0.67 

i| pouce 0.75 

2 pouces 0.81 

2| pouces 0.92 

2J pouces 1.07 

3 pouces 1.30 



47 
Nos 800 et 838 

1 pouce °-3 2 

ii pouce °-37 

i4 pouce °-4° 

lit pouce °-59 

2 pouces ° -°7 

2i pouces 0.76 

24 pouces 0.81 

2'i pouces 0.95 

3 pouces I -°7 

34 pouces 1-49 

4 pouces 2.12 

Meme escompte que pour toutes les 

charnieres d'acier poli. 

FERRAILLES 

La lb 

Cuivre fort et fil de cuivre. 0.00 0.11 
Cuivre mince et fonds en 

cuivre 0.00 0.09 

Laiton rouge fort .... •• 0.00 0.10 

Laiton jaune fort 0.00 0.08 

Laiton mince 0.00 0.06 

Plomb o.02i 0.02! 

Zinc o-°° °°3 

La tonne 

Per forge No 1 .. •• •• 0.00 12.50 
Fer fondu et debris de 

machines No 1 0.00 16.00 

Plaques de poele 0.00 12.50 

Fontes et aciers malleables 0.00 900 

Pieces d'acier 000 5 °° 

La lb. 

Vieilles claques »■ 00 0.00 



LA CONSTRUCTION 



Du 10 au 15 juillet inclusivement, la 
ville a accorde 63 permis de construire, 
au coin de $214,900 pour les nouvelles 
constructions et de $28,800 pour les re- 
parations. 

Les chiffres ci-dessous en indiquent 
la repartition par quartier et donnent le 
cout approximatif de chaque construc- 
tion, moins les details de permis au- 
dessous de $1,000. 

Quartier Cout 

Bordeaux $ 200 

Cote des Neiges 14,860 

DeLorimier 5.450 

Emard 33,00 

Est 4,000 

Hochelaga .. 8,550 

Laurier 7,000 

Mont-Royal 50 

Notre-Dame de Grace .. .. 8,250 

Papineau 14,850 

Rosemont ' 8,000 

St-Andre 12,050 

St-Denis 37, 200 

St-Gabriel 200 

St -Georges 83,000 

St-Henri 5, 300 

St-Laurent 12,500 

Ste-Marie 19,000 

Total $243,700 

Rue Des Erables, quartier DeLori- 
mier; 1 maison, 2 logements, 2 etages, 
3e classe; cout prob. $2,000. Proprietai- 
re. Ratelade, Geo., Marquette et St-Jo- 
seph. 

Rue Chateaubriand, quartier St-De- 
nis; 1 maison, 4 logements, 3 etages, 2e 
ciasse; cout prob. $3,500. Proprietaire. 
Beaubien, Remi, 939 Villeray. 



Cote St-Antoine, quartier Notre-Da- 
niL' de Grace; 1 maison, 1 logement ,2 
etages, 2e classe; cout prob. $4,000. 
Proprietaire, Duhamel, J. B., C6t e St- 
Antoine et Addington. 

Rue Cartier, quartier Papineau; 1 
maison, 4 ogements, 3 etages, 3e clas- 
se; coin prob. $3,000. Proprietaire, Per- 
reault, A., 986 Dorion. 

Rue Amity, quartier Ste-Marie; 1 
maison, 2 logements, 3 etages, 3e clas- 
se; coiit prob. $4,000. Proprietaire, Cler- 
mont, T., 1326 Amity. 

Rue St-Hubert, quartier St-Denis; 1 
maison, 5 logements, 3 etages, 3e clas- 
se; coiit prob. $3,000. Proprietaire, 
Tremblay, Thos., 1571 Chabot. 

Rue Chateaubriand, quartier St-De- 
nis; 1 maison, 2 logements, 2 etages, 3c 
classe; cout prob. $2,500. Proprietaire, 
Vincent. Win, 2530 Chateaubriand. 

Rue Laurier, quartier St-Denis; 1 
maison, 2 logements, 3 etages, 3e c' as 
sc; coiit prob. $6,000. Proprietaire; Sau- 
ve. Teles., 507 Marquette. 

Cote St-Antoine, quartier Notre-Da- 
me de Grace; 1 maison, 1 logement, 2 
etages, 2e classe; cout prob. $4,000. Pro- 
prietaire, Duhamel, J. B., St-Antoine et 
Addington. 

Chemin Cote des Neiges, quartier 
Cote des Neiges: 1 maison, 1 etage, 3c 
classe; coin prob. $8,000. Proprietaire. 
Cardinal, Xavier, 1845 Chemin Cote des 
Neiges. 

Ru e Park & Island, quartier St-De- 
nis; 1 maison, 2 logements, 2 etages, 
3e classe; cout prob. $3,000. Proprietai- 
re Mastroanduane, S., 3089 Park & Is- 
land. 

Chemin Ste-Catherine. quartier Cote 
des Neiges; 1 maison, 1 logement, 2 
etages, 3e classe: cout prob. $5,400. Pro- 
prietaire, Deguire, J. A.. 2531 Hutchi- 
son. 

Rue Casgrain, quartier Laurier; 3 
maisons, logements. 3 etages. 3e clas- 



se; coiit prob. $7,000. Proprietaire, La- 
voie, Isaie, 2396 Drolet. 

Rue St-Zotique, quartier Rosemont; 
1 maison, 2 logements, 2 etages, 3e 
classe; cout prob. $2,000. Proprietaire, 
Waldie, L. T., 2832 St-Zotique. 

Rue Plessis, quartier Papineau; 2 
maisons, 6 logements, 3 etages, 3e clas- 
se; coiit prob. $4,500. Proprietaire, Mar- 
solais, Isaie^ 665. DeMontigny. 

Rue Durocber, quartier St-Laurent; 
1 maison, 1 logement, 3 etages, 2e clas- 
se; cotit prob. $i2,500._.Proprietaire, Dr 
H. Tatley, 49 Durocher. 

Rue Sherbrooke et Cartier, quartier 
Ste-Marie; 1 maison, 1 eglise, 1 etage, 
2e classe; coin prob. $15,000. Proprie- 
taire, Colonial Church Society, Rue 
Universite. 

Rue De Lanaudiere, quartier St-De- 
nis; 1 maison, 3 logements, 3 etages, 2e 
classe; coin prob. $5,600. Proprietaire, 
Glenny. K.„ 233 Fabre. 

Rue Rivanl, quartier St-Denis; 2 mai- 
sons, 6 logements, 2 etages, 30 classe; 
cout prob. $5,000. Proprietaire, Dumont 
H., 339a Chainbord. 

Rue Dorion. quartier Papineau; I 
maison. 4 logements, 3 etages, 3e clas- 
se; coin prob. $4-'50. Proprietaire, Meu- 
nier. P.. ijo8a Dorion. 

Rue Heaver Hall, quartier St-Geor- 
ges; 1 maison. 3 etages, 2e classe; coin 
prob. $76,000. Proprietaire, The Engin- 
eer Club, <) Heaver Hall. 

Rue Valois; quartier Hochelaga; 2 
maisons. 6 logements, 3 etages, 3e clas- 
se; coin prob. $8,000. Proprietaire, Tru- 
deau, J., 163 Visitation. t 

oeme Avenue, quartier Rosemont; 2 
maisons, 6 logements, 2 etages, 3e clas- 
se; cout prob. $3,500. Proprietaire, Ga- 
gnon, P., 2608 St-Urbain. 

Rue Duquesne, quartier Emard; 1 
maison, 2 logements, 2 etages, 3e clas- 
se; cout prob. $3,000. Proprietaire, La- 
moise, V., 182 Duquesne. 



LE PRIX COURANT 



LA CONSTRUCTION iSuite) 

Albert, quartier St-Henri; i mai- 
s< n. 4 logements, 3 etages, 3c classe; 
cout prob. $5,000. Proprietaire, Mar- 
. Elie, 133 Yinet. 

Rue Dorion, quartier Papineau; 1 
maison, 4 logements, 3 etages, 3e clas- 
se; coiit prob. $3,000. Proprietaire. Per- 
reault, O-, 982 Dorion. 

Rue Iberville, quartier St-Denis; 1 
maison, 1 logement, 1 etage, 3e classe; 
coin prob. $1,000. Proprietaire, Croche- 
tiere, Chs., 1006 Ave. Decarie. 

5eme Avenue, quartier Rosemont; 1 
niaison, 3 logements, 2 etages, 3e clas- 
se: cout prob. $2,500. Proprietaire, Beau- 
din, A.. 313 Fabre. 

Rue Chabot, quartier DeLorimier; 1 
maison. 5 ogements, 3 etages, 3e clas- 
se; coin prob. $3,000. Proprietaire, Se- 
quin, J. B., 308 Gilford. 

Rue St-Andre. quartier St-Denis; 2 
maisons, 6 logements, 2 etages, 3e clas- 
se: coin prob. $4,000.' Proprietaire. St- 
Denis. O.. 2084 St-Andre. 

Rue Boyer, quartier St-Denis; rep. 1 
maison, 2 logemnts, 2 etages, 3e clas-i 
se; coin prob. $1,100. Proprietaire, Ra- 
cette, P., 2120 Boyer. 

Rue Dorcbester Ouest, quartier St- 
Andre; rep. 1 maison, 1 magasin, 3 eta- 
ges. 3e classe: coin prob. $12,000. Pro- 
prietaire, Keyman & Gechner, 596 Dor- 
cbester Ouest. 

Rue St-Paul, quartier Est: rep. 1 mai- 
son, 1 magasin, 2 etages. 3e clause; coin 
prob. $4,000. Proprietaire, Succession 
C. S. Cberrier. 58 St-Frangois-Xavier. 

Rue St-Hubert, quartier St-Denis; 
rep. 1 maison, 1 logement, 1 etage, 3e 
classe: coin prob. $2,000. Proprietaire, 
Paquin, 1. & D., 918 Berri. 

Rue Victoria, quartier St-Georges; 
rep. 1 maison. 1 logement. 3 etages, 2e 
classe; coin prob. $7,000. Proprietaire, 
Victoria Realty Co., 22 St-Jean. 



Renseignements 

Commerciaux 



Dissolutions de societes 

Bernierville — La Compagnie Electri- 
que de Bernierville. 

Montreal ■ — Canadian Architectural 
Iron Works, Wm Zink, M. Herscovitch 
& H. Gertler continuent; Canadian 
Quilting Company; Duclos C. A. & Cie, 
charbon, etc.; Edwards & Mclntyre, 
marchands; Leduc O. & Cie, tailleurs, 
U. Levac continue; Legris & Leduc, en- 
trepreneurs; Povering M. & Co., tail- 
leurs, M. Harris continue; Schafer & 
Co., mercerie; Hygea & Co., boulan- 
gcrs, E. T. Holt continue; Automobile 
Owners' Exchange, W. Skelly, E. G. 
f oyne & J, J. Hog continuent; Doxta- 
& Devreese, L. P. A. Doxtade'r con- 
-onfection pour dames; Swift 
Stores, J. H. Swift continue 

-Maxwell & Pye, epi- 

Cessions 

si j— Roy, H. P 
i tc. 

•tie Hyman 
sier. 

Mont Laurier— Chartrand, 

■ • l! epr(- 



i-.pice- 

tapis- 

Wilfrid, 



Montmagny — Paquet, E. & Cie, M.G. 

Montreal — Beaudoin, Edouard, chaus- 
sures; Lalonde, N. C, papeterie, ciga- 
res, etc.; Leveille & Locas, platriers; 
Brunelle, Arthur, tailleur; Main Shoe 
Store; Mason, Mme David, mores. 

Quebec — Boisjoli, Alex., chaussures. 

St-Marcel de Richelieu — Cartier, Wil- 
fiid, M. G. 

Contestation 

Montreal — Gadbois, P. & Cie. contes- 
t.m <>:.iandi de cession, poeles a ga- 
zoline, etc. 

Fonds vendus 

Coteau du Lac — Brisebois, Jos., 17 
juillet 1912, hotel. 

Montreal — Carreau, J. E., Ltd., 17 
juillet 1912, ornements d'eglises; Ga- 
rayt, 11., Enreg., bonneterie, 4 juillet 
[912; Howard & Guile, hotel, 8 juillet 
1912; Lafrance, J., boulanger, 12 juillet 
[012; Paquette, Louis, chaussures. 10 
juillet 1912: Star Hat Mfg. Co., a King 
Hat Mfg. Co.; St-Germain, \\"., epicier, 
5 juillet 1912; Weinish, Louis, nouveau- 
tes, etc., 13 juillet 1912; Brockton Shoe 
1 <>., 10 juillet 1912; Hyams, Harry, 
chaussures; Picard, Ernest, boucher, 12 
juillet 1912; Desrosiers, Gilbert, 13 juil- 
let 1912. manuf. d'escaliers; Perron, T., 
a Aime Bourdeau, buette; Smith, Al- 
bert, boucher. 

Precieux Sans — Lemarier, J. E., M. 
(1.. 5 juillet 1912. 

En difficultes 

Abbotsford — Brissette, J B., ferblan- 
tier. 

Fraserville — Girard, J. O., marchand 
general. 

Hull — Bisson, Oswald, bijoutier. 

Montreal — Cambridge Corporation; 
Desautels, Alfred, constructeur; Du- 
charme, L. P.; Laplante, J. A., charre- 
tier; Legault, Arsene, portes et chassis; 
Roy, J. A., constructeur. 

Pont Rouge — Denis, J G., epicier. 

Brownsburg — Latremouille, G. J., M. 
G. 

Chicoutimi — Gagnon & Villeneuve. 

Montmagny — Paquet, E. & Co., M.G. 

Dommages causes par le feu 

Levis — Gelly, Wm, thes, etc., ass. 

Montreal — Oriental Silk Co., Ltd., 
ass.; Starke Cooperage Co., Ltd., ass.; 
St-Denis, J. N., meublier, ass. 

Incendies totalement 

Point eraux-Tremb/les — Joachfjn DulU- 
de, boulanger; Jos. Durocher, hardes 
faites, etc.; Ovide Gervais, plombier; J. 
A. Pare, medecin. 

St-Onesime — Ouellet & Dionne', scie- 
rie, etc. 

Changement d'adresse 

Ste-Anne de la Perade — Leduc, J. H. 
H., M, G, transports a Cap Madeleine, 

P. Q- 

Deces 

Montreal — Edelman, Morris, tailleur 
pour dames. 

St-Komuald — Picard, Jos., M. G. 

Levis — Larochelle, A. H., Ingenicur 
Civil. 

Quebec — W. H. Laroche, de Laroche 
&' Cie, pharmacien. 

Nominations de curateurs 

Montreal — Desmarteaux, A., a- Du- 
charme. L. P., plombier; V. Lamarre, a 
Main Shoe Store. 



Nouvelles raisons sociales 

Hull — L. Dompierre succede a Re- 
naud, G. H., boulanger. 

Montdeal— t, W. vVoolwarth & Co., 

Ltd., succede a Charlton, E. P. & Co., 

Ltd., magasin 5 et 10c. , 

Nouveaux etablissements 

Montreal — Bass Fur Co.; Columbian 
Conservatory of Music; Kennedy, Mun- 
roe, Maguire & Co., agents d'immeu- 
bles; La Cie du Dr R. J. Gilbray, me- 
dicines patentees; La Cie Medicale du 
Dr R. J. Gilbray, man. de medecines 
breventees; L'Institut du Dr R. J. Gil- 
bray, man. de med. brevetees; Lussier & 
Lussier, garage d'autos, etc.; Geo. E. 
Peterson, agents de manufactures; 
Schafer & Wall, agents de voyages; 
. A .:e ■can Amusement Co.; Canada West 
India Co., Ltd.; City Hardware Store; 
Claudburst Raincoat Co.; Custom Bro- 
kerage Co.; Cie Manufacturiere Renaud, 
ace. de plomberie, etc.; Fortin & Fils, 
bouchers; U. Gilbert & Frere, epiciers, 
etc.; Homer Mfg. Co.; Richard Horns- 
by & Sons, Ltd.; Joslin Bros., Ltd.; La 
Lie Miniere Mazenod, Ltd.; La Cie dt 
Produits Sugolin, nian. de med. breve- 
tees; Maple Mfg. Co.; Pharaud Bros., 
b.ocs de beton; Robertson Farquhar, 
Ltd.; John Robertson & Son (Eastern), 
Ltd.; Viau & Yenne, architectes; Apos- 
toiakos & Malas, restaurant; Hercules 
Garment Co., Ltd.; Charman Realty 
Co.; Hannah & Nassif, nouv., etc.; Lu- 
minous Signs Co.; Montreal Dry Dock 
6k Ship Repairing Co., Ltd.; Panneton, 
Duclos & Desmarais, agents d'immeu- 
Mes; Nap. Sarrasin & Fils, Ltd.; The 
London Hat Cleaners, 

Pointe Claire — L. A. 
hotel.. 

St- Lambert — Lacroix 
trepreneurs. 

Tros-iRvieres — A. D. Cloutier, (Regd.) 
epicier. 

Thetford Mines — La Cie Syndicat de 
Thetford Mines, Ltd. 

Yivtoriaville — J. V. St-Laurent & Co., 
M. G. 

Verdun — Levac & Lalonde, quincail- 
Hers. 

Yille St-Pierre — Lebeuf & Beaudreau, 
nouveautes, epicerie, etc. 

Cessions 

Lac Megantic — Robitaille, H., mer- 
cerie. 

Megantic — -Perron, Richard, marchand 
de chaussures. 

Montreal — Boucher, E^ confection; 
Brunelle, Arthur, tailleur; Metivier, J. 
D., epicier; Bourbonniere, L. R., plom- 
bier; Laplante, ' J. A., comme'I'ant; 
Wiemish, Louis, nouveautes; Laplante, 
J. A., entrepreneur. 

New Richmonr Station — Hickey, Jos., 
epicier. 

Ste-Agnes de Dundee — Stewart, J. 
D., M. G. 

Yille St-Pierre— Hebert, Dr., L. O. 

Dissolutions de societes 

Hulwer— Wheeler, A. W., M. G. 
Montreal — Belgo-Canadian Lanr Estate 
Co.; nouvelle compagnie formee sous 
le meme nom; Eastern Shut Metal Co.; 
Rourgeault & Lalonde, agents d'im- 
meubles; Eaves Bros., E. Eaves conti- 
nue sous le meme nom, manuf. de bi- 
jouterie; Marquette, Dupre & L/amou- 
reux, agents d'immeubles; Provost, Ar- 
sene (Enreg.), epicier. 



etc. 
Guillet & Co., 

& Semple, en- 



LE PRIX COURANT 



49 



RENSEIGNEMENTS COMMER- 
CIAL^.— Suite 

Quebec— Godbout & Bedard bou- 
chers; Imperial Shoe Store, J. A. Fa- 
quet continue seul sous le meme nom. 

Waterloo— Joseph Albert & Co., A. 
Joseph et S. Guido continuent sous le 
meme nom, M. L. » 



En difficultes 

-Colby, A. VV. & 



Co., hotel; 



Granby- 

Kice, F, C, impnmeur. 
Montreal— Procopis, Denis, miirchand 
Trojs- Rivieres— Dufour & Nicolas, 

hotel, demande de cession. 

Fonds vendus 

Lachine — McCormick, F. H., a E. J. 
Jarman, confiseur. 

Montreal— Kumfort Cap Mfg. Co., a 
Rosenbaum Bros., qui continuent sous 
le meme nom; Paquette, Louis, mar- 
chand de chaussures; Plydc Shoe Co., 
a la Thompson Shoe Co.; Brockton 
Shoe Co. 

Compromis 

Pont Rouge— Denis, J. G., a effectue 
un compromis. 

Dommages causes par le feu 

Cedars — Montpetit, Jos., ass. tailleur. 
Montreal — Montreal Cotton & Wool 
\\ aste Co. Ltd., ass. 



Incendies totalement 



Le- 



Cedars — Denis, J. R., M. G., ass. 
roux, Isaac, hotel, ass. 

Montreal — Sauve, A., epicier, ass. 

Ste-Anne de la Pocatiere — Masse, C, 
scierie, pas d'assurance. 

Deces 

Montreal — Woods, A. A., agent de 
manufacturer. 

Granby — A. C. Savage, de Savage & 
Co., M. G. 

Nouvelles raisons sociales 

Montreal — Beaudin & Cie (Inc.), en 
Beaudin & Cie (Inc.), Ltd; Kaplan, I. 
II. & Co., Lesser Samuelsohn admis 
comme associe sous le meme nom de 
Kaplan, Samuelsohn & Co., confection. 

Curateur 

Montreal — N. St-Amour a Leveille & 
Locas, platriers; C. A. Sylvestre a J. 
M. Grothe, bijoutier. 

Gardien provisoire 

Montreal — Paul L. Turgeon a Stan- 
dard Glass Co., Ltd. 

Nouveaux etablissements 

Montreal— R. G. Oliver, Ltd; Hoffer 
& Rosenfeld, nouveautes; La Mode Na- 
tionale; The Nickel; J. A. Bourgault & 
Cie; British Construction Co.; Can- 
adian Quilting Co., Ltd; Central Vul- 
canizing Co.; Jos. Cyr & Co., peintres; 
Depatie & Lapierre, platriers; Elite Hat 
Co.; Louis Ducharme & Cie, plombiers; 
Far Famed Came Co.; Gilbray Realty 
C04, agents d'immeubles; Independant 
Shoe Co.; FQaplan, Samuelsohn & Co., 
confection; Lacasre, Normand & Cie, 
boucherr; La Compagnie Modele des 
Terrains et Placements; Lambly & 
How, agents d'assurance; L'Air Liqui- 
de; Yalle & Hamelin, entrepreneurs 
electriciens; Allard & Cie, plombiers; 



Arlington Hotel Co.; J. A. Bisson (en- 
reg.), boucher; Bjjaiklock Bros. Ltd.; 
Nap. Boisvert, barbier; Brisebois & 
Mainville; Dalton Co., of Canada; Des- 
chenes & Abraham, marchand; Dom- 
inion Machine & Engineering Co., 
agents de manufacturers; Gustave Du- 
pont, agent d'imueubles; Farowitch 
liros., fourrures; F. M. Feron, entre- 
preneur de pompes funebres; J. E. Hay- 
den & Co., commission; Institut de 
Physiotherapie; C. Laurendeau & Cie, 
agents d'immeubles; D. Montpetit Co., 
peintres; Northern Real Estate Ex- 
ciange; Notre-Dame Syndicate, 'agents 
d'immeubles; Promotion Co., of Cana- 
da; Simeon Provost, epicier; Purdy & 
Henderson, Inc.; St. Louis Real Estate 
Co.; Touring Car Livery; Union Spe- 
cial Mach. Co. 

St-Antoine de Longueuil — Wearwejl 
Paint & Colour Co. 

St-Lambert — St. Lambert Dairy. 

Trois-Rivieres — Bellefeuille & Per- 
ron, maqons. 

Lauzon — Alfred Larocque & Cie, bou- 
chers. 

Quebec — La Compagnie Specio, 111.1- 
nuf. de pfoduits prarmaceutiques; Ce- 
ment Products Co., of Canada, Ltd.; B. 
Dumais & Frere, barbiers; J. C. K.aine 
& Son. marchands de bois, etc.; Ste- 
Anne de Beauore Sign Co., agents ge- 
neraux de publicite. 

Magog — Patno. Whittier & Co., pen- 
sion; Coaticook, Fisher & Cutler, bou- 
chers. 

Eaton— A. W. Wheeler & Co., M. G. 

Lachine — Lachine Industrial Free- 
hold Co. 

Rock Island— Sterling Pants Co. 

St-Hyacinthe — Cie Vinicole de St- 
Hvacinthe, M. G. 

St-Jeam — Hyland -Construction Co. 

Scotstown — Scotstown Saw Mills Co. 

Sherbrooke — Jos. Landry & Co., epi- 
cene; Sherbrooke Land Co. 

Verdun — J. E. Perrault & Cie. epice- 
ne. 

Transport de proprietes 

Etchemin — Edson Fitch Co. a vendu 
ses scieries. etc., a Henry Atkinson. 

Protestation 

Montreal— Ostrich Novelty Co., S. E. 
Porter declare qu'il n'a pas l'intention 
de faire .affaires sous la raison sociale 
precitee. 



Les Tribunaux 



PROVINCE DE QUEBEC 



COUR SUPERIEURE 



ACTIONS 



Defendeurs 



Demandeurs Mon- 
tants 
Bury 

Morrow, Thos 

.. . . Nager-Donnelly. Elizabeth 120 
Chambly Bassin 

Maheu, Alphonsc 

Lamontagne, Ltr. 412 



Labelle 

Robert, Rodolphe 

Robert, Leo (Longueuil) 

Constantineau, O. 732 

Lachine ' 

raquctte, Ludger 

Morin & Frere 176 

Lachine 

Lane tot, Jos 

Leger, Leo !•'.. 116 

Lachine 

I.arocqee, M. D 

Cote, Frs. 199 

Lac Megantic 

Greens pon, Chas 

Berman Bros. Co. . . 378 

La Tuque 

Paquin, '..'-. 

I '( srosi ■' ;, i I. ( Montreal ) . . . . 
.. The Rock City Cigar Co. Ltd 565 
Longueuil 

Brissette, 1 Fetor 

. .Wingate Chemical Co. Ltd 112 

Minerve 

I )elahe, Pierre 

Laurent, Isabclle 300 

Pte aux Trembles 

[leauchamp, Joseph 

Lachapelle, Oscar 529 

Pointe Claire 

Meakies, (..has. W 

Dagenais, J. A., ie elasse 

Rigaud 

( iariepy, \ ve Jos 

Montpetit, Elz., M.D. 115 

Ste-Flavie 

LJarrille, D. (de) 

Gault Bros. 143 

St-Germain de Grantham 

Duclos, Geo. Amedee 

Girouard, Fug. et al. 2630 

St-Henri de Mascouche 

Robinson, ichard 

.. .. La Cie M. Moody & Fils 135 
St-Laurent 

Dufresne, Frs 

Lecavalier, Daniel 350 

St-Martin 
Ville de Laval des Rapides .... 
Letourneau, L. 378 

St-Michel de Vaudreuil 

Robillard, Alphonse 

Robillard, Marie-Lse, epouse de 

Rose Edouard . . • ■ 

Willis & Co. Ltd. 315 

St- Pierre 
1 eboeuf, Jos. Horm. • • '• • 
Lord, Jeffrey 

I eboeuf, Jos. C 

Lord, Donat 

Leboeuf, !. H. & Co. .. •• ■• 

Metal Shingle & Siding Co. Ltd. 539 

St-Pclycarpe 

! ,eroux, Moise ■■ , 

Hope, Flora, lere elasse 

St-Polycarpe 

I I ust, Gedeon •■ •• 

Duchesneau, Duchesneau ec Lie 130 

Trois-Rivieres 

Meunier, 1. P 

. . Consolidated < (ptical Co. Ltd. 125 

Trois-Rivieres 

tier, Alfred 

Cloutier, A. D., Reg 

Matthewson & Sons 130 



Dorion 



Verdun 



Brunet, Wilfrid 



Hebert, Jos. 



Colson, J. A. 146 Brien, J. A. 6500 



5° 

LES TRIBUNAUX— suite. 

Verdun 

Martin, Alfred 

Allard, Ann 

Rookyard, C 

.. Parkinson-Halledy, Alexandra 300 

Verdun 
Bernard, Elizabeth, veuve de 

Murphy, M 

Gauthier, E. A. 140 



COUR SUPERIEURE 



JUGEMENTS RENDUS 

Defendeurs Demandeurs Mon- 

tants 

Terrebonne 

Limoges, J. O 

Page, J. E. 150 

Ville-Marie 

Malhon, Paul 

De St-Leon, J. 236 



COUR DE CIRCUIT 



JUGEMENTS RENDUS 

Defendeurs Demandeurs Mon- 

tants 
East Angus 

Aubin Hilaire 

Currie Ltee, E. A. 31 

Lachine 
Dominion Bridge Co., Ltd.. .. 

A .Henderson, hors de cour. 

Maisonneuve 

Honorius Gauthier 

J. A. Rivet 9 

Maisonneuve 

(De) J. F. Pelletier 

Mile A. Cote 25 

Ste-Agathe 

Boisjoli J. O 

Audet, A. A. 5 

St-Guillaume Station 

Alexandrina Bellehumeur 

C. H. Tranchemontagne 8 

St-Hyacinthe 

Simeon Belisle 

G. E. Leger, renvoye. 

St-Laurent 

Mtl Hog Feeding Co., Ltd 

P. Michaud, renvoye. 

Sorel 
La Cie de Chauffage Economi- 

que 

The British American Oil Co., 

Ltd., hors de cour. 

Verdun 

Dufresne, J. A. & Co 

Gunther, C. E. et al 27 

Verdun 

Chs. Kearns 

J. A. Gagnon 12 

Westmount 

Wilson, G. H 

Mainville, J. R., hors de cour. 

Bord-a-Plouffe 

Ganepy, Hermas 

Bertrand, G. renv. 

. Coteau du Lac 

Brisebois, Jos 

Robillard, j. A. et al. 13 



LE PRIX COURANT 

Coteau du Lac 

Brisbois, Jos 

Masson, J. A. 21 

Coteau Station 

Houle, Chs 

Empire Cream Separator Co. Ltd. 63 
Dorval 

Hewett, W. R 

Lalley, M. S. 56 

Drummondville 

Michaud, Eugene 

Riopelle, J.M.A. 9 

Farnham 

Surprenant, Jos 

Lamontagne, Ltee 28 

Farnham 

Fontaine, Jos 

. . Moody, M. & Sons Co. Ltd. 30 

Greenfield 

Lalonde, Julien 

. . Laporte, Martin & Cie Ltd. 23 

Henriville 

Morin, J. A 

. . Moody, M. & Sons Co. Ltd. 30 

Lachine 

Jost, Frank 

Deschamps, O. 45 

Lachine 

Manil, L. Godfroy 

Lamontagne 42 

Lachine 

Chapdelaine, Oscar 

Desroches, H. 29 

Lachine 

Leduc, Emile 

Cohen, L. (de) et vir. 37 

Lachine 

Gebbs, Leonard 

Ruttenberg, S. L. et 1. 12 

Lachine 

Laplante, J. O 

.. .. Sanscartier, L. 15 

Lachine 

Sevigny, Victor 

Desy, L. 2 

Longueuil 

Lagace, Jos 

Bouthellier, A. 15 

Longueuil 

Lavette. Alfred 

Charbonneau, J. 42 

Maisonneuve 

Paquette, Ferdinand, Jr 

Gravel, C. O. 25 

Maisonneuve 

Hissonnette, Eugene 

..'. Stebenne, J. 21 

Maisonneuve 

vTremblay, Marcel 

Riopelle, J. M. A., renv. 

Maisonneuve 

('raze, Wilfrid 

Courtois, C. E. 55 

Maisonneuve 

Narbonne, N 

' . . Stachan, J. F. et al., renv. 

Maisonneuve 

Beaucage, Albert 

Paquette, A. 7 

Maisonneuve 

Pelletier, Jos 

Rivet, J. A. 8 

Maisonneuve 

Francoeur, Emile 

. . Montpetit, J. 7 

Maisonneuve 

Groulx, Etienne 

Cohen, H. et al. 13 



Maisonneuve 
Morin, Alfred alias Morais .. .. 
Despatie, A. 9 

Outremont 

Beaudry, Louis 

•• Perreault, E., renv. 

Pleissisv|lle 

Blondin, N 

The Chapman Dart Co. 27 

Pte-aux-Trembles 

Conneil, G. G 

•• Drummond, W. A. 15 

St-Constant 

Letourneau, J. S. 

Dr J. Leduc Drug Co. 55 

St-Elzear 

Charron, Ovila 

Drouin, T. 38 

St-Faustin 

Dufour, A 

.. .. Roland, J. B. & Fils, co..t seul. 
St-Faustin 

Rousseau, Emeric 

.. .. Massey Harris Co. Ltd. 10 

Ste-Genevieve 

Meloche, Adelard 

The Plyde Shoe Co. 41 

St-Hyacinthe 

Sevigny, V 

Colonial Fluid Beef & Spec. Co. 13 

St-Lambert 

Peckard, W. J 

Favreau, P. et vir., hors de cour 

St-Lambert 

Ranger, I. F 

Bisaillon, H. 19 

St-Laurent 
Int. Hogue Feeding Co. Ltd... 
Moores, H. 

St-Luc 

Martel, J. T 

Rivet, E. 72 

St-Martin 

Jarry, Wilfrid 

Labelle, S., hors de cour 

Sorel 

Lachapelle, Leon 

Erpicum, A. 25 

Terrebonne 

Masse, Leonie 

. . .. Massey Harris Co. Ltd. 30 

Valleyfiel 

Clyde, Thos. T 

. . . . Laprairie Brick Co. Ltd 99 

Verdun 

Wilson, Chs 

.- . . . . Fosbre, J. o 

Verdun 

Corbeil, Felix .. .. . .' .. .. 

Bertrand, A. 13 

Verdun 

Dupras, Adolphe 

.. The Laing P. & P. Co. Ltd. 90 

Verdun 

McGreevy, Olivier 

Sicotte, A. D. 13 

Westmount 

Hannan, J. J 

Denman, C, hors de cour 

Westmount 

Holstead, G. F 

McAvity, W. D., renv. 

Westmount 

Depercier, Couglass 

McAvxity, W. D., renv. 



LE PRIX COURANT 



5* 



Elegance Contort 



Solidite 



Voila les trois qualites qui font Ie succes de nos meubles. 

II n'existe pas de branche de commerce ou Ton soit plus sujet a etre 
trompe par l'apparence que dans l'ameublement ; c'est pourquoi, il faut tou- 
jours s'adresser a la maison de confiance dont le nom seul est une 
garantie permanente. 



Nous manufacturons 

FAUTEUILS, 

MATELAS, 

SOMMIERS 

EN FER 

ET 
EN BOIS 




W'mW^'M^m 




MEUBLES 
DE SALON 
SOFAS, 
CHAISES 
MORRIS, 
Etc., Etc. 



Tous nos articles sont dessines avec gout et manufactures avec soin ; 
Ce sont des meubles de duree qui joignent au confort et a l'e'legance 
des qualites de solidite a toute epreuve. 

Prenez nos meubles en stock. 

lis se vendent d'eux-memes. 

Et vous ameneront de nouveaux clients. 

DEMANDEZ NOTRE CATALOGUE. 

THE CANADA MATTRESS MFG.j CO. 

Victoriaville, Quebec. 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEU RS, CITEZ "LE PRIX COURANT" 



52 



LE PRIX COURANT 




L 'EXACTITUDE et la force combinees de 
nos vis et pieces sont reellement ce qui 
fait le merite ou le demerite de la construc- 
tion dans laquelle elles sont employees. 
Maintenant que des milliers de marchands et 
de manufacturiers par tout le Canada et Ies 
Etats-Unis ont accepte les vis Acme comme 
etant les meilleures, ne vous serait-il pas pro- 
fitable de demander notre catalogue de vis 
et noix ordinaires, ou de nous envoyer vos 
echantillons pour la cote des prix? 

The National-Acme Manufacturing Co. 

Milled Screws Nuts Bolts £ Special Parts 

Montreal 

de courcelles & c. t. r., st-henri. 



ti0fifo 

S^ ROOFING 



iff - / - i 




ROOFING 

Pourquoi les Hommes Experimentes 
Demandent Amatite. 



Le Materiel a Toi- 
ture qui a besoin 
d'etre peinture 
tous les deux ans, 
ne peut rivaliser 
avec Amatite — 
qui n 'a aucune- 
ment besoin de 
peinture. 

Les hommes ex- 
perimentes con- 
naissent le grand 
avantage d ' u n e 
toiture qui n'a pas 
besoin de peinture. 
Us savent l'ennui 
que cause le pein- 
turage. lis savent 
ce qu'il coute. lis 
savent combien ils 
sont sujets a negli- 
ger de peinturer 
leurs t o i t s en 
temps oppottun. 



Les toits peinturds ne sont a 
l'epreuve de l'eau que la ou 
la peinture l'est elle-tneme. 
Amatite est a. l'epreuve de 
l'eau sur toute sa surface. 
Amatite se vend en rouleaux 
usuels et commodes de no 
pieds carres, avec un recou- 
vrement uni la ou la surface 
rninerale est omi^e, de ma- 
niere a assurer un joint serre. 
Des clous et du ciment sont 
empaquetes au centre de 
chaque rouleau. 

Echantillon et brochure 
envoyes gratuitement sur 
demande adress^e au bureau 
le plus proche. 

The Paterson Mfg. Co., 

Limited. 

MONTREAL, TORONTO, 

WINNIPEG, VANCOUVER, 

ST.JOHN.N.B., HALIFAX, N. E 



(.Suite de la page 43) 

2 Cettc pretendue loi, souvent enort- 
cee par les economistes, et qui veut que 
la production du cuivre augmente selon 
une progression geometrique, est radi- 
calenient fausse. Les chiffres montrent 
que cette production a augmente de 47 
pour cent entre 1895 et 1900, de 45 pour 
cent entre 1900 et 1905, et de 26 pour 
cent seulement entre 1905 et 1910. L'ac- 
croissement, loin de s'accelerer, aurait 
done plutot une tendance a se ralentir. 

Ajoutons que, d'apres les derniers ren- 
seignements, la production de 191 1 ne 
semble pas avoir depasse de plus de 13,- 
000 tonnes celle de 1910: elle serait de 
890,000 tonnes. 

Les prix. 

Si maintenant, de ces statistiques cor- 
<-ernant la production, nous rapprochons 
!es premieres statistiques que nous avons 
lonnees concernant la consommation, 
irons pas de peine a comprendre 
is qu'ont pu subir les prix 
du 

Tipportent une confir- 
mation interessante a la theorie des cri- 
ses 1 D'apres cette theorie 
— exposee, on s'en souvient, par Juglar — 
les crises financieres afTectant l'ensemble 
de la vie economique se reproduiraient a 
des intervalles scnsiblement egaux (huit 



a dix ans environ). Or, a considerer les 
cours du cuivre depuis quarante ans, on 
constate que tous les huit ans. en 1879, 
en 1886, en 1894, en 1902 et en 1910, cha- 
que fois a la suite d'une crise financiere 
anterieure de deux ou trois ans en 
moyenne (e'est le temps qu'il faut pour 
que, l'industrie suspendant ses achats 
faute de commandes et de capitaux, les 
quantites produites s'accumulent et fas- 
sent baisser les prix), ces cours ont pas- 
se par un minimum, pour se relever en- 
suite plus ou moins vivement, suivant 
l'importance de la depreciation prece- 
dente. 

D'ou suit une consequence importante: 
e'est que nous n'aurions pas a craindre 
de crise du cuivre avant 1918, et que, 
d'ici la, le prix aura atteint un maximum 
qu'on peut placer entre 1913 et 191 5. 
Bien mieux: si, dans chacune de ces pe- 
riodes de huit ans, entre lesquelles nous 
avons divise l'histoire du cuivre, nous 
observons le prix moyen du metal, nous 
voyons que de 1870 a 1890 ce prix moyen, 
d'une periode a l'autre, tend a s'abaisser. 
Pourquoi? Parce que la production, a 
cette epoque, augmente plus vite que la 
consommation. Au contraire. a partir 
de 1890, le developpement de l'industrie 
electrique, aussi bien pour l'eclairage 
que pour la force motrice, fait echec a 
l'introduction des mines nouvelles: et 



Ton voit, a toutes les periodes, les cours 
maxima monter de plus en plus haut, les 
minima descendre de moins en moins 
bas. 

Les enseignements qu'on peut tirer de 
ces observations generales se font plus 
nettes encore lorsqu'on examine en de- 
tail les variations des prix depuis la der- 
niere crise. Les plus hauts cours qu'ait 
jamais connus le cuivre ont ete atteints 
au moment merae de la crise, en 1907: 
1 1 1 livres sterling la tonne. Depuis lors, 
ils ont fortement baisse; la crise etait 
completement close qu'ils baissaient en- 
core. C'est que le ralentissement de la 
consommation en 1907 et en 1908 avait 
amene beaucoup de gros consommateurs, 
en Amerique surtdut et en Angleterre, a 
constituer d'enormes stocks de metal 
rouge, plus de 150,000 tonnes. Ces stocks 
ont naturellement pese sur le marche les 
annees suivantes et fait tomber les cours 
jusqu'a 57 livres 3 sh. Seulement, qu'est- 
il arrive? Les affaires prenant un essor 
plus rapide que jamais, la consommation 
en est venue a depasser notablement la 
production: 908,565 tonnes, nous l'avons 
vu, contre 890,000 tonnes. Le supple- 
ment a du, par consequent, etre fourni 
par, les stocks. Pour ne parler que de 
l'Amerique, les stocks visibles a la fin 
d'avril 1912 n'etaient plus que de 29,048 

(A suivre page 54) 



LE FRIX COURANT 



53 



MACHINERY * CORDONNERIE 

Pour tous Departements depuis la Mise en Forme 

jusqu'au Finissage. 






Systemes 

Goodyear 

de Trepointe et de 

Forme 




Machines pour Mise 

en Forme. 

Methodes Nouvelles 

Consolidees. 








| 






Machines 

Coupeuses Ideales 

Modele C. 






1 








Machines 

Rapides 
Standard 
A vis 




Machines 

Davey 

Pour poser des 

Chevilles en Corne 



Machines a Fixer les Protecteurs de Talons, a Comprimer, Charger et Attacher 
les Talons ; Machines a Parer, a Creuser, a Polir et a Finir les Talons, 
Machines a Clouer, Machines a Cimenter, a Polir et a Parer, Machines pour 
Semelles Interieures "Gem", Machines a Faire les Oeillets, Oeillets, Embau- 
choirs, Brosses, etc. 



United Shoe Machinery Company of Canada 



Rues Lagauchetiere et Ste-Monique. 



Montreal, Que. 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS, CITEZ "LE PRIX COURANT" 



54 



LE PRIX COURANT 



PROFIT et REPUTATION 

Tout marchand attentif recherche ces deux fact-.urs, pour la bonne raisonque le succes 
dun commerce permanent les exige. Incidemment, c'est la raison pour laquelle tant 
de marchands progressistes recommandent 

Le Materiel a Toiture BRANTFORD 

Au surplus, il y a pour vous une grande marge de profit dans le Materiel Brantford 
qui vous cree les meilleures relations. 

Parcequ'il est pratiquement indestructible. 

Vous le voyez, la base du Materiel a Toiture Brantford est de laine a longues 
fibres saturee de part en part d'asphalte pure,— le seul fluide mineral qui ait resisU' 
aux ravages des 61dments depuis des siecles. 

Mais.dcrivez-nous aujourd hui-meme au sujet de notre preposition de vous faire 
gagner de gros profits. Nous sommes certains qu'elle vous interessera. 

BRANTFORD ROOFING CO, Limited 

BRANTFORD, CANADA. 

Entrepots succursales : 

MONTREAL, 9 Place d'Youville. WINNIPEG, 117 Rue du Marche. 



(Suite de la page 52) 

tonnes au lieu de 62,228 en 1909- Les 
prix n'ont pas manque de se relever. lis 
se releveront beaucoup plus encore 
quand les stocks, ce qui ne tardera guere, 
seront epuises. 

En resume, plus il va, plus la consom- 
mation du cuivre devient superieure a la 
production, plus par suite les prix du 
metal (et, bien entendu, aussi ceux des 



valeurs cupriferes) doiyent monter. II 
est vrai que les jeunes mines porphyri- 
ques de Miami, Chino et Ray vont bien- 
tot apporter leur contingent: s'il en etait 
autrement, nous serions menaces a breve 
echeance d'une veritable disette de cui- 
vre! Mais, d'une part, d'apres les plus 
optimistes calculs, la production de ces 
mines ne depassera pas la moitie de l'ac- 
croissement de consommation totale 
pendant les six annees qu'aura exigees 



leur mise au point. D'autre part, l'elec- 
trification de plus en plus generale des 
lignes de chemins de fer et le developpe- 
ment des constructions navales rendent 
vraisemblable une forte augmentation de 
la demande de metal rouge pour 1912. 
Tout porte done a croire que le mouve- 
ment de hausse ira s'accentuant et que 
les cours actuels de 77 livres 10 sh. envi- 
ron seront, sous peu, largement distan- 
ces. 



Le commercant qui fait de la reclame dans une 
revue commerciale opere un bon placement d'argent. 
la somme qu'il y engage ne peut manquer de lui 
rentrer, centuplee. 



LE PRIX COURANT 



55 



FAITS DIGNES DE SOUVENANCE. 

Lorsque vous vendez du vernis a vos clients, il 
est bon de vous rappeler que vous ddsirez qu'ils 
reviennent plus tard, faire d'autres achats, avec 
plus de confiance. 

Le VERNIS DOUGALL 

a cause de sa bonne quality, vous vaudra des amis. 
II n'y a pas de vernis qui r£siste aussi longtemps a 
l'usage. Ce n'est pas un vernis mediocre dont la 
valeur est dans l'etiquette, mais un bon vernis dont 
la qualite" est dans la boite. 

Les marchands se font une gloire de tenir le 
VERNIS DOUGALL parce qu'ils ont appris a 
contiaitre ses hautes qualit^s. II plaira a vos clients 
et augmentera les affaires de votre magasin . 



Le Vernis qui dure le plus longtemps. 

THE DOUGALL VARNISH COMPANY, LIMITED. 

305 Rue des Manufacturiers, Montreal, Can. 

J. S. N. Dougall, President. Associee de la Murphy Varnish Co., E.U. 



GRAND TRUNK IVZXS: 



Q UATRE TRAINS 
EXPRESS 
PAR JOUR 

MONTREAL, TORONTO et 1'OUEST 
9 a. m., 9 30 a. m., 7 30 p m., 10 30 p. m Wai-ong-hiifTet. salon ft bi- 
bliolheque aui trains de joui : wagons-lits, "Pullman" tciajres a l'elec- 
tricite, aux trains de nuit. 

Seule Double Vole Ferree. Les Trains les Plus Beaux et 

les Plus Rapides du Canada. 

Plus haute classe d'equlpement 

SERVICE DE TRAIN AMELIORE MONTREAL- OTTAWA 

LAISSANT MOM'KEAl, at7.coa.ni., 0*8.30 a.m., t 3 55 p.m., 
*8.oo p. m. 

f Tons les jours, excepte le dimanche. * Tous les jours c Train 
rapide arrivant a Ottawa a 11.15 a.m., soit deux heures tt quarsnte- 
cinq minutes. c Wagon-salon Pullman. Les autres trains 01. t des 
wagons-restaurants. 

EXCURSION A NEW-YORK 

A Her etretourde MONTREAL, G.T.-C.V $12.30 

Depart par Special 7.45 P.M., 20 juin ou trains rcguliers 8,31 a ,M, et 
8.30 P.M. : limite de retour lerjuillet. 

EXPOSITION DE BESTIAUX 
ORMSTOWN, Que. 

Alleret letourde MONTREAL S1.25 

Au prix d'un billet simple de premiere classe, pour aller et retour, 
en vigueur de Casselman, St-Zotiqi:e, Ste-Agnes, Lacollejct., Upton 
etgaree intermediates. 

Depart les 12, 13, 14 juin ; limite de retour 15 juin. 
Train special, le 13 juin, laissant Montreal a 9. c$ a. m. ; au retcur, 
laisse Ormstown a 11.00 p. m. Q 

TAUX D'ETE POUR TOURISTES DE MONTREAL A LA 
COTE DU PACIFIQUE ET RETOUR 
En vigueur tous les jours jusqu'au 30 sept. inc. ; limite de retour 31 
oct. 1912 ; privileges d'arrgts en route. 

Vancouver, \ ictoria, Seattle Portland, etc $100.50 

San Francisco, Los Angeles. San Diego via Chicago et H- 

gnes directes dans les deux directions $1 OS. 45 

San Erancisco, via Portland, Ore., dans une direction.. . $11 5.50 

Des TAUX de RETOCR SPECIAUX seront aussi en vigueur de 

MONTREAL jusqu'au 19 juin inc. ; limite de retour 31 aout, & t-an 

Francisco, Los Angele* et San Diego, via Oicago et lignes directes, 

$97.25 ; ou via Portland 1 , Ore\, dans une direction $1 08.00 

EXCURSIONS DE COLONS 
Des billets aller et retour pour 1'Ouest du Canada, via Chicago, 
seront en vente les 11, 35 juin; 9,23 juillet ; 6, 20 aout; 
3, 17 septembre, a des prix tre» riduits. 

BUREAUX DES BILLETS EiN V1LLE : 
130 rue St-Jacqu<rs. T61. Main 6905, ou gare Bonaventure. 

— — — — — — — — ■ — — — 



La Ligne Royale 

Les plus beaux et les plus rapides paquebots de la 
route canadienne. 



"ROYAL EDWARD 



"ROYAL CEORCE" 



L 



Detenant tous les records. 

MONTREALA BRISTOL 

Tous les quinze jours — LE Mercrbdi. Serviteurs par- 
lant le francais. Excellente cuisine. Confort insur- 
passable. 
Autels avec accessoires sur tous nos bateaux pour la cali- 
bration de la Sainte Messe. 
S'adresser pour details a 
HONE & RIVET, 9 Boulevard St-Laurent. 
THOMAS COOK & SON, 530 rue St-Catherine Ouest, 
ou a la 

COMPAGNIE DE NAVIGATION DD CANADIEN NORD, 
Limitee. 

Edifice du Canadien Nord. 

226-230 rue St-Jacques, MONTREAL. 



Les marchands sages tiennent les lignes 
ML Parce quecesont des marchandises 
honnetes qui edifient un commerce. 

Notre nouveau Departement d'Aide Decoratif ML 
vous aide a faire des affaires. 

LES PEINTURES ML donnent satisfaction parce- 
qu'elles sont bien faites— il y ertre une experience de 19 
annees. Les peintures ML bravent la temperature et durent, 
durent, durent. 

Le "FLOORCLAZE" — un fini brillant, sechant vite et 
solide, r£siste au frottage et aux egratignures. Use lave 
comtne du verre. En couleurs solides ou transparentes. 

VERNIS ELASTILITE— celui que vous pouvezgarantir 
comtne si vous en etiez le fabricant. Bon pour travaux 
d'interieur et d'exterieur. Elastilite vous procurera et vous 
conservera la meilleure clientele pour vernis. 

Assurez-vous notre Aide. 

Notre departement d'Aide decoratif resoudra vos pro- 
blemes quant au peinturage et a la decoration des maisons 
et sugg£rera gratuiteuiei.t les couleurs, les estime's, les 
motits de decoration, etc. 

Lesmodeies d£coup£s sont vendus. Vous obtenez la 
marchandise exacte dans les couleurs exactes pour les 
meilleurs efTets dans n'importe quelle maison. Demandez 
notre brochure. 

Echantillons de 

Imperial Varnish & Color Co., Limited. 

108 Rue Princess 6=24 Rue Morse 365 Rue Water 
Winnipeg. Toronto. Vancouver. 



56 



LE PRIX COURANT 



Les Outils de Construction Parfaite Attirent 1'Attention de tous les Mecaniciens. 

De tels outils se vendent d'eux-memej quand vous les faites examiner par le client. 



lis donnent continuellement satis- 
faction a l'usage. 

lis sont une reclame pour tous les 
articles vendus dans le magasin ou 
on les achete. 

Catalogue envoye 
sur demande 




Les Gallons et Regles-Mesures 

f i/FKiN 



sont parmi ces outils. 
Fabriques au Canada. 

En vente dans toutes les maisons 
de gros. 



th e /vfk/n Rule f?o. ofQanada JLtd* 

W/NDSOfl ONT. 



La Baratte "Favorite" de MAXWELL 

Est connue et en usage depuis bientot vingt ans et elle a donnd une si complete 
satisfaction qu'il s^ vend annuellement plus de barattes "Favorite" que de barattes 
de toutes les autres marques combiners 

Le baril est fait du meilleur chene import^, fini naturel, avec Ccrcles en 
aluminium-argent. Coussinets a billes d'une grandeur exceptionelle, facile a 
actionner et durable. La gravure fait voir la commodity de 1'actionneT.ent a la 
main et au pied combines, la l£gerete" et la force du support en fer, a levier sim- 
ple ou a arc. 

Vous £tes desavantage vis-a vis des autres marchands si vous ne vendez pas 
la "Favorite" de MAXWELL. 

DAVID MAXWELL & SONS, 

STE - MABIE, ONT. 
AGENTS POUR MONTREAL 446- 448 RUE ST-PAUL. 




SCIES MAPLE LEAF 



Nos Scies 
sont trempees 
a u m o y en 
d'un procede 
secret. 

Satisfaction 
garantie. 




v^<wrr*rrr>nnt>^9Trwjyw 



the^maple leaf 



sw>wo«m SHURLY.DIETRICH CO., LIMITED, Gait, Ont. 







"444" 
UN RABOT COMBINAISON POUR QUEUE D'ARONDE ET MORTAISE. 

O rabot tout-a-fait nouveau, selon un ajustage, coupe une mor- 
taise de queue d'aronde et selon lautre ajustage, une queue d'aronde 
correspondante a la mortage. 

II taille n< n seulement les queues d'aronde r£gulieres comme 
celle ilk'sir^e ci-dessus, niais celles d • toutes formes irr£gulieres. 

Les operations sont simples et l'ajus age parfait des joints qu'on 
en obtient parallele eten pointe, convaincra l'ouvrier de l'utilite de 
cet outil original et unique. 

New Brj tain. Conn. USA. 



LE PRIX COURANT 



PRIX SPECIAXJX 

Marchandises de qualite superieure, offertes a des prix tout a fait 
surprenants, tant qu'il y en aura en stock. 

AVANTAGE EXCEPTIONEL 



33 caisses Eau de Vichy "Celestin" en caisses de 50 demi-bouteilles $4.00 
25 " " " "La Sanitas" " 50 " " 4.00 

Limonades du Bassin de Vichy 
100 " de "La St-Nicholas" caisses de 100 % bouteilles . 6.00 



cs 



100 " "La Savoureuse 

120 doz. Gelees assorties des marques : 



120 



A 



7.00 



"LISTER" 

"LIPTON" 
"IMPERIAL" 



50 



c la doz. 



25 cs de 4 doz. Poulet en tin de 1 livre . . $3.25 doz. 

25 " Soupe aux tomates de Snider en tin de 1 livre . 50c " 

Savon de Castille "La Lune" caisses de 100 morceaux de 3 oz. .01 \c 

le morceau 

Filets de Hareng Norvegien Va. tin 12c tin 



200 " 



7 " 
50 " 



Succotash en tin de 2 livres 



1.00 doz. 



Le Meilleur "Ginger Ale" Importe de Belfast : La marque populaire 

"TRAYDER" 

Nous offrons 500 caisses de 6 douzaines chaque 

Bouchons " Liege " Bouchons " Couronne " 

Yz Bouteilles $1.00 la douzaine l / 2 Bouteilles 90c la douzaine 



85c 



% 



75c 



AUSSI 



250 csPetits Pois moyens importes "Francois Petit et Cie"cs 100 tins $7.50 cs 

Ecrivez, telephonez ou telegraphiez. 

Laporte, Martin & Cie, Limitee. 

568 Rue St -Paul, - - Montreal. 

TEL., MAIN 3766 



LE PRIX COURANT 





ne Resiste Pas a la 
FIVE ROSES 

II n'est pas au Canada une farine dont la vente soit plus repandue. 

Chose facile a constater en examinant nos records — l'augmentation 
sans cesse grandissante des ventes depuis ] 888. 

Les inoulins de Keewatin ne rendaient alors seulement que 800 barils 
par jour. Aujourd'hui, la capacite journaliere est de 10,500 barils. 

Et nous avons sous projet de l'augmenter considerablement avant 
longtemps. 

Cela ne prouve-t-il pas que la qualite de la 

FARINE FIVE ROSES 

TIREE DU PLUS BEAU FROMENT DU MANITOBA, 

non seulement attire mais retient a tout jamais la meilleure clientele? 
Elle vous permet de choisir vos clients. 

Si nos ventes a nous augmententsi rapidement, en connaissez-vous la 



cause 



C'est parceque les detailleurs savent augmenter leur debit. 

Vous qui depuis si longtemps avez tire profit dels farine HARVEST 
QUEEN, apprenez maintenant que la FIVE ROSES lui est de beaucoup- 
superieure, la HARVEST QUEEN, n'etait que la deuxieme marque du 
"Lac des Bois". 

Si vous avez tire benefice par le passe d'une marque secondaire, 
n'avez-vous pas lieu de croire que la premiere farine vous prqfitera, da van- 
tage ? 

A votre prochaine commande pourquoi ne pas ajouter quelques sacs de 
cette farine FIVE ROSES, ne fut-ce qua titre d'essai ? 

Lake of the Woods Milling Company, Limited, 



et 



LAC DES BOIS 



jj 



MONTREAL. 



^SUGG^ 



Vol. XLV. 



MONTREAL, VENDREDI, 26 JUILLET 191. 



No 3< 



FABRIQUE AU CANADA 

Un leader depuis cinquante=cinq ans. 

Le merite et l'honnetete ont soutenu la haute reputation de la 

Marque Eagle de Borden. 



Des son apparition sur lc mart-he, il y a plusieurs decades e'lc prit de l'ascendant < 

Depuis, et d'annee en annee, cette influence a grandi et, aujourd'hui, parmi les 

autres marques, on la considere com me hors-concours. Tons vos clients savent cela et 

acheteront la ''Marque Eagle", meme si le prix en est un peu plus eleve que celui des 

autres marques. 

Vous perdez de l'argent si vous ne tenez pas deja la MARQUE PROTOTYPE 
DE BORDEN. 

Commandez-la a votre fournisseur en g'ros 




'♦bel^'t'Onal protection a<3<> inSV 
" b ear the signature 



i signature- //A* 



De ~ns^on6ensedmi^ 



La marque originaire qui tient la 
tete depuis 1857. 



Borden Milk Co., Limited 



" Leaders of Quality 

Montreal. 



99 



LE PRIX COURANT 



E 



Les Essences preferees sont les 



Culinaires de Jonas 

Renouvelez votre Stock 




JONAS' 

TRIPLE 

CONCENTRE 



oz. 



-I oz. 



Prix par 
Grosse 

$ 9.50 



18.00 




J OKAS' 

ROYAL 

QUINTESSENCE 



4 oz. 
8 oz. 



Prix par 
Grosse 

$42.00 



84.00 



2 oz. 




SOLUBLE" 



Prix par 
Grosse 

$ 9.00 



15.00 
27.00 
51.00 



SI I I.I 




EXTRACT OF 

VANILLA 

*°«Cl CO CAMS c 

tw3'»«oj slices 
itUiEt CA5WK 

HENRi JONAS &C0- 



JONAS' 

TRIPLE 

CONCENTRE 



2 oz. 

4 oz. 

8 oz. 

16 oz. 



Prix par 
Grosse 

21.00 

36.00 

72.00 

144.00 




"ANCHOR" 

PUR 

CONCENTRE 



Prix par 
Grosse 

$12.00 
21.00 
36.00 
72.00 




'LONDON" 



Prix par 
G rosse 

1 oz. "London" $6.00 
9.00 



2 oz. 




JONAS' 

ROYAL 

QUINTESSENCE 



Prix par 
Grosse 

$21.00 
24.00 
42.00 
72.00 




"GOLDEN 
STAR 

Double Force 



Prix par 

Grosse 

% 9.00 
15.00 
27.00 
51.00 




Ext. 

X 

XX 

XXX 

xxxx 

xxxxx 

xxxxxx 



Fssences 
a la lb. 

$1.00 

1.25 
1.50 
2.00 
2.50 
3.00 
3.50 



Essences de Jonas en bouteilles, Jarres, Barillets et Barils pour Confi- 
seurs, Fabricantsde Creme a la Glace, Etc., Etc. Prix $6.00 a $12.00 

le gallon, Sllivant quallte. Qualites Speciales et Prix Speciaux par Contrat. 

HENRI JONAS & CIE., 

FABR1CANTS 



MAISON FONDEE EN 1870. 



389 et 391 Rue StPaul, 



Montreal. 



LE PRIX COURANT 



3 




Les Feves Blanches sont a la hausse. 

Les feves blanches se vendent $3,00 le minot. 



Les Feves Cuites Simcoe, Boites pour les families, ne sont 
pas plus cheres que lorsque les feves se vendaient $1.80 le 
minot. 

Ceciestdu aufait que la maison Simcoe a achete ses feves 
alors que lesprix etaienta la baisse. Vous enretirezmaintenant 
les benefices. 

Mettezen pratique la maxime que vous avez apprise dans 
votre jeune age. "Ne remettez jamais a demain ce que vous 
pouvez faire aujourd'hui." 

Achetez les Feves Cuites Simcoe et assurez-vous de plus 
gros profits et un plus gros chiffre de ventes. Rappelez-vous 
de la boite pour les Families. "Celle qui contient le plus de 
Feves au prix le plus bas." 



DOMINION GANNERS LIMITED 



HAMILTON, CANADA. 



LE PRIX COURANT 



Toute dame entrant dans votre magasin est un futur acheteur de 




Prepare 



par Benson, 



/'iwm.iuu 



C'est le plus pur et le meilleur Corn Starch (farine 
de ble d'Inde) qui puisse etre obtenu ; il est indis- 
pensable dans la cuisine moderne. II est sans egal 
pour la patisserie, pour epaissir les sauces, obtenir 
des custards, blanc-mange, etc. II est surtout 
recommandable pour les enfants, les vieillards et 
les convalescents. 

Vous pouvez sans crainte recommand er 
le Ble d'Inde prepare par Benson. 

II ne manque jamais de donner satisfaction. 

II cree des affaires et vous sera une source cons- 

tante de profits. 

VOTRE COMMANDE RECEVRA UNE ATTENTION IMMEDIATE. 

# Fdwardsburg Starch S 

*>** LIMITED 

MONTREAL- CARDINAL-TORONTO -BRANTFORD -VANCOUVER 



LE PRIX COURANT 



PRIX < OI .RANTS. 

Dans la liste qui suit, sont comprises uniquement les marques sp£ciales de marchandises dont les maisons, indiquees en caractere 
noirs, out l'agence ou la representation directe au Canada, ou que ces maisons manufacturent elles-tuemes. Les prix iudiqu£s le sont 
1'apres les derniers renseignements fournis par les agents, representants ou manufacturiers eux-memes. 



WALTER BAKER A CO., LTD. 

La lb. 

Chocolat, Prime No 
i, bte 12 lbs., pains 

de li lb. et i lb. ..0.33 

Chocolat a la Vanille, 
bte de 6 lbs 0.44 

German's Sweet, bte 
de 6 lbs 0.26 

Breakfast Cocoa, bte 
de 1/5, i, J, 1 et S 
lbs 0.39 

Chocolat sucre, cin- 
quieme bte 6 lbs., 
pains de 1/5 lb. ...0.20 

Chocolat sucre, Ca- 
racas bte de 6 lbs. 0.32 

Falcon Cocia (Soda 
chaud ou froid), btes 

de 1 lb.. 0.34 

Caracas Tablets, cartons de 5c, 

40 cartons par boite 1.25 

Chocolat sucre, Auto, bte de 6 lbs. 0.32 
Ces prix sont F.O.B. Montreal. 

BRODIE & HARVIE 

Farines preparees de Brodie la doz. 

Red XXX .. .. .. pqts de 6 lbs. 3.10 

Red XXX pqts de 3 lbs. 1.60 

Crescent pqts de 6 lbs. 2.9c 

Crescent pqts de 3 lbs. 1.50 

Superb pqts de 6 lbs. 2.70 

Superb pqts de 3 lbs. 1.40 

Buckwheat pqts de 3 lbs. 1.60 

Buckwheat .' pqts de 6 lbs. 3.10 




Griddle-Cake .. .. pqts de 6 lbs. 3.10 
Griddle-Cake .. .. pqts de 3 lbs. 1.60 

Cartons contenant i doz. paquets de 6 
lbs. ou 1 doz. paquets 3 lbs., sans charge 
extra. 

L. CHAPUT, FILS & CIE. 
Montreal 

The Noir Ceylan "Owl" La lb. 

No 5. i lb. 30 lbs. ;ar cse 20c 

No 5. I lb. 30 lbs. par cse 21c 

No 10. 1 lb. 30 lbs. par cse 26c 

No 10 i lb. 30 lbs. par cse 27c 

No 15. 1 lb. 30 lbs. par cse 32c 

tfo 15. i lb. 30 lbs. par cse 33c 

No 30 1 lb. 30 lbs. par cse 40c 

No so i lb. .10 lbs. par cse 41c 

The Vert Ceylan "Owl" La lb. 

No 5. 1 lb. 30 lbs. par cse 20c 

No 5. I lb. 30 lbs. par cse ai c 

CHURCH & DWIGHT 
Soda Cow Brand 

DWIGHT'G/I Caisse > 6o paquets de 1 

lb., $3.00. 
Caisse, 120 paquets de i 

lb., $3.00. 
Caisse, 30 pqts. 1 lb. et 

60 pqts. i lb., $3.00. 



WILLIAM CLARK 






Montreal 






Conserves 




La doz. 


Viandes assorties . . 




IS 


2.2=; 


Compressed Corned 


. .. 


2.25 


Compressed Corned 


. .. 


2S 


3-75 






IS 
28 

2S 


2.25 
3.00 

3-75 






Ready Lunch Beef.. 


is $2.25 


Geneva Sausage.. .. 


IS 2 . SO 


23 


425 


English Brown.. .. 


IS 2.10 


?S 


3.50 


Boneless Pigs Feet. 


IS 2.10 


2S 


3-50 


Sliced Smoked Beef 


4s 1.50 


23 


2.50 




is 2.25 


2S 


3-75 


Keadv Lunch Loaves, Veau 






Jambon, Boeuf, assortis.. .. 


is 


1.60 


Dito 




IS 
IS 


2.75 


Boeuf Bouilli 




2.2s 






2S 


3-75 






6s 


1300 



Caisse de paquets de 5c, contenant 96 
paquets. $3.00. 

CIE. CANADIENNE DES PRO- 

DUITS AGRICOLES 

Montreal 

Lait Laurentia cse 12 pintes .. 1.20 

Lait Laurentia cse 20 chop.. .. 1.20 

Lait Laurentia cse 24 dem 1.00 





Pork and Beans, sauce tomates is 0.60 

Pork and Beans, sauce tomates is 0.60 
Pork and Beans, sauce tomates 

boites plates 3s 1.15 



LES PAINS DE LEVURE 



WHITE SWAN 






sont les pains de levure les plus sa- 
tisfaisants qui soient vendus au Ca- 
nada et ceux sur lesquels on peut 
le plus compter. 

Vos clients ne se plaindront 
pas de mauvais resultats, si vous 
leur fournissez les pains de levure 
de cette marque. 

Donnez one cum in an de a voire fournisseur. 

White Swan Spices & Cereals uouted 



Seuls Distributeurs. 



TORONTO. 



I _ 



Delicieuse Sauce avec 
les Viandes Froides. 

En ete, les viandes froides compo- 
sent la plus grande partie des 
repas, surtout dans k-s families : 
pour leur douner autant de gout 
que possible, il faut y ajouter 
quelque saveur. 

La Sauce Worcestershire 
de Paterson 

a le piquant et la saveur qui con 
vertissent le moment du lunch or- 
dinaire en un moment de dedie.es 
pour le gourmet. 

Elle est faite en Ecosse, selon les 
meilleurs procedes de manufacture. 

ROW AT & CIE. 

Glasgow, - - Ecosse. 

Distributeurs Canadiens- 

Snowdon & Ebbit, 325 Edifice Coristine, Monttdal. pour 
Quebec, Ontario, Manitoba et le Nord-Ouest; F. K. Warren, 
Halifax. N.S.; J. RTiltou, St. John, N. B.; C E Jarvis. 
& Co., Vancouver, B. C. 




iltAT. Steaks. £ urumQi 
5 Game uttSa 

j"ATERS0NAS<» 
GLASGOW 






LE PRIX COURANT 




Un Compte Complet 

Voila ce que donne a ses clients, apres chaque achat, le mar- 

chand qui emploie un appareil McCaskey 

a Enregistrer les Comptes. 

Au moment de la vente, le marchaud qui emploie le systetie McCaskey 
— Gravity Account Register — inscrit et totalise chaque compte jusqu'a dale. 
II supprime tout- la comptabilite inutile (inscription sur un livre et reins- 
cription sur un autre), empeche les erreurs de compte et les discussions avec 
les clients, parce que chacun de ceux-ci a la meme copie de son compte que 
le marchand, de la meme Venture ; il evite Poubli des inscriptions en 
compte, e'est-a-dire 1 'inscription dans les livres des marchandises vendues ; 
il recouvre son argent automatiquement et plus rapidement que ne pourrait 
le faire toute agence humaine ; il a une limite automatique de credit et est 
protege contre la perte d'assurance en cas d'incendie, parce qu'avec le sys- 
teme McCaskey, la preuve de la perte peut e're fournie en une heure de 
temps a la satisfaction de 4out verificateur. 



Une seule 
Ecriture* 



Soixante-dix mille detaillants emploient le systeme 
McCaskey et nous disent qu'il rembourse plusieurs fois 
son prix au cours de la premiere annee de son installation . 

N'attendez pas que votre concurrent ait install^ le 
systeme McCaskey. II serait trop tard. Agiss-z mainte- 
nant. Faites plaisir a votre clientele en lui donnant un 
compte complet.avec chaque achat, supprimez la tenue de livres 
inutiles et renseignez-vous davantage sur vos affaires.moyennant 
moins de temps, de travail et d'argent. 



^ e M c CASKEv 



Sans teneur 
de livres. 



Une lettre on une carte postale vous procurera des rensei- 
gnements sans que vous soyez oblige de faire un achat. 

Ou bien, decoupez cette annonce, mettez-y votre signature 
et votre adresse, et nous saurons que vous ddsirez des rensei- 
gnements. 



THE DOMINION REGISTER CO., limited 

90 - 98 rue Ontario, Toronto, Canada. 

519 - 521 Corn Produce Exchange, Manchester, Angleterre. 

The McCaskey Register Co., Alliance, Ohio, E. U. A. 

Succursales : New-York, Boston, Pittsburg, Chicago, Minneapolis, Kansas City, San Francisco, Atlanta, Memphis, Washington. 

Manufacturers de Carnets de Vente de SQrete a double et tiiple expedition et de Carnets simples au carbone dans toutes les varietes. 

R.W. HOCC. agent provincial, Sherbrooke, Que. 



Po •'• and Bea s, boites hautei 
sauce tomates 3s 1.35 





Pork and Beans, Plain .... is 0.60 

Pork and Beans, Plain .... 2s 0.95 
Pork and Beans, Plain, boites 

plates 3 s 1<IS 

Pork and Beans, boites hau- 

tes, Plain 35 1.35 

Pork and Beans, sauce Chili, is 0.60 

Pork and Beans, sauce Chili. 2s 0.95 

Pork and Beans, sauce Chili. 3s 1 15 

Ox Tongue t^ s g.oo 

Ox Tongue . . .: 2 s 10. oc 

Ox Tongue 2*s 11.00 

Jellied Veal 2S 57c 

Gelees de Bouillon 2s 3.50 

Gelees de Bouillon 6s 10.00 

Potted Meats La lb. 

Ham, Tongue, Beef and Veal 

iS O.50 *s T on 

Tonrnie. Ham and Veal .... is 1. 20 
is $1.25, 2s 1.95, 3s 3.00, 4s 4.00, 5s 5.00 

Pates de Foie • }s 0.00 

Pates de Foie Js 1.35 

Soupes La doz. 

Chicken pqt s 1.10 

£ m , c , ken nts 300 

Mulligatawnay, Oxtail, Kidney To- 
mato, Vegetable, Mock Turtle, 

Consomme, Pois pqts 1.00 

D,to qti a.oo 




1. So 
2.10 



Mince Meat La doz. 

(Tins fermees hermetiquement.) 

is, $1.25; 2S, 1.95; 3s, 3.00; 4s, 4.00; 5s, 5. 

Plum-Pudding 

Anglais . .. is 1.5c 
Plum-Pudding 
Anglais ... 2s 2.00 
Boeuf fume en tran- 
ches "Inglass" i s 

Boeuf fume en tranches "in- 
glass" .. .' j s 

Boeuf fume en tranches "in- 

* lass " is 3-35 

J. M. DOUGLAS & CO. 
Montreal 

Bleus a laver 

La lb. 

"Bleuol," boites 

10 lbs., 50 pqts 

de 4 carres. 15c 

"Sapphire," 

btes de 14 lbs. 
pqts de i lb. 

12K 
"Union," boites 
Ac 14 lbs., pqts 
d* * et 1 lb. ioc 

WM. H. DUNN 

Montreal 
Edward's Soups 

(Potages Granules, Prepares en Irlande) 
Varietes: Brun — Aux Tomates — 
Blanc. 
Paquets, 5c. Cartons 1 doz, par 




carton .. $0.4.5 

Paquets, 5c. Boites 3 doz. chaque 

(assorties), par doz 0.45 

Paquets, 5c, par doz. de bandes 

de 5 chaque 2.25 

(ou en boites de 40 bandes 
$7.50 par boite.) 

Canistres 15c. Boites 3 doz., gran- 
deur, 4 oz., par doz 1-45 

Canistres 25c. Boites 2 doz., gran- 
deur, 8 oz.. par doz 2.35 

BORDEN MILK CO, LIMITED 
Montreal 

Liste de prix pour l'Est, Fort William 
inclus. 

Prix au 
Lait Condense (sucre) Detaillant 

Marque Reindeer (4 doz. par cse) $5.50 
Marque Mayflower (4 doz. par cse) 5.25 
Marque Clover (4 doz. par cse) 4.50 

Lait Evapore (non sucre) 
Marque Reindeer Jersey, Boite 

de Famille (4 doz. par caisse) $3.75 
Marque Reindeer Jersey, Boite 

moyenne (4 doz. par caisse) . . 4.50 
Marque Reindeer Jersey, Boite 

d'hotel (2 doz. par caisse) . . 4.00 
Marque Reindeer Jersey, Gallon 

(yi douzaine par caisse) .. .. 4.60 

Cafe (avec Lait et Sucre) 
Marque Reindeer, (2 doz. par cse) $5.00 
Marque Regal, (2 doz. par cse).. 4.50 
Marque Reindeer, en jarres en 

verre (2 doz. par caisse) .. .. 6.20 

Cacao (avec Lait et Sucre) 
Marque Reindeer. (2 doz. par cse) $4.80 

Limite de fret: 50c par Cwt. 
Conditions: Net 30 jours, sans escompte 



LE PRIX COURANT 





DEWARS 

SCOTCH 

WHISKY/ 



c?0 



L'article qui procure les 
plus fortes ventes. 



EN VENTE PARTOUT. 



J. M. DOUGLAS & CO., MONTREAL. 



AGENTS CANADIENS 

Maison fondee en 1857 



LE PRIX COURANT 




Laits et Cremes Conden- 
ses. 

St. Charles "Family" . 3-75 

St. Charles "Hotel" . . 4-00 

Lait "Silver Cow" ... 5.40 

•Purity" 5-25 



A Luck" 



4-50 




Lait condense 

La cse 

Marque Eagle, 4 

' doz., chaque.. ..$6.00 

Marque Gold Seal, 4 

doz., chaque.. .. 5.25 

Marque Challenge, 4 

doz., chaque.. .. 4-50 

Lait evapore 

Marque Peerless "Hotel", 2 doz., 

chaque 4 00 

Marque Peerless "Boite Haute", 4 

doz., chaque 4-50 

Marque Peerless "Pouf Famille", 4 

doz., chaque 3-75 

Marque Peerless "Petite Boite", 4 

doz., chaque 2 - 00 

The EDWARDSBURG STARCH CO., 
Ltd., Montreal. 

Sirops de Table. 

Marque "Crown". 

Quarts (700 livres) lb. 0.03J 

i quarts (350 livres) lb. 0.03I 

i quarts (175 livres) lb. 0.04 

Seaux de 3«4 lbs le seau 1.90 

Seaux de 25 lbs le seau 1.35 

Canistres 2 lbs., 2 doz. a la caisse 2.55 
Canistres 5 lbs., 1 d-oz. a la caisse 2.90 



Canistres 10 lbs., J doz. a la caisse 2.80 

Canistres 20 lbs., I doz. a la caisse: 2.75 

Marque "Lily White". | 

Canistres 2 lbs., 2 doz. a la caisse 2.90 

Canistres 5 lbs., L doz. a Ja caisse 3.25 

Canistres 10 lbs., i doz. a la.cse 3.15 

Canistres 20 lbs., i doz. a la cse. 3.10 

Marque "Beaver" (Gout d'Erab le) 

Canistres 2 lbs., 2 doz. a la caisse 3.50 

Canistres 5 IDs., i doz. a la caisse 4.00 

Canistres 10 lbs., i doz. a la caisse 3.95 

("amstres vo lbs., t doz. a U caisse 3.90 

Empois de buanderie La lb. 

No 1 Blanc ou Bleu, cartons 3 lbs. 0.07 

No 1 Blanc ou Bleu, cartons 4 lbs. 0.07 

No 1 Blanc, barjls o.o6i 

Canada Laundry (cse de 40 lbs.) 0.052 

Silver Gloss, btes a coulisses, 6 lbs. 0.08 

Silver Gloss, Canistres de 6 lbs. 0.08 

Kegs Silver Gloss gros cristaux 0.07 
tilw.ardshurp's Silver Gloss, pa- 

quets chromos de 1 lb o.07i 

Benson's Satine, cartons de 1 lb. o.07i 

Canada White Gloss, pqtsdeilb. o.o6i 
Benson's Enamel par caisse . de 

40 lbs 3.00 

Benson's Enamel par caisse de 

20 lbs 1.50 

Celluloid 
Boites contenant 45 cartons, par 

caisse 3.60 

Empois de cuisine 

(Boites de 20 lbs., ic en plus par livre). 

W. T. Benson's & Co., Celebrated pre 
pared Corn. 

Boites de 40 lbs 0.07$ 

Canada Pure Corn Starch .. .. O.osi 

(Boites de 2 lbs., ic en plus.) 




E. W. CILLETT COMPANY LIMITED 
Toronto. Ont. 



AVIS.— 1. Lesprix cotes dans cettol. & 
aont p.iur pia 1 ii.iii>l..v e aux points d 
distribution de gios da'is O.itaiio fci 
'^ue'JCC, cxce:ite la cu des listed specia- 
ls de prix plus e evtl-s aunt en vi^ueur, 
et ils 3out sujets a varier sans *vis. 

Levain en Tabtettes 
"Royal." 

Boites 36 paquets a 
^c ... la boite $1.15 
Lessive en Poudre de 
Gilietto ) 

La cse 

4 doz. h la caisse $3;50 
3 caisses .... 3.40 

5 caisses ou plus 3-35 
Poudre a Pate "Magic" 
Ne contient pas d'alun. 

La doz. 




plN| 



6 doz. de 
4 doz. de 4 
4 doz. de 6 
4 doz. de 8 
4 doz. de 12 
2 doz. de 12 
4 doz. de 16 
2 doz. de 16 

1 doz. de 
\ doz. de 

2 doz. de 



5c. . 
oz. . 
oz. , 
oz. . 
oz. 
oz. . 
oz. . 
oz. 
2A lbs. 

5 lbs. 

6 oz. 



. ?0.50 
. 0.75 
. 1.0C 
. 1.30 
. 1.80 
. 1.8c 
. 2.2C 
. 2.3C 
. 5.00 
. 9.60 

a 
la Cse 

?6.0( 



1 doz. de 12 oz. \ 
1 doz. de 16 oz. ) 
Vendue en canistres settlement. 
Remise speciale de 5% accordee sur lei 
commandtes de 5 rateses «t plins <7a li 
jP<ai».lr« &, P*.te "•W»^:ii(»"' 









Hurteau, Williams & Cie. Limitee 

Maison de Confiance fondee en 1892 

Le plus grand choix d'instruments de Musique au Canada. 

PIANOS, PIANOS - AUT0MATIQUES 
PH0N0GRAPHES, GRAPH0PH0NES 

Des plus celebres fabriques du Canada, des Etat-Unis et d'Europe. 

Le seul endroit ou vous puissiez vous procurer le merveilleux ''Phonola" (Phono jraphe 
Pathe.) Jouant les disques a saphir et a aiguille. 

Prix speciaux pour argent comptant ou avec conditions de paiement pour convenir aux acheteurs. 

Une visite est sollicitee avant de faire votre choix. 

Buieau-Chef et Magasin Principal : No. 316 rue Ste-Catherine Est, Montreal. 

Succursale : No. 589 rue Ste-Catherine Ouest, Montreal. 

Succursale : No. 131 rue Sparks, Ottawa. 



LE PRIX COURANT 




Ne Gaspillez plus votre Huile. 

S'il elait possible a un marchand de calculer la qu d'huile qu'il 

perd chaque fois qu'il en mesure pour un client, il s'apercevrait avec 

surprise qu'il perd son profit de cette fa<;on-la,. Adoptcz le 

Systeme Bowser 



Autrefois 



pour mesurer l'huile. 



Vous rembourserez en peu de temps le prix de votre machine avec ce que vous 
economiserez d'huile en vous servant de notre systeme, sans compter que nos conditions 
sont tres faciles Vous pouvez donner un certain montant comptant, et la balance a. tant 
^.ar niois. Le reservoir dans lequel vous mettez l'huile est a. l'epreuve du feu. Vous 
pouvez mesurer n'importe quelle quantite d'huile. Vous suspendez la canistreaurobinet, 
et en quelques tours de manivelle, c'tst fait. Grandeurs assorties. P ix varies. Ecrivez- 
nous uue carte postale en francais et nous vous donnerons plus d'informations. 

DEMANDEZ NOTRE CATALOGUE No. 8 F. 

S. F. BOWSER & CIE, Inc. 

66-68 Ave. Fraser, Toronto, Ont. 

Manufacturiers depuis 27 aus de porapes a mesure automatique, de systeme d'emmagasinage de 
gazoline et d'huile, de mesures a enregistrement automatique pour conduits, de systemes de 
nettoyage a sec, etc. 



A present avec le Systeme Bowser 



Les acheteurs qui recherchent la quality 
desirent tout particulierement les poissons 
de la Marque -'Thistle"— ils satisfont si 
delicieusement l'appdtit, qu'il serait inutile 
meme d'offrir une autre marque a celui qui 
a deja goute ceux de la Marque "Thistle". 

lis sont empaquetes surles lieuxdepeche. 

I es Haddies, Homards, Harengs Salens et 
Fumes, et les Harengs Sauce Tomates, 
Marque "Thistle", sont pre'par^s sur le 
lieu de peche, au bord de la mer. Comment 
pourrait-on mieux conserver au poisson 
son gout naturel et delicat ? Impossible. 
Mais ce n'est pas tout, car le Capitaine 
Austin possede l'habilete' sansegaleacquise 
par l'experience d'une vie entitle. On ne 
peut trouver ni malproprete ni vase dans 
les Conserves de la Marque "Thistle''. La 
reputation du pre>areur de poisson le plus 
en vue du pays est en jeu sous l'£tiquette 
de la Marque " Thistle ". Achetez le 
poisson de cette marque c'est le meilleur. 

Arthur P. Tippet St Co., 

AGENTS 

Montreal Toronto 




Succedane le pins satisfaisant qui soit connu du sain- 
doux pur. Qualite" absolument garantie — couleur parfaite. 
Manufactur^e sous la surveillance des inspecteurs du 
Gouvernement. 

Ktant donnt- le piixrdu saindoux pur, ne vous serait-il 
pas profitable de vous renseigner sur les nieVites et le prix 
de la graisse Easifirst ? 

GUNN, LANGLOIS & CIE, Limitee. 

Salaisons de Pore et de Boeuf. Raffinage d'Huile 
de Coton. 

241 rue St-Paul, MONTREAL, Que. 



10 



LE PRIX COURANT 



Affichez dans votre Magasin 
La Pancarte "Nugget" 

Elle met sur tout votre magasin l'empreinte de march&ndises 
de qualite, parce que le "Nugget 91 n'est vendu que par les 
marchands qui placent l'interet du client au-dessus d'un pro- 
fit mesquin. 

Le public le sait. II va la ou il voit la pancarte "Nugget" 
pour poli a chaussures. II connaitle "Nugget" commeetant 
un poli propre d'un emploi facile. II demande aussi l'Ou- 
tillage "Nugget". 

Renseig'nez-vous aupres de votre fournisseur sur la Grosse Boite 

NUGGET. 

THE NUGGET POLISH Company, Limited 

67 rue Adelaide Est, Toronto. 



Ssfa "EVtugic" La C8a 

No. 1 caisse 60 pqts de 1 lb . . . 2.85 

5 caisses 2.75 

N o. 2 c aisse 120 pqts de'%'lb'. .' 2.85 
5 caisses 2.75 

No 3 caisse 
30 pqts. de 1 lb 
et60pqts.de lib 
5 caisses . . . 
No. 5 caisse 

100 pqts de 10 oz. 2.90 

5 caisses 2. 80 

Creme de Tartre de 
"Gillett" 

La doz 

I lb. pqts. (4 doz. dans 
la caisse) .... $1.00 

i lb. pqts. (4 doz. dans 
la caisse) .... 2.00 
La cse 









{\ s r>-°o 



4 doz. pqts., I lb. . . 

2 doz. pqts., \ lb. . . . 

I lb. canistres rondes, avec couver- , 
cles fermant a vis (4 doz. dans la ' 
caisse) 2z& 

1 lb. canistres rondes, avec couver- 
cles fermant a vis (3 doz. dans la 
caisse) ... 4 K> 

. ,. La It. 

nistrea carrees (% doZ dans 
*a caisse) 33 

boitos en bois 0.30i 

seaux en boi3 .... 30* 

100 lb. barils o' 28 l 






J 



N. K. FAIRBANK COMPANY, 
Montreal 

jgjjTMSg^s^ Prix du Saindoux 

. Compose, Marque 

N EOAR'S HEAD. F. 

O. B. Montreal. 

Tierces. . lb. o.n 

Tinettes 6o lbs. O.lli 

Seaux en bois. 20 lbs o.n3 

Chaudieres, 20 lbs 0.11 

Caisses, 3 lbs. 20 , a la caisse .... 0.12 
Caisses, 5 lbs. 12 a la caisse .. .. o.nl 
Caisses, 10 lbs. 6 a la caisse.. .. o.iil 

GUNN, LANGLOIS & Cie., Limitee 
Montreal 

Prix du saindoux 

compost, marque 

glg^ 9 EASIFIRST 

Tierces .. .. o.ioi 

Tinettes 60 lb. 0. ioi 

Seaux en bois, 20 lbs 2.20 

Chaudieres, 20 lbs 2.10 

Ca.sses, 3 lbs .lb. 0.11 

Caisses, 5 lbs lb. 0.11 

Caisses, 10 lbs lb. 0.11 

Pains moules d'une livre 0.11J 

IMPERIAL TOBACCO COMPANY 
OF CANADA, Limited. 

Cigarettes. Le 1,000 

Richmond Straight Cut. .. .. .. 11.00 

Sweet Caporal 8.50 

Athlete .. 8.50 

Old Julge 8.50 

New Light (tout tabac) .... .. 8-SO 




SubiRose Cigarros (tout tabac). 8.50 

Derby 0.55 

Old Cold ' .. .. 6.30 

Prince 5.75 

Bouquet 5.75 

Sweet Sixteen 5.75 

Dardanelle (Turques) ordinaires 12.25 
Dardanelle (Turqu> s;, bouts en 

liege ou en argent 12.50 

Coronet 18.00 

Murad (.Turques) bouts en papier. 12.00 
Moguls (h.gyptiennes), bouts pa- 
pier ou liege 12.00 

Yildiz (Egyptiennes) 15.00 

Yildiz Magnums (Egyptiennes), 
bouts en papier, en liege ou en or 20.00 

Gloria 5-75 

Empire Navy Cut 8.00 

Player's 8.20 

Calabash 11.00 

Old Chum .. 8.00 

Gold Crest 600 

Imperial AA .. .' 27.00 

Columbia (tout tabac) 11.00 

Imperial AAI 35 .00 

Niobe (Turques) 8.00 

Hassan (TurquesJ 8. 50 

Pall Mall (Turques:i 18. 50 

Capstan (importees) 12.00 

Pale Mall, format Royal 25.00 

Tabacs a cigarettes. La lb. 

Puritan et B. C. No I .. .. 1/12S 1. 00 

Sweet Caporal 1/13S 1.15 

Athlete 1/12S 1.05 

Derby, boites fer-blanc .. .. i lb. 005 
Tabacs coupes. La lb. 

Old Chum 10s 0.70 

Lord Stanley, Tins i lb 1.05 

Meerschaum 10s 0.79 

Athlete Mixture, Tins i et 1 lb. 1.35 

Old Gold 12s 0.95 

Seal of North Carolina .. .. 12s 0.05 
Duke's Mixture (Cut Plui) .. .. 0.82 



LE PRIX COURANT 



II 




Vous faites des profits sur 
les fortes ventes des 

CIGARES STONEWALL 

[Se detaillant a 5 Cents] , 
Bien ((ue le profit par boite semble faibl<:. 
La vogue de ces cigares est la cause du renouvellement consi- 
derable de leur stock. 



D'acce. facile, Tranquille, Elegant, Pour Homme) b" Affaires, 
Families et Touristes. 

HOTEL SOUTHERN 

54e Rue, pres de Broadway. 

NEW-YOEK. 

(A I'epreuve du feu.) (Amenagement moderne). 

HOTES PERMANENTS ET DE PASSAGE. 

Au centre du quartier des theatres et des magasins. 
I,es chars pour toutes les gares de chemin de fer passent 
a porte. 

Salon, Chambre a Coucher et Salle de Bains, $3.50, I4.00 et plus 
par jour. 

Chamhre Simple et Sallede Bains.apartirdetl.50 et fj.oeparjour. 
Chambre Double e t Sallede Bains, k partirde $2. 50 et $3.00 par jour. 
Prix speciaux a la semaine. — Restaurant a la carte. 
Plan Europeen. 
J. G. VENETOS, Proprietaire. 
Demandez une Brochure. 



QUEBEC STEAMSHIP CO.. Limited. 

LICNE DU SAINT-LAURENT 

Da Montreal a Caspe, Malbaie, Perce, Summerside, Charlottetown 

et Pictou. 

Le Steamer CASCA.P EDI A, 1,900 tonnes avec les accommodations les 
plus modernes pour passagers, partira Jeudi, les 1, 15 et 29 aoQt, a 4 hr 
p.m. et ensuite le Jeudi, toutes les deux semaines, et de Quebec, 
pontons du Marche Champlain, le jour suivant a midi. 

De New-York a Quebec, par la route du aguenay renommee. 
Arrets a Ga-pe, Charlottetown et HahfaxS ».e Steamer TRINIDAD, 
2,600 tonnes, part de Quebec a 8 ro p.m. les . 26 juillet, 9 et 23 aout. 

De NEW-YORK aux BERMUDES 
I,e vapeur rapide BERMUDIAN a double hilice, io,5i8tonnes de defa- 
cement partira de New-York a 2 p. m. les 24 juillet 5 i% 24 aout et 
tous les dix jours dans la suite. Quille double, ventilaleurs electriques 
telegraphic san« fil. 

De NEW-YORK aux ANTILLES.— Le nou veau S3. GUIANA, 3,700 
tonnes, le SS. FAK1MA, 3000 tonnes, le SS. KORONA, 3,000 tonnes, 
partent de New-York, a 2 Jhrs p. m., les 2, 17 et 31 aoflt, pour 
St-Thomas, Ste-Croix, St-Cbristophe, Antigua, la Guadeloupe, la Domini- 
que, la Martinique, Ste-Lucie, la Barbade et Demerara. 

Pour renseignements complets, s'adresser d. W. H- Henry, 286 rue 
St-Jacques ;W H. Clancy, 130 rue St-Jacques ;Ths. Cook & Son, 530 rue 
Ste-Catherine-Ouest ; Hone & Rivet, 13 Boulevard St-uaurent, ou J. G. 
Krock & Co., 211 rue des Commtssaires. Montreal, Quebec Steamship 
Co. Quebec 



Canada First. 

gagne de la popula= 
rite tous les jours. 

Pourquoi ? Pdrceque 
le public reconnait vite 
sa superiority sur Its 
lait et creme supposes 
frais. 

Le Lait Evapore 
Canada First est un 
lait absolument cre- 
meux, transforme en 
une creme riche par 
un proc^de de vacuum 
sterilisant. II esttrois 
fois plus riche en grcs 
de beurre et en solide 
que le lait frais ordi- 
naire. II convient sur- 
tout aux invalides et 
aux enfants. 
C'est le produit Ca- 

nadien de la vache mis directetnent en bidon. 

Anssi, ne fermez pas les yeux sur le lait condense' sucre 

"Canada First", ou vous perdrez de bonnes ventes qui 

vous eussent 6t€ profitables 

Vous pouvez payer plus cber pour d'autres marques mais 

vous ne pouvez rien obtenir demeilleur que "Canada First" 

The Aylmer Condensed Milk Co., 

LIMITED 




MANUFACTURE 



AYLMER, ONT. 




75 Millions de boites 

Vendues ['an dernier 

LE SIHOP PAH EXCELLENCE 

La vogue du KARO augmente rapidement aupres des 
detaillants et de leurs clients de la province de Quebec ; le 
petit Livre de Cuisine Karo est grandement appr£cie" par les 
tnenageres. Bientdt le Karo sera aussi populaire dans la 
province de Quebec qu'il Test deja dans les autres provinces 
du Dominion. 

Vos commandes peuvent etre exe'eutees promptein'ent au 
moyen des stocks qui existent a Montreal et a Quebec. 
Les demandes de renseignements concernant les prix, les 
conditions de vente, etc., ainsi que les demandes de Livres 
de Cuisine Karo, seront l'objet de la plus grande attention 
de la part des agents suivants : 



FRANK L. BENEDICT & Co. 

144 rue Craig Ouest, 

MONTREAL 

Pour Montreal etson district 



T. E. CHAREST, 

29 rue St-Augustin, 

QUEBEC 

Pour Quebec etson district 



12 



LE PRIX COURANT 



Did Virginio, pqts i et I lb 0.72 

iJukc s Mixture (.Granulated), 

i/ios Bags 5 lbs. carton .. .. 0.85 
Juil Durham. 

1, 10 bags, 5 lbs. carton 1.25 

1,10 Dags, j lbs. carton l^S 

Old Virginia, pqts. 4 et 1 lb 0.72 

Uld Virginia, pqts. i/ib lb 0.72 

Miap pqts. 1/12 et I/O lb 0.48 

Calabash Mixture, tins 4 et 1 lb. 1.15 

calabash Mixture, tins t lb 1.20 

Calabash Mixture, tins 4 lb 1.35 

Capstan Navy Cut (.imported tins 

* lb. Medium et Fort 1.33 

Capstan Mixture (.importe) tins 

1 lb. Medium 1.33 

Pride ot Virginia (importe) tins 

1/10 lb 1-33 

Old English Curve Cut (impor- 
te) tins 1/10 lb 1.33 

Tuxedo (importe) tins 1/10 lb. . 1.35 

Lucky Strike (importe) tins I/IO 1.33 
Rose Leat (importe, a chiquer) 

pqts. 1 oz I.22 

1 abacs en palettes, (importes) JLa lb. 

h"" HeiiJMf-i x i.ao 

Tabacs en poudre La lb. 

Copenhagen en bqites 1/12 lb. .. 0.90 

Rose No 1 de Landry 0.32 

Rose No 1 de Houde 0.34 

(Empire Branch). 

Tabac a chiquer. La lb. 

Club barres, 5 a la barre, 6 more. 

a la lb., boites 5 lbs 0.40 

Moose us 0.40 

Snow Shoe barres, 6J more, a la 

lb. .. 0.43 

Stag 5 1/3 more, a la lb, \ butts 



12 lbs. boites 6 lbs 0.38 

black VVatch 6s 0.44 

liobs 6s. et 12s 0.46 

Currency 12s 0.46 

Pay Roll 74s 0.56 

Empire Navy Chewing barres 14 

oz., boites 7 lbs 0.51 

Tabacs a fumer. La lb. 

Pedro barres, 16 oz, 5 more, a la 

lb. boite 6 lbs 0.55 

Empire 6s. et 12s 0.44 

Rosebud 6s 0.45 

Ivy 7s 0.50 

Shamrock 6s 0.45 

Tabacs haches. La lb. 

Great West (Sac) 8s 0.59 

Regal, cube cut en boites 9s. .. 0.70 
Taxi Crimp, cut, boites 10s 0.78 

"Soussa" importe du Caire, Egypte. 

Extra fine, No 25 20.00 

Extra fine, No 30 23.00 

Khedivioles 30.00 

HENRI JONAS & CIE, 
Montreal 

Extraits Culinaires. La doz. 

1 oz. Plates. Triple concentre .. 0.80 

2 oz. Plates. Triple concentre .. 1.50 
2 oz. Carrees. Triple concentre.. 1.75 

4 oz. Carrees. Triple concentre.. 3.00 
8. oz. Carrees. Triple concertre.. 6.00 

16 oz. Carrees. Triple concentre.. 12.00 

2 oz. Rondes. Quintessence.. .. 1.75 

24 oz. Rondes. Quintessence.. .. 2.00 

5 oz. Rondes. Quintessence.. .. 3.50 



8 oz. Rondes. Quintessence.. .. 6.00 
4 oz. Carrees. Quintescence, Bou- 

chons emeri 3.50 

8 oz. Carrees. Quintessence. Bou- 

chons emeri 7.00 

2 oz. Anchor 1. 00 

4 oz. Anchor 1.75 

8 oz. Anchor 3.00 

16 oz. Anchor O.oo 

2 oz. Golden Star "'Double Eorce" 0.75 

4 oz. Golden Star "Double Force" 1.25 

t> oz. Golden Star "Double Force" 2.25 

lb oz. Golden Star "Double Force" 4.25 

2 oz. Plates. Soluble 0.75 

4 oz. Plates. Soluble 1.25 

8 oz. Platen Soluble 2.25 

16 oz. Plates. Soluble 4.25 

1 oz. London 0.50 

2 oz. London 0.75 

Extraits a la livre de .. $1.00 a 3.00 

Extraits au gallon de . . $6.00 a 24.00 

Memes prix pour extraits de tous fruits. 

Moutarde Frangaise. La grosse 

2 doz. a la caisse. 

Pony 7.50 

Medium 10.00 

Large 12.00 

Small 7.00 

Tumblers 10.80 

Egg Cups 12.00 

No 67 Jars 12.00 

a doz. a la caisse. 

Muggs 12.00 

Nugget Tumblers 12.00 

Athenian Tumblers 12.00 

Goblets 12.00 



Force 



Votre 




garantie de profit repose dans 

Le Soda a Pate 

"COW BRAND" 




a cause de sa popularite chez 
Ies menageres. 

Couimandez-en a votre fournissenr 

CHURCH & DWIGHT 



LIMITED 



Manufacturiers 



Uniforme MONTREAL Dig ? e de 

Conhance 



L'Amie de la Cuisiniere, "La Poudre a Pate 
qui a un Pedigree", faite de pure creme de tar- 
tre de raisin, et ne con tenant ni alun ni autres 
ingredients del£teres, elait conforme aux Lois 
sur la Purete" des Aliments avant leur existence. 
Elle ne coute pas plus que des poudres a pate 
de marques inconnues et £gale les poudres im- 
porters a un prix double. Vendez la Poudre 
Amie de la Cuisiniere et recueillez le benefice 
de notre publicite. 

Plus pure que ne le demande la Loi — Ne contient 
pas d'Alun. 

w. d. mclaren, limited, 



MONTHAL. 



J i i 



^ZZ^/TS 7 S7ZWtf3/J 




• IS*"™" ' *• WI1W w y ^ 

In making Br tad with ihii powder no fermentation takes place, end 

Iniu neither odd nor alcohol u formed, thereby producing 

SWEETER, LIGHTER and WHITER BREAD 

than by or.y other PROCESS. 

PREPARED ON CORRECT CHEMICAL PRINCIPLES. 

.. MevtrdipawenixxmiiuhePCWDEB. Jfopit »bf*y» in a dry y tact. £ < 



^XV///i 



LE PRIX COURANT 



'3 



Maintenant 
AVE. PAPINEAU 

No 290 




TELEPHONES . 



[ Commandes, Est 1618 
I Bureau, " 1361 

Particulier, " 2761 



CONSIGNATIONS. 

La Cie Canadienne de Produits Agricoles, 

LIMIT^E, 
A cause de sa clientele nombreuse et choisie, disposer* - 

AVEC AVANTAGE 

De toutes les consignations qui lui seront faite* de 



I 



Beurre, 

Sirop d'Erable, 



Oeufs, 

Sucre d'Erable, 



Fromage, etc. 

Remise est tou jours faite sans delai. 

Adresse : La Cie Canadienne de Produits Agricoles, 

38-40 PLACE YOUVILLE, MONTREAL. 
Tat. Ball Main 3152-4619. 



PAPIER 

FOUR 

MIMEOGRAPH 

Demandez a votre LlBRAIRE 
la marque " Northern Mills," 
qualite superieure pourPAPIER 
A COPIE. 

Manufacture© par la 

Compagnie des Moulins 

DU NORD 
278 rue St-Paul, Montreal. 




Les Connaisseurs 

FUMENT LA 

PIPE "PETERSON" 

Tous les marchands de tabac soucieux de leur 
reputation devraient avoir cette marque en magasiu. 

Seule et unique maison au Canada reparant et fabri- 
quant les pipes et articles de fumeurs en tous genres. 



Proprietaires des 

MARQQES BUN COIIM 3 



Seuls depositaires des Tabacs et Cigarettes 
de la R6gie Fran?aise. 




CENIN TRUDEAU & CIE., Limitee. 

22 RUE NOTRE-DAME QUEST, - - MONTREAL. 



14 



LE PRIX COURANT 



i doz. a la caisse. 

No 64 Jars 15 .00 

No 65 Jars 18.00 

No 66 Jars 21 .00 

No 68 Jars 15.00 

No 69 Jars 21.00 

Vernis a chaussures. La doz. 

1 doz. a la caisse. 

Marques Froment 0.75 

Marque Jonas 0.75 

Vernis Militaire a l'epreuve de 

l'eau 2.00 

LABRECQUE & PELLERIN, MANU- 
FACTURIERS, MONTREAL. 

Douz. 

Catsup King $1.00 

Catsup King, -brl. o douz 0.95 

Confiture King, 2 lbs. cse 3 douz. 1.50 

Confiture, cse 2 douz., 12 onces. 1.00 

Confiture, pinte 2.50 

Caustique, ioo lbs chaque 2.75 

Caustique, 50 lbs cbaque 1.50 

Lessive, cse 4 douz., douz. 40c, 

caisse 14° 

Confiture, chaudiere No 7, cb. 0.42I 

Confiture, seau No 7, chaque. 0.45 

G rifiture, chaudiere No 7, ch. 0.30 



The LAING PACKING & PROV. Co., 
Montreal, Canada. 



I N 




Lard en Baril Marque "Anchor" 
Lard pesant, Canada Short Cut, 

Mess brl. 35/45 26.00 

Lard pesant, Canada Short Cut, 

Mess i brl 13-25 

Lard du dos, Canada Short Cut, 

brl. 45/55 25.50 

Lard du dos, Canada Short Cut, 

i brl 13.00 

Lard pesant Brown Brand, de- 

sosse, tout gras, brl. 40/50.. .. 24.50 

Lard clair, pesant, brl. 20/35 

Pickled Rolls, brl 25.00 

Lard a feves, (petits morceaux, 

mais gras), brl 18.50 

Heavy, clear fat backs 40/5.. .. 26.00 

Saindoux Compose Raffine. choix 
Marque "Anchor". 

Tierces, 375 lbs lb. 0.10 



Boites 50 lbs. net (doublure par- 
chemin) o.ioi 

Tinettes, 50 lbs. net (Tinette 

imitee) o.ioi 

Seaux de hois, 20 lbs. net $2.10 o.ioi 

Staux de fer-blanc, 20 lbs. $1.95 0.09I 

Caisses 10 lbs. tins, 60 lbs., en 
caisses, bleu o.ioi 

Caisses 5 ibs. tins, 60 lbs. en 
caisses, bleu 0.10S 

Caisses, 3 lbs., tins, 60 lbs., en 
caisses o.ioi 

Briques de saindoux compose, 60 

lbs., en caisse, pqts 1 lb O.llJ 

Saindoux Marque "Anchor" (garanti 
pur). 

Tierces, 375 lbs 0.13J 

Boites. 50 lbs., net, (doublure 
parchemin) 0.13! 

Tinettes, 50 lbs., net (tinette imi- 
tee) 0.13 i 

Seaux de bois, 20 lbs., net (dou- 
blure parchemin ,. .. $2.75 0.13I 

Seaux en fer-blanc, 20 lbs. 

brut $2.60 0.13 

Caisses, 10 lbs., tins, 60 lbs., en 

caisses Rouge O.13I 

Caisses, 5 lbs., tins, 60 lbs., en 

caisses Rouge 0.13S 

Caisses 3 lbs., tins, 60 lbs. en 

caisse Rouge 0.14 

Saindoux en carre d'une livre, 

60 lbs., en caisse 0.14^ 



PATENTES 



IOBTENUES PROMPTEMENT 



Dans tous lespays. Pour renseignements de- 
mandez le Guide da I'lnventour qui sera envoye 
gratis. . ... 

MARION & MARION, 3^ rue University 
n^idJiii rue Ste- Catherine, Edifice de la 
an que de 3 Marchands. 



NEW VICTORIA HOTEL 

H. FONTAINE, PROPRIETAIRR 

QUEBEC 

l,'H6tel des commis-voyageurs. 
Plan Amexicain. Taux, a partir de I2.50. 



JOSEPH FORTIER 

Fabricani-Papelier 

Atelier de Reglure, Reliure, Typo- 
graphic Relief et Gaufrage. Fabri- 
cation de Livres de Comptabiliti. 
Formules et fournitures de Bureau. 

210 rue Notre-Dame Ouest, 

(Angle de la rue St-Pierre). MonI9*al. 



Pain pouh oisbaux est le "Cottam 

Seed" fabrique d apres six brevets. Mar- 
chandise de confiance ; rien ne peut I'appro- 
cher comme valeur et comme popularity. 
Chez tout les fournisseurt en (tros. 



Les Feves aii Lard 
de Clark 

La nourriture pour 

LES 08, LES MUSCLES, 
LE CERVEAU. 

Les travailleurs actifs, de nos jours, 
que leur travail soit physique ou mental, 
ont besoin d'une diete fortifiante qui leur 
permette de se mouvoir et de maintenir 
leur position dans la lutte quotidienne 
pour l'existence. 

Pleines des elements les plus nourris- 
sants et servies sous une forme appetis- 
sante, 

Les Feves au Lard de Clark 
sont ideales pour la creation des tissus. 

Elles n'entrainent pas de pertes, car 

elles sont pr£parees avec des feves de 
premiere qualite" et cuites de telle facon 
que pas une particule de la puissance 
nutritive n'est perdue ; elles sont combi- 
ners avec des sauces si delectabjes, que 
meme les persounes possedant l'appetit 
le plus delicat, ne peuvent resister a la 
tentation d'en manger. 

Les gens savent cela et demandent les 
feves de Clark. Ne soyez pas arrieVe\ 
M. l'Epicier — tenez vous a la hauteur de 
la demande. 

Les Feves au Lard de Clark ne 
restent pas sur vos rayons ; elles 
se vendent. 

W. CLARK, - Montreal 



-Le Comptoir Mobilier 

FRANCO-CANADIEN 

Societe a Charte par Actions 

117=119 Rue Craig Ouest, • • Montreal 

■BEH^^B PHONE MAIN 6892 ^mmmmm 

Le Comptoir Mobilier Franco=Canadien 

Est ouvert a toute personne de- 
sirant contracter un emprunt 
sur effets mobiliers ou mar- 
chandises livrees a nos entre- 
pots, sans s'exposer a payer 
des taux usuraires et ruineux. 
L'honorabilite des fondateurs 
et directeurs du Comptoir cons- 
titue la meilleure garantie des 
emprunteurs. 

La Cie. achetera a des prix rai- 
sonnables et defiant toute con- 
currence, tous objets ou mer- 
chandises non-perissables, en 
reservant au vendeur I'option 
de rachat dans un temps deter- 
mine. 

Le Comptoir Mobilier Franco°Canadien 

Fait des avances d'argent sur 
tous objets ou marchandises 
non perissables, ayant une va- 
leur commerciale et deposes 
aux bureaux de la Societe. 
La Societe se charge de la Ven- 
te par Encan de toutes mar- 
chandises et possede des En- 
trepots et Magasins Ceneraux 
pour la Vente a Commission de 
tous articles et effets mobiliers 
confios a la Societe pour cette 
fin. 



LE PRIX COURANT 



'S 



PRODUITS 
NOUVEAUX 







Marchands-Epiciers — demandez-les 

Odor-Starch 

Empois parfume a la violette. 

Empese le linge d'une maniere parfaite, et 
le parfume delicieusement. Vendez-en une 
fois, vos clients vous en sauront gre et le 
redemanderont souvent. 

Perfume Gloss 

Brillant parfume a la violette. 

Empeche le fer d'adherer au linge, se dis- 
sout dans l'empois. 

Ezy - Wash 

Compose parfume a la violette. 

Aide au lavage, enleve les taches et rend 
aux tissus un brillant merveilleux. 

Parisian Blue 

Bleu de Paris, parfume a la violette. 

Blanchit le linge sans laisser de rayures. 

Odor Gloss 

Nouvelle preparation donnant le brillant, 
peut etre employe indifferemment dans 
l'empois chaud ou froid. 

Seuls Depositaires : 

V. J. Caron & Cie, Limitee. 

BUREAUX ET ENTREPOTS, 

15 rue St-CUude, - Montreal. 




WINDSOR 
SALT 

>s the best 

ABLE SALT 



Dites cela et croyez-le 

"Madame, voici le meilleursel de table que nous vendons- 
— II est toujours propre, sec et fin — il ne se pdtrifie pas, 
glisse facilement de la saliere etdonne aux aliments lasaveu r 
exacte qu'ils doivent avoir. 

Sel de Table 

WINDSOR 

est le seul qui se puisse employer pour la cuisine ou la 
patisserie —La pate devient croustillante et floconneuse, 
sans aucune "trace d'arriere-goiit amer". 

Son emploi vous ddmontrera que c'est le meilleur sel. 

THE CANADIAN SALT COMPANY LIMITED 
WINDSOR ONTARIO 



Quand les mains 

sont souillees 




erme 



Au fait, ou que ce soit ou a la suite de n'importe quel 
travail ou amusement, employez 

S N A P 

Avantageux pour la peau. 
II y a une vente considerable pour ce nettoyeur des mains. 

SNAP COMPANY, Limited. 

MONTREAL, QUEBEC. 



j6 



LE PRIX COURANT 



Saindoux Compose 



A1NO 



Reconnu comme le meilleur 
sur le marche. 

II n'en existe pas qui ait un 
gout plus fin. 

Son Prix est raisonnable. 



THE 

LAING PACKING & PROVISION GO. 

LIMITED 
Rue Mill, MONTREAL. 




Nous vous donnons la publicite et des pancartes 
attrayantes pour vous aider. Partagez les pro- 
fits que font les autres marchands par la vente de 

ANTI-DUST 

La Poudre a Balayer Desinfectante. 

ANTI-DUST contient des ingredients qui garan- 
tissent ses qualites comme poudre desinfectante et 
insecticide. Elle tue les mites et les autres 
insectes, et c'est la seule poudre a balayer ayant 
une senteur agreable. 

Ecrivez inaintenant au Departement des Affaires Nou- 
velles pour les details. 

The Sapho MTg Co., Limited, 

MONTREAL 



Viandes fumees. 
Jambons: PremiKre qualite. 

Extra gros, 28 a 40 lbs 0.14 

Gros, 20 a 28 lbs 0.14^ 

Moyens, 15 a 19 lbs 0.16 

Petits, 10 a 13 lbs 0.16 

Jambons desosses, roules, gros 

16 a 25 lbs 0.16 

Jambons desosses, roules, petits, 

9 a 12 lbs o. 18 

Bacon de Laing, a dejeuner, 
sans os, choisi 0.17} 

Bacon de Brown, a dejeuner, mar- 
que anglaise, sans os, epais .. 0.i6i 

Bacon de Laing, Windsor, dos 
pcle 0.. 19J 

Jambons de Lame, choisis "Pi- 

que-Nique", 10 a 14 ibs 0.14 

Petit bacon roule, epice, desos- 
ses, 8 a 12 lbs 0.13 

Bacon choisi, Wiltshire, cote 50 
lbs O.17J 

Cottage Rolls o.i5§ 

Saucisses fumees. 

'■■una (Bondon de Boeuf) ..' 0.06} 

na T.nveloppe ciree) .. .. o.o6i 

k (Beef Middles) .. .. 0.08 

Frar.lcfurtS 00 

Polish 00 

Garlic 0.09 

Empress (Poulet, jambon et lan- 

* ue ^ doz. 1. 10 

Saucisses fraiches 

,ses dc pore (tripes de pore) 0.08 



Saucisses de pore (tripes de mou- 

ton) 0.08* 

Petites Saucisses de pore (pur 

pore) 0.15 

Saucisses Cambridge (paquets de 

1 lb.!' 0.09 

Saucisses de fermier 0.12 

Chair a saucisses (seaux de 20 

lbs.) 0.07J 

Boudin blanc 0.07 

Boudin noir 0.08 

AGENCES 

LAPORTE, MARTIN & CIE, LTEE, 

Montreal 

L6gumes. 

Petilj Pois Importes "Soleil" 

Tres fins 100 boites 14. oo 

Fins 100 " 13-00 

' Mi-fins 100 " 12.50 

Petits Pois "Frangois Petit & Co." 

A arriver 

Petits Pois "Soleil" 

Fins .. 100 boites 12.00 

Mi-fin 100 • " 11 .00 

Moyens No 1 160 " 10.50 

Moyens No 2 100 " 10.00 

Moyens No 3 100 " 9.25 

Petits Pois "Frs. Petit & Co." 

Fins 100 boites 10.00 

Mi-fins 100 " 9.00 

Moyens 100 " 7-50 

Mdvens, 100 btes. etiquette doree 8.00 
Haricots "Soleil" 



Extra Fins, 40 flacons 9-50 

Extra Fins, 100 boites '. 13.00 

Fins, 100 boites n.oo 

Moyens, 100 bohes 8.25 

Coupes, 100 boites 8.00 

Macedoines No I extra, 100 boites 12.00 
Macedoines No 2 extra, 100 boites 9.25 
Cotes de Celeri. 100 boites .. .. 8.00 

Cotes de Celeri, 50 boites 7-50 

Epinards en Puree, 100 boites .. 9.50 
Epinards en Puree, 40 flacons .. 7.50 
Fonds d'Artichauts, 100 boites .. 33.00 
Carottes Tournees primeur, ioobs. 10.00 

Soupes. 

Vertes cerfeuil, 100 boites 9-50 

Julienne, 100 boites 8.00 

Printaniere Nouvelle, 100 boites.. 9.50 
Puree de tomates concentrees, 100 

boites 9.50 

Asperges C/S 

Cranches geantes, 50 boites .. .. 24.50 
Branches, geantes, 16 bocaux.. .. 10.00 
Branches geantes, 100 boites.. .. 26.50 
Branches Grosses, 50 boites .. .. 23.50 
Branches Grosses, 100 boites .. .. 25.00 
Branches Extra, 100 boites .. ..23.50 
Branches Fines, 100 boites .. ..21.50 
Pointes tetes seulement, 100 btes 28.50 
Pointes tetes seulement, 40 flacons 15.00 
Coupees ier choix, 100 boites .. 19.00 
Coupees 2eme choix, sans tetes, 

100 boites 13.00 

Flageolets 

Fxtra Fins, 100 boites 13.00 

Moyens, 100 boites 11.00 

Moyens No 2, 100 boites 8.00 

Sardines C/S 

Light House I 8.50 



LE PRIX COURANT 
URGENT : Pour obtenir la livraison immediate de vos commandes de sucre, vous devriez specier l< 




17 



le sucre specialement adopte pour garanttr la conservation de qualile de toutes les confitures. Nous garantissons que 
chaque llvre donnera satisfaction absolue. 

Pour la livraison immediate de toutes quantites ou qualites de sucres St Lawrence, telephonez a votre epicier en gros 
et vous obtiendrez un service rapide. 

THE ST. LAWRENCE SUGAR REFINERIES, Limited. 



I, a carapagne de publicity quise poursuit aetuellement, assure aux marchands qui tienuent les 

LES POUDRES NERVINES DE MATHIEU 

mie vente rapide et de bons profits. Quelque soit la cause des manxdetete iln'yapasde remede qui atteigne le siege du mal aussi 
rapidcnient « t avrc nutant d efficient- que les Poudres Nervines de Mathieu. 




POUDRES 

*** de MATH I EU 

Pour tous les Maux de Tele et Nevralgie. 



■f, Mo'ffi 
ulagcra et quelques poudi 



sovcimallla (Clc. 

»«tea Sewus, 

s re dorrae* p.i* bicn, 



LE: 



t8 Poudres pour25cents 



Pssayez vousmemes les Poudres Ner- 
vines de Mathieu, it nos frais, au moyen du 
coupon ci-joint, 91 vous ou quelqu'un de 
votre famille souffrez de maux de tete. 



LA CIE J. L. MATHIEU, 

Proprietaires. 
|^^ Sherbrooke, • • P.Q. 



Veuillez m'etivoyer une bcite reguliere 
de Poudres Nervines de Mathieu & l'adresse 
suivaute : 



Nom 
De .. 



(Nom de la raaison de commerce). 
Rue 

Ville ou village 

Province 




Lesfeves cuites Marque Quaker 



N'ont pas ENCORE 
hausse. 



Avez-vous fait votre 
approvisionnement ? 



Demandez-les a nos voyageurs ou ecrivez a 



Mathewson's Sons, 



Montreal. 



Victoria is 8.00 

Alibcrt i .. .. , 7-5° 

White Bear is 17.00 

White Bear is 9-50 

Le Pilote J 11.50 

Savons de Castille Lb. 
Le $olei1 72% d'huile d'Olive. 

more, de 11 lbs., 25 lbs., a la c/s 0.08 

morceaux de § lb., 50 3.75 

morceaux de 3 oz., 200 3.75 

morceaux de 7 oz.. 200 7. 50 

morceaux de 10 oz., 200 " 12.00 

La Lune 65% d'huile d'olive Lb. 

morceaux de 1 lb. carre, 50 " 4.50 



DIAMOND 

PHocoiiAir: 



morceaux de 1 lb. long, 50 " 4.50 
JOHN P. MOTT & CO. 

Elite, per doz. . 0.9c 
La lb. 

Prepared Cocoa 0.28 

Breakfast Cocoa 0.36 

"^^^ No i Chocolate 0.30 

Diamond Chocolate 0.24 

Navy Chocolate 0.29 

Cocoa Kibhs 0.35 

Cocoa Shells 0.05 

Confectionery Chocolate .. 0.18 a 0.30 

Plain Chocolate Liquors .. 0.18 a 0.35 



Vanilla Stick . la gr. 1.00 

SALADA TEA CO. 



'HESDECEYLAN 
- "SALADA" 




Etiquette Brune, i's et i's. 
Etiquette Verte, i's et i's . 
tte rileue, i's i's, i's 

et i's 

Etiquette Rouge, i's et i's. 
Etiaruette Doree, i's .- .. 



$0.25 $0.30 
0.27 0.35 



0.30 
0.36 
0.44 



0.40 
0.50 
0.60 



LE PRIX COURANT 



HMHWir 



PERFECTION 

1* HOONEV BISCUIT*, CANDY. CO 
STRATrOftD CANADA 



La plus haute qualite 
d'ingredients bien prepa- 
res, jointe a une cuisson 
experte, font que les 

Biscuits a la Creme 

Perfection de 

Mooney 

procurent la -satisfaction 
a tous. 

Ne perdez pas votre 
temps a essaj^er de ven- 
dre des marques incon- 
nues. Ayez un stock qui 
merite l'approbation d'un 
public acheteur minu- 
tieux. Si vous ne donnez 
pas satisfaction a votre 
clientele dans cette ligne, 
un autre la lui donnera, 
et vous ne pouvez pas 
laisser passer vos clients 
a votre porte pour aller 
ailleurs. 

The Mooney Biscuit 

AND CANDY CO., LIMITED 

Manufactures a 

Stratford, Ont., Winnipeg, Man. 

Succursales a Hamilton, Ottawa, Syd- 
ney, C. B., Halifax, N. E., Fort Wil- 
liam, Calgary, Vancouver, C. B., St- 
Jean,' T. N. 



. 



LA FAHINE PHEPAEEE 

(BhLF-RAlsING FLOUR) 

DE BR ODIE & HA RVIE 

est aujourd'hui la farine pr£fer6e des 
m£nageres. Elle dr.nne une excellen- 
te patisserie, legere, agr£able et re- 
ctaercbe-e par les amateurs Pour rd- 
ussir la patisserie avec la farine pre- 
pare de BRODIE & HARVIE, il 
•uffit de suivre let directions impri- 
mees but chaque paquet. 
UHierif Bleary, HOITRRtL 



SAVON 

The GENUINE, empaquete ioo mor- 
ceaux par caisse. 





Prix pour Ontario et Quebec: 

Moins de 5 caisses $5.00 

Cinq caisses ou plus 4.95 

SNAP CO., LTD. 

Montreal 

Snap Hand 

Cleaner. 

Cse de 3 doz. 3.60 

Cse de 6 doz. 7.20 

30 jours. 

ARTHUR P. TIPPET & Co., Montreal 

Lime Juice "Stowers" La cse 

Lime Juice Cordial, 2 doz. .. pts. 400 

Lime Juice Cordial, 1 doz. .. pts. 3-50 

Double Refi. lime juice 3-5° 

Lemon syrup 4-°° 

WHITE SWAN SPICES & 
CEREALS, Limited 
Pains de Levure "White Swan", 

caisse de 3 doz., 5c le paquet . $1.15 
J. W. CLICHE, Mft 
Sucre et Sirop d'Erable 
Beauce Junction, Que. 
Prouits garantis purs: 
Sucre d'erable ier choix .. lb. 0.10 
Sucre d'erable 2e choix .. ..lb. 0.09J 
Sucre d'erable 3e choix .. .. lb. 0.09 
Sirop d'erable, embouteille .. doz. 3.00 
Sirop d'erable, en canistre, 5 gal. 
Sirop d'erable, en canistre, 5 gal. 5.00 
Sirop d'erable, caisse de 6 can. 
de 1 gal 

Sirop Beauceronne, A. I. 

Cse de 1 doz. de bouteilles 
Cse de 6 can. de 1 gal. . . 

Canistre de 5 gal can 

En baril de 40 a 50 gal. . . 

Tirre Beauceronne: 
En canistre de 2 lbs. 
2 doz. a la caisse 



cse 6.60 



cse 2.20 
cse 4.20 
3.60 
gal. 0.60 



cse 4.20 




Rue N.-Dame E. 




Savon a p o 1 i r 
"Sincer e", 
cse de 3 doz $3.30 

Savon nettoyeur 
de mains "S i n - 
c e r e", 
cse de 3 doz $2.55 

esc dc 6 doz $5 [p 



IL NY A AUGUN RISQUE Nl 
SPECULATION DANS LA VENTE 



DE 




A.ND 



Registered 
Trade-Mark 



Ce sont des articles 
de vente courante 
et des modeles de 
puret£ et d'excel- 
lence dans le mon 
de entier. 
53 des plus hauts Prix et Mddailles 
en Europe et en Am£rique. 

WRITER EMIR I CO. Li 

Etabiisen 1780. 
MONTREAL, Can. DORCHESTER, Mass. 



LAGAILLE, GENDREAU & GIE 

Successeurs de CHS. LACAI^E & CIB. 

EP1CIERS EN QROS 

Importateurs de Melasses, St- 
rops, Fruits Sees, The, Vins, 
Liqueurs, Sucres, Etc., Etc. 



Speciality de Vins de Messe de Sicile 
et de Tarragone. 



329 Rue St-Paul et 14 Rue St-Dizier 
MONTBBAL 



CONFITURES PURES DE UPTON 



CONFITURES PURES 

NOUVELLE MISOH. 

**© DE UPTON @* 
KfllNILNAHT PREIES 




Absolument pures 
et de saveur deli- 
cieuse, conservees 
dans des seauzde 
5 lbs. et de» jarres 
en verre de 16 oz., 
doubles or, scelles 
bermetiquement. 

PORE IIRIELIDE 
D ORANGE DE 

UPTON 



Bien et favofablement connue de 
1'epicier et d'e'ses" clients dans tout le 
Canada, oJl, elle .est faite et vendue 
.depnisplus de qninze ans. 



I 



L. R. MONTBRIAND 

Architecte et Mesuxeur, 

SO Rue St-Andre Montreal. 



W. LAMARRE & GIE 

MARCHANDS DE 

BOIS ET CHARBON 

Foin, Paille, Avoine, Etc. 

630 Avenue Atwater 

Pr*s Bt-Jacques, St-Henri 

Correspondanee sollicitte. 

TELEPHONE BBLL : WESTMOUNT 609. 

Marchands : 1324. 



GEO. GONTHIER H. E. MIDGLEY 
Bxpert Coniptable et Comptable-Licenci* 
Auditeur 

GONTHIER & MIDGLEY 

Comptabtes & Auditeure 


103 RUE 

Telephone 
Main 2701-519 


ST-FRS-XAVIER. 

Adresse telegraphique 
"Gontley" 



ENTREPRENEURS et CONSTRUCTORS 

Pour vol omprunts d'argent et pour 
vos assurances. 

Voyez J. A CRENIER, 
90 ST-FRS-XAVIER. Tel. Main 120. 
(Soir : 707 St-Hubert. Tel. E*t 1352.) 



Arthur W Wllkl. 



Alexander Burnett 



W1LKS & BURNETT 

Comptables, Auditeurs, Commlssalres pour 
toutes les Provinces. 

Rcglement d'affaires de Faillites 

801 Batisse Banque des Marchands 

Telephone Bell Main 5500 

Marchands 849 MONTREAL. 



P. A. GAGNON 

Comptable Licencie 
(Chartered Accountant) 

Chambr. 315, 316,317 

Edifies Banque Quebec. 

ti Place d'Armes, MONTRBAl. 

Telephone Bell Main 4911 



Tel. Main 7233 



LIT BY 



Pour les Cheveux. 

R. J. DEVINS. Limitee. 1845 Notre-Dame O. 
MONTREAL. 



Maison Fondee en 1870 

AUQU5TB COUILLARD 

Importateur db 

Ferromnerle et Qnlncaillerie, Verree * 
Vitrea, relntniei, Etc. 

Speciallte : Poelee de toutes sortea 

Not. *S* s, *»« roe fit-Paul 

Vo«l:» ia et 14 St-Amable, MONTREAL 



L« maison n'a pas de Commis-voyageurs el 
lait beneficier aes clients de cette economic At- 
tention toute speciale aux commandes par la 
malle. Messieurs les marchands de la c»mpajn< 
■eront toujours servis au plus bas prix du 
■oarche, 



LE PRIX COURANT 

PRODUCTION DU ■RIZ*' 'BANS ' LA 
LOUISIANE 



19 



On peut se rendre oompte, des a pre- 
sent, de l'effot qu'auront les- inundations 
du Mississipi sur la recolte do, riz en Loui- 
siane, ecrif le Consul de Belgique a la 
Nouvellc-Orleans. Jl sera prlmquerhent 
impossible pour les fermiers dont les ter- 
res sont sous l'eau aetue I lenient, de re- 
planter leur riz. 

C'est evidemment le "rivecccop- seul qui 
sera affecte par ce desastre ; on appelle 
"rivercrop" tout ce qui est eultive le long 
du Bayou Teche, le long du Bayou La- 
fourche et dans les paroisses qui borderil 
le Mississipi depuis. son embouchure jus- 
qu'a la frontiere del' Arkansas. , 

En iqii, le "rivercrop", qui n'etait pas 
speeialement abondant, a atteint rjoo.ooo 
sacs. II est certain des maintenant que, 
cette annee, il ne depassera pas 300,000 
sacs. On peut done estimer la perte a 600,- 
000 ou 700,000 sacs. 

La recolte totale de riz en Louisiane a 
ete, en 1911, de 3 millions 250,000 barrels 
environ, soit un peu plus de 50 p. c. de la 
recolte des Etats-Unis pour la meme an- 
nee (6,370,000 barrels environ). 

Le "rough rice" (riz brut non decorti- 
que) est mis, dans les plantations, en sacs 
(sacks) de' meme grandeur, mais dont le 
poids n'est pas verifie; ce poids varie de 
180 a 200 livres. La mesure qui sert de 
base a toute transaction en riz brut est le 
"barrell" de 162 livres. 

700,000 sacks font a peu pres 800,00 bar- 
rels. 



Vos Marchandises 

sont jngees tout autant d'apres la 
maniere dont elles sont rangees que 
par leur qualite. 

Avec le savon Fels-Naptha, voua 
avez le double avantage de la qua- 
lite et de l'etalage rapide et effectif. 
Meme apres que FeIs=Naptha est 
vendu, les car tons aux couleurs 
voyantes verte et rouge se pretent 
tres bien au remplissage des rayons 
partout 011 il y a de l'espace vide, 
lis egayent les coins, et convien- 
nent inerveilleusement a la decora- 
tion des rayons et vitrines. 




Rebus 

S'il fait effroyable- 
ment chaud en plein 
air, que sera-ce pres 
du 

POELE ? 

Demandez cela a vos 
clientes, M l'Epicier, 
et elles vous repon- 
dront. Elles vous di- 
ront aussi qu'elles 
voudraient bien trou- 
ver quelque chose qui 
diminue la chaleur 
dans la cuisine et leur 
permette de se tenir 
un peu plus eloigners 
du poele. 

Le 

Sac Culinaire 

ERMALINE 

voila ce qu'il leur 
faut. Parlez leur des 
SACS ERMALINE et 
montrez-leur ceci : 




The Ed. Lloyd Co. 

LIMITED 
MONTREAL. 



20 



LE PRIX COURANT 



EpiciCTS ■ Unecliente satisfaite et un profit raisonnable sont des indices 
certains qu'un epicier fait un commerce prospere. Pour assurer son succes, 
le marchand doit avoir soin de choisir des marchandises qui donneront sure- 
ment satisfaction. La Poudre a Pate "Magic" est faite des ingredients du 
plus haut choix et ne peut pas manquer de plaire a la cliente la plus difficile: 
Chaque cliente satisfaite est un actif precieux. 

LA POUDRE A PATE "MAGIC" 

Ne contient pas d'alun et est conforme a la 
haute qualite des IVFarchandises Gillett. 



vu y . i ■. v 



"v*S IS EV£ft 

Jy whitest lightest^ 



E. W. GILLETT COMPANY LIMITED, 



Mm 

iOWDH 



TORONTO, ONT. 



Winnipeg 



Montreal 




Aliments purs 
provenant 
de la mer. 




MARQUE 
BRUNSWICK 



Ces produits marins, en raison du tres grand soin apporte aleur choix eta leur empaquetage, gagnent 
de la popularite chaque saison. Obtenez vous votre part de ce commerce profitable ? Aucune autre ligne ne 
vous donne autant de satisfaction que la "Marque Brunswick", — la marque, avec la saveur natureljel'du 



poisson. 



CARNISStZ VOTRE STOCK ! LE PROFIT EN "VAUT LA PEINE". 



En voici une ligne complete : 
Yi Sardines a l'huile, 
Va Sardines a la moutarde,, 



Harengs sales et fumes, 
Harengs sauce tomates, 



Finnan Haddies. 
Mollusques. 




CONNORS BROS., LTD. 
Blacks Harbour, N. B. 

AGENTS: 

LEONARD BROS., Montreal. — C. H. B. HILLCOAT, Sydney. — A. W. HUBAND, Ottawa. JAS. HAYWOOD, 

Toronto. CHAS. DUNCAN, Winnipeg. — GRANT & OXLEY, Halifax. — C. DE CARTERET, Kingston. — 

BUCHANAN & AHERN, Quebec. — J. L. LOVITT, Yarmouth. — SHALLCROSS, McCAULAY Co., Vancouver 
et Victoria, C. A. — SHALLCROSS, McCAULAY, Calgary, Alta. — JOHNSTON & YOCKNEY, Edmonton, Alta. 




LE PRIX COURANT 

REVUE HEBDOMADAIRE 
Commerce, Finance, Industrie, Assurance, Etc. 

EDITEURS 



La Compagnie de Publication* de* Marchand* Detailleur* du 
Canada, Limitee, 



Telephone Bell Est 1185. 



MONTREAL. 



ABONNEMENT; 



Montreal et Banlieue, $2.50 
Canada et Etats-Unis, 2 
Union Postale, - Fr». 20 



.50) 
.00 \ 
.00) 



PAR AN. 



Bureau de Montreal : 80 rue St-Denii. 

Bureau de Toronto : Edifice Crown Life, J. S. Robertson & Co., representants. 
Bureau de Chicago : 215 rue South Market, Emmet C. Boyles, representant. 
Bureau de New-York : 903-904 Tribune Bldg., E. F. Olmsted, representant. 



II n'est pa* accepte d'abonnement pour moins d'une annee' 

A moin* d'avis contraire par eci it, adresne directemen 
a no* bureaux, 15 jour* au moin* avant la date d'expiration' 
I'abonnement eat continue de plein droit. 

Toute annee commencee est due en entier. 

L'abonnement ne cesse pa* tant que lei arrerages ne font 
pas payes. 

Tout cheque pour paiement d'abonnement doit etre fait 
payable " au pair a Montreal." 

Cheque*, mandate, bons de poste doivent etre fait* payable* 
a I'ordre de " Le Prix Courant ". 

Priere d'adre**er le* lettres, etc., (implement con m s suit ; 
" LE PRIX COURANT ", Montreal. 



VOL XLV. 



MONTREAL, 26 JUILLET 1912 



No. 30 



LA CHERTE DE LA VIE 



Cherchant une explication au surencherissement de la vie, 
les economistes, les publicistes, les sociologues et certains, hom- 
ines d'Et'at semblent pres d'arriver a la conclusion ciu'il est du 
a P augmentation rapide de l'approvisionnement mondial de l'or ; 
ce qui voudrait dire que nous n'avons pas le moyen de nuns 
procurer ce dont nous axons besoin, parce que no.is avons trop 
d'argent. 

Cette conclusion est absolument conforme a la doctrine 
couratnrhent emise pour expliquer la depression commerciale et 
industrielle ; les gens ne travaillent plus parce qu'ils out produit 
trop d'articles de valeur; ils ont faim parce qu'ils ont produit 
trop d'aliments ; ils sont nus parce qu'ils ont produits trop de 
vetements. 

Si cette theorie etait renversee, tout le rnonde s'enrichirait 
a ne rien faire, quoique beaucoup de personnes travaillent en- 
core, evidemment avec l'idee fausse qu'on ne pent s'enrichir 
qu'en produisant des choses de valeur. 

Beaucoup s'affligent en constatant la grande augmentation 
de la production de l'or en ces dernieres annees. Quant a son 
influence sur les prix, les opinions sont loin d'etre unanimes. 

Ue nombreuses autorites ont rcpete que, non seulement il 
est impossible de percevoir l'effet direct de 1'augmentation de 
l'or sur les prix, mais que ces derniers ont baisse a certaines pe- 
riodes de grande production d'or, tout autant qu'ils se sont 
eieves actuellement. 

Ccci est illustre d'une maniere frappante par les vingt-trois 
annees qui se sont ecoulecs, entre 1873 et 1896, alors que le 
cout de la vie baissait de cinquante pour cent, tandis que la 
production de l'or augmentait de plus de cent pour cent. 

Les causes de la cherte sont multiples et complexes. 

Que le bon marche de l'or et {'augmentation de sa produc- 
tion aient ete deux stimulants du credit et des prix, cela est 
indeniable. Mais, quant a l'etendue de leur puissance sur les 
prix, rien ne peut etre prouve d'une maniere concluante et nous 
avons toutes raisons de croire que leur importance a ete gran- 
dement exageree. 

Sur ce point, nos professeurs d'universites et nos homines 
d'affaires tenaces ne s'accordent pas. Dans I'opinion des derniers, 
l'offre et la demande sont encore les grands facteurs, et ils sont 
plutot justes. On peut prouver que. les unes apres les autres, 
chacune des necessites de la vie a subi la hausse parce que la 
production ne pouvait suffire a la demande. 

Par exemple, les prix eieves des aliments, des viandes sur- 
tout. sont clairement attribuables a leur rarete. 

Consultons les statistiques du departement de l'agriculture 
des Ht»is-Unis et nous verrons que le marche aux bestiaux a 



donne, cette annee, 2,400,000 tetes de moins que l'an dernier. Le 
coton et le caoutchouc ont atteint le maximum de la hausse a 
cause de leur rarete reccnte; mais ils sont bientot tombes de 
plus de 50 pour cent lorsqu'on a pu mettre la main sur de gros- 
ses recoltes. La laine aussi a augmente a cause de sa rarete\ II 
y a, cette annee, 1,200,000 moutons de moins que l'an dernier 
aux Etats-Unis. (Ceci dit sans allusion aux boursiers): Le prix 
du bois augmente en raison de l'epuisement de nos forets. Le 
fer a baisse parce que la demande en a ete restreinte a des prix 
eieves; une fois les prix baisses, on a constate une demande plus 
active. Le cuivre, le charbon et l'huile ont monte surtout parce 
qu 'ils sont sous un controle artificiel qui tend a les faire croire 
aussi rares que possible. 

Ainsi, la liste des choses principalement controlees par 
l'offre et la demande pourrait etre allong^e indefiniment; nous 
pourrions aussi facilement demontrer que, en ce qui concerne 
la vegetation, le monde, en ces dernieres annees, n'a pas pro- 
duit dans une juste proportion de l'augmentation de la popula- 
tion II n'v a i>as eu de surplus suffisants pour empecher la spe- 
culation et la hausse des prix. 

Scion le dernier recensement. la population des Etats-Unis 
a augmente de 21 pour cent, tandis que la superficie de terrain 
en culture n'a augmente que de 4.2 pour cent. Les chiffres font 
defaut pour la coffip.araison an Canada .mais la proportion est 
tout aussi desavantageuse. Il est vrai que nous produisons plus 
de grain que nous ne pouvons en consommer; mais une popula- 
tion ne vit pas que de grain. La rarete. reelle ou artificielle, a ete 
fie regie sjenerale pour toutes les necessites depuis plusieurs an- 
nees, et elle a eu une bien plus vaste influence que ['augmenta- 
tion de la production de l'or sur la hausse des prix. I! y a eu 
d'autres influences, telles que l'augmentation des salaires et la 
diminution des lieures de travail: les changements de tarifs: les 
trusts; les restrictions legislatives; la creation de nouvelles in- 
dustries: la plus-value de I'immeuble ; le luxe dans les families 
et toutes autres extravagances. Tout cela reuni a exerce one 
bien plus grande influence que- l'or. 

La rneilleure raison de 'croire que la production de l'or n'a 
pas eu l'effet qu'on lui prete sur les prix. e'es't que la demande 
pour le precieux metal a augmente plus rapidement qu'on ne 
s'en rend compte generalement. 

En 101 1. la production mondiale de l'or a ete d'environ 
$467,000,000. Si e'est une forte augmentation comparativement 
aux quelques annees passees, il ne taut pas oublier nue le com- 
merce de 1'univers a etc extraordinairemenl actif. La Grande- 
Rrctacne et rAllcmagne ont joui d'une prosperite exceptionnelle 
depuis plusieurs annees. La France aussi en a eu sa large part 






22 



LEFRik Sonant 



ct il n'y a pas eu tie restriction matenelle du commerce en Ame- 
rique. On estiine que la somme d'or employe dans les arts, l'an 
dernier, a atteint $150,000,000. Les Irides l'ont acciimule sur une 
grartde vchelle; d'apres Moreton Frewen, les importations de 
iQi 1 se sont elevees a $100,000,000 et on en a continue TaChat a 
on do $1,000,000 par semaine depuis au-dela de tro'is-mois. 
L'Egypte amasse aussi beaucoup d'or. 

Sans doutc. une bonne proportion de la production de 
l'annee est allee dans les banques et les tresors nationaux des 
differentes parties du monde et cela, jusqu'a un certain point, a 
stimule le credit et aide a grossir les prix ; mais il reste a savoir 
si le montant ainsi disponible n'etait pas neeessaire pour faire 
face aux besoins croissants de l'univers. Certaines autorites 
eroient que nous approcbons du jour oil le monde sera plus in- 
commode de la rarete que de la surproduction de 1'or. 

En tout cas. il n'est pas douteux qu'on a, attache trop d'im- 
portance a la production de 1'or par rapport aux prix eleves. 
Dminez au monde deux ou trois annees de bonnes recoltes, et 
les prix excessifs du moment pour les produits aljmentaires dis- 
paraitront vite et la production de 1'or n'interviendrapour rien 
dans ce changement-. 



LE COMMERCE DE LA BELGIQUE. 



LE COMMERCE DES PRINCIPAUX PAYS D'EUROPE. 



11 n'est pas sans intciet, a l'instant ou nous parviennent 
ies resultats du commerce des principaux pays d'Europe de 
mesurer l'activite de chacun d'eux. .,. 

Comme les annees precedentes, e'est l'Angleterre. qui se 
place au premier rang des nations europeennes quant al'im- 
portance du cbiffre commercial realise. Le montant de ces 
transactions au cours de l'annee derniere s'est eleve a 5 mil- 
liards 874 millions de dollars. 

Serrant de tres pres l'Angleterre, l'Allemagne vient en- 
suite avec un cbiffre d'affaires n'atteignant pas moins de 4 
milliards 508 millions de dollars. L'ecart eritre les deux pays 
est done de 1 milliard 200 millions de dollars environ. 

En troisieme lieu, avec un chiffre beaucoup moins im- 
portant que celui des deux puissances que nous venons de 
citer, vient la France avec un commerce s'elevant a 2 milliards 
847 millions de dollars, ce qui represente a peu pres la moitie 
du chiffre realise par l'Angleterre et les deux tiers du mon- 
tant total du commerce allemand! 

Apres la France, se classe la Belgique avec un chiffre 
bien moins eleve. I milliard 553 millions de dollars, soit la 
moitie environ du commerce frangais. Viennent ensuite la 
Russie avec 1 milliard 404 millions de dollars de transactions; 
l'Autriche-Hongrie, avec un total de 1 milliard 164 millions 
de dollars de transactions; l'ltalie, avec un commerce total 
de 1 milliard 105;/. millions de dollars, et enfin l'Espagne, 
avec un chiffre de 404^2 millions de dollars seulement. 

Si nous effectuons un classcment de ces pays, d'apres 
I'importance des importations, nous obtenons une classifica- 
tion a peu pres semblable a celle que nous venons de donner 
pour ^ensemble des transactions. 

L'Angleterre vient en tete avec 3 milliards 402.^ millions 

de dollars, puis l'Allemagne 2 milliards 452 millions de dol- 

la Belgique 867 millions de dollars, l'ltalie 671 ]A millions 

'1 its, la Russie 628'/, millions de dollars, et l'Espagne 

213 millions de dollars. 

1 qui concerns le montant des exportations effec- 

n ' $2,255,000,000; 1'Allemagne, $2,055,- 

ia. Fi ci 1 ', 1. 100,000; la Kiissic, $813,800,000; la 

.800,000; l'Ar.triche.-Hongrje, $590,200,000;; l'lta- 

800,000, ct l'Espagne, $193,200,000. 



Pendant les quatre premiers mois de 1912, le niontant 
des importations s'est eleve a 1,518,105,000 francs contre 1 
milliard 497,952,000 francs pour l'exercice correspondant de 
191 1, marquant ainsi une augmentation de 20,153,000 fr. 

D'autre part, les exportations presentent une plus-value 
de 50,261,000 francs, etant passees de 1,141,521,000 francs, en 
1911 a 1,191.782,000 francs en 1912. 

Les statistiques beiges comprennent, taut a l'importation 
qu'a l'exportation, les monnaies d'or et d'argent. 



LE COMMERCE BRITANNIQUE. 



Du ier Janvier au 30 avril 1912, le montant des importa- 
tions s'est eleve a 248,246,493 liv. sterl., contre 229,125,681 
. liv. sterl. en 191 1, marquant ainsi une augmentation de 19,- 
120,812 liv. sterl. pour l'annee courante. 

D'autre part, les exportations accusent une plus-value de 
1*567,920 liv. sterl., etant passees de 149,940,319 liv. sterl. en 
1911 a 151,508,239 liv. sterl. en 1912. 

Enfin, les reexportations de produits etrangers et colo- 
niaux presentent une hausse de 3,970,904 liv. sterl. 



TERRIBLE INCENDIE A VANCOUVER. 



Un incendie qui a cause pour environ deux millions de 
degats a eclate dimanche dernier a Vancouver, detruisant 
presque entierement toutes les maisons dans l'etendue d'un 
carre de rue sur la rue Main. 

L'incendie prit naissance derriere le magasin de quincail- 
lerie Champion et White, qui fut detruit ainsi que les edifices 
de Hope Motor Company et A. B. C. Motor, ainsi que pres- 
que tout ce qu'ils contenaient, soit 19 voitures et camions. 

L'A. B. C. Motor estime ses pertes a 200 mille dollars en 
ne comptant que ce qu'il y avait dans le garage. Le tout est 
amplement couvert par des assurances. Les hotes de l'hotel 
"Royal George" furent eveilles a la hate, mais par miracle, 
cet edifice echappa aux flammes. The Gibbs Tool Works, le 
bloc de l ! Angelus et six tramways furent la proie des 
flammes. 

Les pertes sont evaluees comme suit: L'edifice Cham- 
pion & White et Builders Supplies, $450,000; Canada Mallea 
Steel Range Co., $75,000; Commercial Cars Store, dans l'A. 
B. C. Motor Car Company, marchands, $225,000; B. C. Elec- 
tric Railway, $50,000; The Hope Motor Company, $30,000; 
Palmer Land Investment Co., $975,000. 



En voyage 

M. W. H. Barry delamaison W. H. Barry & Cie est actuelle- 
ment en Europe ou il effectue un voy <ge circ laire en France, en 
Angleterre, en Allemagne et en Suisse dans l'in'eret de sa mai- 
son. II sera de retonr vers le milieu du mois d'aout prcchain. 



Depart 



M. A. F. Revol quittera Montreal vers le 25 courant pour 
entrepirendreun voyage en Europe. II y visitera successivement 
T Angleterre, la France, l'Allemagne et l'ltalie en Tue des achats 
du printemps 1913. Son absence sera de 4 ou 5 semaines. 



LE PRIX COURANT 



23 



LTNSPECTION DES ALIMENTS. 



LA QUESTION DE L'IMMIGRATION AU CANADA. 



Le doc.teur Hood, chef du Dcpartement de l'lnspection 
des Aliments, vicnt d'envoyer aux Commissaires un rapport 
ites inspeotiqns faites par son dcpartement depuis le ier Jan- 
vier jusqu'au 30 mai. 

Pendant cettc periode, il y a eu 3,305, inspections de lait 
clans la cite; 77 gallons ont ete confisques, dont 38 pendant le 
dernier mois, et il y a eu 45 condamnations; 1,751 latteries et 
fcrmes ont ete visitees et II producteurs ont ete interdits. 

Une quantitc assez considerable de viande a ete saisie 
pendant ces cinq mois: 11,687 Hvres de boeuf; 14,890 livres de 
veau; 4,489 Hvres de mouton; 3,406 livres de pore, dont 1,619 
livres durant le mois de mai, et 4,237 livres de volailles. 

Le departement a.visite 464 boulangeries et 194 confise- 
ries; il y a eu T,ji condamnations et 869 livres de marchandises 
. , , ewnfisquees. Dans le mois de mai seul, il y a eu 16 condam- 
nations et 300 livres de marchandises confisquees. 

l,e dcpartement a egalement fait 1,522 inspections de le- 
gumes; dans le mois de mai, 4,531 livres ont ete confisquees 
et dans les cinq mois, 5,551 livres; on a aussi confisque 205,000 
lures de glace, 26,703 livres de fruits et 94,690 livres de 
poissons. 



LE BETAIL. 



Les arrivages de betail sur pied, aux abattoirs de l'ouest, 
pendant la semaine qui s'est terminee le 20 juillet, ont ete les 
suivants: 1,450 tetes de gros betail, 1,450 moutons et agneaux, 
1,500 pores et 62.5 veaux. 

' Mardi matin, on mettait en vente 600 tetes de gros be- 
tail, 600 moutons et agneaux, 1,025 pores et 250 veaux. 

Ton plus soutenu pour le gros betail que la semaine 
derniere. 

Les jeunes boeufs de tout premier choix etaient rares. 
Ton plus fort au marche des pores, nouvelle hausse de 25c 
a 50c les cent livres. 

Les prix etaient les suivants:-' 

Gros betail de boucherie, de choix, $7.25 a $7.50. 

Gros betail de boucherie, bonne qualite, $6.75 a $7.00. 

Gros betail de boucherie, assez bonne qualite, $6.25 a 
$6.50. 

Gros betail de boucherie, bon ordinaire, $5.50 a $6.00. 

Gros betail de boucherie, moyenne, $5.00 a $5.25. 

Gros betail de boucherie, commune, $3.50 a $4.00. 

Vaches de boucherie de choix, $5.50 a $5-75- 
•■Vanes de bcoucherie, moyenne qualite, $6.75 a $5-25- 

Vaches de boucherie, qualite commune, $3.50 a $4.25. 

Taureaux de boucherie, de ch.o.ix, $5.00 a $5.25. 

Taureaux de boucherie, moyenne qualite, $4.25 a $4.75. 

Taureaux de boucherie, qualite commune, $3.00 a $4.00. 

Vaches laitieres de choix, chacune, $75.00 a $80.00. 

Vaches laitieres, moyenne qualite, chacune, $50.00 a 
$70.00. 

Moutons, brebis, $3.50 a $3-75- 

Beliers, $3.00 a $3.25. 

Agneaux, $6.00 a $7.00. 

Pores, f.o.b., $8.00 a $9.00. 

Veaux, $3.00 a $8.00. 



INCENDIE. 



Iji violent incendie s'est declare le. 23 courant dans les 
fours a chaux de M. A. Tessier, entrepreneur, tout en haut 
de. la rue, Delorimier. pres de la voie du C. P. R., causant des 
degats pvalues^ a $5,000 ou $6,600. 



Le mouvement de 1'i iglaj au I 'anada a 

pris naissance aux conferences imperiales; alors qu'ati ■ 
mencement de ce siecle il n'y avail qu< 20 pour cent d'emi- 
grants anglais, on en conipte maintenanl 8o'pour cent. Cea 
considerations ont amene M. Hawki charge par le gouver- 
nement canadien d'enqueter sur 1'immigration au (anada et 
sur les divers services d'immigratioi onctionnant dans les 
provinces du Dominion et en Angleterre, a tiru les conclu- 
sions suivantes: 

i° Que 1'immigration doit etre assuree et dirigee eh vue 
de la production immediate des facilites provenanl des res- 
sources naturelles du Canada independamment des depenses 
provoquees du dehors; 

2° Que les projets de placement et l'emploi de la nou- 
velle population dans chaque province soient etablis et faits 
pour chacune d'elles d'accord avec les interets generaux du 
Dominion et sans se preoccuper des accidents politique^; 

3° Que le Dominion reorganise son systeme d'immigra- 
tion de fagon a assurer le plus possible une regularity dans le 
courant de cette immigration, ainsi qu'une distribution equi- 
table, selon les besoins de chaque province; 

4° Que, etant donnes les changements survenus au C a- 
nada et a l'Angleterre et eu egard aux sentiments pro- 
canadiens qui regnent en Grande-Bretagne, il est urgent de 
preter l'attention la plus grande aux conditions qui regissent 
l'emigration anglaise. 

Pour ce faire, M. Hawkes suggere la creation d'tm bu- 
reau federal d'immigration sous la direction du ministere de 
l'lnterieur et ainsi responsal^le de ses actes devant le Parle- 
ment. Aupres du ministre, directement au-dessous de lui, se- 
rait place un surintendant de 1'immigration, designe par le 
ministre des Finances, et un representant de chaque province 
serait nomme par les gouvernements provinciaux. Avec ce 
"Dominion Board of Immigration", M. Arthur Hawkes re- 
commande une cooperation etroite entre les gouvernements 
provinciaux et le gouvernement federal; des appointements 
mieux proportionnes pour les agents d'immigration dans la 
mere-patrie et des rapports plus intimes avec des agences 
d'emigration anglaises; des relations suivies et amicales avec 
les immigrants. En somme, e'est tout le service de l'immi- 
gration qui demande a etre reorganise, et il est a penser que 
les conseils du rapporteur seront etudies et apprecies comme 
ils le meritent tant au Canada qu'en Angleterre. "Vous pou- 
vez etre assure, ecrivait M, John Burns, president du "I. oral 
Government Board" a M. Hawkes. que toutes les mesures de 
nature a ameliorer le systeme de l'emigration auront n 
entier appui et sympathie, et je serai heureux d'examincr 
toutes les suggestions que vous pourrez faire pour atteindre 
ce but." 



LES MEILLEURS CLIENTS DE L'ANGLETERRE. 

D'apres des renseignements fournis p isident du 

Board of Trade, e'est lTnde qui tiendrait la premiere place 
comme achctcur de produits angli a acliete, l'annee 

derniere, tant en produits manufactures -que semi-manufac- 
tures anglais, pour la somme de 46.300.000 liv. st. Apres 
l'lnde vient l'Australie avec 27.S00.000 liv. St.. puis l'Allcma- 
gne avec 27.500.000 liv. st. 

En ce qui concerne le pourcentage de I'achat des pro- 
duits manufactures anglais, les trois dominions viennent en 
tete, les Etats-Unis, l'Allemagne et la Hollande occupent le 
milieu, tandis que la France et la Belgiquc viennent a la fin. 



24 



LE PRIX COURANT T 

L'AGRICULTURE 

1 



LES RECOLTES ET LE BETAIL. 



Le Bureau des Recensements et Statistigugs publie tin 
bulletin sur les recoltes et le hetail du Canada. Suivant les 
rapports des correspondants du Bureau, dans les Provinces 
Maritimes, et generalement par tout l'Est du Canada, la tem- 
perature, en juin, s'est maintenue froide et humide, et par 
suite la croissance a ete lente. Dans les provinces du Nord- 
Ouest, le temps a etc sec en juin et Ton avait un grand besoin 
de pluie an commencement de juillet. Cependant celle-ci est 
tombee, depuis cette date, et les conditions se sont amelio- 
rees. Les perspectives des recoltes semees au printemps 
son generalement bonnes. 

Suivant les chiffres revises obtenus a la fin de juin, la 
superficie totale semee en ble cette annee. est de 10,047.300 
acres, corttre 10,377.150 acres donnes dans le recensement de 
mm 1. La superficie semee en ble d'automne en ig.li, etait de 
1,097,000 acres, mais les dommages causes par l'biver l'ont 
rcduite a 781,000 acres. La superficie semee en avoine est 
evaluee a 9.494.600 acres, centre 9,233,550 acres, en 191 1, et 
celle qui est semee en orge est de 1,449,200 acres, contre 
1.403. ')(><> acres, en 191 1. Dans les trois provinces du Nord- 
Ouest. le ble de printemps recouvre une superficie de 9.029,- 
000 acres, contre 8,946,965 acres en 191 1, l'augmentation s'e- 
tant produite en Saskatchewan et en Alberta. Y compris le 
ble d'automne, la surface totale consacree au ble, dans les 
trois provinces est de 9,246,100 acres, contre 9,301,293 acres 
en km 1. cette diminution de superficie dev.ant etre attribute 
aux dommages causes par l'hiver, dans une grande etendue 
de l'Alberta. L'avoine. dans les trois provinces, occupe 
5,037.000 acres, et I'orge 826,100 acres, contre 4.563,203 acres 
pour l'avoine et 761.738 acres pour l'org'e. suivant les chiffres 
du recensement de l'annee derniere. 

La condition des recoltes semees au printemps est gene- 
ralement bonne, quoique les cbiffres en soient inferieurs aux 
chiffres exceptionnellement eleves de la meme ep'oqiie,, !'an 
dernier. Les chiffres le plus haut qu'on ait ehregistres pour 
les eereales de printemps sont ceux de '1 lie du' Prince 
Edbuard et de la Colombie Britannique, la condition, ,pour 
cent, flottant entre 97 et 99 dans la premiere de ces provinces, 
et entre 90 et 95, dans la derniere; la moyenne pour tout le 
Canada est de 80 a 89. L'etat du ble d'automne demeure has. 
n'atteignant que 70 pour le Canada. 73 pour Ontario et 71.6 
pour l'Alberta. L'annee derniere, cet etat etait egalement 
bas. soit 75 pour le Canada; la moyenne des quatre annees 
190S-11 etait de 81.5. Le ble de printemps atteint 89.73 pour 
cent contre 0=178, l'an dernier, et 88.25. moyenne de quatre 
annees; l'avoine atteint 86.43, contre 94-46 en 1911, et 90.41 
comme moyenne; 'i'orge atteint 88.58, contre 93 en 1911, et 
8g.28 comme moyenne. Le seigle atteint 87.84, les pois 80.08, 
et les grains melanges 84 98. Le foin et le trefle accusent une 
condition pour cent de 85.59, contre 84.97 en 1911; la luzerne 
00.59. contre 82.31 et le paturage 9556, contre 90.77. Dans 
les trois provinces du Nord-Ouest le ble de printemps l'a- 
voine et I'orge atteignent de 80 a 88 pour cent, chiffres qui 
lout bien pres de ceux de la moyenne des quatre annees 
roo8-ll, et qui sont au-dessous des records exceptionnels de 
an dernier, d'environ 10 a 15 pour cent. 

Les chiffres approximatifs du nombre des bestiaux indi- 

■ ncore une diminution, excepte pour les chevaux et les 

■ is, les premiers etant dc 70.400 et les dernieres 

au-dessus des evaluations de l'an dernier. On n'a 

pu er t.ir les chiffres du recensement dc 191 1. L'etat 

iaux an Canada est uniformement excellent, le nom- 

atteint par les chevaux etant de 97. celui des 

5 a cornes 98, celui des moutons 97 et celui des pores 96. 



LTNTERET AUGMENTE POUR LA CULTURE MIXTE 
OU DIVERSIFIEE DANS LE MANITOBA. 



Uhe rapide analyse des recoltes semees rhoritre une de- 
croissance de 1'espace consacre au ble, tandis qu'elle met en 
valeur une large avance pour le nombre d'acres reserves aux 
autres grains. 

Le recul dans l'etendue de ble seme est une manifestation 
du progres du renouvellement des recoltes qui est suivi de 
plus en plus dans la province et de 1'interet que prennent les 
agriculteurs au systeme de fermage mixte (mixed-farming). 

L'evaluation du hetail vivant s'etablit comme suit: 420,- 
274 tetes. 273,395 chevaux, 216,640 pores, et 42,085 moutons. 

Les statistiques des recettes sont representees comme 
suit: 

Acres. 
Diminution de l'etendue de ble ensemencee .. .. 215.981 
Augmentation de l'etendue d'avoine ensemencee.. 311.420 
Augmentation de l'etendue d'orge ensemencee. .. 202,951 
Augmentation de l'etendue de lin ensemencee.. .. 110,479 
Total d : e l'augmentation des recoltes de grains . . 413,693 
Total de l'augmentation de l'etendue ensemencee. 453 565 

Total de l'etendue cultivee en grains ".-'35557 

Total de l'etendue cultivee en tous produits .. .. 6,485,602 

Ltendiie de ble 3,123,091 

Etendue d'avoine 1,939,982 

Etendue d'orge 962. 92.S 

Etendue de lin , 196.31 5 

Etendue de seigle 10.305 

Etendue de pois 2,936 

Total de l'etendue reservee a la culture du grain.. (\-35?57 

Etendue reservee au fourrage 19.952 

Etendue reservee au paturage ' 25,152 

Etendue reservee au pres de seigle 17, 473 

Etendue reservee au thim 114,839 

Etendue reservee au trefle 6.572 

Etendue reservee aux pommes dc terre 51.878 

Etendue reservee au racinage 14.109 

Total de la surface reservee aux recoltes de toutes ■ 

sortes 6,485.602 

Comparaison des surfaces ensemencees. 

Le tableau suivant etablit une comparaison entre les sur- 
faces ensemencees des annees 1912 et 191 1 : 



Acres 

mm 1 

Ble 3.339.072 

Avoine '. .. 1,628,562 

Orge - 75').977 

Lin 85,836 

Pommes de terre 44.478 

Plantes-racines 13.448 



Acres 
1912 

3. 1 23.091 

1 .939082 
962.928 

196,315 

51.878 
1 4, 1 09 



6,032.037 6,288,303 

Les fermiers dans toutes les parties de la Province font 

rapport des perspectives les plus brillantes; le grain est bien 

leve, la croissance plus vigoureuse que d'ordinaire, aucun 

arret n'ayant ete rencontre depuis le commencement. 

La pousse du ble a ete meilleure que celle des preceden- 
tes annees et sa maturite sera precoce. 



LE PRIX COURANT 



25 



DEUX METHODES NOUVELLES D'ENSEIGNEMENT. 



L'Ecole Commerciale Pratique Lalime. 



Les actionnaires de I'Ecqle Commerciale Lalime limitee, 
de St-Hyacinthe, ont elu, a tme asscmblee tenue rccemmcnt, 
le professeur Lalime comme president de la Compagnie. On 
ne pouvait faire un meilleur choix. Nul n'ignore le brillant 
Bui ces obtenu par cette institution qui s'est imposee ppur but 
de former lis jeunes gens aux carrieres commerciales et ad- 
ministratives en leur enseignant non seulement la theorie des 
matieres qu'ils aborderont dans leurs futurs metiers, mais en 
les initiant a la "pratique" du commerce, ce qui est beaucoup 
l<lns utile et plus efticace au point dc vue de l'experience 
acquise. 

( 'est dans cet ordre d'idees qu'il y a environ quatre mois 
le professeur Lalime instituait un cours de telegraphie appli- 
quee, poussant le souci de la pratique jusqu'a faire installer 
dans une des salles de son institution tout un reseau de voies 
ferrees en miniature, avec trains allant et venant, gares, tele- 
graphe, etc., enfin tout ce qui constitue le materiel d'une ex- 
ploitation de chemins de fer. Vingt-cinq eleves se lirent 
inscrire depuis l'ouverture de ce cours special et sur ce 0.0m- 
bre sept ont deja obtenu une place au C. P. R. Voila qui est 
singulierement eloquent et qui denote indeniablement l'effi- 
cacite d'un tel systeme d'enseignement. 

M, C.-E. Coderre, ancien chef de gare de la Compagnie 
<lu Pacifique Canadien, a laquelle il fut attache pendant plus 
dc (rente ans, assume 3a tache de l'enseignement de la tele- 
graphie et Ton ne saurait desirer un professeur a la fois plus 
mstruit et plus competent en la matiere. II recevait derniere- 
nient la lettre suivante du Canadian Pacific Railway Co., et 
qui traduit bien le sentiment qu'on a de la haute valeur de 
lot] cours: 

I i I 

-M. C.-E. CODERRE, ' ' ' | •..;■.. I! 






Ecole Commerciale Lalime, 

St-Hyacinthc. 



i \ 



Eher Monsieur. 



Votre tils, qui est employe dans notre bureau "PR" de 
Montreal, m'informe que vous etes en relation avec une ecole 
de telegraphie et que vous fonmez de bons operateurs; en 
avez-vous quelques-uns pour le moment capables de tenir un 
bureau de telegraphie de chemun de fer? Vous savez d'ail- 
leurs les hommes dont nous atvons besoin, bons operateurs 

imiliers au code ofticiel des chenr.ins de fer et aux Regies 

signaux. J'aurais en ce moment '<quelques places pour un 
in nombre d'hommes competent*. 

Ecrivez-moi si vous en avez a me proposer. 



Rien votre, 

(Signe) 



L. W. POWERS. 



.V 



Les eleves du cours Lalime ont done la une carriere 
toute ouverte devant eux et qui les menera, avec du travail 
el <le l'energie bien entendu. a de brillantes situations. 
M Lalime a adopte un systeme nouveau pour l'enseignement 
de I'anglais. II a pense que pour les pr-eliminaires de cette 
etude il etait bon de confier les eleves a tm professeur cana- 
dien parlant les deux langues et e'est dans ce sens qu'il a en- 
une canadienne possedant a fond Tan^ais et le frangais 
(5l dont le role consiste a donner aux eleves les premieres 
notions de la 'langue britannique. Pour pi rachever cet en- 
seignement en quelque sorte primaire, M. La. lime s'est adjoint 
deux professeurs anglais ne parlant pas le fir; ncais et qui, re- 
levant dans leurs classes des jeunes gens deji 1 inities aux se- 



crets de-la langue anglaise, perfectionnent en eux les pre- 
mieres connaissances irecues et les rendent capables de 
primer avec clarte et aisance. 

Nous n'avons signale ici que deux de, points nomb 
qui earacterisent 1'exeellence de l'enseignemeql de l'l 
Commerciale Lalime de St-Hyacinthe, on pourrail en souli- 
gfaer beaucoup d'autres qui ont fait de cette institution une 
des plus reputees et des mieux organisees qui soient. 



QUELQUES CONSEILS AUX COMMIS ET EMPLOYES 



Votre sort est entre vos mains; n'ecoutez pas, n'ecoutez 
jamais les mauvais bruits qui viennet du dehors, comme on 
dit dans les boutiques et dans les magasins, rappelez-vous 
que les conseilleurs ne sont pas les payeurs, n'ecoutez <|tie 
votre inspiration; vous avez a faire votre avenir et c'esl en 
travaillant d'une fagon courageuse au service de la maison 
oil vous etes que vous travaillerez a votre fortune a vous- 
memes. 

Quand vous etes dans une maison ou le patron et les 
employes s'entendent bien, la maison est prospere, parce que 
chacun fait ses efforts pour recevoir d'une fagon aimable, em- 
pressee, la clientele; elle ne demande que cela, avec de la 
bonne marchandise, elle accourera et fera bpule dc neige 
dans la maison ou vous etes. 

Lorsque la maison prospere, e'est egalcment votre inte- 
ret, puisque vous y gagnez davantage et «u point de vue 
materiel et au point de vue moral. Et puis, enfin, les gens 
que vous servez, au moment ou vous vous occupez d'eux, si 
vous etes aimables et empresses, ne vous diront rien, mais ils 
remarqueront, ils feront sans que vous le sachiez votre repu- 
tation. Ne croyez pas que les efforts que vous faites, meme 
s'ils ne sont pas apergus par vos patrons, resteront sans re- 
compense; les personnes que vous ne connaissez pas, qui 
prennent note de votre devouement, vous feront, sans que 
vous le sachiez, votre reputation; ils se rappelleront de vous 
a l'occasion, donneront des renseignements qui vous ouvri- 
ront les portes et cela a votre insu. 

Par consequent, rendez-vous tres utiles dans vos mai- 
sons — nous allions dire indispensables, mais le mot n'est pas 
vrai, personne n'est indispensable — en travaillant au bien 
des maisons dans lesquelles vous etes, vous travaillez a votre 
avenir et a votre reputation, d'autant plus que vous allez. a 
votre tour 1 'il faut etre ambitieux, dans la vie), vers une si- 
tuation meilleure; vous etes employes aujourd'hui, demain 
vous serez patrons. Vous serez contents d'avoir appris votre 
metier, parce qu'en travaillant bien on acquiert de l'e 
rience, en forgeant on devient forgeron, en s'appliquant : 
faire une chose on se perfectionne, et lorsqu'a v<'tre tour 
vous serez votre niaitre vous pourrez instruire vos employes 
et contribuer ainsi par cette education a la prosperite de 
votre maison. 

Croyez bien qu'en travaillant de cette fagon devouee, 
meme si vos patrons ne vous en recompensent pa-, vo.us en 
serez recompenses par la suite, par ailleurs parce qu'on fera, 
attention a vous et si vous faites votre devoir, vous ne | 
serez pas inapergus pour tout le monde. 



ARGENT A PRETER 



Esinhart & Evans ont $100,000 a preter sur premiere hy- 
])otbeque a 5J^ pour cent, par sommes variant de $10,000 en 
montant. 30 rue St-Sacrement. 



26 



LE PRIX COURANT 



QUESTION ECONOMIQUE 



LE PORT DE VANCOUVER ET LES BLES 
CANADIENS. 



L'ouverture du Canal de Panama amenera la transformation 
du port de Vancouver et de ses voies d'acces. — Une 
nouvelle route vers l'Europe ouverte aux bles cana- 
diens. — Les prix de transport actuels et futurs. 



: La prochaine ouverture du canal de Panama doit avojr 
pour Vancouver des consequences capitales, que les autorites 
s'appretent a mettre a profit. Au cours des trois dernieres 
annees, Ie grand port occidental canadien a exporte environ 
-'04,470 quintaux de ble et 180.000 hectolitres d'avoine, le tout 
eii Sacs. La plus grande partie de ces envois etaient destines, 
pour le ble, au Mexique et pour l'avoine aux Philippine; 
quelques petits chargements partaient aussi a destination de 
la Chine et du Japon. . 

Et cependant, on peut dire que Vancouver est actuellement 
mal arme pour l'exportation des cereales: il n'y a dans ce 
port aucune facilite pour la manipulation, aucun elevateur 
pour ie chargement des navires; en outre, les frais de trans- 
port par voie ferree sont eleves. Or, l'ouverture du canal de 
Panama va fournir a Vancouver une occasion de premier 
ordre d'augmenter ses exportations et de les diriger vers les 
marches europeens. Mais il faut pour cela eliminer les con- 
ditions defavorables actuelles et mettre le port a la hauteur 
du role que Ton pretend lui assigner. Dans cet ordre d'idces, 
M. Foster, ministre du Commerce, a demande au Bureau 
Commercial (Board of Trade) de Vancouver des renseigne- 
ments sur les exportations en cereales de ces dernieres 
annees. 

Que faut-il pour attirer vers le grand port de la Colombie 
Britannique le trafic du canal et pour concurrencer Seattle 
dans la domination de cette portion du Pacifique? M. Stevens 
l'a declare en ces termes a un correspondant de la "Manitoba 
Free Press": "Pour etre prets a drainer vers nous le trafic 
de Panama, il faut deux choses. D'abord, posseder un port 
et des docks appropries, avec un elevateur de grande capa- 
city. Ensuite, pouvoir assurer du fret de retour aux navires 
qui visiteront ce port. 11 nous faudra de plus abaisser nos 
prix de transport, tant vers l'interieur que vers l'exterieur. 

"En ce qui concerne le premier de ces besoins, nous 
avons elabore un projet qui nous mettra en possession de 
tout l'outillage necessaire et, des cette annee, nous pourrons 
depenser dans ce but un million de dollars. Une fois termine 
le programme de travaux au sujet duquel.je viens de conferer 
avec ie Gouvernement, Vancouver sera un grand port mon- 
dial." 

"Pour assurer les frets de retour des navires qui nous 
visiteront, nous pensons pouvoir disposer des' a present d'une 
notable portion du grain de 1' Alberta et des regions occiden- 
tales du Saskatchewan. Les bureaux commerciaux de l'Ouest 
sont deja organises en vue du commerce par Panama et nous 
esperons que. des l'ouverture du canal, la plus grande partie 
du grain recolte a l'ouest de Moose Jaw passera par notre 

" 

es moyens de transports seront egalement prets. Pour 

ent du '.rrain, il faut un elevateur de grande dimen- 

esperons que le Gouvernement en prendra la 

placement sera acquis cette annee dans ce 

i 

les transports, nul doute qu'ils ne puis- 
1! esl d'ailleurs certain que l'acces du Ca- 
tern Railway a Vancouver aura pour effet d'a- 
r les taux actuels du Canadian Pacific." 



Nous avons donne plus haut les chiffres des exportations 
en cereales du port de Vancouver pendant les trois dernieres 
annees. Le "Monetary Times" estime que de nombreuses in- 
dications tendent a faire prevo'ir un accroissement important 
de ces exportations. L'achevement des nouvelles voies fer- 
rees du Grand Trunk Pacific, du Canadian Northern et du 
Canadian Pacific doit aboutir a une reduction de 25 a 33 pour 
cent sur les tarifs actuellement en vigueur. 

La mise en service du canal de Panama diminuera egale- 
ment dans une large mesure la distance entre Liverpool et 
Vancouver; cette distance, qui est actuellement de 15,000. 
milles, se trouvera abaissee a environ 9,000 milles. L'au.Lf-'' 
mentation du tonnage regulier, , jointe au tonnage occasion- 
nel, amenera un degrevement correspondant du coift des 
transports maritimes. 

Les enquetes permettent de crqire que les futurs prix de 
transports par voie ferree. du Saskatchewan et de 1'Alberta, 
a l'ouest de Moose Jaw, jusque 'Vancouver, ne depasse<ont 
pas trente cents les 200 livres; actuellement ces prix attei- 
gnent 46 cents les 200 livres. 

Les prix de transport par m'er de 'Vancouver a Liverpool 
par Suez ou le Cap Horn ont varie, depuis trois ans, entre 
25 et 30 sh. par tonne. Par la route de Panama, •ces'-prixne 
doivent pas depasser 20 sh. par tonne. En somme, le prix 
total approximatif, pour le grain expedie d'un~poitrt J "quelcon- 
que de l'ouest canadien en Angletcrre ou sur le continent par 
le port de Vancouver, ne devra pas depasser 22 cents par 
bushel. 

Les prix actuels par les -lacs et la voie ferree", -via Fort 
William, s'elevent en moyenne a 52c par hectolitre de ble. 
De plus, etant donne que la periode de navigation sur les 
grands lacs dure peu de temps apres la recolte, la plus grande 
partie des envois doit voyager entierement par fer, ce qui 
porte les frais a environ 74c l'hectolitre. Les frais de maga- 
sinage pendant les mois* d'hiver se montent a 10c ou plus. 
L'ouverture de la route par Vancouver supprimerait tout 
d'abord ces frais de magasinage, ce port etant constamment 
ouvert a la navigation. 

On voit done quel interet prend cette question pour l'ap- 
provisionnement en ble des marches europeens et quels de- 
bouches nouveaux y rencontrera le producteur canadien. 



LA CONCURRENCE AMERICAINE 



La concurrence la plus violente que le, Canada ait a 
soutenir en Amerique du Sud, • lui vient des Etats-Unis. Le 
commerce de ces derniers a augment e d'une fagon merveil- 
leuse en ces dernieres annees, grace aux methodes progres- 
sives et agressives adoptees par les exportateurs americains. 
II est indiscutable que les Etats-Unis cultivent systematique- 
ment une politique de relations des plus etroites avec tou- 
tes les republiques sud-americaines et tout indique que les 
exportateurs tendent tous leurs efforts vers un seul but, ce- 
lui de la suprematie de leur commerce sur le continent. Le 
gouvernement et les homines de la finance et du commerce 
profitent de leurs facteurs favorables pour s'assurer la sym- 
pathie du peuple latin d'Amerique et cette politique est ap- 
puyee par une somme immense d'energie et d'ingeniosite. 

Depuis le moment de sa conception, l'idee pan-ameri- 
caine a ete constamment developpee, si bien que, mainte- 
nant, elle a pris corps sous la forme d'une organisation 
dont le but ostensible est de propager l'ideal pan-amen- 
cain et tout le travail doit incontestablement avancer les 
interets des Etats-Unis. 



LE. PRIX COURANT 



'7 



Pour faire face a des methodes aussi agressiv^es, les,. ca,-, 
nadiens devront apporter une sommc au mains, eg^alc d'6- 
nergic; ils ne pourront jamais faire voir trop tot qu'ils sont 
capables de repondre a de nombreux bcsoins dc lours; voi- 
sins et demontrer aussi la position qu'occupe le Canada, non 
comme dependant des Etats-Unis, mais comme pui-ssance 
autonome. 

On connait si peu de choses du Canada qu'il regoit a 
peine, comme pays, l e credit qui lui est du pour ceux de 'ses 
produits qui le meritcnt. 

II n'est pas etonnant que l'Amerique latine, dans le 
tourbillon dc la vie de chaque jour, ait unc fausse concep- 
tion d'un pays qu'elle n'a jamais vu, dont le nom est rare- 
ment mis sous ses yeux, et dont les produits lui sont expe- 
dies par voie des Etats-Unis et vraisemblablement par une 
maison d'exportation de New- York. 



' ' te Hat Manufacturing Company, Limited," 
ri(>HF"frdri' I- rommerce de manufacturiers de modes et de 
marchands de nouveautes, etc. Capital-actions, $100,000, a 

Montreal. 



NOUVELLES CHARTES. 



La ''Gazette du Canada" publie les nouvelles chartes ac- 
cordees sous le sceau du Secretaire d'Etat du Canada. Voici 
celles qui oht trait aux nouvelles compagnies ayant leur prin- 
cipale place d'affaires dans la Province de Quebec: - 

"The General Chemical Produce and Explosive Com- 
pany, Limited," pour manufacturer, acheter et vendre tous 
produits chimiques et explosifs. Capital-actions, $500,000, a 
Montreal. 

"Peerless Heater Co., Limited," pour faire le commerce 
de fonderie, manufacturer des appareils de chauffage, etc. 
Capital-actions, $100,000, a Montreal. 

"Model City Annex Company, Limited," pc;r faire le 
commerce des immeubles sous toutes ses formes. Capital- 
actions, $250,000, a Montreal. 

"L'Agence de Publicite Progressive, Limitee," pour pla- 
cer des annonces et articles de publicite. Capital-actions, 
$15,000, a Montreal. 

"Columbia Sites, Limited," pour faire le commerce des 
immeubles en general. Capital-actions, $50,000, a Sher- 
brooke. 

"Electra Co., Limited," pour faire le commerce d'exploi- 
tation de vues animees, instruments de musique, etc. Ca- 
pital-actions, $50,000, a Montreal. 

"The Grier Timber Company, Limited," pour faire le 
commerce de bois en general. Capital-actions, $100,000, a 
Montreal. 

"The Brodeur Company, Limited," pour faire le com- 
merce de vaisselle en general. Capital-actions, $500,000, a 
Montreal. 

"Winnipeg Northern Realties, Limited," pour faire le 
commerce des immeubles en general. Capital-actions, $055,- 
000, a Montreal. 

"Moose Jaw & Montreal Investment Company, Limited," 
pour faire le commerce des immeubles sous toutes ses for- 
mes. Capital-actions, $60,000, a Danville. 

"Abenakis Springs Company, Limited," pour Sexploita- 
tion d'eaux minerales, gazeuses, etc., et cordiaux. Capital- 
actions, $450,000, a Montreal. 

"La Compagnie Industrielle d'Immeubles, Limitee," pour 
faire le commerce des immeubles en general. Capital- 
actions, $250,000, a Montreal. 

"Mead Electric Company, Limited," pour, la construction 
de machines et engins pour Sexploitation de Selectricit6. 
Capital-actions, $50,000. a Montreal. 

"Canadian Pulp Mill Machinery Company, Limited." 
pour la construction de machines pour usines a puljpe et' mi- 
tres. Capital-actions, $20,000, a Montreal. 

"Builders and Constructors, Limited," pour faire la cons- 
truction en general. Capital-actions, $100,000, a Montreal! ' 



COMPAGNIES INCORPOREES. 



Des lettfes-patente's ont etc emi es par (e Lieutenant- 
Gouyerrieur de la Province de Quebec, incorporaflt: — 

"The Industrial Land Company of Montreal," pour faire 
le commerce des immeubles sous toutes ses formes. Capital- 
actions, $75,000, a Montreal. 

"The Gagnon Lumber Company, Limited," pour le com- 
merce dc bois et tout ce qu'il comporte. Capital-actions, 
$4<)/joo, a St-Georges de Beauce. 

"Belmont Real Estate Company," pour faire le commerce 
des immeubles dans toutes ses branches. Capital-actions, 
$50,000, a Sherbrooke. 

"Electro Limitee," pour manufacturer, reparer, acheter 
et vendre tous appareils et fourniturcs electriques. Capital- 
actions, $20,000, a Sorel. 

"L'Alliance Immobiliere, Compagnie Incorporee," pour 
faire le commerce des immeubles sous toutes ses formes. 
Capital-actions, $100,000, a Montreal. 

"La Compagnie Hydraulique du Lac Saint-Jean," pour 
acheter ou autrement acquerir, transmettre, distribuer et en 
disposer de toute maniere quelconque, du gaz, de Selectricite, 
etc. Capital-actions, $200,000, a Hebertville Station. 

"The Levis Dry Dock Realty Company, Limited," pour 
faire toutes operations concernant la construction en general, 
le pavage des rues, la construction et Sexploitation d'aque- 
ducs, etc. Capital-actions, $100,000, a Quebec. 

"Harris Manufacturing Company," pour faire les affaires 
de manufacturiers et importateurs de pierres precieuses, bi- 
joux, etc. Capital-actions, $10,000, a Montreal. 



L'ELECTRICITE DANS LTNDUSTRIE DES 
SALAISONS. 



On a, jusqu'a present, sale les viandes destinees a etre 
conservees, en les faisant sojourner durant quatre-vingt-dix 
a cent jours dans une saumure consistant en une solution de 
sel, de sucre et de salpetre. Or, suivant S"EIectrician 
World," cette duree pent etre r-eduite a trente ou trente-cinq 
jours en faisant passer dans la 'saumure con-tenant les jam- 
bons, tin courant alternatif a 60 periodes par seconde, lequel 
fait ouvrir les pores de la viande et facilite ainsi la penetra- 
tion du liquidc. Ce procede est, parait-il, devenu deja indus- 
triel et on l'applique avec succes selon le mode operatoire 
suivant: les jambons a salcr sont empiles sur des plateaux 
dans des cuves en bois, qui peuvent recevoir chacune 4,000 
livres de viande. Aux deux extremites opposees de la cuve 
sont placees les deux electrodes dont chaque jeu consiste en 
cinq cylindres de charbon, loges sous des tuiles tubulaires 
non vernissecs. On place la saumure dans les recipients et 
on y fait passer, a la temperature de 1 a 2 degres Un courant 
alternatif de 30 a 35 amperes. La decharge electrique de- 
meure generalement ininterrompue pendant toutes la duree 
du salage, bien qu'il semble qu'on obtienne des resultats rt>ut 
aussi satisfaisants en interrompant le circuit pendant vingt- 
quatre heures sur quarante-huit. Le meme procede permet 
d'effectuer en trois oU quatre jours le salage du lard qui exige 
ordinairement de dix-huit a vingt jours. 

Si.'comme Sexpi^rience deja annoncee parait Sindiquer, 
ee pr.u-ede donne les resultats satisfaisants annonces, nous 
verrons sans doute avant pen. des installations electriques de 
salage prendre place a Cote" des installations frigorifiques qui 
reiuk'n't de si remarquables services clans Sindustrie de la 

rrvatioiv et du commerce des viandes. 



28 



LE PRIX COURANT 



LA PRATIQUE COMMERCIALE 



Huit raisons pour lesquelles le pourcentage de Profit devra 
etre calcule sur le prix de vente et non sur le prix d'achat 



1 Parce quo la remuneration dcs conn;. is de vente est 

ulee sur un certain pourcentage du prix de vente. 

2° Parce que le pourcentage des depenses occasionnees 

la 'iciine d'un commerce est base sur le prix de vente. Si 
\ous parlez de pourcentage de profits sur le prix d'achat et de 
pourcentage de depenses sur le prix de vente, oil irez-vous? 

3° Parce que les taxes commerciales et autres sont inva- 
riablement basees sur un [ourcentage des ventes brutes. 

4° Parce que dans les livres de comptabilite les totaux 
ifcs venfes seuls figurent, rares sunt les totaux d'qehats. 

5° Parce qu'un profit doit etre fourni par deux elements 
de capital — l'un, le capital investi en merchandise, — l'autre, le 
capital necessaire pour depenses d'operations et autres frais 
in'. in ne saurait judlcieusement porter au compte de marchan- 
dise. Or ceci n'est possible que si Ton calcule le profit sur !e 
prix dc vente. 

6° Parce que lorsque vous etablissez la somme des ventes 
eel?, indique correctement le montant des profits bruts ou nets. 

Le pourcentage des profits sur les prix de vente est une 
indication du caractere des resultats des affaires de l'annee 
tatidis que !e profit sur les prix d'achat n'en saurait donner une 
idee exacte. 

7° Parce que les escomptes, ristournes, bonifications, dimi- 
nutions, etc.. accordes aux clients le sont toujours sur le prix 
de vente. 



8° Parce qu'aucun profit n'est realise tant que la \ente 
n'est pas effectuee. 

La table suivai.te montre le pourcentage qui doit etre ajoute 
;.u prix d'achat pour obtenir un pourcentage donne sur le prix 
de vente. 



Ajoutez aux 


Pour obtenir sur 


Ajoutezau Pour obtenir sur 


prix d'achat le prix de vente 


prix d'achat le 


prix de vente 


5 % ■ 




• 4?4% • • 


.. 31-58% .. . 


24 % 


7'A " ■ 




7 " 


.. 33^3 " ••• 


25 " 


10 







••35 "... 


26 " 


i i.i i " 




. 10 " .. 


.. 37/2 " .. . 


27^" 


12.36" . 




11 


..40 ... 


28^ " 


12H " • 




. 1 . \i " . . 


.. 42.86" .. . 


30 " 


1363" 




T2 " 


••45 "... 


3i " 


14.04" . 




13 " •• 


••47 " •• • 


32 " 


16.28" 




. 14 " .. 


..50 "... 


3316" 


i6 2 A " ■ 




■ U'4" •• 


• • 53-85" ■■ • 


35 " 


17.65" • 




. 15 " .. 


■ ■55 " ■• • 


35/2 '■' .. 


19.05 " • 




. 16 ,r .. 


..60 "... 


37 l A " 


20.00 " 




. i6j/," .. 


..65 "... 


30/2 " 


20.49 " 




. 17 " .. 


.. 66^ "... 


40 


21.06" 




. 18 " .. 


. . 70 ■ " .. . 


41 " 


2346" . 




. I9 " .. 


..75 "... 


42M " 


25 " • 




. 20 " .. 


..80 "... 


44'A " 


26.58 " . 




21 " 


..85 "... 


46 f 


28.2 r " 




. 22 " 


..90 "... 


47A" 


20.88 " 




.23 


. . TOO " .. . 


50 " 









TABLE POUR TROUVER LEPRIX DE VENTE DE T( 


)UT ARTICLE 












Pourcentage 

des 

frais d'ope- 

ration. 


PROF ET POUR CENT DESIRE 


REGLE 

Divisez le prix d'achat (prix de I'envoi 
avec frais de transport) par le chiffre de 
la colonne du "taux net pour cent desi- 
re" avec le chiffre de la ligne du pour 
cent des frais generaux. 
EXEMPLE 
Si un envoi coute • $60.00 
Le fret - - - . 1.20 


1 

8a 

82 


•i ?, 

"83 82 
82 81 
81 80 
80 79 
79 78 
78 77 
77 76 
76 75 
75 74 


4 

"81 

8m 
79 
78 
77 
76 
75 
74 
7-1 
72 
71 


5 

80 
79 
18 
77 
76 
'to 
74 
73 
72 
Tl 
70 


6 
"79 

78 
77 
76 
75 

^ 
73 

72 

71 

7ii 
69 


7 

78 

77 

76 

75 

74 

73 

72 

7i 

70 

69 

68 


8 
~77 
76 
75 
74 
73 
72 
71 
70 
69 
68 
70 


9 
76 
75 
74 
73 
_72 
71 
7<l 
69 
68 
67 
06 


10 11 
^75 -74 
74 73 
73 72 
72 71 
7179 
70 69 


12 
73 
72 
71 
70 
69 
OS 
67 
66 
65 
64 
63 


131 
"72 

71 
'70 
69 
68 

~67 
66 
65 
64 

"63 
62 


14 
"71 

70 
69 
68 
67 
60 
65 
"64 
6-i 
62 
01 


15 

"70 
69 
68 
67 

li6 
65 
61 
63 
62 
(il 
6.1 


20 
65 
64 
63 
62 
61 
60 
59 
58 
57 
56 
55 


25 
"60 
59 
58 
57 
56 
55 
54 
53 
52 
51 
5u 


30 
"55 
54 
h'S 

52 
51 
50 
49 
48 
47 
46 
45 


35 

49 
48 
47 
46 
45 
44 
43 
42 
41 


40 
45 
44 
43 
42 
41 
40 
39 
38 
37 
36 
35 


50 

35 

34 

33 

32 

31 

30 

29 

2S 

27" 

26 

25" 


15% 

ld'r 


$61.20 
Que vous desiriez faire un profit net 
de 5cyo. 

Le cout de vos operations etant de 
19 p. c. Prenez les chiffres dans la 
colonne 5 sur la ligne correspondent au 
taux de 19 qui est 76. 

76 I 61.2000 1 $80.52— Le prix de 

-"~~~' — vente. 

608 L e p u r- 

centage des 

400 frais generaux 
380 et des profits 

sont calcule: 

200 sur le prix de 
152 vente. 


18 % 
19% 


81 
8a 
79 

78 

77 


20% 


21% 
22% 


69 
68 
67 
66 
65 


68 
67 
66 
65 
64 


■1\ 

as ■ 


75 
74 


74 .73 
73 72 









Deux nouveaux comptables-experts 

M. A. R. Wilson depuis dix-neuf ans au service de Greens- 
hields Limited, Montreal, s'est associd avec M. Jos. G. Duhamel 
autrefois chez A. Racine et Cie. Duhamel et Wilson comnie s'ap- 

sra la nouvelle socie"te\ ayaut ses bureaux dans le Montreal 
Ihambers, 3 Rue Notre-Dame Est, en plus du role de cura- 
teur, remp'iiront celui d'auditeur et de cotnptable dans toutes ses 
1 rai'ehes. 

i;S dix deruieres amides passdes, M. Wilson a 6t€ 
chef coniptabk- de la maison Greenshieds Limited, et a fait ainsi 
une elult appr :es m£thodes de detail. 



Messieurs Duhamel & Wilson apportenmt une grande atten- 
tion a appliquer des m£tho Jes aux affaires de detail et de gros. lis 
douneront dgalement un soin special a la liquidation des 
successions. 

Les auditeurs et comptables exparts sont devenus absolument 
indispensables dans les conditions moderne-, car toutes les classes 
de commerce doivent connaitre le prix de revient des articles ven- 
dus et ce qu'il en coute pour tenir une entreprise. 

L'experience passSe de MM. Duhamel & Wilson est un sur 
garant de leuis succes et nous sommes persuades que leur effort 
sera couronn£ de la rdussite la plus complete. 



LE PRIX COURANT 



29 



Epicerie et Provisions 



LA SITUATION 

Sur le rharche eh gros de l'ebicerie, 

Ifes" affaires voguent a pleincs voiles et 
la plupart des graKSes maisons sont en 
train d'etablir 1111 nouveau record pour 
la saison. On sc plaint encore de I'in- 
suffisance des moyens de transport, 
il y a eu une bonne amelioration 
ik'puis quelqUes semaines. 

La demande se continue tres forte 
pour les sucres raffines de toutes qua- 
lit e s . 

Les saindo'iix purs, en scaux, sont 
bsisses dc 10 cents et les autres d'une 
' a cent par livre. 

I , s farines, pates alimentaires, thes, 
riz et legumes sees sont en bonne de- 
inande generalement. 11 y a eu une le- 
gere bai'sse pour les feves de Lima; el- 
les cotent maintenant de 7^2 a 8 cents 
la livre. 

Oh signale urie amelioration de la de- 
mande pour les fruits sees. Dans les 
conserves de fruits, on remarque que 
les fraises sont portees de $2.15 a $2.40 
pour les pots de 2 livres. 

Le saumon marque Clover Leaf est 
rh'b'rite de 15 cents par douzaine, et l'hui- 
le de foie de morue est en baisse de 25 
cents par gallon. 

Nous cotons: 

SUCRES 

La demande se continue tres forte. 
Nous cotons: 
Extra granule .. sac les 100 lbs. 5.05 
Extra granule, balle 5x20 100 lbs. 5.15 
Extra ground, baril les 100 lbs. 5.55 
Extra ground, bte 50 lbs. 100 lbs. 5.75 
Extra ground, I bte 25 lbs., 100 lbs. 5.95 
No 1 Yellow .. baril les 100 lbs. 4.65 
No 1 Yellow .. sac, les 100 lbs. 4.65 

Powdered baril 100 lbs. 5.25 

Powdered bte 50 lbs. les 100 lbs. 5.45 
Paris Lumps I bte 25 lbs., 100 lbs. 6.10 
Crystal Diamond, baril, 100 lbs. 5-95 
Crystal Diamond, £ bte 50 lbs. 

les 100 lbs. 6.00 

Crystal Diamond, I bte 25 lbs. 

les 100 lbs. 6.20 

Crystal Diamond, Domino, 20 car- 
ton 5 lbs carton 0.35 

Sucres bruts cristallises lb. (manquent) 
Sucres bruts, non cristalli 

se3 .. lb. (manquent) 

Ces prix s'entendent au magasin du 
vendeur a Montreal. 

MELASSES 

. Tres bonne demande. 

Barbade, choix, tonne .. 0.32 0.33 0.35 

Rarbade, tierce et qrt. .. 0.35 0.36 0.38 

Barbade, demi qrt 0.37 0.38 0.40 

Melasse fancy, tonne .. 0.37 0.38 0.40 
Melasse fancy, tierce et 

quart 0.40 0.41 0.43 

Melasse fancy, demi-qrt. 0.42 0.43 0.45 

Les prix s'entendent: lere colonne, 
pour territoire ouvert; 2e colonne, pour 
territoire combine; 3e colonne, pour 
Montreal et ses environs. 

SAINDOUX 

Bonne demande. 

La lb. 

Saindoux pur, en tinette 0.14J 

Saindoux pur, en seau 2.90 

Saindoux pur, esc de 10 lbs. .. 0.14! 



Saindoux pur, cse de 5 lbs.. .. O.14I 
Saindoux pur, cse de 3 lbs.. .. 0.15 

FARINES ET PATES ALIMEN- 
TAIRES 

Pates alimentaires 

Lloiine demjande. 

Nous cotons: 

Arrow root, boite dc 7 lbs.. .. 0.15 

Farine Five Roses .. qrt. 0.00 6.70 

Farine Five Roses .. sac 0.00 3.20 

Farine Household ... qrt. 0.00 6.70 

Far. patente hongroise, sac 0.00 3.15 

Far. "Regal", sac 0.00 3.20 

Far. "Regal", qrt 0.00 6.70 

Farine Household ... sac 0.00 3.20 

Far. straight roller, sac... 0.00 2.70 

Far. patente hongroise, qt 0.00 6.40 

Farine a patis. Ocean, qrt. 0.00 5.85 

Far. d'avoine granulee, sac 0.00 2.90 

Far. d'avoine standard, sac 0.00 2.90 

Farine d'avoine fine .. sac 0.00 2.90 

Farine d'avoine roulee, brl. 0.00 5.45 

Farine d'avoine roulee, sac 0.00 2.60 

Farine de sarrasin .. sac 0.00 3.00 

Far. de ble-d'Inde ord., sac. 0.00 2.40 
Banner Saxon et Quaker 

Oats, et Ogilvie, caisse. 0.00 4.00 

Cream of wheat .. .. cse 0.00 5.75 

Fecule de mais, ire qlte, lb. 0.07 0.08 

" " 2e qlte, lb. 0.04I 0.05! 

Fecule de pommes de terre, 

qpts de 1 lb doz. 0.00 1.35 

Vermicelle, macaroni et 

spaghetti Canadiens. 

Boites de 5 lbs bte 0.00 0.27^ 

En vrac 0.00 0.05 J 

Paquets de I lb 0.00 0.06J 

Nouillettes aux oeufs: 

Paquets de £ lb lb. 0.00 0.07 

Spaghetti, pates assorties; 

alphabets, chiffres, ani- 

maux nouilles, coudes, 

importes en vrac. .. lb. 0.00 0.06$ 

En paquets de 1 lb. .. lb. 0.00 0.07$ 

Tapioca pearl, en sac, la lb. 0.00 o.o6i 

Tapioca seed, en sac .. lb. 0.00 o.o6i 

Tapioca flake lb. 0.07J 0.08 

Sagou lb. o.osi 0.06 

FROMAGES CANADIENS 

Bonne demande. 

Les fromages petits et gros se ven- 
dent aux epiciers .13 et .13* la livre. 

VINAIGRE 

Nous cotons, prix nets: 
Bollman, cruches paillees, 4 

gall, imp cruche 0.00 2.20 

Domestique triple, ceruches 

paillees, 4 gal. imp., cruche 0.00 1.20 

~2 grain's le gall. 0.00 0.12 

88 grains le gall. 0.00 0.15 

118 grains (proof), le gall. 0.00 0.19 
THES 

Bonne demande generalement bien 
repartie. 
EPICES PURES, GRAINES ET SEL 

Bonne demande courante. 

Nous cotons: 

M1«pice, moulu lb. 0.1S 0.18 

Anis " 0.11 O.12I 

Canary Seed " 0.05 O.06 

("qnnelle, moulue .. .. " 0.20 0.24 
Cannelle en mattes .. •• " 0.18 0.22 
Clous de girofle moulus " 0.23 0.28 
Clous de girofle entiers " 0.22 0.30 



Colza " 

Creme de tartre . . 
Gingembre moulu . . . . " 
Gingembre en racine . . " 
Graine de lin non moul. " 
Graine de lin moulue . . " 
Graine de chanvre . . . . " 

Macis moulu " 

Mixed spices moulues.. " 

Muscade " 

Muscade moulue " 

Piments (clous ronds) . . " 
foivre blanc rond .. .. " 

Poivre blanc moulu. .. " 
Poivre noir rond.. ... .. " 

Poivre noir moulu . . . . " 

Poivre jle Cayenne pur. " 
Whole pickle spice .. .. " 

Sel fin en sac 

Sel fin en I de sac 

Sel fin. quart, 3 lbs 

Sel fin, quart, 5 lbs 

Sel fin, quart, 7 lbs 

Sel fin. er quart de 280 lbs. 

Ordinary fine o 

Fine o 

Dairy o 

Cheese o 



06 

23 

20 

17 
00 

08 

04i 

00 

18 

35 

00 

12 

22i 

23 

18 

16 

21 

16 

00 

00 

95 
00 
86 

00 
00 
00 
.00 
60 



0.08 

0.24 

0.30 

0.20 

0.07 

o.io 

o.osi 

0.90 

0.22 

0.50 

0.50 

0.15 

0.25 

0.27 

0.20 

0.20 

0.25 

0.20 

1.30 

0.40 

305 

2-95 

2.85 

1.80 
2.05 
2.15 
2-45 
0.65 



3-45 

7-25 

0.04i 

5.10 

o.osi 



0.08 
o.osi 

2 10 

3 25 

0.10 
0.09. 

O.IO 

0.05 
3.80 

2.60 



Gros sel. sac 

ORGE 

Nous cotons: 
Orge monde (pot).. .. sac 0.00 
Orge monde (potj • • baril 0.00 

d'un sac lb. 0.00 

Orge monde (pearl) .. sac 0.00 
Orge perle (pearl) .. .lb. 0.00 

LEGUMES SECS 

Assez bonne demande. 

Nous cotons: 

Feves de Lima de Cal., lb. 0.07' 

Feves blanches, Can. .. lb. 0.05J 

Feves jaunes .. .. minot 2.00 

Abricots Calif ornie, 2 J lbs. 0.00 
Flageolets (haricots), sac 

de 220 lbs. .... . . lb. 0.00 

Lentilles rouges, par sac lb. 0.07 

Lentilles par sac, .. ..lb. 0.08 

Pois verts No I . . ..lb. 0.04 

Pois, casses le sac 0.00 

Ble d'Inde a soupe, casse, 

le sac 0.00 

RIZ 

Bonne demande. 

Le marche primaire toujours tres ier- 
me et a la hausse. 

Nous cotons: 

Riz importes: 
Riz Patna, sacs de 56 lbs., 

suivant qualite .. .. lb. 0.05*0.05* 

Riz Carolina 0.08J 0.10 

Riz moulu (manque) 

Riz souffle (puffed) cse de 

36 paquets de 2 pintes . 0.00 

Riz decortiques au Canada: 

Les prix ci-dessous s'entendent 
Montreal 

Qualite B. sac de 250 lbs. 0.00 
Qualite C, sac de 100 lbs. 0.00 

Sparkle 0.00 

Tndia Bright (sac de 100 lb) 0.00 

Lustre O.OO 

Polished Patna 0.00 

Pear Patna 0.00 

Imperial Glace Patna .... 0.00 
Crystal Japan 0.00 



A 


1-25 


f. 


o.b. 


4 


00 


3 


90 


5 


20 


4 


.15. 


4 


25 


4 


45 


4 


95 


5 


35 


5 


5Q 



3° 



LE PRIX COURANT 



Snow Japan o.oo 5.80 

Ice Drips Japan 0.00 0.05 

FRUITS SJiCS 
Demande amelioree. 

INOUs tuiuiis, 

lyases et rigues: 

Dattes en vrac .. .. 1 lb. 0.00 0.06 

Dattes en pqts. de 1 lb... 0.07 o.07i 
jfigues secnes en sac, 3 

couronnes lb. o.ioi o.ll 

7 couronnes lb. o.ioi o.ni 

5 couronnes lb. 0.11J 0.12J 

6 couronnes lb. 0.13 0.14 

9 couronnes lb. 0.15 0.16 

16 onces bte o.ni 0.124 

10 onces bte 0.08 0.084 

Raisins de Corinthe lb. lb. 

Corinthe Filiatras, en vrac 0.07 0.074 
Corinthe Filiatras en car- 
tons 1 lb 0.08 0.08J 

Raisins de Malaga lb. lb. 

Rideau bte 0.00 2.50 

Balmoral bte 0.00 3.00 

Orleans bte 0.00 4.00 

Royal Excelsior .. .. bte 0.00 4.80 
Raisins Sultana lb. lb. 

En vrac * .. .. 0.00 0.11 

Cartons 1 lb 0.15 0.16 

Raisins de Valence lb. lb. 

Valence fine off Stalk btes 

de 28 lbs 0.06 0.07 

Valence Selected, btes de 

28 lbs o.o6£ 0.07} 

Valence Layers, 4 cour., 

btes de 28 lbs 0.07I 0.08 

Kaisins de Californie lb. lb. 

Epepines, paq. I lb., fancy 0.00 0.08 J 
Epepines, paq. 1 lb., choix 0.00 0.08 

Noix et Amandes lb. lb. 

Amandes Tarragone .. .. 0.16 0.17 
Amandes Valence ecalees . .0.35 0.37 

Avelines 0.11 0.12 

Noix Grenoble Mayette .. 0.14 0.15 

•Noix Marbot manque 

Noix de Bordeaux ecalees. 0.26 0.28 

Noix du Bresil 0.14 0.15 

Noix de coco rapees, a la lb. 0.00 0.2s 

Noix Pecan polies 0.18 0.10 

Noix Pecan polies Jumbo. 0.18 o.io 
Noix Pecan cassees .. .. 0.00 0.00 

Noix Tarragone 0.16 0.17 

Peanuts non roties. Sun ..0.00 o.o84 
Peanuts non roties, Bon Ton 0.00 0.09I 
Peanuts non roties, Coon. 0.00 0.07 
Peanuts roties, Coon .. .. 0.08J 0.09 

Peanuts roties G 0.09 0.10 

Peanuts non roties, G.. .. 0.00 0.074 
"?eanuts roties, Sun .. .. 0.10 0.11 
3 eanuts roties, Bon Ton . 0.11 0.12 

Pruneaux 30/40 0.00 0.12 

Pruneaux 40/50 0.00 0.11 

Pruneaux 50/60 0.00 0.10 

Pruneaux 60/70 0.00 0.094 

Pruneaux 70/80 .." 0.00 0.09 

Pruneaux 80/90 0.00 o.o84 

Pruneaux 90/100 0.00 0.08 

Fruits evapores lb. lb. 

Abricots, boite 25 lbs 0.00 0.15 

Nectarines .. .. 0.094 O.ll 

Peches, boites 25 lbs 0.00 0.124 

Poires. boites 25 lbs 0.00 0.14 

Pommes tranchees evapo- 

rees .. .. btes de 50 lbs. 0.00 0.11 
Pelures de fruits lb. lb. 

Citron o.ioi 0.11 

Citronelle 0.i64 0.17 

Orange o.u4 0.12 

CONSERVES ALIMENTAIRES 
Conserves de Legumes 

Tres bonne demande sur toute la li- 
gne. 

cotons: 

No 1 No 2 

Asperges (Pointes), 2 lbs. 2.95 3.00 

Asperges entieres can., 2 lbs. 0.00 2.S« 

A merges California, 2 lbs. 0.00 3.65 

Epinards 2 lbs. 0.00 1.60 



Betteraves tranchees, 3 lbs. 0.00 1.30 

Ble d'Inde 2 lbs. 0.95 o.y7i 

Ble d'Inde en epis, gal... 0.00 5.50 
Catsup, bte 2 lbs. .. dcz. 0.00 0.85 

Catsup, au gal doz. 0.00 5.00 

Champgnons hotel, boite . 0.13 0.14 
Champignons ier choix .. 0.19 0.20 
Champignons choix, boites 0.17 0.18 
Choux de Bruxelles imp. . 0.16 0.17 

Choux-fleurs 2 lbs. 0.00 1.65 

Citrouilles 3 lbs. 0.00 0.95 

Citrouilles gal. 2.75 3.0© 

Epinards gall. 0.00 6.00 

Epinards imp bte 0.11 0.12 

Feves Golden Wax . 2 lbs. 0.974 1.08 
Feves Vertes .. ..2 lbs. 0.00 I. IS 
Feves le Lima .. ..2 lbs. 0.00 1.35 
Flageolets importes .. bte 0.134 0.15 
Haricots verts imp. .. bte 0.13 0.17 
Macedoine de legumes, bte 0.10 0.16 
Marinades en seau, 5 gals. 0.00 2.25 
Petits pois imp. moyens bte 0.11 O.ui 
Petits pois imp., mi-fins, bte 0.11 0.12 
Petits pois imp., fins, bte 0.16 0.17 
Petits pois imp., ext. fins, bte 0.17 0.18 
Petits pois imp., surfins, bte (manquent) 
Pois Can. English Garden. 0.00 1.10 
Pois Can. Early June.. .. 0.00 1.15 

Pois Sweet Winkle 0.15 0.16 

Pois Can. Ext. Fine Sifted 0.00 1.80 

Succotash 2 lbs. 0.00 1.15 

Tomates, 3 lbs doz. 0.00 1.65 

Tomates, gall 0.00 5.00 

Truffes, 4 boite 5.»o 5.40 

Conserves de fruits 
Bonne demande. 

Par doz., groupe No 1 No 2 
\nanas coupes en des, 

i4 lb. 0.00 2.25 
Ananas importes .. 2J lbs. 0.00 3.25 
Ananas entiers (Can.) 3 lbs. 0.00 2.30 
Ananas tranches (Can.) 2 lbs 0.00 1.75 
Ananas rapes (emp. Can.) 

2 lbs. 0.00 1.774 
Bluets Standard .. .. doz. 0.00 1.25 
Cerises rouges avec noyau, 

2 lbs. 1.55 1-554 
Praises, sirop epais . 2 lbs. 0.00 2.40 

Fraises (confitures) 1.35 2.20 

Framboises, sirop epais, 

2 lbs. 2.00 2.024 
Gadelles rouges, sirop 

epais 2 lbs. 1.974 0.00 

Gadelles noires, sirop 

epais 2 lbs. 1.90 0.00 

Groseilles, sirop epais, 2 lbs. 0.00 2.00 
Marinades can. 1 gal . gal. 0.00 0.80 

Olives, I gal gal. 1.274 1.79 

Peches jaunes .. ..2 lbs. 0.00 1.90 

Peches 3 lbs. 0.00 2.00 

Poires (Bartlett) .. 2 lbs. 0.00 1. 80 

Poires 3 lbs 0.00 2.40 

Pommes 3 lbs. 0.00 1.10 

Mures, sirop epais . 2 lbs. 0.00 1.90 
Pommes Standard .. gal. 0.00 3.05 
Prunes Damson, sirop epais 

2 lbs. 1. 10 1. 15 
Prunes Lombard, sirop epais, 

2 lbs. 0.00 1.024 
Prunes dp Californie. 2J lbs. 0.00 2.75 
Prunes Greengage, sirop 

^•pais ., - 2 lbs. O.OO I.30 

Rhubarbe Preserved, 2 lbs. 0.00 1.50 

Rhubarbe gall. 0.00 3.90 

Fruits sous verre, flacons de 1 chopine: 

Fraises doz. 0.00 3.00 

Peches doz. 0.00 2.85 

Cerises blanches .. .. doz. 0.00 2.25 

Cerises noires doz. 0.00 2.40 

Framboises doz. 0.00 2.40 

Mures doz. 0.00 2.40 

Gadelles rouges .. .. doz. 0.00 2.40 

Conserves de poissons 

Bonne demande pour la saison. 
Nnus cotons: 
Anchois a l'huile (suivant 
format) doz. 1.60 4.50 



Caviar i lb. doz. 3.60 3-75 

Caviar i lb. doz. 7.00 7.20 

Crabes 1 lb. doz. 3.75 3.90 

Crevettes en saumure, 1 lb. 0.00 1.40 
Crevettes sans saumure, 1 lb 0.00 1.80 
( revettes sans saumure, li 
Finnan Haddies .. .. doz. 1.35 1.40 
Harengs irais, importes, 

doz. 1. 10 1.45 
Harengs marines, imp. " 1.40 1.65 
Harengs aux Tom., imp " 1.35 1.40 
Harengs kippered, imp. " 1.45 1.70 
Harengs imp., bte 100, bte 1.70 1.75 
Harengs Canadien Kippered 1. 05 1 . 10 
Harengs Canadiens, sauce 

tomates 1 -15 l-4« 

Harengs Labrador .. brl. 0.00 5.75 
Harengs Labrador . 4 brl. 0.00 3.25 
Homards, bte plate, 1 lb. " 5.60 5.70 
Homards, bte plate, 4 lb. " 2.90 3.00 
Homards, bte haute, 1 lb. " 5-40 5-50 
Huitres (.solid meat), 5 oz. 

doz. 0.00 1.40 
Huitres (solid meat), 10 oz. 

doz. 0.00 2./ 

Huitres 1 lb. 0.00 1.40 

Huitres 2 lbs. 0.00 2.25 

Maquereau, tin 1 lb., la doz. 

0.00 1.45 

Morue No 2 lb. (manque) 

Morue grosse en quart lb. (manque) 
Morue grosse en quart lb. 0.06 o.o64 
Royans aux truffes et aux 

achards bte 0.17 o.i» 

Sardines canad 4 bte 0.37 0.38 

Sardines can. .. i btes, cse 2.90 3-oa 
Sardines franchises, I btes 0.15 0.31 
Sardines franchises, 4 btes 0.22 0.50 
Sardines Norvege (i bte) 7-50 ".00 
Sardines Norvege (4 bte) 17.00 18.00 
Sardines Royan a l'huile, 4 0.40 0.42 
Sardines sans aretes .. .. 0.23 0.24 
Saumon Labrador 100 lbs. 0.00 8.50 
Saumon rose Cohoes, Fra- 

ser River, boite plate .. 0.00 1.50 
Saumon rouge: 
Horse Shoe et Clover Leaf. 

boite haute, 1 lb. . . doz. manque 
Horse Shoe et Clover Leaf, 

boite plate, 1 lb. .. doz. 0.00 2.75 
Saumon rouge Sockeye 
(Rivers' Inlet), bte hau- 
te. 1 lb. doz. (manque) 

Saumon rouge du printemps, 

bte haute, 1 lb. .. doz. 0.00 2.10 
Saumon Humpback, 1 lb. 

doz. 0.90 1. 00 
Truite des Lacs, keg 100 lbs. 0.00 700 
Truite de mer .. 100 lbs. 0.00 725 

Truite de mer. 4 qrt 0.00 6.50 

boite haute. 4 lb. .. dnz. T . 52$ 1 . 55 

FEOMAGES IMPORTES 

Tres bonne demande. 
On cote le fromage de Gruyere: 
Fromage entier de 264 lbs. ou de 80 
lbs.. 26c a 28c la livre. 
En quantite moindre, 28c la livre. 
Le fromage de Roquefort se vend d* 
32c a 33c la lb', et le Limbourg, 22c la lb. 
On cote encore: 

Gorgonzola '"■ °- 2 5 

Edam * - lb- °- 2 4 

PRODUITS CHIMIQUES ET 
DROGUES 

Nous cotons: 

Acide borique. brls de 336 lbs., lb. 0.10 

Alun, barils de 336 lbs lb. o.oif 

Alun. barils de 112 lbs lb. 0.02 

Arcanson, lb 0.0380.044 

Blanc de ceruse, brls de 336 lbs. 

100 lbs °- 6 5 

Bois de campeche. pqt de 4 lb. lb. 0.03* 
Borax en cristaux, brls de 3^6 

lbs. lb. 0.05 

Borax en poudre, brls 112 

lbs lb. 0.05 0.06 

Boulcs a mites lb. 0.00 0.00 



LE PRIX COURANT 



31 



Camomille lb. 0.00 0.30 

Campeche (Extrait die): 

Boites de 12 lbs lb. 0.00 0.08 

" 24 lbs., pqt. de 1 lb. " 0.00 o.o8i 

Camphre, la livre 0.00 0.80 

Carbonate d'ammoniaque, bis. 112 

lbs 4 lbs. 0.15 0.20 

Cire blanche pure .. .. lb. 0.40 0.45 
Couperose, bis. 370 lbs. lb. 0.01 0.02 

Creme de tartre lb. 0.24 

Gelatine rouge en feuilles .. lb. 0.60 
Gelatine blanche en feuilles, lb. 0.35 
Gelatine Knox en feuil., doz. 1.25 1.30 
Gomme arabique .. .. lb. 0.15 0.16 

Houblon presse lb. (manque) 

Lessive commune doz. 0.35 

Lessive commune .. .. grosse 3.75 
Paraffine pour cierges, lb. 0.10 0.12 
Platre a terre, sac 100 lbs., sac 0.70 
Poudre insecticide .. .. lb. 0.00 0.50 

Resine blanche lb. 0.03J 0.05 

Resine G, suiv. quantite, lb. 0.03I 0.05 
Salpetre en cristaux, bis 112 

lbs lb. 0.044 0.06 

Sel a Medecine 0.01 0.02 

Sel d'Epsom sacs 224 lbs., lb. O.01J 0.02 
Soda a pate, 112 lbs 0.00 2.00 

Soda a laver: 

Sacs 224 lbs.. 100 lbs 0.75 0.80 

Soude caustique en more, lb 0.00 0.024- 
Soufre en batons, bis 336 

lbs lb. 0.01J 0.03 

Soufre moulu sacs 112 lbs. 1.65 1.70 
Tourteaux de lin moulu, sac 2.20 2.30 
Vitriol, brls 0.064 0.07 

BOUGIES, CIERGES ET HUILES 
DE SANCTUAIRE 

Nous rontons: 
B. Paraffine en vrac boite de 40 lbs.: 

6 a la lb lb. 0.00 o.07i 

12 a la lb lb. 0.00 0.10 

B Paraffine, 6 a la lb. .. 0.08 0.09 

B Paraffine, 12 a la lb. .. 0.08J o.ogi 

B Stearinie, 14 oz. 6 et 12 .. 0.00 0.12 

B Stearine, 16 oz, 6 et 8 .. 0.13 0.14J 

Cierges approuves .. ..lb. 0.00 0.37J 

Huile de 8 jours, .. gallon 1.20 1.30 

PLATS EN BOIS 

Nous cotons: 
Carres de I lb., crate.. .. 0.00 0.374 
Carres de 1 lb., crate, 500 0.00 0.774 
Carres de 2 lbs., crate.. .. 0.00 0.45 
Carres de 3 lbs., crate.. .. 0.00 0.50 
Carres de 5 lbs., crate.. .. 0.00 0.65 

Sac en popres, augmentation de 7ip.c. 

CUVETTES EN BOIS 

Nous cotons: 

Cuvette No 0, la doz i©.5o 

Cuvette No 1, la doz 8.50 

Cuvette No 2, la doz 7.00 

Cuvette No 3, la doz i.oe 

EPINGLES A LINGE 

Epingles ordinaires: 
Boites de 5 grosses .. ..la bte 0.70 

Epingles a ressort: 
Boites de 2 grosses .. ..la bte ».©o 

BALAIS 

Nous cotons: 

Avec manches ordinaires. La doz. 

5 cordes 0.00 4.25 

4 cordes 0.00 3.50 

3 cordes 0.00 2.75 

2 cordes 0.00 2.50 

Meles de jonc, 4 cordes.. 0.00 3.10 

A long manches 0.00 3.50 

Avec manches bambou: 

4 cordes 4.25 5.50 

A long manche 3. 00 3.50 

D'enfant, 2 cordes 0.00 1.10 

D'enfant, 1 corde 0.00 0.85 

Manches de faubert (mop), doz. 1.20 



Corde a linge, 50 pds . doz. 0.00 1.50 

Corde a linge, 60 pds . doz. 0.00 1.90 

Coton a chandelle .. .. lb. 0.00 0.31 

Cable Sisal, 7/16 et plus.. 0.00 o.ooi 

Cable Sisal, 1 0.00 o.ioi 

Cable Sisal 5/16 0.00 0.10J 

Cable Sisal i 0.00 o.ioi 

Cable Sisal, 3/16 0.00 o.ni 

Ligneul No 8 0.00 0.58 

Ligneul No 10 0.00 0.65 

Ligneul No 12 0.00 0.68 

Ligneul No 15 0.00 0.75 

PAPIER D'EMBALLAGE 

Le papier maniile, 13 x 17, est cote 18c. 
Papier Maniile en rouleaux .. .. 0.03* 
Papier brun en rouleaux o.02| 

MECHES, BRULEURS ET VERRES 
DE LAMPES 

Nous cotons: 

Meches No 2 lb. 0.19 

Meches No 1 lb, 0.14 

Meches No o lb. o.ri 

Bruleurs No 2 doz. 0.85 

Bruleurs No 1 doz. 0.65 

Bruleurs No o doz. 0.65 

Bruleurs, dessus verre (A), doz. 1.65 

Cheminees (first), No 2. .. doz. 0.60 

Bruleurs, dessus verre (B), doz. 1.00 

Cheminees (first). No 1. .. doz. 0.44 

Cheminees (first), No o. .. doz. 0.4T 

Cheminees (climax), No 2 . doz. 0.62 

Cheminees (climax), No 1 . doz. 0.46 

SAVON DE CASTILLE 

Le savon de Marseille en seau se vend 
$4.25 la caisse et de 9c a a ioc la livre, 
poids net, blanc ou marbre. 

GRAISSE A ROUES 

On cote: 
Graisse Imperial, en lots de 

grosse doz. 0.52J 

Caisse de 4 doz doz. 0.55 

Graisse au mica. 
Boites de 1 lb. (par 3 doz.), 

doz 6.90 0.95 

Boites de 3 lbs. (par doz), doz. 2.50 

HUILE D'OLIVE 

Nous cotons: 

Huile Loublon: 

Pintes 0.00 3.00 

Chopines 0.00 1.30 

i chopines 0.00 0.65 

L'huile d'olive Barton et Guestier est 
cotee: 

Qrts ' 7-75 8.00 

Pts 4-37i 4-50 

i pts 2.45 2.50 

HUILE DE CASTOR 

Nous cotons: Grosse. Doz. 

Bouteilles de I oz $ 3.60 $0.35 

Bouteilles de 2 oz 5.00 0.45 

Bouteilles de 3 oz 6.00 0.55 

Bouteilles de 4 oz 7.25 0.65 

HUILE DE FOIE DE MORUE 

Nous cotons: $1.10 a $1.25. 

Bouteilles carrees de 16 onces, $3 75 
la douzaine; chopines, $2.40 la douzaine; 
J chopines. $1.75 la douzaine. 

HUILE DE COTON 

Nous cotons: 

Au baril 1.00 1.20 

HUILE DE RICIN PHARMACEU- 
TIQUE 

Nous cotons au quart, par livre, 9c; 
le gallon, $1.20; en estagnon, par livre, 
9c a ioc. 



VASELINE 

Nous cotons: 
"Bleu Seal" 

Blanche No 1 grosse 10.00 

Blanche No 2 " 19.20 

Jaune No 1 " 6.72 

Jaune No 2 ' " 14.40 

2e qualite l\o 1 " 4.68 

2e qualite No 2 " 7.50 

Jaune No 1 doz. 0.60 

Jaune No 2 doz. 1.25 

Escompte 5% sur les prix cotes a la 
grosse et net sur les prix a la doz. 

HUILE DE PETROLE 

Nous cotons: 

Pratt's Astral Oil .. .. le gal. 0.20J 

Standard Acme le gal. 0.17 

Petrole canadien le gal. 0.15$ 



GRAINS ET FARINES 
Marche de Chicago 

Nous cotons: 

Ble: ' Haut Bas 

Juillet. .... .. $o.99§ $0,962 

Septcmbrc .. .. 0.94J- 0.93 

Decembre .. .. 0.97I 0.95J 

Mai 1 .oii 1 .00 

Mais: 

Juillet 0.72 0.68J 

Septembre .. .. 0.66I 0.64I 

Decembre .. .. 0.57J 0.56! 

Mai o.$8i 0.5-i 

Avoine: 

Juillet 0.48.1- 0.444 

Septembre . . .. 0.34I 0.33S 

Decembre .. .. 0.35! 0.34J 

Mai 0.37I 0.37I 



Cloture 

$0.98 A 
0.94! 

i . o 1 ! 

0.71 
o.66i 
0.57I 
0.58s 

0.48} 
0-34i 
0.352 
0.37S 



Marche de Montreal 
Grains 

11 y a eu tres bonne demande de la part 
de l'Europe pour les bles et avoines Mani- 
oba du printemps, mais les prix offerts 
pour les premiers etaient de 2 l / 2 a 2i/\ cents 
par minot au-dessous du prix coutant ; 
malgre une avance de 3 d. par quarter 
pour les seconds, il ne s'est fait que tres 
pen d'affaires. La demande pour l'avoine 
a ete assez bonne de la part des exporta- 
teurs et il s'est vendu de :-;ros lots de No 2 
Canadian Western et de No 1 Extra Feed 
pour expedition via Fort William. 

Le ton du marche local est plus fermc 
par sympathie pour la hausse a Winnipeg. 

Nous cotons : 

Ble du Nord No 1 0.00 1.06$ 

Ble du Nord No 2 0.00 1.03! 

Ble du Nord No 3 0.00 0.98A 

Ble du Nord Feed 0.00 0.S3J 

Avoine C.W. No 1 Ext.Feed 0.00 0.45 

Avoine C.W. No 2 0.45 0.45I 

Avoine C.W. No 3 0.00 0.44' 

Avoine Que. et Ont. No 2 manque 
Avoine Que. et Ont. No 3 ' manque 
Avoine Que. et Ont. No 4 manque 

Sarrasin (48 lbs.) 0.00 1.25 

Ble-d'Inde seche au four . 0.00 0.93 

Ble-d'Inde jaune No 3 . . 0.00 0.81 

moulee 0.60 0.65 

Farines. 

Le marche local n'offre rien de particu- 
lier, les prix et ant fcrmes pour toutes les 
marques et qualites. If se transige un assez 
bpn volume d'affaires pour le compte du 
marche domestique, mais le commerce d'ex- 
portation est encore tres calme. 

Nous cotons: 



32 



LE PRIX COURANT 



Patentes du printemps: 

Koyal Household 2 sacs 5.80 

Five Roses 2 sacs 5.80 

Glenora 2 sacs 5.30 

Harvest Queen 2 sacs 5 30 

Fortes a Boulanger: 

Bakers Special 2 sacs 5.10 

Manitoba S. B 2 sacs 4.70 

Keetoba 2 sacs 5.10 

Montcalm 2 sacs 5.10 

Patentes d'Hiver: 

Straight rollers 2 sacs 5.00 

Hurona (a patisserie) .. ..2 sacs 5.80 

A do .... 2 sacs 5.30 
Farine de ble-d'Inde blanc pour 

boulangers 2 sacs 4.75 

Farine de ble-d'Inde pour engrais, 

2 sacs 4-50 

Farine d'avoine: 

Avoine roulee, sac de 90 lbs .. .. 2.32J 

Avoine roulee, baril 4-90 

Issues de ble: en sacs 

Son Man., au char, tonne 21.00 

Gru Man., au char, tonne .. •• 26.00 
Middlings d'Ontario, au char, 

tonne 27.00 28.00 

Moulee pure, au char .. 32.00 34.00 

Moulee melangee, au char 30.00 31.00 

FROMAGE 
Marche anglais 

MM. Miles & Sperrow nous ecrivent de 
Londres, a la date du 17 juillet 1912: 

Le fromage Neo-Zelandais qui vient de 
debarquer du steamer "Corinthic", n'est pas 
de la qualite superieure habituelle ,mais pn 
devait s'y attendre vu la saison durant la- 
quelle il a ete fait. Le marche est lent, mais 
comme le fromage Neo-Zelandais rapporte 
plus que le Canadien, la situation est assez 
satisfaisante. 

Nous cotons : 
Neo-Zelandais, haut choix, 

blanc 66/0 a 67/0 

Neo-Zelandais, haut choix, 

colore 66/0 a 67/0 

Canadien, nouveau, haut choix, 

blanc 64/0 a 65/0 

Canadien, nouveau, haut choix, 

colore 64/0 a 66/0 



FROMAGE 

Marche de Montreal 

Haut choix, de 1'Ouest, colore 13M? a 13^ 

Hautchoix.de 1'Ouest, blanc I2.)4 a 12% 

Haut choix, des Cantons de 

l'Est 12*4 a uYs 

Ilautchoix.de Quebec .. .. i2->6 a i2 l / 2 

Seconds 00 a 12 

FROMAGE 

Marche de Quebec 

La Societe Cooperative Agricole des Fro- 
magers de Quebec, fait rapport de la vente 
de fromage du 18 jwuillet 1912, au Board 
of Trade, par Aug. Trudel, gerant. 
Quant. Qual. Acheteurs Prix 

916 btes Choix Hodgson Bros. 

& Rowan, Ltd. 12 11/16 
1X49 btes No 1 Lowell & Christ- 
mast, Ltd. 12 7/16 
btes No 2 Lowell & Christ- 
mast, Ltd. 12 5/16 
Colore 
btes Choix Geo. Hodgson 

& Son, Ltd. 12 13/16 
• G. D. Warring- 
ton 12 13/16 
2 Jones. Grant & 

Lunham, Ltd. 1234 



BEURRE 
Marche anglais 

MM. Mills & Sparrow, nous ecrivent de 
Londres, a la date du 12 juillet rc/12-: 

Le sentiment de force qui s'est mariifeste 
la semaine derniere s'est bien maintenu et, 
la temperature ayant montee considerable- 
nicnt, les meilleures marques sont en haus- 
sc d'une fraction. 

Danois — Les prix sont montes de deux 
kroners et les expeditions et les arrivages 
sont inferieurs a ceux de l'an dernier a la 
periode correspondante. 

Siberien — Les arrivages, cette semaine, 
sec hiffrent a 18,000 barils, et il y a eu 
bonne demande pour la meilleure qualite 
qui s'est toute ecoulee. Mais la vente des 
seconds est plutot lente quoique les prix 
soient plus bas. Les depeches regues disent 
qu'il fait maintenant tres chaud, ce qui a 
pour effet de gacher un fort pourcentage 
du beurre, vu les difficultes de transport. 

Frangais — Malgre une bonne produc- 
tion, les marches de France sont tres actifs 
grace a l'excellente demande domestique. 

Irlandais — L'approvisionnement dimi- 
nue et. si la chaleur continue, il y aura une 
forte reduction des prix. 

Colonial ■ — II s'est fait un pen mbins 
d'affaires cette semaine que la semaine der- 
niere dans les heurres coloniaux, quoique 
la demande se maintienne. Mais les beur- 
res en magasin ne sont pas tout a fait de 
la meilleure qualite demandee, presente- 
ment. 

Nous cotons : 

Danois, haut choix 121/0 a 123/0 

Russe, haut choix 101/0 a 104/0 a 106/0 

Russe, choix 96/0 a 100/0 

Russe, a patisserie 90/0 a 94/0 

Australien, haut choix, 

sale 104/0 a 106/0 a 108/0 

Australien, haut choix, 

sans sel 106/0 a 108/0 a 110/0 

Australien, choix sale . . . . loo/o a 102/0 
Neo-Zelandais, haut choix, 

sale 1 12/0 a 114/0 

Neo-Zelandais, choix, sale 106/0 a 108/0 

Irlandais, sale no/o a. 112/0 

Trlandais, sans sel 112/0 a 114/0 



BEURRE 

Marche de Quebec 

La Societe Cooperative Agricole des Fro- 
magers de Quebec, fait rapport de la vente 
de beurre du 19 juillet 1912, au Moard of 
Trade .par Aug. Trudel, gi'rant. 
Quant. Qual. Acheteurs Prix 

510 btes Choix Jas. Alexander, 

Ltd. 26^ 
375 btes No 1 Jas. Alexander, 

Ltd. 25.3-4 
189 btes No 2 G. D. Warring- 
ton 2S]/ 2 
180 btes Pasteurise Jas. Dalrympe 

& Sons 26^ 

BEURRE 

Marche de Montreal 

Haut choix, de cremerie .. .26'^ a 26^2 

Choix, de cremerie 25^ a 26 

Seconds 25 a 25^ 

Beurre de beurrerie 22^ a 23 

OEUFS 
Marche de Montreal 

Choisis 2$y 2 a 26!^ 

No 1 22 a 22>1 

No 2 15 a 16 



FOIN PRESSE ET FOURRAGE 
Marche de Montreal 

11 n'v a pas de changement quant aux 
prix du foin presse. Le marche est ge- 
neralemcnt calme, taut pour les affaires 
locales que pour l'exportation. Nous 
colons comme suit, au char: 

Nous cotons sur rails a Montreal: 

Foin presse No 1 18.00 18.50 

Loin presse No 2 extra .. 16.00 17.00 
Foin presse No 2 bon . . 15.00 15.50 

Foin presse No 3 13.00 13.50 

Fofri melange de trefle .. 12.00 12.50 



PEAUX VERTES 



Tres bonne demande. 

Boeuf inspecte 0.00 13.00 

Veau 0.19 

Mouton (avec la laine) chaque 1.30 

Mouton (sans laine) chaque 0.00 0.35 



LEGUMES 

Celerie la doz. 0.00 0.00 

Ijetteraves. . .. le paquet 0.00 0.20 

CarotteS .. .. le paquet 0.15 0.20 

Cresson la boite 0.00 0.50 

Navets le paquet 0.15 0.25 

Orgrmfrs Egyptiens .. lb. 0.02I 0.03J 

Panais manquent 

Patates (en gros), le sac 

90 lbs.. . . 1.25 1.60 

Patates nouvelles 3.75 4.00 

Persil la doz. 0.00 0.50 

Poireaux la doz. 0.00 0.60 

Radis la doz. 0.00 0.05 

Raifo'rt la lb. 0.00 0.60 

Salade de Montreal, doz. .. 0.00 0.10 
Salade de Montreal, pommee 

doz. 0.06 o.ro 

Haricots Verts, panier .. .. 1.75 2.00 

Haricots Jaunes, panier .. 2.00 2.25 

Tomates, flats, caisse .. .. 1,00 1 . 10 

Tomates New-Jersey, coffre 0.00 2.00 

Concombres, doz 0.50 0.75 



FRUITS VERTS 

Bananes, regime (en crate 

tres rares 2.25 3.50 

Citrons Messine (300c) ....0.00 3.50 

Limons la boite 0.00 3.50 

Mandarines .. .. la boite 0.00 0.00 

Prunes 1.50 2.00 

Oranges Navel 3-5o 4.50 

Red Ball 0.00 4.00 

Framboises .. .. casseau 0.15 0.16 

Peches . . 1 . 10 1 .40 

Poires .. ..... .. crate 0.00 3.00 



Le the et le cafe sont deux des articles 
qui rapportent le plus de profits a l'epi- 



LE PRIX COURANT 

Table Alphabetique des Annonces 



33 



Assurance Mont-Royal. 
AylmerCond.Milk 



Baker & Co. (Walter)... 

Banque de Montreal 

Bauque d'Hochelaga. . . . 

Banque Natiouale . 

Banque Molson 

Banque Pvovinciale 

Belanger L 

Bolter & Co 

Borden Condensed Milk. 

Bowser, S. F. & Co 

Brodie & Harvie 

British Colonial Fire Ass. 



35 
ii 

18 
36 
36 
36 
36 
36 
42 
42 
1 

9 
18 

35 



Canada Life Assurance Co.. 35 

Canada Sugar Refining Co. 50 

Canadian Northern Ry 51 

Canadian Pacifique Ry 53 

Canadian Salt Co 15 

Caron & Cie., Lt6e 15 

Chauvin, Baker & Walker. 42 

Church & Dwight 12 

Cie Can. Prod. Agricoles. . . 13 
Cie d'Assurance Mutuelle 

du Commerce 35 

Cie. des Moulins du Nord 13 

Clare Bros 49 

Clark, Win., 14 

Comptoir MobilierFr. Can. 14 

Connors, Bros 20 

Cottam Bart 14 

Couillard Auguste 19 

Cummer Dowswell 39 



Desmarteau Alex 42 

Devins R. J 19 

Devvars Whiskey 7 

Dom. CannersCo., Ltd.... 3 

Dom. Cartridge 43 

Dominion Register 6 

Dorken Bros 42 

Douglas J. M. & Co. couvert 7 

Dougall Varnish Co 50 

Dupre" P. L. W. & Cie 40 

Dyer & Co., Geo U 

Ecole Commerciale Prati 

que Lalinie Ltee 33 

Edwardsburg Starch Co. Ltd. 4 

Esinhart & Evans 34 

Federal Life Assurance Co. 34 

Fels & Co 19 

Findlay & Howard, Ltd... 21 

Fontaine Henri 14 

Forget Rodolp^ie 36 

Fortier Joseph 14 

Gagnon, P.-A - 19 

Garand, Terroux & Cie... . 42 

Genin, Trudeau & Cie 13 

Gillett Co. Ltd., [E. W.] 20 
Gillette Safety Razor Co couvert 

Gonthier & Midgley 19 

Grand Trunk Railway.... 53 

Grenier J. A 19 

Gunn, Langlois & Cie 9 

Hampson Robert 35 

Hotel Kenmore ... 39 

Hotel Normandie 39 



Hotel Tower 39 

Hotel Southern 11 

Hotel Continental 39 

Hurteau, Williams & Cie.. 8 

Hutton Jas 4° 

Imperial Varnish Co 5 1 

Jacobs & Co 11 

Jonas & Co., Henri Couvert 2 

Karo Syrup 11 

Lacaille, Gendreau & Cie.. 18 

Laing Packing & Prov. Co. 16 

Lamarre & Cie, W 19 

La Prdvoyance 35 

La Sauvegarde 34 

Leslie & Co., A. C 40 

Liverpool & London Globe 34 

Lloyd Ltd < Edward) 19 

Luf kin Rule Co 52 

Marion & Marion 14 

Martin-Senour 42 

Mathewson's Sons 



17 

Mathieu (Cie J. L.) 17 

Maxwell & Sons (David) .. 52 

Mc Arthur, A 40 

Metropolitan Life Ins. Co.. 34 

McLaren & Co.(D.K.) 40 

McLaren W. D 12 

Montbriand, L. R 19 

Montreal Dairy Co 13 

Mooney Biscuit Mfg. Co.. 18 
Morrow Screw, Ltd., The 

John 40 

Mott, John P. . & Co 42 

Mumm & Co 49 



National Acme Mfg. Co... 50 

Nova Scotia Steel Co 36 

Nugget Poiish Co. Ltd 10 

Pink Thos. Ltd 51 

Plouffe A. Melle 42 

Prevoyants du Canada, (Les) 34 

Quebec Steamship u 

Richelieu & Ont. Nav. Co. 36 

Rivet, Glass & Sullivan 42 

Rolland & Fils, J. B 42 

Rowat & Co 5 

Sapho Mfg. Co., Ltd 16 

Simonds Canada Saw 48 

Shurley & Dietrich 54 

Snap Co 15 

Sun Life of Canada 35 

St. Lawrence Sugar Co. ... 17 

St. Lawrence Flour Mills. 39 

Tippet & Co., A. P 9 

Union Life Ins. Co. , 54 

Union Mutual 35 

United Shoe Machinery Co. 

Ltd 47 

Upton & Co. y The T.) 18 



34 



Western Ass. Co. , 

White Swan Spices & 

Cereals, Ltd 5 

Wilks & Burnett 19 

Williams & Co couvert 



Le Choix d'une carriere 



^Ifejgl? 




est la choie la plus importante qui soit dans la vie d'un honime. C'est de cette 
decision que depend la destinde heureuse ou decevante de chacun. 

On confoit des lors tout le soin qu'il faut prendre & decider d'une telle orien- 
tation de -on existence et s'y preparer a l'avance par de fortes Etudes pratiques 
susceptibles de mener au succes. 

, Dans un pays nouvtau cctnme le Canada, tous les espoirs sont permis am 
jeunes gens courageux et qui entrent dans la vie avec un bagage dej£ bien garni 
de connaissances spdciales aux carrieres qu'ils vont embracer, et com me le com- 
merce, l'icdustrie et la finance sont les voies qu s'ouvrciit le plus largemtnt a 
leur d£sir d>* rdussite , c't st une instruction qui les rende aptes a reuiplir les emplois 
dans ces d fferente.s branches qu'il leur est ndcessa re d'acquerir. 

Le professsur Lalime, dom l'e oge d'£ducattur exp^rimente' n'est plus k faire, 
a fonde" depuis dix ans une ecole commerciale pratique qui est devenue une 
pepiniere feconde en hommes de valeur tt qui des leurs premier's annees de 
services dans les administrations ou dans les commerces les plus varies out atteint 
aux situations les plus enviables. 

C'est dire la quality de l'instruction donnee a 1'EcoIe Commerciale Pratique 
Lalime ; les cours qui y sont faits s'adressent aux jeunes gens des deux sexes et le 
programme comprend des matieres qui constituent plutot des metiers que cies 
scienctss, tele que : comptabilite, stenographies anglaise et franchise, clavigraphie, 
langues et correspondances anglaises et trancaises, telegraphie appliquee, etc. 

Six mois passes chez le professeur Lalime valent deux ou trois ans de college. 

Pour tous renseignements. ecrire ou s'adresser a 

6co e Commercial Calimc, Cimitce. 

$t=fiyacintbe, = Quebec. 



34 



LE PRIX COURANT 



METROPOLITAN 

Life Assurance Co'y 

:-: of New-York :-: 

(Compagnie a Fonds Social) 

Actif $352,785,890.36 

Polices en vigueur au 31 de- 

cembre 1911 12,007,138. 

Eu 1911, la compagnie a e- 
mis »u Canada des poli- 
ces pour 27.139.000 

Elle a d£pos6 entre les 
mains du Gouvernement 
Canadien exclusivement 
pour les Canadians, en- 
viron 10,000,000. 

11 y a plus de 446.001 Canadiens assures 
dans la METROPOLITAN. 



Assurances 



WESTERN 

ASSURANCE CO. 

IHCORPOREE EN 1861 

ACTIF, au-dela de - - $3,213,438-28 

Bureau Principal: TORONTO, Oat. 

Hon. Geo. A. Cox, President. 
W. R. Brock, Vice-Pr6sident. 
W. B. Meikls, Gerant-General. 
C. C. Foster, Secretaire. 
Succnrsale de Montreal : 
61 RUE ST-PIERRE. 
Robt. Bickerdike, Gerant. 



LA COMPAGNIE D ASSURANCE 

"FEDERAL LIFE" 

Bureau Principal : HAMILTON, Can. 

Capital et Actif - - $5,316,968.65 

Assurances en force en 1910 23,887,141.41 

Surplus. 1911 - - " 3 2 9 973 65 

Contrats d Assurance les plus desirables 
DAVID DEXIER, President tt Directeur-Gfr. 
C. L. SWHHNHY, Gerant, District de Montreal 



Telephone : Main 553 

ESINHART & EVANS 

Courtiers d'Assurance 

Feu, Vie, Accident, Cambriolage, 

Bris de glaces, Automobiles, 

Responsabilite' des Foncti >nnaires. 



Agents principaux pour : 

The Scottish Union & National Ins. Co. 

d'Edinbourg. 

German American Insurance Co. 

de Nvw-York. 



Bureau: EDIFICE LAKE of the WOOD, 
39 rue St=Sacrement, 



L'ASSURANCE-VIE EN TANT QUE 
PROFESSION 



MONTREAL. 



Le docteur Wiley a evalue les vies ame- 
ricaines a $543,000,000,000. On peut con- 
siderer ce chiffre comme un peu excessif. 
Ni us pensons que raisonnablement, il ne 
devrait pas depasser $360,000,000,000. Mais 
meme comme cela, $25,000,000,000 d'assu- 
rancc sur des vies representant $350,000,- 
000,000 est une chose absolument dispro- 
portionnee et nous comprenons que ce 
pays est assure au-dessus de ses limites. 
Les biens dont une partie seulement est 
combustible, sont assures liberalement par 
$45,000,000,000; les vies ne le sont que 
par $20,000,000,000. Les vies cependant re- 
presented au moins trois fois la valeur 
de la propriete et e'est un non-sens d'ap- 
precier la propriete a une valeur superieu- 
re a la vie. Cela nous fait penser a la re- 
ponse d'un vieux gentilhomme allemand 
vivant a Lancaster et auquel sa femme di- 
sai.t un jour qu'elle avait lu des comptes- 
rendus de missions en Afrique : "Que pen- 
sez-vous de ceci, Fritz? Dans certains en- 
droits de l'Afrique ,011 vend une femme 
pour cinq dollars. N'est-ce pas effrayant?" 
Et Fritz, apres avoir reflechi un instant et 
tire une bouffee de sa pipe, de repondre : 
"Eh bien, mon amie, je pense que si ces 
femmes sont de reellement bonnes fem- 
mes, elle valent bien cela." Nous assurons 
nos bien pour plus que notre vie, alors que 
celle-ci risque beaucoup plus d'etre perdue. 

II y a la un des plus grands problemes 
de l'heure presente. Rappelez-vous qua 
mesure que la civilisation nous a fait aller 
de 1'avant, un a un, nous avons supprime 
les grands ennemis du progres humain, la 
famine, la peste, l'ignorance, et dans une 
certaine mesure la guerre. 

Nous commencons a nous attaquer a des 
problemes qui tendent a prevenir d'un mal 
plutot qu'a le guerir et qui ont toujours 
pese sur la societe : la pauvrete et la ma- 
ladie. L'assurance-vie aide a la solution 
de ces deux problemes. Nous pouvons es- 
perer voir le jour on les calamites comme 
la famine et les guerres seront des choses 
du vieux temps et d'un passe tres lointain, 
f mais nous ne verrons pas la fin de la lutte 
contre la pauvrete et la maladie. 

La maladie coute a un pays des milliards 
e'e dollars par an. La consomption seule 
coute a l'Amerique $1,000,000,000 par an; 
la fievre typhoide, la moitie de ce chiffre. 

Quel les sont les opportunites de l'assu- 
rance-vie? Nous aimerions a poser d'abord 
l'opportunite comme service social. 

Woodrow Wilson disait que le moment 
etait venu ou l'homme desireux de se faire 
une vie bonne, plutot que de se lancer dans i 
le commerce rlevait embrasser tine des 
professions elites libit ales :: la politique, la 
medecine, l'enseignement ou le barreau. 



ASSVREZ VOUS 



DANS 



In $fliiu66JiRDe 



1o PARCE 
QUE 

2o PARCE 
QUE 

3o PARCE 
QUE 

4o PARCE 
QUE 



So PARCE 
QUE 



Ses Taux sont aussi avantagaux 

que ceux de n'importe quelle 

compaenie. 

Ses polices sont plus liberals* 

que celles de n'importe quelle 

compaenie 

Ses garanties sont superleu- 

res ^ la generalite de celles des 

autres compagnies 

La sagesse et I'axparlenca de 

sa direction sont une garan- 

tie de succes pour les annees 

futures. 

Par-dessus tout, elle est une 

compagnie Canadlenne- 

Franqaise et ses capitaux res. 

tent dans la Province de 

Quebec pour le benefice das 

notres. 



Siege Social : 7 Place d'Armes 

MONTREAL 



ts" 

t&S6 



b|¥ERP00tl 

AMD 

r LONDON 1 

\ i'.'.. >;.J5 AND It 

Globe 



INSURANCE COM PAN v 



Succursale an Canada, Bureau Chef a Montreal 
DIRECTEURS 

Sir E. S. Clouston, Bart., President. Sir Alex- 
andre Lacoste, M Chevalier, Bcr., William Mol- 
son Macpherson, Ecr., T. J. Drummond, Ecr. 

J. Gardner Thompson, G6rant. 
J. W. Binnie, Assistant-G^rant. 



Les Prevoyants da Canada 

Assurance Fonds de Pension 

CAPITAL AUTORISE $500,000 

Achetez des Parts des Prevoyants : 

Parce que e'est un placement sans 
pareil • 

Parce que e'est avec la plus petite 
prime, la plus grosse rente ; 

Parce que e'est la seule compagnie 
a "Fonds Social" faisant une spe"ciali- 
t€ du Fonds de Pension. 

Bureau a Montreal : 

Chambre 22, 

Edifice "La Patrie" 

Bureau • Chef, 

85, rue Dalhousie, 

QUEBEC. 



LE PRIX COURANT 



35 



Union Mutual Life Insurance 
Company, *J££* 

FRED. E. RICHARDS, 
President. 



Valeur acceptee de Garantles Ca- 
nadiennes. d£tenues par le Gouver- 
nement Federal pour la protection 
des Porteurs de Police, $1,206,576. 

Toutes les polices 6mises avec 
Dividendes Annuels sur pakment 
de la prime annuelle de deuxieme 
annee. 

Ouverture exceptionnelle pour 
Agents dans la Province de Quebec 
et l'Est d'Ontario. S'adresser a 

WALTER I. JOSEPH, Gerant. 

151 rue St-Jacques, MONTREAL. 



Fidelity-Pbenix Insurance Co., 

OF NEW-YORK 
Total de PActif - $14,081,389.23 



BRITISH 
COLOMAL 

Fire Insurance Company 

ASSURANCE INCENDIE 

Bureaux : Edifice Royal, 

Montreal. 

2 Places d'Armes. 

Agents demandes dans 
tout le Canada. 



Robert Hampson & Son, Agents, 

l-S ST. JOHN STHBRT 



ASSURANCE— (Suite) 

Mais, nous n'en sommes plus la. II y a 
plus de vocations a mesure que les neeessi- 
tes et besoins de la vie grandissent, et de 
nos jours il y a bien plus de carrieres sui- 
vant l'opportunite du service que de car- 
rieres elites liberates. 

(, 
Une forme de service social 

Et pour baser notre raison de considerer 
I'assurance-vie comme un service social, 
nous soulignerons ce fait que chacune des 
polices formant le chiffre de $25,000,000,- 
000 environ pour l'assurance de la proprie- 
ty amcricaine a etc placee par des homines 
specialement occupes d'assurance-vie. 

Le moment ne viendra probablement ja- 
mais ou les gens assureront leurs vies sans 
l'aide des milliers de personnes differentes 
employees dans quelqu'une des branches de 
l'assurance-vie. Aussi, y a-t-il la une ma- 
gnifique opportunity de travailler a ce gen- 
re d'assupflnce pour tout homme jeune, et 
lorsque vous jetterez un regard en arriere 
sur votre vie, et que vous verrez que son 
point de depart aura ete l'opportunite de 
vous faire une existence brillante pour 
vous et votre famille, vous vous sentirez 
heureux d'avoir atteint ce but, tout en 
ayant ajoute quelque chose au confort, a 
la sante et au bonheur des multitudes en 
poussant au developpement de cette grande 
institution. 

Toutes les carrieres que vous embrasse- 
rez, si elles ne reclament pas un capital, ne 
vous procureront guere de profits reels 
avant une dizaine d'annee d'exercice. Pre- 
nez le professeur, 1'avocat, le medecin et 
dites-nous, si apres avoir quitte leurs li- 
vres ils sont capables de suite par leurs 
propres moyens d'assurer une existence 
confortable a leur famille. Nous ne le 
croyons pas. 

Le courtier d'assurance-vie, lui, n'a be- 
soin d'aucun capital et des les premieres 
heures de travail, il obtient un resultat 
financier satisfaisant. 



JOURNAL DE LA JEUNESSE. — 
Sommaire de la 2o66e livraison (6 juil- 
uet 1912). Une mysterieuse affaire, 1803 
— (suite), — par Georges C. Toudou- 
ze. — Les sports a bord des transatlan- 
tiques, par Andre Savignon. — Soisik, 
par Julie Borius. — Les "Charity days", 
par Jacques Freneuse. — Un mortier bi- 
zarre, par Daniel Bellet. 

Abonnements — France: Un an, 26 fr: 
Six mois, 14 fr. Union Postale: L'n an, 
28 fr; Six mois, 15 fr. 
Librairie Hachette & Cie, 79 boulevard 
St-Germain, Paris 



Le merite eat une grande chose; inais 
de deux magasins de merite fcgal, celul 
qui fait la meilleure publicity fera 1« 
plus d'affaires. 



LA CANADA LIFE 

dans chacune des quatres derniexes 
ann^es, agagn6 UN TAUX DTNTERET 
CONSIDERABLE BNT AUGMENT^ 
et 1912 laisse entrevoir une augmentation 
sur 191 1. L.interet est un important 
facteur de surplus et e'est sans doute ce 
qui fait que, DANS CHACUNE DES 4 
DERNTERES ANNEES, la Canada Life 
a encaisse de PLUS FORTS SURPLUS 
que jamais dans l'histoire de laCompagnie. 



N. B. La mortality favorable, et les 
defenses r£duites, resultant d'une 
BONNE a ADMINISTRATION, ontaide' 
atteindre ce resultat. 

CANADA LIFE ASSUSANCE CO., 



Bureau Principal, 



Toronto. 



l Assurance Mont- Royal 

(Compagnie Independante (Incendle) 

Bureaux 1 74 rue notre-Dame Ouest 

Coin St-Prancois-Xavier, MONTRKAL 

ROdolphk Forget, President. 
J. E Clement, Jr., Gerant-General 



Ca Compagnie d'JIssurance 
flUTUELLE DU COfiriERCE 



Contre I'incendle 



Actif sxcedant 



$490,000 00 



DEPOT AU GOTJVERNEMENT 

en conformite avec la nouvelle I_oi dea 

Assurances de Quebec, 8 EdouardVII, Chap. (9. 

Bureau-Chef; IS1 rut Olroumrd, St-tlyaclatm* 



CAPITAL, $400,003.00 

La Prevoyance 

ASSURANCES: 

Responsabilit6 Patronale 
Accidents, Bris de Glaces, 

Maladies, Contre le Vol. 

Garantie de Fidelity, 
Garantie de Contrats. 

Bureau-chef : 160, rue St Jacques, 

MOSTBEAl. 

J. C. QAONE, Uerant-General 

Tel. Bel'. Main 5017 AGENTS DEMANDBS 



SUN LIFE of CANADA 

; Actif $ 43.9°°. 88 5-9 8 

Assurances en vigueur. . . .$164,572,073.00 

Ecrivez au Bureau Principal, Montreal, 
pour voua procurer la brochure intituled 
' " Prospere et Progressive." 



36 



LE PRIX COURANT 





R. FORGET, 




AGENT DE CHANGE, 


83 


rue Notre-Dame Ouest, 




Montreal 




Bureau a Paris ; 60 rue de Provence. 



BANQUE DE MONTREAL 

FONDEE EN 1817 — CONSTITU EE PAR AC TE DU PARLEMENT 

Capital autorise tout paye $16,000,000.00 

Ponds do Reserve 16,000,00 0.00 

Profits non Partages 696,463.27 

Siege s ocial : MONTREA L. 

Bureau des Directeurs.— L,e Ti£s Hon. Lord Strathcona and Mount 
Roya., G.C, i.G., G C.C.O , President Honoraire; R. B Angus, President ; 
Si: Kdw. Clouston. Bart., Vice-President ; E. B. Greenshields, Sir Wm Mac- 
donald, James Ro^s, Hon. Robert Mackay, Sir Thomas Shaughnessy, 
K.C.V.O.; David Morrice, C. R. Hostner, A. liaumgarten, H. V. Meredith! 

H. V. Meredith, G6iant-G6neral ; V Macnider, Insp. Chef et Surint! 
des Succursales, C, Sweeny. Surint de Succ. de la Colombie Anglaise; 
W. K. Stavert, Suiint. des Succ. des ProvincesMaritimesetdeTerre-Neuve'. 
A. D Braithwaite, Surint des Succ.de la Province d'Ontario ; F.J. Cock- 
burn, Surint. des Succ. de la Province de Quebec ; H. P. Winslow, Surint. 
des Succ- du Nord-Ouest; I). R. Clarke, Inspect, des Succ. des Provinces 
Maritimes et de Ten e-Neuve. 

Succursales au Canada. — Dans toutes les principales cit6s et villesdes 
provinces suivantes : Ontario, Quebec, Nou veau-Brune wick, lie du Prince- 
Edouard, Nouvelle-Ecosse, Provinces du Nord-Ouest, Colombie Anglaise. 

Succursales en dehors du Canada. — "Jrande-Bretagne, Loudres 
47 Threadneedle St., — K. Williams Taylor, g£rant 

Ktats-Dnis, New-York— R.Y. HebdeD, W. A. Bog. J. T. Molineux, agts 
Chicago. Spokane 

Terre-Neuve : St. John's, Birchy Cove, Giand Falls. 

Mexique. Mexico. D. F. 



R&ONav.Co 



De Niagara a l'Atlantique 

La route populaire des vacances. 

LIGNE MONTREAL — QUEBEC. Les vapeurs partent tous les jours 

a 7 heures P. M. 
LIGNE SAGUENAY. Les vapeurs partent de Quebec les mardl, les 
mercredi, vendredi et samedi. 

IGNE MONTREAL . TORONTO . ROCHESTER. Les vapeurs 
partent de Montreal tous les jours, esceptfe le dimanche . 
Levapeur- Belleville" part de Montreal tous les vendredis soira7 
cures pour Toronto — Hamilton et autres stations inter mfdiaires 
assant par la magnifique Baie de Quints, 
IGNE DES BATEAUX TRAVERSERS. En circulation . 
Bureau des biliets de la ville 
9-1 1 Carre Victoria 
Tel. Main 4710 et 1931. 



NOVA SCOTIA STEEL & GOAL GO. 



LIMITED 

N L I / CI LRIE KS 



ACIER en BARRES MARCHAND, MACHINERIE a 
ROUES, TRANSMISSIONS en ACIER COMPRIME 
POLI, TOLES D'ACIER jusqu'a 48pcsde large, RAILS 
en "T" de 12, 18, 28 et 40 lbs a la verge ECLISSES, 
ESSIEUX DE CHARS DE CHEMINS DE FER. 

CROSSES PIECES DE FORCE. UNE SPEC1AL1TE 

Mines de Fer, Wabana, Terreneuve. — Mines de Charbon, 

Hauts Fourneaux, Fours a R6verb£re a Sydney Mines, 

N. E. — Laminoirs, Forges et Ateliers de Finissage 

a New Glasgow, N. E. 
Barean Principal : NEW GLASGOW, N. E. 



LA BANQUE PR0VINC1ALE DU CANADA 

Siege Central : 7 A 9 Place d'Armes, Montreal, Can. 



Capital autorise $2,000,000.00 
Reserve et surplus 512,463.19 



Capital verse 1,000,000.00 

au 31 Decembre 1910 



BANQUE D'HOCHELAGA 18741911 

Capital autorise $4,000,000 Cap. ta I paye $3,000,000 

Reserve : 2,650,000 Total de I'actif au-dela de $23,000,000.00 

DIRECTEURS. Hon. J. D. Rolland, President ; J A. Vaillancourt, Ecr. 
Vice-Pr6sident A Turcotte, Ecr., E. H. Lemay. Ecr., J. M. Wilson, Ecr., 
Hon. F. L. Beique, Cpl.C. A. Smart, J A Prendergast, Gerant-Geniral; 



F.G.Leduc, Gerant 



E. C. V^dricaire, Assistant-Gerant. 

Bureau Principal— Montreal 
BUREAUX DE QUARTIER 



Ave. Mont Royal Hoche'.aga 

(coin St-Uenis) Maisonneuve 

Ave. Monr-Royal Pointe St-Charles 

(Coin d e Lanaudiere) St-Edouard 
Rue Ste-Catherine, Est St-Henri 
RueSte-Catherine, centre Laurier 

SUCCURSALES 



Ville St-Louis 

Verdun (pies Montreal) 

Viauville(pr4s Montreal 

DeLorimier 

Emard 

Rue Notre-Dame, Ouest 



Berthierville, P. Q. 
Edmonton, Alta 
Joliette P. Q. 
I.achine, P. Q. 
Lsprairie, P. Q. 
L'Assomption, P. Q. 



Louiseville, P. Q. 

Quebec, P. Q St-Roch 

Sorel, P. Q, 

Sherbrooke, P. Q. 

St-Boniface, Man. 

St-Hyacinthe, P. Q. 

St-Iacquesl'Achigan.P.Q. Higgins Ave. 

Emet des Lettres de Credit Circulaires pour les Voyageurs, payab'es 
dans toutesles parties du monde ; ouvre des credits commerciaux ; achete 
des traites sur les pays strangers ; vend des cheques et fait des paiements 
tflegraphiques sur les principales villes du monde. 



St-jerome. P. Q. 
St-Pierre Man. 
Trois-Rividres, P. Q. 
Valleyfield, P. Q. 
Vankleek Hill, Ont. 
Winnipeg, Man., 



Consell d' Administration : President . M. H. LA PORTE, de Laporte 
Martin & Cie, Administrateur Credit Foncier Franco-Canadien, 
Vice-Pr*sident : M, W. F. CARSLEY, de la maison en gros Carsley 
Sons & Co. ; Honorable L. BEAUBIEN, Ex-ministre de l'Agrlculture 
M. G. M. BOSWORTH, Vice-President "Canadian Pacific Railway Co." 
M. ALPHONSE RACINE, de la maison A Racine & Cie, marchands en 
gros, Montreal; M. L J. O. BEATJCHEMIN, proprifctaire de la Librairie 
BeaucheminL,te>.; TANCREDE BIENVEND, Directeur-gtrant ; J W. I,. 
FORGET, Inspecteur ; J. A. TURCOT, Assistant-Inspecteur ; ALEX. 
BOYER, Secretaire. 

Censeurs: President : Honorable Sir ALEX. LACOSTE, Ex-Juge 
en chef de la Cour d'Appel ; Docteur K. PERS1LL1HR LACHAPELLE, 
Administrateur du Credit Foncier Franco-Canadien ; M. CHEVALIER, 
Directeur-G&rant, Credit Foncier Franco-Canadien. 
44 Succursales dans les Provinces de Quebec, Ontario, Nouveau Brunswick 

Correspondents a I'Etranger : Etats-Unis : New-York, Boston, 
Buffalo, Chicago ; Angleterre, France, Allemagne, Autriche, Italic. 



LA BANQUE NATIONALE 



FONDEE EN 1860. 



Capital 
Reserve 



52,000,000 
1,400,000 



Notre service de billets circulaires pour les voyageurs " Tra- 
vellers Cheques " a donn€ satisfaction a tous nos clients ; notn 
invitons le public a se pr£valoir des avantages que nous off rona 

Notre bureau de Paris, 

HUB BOUDBEAU. 

7, SQUARE DE L'OPERA, 

est tr£s propice aux voyageurs canadiens qui visitent l'Europe. 

Nous effectuonsles virements de fonds, les collections, les pale- 
merits, les credits commerciaux en Europe, aux Etats-Unii 
et au Canada, aux plus bas taux. 



LA BANQUE MOLSON 



INCORPOREE EN 1855 

Bureau Principal, MONTREAL- 

CAPITAL PAYE 
FONDS DE RESERVE 



$4,000,000 
4.600,000 



JAMES ELLIOT, Corant-Ceneral 
SUCCURSALES DANS LA PROVINCE DE QUEBEC 1 



Maisonneuve — 
Market and Harbour- 
Cote des Neiges— 
C6te St-Paul 
Boulevard St-Laurent 
Saint-Henri — 
Pierreville 



Sorel 

Saint-C£saire 
Sainte-Flavie Station 
Saint-Ours, Que. 
Sainte-Thtrese de 

Blainville 
Victoria ville 



Arthabaska 
Bedford 
Chicoutimi 
Drummond ville 
Fraserville et Riviire 

du Loup Station 
Knowlton 

Lachine Locks Quebec -; a. Waterloo 

Montr6al-Rue St Jacques Richmond 
RueSainte-Catherine Roberval 

83 Succursales dans tout'le Canada. 

Agences a Londres, Paris, Berlin et dans toutes les principales villeadu 
monde. Emission de Lettres de Credit pour le commerce et lettrea 
circulaires pour voyageurs. > 



LE PRIX COURANT 



37 




REVUE DE LA SEMAINE. 



La scmainc linanciere a debute vendredi par un nouveau 
mouvement de Montreal Power et le cours a atteint 237, fai- 
-111 une avance de 2% points dans l'avant-midi et d? deux 
autres points a la seance de l'apres-midi. En merae temps, 
Shawinigan faisait un gain de 3y$ points a 153^. Aux plus 
hauts prix de la journee les deux valeurs furent bien pres des 
hauts niveaux atteints an cours du marche nerveux de lundi 
dernier et desquels elles avaient reagi dans l'intervalle. La 
realisation a mis un echec a l'avance, niais a 235J/2 pour Mont- 
real 1'mver et 152 % pour Sbawinigan; en cloture, les deux 
ont enregistre une avance de 2J4 points dans la journee. 

Le cours de l'apres-midi donna de bonne heure les indi- 
cations d'un mouvement scnsationnel comme celui du lundi 
precedent. L'avance du matin avait donne lieu a bon som- 
bre de demandes pendant l'heure du lunch, Montreal Power 
Quvrit fort a -'.55 et I'offre sauta tout de suite a 237. La pre- 
miere demande ayant ete satisfaite, le cours tomba brusque- 
ment et les fluctuations se succederent tres irregulieres avec 
des sauts de 1 1 / 2 point par intervalles. Ncanmoins, la plupart 
des transactions s'inscrivirent a 236 011 plus. Les ventes ont 
porte sur 4,000 actions de Montreal Power et environ 900 de 
Shawinigan. 

Comme e'est l'habitude lorsque les Powers sont au pre- 
mier plan, le reste de la liste fut comparativement neglige. 
Canadian Car fut une exception avec une avance brusque a 
80 sur une bonne demande durant l'apres-midi, et clotura au 
plus haut avec un gain net de 2^ points. Detroit ouvrit tres 
fort a 7AY2, avanc.a a 74.54, mais reagit a 74J4 avant la cloture 
de midi. Dans lsapres-midi il baissa a 73 et foucha le plus 
bas dans la transaction finale avec une perte de 1^ point. 

Les Bresiliens, Richelieu, Dominion Steel, C. P. R. et 
d'autres valeurs dirigeantes furent ternes. Pour la premiere 
fois depuis assez longtenips, pas une seule action de Rio n'a 
change de mains. 11 cotait 140 d'offre en fermeture, compa- 
rativement a 150'x la veille. Sao Paulo s'est vendu a perte 
de yi de point a 257% et etait offert en cloture a 257^. 

A part les Powers, Detroit et Canadian Car, les echanges 
s'eleverent a peu de chose et les variations de prix furent mi- 
nimes par toute la liste. Dominion Canners avanqa de y 2 
point a 675/fc et conserva un gain de I^j point pour la journee. 
C. P. R., Soo. Toronto et Steel subirent de legeres pertes. 
Canada Cement ordinaire etait legerement en hausse a 29^ 
et Montreal Cotton ordinaire de meme a 56^. 

Les tractions furent tres en evidence sur le marche des 
hors liste. 

Durant les jours suivants le marche a ete plus calme, les 
Powers etant le plus generalement actifs. 

Hier on a signale le fait que les speculateurs diminuaient 
leurs operations. Les mouvements sont devenus plus irie- 
guliers et ont moins d'etendue. 

A la suite de la baisse de lundi apres-midi, Montreal 
Power s'est remis d'un plein point et l'a conserve a % de 
point pres. Shawinigan. sur un marche plus actif que d'ha- 
bitude pour le titre. a monte de 2^4 points a 153 et s'est 
vendu au plus haut sur les dernieres transactions. Le titre 
a repris presque tout le terrain perdu depuis la grande hausse. 
moins i3^ point. Dominion Canners et Spanish River ordi- 



naire restent en evidence avec un peu plus d'un point de 
gain suivi de secousses qui les laissent au point ou elles 
etaient lundi en cloture. 

L'ancien Montreal Street a bencficie dc I'activite de 
Montreal Tramways et a avance de 5 points a 250. Detroit 
a ete plus fort hier, mais les Bresiliens ont Eaibli, de meme 
que Toronto Railway. II n'y a presque pas de marche p 
C. I'. R. a cause dc la faiblesse des cours de Londres e1 de 
New- York. Richelieu a cloture hier sans changement a i i 



Le titre ordinaire de Tuckett a \u hier le jour le plus 
actif de sa courte carriere et a etabli un record a 57; il a ce- 
pendant cloture plus faible etant offert a 5^ J A. Le privilegie a 
ete plus fort a 93^. Avec l'ordinaire se vendant 17 points 
au-dessus du prix de remission faite il y a quelques semaines, 
et le privilegie deux points au-dessus, les previsions se trou- 
vent justiflees quant a la popularite de remission. 



Le mouvement de hausse qui s'est produit depuis ~amedi 
dernier sur le stock de la Wayagamack Paper Co. a etc deter- 
mine par la nouvelle qui s'est rapidement repandue que la 
mise en exploitation depuis trois semaines de la scierie de la 
compagnie donnait des resultats des plus satisfaisants tant 
au point de vue de la production qui depasse 800,000 pieds de 
bois de charpente par jour que du cout de cette production 
qui est le plus reduit qu'on puisse desirer, a tous egards. En 
ce qui concerne l'usine a pulpe et a papier on a soumis a des 
essais toutes les machines l'une apres l'autre et dans un mois 
cette usine sera en pleine exploitation. 



On annonce que la Dominion Bond Company otivrira 
prochainement une succursale a Vancouver avec M. William 
F. Irvin comme gerant. 

* * 

* 

Dans leur appreciation hebdomadaire des valeurs, 
MM. G. W. Farrell & Co., membres de la Bourse de Mont- 
real, disent: "Dominion Textile est encore neglige, et tant 
qu'on n'en sera pas venu a un arrangement par lequel on 
pourra reprendre le stock detenu a Londres, il semble n'y 
avoir que tres peu de chances d'une campagnc de hausse qui 
reussisse. 

*.* 

La Banque Union a declare un dividende de 2 pour cent 
pour le trimestre. payable le 3 septembre aux actionnaires 
inscrits au 20 aout, 

* 

Les recettes de Twin City, pour la deuxieme semaine de 
juillet. se sont elevecs a $952,560, soit $1,040 de moins que 
pour la periode correspondante de l'an dernier. Durant une 
partie de la semaine, en 191 1, il y eut une fete civique. 



33 



LE PRIX COURANT 



INFORMATIONS FINANCIEEES 



Actioni Ordsnairea ct Action! FriTiltfleta 



BANQUEi 

Banque de Montreal 

Banque du Nou veau-Brunswick 

Banque de Quebec 

Banque de la Nouvelle-Ecosse 

Banque de Toronto 

Banque Molson 

Banque National* 

Banque des Marcbands du Canada 

Banque Provinciale 

Banque Union du Canada 

Banque Canadienne du Commerce 

Banque Royale du Canada 

Banque d'Hochelaga 

Banque d'Ottawa. . . 

Banque Imp£riale du Canada 

Banque Internationale du Canada 

CHEMINS DE FER 

Canadian Pacific Railway (Ordinaires) 

Dulutb S. S & A Railway (Ordinaires) 

do do do (Pr6f6rer:tielles) 

Minn. St. Paul & Soo Railway (Ordinaires) 

do do do (Pr£f£rentielles) . 

TRAMWAYS ELECTRIQUES 

Detroit United Railway 

Dulutb Superior Traction 

Halifax Electric Railway 

Havana Electric Railway (Ordinaires) 

do do do (Pr£feVentielles) 

Illinois Traction (Ordinaires) 

do do ( Pr 6i £rentielles) 

Mexican Light & Power (Ordinaires) 

do do do ( Pr£f6rentielles) 

Montreal Street Railway) 

Porto Rico Railway 

Quebec Railway, Light & Power 

St. John Railway 

Sao Paulo Tram., Light & Power 

Toledo Railway & Light 

Toronto Railway 

Tri-City Railway & Light (Ordinaires) 

do do do (Pr6f6rentielles) 

Twin City Rapid Transit ( Ordinaires) 

do do do (Pr£fexentielles) 

Winnipeg Electric Street Railway 

VALEURS INDUSTRIELLES 

Canadian Car & Foundry (Ordinaires) 

do do do (Pr£f6rentielles) 

Canada Cement (Ordinaires) 

do do (Pr4f6rentielles). 

Canadian Converters 

Dominion Steel Co 

Dominion Textile Co. ( Ordinaires) 

do do (Pr£fe>entielles) 

Lake of the Woods Milling Co. (Ordinaires) 

do do do (Pr6f£rentielles) 
Montreal Cottons Ltd (Ordinaires) 

do do do (Pr£f£rentielles) 

Nova Scotia Steel & Coal (Ordinaires) 

do do do ( Pr£f eVentielles ) 

Ogilvie Flour Mills Co. (Ordinaires) T ... 

do do do (Prdferentielles) 

Penmans, Limited (Ordinaires) 

do do (Pre"ie>entieHea) 

DIVERS 

Bell Telephone Co 

Mickay Companiee (Ordinaires) 

do do (Pr6f4rentielles) 

Montreal Light, Heat & Power •••••• 

Montreal Telegraph 

Ottawa Light, Heat & Power Co 

BLich^Hen & Ontario Navigation Co 

Stewitiigftii Water & Power Co 

MMBS 

C*ow a Riitrve 

IiU.ti tticmat Coal Mining (Ordinaire*) 

do de ( Pr«e>«nrJellM) 



' | \ Taux du der- , 

Capital paye | Reserve | Pair dea Actions \ n i er Dividend 



$15,975,220 
1,000,000 
2,500,000 
3,998,460 

4,941,455 
4,000,000 
2,000,000 

6,547,159 
1,000,000 
4,952,190 
15,000 OOO 
7,661,060 
2,885,340 
3,500,000 
6,000,000 

L3 2 o,439 

180,000,000 
12,000,000 
10,000,000 
20,832,000 
10,416,000 

12,500,000 
3,500,000 
1,400,000 
7,500.000 
5,000,000 
9,564,000 
5,000,600 
13,585,000 
2,400,000 

IO, OOC, OOO 

3,000,000 

9,300,500 

800,000 

10,000,000 

12,000,000 

8,000,000 

9,000,000 

2.825,000 

20,100,000 

3,000,000 

6,000,000 

3,500.000 
5 000,000 

13, S°°, 000 
10,500,000 
i,733,5oo 
35,000,000 
5,000,000 
1,859,030 
2,100,000 
1,500,000 
3,000,000 



$16,000,000 
1,790,000 
1,250,000 
7,497,412 
5-941,455 
4,600,000 
1,400,000 
5,400,000 
500,000 
3,076,095 
12,500,000 
8,607,166 
2,650,000 
4,000,000 
6,000,000 



Debentures 
146,283,497 



21,887,000 

2,500,000 

600,000 



24,957,813 



4,420,000 
2,941,500 
8,654,400 



6,000,000 

I3,257, 00 

3,992,326 



8,068,000 
19,503,000 



5,578,000 



3,500,000 

5,000,000 
474,000 



3,040,275 



1,000,000 
509,000 



6,000,000 
1,030,000 
2,500,000 
2,000,000 
2,150,600 
1,075,000 

12,500,000 

50,000 

50,000,000 

17,000,000 

2,000,000 

1,511,500 

3,132,000 

7,000,000 

1,999,957 
500,000 
119,700 



6,000,000 
457,263 



2,000,000 



3,649,000 



10,107,000 
100,000 
730,000 

1. "3-573 
5,000,000 



$100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
50.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 

1 00 . 00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 

100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
1 00 . 00 
100.00 
100.00 

100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100 00 
100.00 
100.00 



100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
5.00 

100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100.00 

1. 00 
100.00 

100.00 



10% 

n% 
7% 
^4% 
11% 
11% 

7% 

10% 

6% 

*% 
10% 
12% 

9% 

12% 
12% 



10% 



7% 
7% 

5% 
5% 
7% 



6% 



6% 

4% 

7% 

10% 



6% 
\o% 



7% 



6% 
6% 

7% 
10% 

8% 
7% 



7% 



4% 
5% 
7% 
8% 

7% 
8% 



5% 
&% 
*% 
7% 
4% 
6% 

8% 
5% 
4% 
*% 
*% 
6% 
6% 
4% 

60% 
7% 



X ernievecotc 



Au 19 
juillet 



249 

253^ 

I39X 

276 

206 

204X 

132 

I90 



155 

220j£ 

229 

177M 

213 

220 



265^ 



147 



74 S A 
151 



92 

94K 



245 
80 

35 



258X 
I47X 



io7'/ 2 

233 

85 
"3 
29# 

o^'A 

47 
64^ 

67 

ioi^ 

138 

121 

56 
104 

92K 
125 
127 



57'A 
87 

163 
92X 
69 

231H 
148 

156K 
"9# 
149 

3-35 



Au 26 

juillet 



248^ 

253X 

136 

277 

2IO 

2o6J* 

135 
I92X 



156 

221 
229 

175 
213 



264^ 



I46 



72X 
151 



94 

94X 



245 
79 
3i 



254^ 
144 



107 
233 

86 
in 
29 
91 A 

45 

64^ 

67 

iooyi 

138 

122 

60)4 
104 

92^ 
120 
127 



58 
86 

163 

9i# 
69 

235K 
148 

155 
118% 

WA 
3 35 



LE PRIX COURANT 



39 



Au Commerce. 

La Grande Vogue 

de la 

NOUVELLE FARINE ST. LAWRENCE 

agmente de semaine en semaine. 




■*««H Mfc 1 * 



Les maitres-boulangers en reconnaissent la 
superiority ; les m^nageres l'appr^cient de 
plus en plus ; elle represente la fine fleur des 
meilleurs bl^a de l'Ouest Canadien. 

4 Marques d'Egale Purete : 

Algal', ^National VLaursntiaVDaily Bread'. 

Vos commandos recevront notro meilleura attention. 

The St. Lawrence Flour Mills Co., 

Telephone Bell, Main 6741 Limited 

1110 rue Notre-Dame Quest, Montreal. 



La FARINE ST LAWRENCE. Blanche et Pure 
comma le Lys 



En Face des Chutes. 

HOTEL TOWER 

Le sejour des Jeunes Maries. 

NIAGARA FALLS, N. Y. 



Plan Europeen, a pirtir de Ji.oo. 



Plan Am£ricain a partir de $i .50 



A une minute de marche des Chutes, exactement en face 
New-York State Park. 

Prix Speciaux pour Corps Nombreux de Touristes. 

GRATIS. — Envoyez 5 centins en timbres-postes pour couvrir les 
frais, et je vous enverrai une des plus belles carte- postales doubles en 
couleur representant les Chutes du Niagara, qui aient jamais et6 
faites. Quelque chose de magnifique. 

M. J. HOEN1G. Prop. 



HOTEL CONTINENTAL 

Rue Chestnut, angle de la Neuvie.e Rue. 

PHILADELPHIE 

Transformation recente. Nouvel Ameublement. 

400 Chambres, dont 200 avec baignoire. 

Prix: $1.50 a $5.00. 

PLAN EUROPEEN. 

Le meilleur Cafe de la ville. 

. _ Frank Kimble, Gerant. 



La tordeuse "APEX" 

Quelque chose de Nouveau dans la Construc- 
tion des Tordeuses a Linge. 

Cylindres — 1 x 1 % — 1 1 x 1 — ?2 1 
Garantie 1 an pour usage de famille. 




Parmi les principales caracteristiques de cette machine 
on remarque les Engrenages actionnes par une chaine qui 
est toujours a Mailles, ce qui donne une FORCE doubee et 
rend le fonctionnement tre\s facile sous une charge. C'est une 
construction presque entierement en fer et tres solide. 

Voila les Caracteres qui la font vendre. 

Manufacuturee uniquement par 

CUMMER DOWSWELL, Limited 



HAMILTON, 



ONTARIO. 



DETROIT - MICHIGAN. 

Hotel Normandie. 

Rue du Congres, pros de I'avenue Woodward. 
GEORGE FULWELL, Proprietaire 

Plan Americain, a partir de %i 50 par jour. 

Plan Europe-en, a. partir de $1.00 par jour. 
1 50 Chambres, SO avec Salle de Bains. 
Eau chaude, eau froide, et telephone dans toutes 
les chambres. 

Cafe, Restaurant et Buffet attaches a l'Eta- 
blissement. 

PRIX MODERES. 



OAKS HOTEL- CO. 

THE KENMORE 

ALBANY, N. Y. 

un ties mkilleuks hotels de la vili.f ■ 

_, _ .!:_i-_ A partir de SI .50. 

A c"m, m "utesdc nmrche de. l'Fdifice Capitol et a deux pas 
1 de 1a Gare Union. 

100 Chambres avec Salles do Bains; 
1 75 Chambres avec Eau Chaude et Eau Froide. 
Omnibus pour tous les Tr»ms et Baieaux. 
J A. OAKS, Proprietaire. 
un-rvr TAKFSIDF. nouve.u ment con.-tn.it en 1907, Thompson's 
I a"? NY HeUlerbcrR. a ,7 miHes d' Albany Altitude. >6 5 op.eds. 
FauchiiKleeteauf.-ide. baignoi.es et appareils , douches Service 
depremerordre. Prix mo..eres. Canots. . eche el.asse, golf, tennis, 
etc? Bonne ecurie de louage.^Oemaudez une brochure. 
HOTEL LAFAYETTE, NEW ROCHESTER. HOTEL du CONGRES, 
Buffalo, N. Y. Rochester, N. Y. Puebla. Colo. 

J. M. OAKS, ■ • Gerant. 



40 



LE PRIX COURANT 



Toles Galvanisees 

"Queen's Head" ! 

Le type du genre depuis un demi-siecle 
Jamais egalees comme qualite 

A. C. LESLIE & CO., LIMITED. 

MONTREAL 




JOSEPH RODCERS & SONS, VMM 



Sheffield, Ang. 

Evitez les imitations de notre 

COUTELLERIE, 

en vous assurant que cette MARQUE 
EXACTE se trouve sur chaque lame. 

Seals Agents pour le Canada : 

JAMES HUTT0N& CO., Montreal. 






VsmWVWVWWWV^M^/^/WWWVWWWW^^M^^MV^^MW, 



Interessez-vous a quelque chose et cela 
des aujourd'hui. Trop d'hommes s'm- 
teressent au passe et a l'avenir, et ne 
font qu'accumuler des regrets. 



<<^(^MWWWW¥WMMWWWWWWW^W^MWW^MMftMWW^N 



Feutre et Papier 

N'IMPORTE QUELLE QUANTITE 

Toitures Goudronn6es (Roofing) pretes a poser, 2 et 3 plis. 

Papiers de Construction. Feutre a Doubler et a Tapisser. 

Produits du Goudron. Papier a Tapisser et a Imprimer. 

Papier d'Emballage Brun et Manille. 

Fabricants du Feutre Goudronne 

"BLACK DIAMOND" 

Alex. McArthur & Co., Limited 

82 HUE McGILL, MONTREAL 

Manufacture de Feutre pour Toitures : Rues du Hftvre et Logan* 
Moulin a Papier, Joliette, Que. 



CLOTURE ORNEMENTALE 




en fer de la Home Fence Co. U. S. A, de 50c le pied en montant. 
100 modeles diffexents. Barrieres d'entr^e, sieges de parterre, va- 
ses pour fleurs, griilagc en broche et en fer pour chassis, etc. 
Aussi clotures et barrieres ornementales en broche de la Regal 
Fence & Gate Co. Ne faites pas d'arrangement d^finitif 

avant de vous mettre en relation avec 

P. L. W. DUPRE & Cie., con.^c^^u^^ 

___. rvl •• Heuresde Bureau 814 a. in a 6hrs. p.m. Tel' 

567 Ave. LlelOnmier. Lassalle437. SamediS^ a m. a ihrp.m. 



Courroies Specifies 

Nos Courroies sont recouvertes de 
notre Ciment Impermeable et peu- 
vent etre exposees au froid ou a la 
chaleur sans danger d'etre gatees. 

D. K. McLaren, 

Limited 

351, rue -St- Jacques, 

MONTREAL, 

Tel. Main 49t)1-490 



Avez-vous essaye les foreuses tordues de "MORROW" ? 

"Chaque foreuse est garantie." 



mt — f i) i n i r«|iiir^ i iMjpB - a» ,. 



Jo n Morrow Screw A. Nnt Coy, Limited. 



Inarersoll, Ont. ' 



LE PRIX COURANT 



4i 



Ferronnerie, Quincaillerie, Peinture 
Materiaux de Construction, Etc. 



LES CHARBONNAGES DE LA CO- 
LO MB IE-BRIT AN NIQUE 



Production de la houille et du coke 
Amelioration des moyens d'exploi- 
tation — Les demandes pour 
les materiaux de construc- 
tion 



La production houillere de la Colombie- 
duBritannique en 191 1, dans les differents 
centres d'exploitation, se repartit comme 
suit: He de Vancouver, 1,785,000 tonnes, 
Nicola Valley et Similkameen, 225,000 ton- 
nes, ce qui represente, pour la province en- 
tiere, une production totale de 2,435,000 
tonnes, en diminution de 365,000 tonnes sur 
celle de l'annee derniere. 

Le coke, qui provient en grande partie 
du district de South East Kootenay, est 
aussi en regression d'environ 140,000 ton- 
nes, la production de 191 1 n'ayant ete que 
d'environ 78,000 tonnes contre 218,000 ton- 
nes, en 1910. 

C'est par suite d'une diminution consi- 
derable du chiffre de production dans les 
exploitations du Crowsnest District, South 
East Kootenay, causee par la greve des 
mineurs et des ouvriers des fours a coke, 
que s'est produit ce flechissement dans la 
production generale de la houille et du 
coke de la Colombie-Britannique. La pro- 
duction houillere du district de Crowsnest, 
a dimnue, en effet, de 605,000 tonnes, et 
celle du coke de 140,000 tonnes. 

Comme la diminution totale pour la 
Colombie-Britannique n'est que de 365,000 
tonnes, on deduit facilement que si la pro- 
duction s'abaissa dans les charbonnages du 
Crowsnest, elle a par contre, augmente 
dans les autres centres d'exploitation, c'est- 
a-dire, dans l'lle de Vancouver, Nicola 
Valley et Similkameen. 

Alors qu'au cours des cinq dernieres an- 
nees, la production du charbon et du coke 
de la province representait environ 35 pour 
cent de la production totale du Canada, ce 
taux s'est eleve a pres de 39 pour cent en 
191 1. malgre le flechissement dans le rende- 
ment des charbonnages du district de 
Crowsnest. Toutefois il y a lieu de noter 
que l'an dernier la valeur de la production 
ne s'est elevee qu'a $8,987,000, comprenant 
$8,522,500 pour la houille et $465,000 pour 
le coke, contre $11,108,335 en ion. l'annee 
1910 ayant ete une annee-record clans l'his- 
toire miniere de la province. 

Aucune autre branche de 1'industrie mi- 
niere de la Colombie-Britannique ne parait 
offrir de meilleures perspectives de de- 



veloppement que les exploitations houille- 
res. En effet, les facilites d'amelioration 
des exploitations, qui auraient pour resultat 
d'augmenter leur rendement, sont nombreu- 
ses et tangibles. On peut done s'attendre a 
un accroissement graduel du chiffre de la 
production. Ces previsions sont entierement 
justiliees par les conditions locales des 
differentes exploitations houilleres de la 
province, que nous allons, du reste, passer 
rapidement en revue, afin de faire ressor- 
tir plus facilement les progres apportes 
dans le mode d'exploiation. 

Dans l'lle de Vancouver, la Western 
Fuel Company montre un rendement pour 
191 1, de beaucoup superieur a celui des an- 
nees precedentes. Elle commence cette an- 
nee a exploiter de nouveaux gisements si- 
tues dans des terrains non encore exploiters, 
qui entreront en production au debut de 
l'automne prochain, et dont le rendement se 
developpera rapidement jusqu'a 1,200 a. 
1,500 tonnes par jour. 

Aux charbonnages de la Canadian Col- 
lieries (Dunsmuir) ,il y a aussi des signes 
de progres evident, specialement la division 
de l'Union, dans le Comox district, ou Ton 
fore un nouveau puits et ou Ton procede 
aux installations necessaires a une force 
d'energie hydro-electrique, qui faciliteront 
l'exploitation des gisements. Les chiffres de 
la production de cette derniere compagnie 
pour l'annee 191 1 n'ont pas encore ete pu- 
blics. On croit que la production de 191 1 ne 
dut pas etre inferieure a 900,000 tonnes. La 
Pacific Coast Mines, Limited, a augmente 
la production de son charbonnage de Fid- 
dick, a South-Wellington, et de plus a de- 
veloppe son charbonnage de Suquash situe 
dans le nord de l'lle de Vancouver. 

La Vancouver-Nanaimo Company, va 
aussi de l'avant, et ameliore son materiel 
d'exploitation. 

Dans les deux districts de Nicola Valley 
et de Similkameen on peut facilement se 
rendre compte des progres apportes dans 
l'exploitation des gisements de houille. le 
materiel ayant ete considerablement ame- 
liore et augmente. Par suite, le rendement 
minier en a subi une forte augmentation en 
1911. La Nicola Valley Coal and Coke Com- 
pany a porte sa production, de 141,000 ton- 
nes en 1910, a 190,000 tonnes environ, en 
1911, et developpe son materiel de manu- 
tention de la houille jusqu'a une capacite 
de 1,000 tonnes par jour. Trois autres cmn- 
pagnies de la Nicola Valley ont aussi appor- 
te des modificaions dans leur materiel, ce 
qui leur permettra d'obtenir un rendement 
qui les mettra a meme d'exploiter et d'ope- 



rer sur une echelle plus vastc quoique jus- 
qu'a present leur rendement est encore 
tenu comme une quantite negligeable. Dans 
les exploitations minieres dc la Columbia 
Coal and Coke Company, situee entre Gra- 
nite Creek et Colins Gulch, dans la Tula- 
meen Valley ,le charbon a ete atteint par 
une galerie coupee en travers, et les tra- 
vaux d'equipement de cette exploitation, a 
l'aide d'un materiel fixe et de machines, 
sont en progres. De plus, la compagnie a 
obtenu de bonnes conditions pour le trans- 
port par chemin de fer de sa production. 
A Princeton, la Princeton Coal and Land 
Company a passe un contrat de commande 
avec une grosse maison pour la fourni- 
ture d'une machine d'exhaure d'une capaci- 
te de 500 tonnes par jour et du materiel 
d'exploitation supplemental. 

Dans l'East Kootenay, malgre la greve 
des ouvriers et des mineurs qui amena une 
regression dans le rendement des charbon- 
nages de ce district, on a realise d'interes- 
santes modifications et ameliorations dans 
les conditions d'exploitations. La Crow's 
Nest Pass Coal Company a mis en operation 
trois ou quatre nouveaux gisements de ses 
charbonnages de Coal Creek, et pretend 
qu'une excellente qualite de houille en 
peut etre extraite. Cette compagnie fit en 
outre quelques sondages couronnes de suc- 
ces dans ses charbonnages de Carbonado, 
ou de nouvelles couches furent decouver- 
tes, et les travaux effectues sur les ancien- 
nes couches laissent supposer que des puits 
pourront etre fores dans des endroits ou 
la composition rocheuse des terrains est la 
plus favorable a la mise en exploitation. Au 
charbonnage de Hosmer, de la Hosmer 
Mines. Limited, un autre niveau a ete at- 
teint le long de l'affleurement des couches 
de houille, a environ 500 pieds au-dessus 
du niveau de l'entree principale de la mine. 
Un systeme a ete etabli en vue dc l'amener 
jusqu'a la galerie principale et do la jus- 
qu'au point d'embarquement. Aux charbon- 
nages dc la Corbin Coal and Coke Compa- 
ny un enorme d<jpc">t de houille a ete decou- 
vert a la surface et des travaux prepara- 
toires ont ete executes pour mener a blen 
cette exploitation a ciel ouvert, litterale- 
ment en carriere. Ce depot excessivement 
rare dans l'exploitation des pisements houil- 
lers est situe a une hauteur de 800 a 1.200 
pieds. au-dessus de l'entree principale de 
la mine, dans laquelle la couche de charbon 
atteint elle-meme une epaisseur de plus de 
300 pieds. 

(d suhre) 



42 



LE PRIX COURANT 







Travaillez pour le profit, Monsieur 
le Aiarchand, aussi ardemment qu'il 
vous plaira le profit est n£eessai- 
re — mais soyez sur de ne pas sacri- 
fier la qualite pour faire un petit 
gain suppl£mentaire; vous pourriez 
ainsi miner votre reputation. Main- 
tenez votre reputation au dessus de 
tout reproche en vendant u n e 
bonne peinture et vous obtien- 
drez le boa profit qu'une bjnne 
peinture procure toujours. 

La Peinture MARTIN-SENOUR 

PURE AU 100%, 

est la bonne peinture qii vois rappjrtera le boa profit. Votre reputation et 
vos affaires s'atneliorerout av;c cha iue caaistre que vous vendrez. 

Morale : Prenez l'Agence pour les Ventes— puis donnez uue bonne impulsion 
4 la vente de la Bonne Peinture et obteuez le ban profit. La Peinture Martin-Senour 
vous attirera de fortes affaires. 

Ecrivezaujourd'hui meme— dites que vous desirez avoir l'Agence— nous vous indi 
querons comment faire pour l'obtenir et nous vous aiderons &. faire le bon profit. 

The MAHTIN-SENOUR Co., limited. 



MONTREAL. 



Lis Pionniars da I'lndustris das Paintures Puras. 
TORONTO. 






, ■■ . 




CHICAGO 



Adresse par cablogramme "Dongor" 

L. A. RIVET. C. R. 

L. O. GLASS Tel. Bell. Main J "98 

JOHN A. SULLIVAN. 17599 

RIVET, GLASS & SULLIVAN 

Avocatt, Barristers. Avouei et Commissairei. 

EDIFICE TRUST & LOAN 

30 rue St-Jacque», Montreal. 



Alex. Desmahteau 

Cornptable, Auditeur 
SPECIALITE : — Liquidation da Faillltos, 

Compromis Effectue. 
54, 60, RUE NOTRE-DAME EST 

MONTREAL. 



TKi. BKLL, MAIN 1S59 

BELANGSR & BELANGER 

Notaires Comptables et Coramissairts 

TRUST & LOAN BUILDING. 
No 30 ruo Si-Jacques, • MONTREAL. 

Argen a Preter a 4, set 6% 



Henry N. Chauvin, Geo. Harold Baiter, 
Harold Barle Walker 

CM8.il. BAKER X W1LKER 

AVOCA.TS 
230 rua St-Jacques, . . Montreal 



Demandez notre Catalogue 
Illustre de 

Papeterie, Articles de Bureau, Livres 
de Comptes, Carnets, Memoran- 
dums, Fournitures pour les Ecoles, 
Objets de Piete, Livres de Recom- 
penses, Livres d'Olfices et de Piete 
Etc., Etc. 

Envoi franco par la malle a tous les 
maicbands. 

LA COMPAGNIE J.=B. KOLLAND & FILS, 

6 a 14 rue Saint = Vincent. Montreal. 



RASOIR "RADIUM" de 
H. BORER & CO 




Affile par lesouvriers les plus habiles, tous 
experts dans leur partie L,& ruatiere.la main 
d'oeuvre et le fini deces Rasoirssontparfaits; 
chaque Rasoir est garanti durer la vie d'un 
homme. Demandez notre Brochure Gratuit- 

'Some Pointers for Gentlemen who shave 
themselves.™ 

(Quelques Indications pour les homines qui 
ne rasent eux-m6mes.) 

McGILL CUTLEHY Co.. Hbgd 
Boite Pott «le, 580. Montreal 



CHOGOLAT u 



\ »» a> -ur 



« «£ UTE » 



(US 

DBS EPICIBBS 
four ions leu 

Besoins de la Cuisine 

Tablettes de % lb. 

Fabrlque" par 

JOHN P. 1H0TT & CO., 

HALIFAX, X. E. 

.1. A. TAYLOR, Agent, Montreal 



GARAND, TERROUX & CIE 


Banquiers et Courtiers 


48 rue Notre-Dame pjsst 


MONTREAL 



MELLE A. PLOUFFE 

STENOCRAPHE-DACTYLOCRAPHE 

207 rue SWacques (Chambre 26) 

Traduction dans les deux langues. 

Transcription de lettres sur la Machine a 

Dieter "Edison". Prix speciaux. 

Tel. BELL MAIN 6409. 



LE PRIX COURANT 



43 



(Ferronnerie) Marche de Montreal 



LA SITUATION 



fermes 

imme- 



Le marche dc la ferronnerie n'otlre 
Que tres pen de changenicnts, cette se- 
maine. La demande se maintient an ni- 
veau des deux dernieres semaines et les 
coiirs sont excessivement fermes. 

l.a liansse n'est pas encore apparen- 
te iei sur les objets en cuivrc, mais elle 
esl si prononcee sur les marches pri- 
maires que nous en ressentirons bien- 
i"i le contrecoup. 

Les cables el cordages sont fegere- 
rn'ent augmented de 54 a Vi cent la li- 
\ re. 

Les Manes de plomb sont 
ni,::'s restent sans changement 
diat. 

Nous cotons comme suit: 

PLOMBERIE 

Tuyaux de plomb 

Les prix sont de 7b pour tuyaux en 
plomb et de oc. pour tuyaux de plomb 
composition. L'escompte est de 15 p.c. 

Tuyaux de renvoi en fonte et acces- 
soires 

Les escomptes sur les prix de la liite 
sont: tuyaux legers, 60 et 10 p.c; tuyaux 
nioyens et extra-forts, 70 p.c, et acces- 
noires legers, moyens et extra-forts, 70 
!>our cent. 

Tuyaux en fer 

Mous cotons, prix de la liste: 
i 100 pieds 5.50 



i 
I . 
3 . 
1 . 

7 

3 



Nous cotons net: 



5-50 
8.50 
11.50 
16.50 
22.50 
27.00 
36.00 

16.30 

21-54 



3i " 2707 

4 " 3080 

Tuyaux galvanises. 

Nous cotons, prix de liste: 

i . . : 100 pieds 5.50 

i " 5-50 

1 " 8.50 

i " u.50 

l 16.50 

ii " 22.50 

ii 27.50 

2 " 36.00 

Nous cotons net: 

2$ " 22.20 

3 29.19 

3i 30.70 

4 " 41-75 

Les escomptes sont les suivants: 

Tuyaux noirs: i pouce et I pouce, 66 
p.c; i pouce, 71 p..c; J a ii pouce, 75 p. 
c; 2 a 3 pouccs 76J p.c 

Tuyaux galvanises, i a 1 pouce, 51 p. 
c; i pouce, 66i p.c; I a ii pouce, 65 p. 
c. ; 2 a 3 pouces, 65i p.c. 

Tuyaux en acier 

2 pouces 100 pieds 8.50 

24 pouces 10.50 

3 pouces 12.50 

3% pouces 15.00 

4 pouces 19.25 

Fer-blanc 
Nous cotons: 
Au Charbon — Allaways ou egal 

IC, 14 a 20, base . . bte 4.50 

Fcr-blanc en feuilles 

X. Extra par X et par cse •• .. 1.00 

suivant oualite. 

(Caisse de 112 feuilles. 108 lbs. net) 

Au Coke — Lydbrook ou egal 

IC, 14 x 20, base .'. bte 4.25 

(Caisse de 112 feuilles, 108 lbs. net) 
Au Charbon — Terne-Dean ou egal 

IC, 20 a 28 bte 7.40 

(Caisse de 112 feuilles, 216 lbs. net) 



Feuilles Fer-Blanc pour Chaudieret 

(Caisse dc 560 lbs.) 

XX, 14 x 60, gauge 26 . !b. 0.07 0.07* 

Feuiiic etamees 

72 x 30 gauge 24 , 100 lbs 8.00 

72 x 30 gauge 26 . 100 lbs 8.45 

Toles Canada 

Nous cotons: 52 feuilles demi-poh. 
>2.oo; 60 feuilles, $2.95, et 75 feuilles, 
'$3-05. 

Toles Noires 

Nous cotons: 20 a 24 gauge, $2.30; 26 
gauge, $2.35; 28 gauge, $2.45. 
Toles galvanisees 

Les manufacturiers annoncent d'An- 
gleterre qu'en raison de la greve, les 
prix sont plus eleves de 10 shillings par 
tonne. On peut s'attendre a une hausse 
sur riotre. marche. 

Nous cotons a la caisse: Fleur 

Gorbals Queens de 

Best Best Comet Head Lis 
28 G . . . 4-25 3-95 4.25 4-ic 
26 G . . . 4.00 3.50 4.00 3.85 
71 a 24 G 3.75 3-45 3-75 3-6o 
16-20 . . . 3.50 320 3.50 3.35 
Apollo 

iol oz=28 Anglais 4-35 

28 G.=Anglais 4- 10 

26 G 385 

24 G 3 6c 

22 G 3-6e 

16 a 20 G 3 45 

Moins d'une caisse, 25c de plus paT 
100 livres. 

28 G. Americain equivaut a 26 G. An 
glais. 

Petite tole 18 x 24 .. 52 feuilles 44S 

Petite tole 18 x 24 . . 60 feuilles 4.70 

Soudure 

Les prix sont plus eleves de ic par lb. 

Nous cotons: barre demi et demi, ga- 
rantie. 24c a 25c; do., commerciale, 22c 
a 23c; do., a essayer les tuyaux, 24c a 
25c 



PREPAREZ-V0U8 POUR LA CHASSE D'AUTOMNE. 



Emportez avec vous 
des cartouches 

DOMINION 




Et vous n'en 

serez jamais 

desappointes. 



Gardez votre argent au Canada. 

DOMINION CARTRIDGE CO., Limited. 

MONTREAL, CANADA. 



' 



f- 



44 



LE PRIX COURANT 



L'cscompte sur let prix de la liste e»t 
«e 65 et 10 pour cent pour les couplets 
en fcr ct en acier. 

QUINCAILLERIE 

Boulons et noix 

Nous cotons: 
Boulons a vonures Norway ($3.00) 50 et 

10 p.c. 
boaiuiis a voitures carres ($2.40) 60 et 

10 p.c. 
Boulons a voitures ($1.00): grandeurs,! 

et moindres, 70 p.c; 7/16 et au-dessus 

60 p.c 
Boulons a machine, i pee et au-dessous 

60, 10 et 10 p.c. 
Boulons a machine, 7/16 pee et au-de»- 

sous, 60 p.c. 
Boulons a lisse, i et plus petits, 60 et 

10 p.c. 
Boulons a lisse, 7/16 et plus gros, 55 et 

5 P-c 

Noix par boites de 100 lbs. 

Nous cotons: 
Noix carrees .. .. 4 J C la lb. de la liste 
Boulons a charrue, 50 et 10 p.c. 

La broche barbelee est cotee $2.25 les 
"•o livre^ a Montreal. 
Mo 12, 5'. »5. 

Crampes a clotures 

Per poli $2.50 

Fer galvanise ,_ 2. So 

Broches pour poulaillers 
Forte demande, marche tres ferme. 
L'escompte est de 60 et 2I pour cent 
sur la liste. 

* x 20 x 24" $3 40 

f x 20 x 30" 4.10 

I x 30 x 36" 4 7S 

* x 22 x 24" 5.00 

i x 22 x 30" 6.30 

1 x 22 x 36" 7 sr 

Broche galvanisee, etc. 

Nous cotons: 

N°9 les 100 lbs. 2.15 

N .° " les 100 lbs. 2.25 

No 13 les 100 lbs. 2.30 

Poli brule: 

£° ° * 9 les 100 lbs. ^.30 

N T ° I0 les 100 lbs. 2.35 

No 11 les 100 lbs. 2.42 

£° I2 les 100 lbs. 2.60 

N T ° *3 les 100 lbs. 2.70 

N T ° J 4 les 100 lbs. 2 80 

Jt° J S les 100 lbs. 2.85 

Z .. 1 . 6 les 100 lbs. 3.00 

ttru e, p. tuyaux .. 100 lbs. No 18 % 8c 

Hrile. p. tuyaux .. ion !bs. I, u , 9 4.70 

■■***■* oour urotnc nuilee, 10c p. 100 lbs. 

Broche a foin 

Nous cotons net: 

^ N ° I 3, $ , 2 - 25 ; No r 4- $ 2 -3o et No 15, 

p.40. troche a fojn en acier coupe de 

longueur, escompte 25 p.c. sur la liste. 

Plaques d'acier 

*P? act 100 livres 2.4s 

3/16 pouce I00 livres 2 40 

Zinc en feuilles 
Le marche est ferme. 
Nous coton: $8.75 a $9.00 les 100 lbs. 

Tuyaux de poele 
Nous cotons par 100 feuilles: S, 6 et 7 
pouces, ordinaires, $7.50 et polis $9. 
Coudes pour tuyaux 
Nous cotons a la doz.: coudes ronds 
ordinaires 75 feuilles. $1.10; 60 feuilles, 
M-35 et pohs. 60 feuilles. $1.60. 
Broche moustlquaire 
Nous cotons: broche noire, $1.60 par 
rouleau de 100 pieds. 

Broquettes 

o . - , , . Escomptes 

Pour boites a f raises.. .. 75 « t 12J p.c. 

Pour boites a fromage .. 85 et 10 p.c. 

A val,,es 80 et I2i p.c. 



A tapis, bleues 80 p.c. 

A tapis, etamees 80 et 15 p.c. 

A tapis, en barils 40 p.c. 

Coupees bleues, en doz... 75 et I2i p.c. 
coupees bleues et 1 pe- 

santeur 60 p.c. 

Sweeden, coupees, bleues 

et ornees, en doz 75 p.c. 

A chaussures, en doz. . . 50 p.c. 

A chaussures, en pqts 1 lb. 60 et 10 p.c. 

Clous de broche 

Nous cotons: $2.30 prix de base, f.o.b., 
Montreal. 

Clous coupes 

Nous cotons: prix de base, $2.40 f.o.b., 
Montreal. 

Clous a cheval 

Nous cotons par boite: No 7, $2.90; 
No 8, $2.75; No 9, $2.60; No 10, $2.50; 
avec escompte de 10 p.c. 

Fers a cheval 
Nous cotons f.o.b.. a Montreal: 

No 2 No 1 
et plus et plus 
grand petit 
Fers ordinaires legers et 

pesants le qrt 3.90 4.15 

Neverslip crampons 7/16, le cent. 2.60 
Neverslip crampons, i le cent .. 2.90 
Neverslip crampons, 9/16, le cent. 3.20 
Neverslip crampons, I, le cent .. 3.80 
Neverslip crampons 5/16, le cent. 2.10 
Neverslip crampons, f, le cent .. 2.40 

Fer a neige le qrt $4.15 4.40 

New Light Pattern .. le qrt 4.35 4.60 
Fer "Toe weight" No 1 a 4 .. .. 6.75 

Featherweight Nos o a 4 5-75 

Fers assortis de plus d'une grandeur au 
baril, 10c a 25c extra par baril. 

Chaincs en fer 

On cote par 100 lbs: 

3/16 No 6 10.00 

3/16 exact 5 8.50 

3/16 Full 5 7.00 

i exact 3 6.50 

i ,. 6.50 

5/16 4.40 

I •• •• 390 

7/16 3- 80 

i 3-70 

9/16 3.60 

i 3-40 

i 3-30 

1 3.30 

8 3-3o 

Vis a bois 

Les escomptes a la liste sont de 10, 
t5, et 2J pour cent. 

Tete plate, acier . . 85 10 et 15 et 2J p.c. 
Tete ronde, acier . 80 10 et 15 et 2\ p.c. 
Tete plate, cuivre . 75 10 et 15 et 2I p.c. 
Tete ronde, cuivre . 70 10 et 15 et 2J p.c. 
Tete plate, bronze . 70 10 et 15 et 2$ p.c. 
Tete ronde, bronze . 65 10 et 15 et 2\ p.c. 
Parians 

Nous cotons: 

Wright No 3 doz. 8.50 

Ordinaires doz. 4.75 

Dashboard C. B doz. 9.00 

No 6 doz. 5.75 

Peints, 50c extra par doz. 

Tordeuses a linge 

Nous cotons: 

Royal Canadian .. ,. .... doz. $47.75 

Colonial doz. 52.75 

Safety doz. 56.25 

K. Z. E doz. 51.75 

Rapid doz. 46-75 

Paragon doz. 54.00 

Bicycle doz. 60.50 

Moins escompte de 20 p.c. 

Munitions 
L'escompte sur les cartouches cana- 
diennes est de 30 et 10 pour cent. 



Plomb de chasse 
Nous cotons net: 

Ordinaire 100 lbs. 7.50 

Chilled 100 lbs. 7.90 

Buck and Seal 100 lbs. 8.80 

Bali 100 10s. 8. 70 

METAUX 
Anumoine 

Le marche est sans changement. Les 
100 lbs. $8.00 a $8.50. 
Fonte 
Nous cotons: 

Carron Special 0.00 20.09 

Carron Soft 0.00 19. 75 

Clarence No 3 0.00 18.00 

Cleveland Noi 0.00 18.75 

Middlesboro No 3 0.00 18.00 

Summerlee No 2 0.00 20. c 

Fer en barre 
Nous cotons: 
Fer marchand .. .. base 100 lbs. 2.00 

Fer forge base 100 lbs. 2.10 

Fer fini base 100 lbs. 2.20 

Fer pour fers a cheval 

base 100 lbs. 2.20 
Feuillard mince ii a 2 pes base 3.20 
Feuillard epais No 10 .. .. base 2.25 
Acier en barrc 
Nous cotons net, 30 jours: 
Acier doux ... base 100 lbs. 0.00 1.90 
Acier a rivets . base 100 lbs. 2.10 2.15 
Acier a lisse ■■ base 100 lbs. 0.00 1.95 
Acier a bandage base 100 lbs. 0.00 2.05 
Acier a machine base 100 lbs. 0.00 2.00 
Acier a pince . base 100 lbs. 0.00 2.85 
Acier a ressorts base 100 lbs. 2.75 3.00 
Cuivre en lingots 
Le marche est tres fort et les prix 
sont en hausse de 25c par 100 livres. 

Nous cotons $18.75 a $19.00 les 100 
lbs. Le cuivre en feuilles est cote a 26c la 
livre. 

Etain en lingots 
La demande est tres forte et les prix 
sont plus eleves de $1.00 a $1.50 par 100 
livres. 

Nous cotons: $51-50 a $52.00 ferme, 
les 100 lbs. 

Ce metal se fait de plus en plus rare 
sur les marches primaires et les- expe- 
ditions diminuent. 

Plomb en lingots 
La demande est tres forte et les stocks 
sont faibles. 

Nous cotons: $5.00 a $5-io, tres rare. 
Zinc en lingots 
La demande est tres forte. 

Nous cotons: $7.50 a $7-75 les 100 ii- 
vres. 

HUILES, PEINTURES ET VI- 
TRERIE 
Huile de lin 
Forte demande et les stocks sont tres 
bas. 

Nous cotons au gallon, prix nets: hui- 
le bouillie $1.00, huile crue 9/C 
Huile de loup-marin 
Nous cotons au gallon: 

Huile extra raffinee .- • 7o<~ 

Essence de terebenthine 
Nous cotons 77c le gallon par quanti- 
te de 5 gallons et 72c le gallon par ba- 
ril 

Blanc de plomb 

Marche tres ferme. 

Les prix sont en hausse de 25c. 

Blanc de plomb pur 7-65 

Blanc de plomb No 1 7-35 

Blanc de plomb Ne 2 •. 7.05 

Blanc de plomb No 3 6.85 

Blanc de plomb No 4 6.60 

Pitch 

Nous cotons: 
Goudron pur .. .. 100 lbs. 0.70 o.8« 
Goudron liquide, brl. .. .. 0.00 400 









LE PRIX COURANT 



45 



Peinturcs preparees 

\uus cotons: 

Gallon 1. 45 1.90 

Demi-gallon 1.50 1.95 

Quart, le gallon 1.55 1-75 

£■ boitcs dc 1 lb 0.10 on 

Verres a Vitres 

Les prix sont tres fermes. 

Le marche Beige augmente continuel- 
lement ses prix. 

Nous cotons: Star, au-dessous de 26 
•ouces uni: 50 pieds, $1.70; 100 pieds 
$3.20, 20 a 40, 50 pieds, $1.80; 100 pieds, 
ij.40; 41 a 50, 100 pieds, $3.85; 51 a 60, 
100 pieds, $4.10; 61 a 70, 100 pieds, $4.35; 
71 a 80, 100 pieds, $4.85. 

Double Diamond, 100 pieds: o a 25, 
$6.00; 26 a 40, $7.50; 41 a 50, $8.75; 51 a 
60, $10.00; 61 a 70, $11.50; 71 a 80, $12.50; 
ti a 85, $14.00; 86 a 90, $16.50; 91 a 95, 
$18.00. Escompte 33 1/3 p.c. 

Sur demande, escompte 20 p.c. 
Vert de Paris pur 

ic d'avance par livre sur toute la ligne. 

Nous cotons: 

Barils a petrole 0.00 0.17 

Drum.de 50 a 100 lbs. .. 0.00 o.i8i 

Drums de 25 lbs 0.00 0.18J 

Boites de papier, 1 lb. . . 0.00 o.2oi 
Boites de fer-blanc, 1 lb. .. 0.00 0.21J 
Boites papier, i lb 0.00 0.22J 



Boifes fer-blanc, i lb 0.00 0.23! 

Cables et cordages 

i\uus colons. 
Best Manilla.. .. base lb. 0.00 0.12b 
British Manilla .. base lb. 0.00 o.io 

Sisal base lb. 0.00 o.ogi 

i^athyarn simple . base lb. 0.00 0.10 
j-athyard double . base lb. 0.00 o.ioi 

Jute base lb. 0.00 o.ioi 

Coton base lb. 0.00 0.23 

Corde a chassis . base lb. 0.00 0.34 
Papiers de Construction 

Nous cotons: 
Jaune et noir, pesant .. .. 0.00 1.50 
Jaune ordinaire, le rouleau 0.00 0.28 
Noir ordinaire, le rouleau.. 0.00 0.36 

Goudronne, les 100 lbs 0.00 1.50 

Papier a tapis, les 100 lbs. 0.00 2.75 
Papier a couv., roul., 2 plis. 0.00 0.60 
Papier a couv., roul., 3 plis. 0.00 0.85 
Papier surprise, roul., 15 lbs. 0.00 0.50 
Charnieres (couplets) No 840 

1 J pouce 0.67 

1 1 pouce 0.75 

2 pouces 0.81 

2\ pouces 0.92 

2i pouces 1.07 

3 pouces 1.30 

Nos 800 et 838 
1 pouce ••' 0.32 



ii pouce 0.37 

ii pouce 0.48 

\i pouce 0.59 

2 pouces 0.67 

2i pouces 0.76 

24 pouces 0.81 

2.\ pouces 0.95 

3 pouces 1.07 

3h pouces 1.49 

4 pouces 2.12 

Meme escompte que pour toutes les 

charnieres d'acier poli. 

FERRAILLES 

La lb. 
Cuivre fort et fil de cuivre. 0.00 o.n 
Cuivre mince et fonds en 

cuivre 0.00 0.09 

Laiton rouge fort 0.00 0.10 

Laiton jaune fort 0.00 0.08 

Laiton mince 0.00 0.06 

Plomb 0.02J 0.02I 

Zinc 0.00 0.03 

La tonne 

Fer forge No 1 0.00 12.50 

Fer fondu et debris de 

machines No 1 0.00 16.00 

Plaques de poele 0.00 12.50 

Pontes et aciers malleables 0.00 9.00 

Pieces d'acier 0.00 5.00 

La lb. 
Vieilles claques o. 00 0.09 



LA CONSTRUCTION 



Semaine finissant le 22 juillet. 

Du 17 au 22 juillet, la ville a accorde 
61 permis de construire au cout total de 
$$43., 050 pour les nouvelles construc- 
tions et de $6,943 pour les reparations. 

Les chiffres ci-dessous en indiquent 
la repartition par quartier et donnent le 
coin approximatif de chaque construc- 
tion moins les details des permis au- 
dessous de $1,000. 

Quartier Cout 

Ahuntsic $ 40 

Bordeaux 2,500 

DeLorimier 6.S00 

Emard 9,800 

•kst 200,000 

Hochelaga 5,623 

Lafontaine c 00 

Laurier 29,300 

Mont Royal ^ 00 

Notre-Dame de Grace 13,100 

Pa P> nea u 16,000 

Rosemont 6500 

St- Andre • 80^000 

St-Denis 41,740 

St-Gabriel 2,000 

St-Henri , 

St-Jean-Baptistc IO , 00 o 

St-Joseph 3000 

St-Laurcnt .. 400,000 

St-Louis 15,020 

Ste-Cunegondc 2,000 

Ste-Marie 250 

St-Paul I? 8 00 

Total $849,903 



Rue Chateaubriand, quartier St-De- 
nis; 1 maison, 3 logements, 2 etages, 3e 
classe; co..t prob. $3,000. Proprietaire, 
Vigeant, E., 18a Ste-Elizabeth. 

Rue Persillier, quartier Bordeaux; 1 
maison, 1 logement, 2 etages, 3e classe; 
cout prob. $2,500. Proprietaire, Beau- 
champ, Jos., Boul. Gouin. 

Boul. Monkland, quartier Notre-Da- 
me de Girce; 1 maison, 1 logement, 2 
etages, 3e classe; cout prob. $2,000. 
Proprietaire, Cataford, Wm., 154 Du- 
vernay. 

Rue Clark, quartier Laurier; 1 mai- 
son, 2 etages, 3e classe; cout prov. 
$2,500. Proprietaire, Archambault, Geo., 
1 181 Clark. 

Rue Bordeaux, quartier St-Denis; 1 
maison, 2 logements, 2 etages, 3e clas- 
se; cout prob. $2,000. Proprietaire, Tho- 
mas, R., 1458 Fabre. 

Rue Delanaudiere, quartier St-Denis; 
3 maisons, 9 logements, 3 etages, 3e 
classe; coin prob. $10,000. Proprietaire, 
Desaulniers, H. S., 1475 Papineau. 

Rue Beaubien, quartier Laurier; 1 
maison, r logement, 2 etages, 2e classe; 
cout prob. $3,000 . Proprietaire, Fiset, 
)., 131 Beaubien. 

Rue Le Caron, quartier St-Paul; 1 
maison, 2 logements, 2 etages, 3e clas- 
se. cout prob. $1,800. Proprietaire, Mar- 
tel, E., 82 Draker. 

Rue Casgrain, quartier Laurier; 1 
maison, 3 etages, 2e classe; cout prob. 
$6,500. Proprietaire, Blain, N., 74 Cas- 
grain. 

Rue Marie-Anne, quartier Emard: 1 
maison, 2 logements, 2 etages, 3e clas- 
se, cout prob. $r,8oo. Proprietaire, Tri- 
felletti, F. 

Rue Hotel de Ville, quartier Laurier; 
2 maisons, 4 logements, 3 etages, 3e 
classe; coiit prob. $4,000. Proprietaire, 
Meunier. H. dit Lagace. 607 Mentana. 

Rue Clark, quartier Laurier; I mai- 



son, 4 logements, 2 etages, 3e classe; 
cout prob. $2,200. Proprietaire, Lafre- 
niere, A., 1179 Clark. 

Rue Victoria, quartier Emard; 1 mai- 
son, 2 logements, 2 etages, 3e classe; 
cout prob. $1,800. Proprietaire, Russo & 
Lande, 280 Victoria. 

Rue Colbrooke, quartier Notre-Dame 
de Grace; 1 maison, 1 logement, 2 eta- 
ges, 3e classe; cout prob. $1,600. Pro- 
prietaire, Genest Robert, H., 176 Colo- 
niale. 

Rue Chateaubriand, quartier St-De- 
nis; 2 maisons, 4 logements, 2 etages, 
3-; classe; coin prob. $5,000. Proprietai- 
re, Lapointe, J. A., 822 Chateaubriand. 

Rue Mont-Roal Est, quartier St-De- 
nis; 1 maison, 2 logements, 1 magasin, 
3 etages, 2e classe; coin prob. $5,000. 
Proprietaire, Lefebvre, O., 625a Cham- 
bord. 

Rue Cartier, quartier Papineau; 3 
maisons, 9 logements, 3 etages, 3e clas- 
se; coin prob. $8,000. Proprietaire, 
Therrien, Jos., 506 Maisonncuve. 

Rue Cartier, quartier Papineau; 1 
maison, 3 logements, 3 etages, 3e clas- 
se; coin prob. $2,500. Proprietaire, Da- 
vid, H. J., 254 Gauthier. 

Rue Christophe-Colomb, quartier St- 
Denis; 1 maison, 5 logements, 3 etages, 
3e classe; coin prob. $3,500. Proprietai- 
re. Harnois, V., 856 Huntley. 

Rue Gauthier. quartier Papineau; , 1 
maison, 3 logements, 3 etages, 3e clas- 
se, cout prob. $3,50O. Proprietaire, Gra- 
vel, Jos. L, 687 Papineau. 

Rue Berthelet, quartier St-Laurcnt; 1 
maison, 1 manufacture et bureau, 10 eta- 
ges. ie classe; coin prob. $400,000. Pro- 
prietaire. Sommer, A., ,.292 Ste-Cathe- 
rine. 

Rue Notre-Dame et St-Vincent, quar- 
tier Est; 1 maison, 10 etages, ie classe; 
cout prob. $200,000. Proprietaire, La 
Sauvegarde, 7 Place d'Armes. 



4 6 



LE PRIX COURANT 



Rue Dcs Manufacturiers, quartier St- 
Gabrrel; 1 rriaison, i magasin', 2 etages, 
3e dasse; cout prob. $2,000. Proprietai- 
re, Kanowski, M:, i_m des Maniifactu- 
rw rs. 

Rue St-Hubert quartier St- Denis; 1 
- ''n, 1 logementj 2 etages, 3c classe; 
i-oiit prob. ^2.000. Proprietaire Pelle- 
tier, \ ictor, 2684 Labelle. 

Rue Eadie, quartier Emard; 1 maison, 
-• logeniehts, 2 etages, 3e classe: cout 
PTbb. $1,800. Proprietaire, Beaulieti Xa- 
\ ier. 227 Ladie. 

Ave. kedpath. quartier St-Andre; 1 
maison. 1 logement, 4 etages. _>e classe; 
cput prob. $40,000. Proprietaire Mme 
L>aw, 303 Stanley. 

Ave. Redpath, quartier St-Andre; 1 
maison, 1 logement. 4 etages. 2e classe; 
cout proh. ^40.000. Proprietaire Law 
James, 303 Stanley. 

Ave. Grey) quartier Notre-Dame de 
Grace; 1 maison, 2 logements, 2 etages, 
-e classe: cout prob. $9,500. Proprietai- 
re lirown, Chs. ]., 42(13 Ste-Catherine. 

Kue Ste-Ehzabeth, quartier St-Louis; 
1 maison. 1 etage, 2e classe; emu prob! 
: . Proprietaire, Leroux, A., Ste- 
1 atherine et Ste-El'izabeth. 

Rue Esplanade et Marie-Anne, quar- 
ter St-Jean-Baptiste; 1 maison, 1 loge- 
ment, 2 etages, 2e classe; cout pro]). 
?<o,ooo, Proprietaire, Girard, K. A., 
1 253 St- Laurent. 

Rue Duquesne, quartier Emard; 1 
maison, 3 logements. _> etages, 3e clas- 
se; cout prob. $3,200. Proprietaire Mar- 
cotte, E., 167 Duquesne. 

Kue Davidson, quartier Hochelaga; 2 
maisons, 6 logements, 3 etages, 3e clas- 
se; cout proh. $4,500. Proprietaire Ser- 
vant, Ant., 427 Davidson. 
_ Kue Duvernay, quartier Ste-Cunegon- 
<ie; 1 maison, 3 e classe; cout prob. 
V.ooo. I ropnetaire, Sarrazin, Nap e t 
Pils, Ltee, 228 Duvernay. 

Rue Orleans, quartier Rosemont; 1 
maison. 2 logements, 2 etages, 3e clas- 
se; cout prob. $2,000. Proprietaire 
Kbeaume, M., 2204 Orleans. 

Ave. Laval, quartier St-Louis; 1 mai- 
son, 3 logements, 3 etages, 3e classe- 
cout prob. $6,000. Proprietaire Marotte 
S.. 521 Drolet. 

Rue Simard, quartier DeLorimier; 1 
maison, 3 logements, 3 etages, 3e clas- 
se; cout prob. $3,000. Proprietaire Ger- 
vais. Mme Z., 1469 Simard. 

Rue Stadacona, quartier Hochelaga; 
I maison, 3 etages, 3e classe; cout prob'. 
i-o.ooo. Proprietaire, Messier, D., 1 St- 
Cermain. 

Rue Esplanade, quartier Laurier; 1 
maison. 3 logements, '3 etages, 3e classe; 
cput proh. $4,000. Proprietaire [ulien 
Art., 337 St-Andre. 

Rue Sanguinet, quartier St-Louis; 1 
maison. 3 logements, 3e classe; cout 
prob. $3,000. Proprietaire, S. Elias Plieff, 
■ 2N4 Sanguinet. 

Rue (artier, quartier Papineau; 1 
maison. 1 etage, 3e classe: cout prob. 
?2.ooo. Proprietaire, Rivard, L, 497 
( artier. 

Rue Carriere, quartier Rosemont; 1 
"ii. 1 logement, 2 etages. 3e clas- 
'" prob. $3,500. Proprietaire, Da- 
J. -'601 Boul. Rosemont. 

nier, quartier St-Denis; 1 
gement, 1 etage, 3e classe; 
■ 1 10. Proprietaire, Kreach- 
Carnier. 

quartier Rosemont; 
•"■ - ■ ' t etage, 3e clas- 



se. cout proh. $1,000. Proprietaire, Roy, 
Uremic, 1003 Orleans. 

Rue I'oyer, quartier St-Denis; 2 mai- 
sons, 6 logements, 3 etages, 3e classe; 
'-in prob. $7,000. Proprietaire, Brunet 
ei Delongchamps, 154 Roy. 

Rue Gamier, quartier Laurier; 1 mai- 
son, 5 logements; coin prob. $3,100. 
Proprietaire, Vaillancourt, H., 770 Gar- 
nier. 

Rue Villeray, quartier St-Denis; 1 
maison, 2 etages, 3c classe; cout prob. 
$2,500. Proprietaire, Beaulieu, I'"., 943 
\ illeray. 

Rue Masson, quartier DeLorimier; 2 
maisons, 4 logements, 2 etages, 3e clas- 
se; cout prob. $3,Soo. Proprietaire, Des- 
marchais, Alb., 76 Masson. 

Rue Suzanne, quartier Laurier; 2 mai- 
sons, 4 logements, 2 etages, 3e classe; 
coin prob. $4,000. Proprietaire, Lebel, 
(.eo., 2~,22 Park Ave. 

Rue Hamilton, quartier Emard; I 
maison, 2 logements, 2 etages. 3e clas- 
se, cout prob. $1,200. Proprietaire, Le- 
mieux, Art. 111 Hamilton. 

Square Victoria, quartier St-Joseph; 
rep. 1 maison, 2 logements, 3 etages, 3e 
dasse; cout prob. $3,000. Proprietaire, 
Hand. J. H. 607 Ave. Belmont. 

Rue Ste-Catherine Est, quartier St- 
Louis, rep. 1 maison, 1 entrepot; cout 
i'.rob. $3,000. Proprietaire, The J. B. S. 
Sparrow Amusement Co., Guy. , 



V'ille St-Pierre — G. E. Cartin a 
-i"t, Dr L. O., pharmacie. 

Fonds vemdus 



He- 



Renseignements 

Commerciaux 

Cessions 

Brownsburg — Latremouille, G. I., M. 
G. 

Montreal — Larose, Emile, chaussures; 
Mme A. Terroux, chaussures. 

Sorel — Thibeau & St-Onge, agents 
generaux. 

Dissolutions de societes 

Montreal — American Pure Food Co., 
H. & W. Lariviere continuent sous la 
meme raison sociale, manufacturiers; 
Credit Canadien, J. O. Leger continue; 
Glibert & Paye, G. Glibert, G. Paye et 
I*. T. Verbanise continuent sous le nom 
de Glibert, Paye & Co., entrepreneurs; 
H offer & Levites. nouv., etc.; Imperial 
Hat Mfg. Co.; Lyford, Clark & Lyford, 
ingemeurs forestiers; Potvin & Pero- 
deau, epiciers; Rosen, H. & Sons, J. S. 
et J. M. Rosen et M. Gobel continuent 
sous la meme raison, agents d'immeu- 
hles: Chausse & Co., C. H. Chausse 
continue, epicier; Desy, S., marchand. 

St-Eugene de Grantham — McDuff, 
G. Caron. M. G. 

Victoriaville — St-Laurent, J. V. & Co., 
Mile C. St-Laurent continue sous la 
meme raison, M. G. 

Nomination de curateurs 

Chamhly Bassin — Chartrand & Tur- 
geon a Roy, H. P., M. G. 

Granby — W. T. Hood a Richmond 
Hvman, tapissier. 

Mont Laurier — I. E. Couture a Char- 
trand, Wilfrid, entrepreneur. 

Montreal — Alex. Desmartcau a Wi'e- 
nish, Louis, nouv. 

Ville-Marie — V. Lamarre a Hebert, 
Dr L. O., pharmacie. 



Beauceville — Bolduc, Francois, epi- 
cier, etc.; Ouellet, Eugene, M. G. 

Lacolle — Carpentier, L. A., nouv. et 1 
epicerie. 

Montmagny — Paquet, E. & Co., M.G. 

Montreal — Baron, Edmond; Beau- 
doin, Edouard, chaussures; Brunelle, 
Arthur, tailleur; Carreau, J. E. Ltee, or- : 
nements d'eglises; Champlain Shoe Sto- 
ic; Coderre, O. a Laurin & Bellehu- 
meur, buvette; Ducharme, L. P., plom-; 
bier; Guay, A. & Co., liqueurs; Impe- 
rial Press, imprimerie; Lalonde, N. C, 
livres; Mason, Mme D., modes; Persky, 
S. P., imprimeur; Star Laundry. 

Quebec — Boisjoli, Alex., chaussures. 

Rigaud — Gravel, A., a H. Lalonde, 
hotel. 

St-Hyacinthe — Maison Fournier & 
I ournier, liqueurs en gros. 

St- 'Lambert — Hart, E. G, Jr., a Cana- 
dian Publication Ltd. 

Deces 

Hull — John Gilmour, president de Gil- 
mour & Hughson Co., Ltd. 

Dommages causes par le feu 

Quebec — Dubois, Jos,, wheelright, as- 
sure; St. Lawrence Vinegar Mfg. Co., 
assuree. 

Nouvelles raisons sociales 

Montreal — British Dominion Marine 
Insurance Co., Ltd., change son nom en 
celui de Rritish Dominion General In- 
surance Co., Ltd. 

Sherbrooke — Farr & Lothroys succe- 
dent a lodwards & Saunders, epiciers. 

Nouveaux etablissements 

Montreal — Acme Shu-Pak Co.; Cairo 
Cigarette Co., Mfrs.; Crescent Hair Co., 
Mfrs.; Electric Printing Co.; Gordon & 
Alien, import.: Internation Restaurant; 
Maurice, Jean & Co., manuf. de pierre 
artif.. etc.; Raymond Cement Products 
Co., Ltd.; St. Nicholas Securities Ltd.; 
Spe'rkakas & Lerikos, theatre; Stan- 
dard Picture Framing Co.; Cadot & Be- 
langer, plombiers; Canuck Supply Co., 
Ltd.; Chausse & Co., mfrs. d'huile; Es- 
tey Bros Co., travaux d'ornementation 
en fer; C. Falardeau & Co., entrepre- 
neurs; M. Kreitzer, tailleur pour da- 
mes: Lachine Canal Lands Ltd.; Mar- 
ciuette & Dupre, agents d'immeubles; 
Plante & Fafard, epicerie et viande; 
Cniversal Awning Co.; Universal Rag 
& Metal Co.; Universal Wire Goods 

Co. 

St-Hvacinthe — American Amuse- 
ment Co.; Beaudry & Freres, epiciers. 

St-Remi— La Compagnie Lajiteau de 
Ginseng Canadien, Ltd. 

Sorel— Sorel Sfap & Metal Co. 

Thetford Mines— Daigle & Co.. char- 
pentiers. 



L'honnetete est absolument ne- 
cessaire pour reussir en affaires, 
mais, elle n'est pas suffisante. Elle 
doit etre doublee d'energie, de de- 
termination et d'initiative. 



LE PRIX COURANT 47 




Nous Pouvons 
Tout Fournir 

Depuis une Broquette 
Jusqu'a un 

Outillage Complet de 
Manufacture. 



Si vous avez besoin de 
quelque chose ecrivez-nous. 



United Shoe Machinery Company 

of Canada 

Rues Lagauchetiere et Ste-Monique, MONTREAL, QUE. 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS, CfTEZ "LE PRIX COUF\WT" 



4 8 



LE PRIX COURANT 



T")ESIREZ-VOUS 1'ag'ence locale pour 
ces scies Simonds de hautes marques 
fabriquees a Montreal. 



v " tUlli 



J\j M Infill-} 



0*-. 

ft 



Wuuo/ilfe 




L'illustration ci-dessus figure un des nombreux modeles de godendarts 
simples de Simonds. Nous les avons dans toutes les longueurs regulieres. 



Ce modele represente le godendart "Crescent Ground" a lame etroite. 
C'est exactement la scie a abattre qu'il vous faut pour votre territoire. 





Cette illustration fait voir un godendart Simonds " Crescent Ground " a 
large lame et a dents de lance. Vous n'avez pas de raison de n'en pas avoir 
quelques uns en magasin. 



Nous manufacturons une ligne 
complete de scies a main. Les prix 
varient pour convenfr a votre com- 
merce. Nos godendarts sont fabriques 
a Montreal, tandisque nosscies a main 
sont faites a notre manufacture des 
Etats-Unis. 







Vous pouvez vous procurer toutes les scies ci-dessus chez votre fournisseur regulier. La livraison esf prompte 
et les prix satisfaisants. Si vous ne disposez pas deja de ces scies, demandez aujourd'hui-meme notre cata- 
logue et autres informations relatives aux genres particuliers de scies qui vousinteressent. 



SIMONDS CANADA SAW CO., Limited 



Rue St-Remi & Avenue Acorn. 
MONTREAL, Que. 
VANCOUVER, C. A. 



ST-JEAN, N. B. 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS, CITEZ "LE PRIX COURANT' 



Ventes parlesSherifs 



Du 2| juillet au 2 aoiit. 
District de Beauce 

— Joseph- Poulin et Jean Poulin. 

Les droits, titrcs et interets du de- 
fendenr dans et sur une maison situee 
stir un emplacement dans le village dc 
Saint-Gome et portant' le No -40 A,- pre- 
mier rang Canton Liniere, et les droits 
du demandeiiT sur cet emplacement. 

Vente a la porte de 1'eglise de Saint- 
Come le 30 juillet 1912, a 11 heures a. 
m. 

District de Chicoutimi 

— La Banque Nationale de Roberval 
vs. Aitne Thivierge et al. 

Un terrain, partie du lot sA du Can- 
ton Labarre. 

Vente a la porte de 1'eglise de Saint- 
Bruno, le 31 juillet 1912, a 10 heures a. 
m. 

— La Municipalite Scolaire de Rober- 
val vs. Arthur Michaud. 

Un terrain, moitie du lot 260 du villa- 
ge de Roberval, avec les batisses des- 
sus construites. 

Un autre terrain, partie du lot 277 du 
meme village. 

Vente a la porte de 1'eglise de la ville 
de Roberval, le 31 juillet 1912, a 1 hen- 
re de l'apres-midi. 



LE PRIX COURANT 

District de Joliette 

— Arsene Mirault vs. Johnny Prud- 
homme, 

Un emplacement, partie du lot 347 
tie Sainte-Marie Salomee. 

Vente a la porte de 1'eglise de Sainte- 
Marie Salomee, le 31 juillet 1912, a 10 
heures a. m. 

District de Montmagny 

—Dame Obeline Dion vs. Joseph Le-7 , 
mieux. k ''• \ 

Un terrain, partie des lots 292 et 453," 
paroisse du Cap St-Ignace, avec batis- 
ses, circonstances et dependances. 

Vente a la porte : de 1'eglise du Cap 
St-Ignace, le 31 juillet 1912, a 10 heu- 
res a. m. 

— Dlle Georgianna Plamondon vs. Fe- 
lix Alphonse Larue. 

Un lot de terre No 3, paroisse de St- 
Valier, Bellechasse, avec batisses, cir- 
constances et dependances. 

Deux lots de greve, No 1 et 2. parois- 
se de St-Valier, 

Vente en bloc a la porte de 1'eglise de 
St-Valier, le 30 juillet 1912, a 10 heu-e 
res a. m. « e 

District d'Ottawa 

— L'honorable Sir Richard William 
Scott vs. Gordon Stewart, es-qual. et al. 

Tous ces morceaux de terre et pre- 
misses situes dans le Canton de Hull, 
comte d'Ottawa. partie des lots 13A et 
13R, 12A et 12B. 

Vente au bureau d'enregistrement de 



49 

la cite de Hull, le 30 juillet 1912, a 10 
heures a. m. 

District de Saint-Frangois 

— In re J. A. Bernier, failli; Joseph 
Desautels, curateur. 

Un morceau dc terrain, 'No 1889, de 
la ville dc Megantic, avtfc batisses, cir- 
constances et dependances. 

Une fcrmo^ situee idans la ville de Me-' 
gantic, • ftrjrta'nt les ...Nos ,2342 ct 2343 de 
la dite ville, avec batisses, circonstan- 
ces et dependances. 

( , Vente la porte de 1'eglise de Sainte- 
Agnes de Megantic, le 30 juillet 1912, 
a 11 heres a. m. 



60 YEARS" 

EXPERIENCE 




DuGiCNS 

*MWC* Copyrights A- 

Anyono sending a sketcu and d'-->c:i;>(l.->n n 7 
^ulclily ascertain o- ir opinion f-ce *liutuor <. 1 
Invention 13 probnlly patentable. Communion, 
ions strictly oonUUentl.U. HANDBOOK on Patents 
Sent free. Oldest aL-eney for securing patents. 

Patents taken through Muim & Co. reeelvt 
tpcrial notice, without c harg e, in tlio 

i tlentifie Bfteilcan, 

A lv.i jrsomeiy Ulustrattd woei../. Largest elr- 
enlji 11 of any prientific journal. Terms for 
C K-t~Zi a year, postage prepaid. Sold dt 

all 



, 



£C3. 3C, * m *«»' New York 

lir.u,. \ orLee. ;;.'.S K tu Washington. D. C. 



Vous n'aurez pas d'ennuis avec les Fournaises "HECLA" 

que vous vendez. 

Que vous placiez vous-meme la fournaise "HECLA" que vous vendez 
ou que vous en Iaissiez le soin a votre client, vous n'avez pas a craindre que 
celui-ci en soit mecontent et qu'il vous en fasse un reproche. 

Le montage de la fournaise "HECLA" est si simple et si facile que 
vous y arriverez sans embarras, surtout si vous vous procurez les plans que 
nous nous faisons toujours un plaisir de preparer gratuitement. 

Une fois montee convenablement, la fournaise "HECLA" donnera 
plus de cnaleur propre et saine par tonne de charbon brule que vous ne 
pouvez en obtenir de l'eau chaude, de la vapeur ou de toute autre fournaise 
a air chaud. Le foyer a cotes d acier "HECLA" fournit cette chaleur supe- 
neure. Les joints fuseles font qu'il est impossible au gaz, a la poussiere ou 
aux cendres de s'introduire dans lair distnbue dans la maison et le grand 
reservoir circulaire rempli d'eau maintient l'air moite et agreable. 

La fournaise "HECLA" est la meilleure que vous puissiez vendre, 
parce que e'est celle qui satisfera le mieux vos clients. 

CLARE BROS. & COMPANY, Limited. 




PRESTON, 



ONTARIO, 



Representant pour la province de Quebec : J. E. JAMIESON, Lennoxville, Que. 



5° 



LE PRIX COURANT 




NOUS sommes prets a faire tous vos 
travaux speciaux selon vos 
propres specifications, quelle que soit 
loperation ; guillochage des bouts et 
des cotes, forage de cote, etc. Notre 
main-d oeuyre et notre livraison sont 
de premiere classe pour ces travaux. 
Envoyez-nous vos echantillons pour 
une cote ou demandez notre brochure 
sur les "Pieces pour le Commerce . 

The National-Acme Manufacturing Co. 

Milled Screws Nuts Bolts £ Special Parts 

Montreal 

DeCourcelles & C. T- R. 



Certains inarchands ne s'occupent pas 

s'ils vendent des marchar.dises de quality ou non, 
pourvu que le profit soit gros. Tres peu d'entre 
eux se voient dans la n^cessitd d'agrandir leurs 
magasins. lis aident a remplir la colonne desfail- 
lites dans les journaux 

Le Vernis Dougall plaira a vos clients. 

II les ramenera a votre magasin avec une confiance 
grandie, et vous aidera a edifier votre commerce sur 
des bases solides. 

Le Vernis Dougall est dun usage economique. 

II couvre plus de surface que tous les autres, il 
seche rapidement et ne se fendille pas ni ne s'ecaille. 
II est mtilleur marche a la longue. 

Le Vernis qui dure le plus longtemps. 



THE DOUGALL VARNISH COMPANY, LIMITED. 

305 Rue des Manufacturiers, Montreal, Can. 

J. S. N. Dougall, President. Associee de la Murphy Varnish Co., E.U. 




Poussez le sucre extra granule de 




Aucun autre sucre ne donnera aussi entiere satisfaction a vos clients pourj 
leurs confitures, car c'est un pur sucre de canne. i 

Les fruits se conservent mieux et ont le meilleur gout lorsqu'ils sont prepa-, 
r£s au Sucre Extra Granule de Redpath. 

Un bon eHalage de vitrine montrant le Sucre Extra Granule" de Redpath en 
nouveaux cartonnages scene's de 2 et 5 livres, et en sacs de 20 et 100 livres — quel-; 
ques paniers de fruits choisis— une ou deux rangees de jarres a fruits— des joncs 
en parafine et en caoutchouc — et, peut-etre aussi, un chaudron a. confitures — avec 
en plus lesattrayants pavilions nouveaux de Redpath, — attirera ccrtainement la 
clientela a votre magasin. 

, Essayez l'etalage. Demande/. nos petits pavilions si vous ne les avez pas 
encore recus. 

The Canada Sugar Refining Co., Limited 

HONTREAL. 



LE PRIX COURANT 



51 




Dans la Classe 

STANDARD, 



Nous faisons une sp^cialite de toutes sortes d'Outils de Chantier, et nous 
pouvons executer vos commandes avec la plus grande promptitude. 

LES OUTILS DE CHANTIER DE 



£C 



PINK 



91 



Sont les outils modeles dans chaque province du Canada, en Nouvelle- 

Zelande, en Australie, etc. ; la legerete, la force et la durabilite 

se combinent en eux de maniere remarquable. 

En vettte chez les Marchands de Ferronnerie en Cros et en Detail, 
dans tout le Dominion. 

Procurez-vous le Catalogue et la liste de Prix. 



THOS. PI 



j Pembroke, Ontario. 



Peinture d'automne 

Emmagasinez la Peinture ML Elastilite, an 

vernis d'exteVieur et d'interieur, (excepte pour les 
planchers), et le Floglaze ML, un fini pour plan- 
chers, lambris, meubles, bancs de jardins, outils, 
automobiles, voitures, etc. 

Nous recommandons le peinturage d'automne. 
Nous faisons les lignes ML (Maple Leaf) de telle 
facon qu'elles donnent les meilleurs resultats. C'est 
une aide pour le marchand local qui les vend. 
Votre stock est-il complet ? 

Rappelez-vous que notre departement d'art 
decoratif vous aidera a attirer le commerce local. 
Projets de couleurs gratuits, conseils techniques, 
etc., sur le peinturage et la decoration d'interieurs. 

Demandez nos cartons de couleurs et nos boites 
echantillons des peintures susnommees. 

Imperial Varnish & Color Co., Limited. 



108 Rue Princess 
Winnipeg. 



6=24 Rue Morse 
Toronto. 



365 Rue Water 
Vancouver. 




Le* plus beaux et les plus rapides paquebots de la 
route canadienne. 



"ROYAL EDWARD 



"ROYAL GEORGE " 



Detenant tous les records. 

MO NT REAL A BRISTOL 

Tous les quinze jours— Lk Mercredi. Serviteurs par- 
lant le fran9ais. Excelleute cuisine. Confort iusur- 
passable. 
Autels avec accessoires sur "tous nos bateaux tourla cali- 
bration de la Sainte Messe. 
S'adresser pour details a 
HONE & RIVET, 9 Boulevard St-Laurent. 
THOMAS COOK & SON, 530 rue St-Catherine Ouest, 
ou a la 

COMPAGNIE DE NAVIGATION DU CANADIEN NORD, 

Limitee. 

Edifice du Canadien Nord. 

226-230 rue St-Jacques, MONTREAL. 



52 



LE PRIX COURANT 



LE8 GALLONS DE MESURE 

DOIVENT KTRE EXACT* 

Pour se bien vendre, ils doivent etre du modele le plus perfection^ ; particu- 
lierement adaptes pour chaque sorte d'ouvrage ; durables et fiables, 



Ceax qui portent cette 

marque de commerce 



f UFKIN 




sont les meilleurs parcequ'ils ont toujours donn^ satisfactiou. ILS SONT 
FAITS EN CANADA. 

■ W/NDSOJtONT. — — 



sur demande. 



Les Tribunaux 



PROVINCE DE QUEBEC 



COUR SUPERIEURE 



Defendeurs 



162 



242 



ACTIONS 

Mon- 
Demandeurs tants 
Fraserville 

Martel, Alfred 

La Sauvegarde 

Lachine 

Laplante, Alfred 

•Montreal Wreckage & Construc- 

tion Co., Ltd. 

Lachine 

Spicer, Harry E 

Grant, R. C. 

Lachine 
Mitchell, Sarah (epouse de 

Young, Jas.) 

Young, Wm 

Young, Richard 

Douglass McFarlane Young . . 

Murphy, L. S. 

Maisonneuve 
Bessette, A. (de), (epouse de 

Choquette, C.) .. 

Brien, M.-Lse (de), (epouse de 
Brault, Remi) . . 

Marieville 

Martel, Arthur 

Lands Ltd. 



Pointe-Claire 

Michel, Zenon 

Lariviere, Wenceslas 100 

St-Hubert 

David, A 

..Drouin, Jos. 10200 

St-Pierre-aux-Liens 

I.educ, Nap 

Morelle, L. 110 

St-Romuald de Farnham 

Hoy, Dieudonne 

Fortier, H. 

Sault-au-Recollet 

Lavoie, France 

Fauteux & Co. 

Trois- Rivieres 

Paquette, Hector 

Ward, Jos. & Co. 

Verdun 

Aubertin, J 

Robillard, Jos. (Montreal) .. .. 
Gaudreau, L. T. 



COUR DE CIRCUIT 



JUGEMENTS RENDUS 
Defendeurs 



Mon- 
Demandeurs tants 



139 



230 



285 



COUR SUPERIEURE 



350 



1785 



160 



JUGEMENTS RENDUS 

Mon- 
Defendeurs Demandeurs tants 

Longueuil 

Brissette, Hector 

.. Wingate Chemical Co., Ltd. 112 
St-Jean dTberville 

Boisvert, L. N 

Kerr Bull Shaw & Montgomery 125 

Daoust, Gedeon 

Duchesneau, Duchesneau & Co., 
4eme classe 



Caughnawaga 

Canadian, John S 

Leduc, F. et al. 

Coaticooke 

Lariviere, J. E 

Hubbell, W. S. 

St-Polycarpe 
Daoust, Dame G., veuve de 
Farnham 

Harbec, Philippe 

Moody, M. & Sons 

Hebertville 

P.ilodeau, Ernest 

. . Manson Campbell Co., Ltd. 
Henderson Grove 

Canning, J. E 

Empire Oil Co. 

Lachine 

Sanscartier, A 

. . Carpenter, R. T. 

Lachine 

Campbell, M. L 

Goldwater, A. 

Lachine 

Forget, Jos 

Cohen, L. (de) et vir. 

Lachine 

Foitras, Frank 

Grandmaison, F. de 

Lachine 

I )( schamps, Leonidas 

Rousseau, E. 



91 



91 



10 



11 



41 



45 



35 



Les tordeuses de Maxwell 

La ligne dt-s tordeuses de Maxwell comprend plus de cinquante machines distiiictes, clas- 
sifies selon les rouleaux, en classes de cinq ans, trois ans, deux ans et un an. Les styles 
comprennent les engrenages couverts, et d£ccuverts, simples et sur billes; ressorts plats et 
en spirales; crampons d'attache a simple levier et crompons en fer malleable s'adaptant a 
toutes les cuves. 

Dans chaque qualite et style vous pouvez donner a vos clients la meilleure valeur qu'ils 
puissent obtenir pour leur argent. 

Dem&ndez notre catalogue et nos prix. 

DAVID MAXWELL & SONS 

ST. MARY'S ONT. 
AGENTS POUR MONTREAL • - ■ 446-448 RUE ST. PAUL. 




LE PRIX COURANT 



53 



Lachine 

Metayer, Leo 

Schachter, I. et al. 

La Tuque 

Langevin, Xavier 

.. Moody, M. & Sons Co., Ltd. 
Maisonneuve 

Williams, Willie 

Savigtiac, V. (de) et vir. 

Maisonneuve 

Gauthier, J. A 

Racine, C. K. 

Maisonneuve 

Vanbookel, Louis 

Sauve, J. H. 

Maisonneuve 

Baulne, A. H 

The International Accountants 
Soc. Inc. 

Maisonneuve 

Cheney, Albert 

Fritz, J. 

Maisonneuve 

Hebert, Octave 

Picard, Z. 

Marieville 

Berard, C 

.. Moody, M. & Sons Co., Ltd. 
Oka 

Roussin, Magloire 

. . . . Massey Harris Co., Ltd. 

Peribonka 

Potvin, J 

.... Moody, M. & Sons Co,, Ltd 
Rochelle 

Brouillette, Eugene 

Miller, R. C. 



-4 



Ste-Anne de Bellevue 

L.ariviere, Chs 

14 Richner, M. L. & Co. 43 

St-Chrysostome 

1'ourdon, Alcide 

25 .... Moody, M. & Sons Co., Ltd 62 

St-Hugues 

I Irodeur, Adelard 

6 Miller, R. C. 39 

St- Lin 

! .clanger, Miss Odinc 

I Omni. Ecoles Cote La Visitat. 1 

St-Louis 

I ienoit, Jos 

Massey Harris Co., Ltd. 4 

9 St-Prime 

l'elanger, I 

. . . . Moody, M. & Sons Co., Led 60 

Sellarville 
"5 Charbonneau, Jean (St-Andre 
Restigouche) et Lambert, A- 

thanase 

16 . Moody, M. & Sons Co., Ltd. 63 

Trois- Rivieres 

Desmarais, Telesphore 

19 Bloomerfield, N. 16 

Valleyfield 

Hutchison," D 

13 Currie, W. 19 

Verdun 

Lavoie, N 

16 .. Comm. Ecoles Riv. St-Pierre 12 

Verdun 

Lefebvre, Adelard 

58 Trepanier, N. 8 

Westmount 

Cooper, Fred. W 

8 Constantineau, O. 15 



OCCASIONS D'AFFAIRES 



Nos abonnes que pourraient interesser 
les dcmandes de representations, d'agen- 
ces de marchandiscs, etc, publiees dans 
"Le Prix Courant", n'auront qu'a nous 
faire connaitre le numero de l'occasion 
d'affaires qui les interesse pour que 
nous leur adressions tous les rensei- 
gnements complementaires qui pour- 
raient leur etre utiles. 

1973. Objets de sport. — Une maison 
de Birmingham, manufacturiere de ra- 
quettes pour cricket et tennis, batons 
pour hockey, jeux de croquet, etc., de- 
sire se creer des relations parmi les 
acheteurs canadiens. 



Lisez beaucoup et soigneusement; 
reflechissez serieusement, et n'hesi- 
tez pas a faire usage des idees que 
d'autres hommes ont eues avant vous. 



LFPACIFIQUE 
CANADIEN 



LES TRAINS PAR- 
TENT DE MONT- 
REAL: 



De la Gare Windsor pour : 

KENNEBUNK OLD ORCHARD PORTLAND.b9.oo 

a.m. 89.15 p.m. 
BOSTON, LOWELL, ag.oo a.m., a8.oo p.m. 
TORONTO, CHICAGO, 39 05 a.m., aio.oo p.m. et 

an. 15 p.m., pour TORONTO-NORD. 
OTTAWA, bj. 50 a.m., C8.40 a.m., b9.15a.tn., aio.io 

a.m., b4.oo p.m., £7.45 p.m., 89.50 p.m., aio.30 

p.m. 
SHERBROOKE et LENNOXVILLE, b8.25 a.m., 

b4.30p.rn., 37.25 p.m. 
HALIFAX et MONCTON, d7.25 p.m. 
ST-JOHN, N. B., 37.25 p.m. 
ST-PAUL, MINNEAPOLIS, 39.50 p.m. 
WINNIPEG, VANCOUVER, aio.io a.m. aio.30 p.m. 
De la Gare Viger pour : 

QUEBKC,b9 ooa.m.,ai.3op.m.,a5.oop.m. ) an.3op.m. 
TROIS-RIVIERES, D9.00 a.m., C9.10 a.m., ai.30 

p.m., a5.oo p.m., D5.50 p.m., an. 30 p m. 
SHAWINIGAN FALLS et GRAND'MERE, a 9 .oo 

a.m.. ai.30 p.m. a5.00p.tn., 
JOLIETTE, b8.20a.rn., bg.oo a.m., C9.10 a.m. ii.40 

bs.20 p.m. 
SAINT-GABRIEL, b9.oo a.m., D5.20 p.m. 
OTTAWA, b8 30 a.m., D5.30 p.m. 
SAINTE-AGATHE, a 8.45 a.m., 11.15 p.m., ii.50 

b4.oo k 5.10 p.m., 
NOMININGUE, b8.45 a.m., (i) 1.15 p.m., b4.oo p.m. 
(a) Quotidien. (b) Quotidien, excepts dimanche. (c) 
Dimanche seulement. (r) Lundi, mercredi et ven- 
dredi. (1) Samedi seulement. (d) Quotidien, ex- 
cepts samedi. 



BUREAU DES BILLETS : 

238 rue Saint-Jacques 

ST-PIERRE et McCILL 



ENTRE 
LES RUES 



GRAND TRUNK S^tf 



QUATRE TRAINS 
EXPRESS 
PAR JOUR 

MONTREAL, TORONTO et l'OUEST 
9 a. m., 9 30 a. m., 7.30 p. ra., 10.30 p. m. Wagons-buffet, salon et bi- 
bliotheque aui trains de jour: wagons-lits, "Pullman" eclaires a l'elec- 
tricite, aux trains de nuit. 

Seulo Double Vole Ferree. Les Trains les Plus Beaux et 

les Plus Rapides du Canada. 

Plus haute classe d'equipement 

SERVICE DE TRAIN AMELIORE MONTREAL- OTTAWA 

LAISSANT MONTREAL a f 7.coa. m., 0*8.30 a.m., t 3 55 p.m., 

*8.oo p. m. 

t Tous les jours, excepte le dimanche. * Tous les jours c Train 
rapide arrivant a Ottawa a 11.15 a.m., soit deux heures et quarante- 
cinq minutes. c Wagon-salon Pullman. Les autres trains out des 
wagons-restaurants. 

EXCURSION A NEW-YORK 

Aller etretourde MONTREAL, G.T.-C.V SI 2.30 

Depart par Special 7.45 P.M., 20 juin ou trains reguliers 8,31 A ,M. et 
8.30 P.M. : limite de re tour ierjuillet. 

EXPOSITION DE BESTIAUX 
ORMSTOWN. Que. 

Aller etretourde MONTRHAL SI. 25 

Au prix d'un billet simple de premiere classe, pour aller et retour, 
en vigueur de Casselman, St-Zotique, Ste-Agnds, Lacollejct, Upton 
et gares intermediaires. 

Depart les 12, 13, 14 juin ; limite de retour 15 juin. 
Train special, le 13 juin, laissant Montreal a 9 15 a. m . ; aii retcur, 
laisse Ormstown a 11. 00 p. m. 

TAUX D'ETE POUR TOURISTES DE MONTREAL A LA 
COTE DU PACIFIQUE ET RETOUR 
En vigueur tous les jours jusqu'au 30 sept. inc. ; limite de retour 31 • 
oct. 1912 ; privileges d'arrets en" route. 

Vancouver, \ icloria, Seattle Portland, etc StOO.SO 

San Francisco, I,o> Angeles San Diego via Chicago et li- 

gnes dirtctes dans les deux directions S105.45 

San Rranciscc, via Portland Ore., d»ns une direction.. . St 15.50 

Des TAUX de RfcTOUR SPECIAUX seront eussi en vigueur <le 

MONTKEAL jusqu'au 19 juin inc. ; limite de retour 31 aoOt. a "-an 

Francisco, Los Angele>- et San Diego, via C icago et lignes direetes, 

$97. 25 ; ou via Portland Ore\, dans une direction SI08.00 

EXCURSIONS DE COLONS 
Des billets aller et retour pour 1'Ouest du Canada, via Chicago, 
seront en vente les n, 25 juin; 9,23 juillet ; 6, 20 aoflt ; 
3, 17 septembre, a des prix tre» reduits. 

BUREAUX DES BILLETS E> V1LLH : 
130 rue St-Jacqurs. Tel Main 6905, ou gare Bonaventnre. 



54 



LE PRIX COURANT 



SCIES MAPLE LEAF 



Nos Scies 
sont trempees 
a u m o y en 
d'un procede 
secret. 

Satisfaction 
garantie. 




THE MAPLE LEAF 

SAW WORKS 



SHURLY.DIETRICH CO., LIMITED, Gait, Ont. 



LA PRINCIPALE DIFFICULT^ qui se presente a l'homme inexp^rimente' entrant dans l'Assurance-Vie, 
c'est de trouver des hommes Bons a Assurer. Cette difficulte disparait quand vous travaillez pour 
une Compagnie Industrielle, dont les debits sont une mine in£puisable a la fois pour les affaires 
ordinaires et les affaires industrielles. 

THE UNION LIFE ASSURANCE COMPANY 

BUREAU-CHEF A TORONTO, CAN. 

Plus de porteurs de polices au Canada que dans toute autre Compagnie Canadienne 



SAVEZ-VOUS 01) ACHETER CE DONT VOUS AVEZ BESOIN? 

II ne se passe guere de semaine sans que plusieurs abounds ne nous demandent ou ils peuvent se 
procurer quelque article dont ils ont besoin et qu'ils ne savent ou acheter. 

Oomme nous 1'avons maintes fois r£p£te\ ' Le Prix Courant '' est entierement a la disposition 
de ses abonn^s pour tous les services qu'il peut leur rendre . 

Rien ne nous est plus agr£able que de leur faciliter les affaires, aussi nous empressons-nous de t€- 
pondre gratuitecnent a toute demande de ce genre. 

Nos abonn£s qui auraient besoin d'un renseignement a ce sujet n'ont qu'a Detacher le Cou- 
pon ci-dessous, le remplir et nous l'envoyer. 

LEPRIXCOURANT, SO, RUE ST-Denis 



MONTREAL 



LE PRIX COXJR AN" T 

80, RUE ST-DENIS, 

MONTHEAL 



VEUILLEZ ME DIRE OU JE PUIS ACHETER 



Service des Abonnes 



DATE 



1912 



NOM- 



ADRESSE 



LE PRIX COURANT 



"SINCERE" 

SAVON A POLIR 

Fait au Canada. 

Poli sans egal pour nettoyer les vitres, 
les miroirs, tousles articles en verre, les metaux, 
le marbre, les toiles cirees, les boiseries, la 
bijouterie, etc. 

Enleve les taches, le goudron, la pein- 
ture, l'encre, etc. 

Le meilleur savon a recurer sur le marche. 



CLEANS 
ALL 

JRFACES/ 



ll 



SOAP 
POLISH 

MANU fuc ture rs 



LLIAM CCLimiteS 5 

MONTREAL. 



ty//////*,'////////////////////////////,,, . 



: _■ 



SINCERE" 

SAVON POUR LES MAINS. 



(En boites de fer-blanc) 



** 



ANTISEPTIQUE " 



Ce savon detache les mains, et laisse la peau 
douce. Son emploi n'abime pas la peau. II fait dispa- 
raitre les taches d'huile et de couleurs, et la malpro- 
prete de toute sorte. 

Le savon Sincere ne contient que des ingredients 
de la plus fine qualite. 

Un seul prix pour tous. 

Soyez sincere a votre pays et vendez du 
Savon "SINCERE" 

Donnez une Commande a votre Marchand de Gros. 



William Compagnie Limitee, 

MONTREAL, Canada. 

Tei. Beii, Est 4253 724-726 Notre-Dame Est. 




LE PRIX COURANT 



Le Rasoir de Surete de GILLETTE se vend tout de 

suite et " Reste Vendu " 

Nous n'autorisons pas l'essai gratis durant 30 jours du RASOIR DE SURETE DE GILLETTE, 
et nos vendeurs ne le trouvent pas n^cessaire. Les gens reclament .le GILLETTE avec assez d'urgence 
pour l'acheter tout de suite et en PAYER LE PLEIN PRIX. 

Nous n'ofi'rons pas non plus d'eehanger les GILLETTE, ni d'en rembourser le prix d'achat. 
Chaque rasoir sort ant de la manufacture est fait avec tant de precision et examine avec tant de soin, 

que vous etes rarement appele- — si jamais vous 
J-?Of* ci l'etes — a faire des excuses ou a echanger un 

Close Shave Gillette defectueux. chaque rasoir Gil- 
lette que vous vendez donne une si entiere 
satisfaction, que L'ACHETEUR NE DEMAN- 
DE PAS LE REMBOURSEMENT DE SON 
ARGENT. Une fois qu'il s'est servi du GIL- 
LETTE, si vif, si doux et si confortable, il ne 
voudrait plus s'en departir, meme pourbeaucoup 
plus que le prix d'achat. 

Le GILLETTE a depuis longtemps passe 
l'ere des experiences, tant au point de vue de 
la fabrication qua celui de la vente. II est 
devenu un objet de premiere necessite tout en 
etant une speciality. 

Les offres d'essai et "d'argent rem- 
bourse" ne sont pas necessaires pour stimuler 
la demande, ni pour parer a une dissatisfaction 
a moitie prevue. 

Quand vous vendez un GILLETTE, 
vous le VENDEZ au plein prix et avec un 
profit substantiel, et il RESTE VENDU. 

Lequel, croyez-vous, vous attirera le 
plus de bienveillance de la part de votre 
clientele et vous donnera le plus de satisfac- 
tion— le rasoir qu'il faut mettre a l'essai ou que Ton vend avec privilege de rembourser l'argent, ou le 
Rasoir de Surete GILLETTE qui, non seulement reste vendu, mais aide a en vendre d'autres ? 

The Gillette Safety Razor Co. of Canada, Limited. 




Bureau et Manufacture . 

Nouvel Edifice Gillette, MONTREAL. 



-Gaelic- 



WOULD OVCIi 







to 




Vol. XLV. 



'suco 1 



MONTREAL, VENDREDI, 2 AOUT 1912 




No 31 



LEA* PERRINS 

SAUCE 




{W Royal Warrant. 



By Royai Warrant. 



d'Origine et 

Auther tique. 



LaSau ce WORCESTERSHIRE 

"La Favorite Universale" 



La Saveur piquante et delicieuse dela ''Sauce Lea & Penrins" 
est a l'abri des imitations aujourd'hui tout comme il y a 70 ans. 

Procurez-vous la Sauce qui a fait connaitre le nom de 
WORCESTERSHIRE dansle monde entier— !a ' Sauce 
Lea &i'Perrins." 



J. M. DOUGLASS, acents canadiens. 

MONTREAL. 




LE PRIX COURANT 




jONAS' 

EXTRACT 

VANILL A. 

DIPLOMA PiBROEDBY 

THE COUNCIL OF «RT? 
6ND MANUFACTURES 
PREPARED BY 

Henri Jonas a Cs 

MONTREAL 
sun NEW Y ORK. 



Dans tout commerce 

II y a un grand nombre d'articles qui, a certalnes saisons, ne 
se vendent pas et le marchand se creuse la tete pour trouver 
le moyen de s'en debarrasser coute que coute. 
C'est un fait qui ne se produit jamais avec les 

Essences culinaires de Jonas 

Elles ne connaissent pas de morte-saison. Printemps, Ete, 
Automne et Hiver, la menagere demande les Essences de 
Jonas. Avez-vous beaucoup d'articles dans votre magasin qui 
se vendent avec si peu de peine? C'est pourquoi votre interet 
est de ne jamais manquer d'avoir en stock les 

Essences culinaires de Jonas 

Manufacturers par 

Henri Jonas & Cie, - Montreal. 




Un article de saison 

est un article a ne pas negliger. Si vous mettez bien en eviden- 
ce dans votre magasin ou dans votre vitrine Particle, du jour 
votre clientele pensera a Pacheter. Y a-t-il un article qui soit 
plus de saison que le 

Vernis militaire de Jonas 

par les temps de poussiere qui ternissent si rapidement[les 
chaussures. II n'a pas son pareil pour Pentretien des chaus- 
sures en cuir. Si vous voulez offrir a vos clients un Vernis qui 
donne un brillant solide a la chaussure sans Pendommager, 
offrez-lui en toute confiance le 

Vernis militaire de Jonas 

HENRI JONAS & CIE 



FABRICANTS 

389 et 391 RUE ST-PAUL, 



MAISON FONDEE EN 1870 

MONTREAL. 



LE PRIX COURANT 




Gagnez de V Argent! 



NOUS EN ENSEIGNONS LE MOYEN 



Le cours du marche est a la hausse pour 
les f eves blanches — celles-ci se vendent $3.00 
le minot — mais les Feves Cuites marque Simcoe (grandeur pour 
les families) ne coutent pas plus cher que lorsque les feves seches 
se vendaient $ 1 .80 le minot. Nous pouvons faire cela parceque 
nous en avons achete une tres importante quantite a la baisse. 

Que signifient ces faits ? Les gigantesques proportions de 
notre commerce et notre optimisme quant a la popularite future 
des Feves Cuites marque Simcoe. 

Nous avons ete payes de retour par des ventes constantes et 
considerables et, neanmoins, nous avons encore en mains un stock 
suffisant pour repondre a votre demande. 

Vous ne doutez pas de la qualite des Feves Cuites mar- 
que Simcoe, n'est-ce pas ? Prenez-en un petit approvisionne- 
ment et vous vous convaincrez de leur veritable popularite. 
Obtenez le petit profit superflu, la Boite pour les Families— -la 
boite qui contient le plus de Feves au pnx le plus bas. 



DOMINION CANNERS LIMITED. 



HAMILTON, CANADA. 




LE PRIX COURANT 



Partout ou il y a des enfants 

Le Ble d'lnde prepare par Benson 

trouve une vente assuree. 

Les meres savent quels plats d'ete delicieux 
et nourrissants elles peuvent faire avec le Corn 
Starch de Benson,— riches custards, blanc-mange, 
creme a la glace, etc., que les enfants aiment et 
desirent. 

Les meres savent que leurs enfants peuvent 
facilement digerer le Corn Starch Benson a cause 
de sa delicatesse et de son extreme purete. 

Les meres demandent invariablement celui de 
Benson lorsqu'elles desirent du Corn Starch pour 
leurs enfants. Toutes les meres Facheteront dans 
votre quartier. 

Votre Commande Recevra une Attention Immediate. 

# FDYftRDSBURG STARCH (& 

-V^ LIMITED 

MONTREAL-CARDINAL-TORONTO -BRANTFORD -VANCOUVER 




EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS, CTTEZ "LE PRIX COURANT" 



LE PRIX COURANT 



ruix iwiiKi.Ms. 

Dans la liste qui suit, sont comprises uniquement les marques sp^ciales de marchandises dont les maisons, indiqudes en caract^re 
noirs, ont l'agence ou la representation directe au Canada, ou que ces maisons nianufacturent elles-memes. Les prix indiqu£s le sont 
i'apr&s les derniers reuseigneiiients fournis par les agents, repr^sentants ou manufacturiers eux-memes. 



WALTER BAKER & CO., LTD. 

La lb. 

Chocolat, Prime No 
i, bte 12 lbs., pains 

de ii lb. et i lb. ..0.33 

Chocolat a la Vanille, 
bte de 6 lbs 0.44 

German's Sweet, bte 
de 6 lbs 0.26 

Breakfast Cocoa, bte 
de i/5, i, J, 1 et S 
lbs 0.39 

Chocolat sucre, cin- 
quieme bte 6 lbs., 
pains de 1/5 lb. ...0.20 

Chocolat sucre, Ca- 
racas bte de 6 lbs. 0.32 

Falcon Cocia (Soda 
chaud ou froid), btes 

de 1 lb 0.34 

Caracas Tablets, cartons de 5c, 

40 cartons par boite 1.25 

Chocolat sucre, Auto, bte de 6 lbs. 0.32 
Ces prix sont F.O.B. Montreal. 

BRODIE & HARVIE 

Farines preparees de Brodie la doz. 

Red XXX pqts de 6 lbs. 3.10 

Red XXX pqts de 3 lbs. 1.60 

Crescent pqts de 6 lbs. 2. or 

Crescent pqts de 3 lbs. 1.50 

Superb pqts de 6 lbs. 2.7b 

Superb pqts de 3 lbs. 1.40 

Buckwheat pqts de 3 lbs. 1.60 

Buckwheat pqts de 6 lbs. 3.10 




Registered*" 
Trade-Mark 



Griddle-Cake .. .. pqts de 6 lbs. 3.10 
Griddle-Cake .. .. pqts de 3 lbs. 1.60 

Cartons contenant i doz. paquets de 6 
lbs. ou 1 doz. paquets 3 lbs., sans charge 
extra. 

L. CHAPUT, FILS & CIE. 
Montreal 

The Noix Ceylan "Owl" La lb. 

No 5. 1 lb. 30 lbs. far cse 20c 

No 5. i lb. 30 lbs. par cse 21c 

No 10. 1 lb. 30 lbs. par cse 26c 

No 10. i lb. 30 lbs. par cse 27c 

No 15. 1 lb. 30 lbs. par cse 32c 

tfo 15. J lb. 30 lbs. par cse 33c 

No 30 1 lb. 30 lbs. par cse 40c 

No 30. I lb. 30 lbs. par cse 41c 

The Vert Ceylan "Owl" La lb. 

No 5. 1 lb. 30 lbs. par cse 20c 

No 5. i lb. 30 lbs. par cse 21c 

CHURCH & DWIGHT 
Soda Cow Brand 

Caisse, 60 paquets de 1 
lb., $3.00. 

Caisse, 120 paquets de 1 
lb., $3.00. 

Caisse, 30 pqts. 1 lb. et 
60 pqts. I lb., $3.00. 



X DWIGHT' S/ 




/BAKING SODA 



Caisse de paquets de 5c, contenant 96 
paquets, $3.00. 

CIE. CANADIENNE DES PRO- 
DUITS AGRICOLES 
Montreal 
Lait Laurentia cse 12 pintes 
Lait Laurentia cse 20 chop.. 
Lait Laurentia cse 24 dem. . . 



1.20 
1.20 
1. 00 



WILLIAM CLARK 
Montreal 
Conserves 

Yiandes assorties 

Compressed Corned Beef.. .. 
Compressed Corned Beef.. .. 

Lunch Ham 

Lunch Ham 

Ready Lunch Beef., is $2.25 
Geneva Sausage. . .. is 
English Brown.. .. is 
Boneless Pigs Feet, is 
Sliced Smoked Beet js 

Roast Beef is 

Ready Lii"fh Loaves. 
Jambon, Boeuf, assortis.. 

Dito .. .. 

Boeuf Bouilli 

Boeuf Bouilli 

Boeuf Bouilli 



La doz. 





'''CLARK'S 1 


■Mkm 


mohtreal'* 


_ - ._. 1 




Pork and Beans, sauce tomates is 0.60 

Pork and Beans, sauce tomates is 0.60 
Pork and Beans, sauce tomates 

boites plates 3s 1.15 



^r 



LES PAINS DE LEVURE 



WHITE SWAN 



sont les pains de levure les plus sa- 
tisfaisants qui soient vendus au Ca- 
nada et ceux sur lesquels on peut 
le plus compter. 

Vos clients ne se plaindront 
pas de niauvais r^sultats, si vous 
leur fournissez les pains de levure 
de cette marque. 

Donnez une commande a votre fournisseur. 

White Swan Spices & Cereals Limited 



Seuls Distributeurs. 



TORONTO. 




I SUPE810R 

'ICKLES 




GiA!jS OW 



PICKLES 

II y a un certain risque 

a acheter les pickles en 
bouteilles. La morale (lit ; 
"Achetez d'apres le nom". 

Pour le coinmun des 
6piciers, toutes les marques 
de pickles se ressemblent. 
Sauvegardez votre .stuck 
en vous procurant les 
Pickles de Rowat. Le nom 
en est universellenient et 
f'avorableinent connu parmi 
les menagL'ies minutieuses 
qui component votre clien- 
tele. 

ROWAT & CO. 

Glasgow, - - Ecosse. 

Distributeurs Canadiens : 

Snowdou & Ebbit, 325 Edifice 
Coristine, Montreal, pour Que- 
bec, Ontario. Manitoba et le 
Nord-Ouest; F. K. Warren, Ha- 
lifax, N. S. ; J. R. Tilton, St. 
John, N. B.; C. E. Jarvis & Co., 
Vancouver, B. C. 



LE PRIX COURANT 



Saindoux Compose 



AIlSfG 



Reconnu comme le meilleur 
sur le marche. 

II n'en existe pas qui ait un 
gout plus fin. 

Son Prix est raisonnable. 



THE 

LAINC PACKING & PROVISION GO. 

LIMITED 
Rue Mill, - - MONTREAL. 



, 



Nous disons a vos clients pourquoi 
les Feves Cuites au Four Heinz 
sont differentes des autres — Pour- 
quoi elles ont une saveur superieure 
et ont plus de valeur nutritive. 

Lisez nos annonces dans tous les princi- 
paux magazines ou revues du pays pour 
femmes, et voyez, si vous ne croyez pas 
qu'il vous serait possible de tirer profit 
vous-meme de cette publicite, en tenant 
en stock des Feves Cuites au Four 
Heinz pour etre pret en tous temps a 
(aire face a la demande croissante. 

H. J. HEINZ COMPANY. 




i J ork and Bea i, boites hautes 
sauce tomates 3s 1-35 



OjcDngui 



Pork and Beans, Plain .. .. is 0.60 

Pork and Beans, Plain .... 2s 0.95 
Pork and Beans, Plain, boites 

plates .. .. 3s 1.15 

Pork and Beans, boites hau- 
tes, Plain 3 s 1.35 

Pork and Beans, sauce Chili, is 0.60 

Pork and Beans, sauce Chili. 2s 0.95 

Pork and Beans, sauce Chili. 3s 1.15 

Ox Tongue ijs 8.00 

Ox Tongue 2s 10. oc 

Ox Tongue 23s 11.00 

Jellied Veal 2s 5.75 

lielees de Boinllnn 2s 3.50 

Gelees de Bouillon 6s 10.00 

Potted Meats La lb. 

Ham, Tongue, Beef and Veal 

is 0.50 is, 1. 00 

Tnnrmp flam and- Veal .... is 1.20 

is $1.25, 2s 1.95, 3s 3.00, 4s 4.00, 5s 5.00 

Pates de Foie is 0.90 

Pates de Foie is 1.35 

Soupes La doz. 

Chicken pqts 1 . 10 

Chicken qts 3.00 

Mr.lligatawnay, Oxtail, Kidney To- 
mato, Vegetable, Mock Turtle, 

Consomme, Pois pqts 1. 00 

Dito qts 2.00 




1.50 
2.10 



Mince Meat La doz. 

(Tins fermees hermetiquement.) 

is, $1.25; 2s, 1.95; 3s, 3.00; 4s, 4.00; 5s, 5. 

Plum-Pudding 

Anglais . . . is 1 .5c 
Plum-Pudding 
Anglais ... 2s 2.00 
Boeuf fume en tran- 
ches "Inglass" i s 

Boeuf fume en tranches "in- 
glass" j s 

Boeuf fume en tranches "in- 

* lass " • H 3-35 

J. M. DOUGLAS & CO. 
Montreal 

Bleus a laver 

La lb. 

"Bleuol," boites 

10 lbs., 50 pqts 

de 4 carres. 15c 

"Sapphire," 

btes de 14 lbs. 

pqts de i lb. 

I2i* 

"Union," boites 

de 14 lbs., pqts 

de i et 1 lb. 10c 

WM. H. DUNN 

Montreal 
Edward's Soups 

(Potages Granules, Prepares en Irlande) 
Varietes: Brun — Aux Tomates — 
Blanc. 
Paquets, 5c. Cartons 1 doz, par j 




carton $0.45 

Paquets, 5c. Boites 3 doz. chaque 

(assorties), par doz 0.45 

Paquets, $c, par doz. de bandes 

de 5 chai|tie 2.25 

(ou en boites de 40 bandes 
$7.50 par boite.) 

Canistres 15c. Boites 3 doz., gran- 
deur, 4 oz., par doz 1.45 

Canistres 25c. Boites 2 doz., gran- 
deur, 8 oz.. par doz 2.35 

BORDEN MILK CO, LIMITED 
Montreal 

Liste de prix pour l'Est, Fort William 
inclus. 

Prix au 
Lait Condense (sucre) Detaillant 

Marque Reindeer (4 doz. par cse) $5.50 
Marque Mayflower (4 doz. par cse) 5.25 
Marque Clover- (4 doz. par cse) 4.50 

Lait Evapore (non sucre) 
Marque Reindeer Jersey, Boite 

de Famille (4 doz. par caisse) $3.75 
Marque Reindeer Jersey, Boite 

moyenne (4 doz. par caisse).. 4.50 
Marque Reindeer Jersey, Boite 

d'hotel (2 doz. par caisse) . . 4.00 
Marque Reindeer Jersey, Gallon 

( J /2 douzaine par caisse) .. .. 4.60 

Cafe (avec Lait et Sucre) 
Marque Reindeer, (2 doz. par cse). $5.00 
Marque Regal, (2 doz. par cse).. 4.50 
Marque Reindeer, en jarres en 

verre (2 doz. par caisse) .. .. 6.20 

Cacao (avec Lait et Sucre) 
Marque Reindeer, (2 doz. par cse) $4.80 

Limite de fret: 50c par Cwt. 
Conditions: Net 30 jours, sans escompte 



LE PRIX COURANT 



QUAND UN ARTICLE PORTE 
CETTE MARQUE, 






V„. 



VOUS POUVEZ AVOIR 
CONFIANCE EN 8A QUALITE 



United Shoe Machinery Company of Canada 

Rues Lagauchetiere et Monique - Montreal, Que. 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS, CITEZ "LE PRIX COURANT" 



LE PRIX COURANT 




Laits et Crimes Conden- 
ses. 

XCHAJtpl Charles "Family" . 3-75 

M T^ St. Charles "Hotel" . . 4-"" 

■Rrti Lait "Silver Cow" .. . 5-4° 

"Purity" 5- 2 5 

'Good Luck" 4-50 

Lait condense 

La cse 

Marque Eagle, 4 

doz., chaque.. ..$6.00 

Marque Gold Seal, 4 

doz., chaque.. .. 5.25 

Marque Challenge, 4 

doz., chaque. . . . 4-50 



Lait evapore 

Marque Peerless "Hotel", 2 doz., 

chaque «.. 4 00 

Marque Peerless "Boite Haute", 4 

doz., chaque 4-5° 

Marque Peerless "Pour Famille", 4 

doz., chaque 3-75 

Marque Peerless "Petite Boite", 4 

doz., chaque 2 - 00 

The EDWARDSBURG STARCH CO., 
Ltd., Montreal. 

Sirops de Table. 

Marque "Crown". 

Quarts (700 livres) lb. 0.03i 

i quarts (350 livres) lb. 0.03I 

i quarts (175 livres) lb. 0.04 

Seaux de 3«i lbs le seau 1.90 

Seaux de 25 lbs. .... .. le s.eau 1.35 

Canistres 2 lbs., 2 doz. a la caisse 2.55 
Canistres 5 lbs., 1 doz. a la caisse 2.90 



Canistres 10 lbs., i doz. a la caisse 2.80 

Canistres 20 lbs., I doz. a la caisse 2.75 

Marque "Lily White". 

Canistres 2 lbs., 2 doz. a la caisse 2.90 

Canistres 5 lbs., 1 doz. a la caisse 3.25 

Canistres 10 lbs., t doz. a la cse 3.15 

Canistres 20 lbs., i doz. a la cse 3.10 

Marque "Beaver" (Gout d'Erable) 

Canistres 2 lbs., 2 doz. a la caisse 3.50 

Canistres 5 lbs., I doz. a la caisse 4.00 

Canistres 10 lbs., i duz. a la caisse 3.95 

Canistres 20 lbs., i doz. a la caisse 3.90 

Empois de buanderie La lb. 

No 1 Blanc ou Bleu, cartons 3 lbs. 0.07 

No 1 Blanc ou Bleu, cartons 4 lbs. 0.07 

No 1 Blanc, barils o.o6i 

Canada Laundry (cse de 40 lbs.) 0.052 

Silver Gloss, btes a coulisses,6 lbs. 0.08 

Silver Gloss, Canistres de 6 lbs. 0.08 

Kegs Silver Gloss gros cristaux 0.07 
Edwardsburg's Silver Gloss, pa- 

quets chromos de I lb 0.07^ 

Benson's Satine, cartons de 1 lb. 0.07*} 

Canada White Gloss, pqts de 1 lb. o.o6i 
Benson's Enamel par caisse de 

40 lbs 3.00 

Benson's Enamel par caisse de 

20 lbs 1.50 

Celluloid 
Boites contenant 45 cartons, par 

caisse 3.60 

Empois de cuisine 

(Boites de 20 lbs., le en plus par livre). 

W. T. Benson's & Co., Celebrated pre 
pared Corn. 

Boites de 40 lbs o.07i 

Canada Pure Corn Starch .. .. o.osi 

(Boites de 2 lbs., ic en plus.) 



E. W. CILLETT COMPANY LIVHTE3 
Toronto. Ont. 



AVIS.— 1. Lea prix cotes ilanseettel i, 
iont pour nu'ihnnlisL'i aux points d 
distribution de grus dans Ontario el 
Queuec, txceptela ou des listes specia- 
ls de prix plus e:evos sont en vigueur, 
et its sont sujL-ts a varier sans avis. 

o Levain en Tablettes 
"Royal." 

Boites 36 paquets a- 
6c ... la boite $1.15 
Lessive en Poudre de 
Gill&tt, ) 

La cse 

4 doz. a, la caisse $3.50 
3 caisses .... 3.40 

5 caisses ou plus 3.35 
Poudre a Pate "Magic" 
Ne contient pa3 d'alun. 





ItWJt 



E Whitest I 



mm- 

iQWDffi 



6 doz. de 
4 doz. de 4 
4 doz. de 6 
4 doz. de 8 
4 doz. de 12 
2 doz. de 12 
4 doz. de 16 
2 doz. de 16 

1 doz. de 
£ doz. de 

2 doz. de 



La doz. 

. . $0.50 
. . 0.75 



5c. 
oz. 
oz. 
oz. 
oz. 
oz. 
oz. 
oz. 
2J lbs. 

5 lbs. 

6 oz. 
1 doz. de 12 oz. 
1 doz. de 16 oz. 

Vendue en canistres seulement. 

Remise speciale de 5% accordee sur lei 
* ensamandes de 5 caisses €t plua de li 
» ^©Jidrs k. Pftta "Magia"* 




Hurteau,Williams&Cie. Limitee 

Maison de Confiance fondee en 1892 

Le plus grand choix d'instruments de Musique au Canada. 

PIANOS, PIANOS - AUT0MATIQUES 
PH0N0GRAPHES, GRAPH0PH0NES 

Des plus celebres fabriques du Canada, des Etat-Unis et d'Europe. 

Le seul endroit ou vous puissiez vous procurer le merveilleut ''Phonola'' iPhono^raphe 
Pathe.) Jouant les disques a saphir et a aiguille. 

Prix speciaux pour argent comptant ou avec conditions de paiement pour convenir aux acheteurs. 

Une visite est sollicitee avant de faire votre choix. 
Bureau-Chef et M&gasin Principal : No. 316 rue Ste-Catherine Est, Montreal. 

i 

Succursale : No. 589 rue Ste-Catherine Ouest, Montreal. 
Succursale : No. 131 rue Sparks, Ottawa. 



LE PRIX COURANT 




Un client sortant de votre magasin, 
doit avoir fait Tune de ces cinq'choses : 



1° Achete des marchandises au 
comptant. 

Un Registre de Caisse "Na- 
tional" assure, au marchand qu'il 
sera tenu compte de tout l'argent, 
et qu'il en sera dispose a propos. 

2o Achete des marchandises a credit. 
Un Registre de Caisse "Na- 
tional" est profitable au marchand, 
en ce qu'il ecarte I'oubli de cre- 
diter les marchandises vendues, et 
la perte de la feuille de credit. 

3o Paye un a compte. 

Un Registre de Caisse "Na- 
tional" force le debit exact et 
assure au marchand tout l'argent 
qui a ete recu en a compte. 



4o Percu de l'argent. 

Un Registre de Caisse "Na- 
tional" profite au marchand en 
empechant quiconque de debour- 
ser l'argent de la caisse sans tenir 
compte du montant. 

5° Fait la monnaie d'une piece ou 
dun billet. 

Un Registre de Caisse "Na- 
tional" protege le marchand contre 
les pertes possibles en faisant la 
monnaie et lui procure {'occasion 
de s annoncer a ceux qui deman- 
dent un service. 

Un Registre de Caisse "National" 
profite au marchand, au client et 
commis sur chacune de ces tran- 
sactions. 



The National Cash Register Compagny 

Fabr'que Canadienne : Toronto. Bureaux a Montreal : 1-3 Notre-Dame Ouest. 

Bureaux-chefs pour le Canada : 285 Rue Yonge, TORONTO. 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS, CITEZ "LE PRIX COURANT" 



IO 



LE PRIX COURANT 



Jib. \ 2&b 



Sotfa "Magic*. -Ls csa 

No. 1 caisse 60 pqts de 1 lb . . . 2.P5 

5 caisses 2.75 

No. 2 caisse 120 pqts de y 2 lb . . 2.25 
5 caisses 2.76 

No 3 caisse 
30 pqts. de 1 lb 
et 60 pqts. de 
5 caisses . . ■ . . . "75 
No. 5 caisse 

IOC pqts de 10 oz. 2.9G 

5 caisses 2.SC 

Creme de Tartre de 
"Gilletf 

La doz 

1 lb. pqts. (4 doz. dans 

la caisse) .... §1.00 
i lb. pqts. (4 doz. dans 
la caisse) .... 2.00 
Lacse 

4 doz. pqts., J lb f assor- ) , s ftn 

2 doz. pqts., h lb \ tis. J * B u 

J lb. canistres rondes, avec couvor- . 
cles fermant a vis (4 doz. dans la 

caisse) 2.Zi> 

1 lb. canistres rondes, avec couver- 
cles fermant a vis (3 doz. dans la 

caisse) . 4.10 

' ' La lb 
E lb. canistres carries (% doZ dane 

la caisse) 0.33 

; 10 lb. boites en bois 0.30? 

25 lb. seaux en bois ...... 0.30* 

100 !b. barils 0.28& 

360 !b. bar"* .. ... . ... ........ 





N. K. FAIRBANK COMPANY, 
Montreal 
^STBa^^ Prix du Saindoux 

'^T~gsSg^\ Compose, Marque 
X BOAR'S HEAD. F. 
O R Mntitr»al. 
Tierces. . lb. o. u 
Tiriettes do lbs. o. n.J 

Seaux en bois. 20 lbs o.ni 

( na'udieres, 20 lbs 0.11 

Caisses, 3 lbs. 20 a la caisse .... 0.12 
Caisses, 5 lbs. 12 a la caisse .... o.HA 
( aisses, 10 lbs. 6 a la caisse.. .. o.ni 

GUNN. LANGLOIS & C:c, Limitee 
Montreal 

Prix du saindoux 

compose, marque 

Ijjljl jl j EASIFTRST 

^LSi ii'H'j i S iSr "* Tr,| "'-''-' s •• nin 

^^^^^^ Tinettes 60 lb. 0.10} 

Seaux en bois. 20 lbs 2.15 

Chaudieres, 20 lbs! 2.0s 

Caisses, 3 lbs o.iof 

Caisses, 5 lbs lb. 0.11 

Caisses, 10 lbs lb. 0.11 

Tains monies d'une livre o.ni 

IMPERIAL TOBACCO COMPANY 
OF CANADA, Limited. 
Cigarettes. Le 1,000 

Richmond Straight Cut 11.00 

Sweet Caporal 8.50 

Athlete 8.50 

Old Jnlge 8.50 

New Light (tout tabac) 8.50 




Sub-Rose Cigarros (tout tabac). 8.50 

Derby 0.55 

Old Gold 6.30 

Prince 5.75 

Bouquet 5.75 

bvveet Sixteen 5-75 

Dardanelle (Turques) ordinaires 12.25 
Dardanelle (Turques), bouts en 

liege ou en argent 12.50 

Coronet 18.00 

Murad (Turques,) bouts en papier. 12.00 
Moguls ( fc,gyptlcnnes), bouts pa- 
pier ou liege 12.00 

Yildiz (Egyptiennes) 15.00 

Yildiz Magnums (Egyptiennes), 
bouts en papier, en liege ou en or 20.00 

Gloria 5.75 

Lmpire Navy Cut 8.00 

Player's 8. 20 

Calabash 11.00 

Uiu Lftum 8.00 

Gold Crest 6.00 

Imperial AA 27. 00 

Columbia (tout tabac) 11.00 

Imperial AAI 35-00 

ISuube Clurques) 0.00 

Hassan (Turques,) 8.50 

Pall Mall (Turques;i 18.50 

Capstan (importees) 12.00 

Pale Mall, format Royal 25.00 

Tabacs a cigarettes. La lb. 

Puritan et B. C. No 1 .. .. 1/12S 1. 00 

Sweet Caporal 1/13S I.IJJ 

Athlete 1/12S 1.05 

Derby, boites fer-blanc .. .. i lb. 0.05 
Tabacs coupes. La lb. 

Old Chum 10s 0.79 

Lord Stanley, Tins J lb 1.05 

Meerschaum 10s 0.79 

Athlete Mixture, Tins i et i lb. 1.35 

Old Gold 12s 0.95 

Seal of North Carolina .. .. 12s 0.95 
Duke's Mixture (Cut Plug) .. .. O.82 



tf* 









.0 



BSi 



r 



SUNNY MONDAY 

Le savon pour blanchis=age SUNNY MONDAY doit etre le meilleur 
qu' v iin femme puisse acheter, pa'ce que la puissance de l'annonce de Fairbank 
le pousse dans les foyers ou le blanchissage se fait soit a l'eau dure, douce, 
chaude ou froide, et qu'il travaille egakment Lien dans l'un ou l'autre cas. Les 
eoiciers le vendent partout car lis reconnaissent qu'il donne plus de satisfaction 
a leurs clients et qu il leur assure plus de ventes. 

SUNNY MONDAY est un savon blancqui epargne du temps et Econo- 
mise le linge. 

Vendu en detail a 5c. 

Les bulles de Sunny Monda y feront disparaitre vos ennuis. 

The N. K. Fairbank Company, 

MONTREAL. 



aM*ltmi«!«|«(^|«[»i«|«3»|*|«|«|^|*l*»l*l^l«M»I9l^l«l4Mtl«»l® 



LE PRIX COURANT 



II 



rr 



-N 



Les meubles de QUALITE sont ceux qui donnent satisfaction a vos clients 
et vous amenent de nouveaux acheteurs. Pour qu'un meuble soit jug^ tel, il 
i'aut qu'il soit 




Confortable Solide 



L'une de ces qualitds ne doit pas etre deVeloppee au detriment des deux 
autres, mais chacune d'elle doit etre l'objet des plus grands soins au cours de 
la fabrication. 



Elegance 
Confort 
Solidite 



& ^jL3LJL5L^ZS 



mx 



3*** 

m* 






f 



1 



Elegance 
Confort 
Solidite 



Chaque article d'ameublement de la Canada Mattress Mfg Co. est le type 
meme du MEUBLE DE QUALITE. 

Lorsque vous vendez un article de cette marque, c'est une reclame permanen- 
te que vous assurez a votre magasin. 

Nous manufacturons : Fauteuils, M&tel&s, Sommiers en fer et en bois, Meubles de 
salons, Sofas, Chaises Morris, etc. 

DEMANDEZ NOTRE CATALOGUE. 

THE CAP^ADA MATTRESS MFG. CO. 

Victoriaville, Quebec. 



«» 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEU RS, CITEZ "LE PRIX COURANT" 



w 



12 



LE PRIX COURANT 



"Canada First" 



Le lait de la marque '"Canada First 
l'usine ou on le prepare est en retard 




" est si populaire, que 
de plusieurs semaines 
pour l'ex£cution de 
ses commandes. En 
meme temps que 
le patriotisme cana- 
dien invite les clients 
a deinander le Lait 
"Canada First", ils 
sont assures que la 
quality en est aus.-i 
la Premiere du Canada. 

Le Lait "Canada 
Fir^t" est trois fois 
plus riche en gras de 
beurre et en solides 
que le lait f rais ordi- 
naire. On peut te le 
procurer sucre ou sans 
sucre et en boites de 
toutes grandeurs, de- 
puis le format "Baby" 
pour les petites fa- 
milies jusqu'au grand 
format pour 1' usage 
des hotels. 



The Aylmer Condensed Milk Co., 



LIMITED 



MANUFACTURE 
Bureaux d'affaires, 



AYLMER, ONT. 
HAMILTON, Ont. 




POIRMESIRER 
L'HUILE. 

Notre systeme fait 
dispaiaitre 'ous les 
incomei.ieiits : la 
uiauvaise odeur, la 
malpjoprcte pour 
Us mains et 1. s ha- 
bits. 

Adoptv z sa s t rder 
le 



SYSTEME BOWSER 

Pour Mesurer l'Huile. 



Reservoir a l'epreu- 
ve du feu. Mesure 
n'importe quelle 
quantite, conditions 
faciles, paiement a 
tantparmois, gran- 
deurs assorties.prix 
varies. 

Demandez notre 
catalogue No. 8 F. 
Ecrivezen f rancais. 

S. F. Bowser & Cie., 

Inc. 

66-68 Ave Fraser 

Toronto, Ont. 



A present &vec le Systeme Bowser 




Did Virginio, pqts i et i lb O.72 

Juke's Mixture (.Granulated), 

i/ios Bags 5 lbs. carton .. .. 0.85 
Jul! Durham. 

1/10 bags, 5 lbs. carton 1.25 

1/16 bays, 5 lbs. carton 1.25 

Old Virginia, pqts. 4 et 1 lb O.72 

Old Virginia, pqts. 1/16 lb 0.72 

bnap pqts. 1/12 et 1/6 lb 0.48 

Calabash Mixture, tins h et 1 lb. 1.15 

Calabash Mixture, tins i lb 1.20 

Calabash Mixture, tins 4 ib 1.35 

Capstan Navy Cut (importe) tins 

t lb. Medium et Fort 1.33 

Capstan Mixture (importe) tins 

i lb. Medium 1-33 

Pride of Virginia -(importe) tins 

1/10 lb 1.33 

Old ringnsli t^urve Cut (.impor- 
te) tins 1/10 lb 1-33 

;i'uxedo ' unporie) tins 1/10 lb. . 1.35 

Lucky Strike (importe) tins 1/10 1.33 
Kose Leaf (importe, a chiquer) 

pqts. 1 oz 1-22 

1 atjac* en palettes, (importes) La lb. 

Pir.*.r H'-"I C "^V t "1 

Tabacs en poudre La lb. 

Copenhagen en boites 1/12 lb. .'. 0.00 

Rose No 1 de Landry 0.32 

Rose No 1 de Houde 0.34 

(Empire Branch). 

Tabac a chiquer. La lb. 

Club barres. 5 a la barre, 6 more. 

a la lb., boites 5 lbs 0.40 

Moose its 0.40 

Snow Shoe barres, 6i more, a la 

lb 0.43 

Stag 5 1/3 more, a la lb, i butts 



12 lbs. boites 6 lbs 0.38 

Black Watch 6s 0.44 t 

Bobs 6s. et 12s 0.40 ' 

Currency 12s 0.46 

Pay Roll 7is 0.56 

hmpire Navy Chewing barres 14 

oz., boites 7 lbs 0.51 

Tabacs a fumer. La lb. 

Pedro barres, 16 oz, 5 more. a la 

lb. boite 6 lbs 0.55 

Empire 6s. et 12s 0.44 

Kosebud 6s 0.45 

Ivy 7s 0.50 

Shamrock 6s 0.45 

Tabacs haches. La lb. 

Great West (Sac) 8s 0.59 

Regal, cube cut en boites Qs. .. 0.70 
Taxi Crimp, cut, boites 10s 0.78 

"Soussa" importe du Caire, Egypte. 

Extr'a fine, No 25 20.00 

Extra fine, No 30 23.00 

Khedivioles 30.00 

HENRI JONAS & CIE, 
Montreal 

Extraits Culinaires. La doz. 

1 oz. Plates. Triple concentre .. 0.80 

2 oz. Plates. Triple concentre .. 1.50 
2 oz. Carrees. Triple concentre.. 1.75 

4 oz. Carrees Triple concentre.. 3.00 
8. oz. Carrees. Triple concertre.. 6.00 

16 oz. Carrees. Triple concentre.. 12.00 

2 oz. Rondes. Quintessence.. .. 1 .75 

2* oz. Rondes. Quintessence.. .. 2.00 

5 oz. Rondes. Quintessence.. .. 3.50 



8 oz. Rondes. Quintessence.. .. 6.00 
4 oz. Carrees. Quintescence, Bou- 

chons emeri 3-5° 

8 oz. Carrees. Quintessence. Bou- 

chons emeri 7.00 

2 oz. Anchor I *°° 

4 oz. Anchor '-75 

8 oz. Anchor 3-°o 

16 oz. Anchor 6o ° 

2 oz. Golden Star "Double Force" 0.75 

4 oz. Golden Star "Double Force" 1.25 

8 oz. Golden Star "Double Force" 2.25 

16 oz. Golden Star "Double Force" 4- 2 5 

2 oz. Plates. Soluble 0.75 

4 oz. Plates. Soluble l - 2 5 

5 oz. Platen Soluble 2.25 

16 oz. Plates. Soluble 4-25 

1 oz. London °-5° 

2 oz. London °-75 

Extraits a la livre de .. $1.00 a 300 

Extraits au gallon de .. $6.00 a 24.00 

Memes prix pour extraits de tous fruits. 

Moutarde Francaise. La grosse 

2 doz. a la caisse. 

Pony 7-50 

Medium 1 000 

Large I2 °° 

Small 7-00 

Tumblers J 0-8o 

Egg Cups I 2 00 

No 67 Jars I2 - 00 

2 doz. a la caisse. 

Muggs 12.00 

Nugget Tumblers 12.00 

Athenian Tumblers 12.00 

Goblets I2 .oo 



LE PRIX COURANT 



13 



Soda a Pate 
" CX»V BRAND" 

Pour donner satisfaction et profit, il n'y 
a pas de ligne de Soda a Pate aussi bonne 
que celle de "COW BRAND". 

Elle est invariablement pure, de toute 
force, digne de confiance, et elle est tou- 
jours en demande de la part de la cuisi- 
niere soigneuse. 

Commandez-la a votre fournisseur. 




CHURCH & DWIGHT, Limited. 

Manufacturers 

MONTREAL. 



Graisse a Patisserie "Easifirst". 



PON-HONOR 

UNNS 

FOOD PRODUCTS. 



Succ£dane le plus satisfaisant qui soit connu du sain- 
d oux pur. QuaTite absolutnent garantie — couleur parfaite. 
Manufactured sous la surveillance des inspccteurs du 
Gouvernement. 

Etant donnd le prix du saindoux pur, ne vous serait-il 
pas profitable de vous r-nseigner sur les merites et le prix 
de la graisse Easifirst ? 

GUNN, LANGLOIS & CIE, Limitee. 

Salaisons de Pore et de Boeuf. Raffinage d'Huile 
de Coton. 

241 rue St-Paul, MONTREAL, Que 




Facilitez a la menagere 
les travaux de cuisson. 

La majority des femmes se font un orgUeuil de faire de 
beaux gateaux, du beau pain et de la belle patisserie— elles 
aiment qu'ils aient un gout uniforme, qu'ils soient cuits a 
point et fSgalerrent et, pardessus tout, qu'ils aient bon gout. 
Donnez leur le 

Sel de Table Windsor 

et vous rendrez leurs succes plus certains. Un sel mediocre 
fait une patisserie mediocre — tout s'affaise apres avoir tra- 
vaille durant des heures au-dessus d'un poele surchauffd et 
e'est un grand desappointernent. Aidez la menpgere a 
£viter cela. 

CANADIAN SALT CO., LIMITED 

WINDSOR, ONTARIO. 



Le client satisfait assure un client PERMA- 
NENT. Toutefois, sans la purete, une satisfaction 
de longue duree n'est ni possible ni probable. Les 
niarchandises de qualite commandent un commer- 
ce regulier. Les profits decoulant des articles 
suivants, edifient un commerce. 

Savon de Castille "Le Calice". 

(11 medailles d'or 

Le savon pur par excellence. Hygieniqi e, propre. 
anticeptique, libre de toutes matieres animales corrompues, il est 
aussi pur que l'huile et l'habi'eie puissent le faire I.e Calice esl aussi 
bon et sans danger pour la peau que pour la plus fire lingerie. 

Fabrique exclusivement par les Soeurs D. Lecas & cie, Marseilles. 

Les Sels Epsom de Bramwell, 

aceus ent une absence notable d humidity, du fond an dessus du paouet 
—ilssont absolument exempts de sub'-iai ces ftrangdres II* D'ont 
jamais < te ni ue >errnt clas: 6s aver, les sels ordinaires du commerce, 
lis i ont hers concours. 



Les Sardines de Norvege 




(ne varie jamais Sa haute qualite ne \awe jamais dn niveau de perfec- 
tion atteint par les fabricants il v a m si giand iioml red'annees Bile 
est faite par des gens soiguei'X tour le* g<ns minutlf ux. Kile est 
faite sur 1'honneiir dim ncm oui est (levant le public dej uis un MCtle 
et qui n'a epargne aucun (ffott pour pioduirece qu'il y a de meilltur. 

ARTHUR P. TIPPET © CO., 

AGENTS 

Montreal Toronto 



14 



i doz. a la caisse. 



No 64 Jars i5°o 

No 65 Jars I 8 - 00 

No 66 Jars 21.00 

No 68 Jars x S-00 

No 69 Jars 2 i-°o 

Vernis a chaussures. La doz. 

1 doz. a la caisse. 

Marques Froment 0.75 

Marque Jonas °-75 

Vernis Militaire a l'epreuve de 

Teau 2 -°° 

LABRECQUE & PELLERIN, MANU- 
FACTURERS, MONTREAL. 

Douz. 

Catsup King $ 1 - 00 

Catsup King, brl. 9 douz 0.95 

Confiture King, 2 lbs. cse 3 douz. 1.50 

Confiture, cse 2 douz., 12 onces. 1.00 

Confiture, pinte 2 -5° 

Caustique, 100 lbs chaque 2.75 

Caustique, 50 lbs chaque 1.50 

Lessive, cse 4 douz., douz. 40c, 

caisse J -40 

Confiture, chaudiere No 7, ch. 0.42^ 

Confiture, seau No 7, chaque. 0.45 

Confiture, chaudiere No 5, ch. 0.30 



LE PRIX COURANT 

The LAING PACKING & PROV. Co. 
Montreal, Canada. 



pO^Lc 



PATENTES 



DBTENUES PROMPTEMENT 



->ans tous 1es pays. Pour renseignements de- 
SSaSle Guide de I'lnventeur qui sera envoye 

MARION & MARION, 3*4 rue lUmversM 
5£" d™larii" Ste-Catherine, Edifice de la 
Banque des Marchands. 



NEW VICTORIA HOTEL 

H. FONTAINE, PROPRIETAIRE 

QUEBEC 
L'H6tel des commis-voyageurs. 

Plan AmeVicain. Taux, a partir de f 2.50. 




Lard en Baril Marque "Anchor" 

Lard pesant, Canada Short Cut, 

Mess brl. 35/45 26 - 00 

Lard pesant, Canada Short Cut, 

Mess I brl 13-25 

Lard du dos, Canada Short Cut, 

brl. 45/55 2 5-5° 

Lard du dos, Canada Short Cut, 

i brl 13-00 

Lard pesant Brown Brand, de- 

sosse, tout gras, brl. 40/50.. .. 24.50 

Lard clair, pesant, brl. 20/35 

Pickled Rolls, brl 25.00 

Lard a feves, (petits morceaux, 

mais gras), brl 18.50 

Heavy, clear fat backs 40/5 •• •• 26.00 

Saindoux Compose Raffine. choix 
Marque "Anchor". 

Tierces, 375 lbs lb. 0.10 



JOSEPH FORTIER 

Fabricant-Papetier 

Atelier de Rejrlure, Reliure, Typo- 
eraphie. Relief et Gaufrage. Fabri- 
cation de Livres de ComptabUite. 
Formuleset fournitures de Bureau. 

210 rue Notre-Dame Ouest, 

(Angle de la rue St-Pierre). Montb^ai.. 



PFOX7R OISBAUX est le "Cottam 
i" fa'orique d aprea aix brevet*. Mar- 
c nar.dne de confiance ; rien ne peut Pappro- 
cker r.orr.»ne valeur et comme popularity. 
.Inez iotu tea fourniaaeura en sroa. 



Les F^ves au Lard de Clark 

avec 

SAUGE CHILI ORDINAIRE 
ET SAUCE TONIATES, 

chaque sorte en six differentes 
grandeurs de boites. 

QUALITE, DELICATESSE et COM- 
MODITE sont les attributs les plus 
necessaires aux aliments prepares ; les 
FEVES AU LARD DE CLARK posse- 
dent ces attributs a. un haut degre. 

La QUALITE approche autant de la 
perfection que le choix le plus minutieux 
des matieres et les methodes de prepara- 
tion les plus modernes puissent le per- 
mettre. 

La DELICATESSE du gout est le 
resultat de nombreuses ann£es d'expd- 
rience, de l'emploi exclusif d'ingr£dients 
les plus fins dans les sauces de la reten- 
tion de toute la saveur et He la puissance 
nutritive grace au procdde' de cuisson 
CLARK. 

La COMMODITE se passe de demons- 
tration. Les boites sont de differentes 
grandeurs pour convenir a toutes les fa- 
milies. II suffit de niettre la bpite dans 
l'eau bouillante durant quelques minutes, 
alors qu'il faudrait des heures pour pre- 
parer un plat de la metne sorte dans une 
cuisine ordinaire- 

LA DEMANDE EST INIVERSELLE ET 

CONSIDERABLE. 

LES PRIX SONT EQIITABLES. 

W. CLARK,- Montreal. 



Boites 50 lbs. net (doublure par- 

chemin) °- IoJ 

Tmettes, 50 lbs. net (Tinette 

imitee) °- I0 i 

Seaux de bois, 20 lbs. net $2.10 o.ioi 
Seaux de fer-blanc, 20 lbs. $1.95 0.09! 
Caisses 10 lbs. tins, 60 lbs., en 

caisses, bleu 0.10J 

Caisses 5 ibs. tins, 60 lbs. en 

caisses, bleu o.iog 

Caisses, 3 lbs., tins, 60 lbs., en 

caisses o.iof 

Briques de saindoux compose, 60 

lbs., en caisse, pqts 1 lb o.ul 

Saindoux Marque "Anchor" (garanti 
pur). 

Tierces, 375 lbs 0.13J 

Boites, 50 lbs., net, (doublure 

parchemin) 0.13S 

Tinettes, 50 lbs., net (tinette imi- 
tee) 0.13I 

Seaux de bois, 20 lbs., net (dou- 
blure parchemin .. .. $2.75 0.13! 

Seaux en fer-blanc, 20 lbs. 

brut $2.60 0.13 

Caisses, 10 lbs., tins, 60 lbs., en 

caisses Rouge 0.13I 

Caisses, 5 lbs., tins, 60 lbs., en 

caisses Rouge .. 0.135 

Caisses 3 lbs., tins, 60 lbs. en 

caisse Rouge 0.14 

Saindoux en carre d'une livre, 

60 lbs., en caisse 0.14J 



le Comptoir Mobilier] 

FRANCO CANADIEN 

Societe a Charte par Actions 

117-119 Rue Craig Ouest, ■ ■ Montreal 

■MHBBH PHONE MAIN 6892 >«!■■■ 

Le Comptoir Mobilier FrancoCanadien 

Est ouvert a toute personne de- 
sirant contracter un emprunt 
sur effets mobiliers ou mer- 
chandises livrees a nos entre- 
pots, sans s'exposer a payer 
des taux usuraires et ruineux. 
L'honorabilite des fondateurs 
etdirecteurs du Comptoir cons- 
titue la meilleure garantie des 
emprunteurs. 

La Cie. achetera a des prix rai- 
sonnables et defiant toute con- 
currence, tous objets ou mer- 
chandises non-perissables, en 
reservant au vendeur I'option 
de rachat dans un temps deter- 
mine. 

Le C omptoir Mobilier FrancoCanadien 

Fait des avances d'argent sur 
tous objets ou marchandises 
non perissables, ayant une va- 
leur commerciale et deposes 
aux bureaux de la Societe. 
La Societe se charge de la Ven- 
te par Encan de toutes mar- 
chandises et possede d«3 En- 
trepots et Magasins Generaux 
pour la Vente a Commission de 
tous articles et effets mobiliers 
confies a la Societe pour cette 
fin 



LE PRIX COURANT 



'5 



C'est le moment de vous procurer les 
pommes sechees marque E. A. 

Nous en avons un gros stock. Les prix sont particulierement attra- 
yants. On s'attend a une recolte reduite, la saison prochaine. Tout est la. 
Commandez-en une boite echantillon des maintenant. 

MATHEWSON'S SONS. 



Epiciers en Cros 



MONTREAL. 



LES POUDRES NERVINES DE MATHIEU 

sont un remSde simple mais effictif contre tous les maux de tete — un rernSdc que chaque marchand pent recommander comme v n 
curatif sflr et rapide. 

Si Vous ne connaissez pasencore des Foudres Nervines de Mathieu, et ;i vous tMes sujut aux mai.x de tete, e?sayez-ks vous- 
niCtue it nos frais au moyen du coupon ci-joint. 




POUDRES NERVINES] 

to* OE MATH I EU 

Pour Ions les Mam de Tele et Nevralgit. 



t'tie poudre .oulagcra et 
.out ijueriroiit 

"ll A la tele. 



Comme remede centre les rhumes et les 
troubles bronchiques, le Siropde Goudron 
et d'Huile de Foie de morue de Matl ieu s'est 
rendu fameux tt cette preparation soeur-les 
Foudres Nervines— marche a grand pas dans 
la mgme voie. 

LA CIE J. L. MATHIEU, 

Proprietaires. 
Sherbrooke, - - P.Q. 




Veuillez m'envoyer une boite riguliere 
de Poudre* Nervines de Mathieu 4 l'adresse 
suivante : 

Nom 

De .. 

(Nom de la maifon de commerce). 

Rue. 

Ville ou village. 

Province . 



LE TYPE DU MEILLEUR SUCRE AU CANADA 




Su^ar 



1 00% DE SUCRE DE CANNE. 



Maintenant 
AVE. PAPINEAU 

No 290 




f Commandes, Est 1618 
i Bureau, " 1361 



i6 



LE PRIX COURANT 



A VOTRE 

POINT 

DEVUE 

la perfection consiste en quatre 
choses : la Fabrication, la Cuisson, 
l-Empaquetage et la Vente. 

Les Biscuits Sodas a la Crenie 
Perfection de Mooney sont bien 
faits. bien cuits, bien empaquetes 
et se vcndent bien. 

La Popularity . et la Perfection 
vont de pair. L'epicier sage sait 
que c'est la an f;iit indiscutable du 
commerce. Par consequent, il 
acbete la mcilleure sorte. 

i— — i "~ttt ' ■* -■"■-"^- •" ""— f 



PERFECTION 

\1* MOONEV BISCUITS CANDY. CO 
STRRTfORO CANADA .; 



The Mooney Biscuit 

AND CANDY CO., LIMITED 

Manufactures a 
Stratford, Ont., Winnipeg, Man. 



Su> cursales a Hamilton, OLtavva, Syd- 
ney, C. B., Halifax, N. E., Fort Wil- 
liam, Calgary 
Jean, T. N. 



Vancouver, C. B., St- 



LA FAEINE PBEPAREE 

(SklF-RAlSlNG FLOUK, 

DE BR ODIE & HA RVIE 

: est aujourd'hui la farine preTeree des 
m£nage)r,e9. Elle dr-nne une excellen- 
te patisserie, legere, agreable et re- 
cherchde par les amateurs Pour re- 
ussir la patisserie avec la farine pr4- 

t par£e de BRODIE & HARVIK.it 
suffit de suivre les directions itnpri- 
mces sur chaqve paquet. 

-L4_«»Ll6.rne Bleary, MOITB'H 



Viandes fumees. 
jambons: Premiere qualite. 

Extra gros, 28 a 40 lbs 0.14 

GroSj 20 a 28 lbs 0.14^ 

Moyens, 15 a 19 lbs 0.16 

Petits., 10 a 13 lbs 0.16 

JainDons desosses, roules, gros 

16 a 25 lbs 0.16 

JauiDuoa acausses, roules, penis, 

9 a 12 lbs 0.18 

bacon de Eaing, a dejeuuci, 

sans os, choisi o.i7i 

Bacon de Brown, a dejeuner, mar- 
que anglaise, sans os, epais .. 0.16J 
Bacon de Eaing, Windsor, dos 

pcle 0.19J 

joiiiuuiis ae Lduig, ciiuisis ri 

que-Nique", 10 a 14 ibs 0.14 

Petit bacon roule, epice, desos- 

ses, 8 a 12 lbs 0.13 

Bacon choisi, Wiltshire, cote 50 

lbs 0.17J 

Cottage Rolls 0.15* 

Saucisses fumees. 
Bologna (Bondon de Boeuf) .. 0.06* 
Bologna (Enveloppe ciree) .. .. o.o6i 
Brunswick (Beef Middles; .. .. 0.08 

frankfurts 0.09 

Polish 0.09 

Garlic 0.09 

Empress (Poulet, jambon et lan- 

gue) doz. 1. 10 

Saucisses fraiches 
Saucisses de pore (tripes de pore) 0.08 
Saucisses de pore (tripes de mou- 

ton) o.o8£ 

Petites Saucisses de pore (pur 

pore I 0.15 

Saucisses Cambridge (paquets de 

1 lb.' 0.09 

Saucisses de fermier 0.12 

Chair a saucisses (seaux de 20 

lbs.) 0.07I 

Boudin blanc 0.07 

Boudin noir 0.08 

AGENCES 

LAPORTE, MARTIN & CIE, LTEE, 
Montreal 
L6gumes. 

Petit 1 Pois Importes "Soleil" 

Tres fins ioo boites 14.00 

Fins 100 13.00 

Mi-fins 100 " 12.50 

Petits Pois "Francois Petit & Co." 
A arriver 

Petits Pois "Soleil" 

Fins 100 boites 12.00 

Mi-fin 100 " II. 00 

Moyens No 1 100 " 10.50 

Moyens No 2 100 10.00 

Moyens No 3 100 " 9-25 

Petits Pois "Frs. Petit & Co." 

Fins 100 boites 10.00 

Mi-fins 100 " 9.00 

Moyens IOO " 7-5° 

Movens, 100 btes. etiquette doree 8.00 

Haricots "Soleil" 

Extra Fins, 40 flacons 9-5° 

Extra Fins, 100 boites I3-00 

Fins, 100 boites 11.00 

Moyens, 100 boites 8.25 

Coupes, 100 boites •• .. 8.00 

Macedoines No 1 extra, joo'boites 12.00 
Macedoines No 2 extra, 100 boites 9.25 
Cotes de Celeri. 100 boites .. .. 8.00 

Cotes rle Celeri. 50 boites 7.50 

Epinards en Puree, 100 boites .. 9-50 
Kpinards en Puree, 40 flacons .. 7.50 
Fonds d'Artichauts. 100 boites .. 33.00 
Carottes Tournees primeur, 100 bs. 10.00 

Soupes. 

Vertes cerfeuil, 100 boites 050 

Tulienne. 100 boites 8.00 

Printaniere Nouvelle, 100 boites.. 950 



IL NY A AUCUN RISQUE Nl 
SPECULATION DANS LA VENTE 



DE 




'8 



AND 



Ce sont des articles 
de vente courante 
et des modeles de 
purete" et d'excel- 
lence dans le mon 
de entier. 
53 des plus hauts Prix et Me"dailles 
en Europe et en Amerique. 



Registered 
Trade-Mark 



HIP. X CO. Ml 



Etabliaen 1780. 
MONTREAL, Can. DORCHESTER, Mass. 



LACAILLE, GENDREAU & CIE 

Successeurs de CHS. LACAILLE & CIE. 

EP1CIERS EN GROS 

rmportateurs de Melasses, 81- 

rops, Fruits Sees, The, Vina, 

Liqueurs, Sucres, Etc, Etc. 



Specialite" de Vins de Messe de Sicile 
et de Tarragone. 



329 Rue St-Paul et 14 Rue St-Dizier 
MONTREAL 



CONFITURES PURES DE UPTON 



CONFITURES PURES 

NOUVELLE SJHSOI. 

*© DE UPTON @*- 

MAIHTENAKr PRETEfc 




Absolument puree, 
et de saveur deli- 
cieuse, conservee? 
dans des seaux de 
5 lbs. et des jarres 
en verre de 16 oz., 
doubles or, scelles 
bermetiquement. . 

PDRE MARMELADE 
D'ORANGE DE 

UPTON 

Bien et favorablement connue de 
l'epicier et de ses clients dans tout lc' 
Canada, ou elle est faite et vendue 
depals plus de quinze an?. 



LE PRIX COURANT 



17 



L. R. MONTBRIAND 

Architecte et Mesureur, 
30 Rue St-Andre Montreal . 



W. LAMARRE & GIE 

MARCH1NDS DE 

BOIS ET CIIARBON 

Foin, Paille, Avoine, Etc. 
630 Avenue Atwater 

Pies St-Jacques, St-Henri 

Correspondavce solliatee. 
Telephone Bell : Westmount 609. 
Marchands : 1324. 



GEO. GONTHIER 

Expert Comptable et 
Auditeur 



H. E. MIDGLEY 

Comptable-Licencif 



GONTHIER & MIDGLEY 

Comptables & Audlteurs 

103 RUE ST-FRS-XAVIER. 

Telephone Adresse telegraphique 
Main 2701-519 "Gontley" 



ENTREPRENEURS et CONSTRUCTEURS 

Pour vos emprunts d'argent et pour 
vos assurances. 

Voyez J. A CRENIER, 
90 ST-FRS XAVIER. Tel. Main 120. 
(Soir: 707 St-Hubert. Tel. E«t 1352.) 



Arthur W. Wilks. 



Alexander Burnett 



WILKS & BUKNBTT 

Comptables, Auditeurs, Commlssaires pour 
toutes les Provinces. 

Reglement d'affaires de Faillites 

601 B&tisse Banquettes Marchands 

Telephone Bell Main 5500 

Marchands 849 MONTREAL. 



P. A. GAGNON 

Comptable Licencie 

(Chartered Accountant) 
Chambre 315, 316, 317 

Edifice Banque Quebec. 

11 Place d'Armes, MONTREAL. 

Telephone Bell Main 4912 



Tel. Main 7233 



LTJBY 



Pour les Cheveux. 

R. J. DEVINS, Limitee. 1845 Notre-Dame O. 

MONTREAL. 



Maison Fondle en 1870 

AUGUSTE COUILLARD 

Importatedr de 

Ferronnerle et Qnlucalllerle, Verre. A 
Vltres, Peintnrea, Etc. 

Speciality : Poeles de toutes sortes 

Nos. £32 & *39 roe St I'anl 
Vontes 13 et 14 St-Amable, MONTREAL 



La maison n'a pas de Commis-voyageurg el 
fait beneficier ses clients de cette economic. At- 
tention toute speciale aux commandes par la 
malle. Messieurs les marchands de la campagne 
seront touiours servis au plus bas prix du 
marche. 



Puree de tomates concentrees, 100 

boites 9- 50 

Asperges C/S 

branches geantes, 50 boites .. •■ 24.50 
Branches, geantes, 16 bocaux.. .. 10.00 
Branches geantes, 100 boites.. .. 26.50 
Branches Grosses, 50 boites •• ■• 23.50 
Branches Grosses, 100 boites .. .. 25.00 
Branches Extra, 100 boites .. ..23.50 
Branches Fines, 100 boites .. •• 21.50 
Pointes tetes settlement, 100 btes 28.50 
Pointes tetes seulement, 40 flacons 15.00 
Coupees ier choix, 100 boites .. I9- 00 
coupees 2eme choix, sans tetes, 

100 boites 13-0° 

Flageolets 

Lxira Fins, 100 boites 1300 

Moyens, 100 boites 11.00 

Moyens No 2, 100 boites 8.00 

Sardines C/S 

Light House i 8.50 

Victoria is 8.00 

Alibert i 7-50 

White Bear is 17.00 

White Bear is 9-50 

Le Pilote i 11.50 

Savons de Castille Lb. 

r .p Soleil 72% d'huile d'Olive. 
more, de 11 lbs., 25 lbs., a la c/s 0.08 
morceaux de I lb., 50 " 3.75 

morceaux de 3 02., 200 3.75 

morceaux de 7 oz.. 200 7-50 

morceaux de 10 oz., 200 " 12.00 

La Lune 65% d'huile d'oHve Lb. 

morceaux de 1 lb. carre, 50 " 4.50 
morceaux de 1 lb. long, 50 4.50 

i< >ril\i P. MOTT & CO. 

Elite, per doz o <v 

La lb. 

Prepared Cocoa 0.28 

Breakfast Cocoa 0.36 

~^^~ No 1 Chocolate 0.30 

Diamond Chocolate 0.24 

Navy Chocolate 0.29 

r orna Nihhs 0.35 

<~ocoa Shells 0.05 

Confectionery Chocolate .. 0.18 a 0.30 
Plain Chocolate Liquors .. 0.18 a 0.35 

Vanilla Stick la gr. 1.00 

SALADA TEA CO. 

THESDECEYLAN 
"SALADA" 

Etiquette Brune, i's et i's. $0.25 $0.30 
Etiquette Verte, i's et i's . 0.27 0.35 
Etiquette Bleue, i's i's, i's 

et i's ,. 0.30 0.40 

Etiquette Rouge, i's et i's. 0.36 0.50 
Etiauette Doree. i's 0.44 0.60 

SAVON 
The GENUINE, empaquete 100 mor- 
ceaux par caisse. 

^w-«« 



rfOTT-, 

DIAMOND 
-HOCOI,AT'' 





Prix pour Ontario et Quebec: 

Moins de 5 caisses $5.00 

Cinq caisses ou plus 4.95 

SNAP CO., LTD_ 

Montreal 

Snap Hand 

Cleaner. 

Cse de 3 doz. 3 60 

Cse de 6 doz. 7 20 

jo jours. 




Savez^vous ce que cela 
vous vaudra 

si vous faites prendre k vos 
clients 

1'habitude de 

l'HERMALINE? 

Vous vous cre*exez simplement 
un commerce lucratif et qui du- 
rera. 

Les 

Sacs Culinaires 




ont prouve qu'ils sont de bons 
vendeurs. N'allez pas crone 
un seul instant que la euisson 
dans les sacs en papier soit une 
plaisanterie. Ceux qui l'ont 
essayee vous diront que e'est un 
vrai bienfait, et qu'elle a ete 
introduite pour rester. 




The Ed. Lloyd Co. 

LIMITED 
MONTREAL. 



i8 



LE PRIX COURANT 



tpiCiCfS l I/es marcliaudises bien connaes et blen anaoncees setrou- 
veat toujours sur les rayons des priacipales epiceries. ^'experience a appris 
aux marchands que le public a plus de confiance en ces marchandises qu'en 
la variete de celles qui ne portent pas le nom du manufacturier. Aucun 
manulacturier sage ne depensera des somtnes d' argent pour annoncer 
des marchandises inferienres qui ne repoidront pas aux besoins des clients 
qui savent distinguer. 



Poudre a Pate "Magic 



99 



-v qiiwr.. ;; 



NE CONTIENT PAS DALUN. 

La seule poudre a pate manuf acturee 
au Canada, dont tous les ingredients 
sont mentionnes sur l'etiquette. : - : 



W*mWB& 



E.W. GILLETT COMPANY LIMITED, 

TORONTO, ONT. 

Winnipeg Montreal 




Aliments purs 
provenant 
de la mer. 




MARQUE 
BRUNSWICK 



Ces produits marins, en raison du tres grand soin apporte a leur choix et a leur empaquctage, gagnent 
de la popular ite chaque saison. Obtenez vous votre part de ce commerce profitable ? Aucune autre ligne ne 
vous donne autant de satisfaction que la "Marque Brunswick", — la marque avec la saveur naturelle du 



poisson. 



CARNISSEZ VOTRE STOCK ! LE PROFIT EN "VAUT LA PEINE". 



En voici une ligne complete : 

y± Sardines a l'huile, 

Va Sardines a la moutarde, 



Harengs sales, et fumes, 
Hareiigs sauce tomates, 



Finnan Haddies. 

Mollusques. 



BRUNSWICK BBANj, " 




CONNORS BROS., LTD. 
Blacks Harbour, N. B. 




AGENTS: 

HARD BROS., Montreal. — C. H. B. HILLCOAT, Sydney. — A. W. HUBAND, Ottawa. JAS. HAYWOOD, 

Toronto, CHAS. DUNCAN, Winnipeg. — GRANT & OXLEY, Halifax. — C. DE CARTERET, Kingston. — 

:4NAN & AHERN, Quebec. — J. L. LOVITT, Yarmouth. — SHALLCROSS, McCAULAY Co., Vancouver 
ev Victoria, C. A. — SHALLCROSS, McCAULAY, Calgary, Alta. — JOHNSTON & YOCKNEY, Edmonton, Alta. 



LE PRIX COURANT 

REVUE HEBDOMADAIRE 
Commerce, Finance, Industrie, Assurance, Etc. 



EDITEURS 

La Compagnie de Publications des March) 
Canada, Limitee, 

Telephone Bell Est 1185. 

Montreal et Banlieue, 

ABONNEMENT; Canada et Etats-Unis, 

Union Postale, • Frs. 



nds Detailleurs du 
MONTREAL. 

PAR AN. 



$2.50 

2.00 

20.00 



Bureau de Montreal : 80 rue St-Denit. 

Bureau de Toronto : Edifice Crown Life, J. S. Robertson & Co., repretentants. 
Bureau de Chicago: 215 rue South Market, Emmet C. Boyle«, repretentant. 
Bureau de New-York : 903-904 Tribune Bldg., E. F. Olmsted, representant. 



II n'est pas accepte d'abonnement pour moins d'une annee, 

A moins d'avis contraire par eci it, adresse directement 
a nos bureaux, 15 jours au moins avant la date d'expiration. 
1'abonnement est continue de plein droit. 

Toute annee commencee est due en entier. 

L'abonnement ne cesse pas tant que les arrerages ne <ont 
pas payes. 

Tout cheque pour paiement d'abonnement doit etre fait 
payable " au pair a Montreal." 

Cheques, mandats, bons de poste doivent etre faits payables 
a 1'ordre de " Le Prix Courant ". 

Priere d'adresser les lettres, etc., simplement corr me suit : 
" LE PRIX COURANT ", Montreal. 



VOL. XLV. 



MONTREAL, 2 AOUT 1912 



No. 31 



L/ENSEIGNEMENT COMMERCIAL 



Du 26 au 27 juin dernier s'est term a Paris (France) un 
congres ayant pour but la defense et le developpement du 
commerce exterieur de la France. 

1'armi les propositions discutces et adoptees citons: 
( )rganisation d'une representation officielle a l'etranger; 
amelioration de l'organisation commerciale du Sud, l'Ex- 
treme-Orient, l'Algerie, la Tunisie et le Maroc, la Mauritanie, 
etc.; rapports douaniers des colonies avec la metropole; ser- 
vice militaire des Frangais a l'etranger, organisation de l'en- 
scignement commercial, etc. 

C'est a cette derniere question que nous voulons nous ar- 
reter et examiner rapidement ce que la France a preconise a 
ce congres pour en assurer la solution. Cette question est 
d'ailleurs d'une importance vitale; elle concerne l'enseigne- 
ment de la ventc, la representation, la connaissance des mar- 
cliandises par le vendeur. 

Qui est le veritable agent de l'expansion commerciale 
allemande dans le monde, si ce n'est le commis-voyageur. 
N'est-ce pas aux efforts perseverants, mais aussi a la science 
avisee de cet humble collaborateur que les allemands doivent 
le developpement ininterrompu de leur industrie et de leur 
commerce, et parallelement de leur puissance economique et 
politique? 

Or, n'est-ce pas a une education parfaitement adequate, 
a un enseignement savamment organise et prepare en vue de 
ce but primordial: la diffusion des produits teutons sur tous 
les marches du mondc, qu'est due pour la plus large part la 
reussite de ces representants delegues chaciue annee, par les 
firmes de la metropole, sur tous les points du globe? 

Le recul constant des hmites du marche universel, l'ou- 
verture successive de tous les pays a la consommation des 
produits d'une Industrie moderne, tous les jours plus perfec- 
tionnee, mais aussi plus prolitique et par consequent plus 
soumise aux lois d'une concurrence dont 1'aprete s'exacerbe 
chaque jour, ont boulcverse les anciennes methodes du com- 
merce. Le progres a fait son oeuvre, la comme ailleurs, ap- 
portant avec lui les complications qui rendent la tache plus 
difficile et desarmant ceux qui s'obstinent a vouloir s'en pas- 
ser et se lancent etourdiment dans la lutte sans se munir, au 
prealablc. du bagage de connaissances indispensables. 

M. Louis Mercier, directeur de l'Union Nationale du 
Commerce Exterieur, a soumis ses idees au Congres du Com- 
merce Exterieur dans la note suivante qui ne manque pas 
d'intcret et dont la lecture pourra donner naissance a d'utiles 
suggestions pour notre systeme d'enseignement: 

"On se preoccupe beaucoup depuis quelque temps de 
l'enseignement professionnel; on s'est inquiete avec raison 
de la disparition menagante de nos bons ouvriers, et des me- 
sures sont prises chaque jour pour remedier a la crise de 



l'apprentissage; mais nous avons ete vivement surpris de 
n'entendre personne elever la voix ou formuler un projet en 
faveur de la formation de vendeurs et de representants de 
commerce, principalement pour l'exportation. II est cepen- 
dant notoire que nous manquons de representants a l'etran- 
ger, c'est la une evidence qui a ete maintes fois proclamec 
par nos economistes les plus eminents et que deplorent la 
plupart de nos negociants et industriels. 

"II ne suffit pas de bien fabriquer, il faut bien Vendre. 

"11 ne manque pourtant pas de candidats desirant s'oc- 
cuper de representation, soit en France, soit a l'etranger; 
mais nous avons ete frappes des difficultes qu'ils eprouvent 
a trouver une situation et, en nous efforgant de les y aider 
par les moyens dont dispose notre Union Nationale, nous 
nous sommes rendu compte de la source de ces difficultes et 
de la possibility de les supprimer. 

"Chaque jour nous recevons la visite d'anciens eleves des 
Ecoles Superieures de Commerce ou autres, jeunes fils de 
famille ayant de l'instruction, de l'education, quelques notions 
theoriques du commerce, ayant meme parfois fait un sejour 
a l'etranger pour apprendre la languc du pays. Ces jeunes 
gens cherchent une place de voyageur ou d'agerit sur place a 
l'etranger. lis sollicitent une situation ou une rccommanda- 
tion. 

"Partout oil ils se presentcnt on leur demande: Quel ar- 
ticle connaissez-vous? Quelle tournee avez-vous faite? 
Quelle clientele avez-vous? 1'our quelles maisons avez-vous 
voyage? Et devant leurs reponses negatives, les diet's de 
maisons rcfu>ent d'allouer des frais de voyage et des ap- 
pointements a ces debutants qui n'offrenl pas de chances de 
succes; ils refusent meme de faire les frais d'une collection a 
la commission, redoutant la perte de leur- echantillons, une 
mauvaise impression de la clientele mi du temps perdu. 

"Ces jeunes candidal- objectent: Mais ceux qui voyagent 
actuellement ont pourtant bien debute? Oui, leur repondons- 
nous, mais la plupart ont commence a 13 ou 14 ans, par faire 
le- courses, les paquets, ont appris a connaitre les marchan- 
dises derriere un comptoir, a vendre et, petit ;i petit, apres 
essais sur place, onl ete lances sur les traces des anciens. 
Tandis que vous qui avez un plus fort bagage scientifique, 
line education plus soignee, line intelligence plus developpce 
qui vous donnenl une legitime ambition, vous ne voulez pas 
debuter eomme apprenti de magasin. 

"1! apparait done que ces jeunes gens ont besoin de com- 
pleter leur Education commerciale. 

"II existe de- ecoles de comptabilite, de la.ngues etran- 
geres, de preparation aux administrations, etc., mais il n'ex- 
iste aucune Ecole professionnelle de representation ou Ton 
formerait des vendeurs, des representants, en leur apprenaot 



20 



LE PRIX COURANT 



non settlement a connaitrc et a vcndre les differents carac- 
teres d'acheteurs, a les abordcr, a les traitor en consequence; 
une ecole ou il n'y aurait ni livres ni cahiers, mais seulement 
des exercices pratiques. 

"Une enquete tres serieuse dans les differentes ecoles 
dites pratiques ou de Commerce nous a revele que dans au- 
cune d'elies on n'enseignait ce que nous venons exposer. 
Dans une seule ecole, des techniciens enseigncnt ce qui a trait 
mix travaux intcrieurs de bureau, mais nulle part on n'en- 
seigne lc commerce actif. 

"L'ecole que nous souhaitons s'occuperait specialement 
de former des representants pour l'exterieur; on y appre.n- 
drait ('argumentation dans toutes les langues aussi bien qu'en 
frangais, ce qui n'est pas la meme chose que parler simple- 
ment ces langues d'une faqon satisfaisante dans la conversa- 
tion courante. II faut pour cela des professeurs qui soient 
eux-memes commergants ou agents commerciaux. 

"On y apprendrait la psychologic et la diplomatic neces- 
saires dans les differents pays, suivant les moeurs et usages 
commerciaux de ces pays; on y pratiquerait la representation 
a Paris ou en France avec des collections reelles et sous la 
direction de professeurs de la partie ayant fait leurs preuves. 

"En dehors des cours de pratique commerciale, l'Ecole 
comprendrait des cours de langues etrangeres commerciales 
ou de perfectionnement ou l'eleve apprendrait le langage spe- 
cial pratique dans les affaires, les abreviations, les termes 
techniques et les formules speciales a chaque pays; par exem- 
plc, ceux qui se destinent a pratiquer en Allemagne, en An- 
gleterre, etc., auraient des professeurs, anciens agents com- 
merciaux dans ces pays. 

"Pour les articles necessitant des connaissances speciales 
techniques, tissus, produits chimiques, metallurgie, mecani- 
que, etc., il y aurait des profess.eurs specialistes. De meme 
pour les courtiers en assurances, publicite, etc., necessitant 
une methode speciale. 

"Des diplomes seraient remis aux eleves justifiant de ca- 
pacites suffisantes. 

"Une ecole de ce genre peut sembler a premiere vue 
compliquee et difficile a realiser, mais ayant etudie